Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Chuck

L'écologie et la planète

Recommended Posts

Je ne vais pas citer tel et tel passage, je vais répondre globalement.

 

Oui on peut vérifier les variations du climat qu'il y avait il y a 100 ans voir 1000 ans avec l'analyse des glaciers

Après je vous l'accorde, il n'y avait pas de station météo il y a 1000 ans mais maintenant tu vas dans un glacier, tu extrais un carotte, tu la dates et après tu compares sa composition avec la composition d'une autre carotte de glace : ceci te permettra d'observer les changements entre deux périodes très éloignés et de pouvoir interpréter les changements de températures.

 

Donc oui le changement climatique est prouvé et faut vraiment être le troll de l'année pour dire que le réchauffement climatique et l'impact de l'homme sur celui-ci n'existe pas !

 

Après Aangra, tu nous fais un beau discours pour au final dire qu'une seule chose (et en plus quelquechose que tout le monde a compris) : il faut changer notre mode de consommation.

 

Et c'est bien cela le problème, parce qu'on est dans un monde de cons et d'abrutis qui ne voudront jamais changer radicalement de mode de conso.

De plus, changer de mode de consommation, cela à un prix.

Mais ou sinon, je suis tout à fait d'accord avec toi.

Après, on va pas se lerer, c'est impossible de faire changer de mode de conso pour tte la population.

Alors il faut MINIMISER les impacts.

 

Après, faire une fixation sur les emballages alors qu'il y a bien plus polluant, c'est un peu fermer les yeux sur le problèmes.

Les emballages (et je pense que tu parles des emballages plastiques car les emballages cartons sont recyclables donc on s'en fout un peu) sont tout de suite montré du doigt car : ceux sont les seuls que tu remarques car il flotte dans l'eau et sont facilement colorables (ça se dit ?) qui sont souvent de couleur vive.

Les emballages, si tu arrives à les recycler, réutiliser, valoriser et que tu arrives à organiser des filières de recyclage, valorisation, dans ta région ; c'est tout bon et aura moindre impact.

Les emballages plastiques représentent seulement 14% du pétrole, le reste c'est pour le transport.

Alors je ne vais pas cracher sur les emballages plastiques (même si pour l'instant, ils sont un problème) et essayer de changer de mode de conso (à l'échelle individuelle c'est possible mais pas à l'échelle mondiale) ; et donc je vais plutôt chercher et développer des plastiques recyclables, réutilisables, compostables et provenant de la biomasse.

 

Pareil pour l’obsolescence programmé, un combat perdu d'avance si tu te lances dans un combat face aux grandes puissances commerciales.

Mais si tu crées une marque et sors des produits made in france et garanti à vie, je suis sûr que tu vas en vendre un paquet et exploser le marché. Regarde il existe beaucoup de produits garanti à vie et pour moi, il y en a un que j'ai toujours sur moi, un zippo : garanti à vie, incassable, et une durée de vie qui équivaudrait à celle de plus 500 briquets (au moins). Bon je sais, faut changer la mèche de temps en temps 2ans que ma mèche dure) et faut remettre de l'essence dedans. Mais bon sur le principe, c'est beaucoup moins impactant qu'un briquet.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Barbot super :

 

Déjà, la température des océans et la surface de calote glacière ne sont pas des impacts mais des conséquences alors SIL TE PLAIT ne compare pas le bilan carbone et la température des eaux.

Je te l'ai dit et redit mais apparemment tu n'es pas allé t'informer sur le site de l'ADEME pour me sortir une connerie comme celle-ci....

 

Tu dis que l'homme est le seul animal qui détruit son environnements mais c'est faux, regarde rien que l'exemple (et je suis sûr que tu le connais) des pets de vaches qui dégagent une quantité folle de méthane (et donc une quantité de CO2 équivalent énorme). Les castors qui détruisent la végétation pour se faire des barrages ? c'est pas de la destruction de son environnement pour un développement purement individuel......

 

Et quand Aangra te dis (et c'est vrai que pour un modérateur s'est dit d'une manière peu convenable) que c'est une connerie d'envoyer des déchets dans l'espace, il veut pas dire que ce n'est pas faisable mais que cela serait encore plus polluant. Tu sais combien de litre de kérosène il faut pour envoyer une fusée dans l'espace ??

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Messieurs, si vous voulez répondre, ne pondez pas un texte de 400 ligne pour simplement dire qu'il faut changer de mode de conso car on le sait, c'est la solution mais c'est IMPOSSIBLE à l'échelle mondiale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Barbot :

 

Rapidement deux réponses :

 

1 - la fusée ; franchement, je ne sais plus qui a développé l'idée en parlant d'Ariane 5 qui peut transporter TADAAA ! 10 tonnes ! OUHAAAAAAA. Hautes-Pyrénées : 220 000 habitants = 85 000 tonnes de déchets par an soit 8 500 fusées à envoyer dans l'espace pour ce seul petit département, et ce chaque année, on reparle de cette hypothèse ou tout le monde l'enterre ?

 

2 - Obsolescence programmée : impossible ? On est dans LE pays des normes et n ne pourrait pas en rajouter une au milieu ? C'est en développant ce genre d'idées que nous allons perdre tous les combats de l'humanité. Nous ne pouvons rien faire les grands industriels ne veulent pas. On ne pouvait rien faire en 1789, le roi ne voulait pas, pareil... Il existe des principes comme la nationalisation, voir l’expropriation, alors certes ce sont des mesures d'extrême gauche mais... et alors ?

 

LuffyX : Si tu n'as retenu que le problème de l'emballage et la sacro sainte attaque contre l'action de l'Homme sur le "changement" climatique de l'ensemble de mon message alors relis le. Je parle de consommation mais surtout de mode de vie. Il faut repenser notre façon d'évoluer dans notre société, travail, déplacements et aussi consommation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Après Aangra, tu nous fais un beau discours pour au final dire qu'une seule chose (et en plus quelquechose que tout le monde a compris) : il faut changer notre mode de consommation.

 

Et c'est bien cela le problème, parce qu'on est dans un monde de cons et d'abrutis qui ne voudront jamais changer radicalement de mode de conso.

De plus, changer de mode de consommation, cela à un prix.

Mais ou sinon, je suis tout à fait d'accord avec toi.

Après, on va pas se lerer, c'est impossible de faire changer de mode de conso pour tte la population.

Alors il faut MINIMISER les impacts.

 

[...]

 

Messieurs, si vous voulez répondre, ne pondez pas un texte de 400 ligne pour simplement dire qu'il faut changer de mode de conso car on le sait, c'est la solution mais c'est IMPOSSIBLE à l'échelle mondiale.

Donc il faut admettre qu'un changement de société (processus sur plusieurs générations, progressif) est impossible et se contenter de minimiser les impacts ?

 

Tu prends l'exemple de l'obsolescence programmée et dis qu'il est impossible de se dresser contre les grandes puissances commerciales, mais ne sont-ce pas là des mesures qu'un Etat devrait être en mesure de prendre ? Imposer des normes aux constructeurs et taxer (voire interdire) les produits importés ne les respectant pas, ce sont des mesures réalisables, non ?

 

Évidemment, il faudrait aller contre l'UE, élire un gouvernement de gauche de gauche et...

 

Ouch, t'as raison, on est mal. :'(

 

Mais, bon, on va faire ce qu'on peut pour aller dans ce sens, que nous resterait-il si nous abandonnions le mince et fragile espoir qu'il nous reste de changer le monde ?

 

Comme le disait Mafalda :

 

268341737.gif

 

"On est foutus les gars ! Si on ne se dépêche pas de changer le monde, ce sera le monde qui nous changera !"

 

Ce qui serait bien triste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc il faut admettre qu'un changement de société (processus sur plusieurs générations, progressif) est impossible et se contenter de minimiser les impacts ?

 

Ouch, t'as raison, on est mal. :'(

 

 

On ne peut pas faire confiance aux politiques pour nous montrer le chemin à suivre.

 

Que ce soit un changement de mode de conso ou un changement de mode de vie (ce qui revient au même Aangra car notre société n'est qu'une société de consommation, maintenant on naît pour consommer et pas pour se développer), la tâche est quasi impossible à réaliser car comme le dit la signature d'Aangra, l'écologie fait chier les 3/4 des gens,sans compter qu'on doit être un des pays les plus feignants.....

 

Les politiques sont un peu les toutous des grandes puissances commerciales. Déjà qu'ils ont du mal à contenir les usines en france et à éviter la suppressions de postes (ce qui touche l'humain) alors les voir imposer une quelconque taxe ou norme.....je pense qu'on peut se le foutre dans le ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà, la température des océans et la surface de calote glacière ne sont pas des impacts mais des conséquences alors SIL TE PLAIT ne compare pas le bilan carbone et la température des eaux.

Je te l'ai dit et redit mais apparemment tu n'es pas allé t'informer sur le site de l'ADEME pour me sortir une connerie comme celle-ci....

Je ne les compare pas au bilan carbone mais au rejet de CO2, pas tout à fait la même chose. T°, épaisseur de la calotte et rejet de CO2 sont des indicateurs de l'impact de l'homme sur la Terre.

Sur ce point, je pense que nous somme du même avis mais nous ne l'exprimons differemment.

 

Tu dis que l'homme est le seul animal qui détruit son environnements mais c'est faux, regarde rien que l'exemple (et je suis sûr que tu le connais) des pets de vaches qui dégagent une quantité folle de méthane (et donc une quantité de CO2 équivalent énorme). Les castors qui détruisent la végétation pour se faire des barrages ? c'est pas de la destruction de son environnement pour un développement purement individuel......

Une jolie contre-vérité. Ce que tu dis est vrai.

Mais là tu me parles d'éco-système équilibré.

La population des bovidés sur Terre est une abération. C'est totalement artificielle, une volonté humaine d'avoir autant de vache. Donc (De mon point de vue) les pets des vaches sont une pollution humaine car "naturellement" les vaches ne peuvent pas être aussi nombreuse donc il y aurait moins de pets. Sur un topic d'écologie, en arrivé à parler des pets de vaches, c'est beau. Je te remercie, LuffyX SpiriT.

Les castors, encore une contre-vérité. Ils coupent des arbres, oui, mais il faut prendre en compte la surface de coupe, le type d'arbre et la fréquence. Je ne connais pas les castors mais il est probable que le fait de couper des arbres favorise le développement d'autre éco-systèmes.

Je n'ai jamais entendu parler de castors qui rasaient une forêt mais si tu as des info là dessus je suis preneur.

L'homme pollue et détruit sans favoriser d'autre éco-systeme.

 

Je le répète l'homme est le seul animal qui détruit son environement.

Tu aurais pu prendre l'exemple de bactéries acidifiantes qui acidifient le milieu jusqu'à que le pH soit si bas qu'elles meurent (en milieu fermé bien sur). Mais une bactérie n'est pas un animal.

 

Et quand Aangra te dis (et c'est vrai que pour un modérateur s'est dit d'une manière peu convenable) que c'est une connerie d'envoyer des déchets dans l'espace, il veut pas dire que ce n'est pas faisable mais que cela serait encore plus polluant. Tu sais combien de litre de kérosène il faut pour envoyer une fusée dans l'espace ??

Oui, je suis d'accord en même temps je n'ai jamais exprimé une idée contraire. Alors oui tu as raison.

 

Messieurs, si vous voulez répondre, ne pondez pas un texte de 400 ligne pour simplement dire qu'il faut changer de mode de conso car on le sait, c'est la solution mais c'est IMPOSSIBLE à l'échelle mondiale.

Hééééééé mais tu commences par adopter mon point de vue, c'est la merde et il n'y a pas de réponse, je me sens moins seul. L'humanité va être la 1ere espèce terrestre à s'auto-éliminé de la surface. Cette idée est dingue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne peut pas faire confiance aux politiques pour nous montrer le chemin à suivre.

 

Que ce soit un changement de mode de conso ou un changement de mode de vie (ce qui revient au même Aangra car notre société n'est qu'une société de consommation, maintenant on naît pour consommer et pas pour se développer), la tâche est quasi impossible à réaliser car comme le dit la signature d'Aangra, l'écologie fait chier les 3/4 des gens,sans compter qu'on doit être un des pays les plus feignants.....

 

Les politiques sont un peu les toutous des grandes puissances commerciales. Déjà qu'ils ont du mal à contenir les usines en france et à éviter la suppressions de postes (ce qui touche l'humain) alors les voir imposer une quelconque taxe ou norme.....je pense qu'on peut se le foutre dans le ...

Mais je n'évoque pas les hommes politiques actuels, je ne suis pas encore complètement cinglé.

Il est évident qu'on ne peut pas compter sur la classe dirigeante actuelle.

Cependant, on ne peut pas considérer que la fonction politique est corrompue par essence, c'est pourquoi je parle de "changer le monde". Ne voyant pas de solution hors du cadre d'un Etat fort, commençons par mettre les politiques les plus réceptifs au pouvoir, si possible essayons d'en créer de nouveaux issus de nos rangs, pour essayer de mettre petit à petit le plus de poids de notre côté.

 

Enfin, déjà, pour la première étape, il faudrait pouvoir compter sur un système médiatique indépendant et non dominé par une petite caste issue d'un même cercle. Ce qui n'est pas le cas.

Essayons donc de diffuser les idées, de discuter, de promouvoir les quelques médias associatifs qui nous soutiennent, etc...

 

On ne peut partir en affirmant qu'on ne peut plus changer notre société. Si l'on part de ce point, on admet la défaite et on se contentera de "mesurettes" (qu'il faut de toute manière réaliser) sans réelle remise en cause des problèmes.

Bien sûr qu'un changement à l'échelle d'une société est d'une difficulté extrême à mettre oeuvre, mais cela ne nous donne pas le droit d'abandonner sans essayer. D'un simple point de vue moral.

Les castors qui détruisent la végétation pour se faire des barrages ? c'est pas de la destruction de son environnement pour un développement purement individuel......

C'est accessoire, mais les castors ne construisent pas systématiquement des barrages (en Europe, c'est rare), seulement quand les conditions d'accès à la nourriture l'imposent.

Les lacs créés sont des milieux en général bien plus riches qu'une simple rivière, avec des berges à la pente plus douce, donc permettant l'implantation de plus d'espèces végétales.

 

Ceci dit, dans un certain sens, l'homme ne détruit pas l'environnement, il remplace les écosystèmes "originaux" (et encore, la plupart ont été considérablement modifiés depuis des millénaires) par d'autres, généralement beaucoup moins riches. Ce n'est pas vraiment une destruction, sous-entendant une mise à zéro définitive, c'est une évolution dans un sens privilégiant une biodiversité plus pauvre, avec un petit nombre d'espèces hautement adaptatives ayant des répartitions immenses, en contradiction avec des milieux où existent nombre de niches différentes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne peut partir en affirmant qu'on ne peut plus changer notre société. Si l'on part de ce point, on admet la défaite et on se contentera de "mesurettes" (qu'il faut de toute manière réaliser) sans réelle remise en cause des problèmes.

Bien sûr qu'un changement à l'échelle d'une société est d'une difficulté extrême à mettre oeuvre, mais cela ne nous donne pas le droit d'abandonner sans essayer. D'un simple point de vue moral.

Mais nous ne pouvons pas changer la société car elle est en changement permanent et peut être qu'elle change de plus en plus vite. Dès que tu aurais trouvé et mis en place une solution (ce qui n'est pas fait) il y a apparrition d'un autre problème qui sera pas réglé aussi.

Une société ne se change pas, les USA (c'est un exemple) n'ont pas envie de changer, ils veulent garder leur mode de vie basé sur la recherche et le developpement de nouveau produit/concept. Leur identité est fondée sur ce point.

 

Alors oui l'homme va disparaitre (mais ça c'est normal) le problème c'est le moyen. Il va être sa propre cause.

De toute facon entre

[*]l'appauvrissement général des ressources.

[*]La diminution des terres immergées

[*]L'augmentation de la population

[*]L'augmentation des villes et donc diminution des terres arables

Il n'y a pas de solution.

 

Si je peux vous donner un conseil pour les 20 prochaines années.

Achetez 50m2 de terrain et apprenez à jardiner pour pouvoir avoir une source de nourriture saine et variée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et sinon vous pensez quoi du gisement de pétrole découvert en Guyane, on parle de 300 millions de barils voir plus. Découvert fin 2011, un second forage a été entamé pour tenter de confirmer l'étendu du gisement, mais il se situerait à environ 6000 mètres de profondeur, d'ou une peur d'une marée noire comme ce fût le cas il y a quelques années au Mexique je crois.

 

Pour ce qui est de l'enjeu économique je suis pas très pointu, je n'ai d'ailleurs jamais bien compris. Quand on voit certains états être devenus très riche grâce au pétrole ou au gaz, et que d'autres même si peut être ont moins de ressources que ces états ne sont pas ce qu'on pourrait appeler un état riche, je pense notamment au Ghana ou il y a approximativement 1 milliard 4 de barils de pétrole estimé là bas, je ne sais pas quels retombés économique pour la Guyane et la France en général cela peut avoir.

 

Bon ça mélange un peu économie et écologie mais j'aimerais bien connaître l'avis des gens dessus, est ce que la France deviendra de nouveau un État plus proche d'une grande croissance qu'une récession et si l'environnement et les conditions météorologique vont être un frein pour la récolte de cet or noir, car 6000 mètres de profondeur sous l'eau c'est important.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et sinon vous pensez quoi du gisement de pétrole découvert en Guyane, on parle de 300 millions de barils voir plus. Découvert fin 2011, un second forage a été entamé pour tenter de confirmer l'étendu du gisement, mais il se situerait à environ 6000 mètres de profondeur, d'ou une peur d'une marée noire comme ce fût le cas il y a quelques années au Mexique je crois.

 

Pour ce qui est de l'enjeu économique je suis pas très pointu, je n'ai d'ailleurs jamais bien compris. Quand on voit certains états être devenus très riche grâce au pétrole ou au gaz, et que d'autres même si peut être ont moins de ressources que ces états ne sont pas ce qu'on pourrait appeler un état riche, je pense notamment au Ghana ou il y a approximativement 1 milliard 4 de barils de pétrole estimé là bas, je ne sais pas quels retombés économique pour la Guyane et la France en général cela peut avoir.

 

Bon ça mélange un peu économie et écologie mais j'aimerais bien connaître l'avis des gens dessus, est ce que la France deviendra de nouveau un État plus proche d'une grande croissance qu'une récession et si l'environnement et les conditions météorologique vont être un frein pour la récolte de cet or noir, car 6000 mètres de profondeur sous l'eau c'est important.

L'idée que la France retrouve la croissance grâce au pétrole guyanais est illusoire.

Je ne connais pas très bien le dossier, mais pour les retombées économiques, elles seront surtout pour la Shell, la Tullow Oil et Total. Soit tout sauf de généreux mécènes qui contribueraient à développer la Guyane (20% de chômage). Les emplois sur les plateformes étant en général spécialisés, peu probables qu'ils soient pour la population locale.

 

En cas d'accident grave, en comparaison avec Deepwater Horizon, on est a plus du double de profondeur, autant dire qu'une intervention rapide est à exclure (à l'époque, trois mois et 680 000 tonnes de pétrole déversé). De plus, intervenir dans les mangroves (un écosystème d'une richesse incroyable, de plus en plus rare) de la côte guyanaise serait extrêmement difficile d'un point de vue logistique. Une des idées avancées par Tullow Oil serait simplement de "laisser faire la Nature", c'est dire à quel point on serait démunis.

 

Même Total considère qu'il s'agit d'un "forage est considéré comme à fort risque mais à fort enjeu». Fort enjeu pour eux, on s'en doute. Sans oublier qu'en cas d'accident grave (niveau 3), c'est l'Etat français qui prend le relais pour diriger les opérations de nettoyage (plan POLMAR, qui n'a jamais été testé contre un accident de cette ampleur). Comme toujours, bénéfices privés, risques publics...

 

Quelques articles (c'est mieux que tu te fasses ta propre idée que je m'embarque dans un dossier que je ne maîtrise pas assez bien) :

 

Les conséquences de Deepwater Horizon :

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/oceanographie-1/d/deepwater-horizon-la-base-de-la-chaine-alimentaire-a-ete-contaminee_37621/

 

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable-1/d/deepwater-horizon-contamination-longue-duree_33675/

 

 

Les débats sur le pétrole guyanais :

 

http://guyane.la1ere.fr/infos/actualites/la-roulette-russe-industrielle_97279.html

 

http://www.sciences-mag.fr/2012/05/petrole-guyane-total-decouverte-forage/

 

http://www.une-saison-en-guyane.com/article/entretien/autour-de-la-question-du-forage-petrolier/  (de longs et intéressants entretiens avec tous les acteurs)

 

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable-1/d/decouverte-de-petrole-en-guyane-manne-financiere-ou-danger-ecologique_33467/

 

 

_____________________________________

 

@Barbot : Si tu préfères, je peux remplacer "changer le monde/société" par "essayer, par des actions collectives et individuelles, tant à un niveau politique qu'associatif, d'influer sur l'évolution de la société, afin de tenter de l'infléchir dans la bonne direction".

 

Mais bon, si tu es dans l'idée que foutus pour foutus, autant ne rien faire et essayer de bien vivre dans son coin... 9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je te remercie.

 

En effet à lire les articles, les risques sont quand même bien plus grand que ce que je pensais, prendre ces risques seraient de la folie surtout si au final ça ne profite qu'aux exploitants néanmoins c'est étrange que des compagnies puissent récupérer le pétrole et ne donner aucun bénéfice à l'état alors que cette zone lui appartient.

 

L'état doit bien gagner quelque chose dans cette affaire, sinon ou est sont intérêt dedans si cela profite uniquement aux entreprises surtout au vu des risques écologiques importants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'écologie et la planète... très bon sujet de conversation !

 

Ma pensé ?

C'est de l'hypocrisie ! (comme le diront si bien d'autres, par l'humour:

bien que parfois mal dit ou interprété)

La planète s'en branle complètement. Elle vivra avec ou sans nous !

 

C'est l'humanité qui a besoin de revoir ces bases, pour faire "survivre" son environnement (et donc elle-même).

Pour se faire, il faut éduqué l'humain ! Mais ça dérange pas mal les oligarchies déjà en place (énergétique, politique, religieuse, des armes, commerce, économique, etc), bah oui, quand on veux garder son pouvoir, on fait en sorte que personne ne puisse l'atteindre. Et le premier pouvoir c'est le savoir !

Donc au lieu de dire "l'humanité est conne", on va dire "sauvons la planète". On détourne le problème de l'éducation, pour tenter de résoudre celui de notre environnement, intelligent, non ?

Enfin bref.

 

Continuons de "sauver notre planète", ça sera déjà ça de prit !

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'écologie et la planète... très bon sujet de conversation !

 

Ma pensé ?

C'est de l'hypocrisie ! (comme le diront si bien d'autres, par l'humour:

bien que parfois mal dit ou interprété)

La planète s'en branle complètement. Elle vivra avec ou sans nous !

 

C'est l'humanité qui a besoin de revoir ces bases, pour faire "survivre" son environnement (et donc elle-même).

Pour se faire, il faut éduqué l'humain ! Mais ça dérange pas mal les oligarchies déjà en place (énergétique, politique, religieuse, des armes, commerce, économique, etc), bah oui, quand on veux garder son pouvoir, on fait en sorte que personne ne puisse l'atteindre. Et le premier pouvoir c'est le savoir !

Donc au lieu de dire "l'humanité est conne", on va dire "sauvons la planète". On détourne le problème de l'éducation, pour tenter de résoudre celui de notre environnement, intelligent, non ?

Je n'ai pas compris le but de ton message, c'est quoi le rapport avec le topic?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu ne comprends pas ?

Je vais t'expliquer !

 

Le rapport entre mon message et la rubrique c'est l'écologie, qui se traduit par "sauvons la planète" !

Est-ce que tu le vois ?

 

Le but de mon message, c'est de dire (je pensais être assez explicite, désolé si je ne le suis pas assez):

L'écologie c'est hypocrite, ça sert à rien ! C'est pas la nature qu'on doit protéger. Mais l'humanité qu'on doit éduquer !

Si tu as besoin d'un exemple en voici un:

C'est pas les "cannette" de bière qu'on doit rendre recyclable ou biodégradable. C'est l'humain qui la jette par terre, ou qui en abuse, qui doit être éduquer. Éduquer pour prendre conscience que ces actes, aussi minime (mais multiplier par 6 milliards, ça change la donne), sont la cause de nos problèmes d'adaptation à l'environnement changeant.

Ceci est un exemple qui sensé te faire comprendre l'idée. Ne te focalise pas dessus, si tu as besoin de tergiversé sur l'idée.

 

Je développe:

L'hominines apparait -> Il s’adapte à son environnement -> l'humain se développe sans réfléchir -> son environnement change de façon naturel, mais radicalement, influençant ainsi sur les chances de survie de l'humain sur ces capacités à s'adapter à son environnement -> l'humain par dissonance, se focalise sur les problèmes de la nature, et non des siens !

 

D'après moi, ce qui semblerait être le plus efficace, ce n'est pas adapter la nature à l'humain, ou l'humain à la nature. Mais éduquer l'humain de sorte à le rendre plus respectueux de la nature. Tu comprends la nuance ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon d'abord Take, pour ta gouverne est une cannette de bière est recyclable tout comme une bouteille bière.

 

Ensuite l'homme est la nature ne font q'un, l'homme fait parti de la nature.

 

Enfin, je pensais qu'il n'existait plus de gens (en tout ca en france) de personnes qui pensent encore que le réchauffement climatique est purement naturel, apparemment je me trompe et cela m'attriste au plus haut point.

 

Va falloir que tu sors un peu de ta chambre, que tu quittes tes yeux de ton écran de pc, et que tu t'ouvres un peu plus au monde (le vrai) et de ces problèmes, notamment l'écologie.

 

L'éducation est l'une des pierres fondatrices de l'écologie et du développement humain, tu n'es pas un génie en nous disant cela !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aaaaaa l'écologie en voila une chose qui peut rapprocher toutes les personnes, qu'importe leurs origine, croyance, préjugés, pensée économique ou politique.

 

Quand j'entend "écologie" ce qui me vient directement à l'esprit ce sont des forêts à perte de vue, des montagnes pour skier, ou faire du vtt ou en encore se balader, mais c'est aussi un monde à l'image de celui du seigneur des anneaux.

 

Au delà des ces aspects purement sentimentaux et humain (qui POURRAIENT PEUT ETRE s'expliquer par le fait que étant des animaux nos gènes nous poussent à ressentir du bien être dans un milieu qui serait propice à notre survie, les montagnes offrant de l'eau, de la nourriture, des abris...) il faut voir dans l'écologie la limite matériel du capitalisme (système économique basé sur les crédits et la production), en effet nous connaissons tous la limite morale, pour ceux qui ne voient pas où je veux en venir je vous conseil quelques films de Charlie Chaplin (les temps modernes notamment).

 

Sans aucun doute on peut dire que le capitalisme est le meilleur système économique de production (je précise bien économique, sans tenir compte des aspects humains) ceci étant sa croissance symbolisée par la mondialisation et l'explosion des crédits à la consommation n'est pas sans limites, et c'est là que pour moi apparaît l’écologie.

 

Le capitalisme arrive peu à peu à sa limite matérielle, les forêts ne sont pas infinies et ne repoussent pas du jour au lendemain, les puits de pétrole ne sont pas sans fond, le gaz à effet de serre ne disparaît pas aussi tôt qu'il apparaît...bref pour que la production soit maintenue à un niveau suffisant pour permettre au système de perdurer il faut apprendre à gérer les ressources mondiales, et c'est ici que pour moi vien la véritable signification du mot écologie qui pourrait se définir comme : la gestion des ressources naturelles et de l'environnement afin de garantir la pérennité du système économique.

Il ne faut pas se voiler la face si jamais la pollution, les sac plastiques, les cannettes de bières partout, les gens vivant dans ce foutoir... (bref tout ce qui est désagréable à voir) ne posaient pas de problèmes au développement économique, personne n'aurait agit..

Et donc aujourd'hui afin de garantir notre survie il faut mieux organiser nos ressources, notre environnement et nos répercussions sur celui-ci.

 

Cela étant l'écologie renvoie à un problème plus vaste, on aura beau mieux gérer tout cela il arrivera inévitablement un jour où notre planète ne pourra plus garantir la survie d'un système basé sur la production sans fin. Alors le problème se posera de trouver un nouveau système économique qui assurera notre écosystème, et qui par la même occasion fera d'une pierre deux coups en créant un système économique qui respecte l'environnement et qui ne bafoue pas les droits de l'homme en le poussant à se comporter comme un robot tout en lui donnant l'illusion d'être un homme..

Share this post


Link to post
Share on other sites
voila une chose qui peut rapprocher toutes les personnes
En tout cas ça rapproche pas l’humoriste
  ;D

 

qui POURRAIENT PEUT ÊTRE s'expliquer par le fait que étant des animaux' date=' nos gènes nous poussent à[/quote']Nop', je te rassure, ce n'est pas une explication plausible. Ils ne nous y poussent pas.

 

et c'est ici que pour moi vien la véritable signification du mot écologie qui pourrait se définir comme : la gestion des ressources naturelles et de l'environnement afin de garantir la pérennité du système économique.
Ouais' date=' c'est l'intérêt premier. D'après moi l'écologie se définirait plus comme : Hypocrisie influencé par le [i']capitalisme[/i] (pour reprendre tes mots et simplifier ma phrase. Loin de moi l'idée de joué au "coco", ou au complot mondiale...), dans l'intérêt de moins dégrader les conditions de vie des humains, sans pour autant modifier (baisser) les "productions".

Je pense, qu'il vaut mieux prévenir que guérir !

Au lieu d'apprendre au gens à recycler (qui est déjà une TRÈS BONNE idée), il faudrait peut-être mieux leur apprendre à ne pas gaspiller/abuser. D'après moi (je me répète), le principale défaut à notre société, influençant l'écologie, c'est la surproduction ! Trop d'humain (plus de quantité, que de qualité...) trop de demande: trop d'offre ! Et comme le système économique est toujours basé sur le perpétuel profit: le marché obéit: il produit, il produit et parfois (tout le temps) trop, ce qui à des répercutions négatif sur notre environnement (que se soit dans la nutrition, l'assistanat, l'énergie et autre).

Et ce qui pose problème au développement économique, c'est que les gens se rendent compte de l'abus de production (pour un gain financier). L'écologie est là pour les faire taire.

 

Enfin bref, je suis d'accords avec toi sur le fond, mais pas sur la forme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut take, dans les deux premières citations j'emploie exprès "peut" et "pourrait" pour montrer que les idées que je développe sont purement hypothètique mais que les conséquences sont les mêmes et non critiquables, on est tous plus ou moins attirés par la nature c'est indéniable, et l'écologie concerne tout le monde, vu qu'elle concerne tout le monde elle POURRAIT mettre tout le monde d'accord.

 

Je suis d'accord sur le reste de tes développements même si en général les choses n'ont pas une seule finalité, certes l'écologie peut "faire taire" et calmer les esprits mais à mon avis ce n'est certainement pas la seule raison de sa mise en avant ces derniers temps. Je dirais même que c'est plus une conséquence d'un besoin réel de veiller à l'écosystème, ce besoin étant lié à "l'intérêt premier", la survie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je dirais même que c'est plus une conséquence d'un besoin réel de veiller à l'écosystème, ce besoin étant lié à "l'intérêt premier", la survie.
J'ai faillie te reprendre :P

Effectivement l'écologie est synonyme de "survie de l'espèce humaine" et non de "réparation/aide de l'écosystème de la planète Terre". ;)

 

Moi pour participer, je dirais:

_ Énergie: Quelque chose de plus efficace et plus rentable (pour le consommateur): Préférer le nucléaire (fission ou fusion; Ceci est pour un autre topic) AVEC les énergies renouvelables, selon les conditions de vie. Et d'en oublier le pétrole et tout ce qui va avec (façon de parler...Si seulement) !

_ Nutriment: Devenir Locavore.

_ Économie: Changer d'économie :P(j'ai plein d'idée, mais c'est ni le lieu, ni le temps, ni l'utilité et ni les moyens et les connaissance d'appliquer ces méthodes sur un plan réaliste)

_ Morale: Continuer de recycler, produire moins, consommer moins. Instruire les gens (meilleur éducation, meilleur mentalité, moins de perte). Être plus efficace, que productif (L'humanité n'en mourra pas, je vous le rassure) ! Produire moins, ne ralentie pas notre évolution, ça ralentie, le gain de production de masse ! Consommer moins, ne ralentie pas notre évolution, ça ralentie, le gain de production de masse. On ne doit pas arrêter de consommer ou produire, on doit juste chercher à le faire mieux ! L'économie est sensé obéir au "citoyen", non ? Si la morale change, la demande chance, l'offre aussi (et tout le suivis de production aussi).

_ Autre chose ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

"C'est la lutte finaaaaaaaaalee"

Calm down les révolutionnaires en herbe.

Faut se calmer contre le capitalisme, vous préférez le communisme ?

 

Et faudrait aussi vous rappeller que l'écologie est apparu avec une bande de hippie avec des marguerite dans les mains, c'est sûr que c'est le capitalisme qui est derrière tout cela....

Faut arrêter de voir le diable partout et de penser au complot à toutes les sauces....

 

L'écologie, une hypocrisie ? Tu te rends compte de ce que tu dis ? Tu en as rien à foutre de ta chère terre ?

"bref tout ce qui est désagréable à voir" Tu sais que la pollution ce n'est pas seulement ce que tu vois....

"ne posaient pas de problèmes au développement économique, personne n'aurait agit.." Tu n'aurais pas dit cela si tu te serais pris un erika dans la gueule.....Tu crois que les catastrophes écologiques affaiblissent le développement économique ? va falloir que tu révises tous tes cours d'économie, surtout dans l'économie de l'énergie.

"et qui ne bafoue pas les droits de l'homme en le poussant à se comporter comme un robot tout en lui donnant l'illusion d'être un homme.." n'importe quoi, le système ne t'y oblige pas, voir le contraire parce que apparemment il te dégoute tellement que tu dois faire tes courses dans l'épicerie du coin pour ne pas favoriser la grande distribution....

 

Non l'écologie ne met pas tout le monde d'accord et le mettra jamais (cf protocole de kyoto toujours pas signer par les USA et d'autres pays)

 

"certes l'écologie peut "faire taire" et calmer les esprits mais à mon avis ce n'est certainement pas la seule raison de sa mise en avant ces derniers temps" --> Heureusement que ce n'est pas la seule raison, la seule raison c'est de préserver notre écosystème.

 

Qu'est qu'il faut pas entendre comme raccourcie bidon avec l'écologie.

En plus, cela nous éloigne complètement du sujet....

Parce que oui la surproduction c'est mauvais mais ce n'est pas le sujet.

Vous ressortez des vérités connues et dénoncées depuis bien longtemps....

 

Enfin bon, discussion qui commence à partir n'importe comment....

 

Vous prêchez de bonnes paroles (et encore....) mais cela ne m'étonnerait pas que vous êtes les premiers à acheter des fraises ou des tomates en hiver, ou alors à renouveler de téléphone portable tous les 2 ans....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il faut se calmer sinon ce topic va être fermé. J'ai participé activement à la fermeture de 2 topics j'aimerai m'arretais là. 8).

 

J'ai l'impression que vous parlez d'écologie dans le sens de protection de l'environnement MAIS c'est MORT.

Il n'y a rien à faire pour l'environnement. L'homme va changer son environnement que les europeens le veuillent ou non. L'Asie comprend la moitié de la population mondiale et les pollutions sont inimaginables pour petits français que nous sommes.

 

Il faut juste essayer de vivre le mieux possible et si possible acheter un lopin de terre pour se nourrir sainement.

 

Take,

le locavore est une connerie marketing de l'agroalimentaire. Je peux te le dire je travaille dedans. C'est bien pour maintenir les emplois dans les zones rurales mais cela ne diminue pas la pollution (un peu les transports mais la pollution généré est dans tous les cas faible si tu la rapportes à un paquet de biscuit ou des bananes) sauf dans le cas exceptionel du BIO et encore. Le locavore est une démarche socio-économique.

la morale, consommé moins, produire moins, c'est bien joli mais tu ne comprends pas que ce monde est basé sur la croissance perpétuelle et celà depuis 5 siècles. Et cela ne changera pas. Au passage cela explique la crise actuelle car il faut que cela se casse la gueule pour repartir.

Le fait que tu ecrives en petite taille est chiant, c'est quoi le pb tu as du mal avec ton opinion, j'ai pas envie de faire un effort de copier/coller.

 

LuffyX SpiriT,

Bien sur que l'écologie est une hypocrisie, tout le monde n'en a rien à foutre. Je ne sais pas si tu es français ou québéquois ou autre nationalité mais ta simple présence sur Terre génére un pollution que l'écosystème ne peut absorber. Voila une fois que tu as compris ça, tu comprends l'hypocrisie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

LuffyX SpiriT,

Bien sur que l'écologie est une hypocrisie, tout le monde n'en a rien à foutre. Je ne sais pas si tu es français ou québéquois ou autre nationalité mais ta simple présence sur Terre génére un pollution que l'écosystème ne peut absorber. Voila une fois que tu as compris ça, tu comprends l'hypocrisie.

 

Enfin bon, si tu réfléchis comme cela, TOUT est pollution et donc on devrait TOUT rayer de la planète, il ne restera plus que les plantes (et encore, elles aussi sont polluantes apparemment si l'on suit ta pensée).

C'est typiquement le genre de réflection qui est incohérente et qui ne fait pas avancer la discussion....

Une pollution c'est quelquechose que l'on peut éviter alors à moins d'arrêter de se reproduire, je ne vois pas pourquoi tu considères l'existence de l'homme comme une pollution.

Donc non, l'écologie n'est pas une hypocrisie à part pour les égoïstes-consommatteurs dont tu as l'air d'appartenir.

De plus, je ne vois pas tu dis que tout le monde n'en a rien à foutre de l'écologie, ce n'est pas parce que tu penses ça que tout le monde pense comme toi....

Enfin, je ne vois pas le rapport entre ce que tu dis, et le fait que je sois français ou québéquois ??

Share this post


Link to post
Share on other sites
Faut se calmer contre le capitalisme' date=' vous préférez le communisme ?[/quote']Non.

Mais je te rassure à défaut de nous déconsidérer par des stéréotypes et préjuger, le monde n'est pas aussi "binaire" que tu en donnes l'impression, ce n'est pas "capitalisme VS communisme" (et c'est dit sans aucune animosité). Et sauf erreur de ma part, je doute que le capitalisme soit sacré, de façon à éviter toute critique (justifier et constructive).

Faut arrêter de voir le diable partout et de penser au complot à toutes les sauces....
Jusqu'ici' date=' c'est toi qui vois le diable partout dans nos propos et qui s'imagine qu'on parle de complot !... si ça te fait plaisir, vas-y fonce, mais bon... ça ne fait pas un débat construis avec du sens, alors à ta place j'arrêterais les amalgames et je resterais un peu plus "ouvert" au dialogue. Et pour information, l'écologie, à légèrement (ça c'est de l'ironie subtile et drôle)changer depuis les hippies ! ;)

L'écologie' date=' une hypocrisie ? Tu te rends compte de ce que tu dis ? Tu en as rien à foutre de ta chère terre ? [/quote']Oui. Oui. Et oui, je ne m'occupe pas de la terre par "procuration" de l'espèce humaine (sur la terre). Je préfère m'occuper (woua, je le dis d'une façon tellement arrogante... je m'excuse, ce n'est pas mon envie, mais comment le dire autrement ?)de l'espèce humaine, tout court ! Le problème ce n'est pas la planète, c'est l'espèce humaine.

Tu crois que les catastrophes écologiques affaiblissent le développement économique ? va falloir que tu révises tous tes cours d'économie' date=' surtout dans l'économie de l'énergie.[/quote']Les catastrophes écologique affaiblissent EFFECTIVEMENT le développement économique, SURTOUT celui énergétique. Problème de Nucléaire => ... j'ai besoin de détailler ? Problème de pétrole => BP, blablabla...

la seule raison c'est de [...]
Je peux comprendre' date=' que par avis contradictoire et légère agressivif, tu ne veuilles expliquer l'écologie, que par ta façon. Mais voyons la réalité en face ! Oui, tu as raison, l'écologie, c'est pour préserver notre écosystème (= nos conditions de survie en tant qu'espèce), mais "pas que", c'est aussi pour pouvoir continuer une surproduction (et ces gains), tout en minimisant les problèmes relier, grâce aux recyclages (c'est un bien grand mot pour toutes les idées, mais je simplifierais comme ça, seulement). La vraie solution face au déclin de nos conditions de vie, se serait déjà d'arrêter cette surproduction (qui n'a d'intérêt qu'économique).

]mais cela ne m'étonnerait pas que vous êtes les premiers à acheter des fraises ou des tomates en hiver' date=' ou alors à renouveler de téléphone portable tous les 2 ans[/quote']PRÉJUGERMAN !

Non, je ne suis pas comme ça.

 

Enfin bon' date=' si tu réfléchis comme cela, TOUT est pollution et donc on devrait TOUT rayer de la planète[/quote']Non-non, il fait référence à la société humaine ! Je vais t'expliquer: Chaque naissance, demande une énergie (faire naitre, alimenter, faire développer, etc). Chaque éducation demande une énergie (coût, déplacement, etc), etc. pour la vie d'un humain... Et chacune de ces énergies, emplois à un moment donné du pétrole (ou autre chose, sous d'autre forme de pollution), qui est extrêmement polluant ! C'est ça qu'il sous-entend dans sa phrase. Enfin, si Skol do BARBOT me permet d'interpréter ces propos à ça place ! "?"

Pour information, si certains d'entre vous on en le courage, je vous propose une intervention excessivement intéressante de Jean-Marc Jancovici sur la contrainte carbone. Qui pourrait t'expliquer un peu mieux son raisonnement !

 

Une pollution c'est quelque chose que l'on peut éviter alors à moins d'arrêter de se reproduire
Non.

D'après le dictionnaire:

_ Dégradation de l'environnement par des substances (naturelles, chimiques ou radioactives), des déchets (ménagers ou industriels) ou des nuisances diverses (sonores, lumineuses, thermiques, biologiques, etc.). [bien qu'elle puisse avoir une origine entièrement naturelle (éruption volcanique, par exemple), elle est principalement liée aux activités humaines.]

 

Donc, à moins de pouvoir éviter des éruption volcanique (tu serais très très fort), je doute que ta définition soit exacte et utile !

 

Je ne vois pas pourquoi tu considères l'existence de l'homme comme une pollution.
Pour moi, ce n'est pas l'existence de l'humain, qui est une pollution. C'est son avarice ! Mais chacun sont truc !

 

_______

 

 

Je pense qu'il faut se calmer sinon ce topic va être fermé. J'ai participé activement à la fermeture de 2 topics j'aimerais m'arrêter là. 8).
Ne t'inquiète pas, en ce qui me concerne, il n'y a aucune animosité dans mes propos et c'est avec plaisir, que je discute avec ces gens.

PS: le fait de rajouter "j'ai participé activement à la fermeture de 2 topic", ça fait SUPER immature, du genre "premier de la classe, qui joue au lèche-cul pour montrer son superflu pouvoir d'influence". Pour la continuité de ce topic, je te conseille d'éviter de provoquer les gens avec ce genre de message.

et les pollutions sont inimaginables pour petits français que nous sommes.
Je ne pense pas, que ce soit en humiliant/victimisant le "Français", qu'on arrivera à améliorer le débat. L'évolution de notre écosystème est tout à fait envisageable pour l'humain que nous sommes.

le locavore est une connerie marketing
Si pour toi, économie personnelle, profit d'emploi local, économie d'énergie et écologie aussi bien personne (voiture), que commercial (si la demande change, l'offre aussi, il y aura moins de transport routier/ferroviaire et autre de certaine produit) est synonyme de "connerie"... Qu'est-ce que tu veux que je te dise ?!...

Et ça parait logique de constater de tel propos de la part de l'agroalimentaire "locavord = connerie [parce que blabla], donc ne le faites pas", quand au final ça lui est profitable (vaut mieux pour eux, qu'on achète chez eux, plutôt qu'on passe chez le paysan d'à côté).

Et cela ne changera pas.
Tu m'excuseras d'être allergique à ce genre de comportement "conservateur" (synonyme d'arriéré, ou de pessimiste, disons-le).

Le fait que tu écrives en petite taille est chiant' date=' c'est quoi le pb tu as du mal avec ton opinion, j'ai pas envie de faire un effort de copier/coller.[/b']
Bonne question ! (même si la réponse me semblait évidente).

Déjà, je n'ai aucun problème avec mon opinions, merci de ton soucié ! Ensuite quand j'écris en petit, c'est que j'estime que "ces propos" sont inutiles pour le débat.

Enfin, si une personne se sent lésé par mes propos, elle pourra se satisfaire de ce qui est écrit en petit. Tandis que les gros flemmards, comme toi (et moi), pourrons passer ce qui est écrit, sans se prendre la tête dessus ! (CQFD). C'est une sorte de "bonus" ! Donc, si tu n'as pas envie de faire l'effort, je ne te force pas à le faire et le fait que tu ne le fasses pas (est fait exprès) ne me dérange absolument pas. Donc tout va bien, je continue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

c'est aussi pour pouvoir continuer une surproduction (et ces gains), tout en minimisant les problèmes relier, grâce aux recyclages (c'est un bien grand mot pour toutes les idées, mais je simplifierais comme ça, seulement).

 

 

Je vais simplement te répondre sur ce point, pour les autres, tu n'auras qu'à lire mes posts précédents (cf pages précédentes que tu n'as pas du lire)

Le recyclage fait que l'on récupère de la matière, ou des objets, qui aurait été jeté donc on ne produit pas la matière que l'on recycle, alors je ne vois vraiment pas comment le recyclage (et l'écologie en général) pourrait favoriser la surproduction.

Donc bon, tu as beau nous sortir des belles phrases avec des jolis mots, tu te contredis pas mal et je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer....

 

Et comme le dit skol, pourrais-tu arrêter de poster en police 2, je vois vraiment pas l'intérêt surtout que si tu dis que ces propos n'ont pas d'intérêt pour le débat, pourquoi tu t'embêtes à les mettre ? De même pour la police grande et gras pour gueuler, cela sert à rien de s'énerver.

Enfin merci de te relire parce que l'orthographe n'a pas l'air d'être ton point fort.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le recyclage ne concerne pas le gâchis induit par la surproduction.

Le recyclage est un domaine de l'écologie, qui permet de cacher les problèmes liés à la surproduction !

"Caché comment ?" => Les gens vont plus se focalisé sur le logo "recyclage = donc c'est bien", plutôt de prendre conscience du "surproduction = gros problème".

Le recyclage, même si c'est basé sur de bons fonds, favorise/justifie la surproduction (CQFD) et malheureusement ses problèmes avec.

Si on doit en parler plus en profondeur, je suggère de le faire sur le topic approprié !

Quant au fait que la surproduction est un méfait pour notre écosystèmes, est-ce une évidence pour tout le monde, ou là encore je dois développer (vous connaissez Google ? Vous regardez les liens que je donne ?)?

 

Rire ou pleurer, ne fais pas avancer le débat !

Si je me trompe autant que ça, fait le moi "comprendre", pas "savoir" !

Merci.

 

 

Hors-Sujet

Édition spécial, en caractère de taille "normal"(Pour soulager l'égo de ceux qui lavent leur linge en publique)

pourrais-tu arrêter de poster en police 2, je vois vraiment pas l'intérêt surtout que si tu dis que ces propos n'ont pas d'intérêt pour le débat, pourquoi tu t'embêtes à les mettre ?
Non. Si tu es trop flemmard pour faire un copier/coller, appuyais sur "citer" ou faire un "ctrl+roulette (de la sourie)" => Alors, ne le fait pas. Personne ne te le reprochera !

Je n'oblige PERSONNE à le faire !

Et ce n'est pas parce que certains n'y voient pas l'intérêt, ne le comprennent pas, ou que je sois supposé m'embêter à le faire, que je vais changer ça !

Il faudrait que ce soit "indigeste" visuellement parlant. Or jusqu'ici, ce n'est pas le cas et tout ce qui dérange vraiment c'est la "culpabilité" de celui qui a la flemme de le faire.

Mais rassurez-vous je ne reprocherais à personne de ne pas le lire !

 

De même pour la police grande et gras pour gueuler
Je n'utilise pas la police "grande" et "gras" pour insinuer "crier" (qui dans le milieu se fait surtout par les majuscules) mais pour marquer la "lourdeur" du mot (et de son sens), et donné un effet de "show", de "surprise" au mieux.

Et je suis bien d'accords avec toi: "cela sert à rien de s'énerver."  ;)

 

Enfin merci de te relire parce que l'orthographe n'a pas l'air d'être ton point fort.
J'espère, que mon message aura moins de fautes et je vais faire en sorte de corriger les anciens, j'ai perdu BEAUCOUP de temps sur BonPatron.com et Microsoft Word et Mozilla. Et au final, je ne vois plus de fautes. Donc si tu en vois, je te prierais de bien vouloir me les énoncés par MP, si cela dérange trop, de façon à ce que les corrige. Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×