Jump to content


Hinatachan

Le livre le plus nul

Recommended Posts

je qualiefirai de livre le plus nul Eugénie Grandet de Balzac, je m'endore toute les deux minutes. Ce livre n'est vraiment pas passionnant. Quand je pense que je vais devoir faire un devoir la-dessus en plus, je sens que je vais morfler ^^.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai vu que quelqu'un avait cité Gargantua et Rabelais, et bien moi j'ajouterai Pantagruel de Rabelais également. Ma prof de français nous avais demandé de le lire quand j'étais en 3ème, je ne l'ai jamais terminé tellement c'était NUL : humour grotesque et pipi-caca à en être écueuré, complètement incohérent, zéro subtilité... Si un jour quelqu'un vous offre ce bouquin, méfiez vous ! Cette personne ne vous veux pas que du bien....

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne dis pas que c'est un livre nul, mais le livre que je n'ai jamais réussi à finir, c'est "Le Rouge et le Noir" de Stendhal. J'ai dû le commencer 6 fois il me semble mais je n'ai jamais pu passer le premier quart du livre. Je suis pourtant une bibliophile, voire même bibliophage, mais là, pas moyen...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La liste des livres que je n'ai pas aimé.

 

N°1 : Le père Goriot de Balzac

300 pages pour raconter que ce pauvre vieux a passé toute sa vie à bâtir un empire et s'est fait dépouiller par ses deux filles indignes. En plus il ne comprend rien à leurs petits jeux, à se demander s'il n'est pas aveugle.

 

N°2 : Le Roman de la momie de Théophile Gauthier

Terriblement assomant, encore un livre plein de description comme on les aime ! Sur 200 pages, il y a 50 pages d'histoire, en plus un histoire d'amour complètement bidon ! J'ai failli m'arracher les cheveux à cause de ça ! Et quand ta prof te dis après t'avoir forcé à lire ça qu'elle hait ce bouquin, la seule chose qui te viens à l'esprit c'est : mais alors pourquoi ?

 

N°3 Le Rouge et le Noir de Stendhall (j'ai jamais compris pourquoi ce titre mais bon...)

Les "grands auteurs de la litteratures française" comme on les qualifie était à cette époque payer à la pige et ce livre en est le parfait exemple. J'ai essayer de le lire, mais impossible alors ni une ni deux je me suis payer le profil, j'ai troqué 500 pages contre 90 et c'était chi*** il a pas d'autres mots, j'ai eu du mal à finir. J'ose même pas imaginé ce qu'il serait arrivé à mon cerveau et mes nerfs si j'avais été obliger de livre le pavé !

 

Parcontre j'ai bien aimé Germinal

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi aussi Germinal, j'ai bien aimé.

le Rouge et le Noir, c'est parce que Julien Sorel est partagé entre deux ambitions, rejoindre l'armée napoléonienne (le Rouge de l'habit militaire) ou devenir prêtre (le Noir de la soutane)

un autre livre que j'ai trouvé nul, c'est "l'étranger" de Camus. Pourtant je l'ai lu trois fois, il est facile à lire je l'ai étudié au lycée et à la fac donc je l'ai bien compris mais je le trouve toujours aussi nul, la narration me barbe et je trouve que ce livre n'a aucune raison d'être, à part torturer des générations successives d'élèves. ;) Bon ok là je plaisante mais je pense quand même qu'on ne devrait plus l'étudier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ Kisa : Merci, je m'endormirais moins bête ce soir.

 

Hier soir en m'efforçant de me rappeler toutes les monstruosités littéraires françaises qu'on m'avait obligé à lire et que j'avais oublié (pour ma santé mentale ce fût nécessaire), je me suis souvenue d'autres livres.

 

Le Scarabée d'Or d'Egard Allan Poe

Je mes souviens du titre mais pour le reste c'est le noir total.

 

Le Château des Carthapes de Jules Verne

J'ai rien compris, mais vraiment rien ! Le 7/20 que j'ai eu à l'explication de texte est tout aussi un mystère pour moi, même après 12 ans.

 

Iphigénie de Racine

Là non plus j'ai rien compris, remarqué personne n'avait rien compris non plus dans ma classe.

 

En y repensant c'est fou le nombre de livres horribles que les profs nous obligent à lire quand on est gamin à quoi ils pensent...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le scarabé d'or d'Allan Poe, j'avais bien aimé, perso (faut dire que c'était une version en texte intégral, mais illutrée, un beau cadeau de la part d'une de mes tantines, donc ça m'a sans doute aidé^^)

 

Stendhal...jamais pu pifer cet auteur et ses livres...de tte', je supporte très mal les héros qui foutent rien de leur vie ou qui la foutent en l'air...ça me file le bourdon, j'ai qu'une envie, c'est de frapper.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi ces " W ou le souvenir d'enfance " de Perec  :-\ :-\ j'ai jamais lus un livre aussi incompréhensible ( perso j'ai rien capté xD )

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Au bonheur des Dames de Zola" car c'est chiant, c'est plein de descriptions et ca ne parle que de vieux habits pour de vieilles bourgeoises...je ne l'ai jamais terminé d'ailleurs...je deteste les romans de Zola. A l'époque ils étaient payés à la ligne ca se voit tout de suite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"L'Assomoir" de Zola...

Rien à dire sur ce livre, si ce n'est qu'il porte bien son nom...

 

Je devais le lire pour l'école mais étant d'un machiavélisme étonnant pour une blonde, j'ai trouvé une parade ^^

Je ne lisais qu'une page sur 3-4 ^^

Et, aussi surprenant que cela puisse paraître, j'ai eu une excellente note lors de l'interro concernant cette daube...

J'ai certainement dû choisir les pages qu'il fallait et trouvé LE résumé parfait sur le net ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi le livre qui ma fait le plus chier de lire c' était les mots de J-P Sartre c' est vraiment un livre difficile j' était pas prés pour le lire sans doutes ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Vieil Homme Et La Mer de Hemingway!!!!!!!!!!!!!!!!!!

je me demande toujours comment il a fait pour ecrire quelque chose comme 100 pages de dialogues entre un homme et le poisson (une sorte de monologue quoi)  :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bizarrement, beaucoup des livres cités dans les livres les plus nuls, je les ai aimés !

Comme Le Père Goriot (un livre excellent, fin merveilleuse et personnage de Rastignac sublime), L'Etranger (j'aimais bien le personnage principal différent de tout le monde) et même Germinal !

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi c'est "Les misérables" de Victor Hugo. J'ai voulu tenter pour voir ce qui d'après ma prof de français est un livre "exceptionnel, descriptif, mettant à jour les sociétés du 19ème siècle".

non seulement je l'ai pas fini et en plus je me le suis tenté en version originale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah c'est du lourd que vous présentez là!  :D

On ne sait que choisir!

 

Le bouquin le plus indigeste pour moi lu pour l'école c'était le Capitaine Fracasse de Théophile Gautier. La momie ça avait l'avantage d'être court!

 

:-X

Consternation! Misère!

J'ai vraiment pas aimé!

J'ai rien compris en plus!

En gros la veille de l'interrogation j'ai lu le bouquin dans la nuit, c'était en quoi 4° ah oui je me souviens bien maintenant, en pension dortoir collectif, chaud d'arriver à lire entre les rondes des cerbères! Surtout que la loupiote qui indique la sortie, on a connu mieux comme lumière  ;D

 

J'ai lu, version lecture rapide en diagonale j'ai pas cherché à comprendre, d'ailleurs l'histoire en elle-même je ne m'en souviens plus.

Et ma voisine qui s'était copieusement inspirée de ma feuille sous les yeux de la prof:

"Et si tu avais faux?" me dit-elle quand elle s'est aperçue en live du copitage.

-"Non j'ai pas faux" lol

 

Me suis tapé un 20, une belle victoire de canard  ;D

 

Comme quoi pas besoin de comprendre!

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'assomoir c'est vrai que c'est une pointure dans le domaine , des descriptions a rallonge, des personnages aussi charismatique que des beignets....

Je sais pas si vous vous en souvenez mais il y avais une serie de mini roman pour enfants qui s'appelait : Chair de poule

                                                167136453420080412191930.jpg

 

 

C'etais nul , "le fantome d'a coté" et "l'attaque du mutant" mon traumatiser .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yo.

 

Bon, moi le pire livre que j'ai lu c'est "exercices de style"(ou un truc dans le genre) je me rappelle plus de qui, il raconte je sais pas combien de fois la même histoire mais pas pareil...

genre:

je suis entré dans la maison. qui va devenir:

j'ai passé la porte de la maison...

on va dire que c'est lourd à la longue...

 

A plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est de Raymond Queneau. C'est un livre génial, l'Oulipo écrit avec tellement de contraintes. Enfin je respecte ton choix.

 

Pour moi, çe serai Les Fleurs Bleues de Raymond Queneau. Bien que j'ai compris le but du livre, cela ne m'a pas emballé plus que ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon livre le plus nul, sans conteste Phèdre de Racine. Nul de chez nul. Un pièce de théâtre où tout n'est que rimes et vers comme la poésie. Et puis l'action, tout est rapporté par un perso. Pourtant le prof a essayé de nous accrocher. Rien n'y a fait, un flop dans toute la classe, ainsi qu'un film de la pièce de théâtre qui nous a fait une très bonne berceuse (rien de plus efficace ;))

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout Victor Hugo, ca m'a traumatisé à l'école je pense... Et comme l'écrivait si bien Nietzsche dans "le crépuscule des idoles", "Victor Hugo est un océan de non sens"! Il avait tout compris mon pote Friedrich!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon petit tiercé perso

 

L'enfant de Vallès, qu'es ce que j'ai pu m'ennuyer en le lisant.

 

Le parfum de Suskind, si quelqu'un a compris l'histoire qu'on m'éclaire je cherche encore j'ai toujours pas compris le livre.

 

et bien entendu Germinal avec ses magnifiques descriptions d'une longueur, comment la qualifiée, impréssionnante.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le livre le plus nul  que j'aie c'est un livre que je devais lire pour le college il s'appelle "Le Roman de Renard je deteste les livres comme ca ou il n'y a que du blabla pendant tout le livre....Bref tout ca pour vous dire que moi j'ai pas aimé(en même temps quand j'étais plus petit^^) et que j'étais plutôt impatient de le finir

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ Ako : j'ai lu tous les chair de poule quand j'étais tout petit ça faisait pas peur mais c'était marrant. (ça et la collection peur bleue)

 

Sinon le livre le plus nul : en fait je sais pas trop si j'accroche pas je m'arrête, même pour les livres qu'on nous donnait à lire à l'école (j'étais allergique à cette méthode, dès qu'on me disait  "lit ça" je pensais "si on me force c'est que ça doit être tout pourri")

Enfin le dernier auquel j'ai pas du tout accroché c'est "Contes de la folie ordinaire" de Bukowski : c'était nuuuuuulllllll

Mais bon pour le rattraper un peu j'ai du lire pire j'imagine mais je m'en souviens pas (je préfère me souvenir des livres que j'aime bien)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le livre le plus nul est sans consteste celui-ci Le Père Goriot ! Je me suis quasiment endormie en le lisant ! Les prof de français sont presque tous d'accord pour dire que c'est l'un des meilleurs livres à mettre obligatoire au cégep MAIS, personnellement, je le trouve archie plate avec ses descriptions infinissables. Les livres de Jean-Paul Sartre sont mortels, je ne les trouve pas aussi intéressant qu'on les dit.

 

Au moins, par miracle, j'ai pu lire le premier livre de français obligatoire intéressant, celui de L'assomoir de Zola. Je sais qu'il n'a pas un belle réputation avec les élèves, mais personnellement, j'ai tombé sous le charme du Réalisme/Naturalisme de cet écrivain.

 

OH ! Un autre livre à vous faire souffrir, c'est celui d' Une vie française de Jean-Paul Dubois. Ce livre ne parle que de sexe du début jusqu'à la fin avec une manière débridée et grossière. L'histoire tourne en rond et à la fois, elle nous laisse un goût amer vers ses dernières pages.

 

La torture en littérature se remasse souvent dans nos romans obligatoires à l'école... Pourtant, je trouve, personnellement, qu'il y a pleins de bons livres qui ne sont pas exploités dans ce domaine...  :-\ 

 

Meilleurs livres : Geisha de Arthur Golden, Narnia, Eragon, les 20 romans de Zola, À la croisée des Mondes de Phillip Pullman, Eldnade de Luc St-Hillaire.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...