Jump to content


Sign in to follow this  
Onizuka Gintoki

Les Sciences, l'Espace et les Technologies du Futur

Recommended Posts


[move]UFO.gif[/move]


588348scs.png


 

 

1573003_3_8101_vue-d-artiste-de-la-planete-kepler-16b-situee.jpg

 

Les astronomes américains ont découvert une planète à deux soleils comme celle de Luke Skywalker dans La Guerre des étoiles, selon des travaux publiés jeudi 15 septembre dans la revue américaine Science. Cette exoplanète (planète hors du système solaire), qui tourne autour de deux soleils et qui connaît donc deux couchers et deux levers de soleil, a été baptisée Kepler-16b. Elle se situe à environ 200 années-lumières de la Terre.

 

Star Wars - Binary Sunset (Episode IV. - A New Hope) http://www.youtube.com/watch?v=wEUGF3NGbPg&feature=player_embedded

 

Jusqu'alors, une telle planète, dite circumbinaire, n'existait que dans l'univers de l'épopée cinématographique de science-fiction La Guerre des étoiles avec la planète Tatooine, recouverte de déserts arides et peuplée de quelques espèces indigènes comme les Hommes des sables. Mais contrairement à cette dernière, Kepler-16b est froide et gazeuse, et les astronomes excluent la possibilité que la vie y existe.

(source : Le Monde.fr)

 

Les mechas arrivent

HuboFX-1-Walking-Robot.gif%255B1%255D.gif

 

Cockpit-of-Land-Walker.jpg

 

 

Le temps passe et la réalité rejoint de plus en plus la fiction.  :o

Share this post


Link to post
Share on other sites
Création d'un topic :

 

Toute création de topic dans cette section devra faire l'objet d'une demande auprès d'un modérateur.

 

On a rien reçu. Je verrouille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Demande reçue et validée ce jour

 

 

Topic unlock, bonnes discussions. Je demanderai juste aux futurs posteurs de ne pas mettre non plus tout et n'importe quoi, ni d'avoir des réponses "oh trop cool !!"

Vous êtes dans une section dite plus sérieuse du forum, on attend de vous que vous le soyez aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh trop cool ! Merci  :)

 

J’ai découvert récemment des avancées scientifiques qui m’ont scotché devant mon écran comme un mioche ; car porteuse d’espoirs pour les personnes à mobilité réduite.

 


 

1) Les greffes cellulaires

 

Des chiens ont retrouvé l’usage de leurs pattes grâce à l’injection de cellules du museau dans leur colonne vertébrale.http://fr.euronews.com/2012/11/21/quand-des-chiens-paralyses-retrouvent-l-usage-de-leurs-pattes/

 


 

2) L’imprimante 3D de tissu musculaire

 

 

Imprimer en trois dimensions un rein, un cœur, ou un foie... L'idée semble relever de la science-fiction, et pourtant, ce procédé permet de produire des tissus des muscles et des poumons, à partir de l'impression d'une fine pâte contenant des cellules humaines.

 

Moi, ça me fait penser à une superbe scène du Cinquième Élément en beaucoup moins évolué.

La reconstruction cellulaire de Leeloo

 

 


 

3) La Telexistence.

 

Une interaction homme/machine (incarnation virtuelle et réincarnation robotique), une technologie qui rappelle le film de science-fiction anticipative Clone avec Bruce Willis.

Un film qui fait réfléchir sur les dérives

 

La fiction

 

Bande annonce

 

?size=580x580&site=ecommerce-prod&wm_add=&resize_bigger=&authtoken=3b0f167afb3bb3b23a6505238834e4b1&version=1260970351

Synopsis

Deux agents du FBI enquêtent sur le meurtre mystérieux d'un étudiant, qui semble lié à l'homme qui a contribué à mettre au point une invention qui s'est imposée dans toute la société : les gens peuvent désormais acheter des versions robotisées d'eux-mêmes, des doubles sans défaut qui, commandés à distance, effectuent leurs tâches à leur place et leur permettent de vivre par procuration sans quitter le confort et la sécurité de leur domicile.

Cette révolution technologique soulève beaucoup de questions, dont la première va vite devenir préoccupante : dans un monde d'apparences qui est réel, à qui peut-on faire confiance?

 


La réalité

 

23823256rv.jpg

 

Aujourd’hui on peut contrôler par la pensée, un robot qui nous donne les mêmes sensations que notre propre corps. Les avatars ont quitté les films pour la vraie vie et même s’ils sont encore pour beaucoup, dans les laboratoires de recherche, ils représentent un espoir pour les personnes souffrant de handicap...

Suite => http://fr.euronews.com/2012/11/13/un-monde-virtuel-sans-limites/

 

Je vois bien les complexes militaro-industriels saliver devant cette technologie.

Application:

Grâce à la telexistence, un jeune soldat fan de FPS tranquillou chez lui fait la gueguerre à l’autre bout du monde.

 

_ Ha! Ha ! Ha ! 20 points de plus.

_ Qu’est-ce que tu fais chéri ?

_ Je rends service à la nation, je viens d’allumer un terroriste.

_ Ah ! Ces jeux-vidéo, ils deviennent de plus en plus réel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà merci Onizuka d'avoir ouvert ce topic, ça faisait longtemps que j'avais en tête de commencer un truc comme ça mais je pense que j'ai eu la flemme ou tout simplement que je savais pas trop quoi dire pour introduire le sujet en question :)

 

Juste une petite question: comment fonctionne ton topic? on poste ce qu'on aime, découvre sur la science et on en discute ou c'est un espace de découverte et de détente sur des sujets scientifiques? :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Déjà merci Onizuka d'avoir ouvert ce topic, ça faisait longtemps que j'avais en tête de commencer un truc comme ça mais je pense que j'ai eu la flemme ou tout simplement que je savais pas trop quoi dire pour introduire le sujet en question 

Merci Miss Rototo® Ha ha ha ! Je t’ai donc devancé.  :)

Moi aussi, j’ai connu la flemme et l’inévitable question « Comment vais-je m’y prendre ? »

Puis après le verrouillage, il y a eu le « je ferais une demande d’unlock tout à l’heure, plus tard, demain, après-demain….. »

 

Juste une petite question: comment fonctionne ton topic? on poste ce qu'on aime, découvre sur la science et on en discute ou c'est un espace de découverte et de détente sur des sujets scientifiques?

C’est une très bonne question. Heu…. bah…heu…. :-\

Au début, je songeais à un topic fonctionnant sur le même principe que ceux de la section « Les Restes » (ex : Du Fun sur le Web, etc)

Un membre découvre un sujet qui l’a passionné, surpris, il s’empresse de le partager avec d’autres passionnés et curieux. Un autre exprime son avis ou/et poste à son tour un sujet scientifique.

En fait, un espace fun et ludique dans lequel le visiteur se distrait un petit moment et repart avec l’esprit cultivé et chargé en bonnes ondes.

Hé ouais ! La Science, ce n’est pas qu’un amas de formules mathématiques et de termes complexes, un domaine réservé à une élite de grosses têtes surdiplomées en blouse blanche, c’est aussi du rêve, de l’espoir, de l’optimisme.

 

[move]Partager, Apprendre et Positiver.

882641zombierobow4ap616q.gif

[/move]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super alors, tu m'as éclairé sur ce point :)

 

Concernant tes nouvelles scientifiques, je suis assez bluffée aussi par l'imprimante à organes vitaux! C'est extraordinaire quand même, j'ai l'impression de me retrouver dans un épisode de Grey's Anatomy où tu es dans un monde où tout est possible grâce à la médecine, de même pour la greffe cellulaire qui pourrait représenter un énorme progrès pour la médecine en générale si elle pouvait être appliquée à un niveau mondial et pas seulement dans des cas isolés.

 

Je suis donc le principe de ce topic et je vous propose mes découvertes scientifiques, qui sont donc aujourd'hui, les trous noirs!

 

 

mod_html86576_509bb7e916235.jpg?3212

 

Une petite définition simple consisterait à dire qu'un trou noir se forme à la mort d'une étoile, lors de l'effondrement gravitationnel de celle ci, il arrive qu'elle devienne un trou noir. Il existe aussi plusieurs types de trous noirs, classés selon leurs masses.

 

Le dernier découvert remonte à juin dernier (fusion de deux galaxies ayant des trous noirs au milieu) mais les plus gros jamais observés remontent, eux, à décembre 2011 avec des trous ultra massifs, ayant une taille équivalente à 5 fois la distance Soleil-Pluton (je sais pas combien d'années lumière), et une masse de plusieurs milliards de masses solaires!

Personnellement, le potentiel que nous offre l'espace m'a toujours étonnée, voire fascinée, tellement il existe de possibilités et la première d'entre elle (pour moi) c'est l'existence de ce genre de gros aspirateurs à matière, invisibles à l’œil nu (sauf pour des télescopes ultra perfectionnés qui détectent les rayons X ainsi que la chaleur dégagée par les gaz émanant du trou noir si je me trompe pas) et dont rien ne ressort jamais. Un intérêt qui remonte à mon enfance avec un dessin animé (certains vont deviner...) ayant un méchant capable de faire apparaitre des failles tridimensionnelles ou encore le fait que mon père, s'intéressant à énormément de sujets, (et notamment le cosmos) m'ait transmis une infime-minuscule-toute petite partie de son "savoir" en la matière, en m'achetant des magasines spécialisés et en me faisant lire des livres avec ou sans image donc je ne comprenais pas un seul mot quand j'étais petite ^^

 

Voici donc la source et je mets même le lien wikipedia pour ceux qui ne connaîtraient pas trop ce genre de phénomènes :) après il y a des livres sur le sujet, assez complexes, que je suis en train de batailler pour lire ;D

 

Voilà voilà :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu que j’espère que dans pas longtemps j'aurai mon permis de conduire. J'ai donc commencer a m’intéressait a l'achat d'un véhicule et de fil en aiguille on tombe forcement sur le sujet les nouvelles formes d’énergie pour nos futur véhicules. Bien sur comme j'ai toujours un temps de retard je viens de découvrir que peut-être demain plutôt dans quelque année il est fort possible que les voiture seront électrique avec des pile à hydrogène ou combustion a hydrogène .

 

J'ai vu les stat de ses véhicules et elles sont vraiment très bonne. A la base honte a moi je ne suis vraiment pas un écolo tout ce tralala sur les effets de cerf etc.. ne préoccupe pas vraiment.  Mais avec le code et tous les effort fait des différent organisme  et gouvernement je me dis qu'il faut appuyer vraiment les énergies propre.

En plus niveau budget carburant sa ne couterai pas grand chose.

La technologie est prêt a l’emploie mais faute de station service d’hydrogène sa ne sera pas pour maintenant.

Seulement pour voir ce que on pourra faire avec les pille a combustion j'ai envie d’être dans le futur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Okito82 : ne te fais pas trop d'illusions.

La pile à combustible et le moteur à hydrogène (qui sont en fait deux fonctionnements distincts à partir du même combustible, l'hydrogène), ce sont des rêves qui datent des années 70. A l'époque, c'était considéré comme le carburant de l'an 2000.

Aujourd'hui, on est en 2012 (presque 2013) et notre carburant, on lui a collé 10% d'éthanol...

C'est pas encore pour demain. Ni dans 10 ans d'ailleurs.

 

Pour rester dans le sujet, laissez-moi quelques jours, et je vous fait un condensé résumé de mon mémoire de traduction : le boson de Higgs.

Je vais vous scier...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce topic est génial !

 

Je n'ai pas posté plus tôt parce qu'à vrai dire, je ne sais pas quoi dire de but en blanc, entre ce que je sais (quelques choses) et ce que je ne sais pas (beaucoup de choses ^^). Je préfère entrer dans un débat dont l'idée est déjà lancée, plutôt que parler au hasard d'une chose que j'aime bien ou autres.

 

Je ne sais toujours pas quoi dire, mais cette fois, je poste pour avoir ce topic dans ma liste de sujet pour ne pas en rater une miette (si toutefois il est actif, parce qu'il a du mal à démarrer).

 

J'aime beaucoup les sciences, les technologies du futur et tout ça, même si chaque domaine m'intéresse plus ou moins.

Mais je poste surtout parce que je suis un grand fan du domaine de l'Espace, qui m'a toujours fasciné et qui me fascinera toujours.

J'ai lu ton post Miss Dumbass, et même si je savais la plupart des choses que t'as dites, ça m'a rappelé à quel point ce domaine faisait rêver et offrait un nombre de possibilités sans doute inégalé dans n'importe quel autre domaine (à part peut-être, par opposition, le domaine de l'infiniment petit, même si c'est beaucoup trop vague).

 

Bref, je suis partant pour lire la plupart des posts de ce topic, surtout concernant l'Espace, voire concernant les sujets de chimie, de biologie, etc...

 

D'ailleurs, j'attends ton post, @rhavin. ^^

 

EDIT : excellent ce post, à @rhavin.

Il est passé comme une lettre à la poste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors, le boson de Higgs, c'est qu'est-ce que c'est ? d'abord, il faut parler d'un boson scalaire massif, puisque Higgs n'en est pas l'inventeur et ensuite parce qu'il pourrait y en avoir plusieurs.

Bref.

 

Pour faire simple, les physiciens moderne ont mis en évidence quatre forces qu'ils appellent "interactions fondamentales" :

_la gravité

_la force électromagnétique

_la force nucléaire faible

_la force nucléaire forte.

 

Quand on dit qu'ils ont mis en évidence, ça veut dire qu'ils ont établit des théories et une équation (ou une série) pour décrire la force en question. Tout ceci entre dans le "modèle standard" de la physique qui régit tout ou presque.

Le grand kif des physiciens, c'est de se dire que ces quatre forces, au tout début de l'univers, c'est à dire genre 10-36 secondes après le Big Bang (ordre de grandeur : si cet intervalle de temps représentait un battement de cil, même la vie de l'univers ne suffirait pas à représenter la vie de l'auteur du battement de cil) ces 4 forces donc étaient réunies en une seule, appelée superforce. Ce qui veut donc dire qu'à de très hautes énergies, nos quatre interactions élémentaires se comportent de la même manière, ou autrement dit... on peut regrouper nos quatre théories et série d'équation en une seule et obtenir le saint graal de la physique en une théorie du tout.

 

Ca c'est l'objectif. Mais on en est encore loin. Pour le moment, (en fait depuis le début des années soixante), les physiciens se sont rendus compte que la force électromagnétique et nucléaire faible étaient de même nature. Ce qui veut dire que, si vous avez bien suivi, on peut regrouper ces deux théories en une seule. (Pour faire rigoler la classe, j'ai appelé ça le 1er superbisous). Et obtenir ainsi une première unification qu'on va appeler "interaction électrofaible". (vous noterez que les scientifiques, s'ils sont souvent brillants, question imagination et originalité, c'est pas toujours ça...)

Il y a juste un détail... mais de taille.

 

Selon le modèle standard, chaque force est "transmise" par un vecteur, une particule élémentaire (c'est à dire qu'on peut pas la couper en quelque chose de plus petit... en théorie) appelée "boson de jauge". Si nos accélérateurs de particules n'ont toujours pas trouvé le responsable de la gravité (et on commence à douter de son existence), ils ont en revanche trouvé les responsables des trois autres interactions élémentaires.

photon pour l'interaction électromagnétique

boson Z0 et W± pour l'interaction nucléaire faible.

gluon G pour l'interaction nucléaire forte. mais oubliez-le, il nous sert à rien, celui-là.

 

Pour rappel : la première est responsable de la cohésion des molécules, du champs protecteur autour de notre terre, de la lumière, de l'imagerie médicale, des aimants, etc tandis que la seconde est notamment responsable de la radioactivité bêta.

 

Bref.

Où est le problème ?

Ben dans leurs équations, nos gentils physiciens ils ont une relation universelle simple et absolu (pour le moment) qui dit que plus on est lourd, moins on va loin. Autrement dit plus on est léger, plus on va loin. Ou encore autrement, la portée d'une particule est liée à sa masse. Si je vous dis donc que les bosons de l'interaction nucléaire faible ont une très faible portée, vous me direz sans hésitations qu'ils sont massifs. Et si je vous dis que le photon quant à lui a une portée infinie, vous me direz... qu'il n'a pas de masse.

Et il est là le gros problème. Comment deux objets peuvent se comporter de manière identique  mais être aussi différent à la base ?

 

C'est là qu'intervient le boson scalaire massif (dit de Higgs).

En gros, imaginez une piscine de la taille de l'univers, rempli d'eau. Cette eau, c'est le champs de Higgs, composé de boson. Selon les scientifiques, les particules qui traversent ce champs vont plus ou moins interagir avec lui. Plus ils interagissent, plus ils gagnent en masse. Et vice versa.

En fait, cette particule est en réalité la composante de la solution à un problème. On a postulé son existence pour expliquer une phénomène parce que sans lui, le modèle standard si cher au coeur des physiciens s'écroulait. Et c'eut été dommage dans la mesure où cette théorie a prédit l'existence de nombreuses particules avec une série de détails très précis... qu'on a trouvé ensuite avec une précision impressionnante.

 

Malgré tout, la physique ne s'arrête pas là. Le modèle standard a ses faiblesses, car il ne fournit pour le moment aucune réponse à des questions comme :

_pourquoi matière et pas anti-matière ?

_pourquoi la matière noire ?

_pourquoi l'énergie noire ?

_comment marche la gravité ?

_il se passe quoi au sein d'une étoile ?

_et au sein d'un trou noir ?

Et j'en passe. De même, le boson de Higgs explique pourquoi les bosons Z0 et W± ont une masse et pas le photon... mais ce que ça veut dire, c'est qu'il explique à peine 1% de la masse de l'univers. Le reste, on ne sait toujours pas d'où elle vient. Est-ce une phénomène intrinsèque (indissociable d'une particule) ou bien extrinsèque ? (en gros un corps auquel on ajoute de la fonte pour l'alourdir).

 

Encore de nombreuse question.

La prochaine fois, j'essayerai de faire moins long et je vous parlerai de matière et énergie noire. Et vu que ce sera pas trop long, je vous expliquerai également pourquoi l'antigravité ne peut pas exister ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve ce topic super, je n'ai plus trop envie de lire tout ce qui a déjà été écrit vu l'heure, je le ferais surement dans la semaine pour débattre sur ce qui a été déjà dit (j'ai un emploie du temps chargé, mes sciences à travailler ;D (partiels de fin de semestre))

 

Je vais juste ouvrir un éventuelle débat, quel technologies fictionnel voudriez vous voir dans le futur? Est réalisable selon vous?

Je suis au regret de vous annoncer que le sabre laser à peut de chance de voir le jours. Je verrais plus la chose comme étant un torche Plasma, cela semble plus crédible.

Un peu comme certaines chalumeaux 

chalumeaux-plasma-33078.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais juste ouvrir un éventuelle débat, quel technologies fictionnel voudriez vous voir dans le futur? Est réalisable selon vous?

Tout depend ce que tu appelles fictionnelle?

Car les écrans souples sont déjà une réalité.

Les écrans tactiles aussi.

La réalité augmenté idem.

Les lunettes pour s'imerger dans un jeu aussi.

La 3D relief.

La connection internet partout et tout le temps.

Pour moi, tout ça était fictionnelle quand j'ai jeune et j'ai 29ans et maintenant ça existe. J'ai l'impression de vivre dans le futur.

Les prothèses bioniques ça c'est énorme.

Les robots, drones avec de l'IA très poussée ça aussi ça existe.

J'ai commencé avec SuperMarioBros et maintenant j'en suis à Assassin's Creed.  ;D.

Un SmartPhone est pour moi un appareil du futur et je regarde encore cette objet du quotidien avec un regard de gosse.

 

C'est sur si tu parles de voyage interstellaire, il y a encore du boulot.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce topic sort tout droit de mes rêves, c'est parfait !

 

Science:

_ J'attends avec impatience le jour ou l'humain (correcte, on jettera à la poubelle génétique, les détraqués) sera enfin immortel ! (ou je le serais)

Oui, j'utilise le mot "enfin", en rapport à ces progrès concernant le rallongement de la vie humain !

http://www.guardian.co.uk/science/2010/nov/28/scientists-reverse-ageing-mice-humans

https://workspaces.acrobat.com/app.html#d=MAgyT1rkdwono-lQL6thBQ

http://www.kurzweilai.net/how-to-achieve-biological-immortality-naturally

http://www.immortalhumans.com/is-there-any-chance-of-realizing-human-immortality/

http://au.ibtimes.com/articles/267373/20111215/extending-human-life-span-immortality-possible-scientists.htm#.UQsIrGfLSHf

 

Tout est en anglais (on peut ne pas dire, que le France soit ouverte sur le débat...).

EDIT: D'après un bref résumé:

L'humanité à envie définit ce qui établie de façon spécifique le vieillissement et la mort.

Puis, des chercheurs commence à développer des médicaments, qu'ils estiment d'ici 30 ans être créer, qui permettra au gens de "ralentir" le processus de vieillissement de 30 à 40 ans !

Ce n'est que d'un point de vue scientifique bien sur. En terme de "société" rien n'est dit (seulement des spéculation). En terme de "vente" rien rien n'est dit. En terme de "morale" rien n'est dit (à part que les intégristes font chier et ralentisse le tout). En terme de "matériaux", rien n'est dit (ou presque).

 

L'espace:

_ Que dire... Donner un univers -loin de tout préjuger et idée arrêté religieuse obscurantiste- à un gamin curieux, et il sera heureux toute une vie !

Je connais déjà la réponse: 42, le reste bah on verra !

Vous voulez parler de quel théorie (je doute que nous soyons a même de parlé axiome, mathématique, physique théorique, appliquer et autre...) ? Le big crunche, les multivers, les paradoxes spatio-temporels, autre ?

En ce qui me concerne, je suis persuadé, que lorsque l'humanité comprendra parfaitement les trous noirs (c'est à dire, lorsqu'elle pourra en visiter un, sans problème... ce qui pour le moment n'est faisable que dans mon imagination), elle comprendra "tout le reste" en même temps. J'imagine notre "univers", à travers le big bang, comme l’estomac d'un super trou noir massif ! (un de ces trous noirs plus gros que ceux qui engloutissent des galaxies entières). Quant aux restes, je peux tergiverser, mais je n’ai rien de concret comme idée (j'ai trop peu d’élément).

 

Technologie:

_ Pour le moment je me focalise sur le nucléaire et la fusion !

https://www.youtube.com/watch?v=ZmMoCQg3LJs

Le nucléaire EST là solution ! Comme tout, il ne faut pas en abuser, à part ça, aucun problème, suffit de s'en occuper de façon intelligente et non de façon "profitable".

Le renouvelable aura beau être une superbe idée, elle n'en restera pas moins insuffisante pour nos aspirations future !

PS: Et que pensez de l'EV1 et son histoire

Triste... Ou va donc nous mené le monde, tel qu'il est (droit dans le mure économique) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Take : merci de te relire avant de poster, ton message est difficilement lisible.

 

Par rapport à ton post, il y a des trucs sur lesquels je ne suis pas d'accord.

 

Le Big Crunch était une solution possible au devenir de l'Univers. Les observations et calculs astrophysique montrent que ce n'est pas la voie qu'il suit. De même que le modèle statique qui prédit un Univers stable, avec une matière auto-régénéré et où rien ne s'éloigne. Là encore... bref.

 

L'immortalité : quelle horreur.

Même dans le meilleur des cas, garder un corps d'une trentaine d'année indéfiniment ? En ce qui me concerne, sportif accompli, je passe mon temps à me blesser. Et jamais à me soigner correctement.

bref.

 

Multivers : une solution hypothétique à plusieurs problèmes hypothétiques (comme le paradoxe spatio-temporel qui d'ailleurs ne risque pas d'arriver tant qu'on n'aura pas une meilleure conception du temps). Pour le moment, aucun intérêt.

 

Pour les trous noirs, je te suggère te relire le premier post de ce topic puis de taper Big Bang dans Wikipédia. C'est pas la meilleure source au monde, mais ça devrait déjà éliminer quelques idées parasites.

 

Tehcnologique, nucléaire et fusion.

Le nucléaire ne peut pas marcher. Un jour où on abandonnera l'uranium et le plutonium au profit du radium, (moins cher, moins polluant et nettement plus abondant) mais ça ne fera que repousser l'échéance. Il y a une quantité de combustible finie sur notre planète et par définition, une quantité finie ne peut pas durer indéfiniment.

La fusion ne peut pas marcher non plus. C'est une voie sans issue et les scientifiques le savaient dès le début. Pourquoi ?

_on ne sait entretenir une fusion contrôlée que pendant 6 à 10 secondes.

_la réaction demande un fort apport electrique pour son lancement -> nécessite une autre source.

_les matériaux sont soumis à des conditions intenables. Imaginez-vous : même protégé par un confinement électromagnétique, l'enceinte subit un bombardement de particules intense et continue. Les projections les plus optimistes parlent d'une nécessité de changement de pièces et de réparations tout les 6 mois. Avec une durée d'entretien de plusieurs jours.

_ces mêmes matériaux ne font pas partie de ceux qu'on appelle "bon marché". L'argent a toujours été, est et sera toujours (je suis pessimiste mais j'espère pas) le nerf de la guerre.

Là encore, je conseille d'aller lire l'article sur wikipédia qui n'est pas si mauvais.

 

Et bien sûr, dans les deux cas, on n'a pas encore trouvé comment traiter les déchets radioactifs...

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@rhavin:

EDIT: Merci pour ton aide en MP, j'ai essayé de corriger le plus de fautes possibles.

 

Ce qui suis se rapproche plus du point de vue personnel, que du principe "scientifique" et "technologique" de l'information. Mais je prendrais part à la conversation avec plaisir, quand même.

 

_ L'univers:

Le big crunch est une théorie, pas un fait ! Je n'affirme rien (je n'en ai pas cette prétention).

Cette théorie n'est qu'une antonymie à ce que l'on connait et comprend actuellement !

 

Si nos "observations" et "calcule" démontraient un "big crunch", nous serions dans la phase théorique de déclin de l'univers ! Or, nous en sommes encore dans ça phases expansive ! Donc, c'est normal, si nos "observations" et "calcule" n'affirment pas cette solutions envisageable !

Et cela n'en fait pas d'elle (théorie) une solution impossible. Juste une théorie non encore démontrable !

 

Donc, rien n'interdit à cette théorie d'exister ! Sauf si ton petit doigt (à défaut du divin...) t'en à dit le contraire (mais là encore, j'aurais besoin de plus qu'un "je dis que", pour le prendre en considération et te laisser piétiné mon droit d'y croire).

 

Les Multivers:

WOUAOU, j'ai rarement vue quelqu'un d'aussi peu enclin à l'imagination que toi (le prends pas mal).

Que "TU" trouve cela sans intérêt, ne me dérange pas. Mais que tu l’établisses comme un fait accomplis (que devrait l'être pour tous), ça en est autre chose !

 

Si toi tu n'y trouve aucun intérêt, moi j'y trouve l'intérêt de comprendre "différemment" notre univers et son développement !

Les frères Bogdanoff ont parle dans certains de leur ouvrage, si besoin ait.

Je trouverais plus passionnant un "multivers", qu'un univers créer par un barbu caché dans le ciel (comme dirait Mark Bellison).

Sliders, et d'autre série TV ou bouquin de science fiction s'en servent aussi, et prouve qu'on peut toujours y trouvé un intérêt.

Donc: Considérer les multivers, c'est peut-être pas utile dans la vie de tous les jours, mais divertissant et passionnant !

 

Les troues noirs:

Pourrais-tu s'il te plait, avant de critiquer ma conception de l'univers en m'indiquant un moyen de m'instruire (comme si ma perception était un défaut), me dire ce que tu considère comme "idée parasites" !? Ça me permettrais de mieux te comprendre, avant de perdre mon temps à relire des choses que j'ai déjà vu depuis longtemps, et en n'infirmant en rien ce que je dis jusqu'ici !

 

Pour éviter tout méjugement, je vais détailler mes propos:

"Je suis persuadé, que lorsque l'humanité comprendra parfaitement les trou noirs [...], elle comprendra "tout le reste" en même temps."

_ Ici, j'imagine que les trous noir, renferme bien plus de secret et de réponses à nos question (de part ça composition), qu'on veut bien le croire.

Bien sur, aujourd'hui, grâce à nos physiciens et nos télescopes nous avons déjà appris plein de chose dessus. Mais d'après moi, ce n'est rien comparer à ce que nous pourrions apprendre, si nous en avions à porté de main (ha ha).

 

"J'imagine notre "univers", à travers le big bang, comme l’estomac d'un super troue noir massif !"

_ Plus un trou noir absorbe, plus il grossit. (Le principe Macdonald (humour pour ceux qui ne l'aurais pas remarqué))

EDIT: J'imagine qu'...Il existe des trous noir de la taille de galaxie (Pourquoi pas). Qui sont d'ancien petit (façon de parler) trou noir, qui exister au centre de la galaxie (qu'ils auraient fini par manger), sachant qu'on est encore loin de connaitre tout l'univers, une merveille pareille à autant de chance d'exister que laThéière de Russell (humour noir pour geek).

Il n'est en rien absurde de concevoir des collisions de trou noir de taille de galaxie pour donner des trous noirs encore plus gros ! etc., etc., jusqu'au point ou l'un d'entre eux, donnerait naissance, dans un autre "plan", à un big bang ! C'est imaginatif, mais ça reste sympas et non sans réalisme ! non ?

 

_ L'immortalité:

"On ne dit pas: ce n’est pas bon, mais: je n'aime pas".

Chacun ça morale, j'ai envie de dire !

J'aurais pas assez d'un millions de vie, pour faire ce que je veux (et ce que je veux n'est pas un caprice, mais une curiosité insatiable).

 

Je peux très bien comprendre, que certains ayant une vie, une morale ou une "spiritualité" différente de la mienne, n'aient pas envie d'atteindre l'immortalité.

Chacun son truc. Moi c'est mon rêve.

 

Dans le meilleur des cas, l'humanité arrête son expansion névrotique de son espèce (arrêter la quantité, pour préférer la qualité), s'améliorer, et permet à ceux qui le désire d'atteindre l'immortalité (l'immortalité n'est pas synonyme de "liberté" ou de "pouvoir". C'est synonyme de "sans fin". Donc l’emprisonnement ou la punition sera tout aussi valable pour un immortel) dans une société saine !

 

Pour le "corps" de l'immortel, tout le monde s'imagine -stupidement- qu'un immortel (sans avoir le choix) se prendra un corps faillible, vieux et moche !

J'ai envie de dire: "optimiste" les gars ! Si on est "capable" d'être immortel, je doute qu'on ne puisse pas non plus se permettre d'avoir un corps jeune durant toute son immortalité !

Enfin bref... Quitte à rêver autant le faire jusqu'au bout, sinon ça n'a aucun intérêt.

 

Enfin, combien même je ne pourrais pas mourir, même après avoir tout vue, tout appris, tout fait ! Il me restera encore l'intérêt/l'expérience d'apprendre à tout oublier pour tout recommencer !

Si après quelque cycle, la lassitude l'emporte sur mon envie/besoin/intérêt de vivre, il ne me restera plus que le temps de trouver un moyen de me tuer.

Et s'il n'en existe pas, il existera sans doute un moyen m'endormir éternellement, en attendant. Donc jusqu'ici, rien de négatif à ça.

 

EDIT: mais ici, je tergiverse son mon impression (comme dit au début du messages).

Dans la réalité, d'ici un lustres ou deux, je me contenterais parfaitement bien de ralentir mon vieillissement de 40 ans ! Et puis, pourquoi pas d'ici un demis siècles faire plus ^^

 

(Désolé pour le double poste. Mais je me suis dit, qu'il était préférable d'en faire un second, plutôt que de faire un pavé capable de décourager certains. Surtout si ma dysorthographie peux déranger excessivement les plus intolérants)

 

_ Technologie:

Nucléaire et fusion.

 

Si le nucléaire ne pouvait pas marcher, t'inquiète pas que ces milliers de professionnel, qui dépense des milliards pour la construction d'usine nucléaire à fusion, n'y perdraient par leur temps !

Je veux pas t'en parlé d'un aire condescendant, mais visiblement les lobbyings pétrolier on bien fonctionné sur toi ! (L'énergie renouvelable propre n'est pas assez performante sans le pétrole, donc tant qu'on croira qu'il ne suffit que de ça, le pétrole profitera bien !)

Pour information, et en rapport à notre conversation,  tu devrais voir ce lien, très instructif (pour ceux qui peuvent):

(titre: Jean-Marc Jancovici à l ENS, gérer la contrainte carbone, un jeu d'enfant)

 

Donc, pour éviter les quiproquos, amalgame et préjuger (je conseil "Faut-il avoir peur du nucléaire ?" de Claude Allègre):

Le nucléaire militaire: Caca vilain pas beau, on est d'accords !

Le nucléaire civil: Si bien maitriser: C'est bien ! Mais certains ont des réticences et nous allons voir lesquels !

 

"Il y a une quantité de combustible finie sur notre planète et par définition, une quantité finie ne peut pas durer indéfiniment."[...]"ça ne fera que repousser l'échéance."

_ Comme pour tout !

1) Pourquoi crois-tu, donc, que l'espèce humain finance et développe les "voyage dans l'espace" ? Mais oublie cette info.

2) Ça sera toujours mieux (en qualité, production et économie) que ton pétrole ou énergie hippy !

3) Le jour ou il ne restera plus de combustible nucléaire (pas que ceux que tu cite qui ne sont que "les premiers"), l'humanité aura tellement vieilli, qu'il ne serait pas absurde de dire, qu'elle aura déjà créer/trouver/contrôler d'autre source d'énergie suffisante à son développement !

Donc, ne t'inquiète pas, chaque chose en sont temps. Nous y arriverons. Il suffit de bien faire les choses, et d'y croire (suis-je trop optimiste ? Est-ce un mal ?)

4) Enfin, il reste encore les réactions artificielle (en chaine), bien que basé sur des matériaux naturel, cela permet à l'humanité d'avoir une réserve qui dure plus longtemps.

(problème bidon)

 

"on ne sait entretenir une fusion contrôlée que pendant 6 à 10 secondes."

_ C'est pourquoi des hommes et des femmes, travaille dessus en Europe, et qu'ils estiment avoir besoin de 50 ans (de réflexion et évolution technologique) pour pouvoir contrôler parfaitement la fusion !

Si tu n'y crois pas, c'est normal, tu n'as pas envie de donner les moyens à l'humanité d'y arriver !

C'est pessimiste et néfaste pour notre évolution.

(problème bidon)

 

"la réaction demande un fort apport électrique pour son lancement -> nécessite une autre source"

_ LE DÉBUT, seulement !

Les réactions en chaine par la suite (une fois bien contrôler et stable), seront autoalimenter, par cette incroyable sourde d'énergie.

C'est comme la voiture. T'as besoin de la batterie au début, après, c'est le pétrole qui s'occupe de la faire avancer et de recharger la batterie !

CQFD.

Ici, imagine une voiture qui démarre une fois tous les 3 siècles. Je pense, qu'on peut laisser tomber la "peur" de la source d'énergie.

(problème bidon)

 

"Les projections les plus optimistes parlent d'une nécessité de changement de pièces et de réparations tout les 6 mois. Avec une durée d'entretien de plusieurs jours."

_ La bonne blague...

T'as sortie ça d'un placard ?

L'entretien d'usine nucléaire, n'est pas nouveau. EDF n'attends pas (ou ne devrait pas) 10 ans, le temps qu'une explose pour la maintenir !

Enfin, le problème que tu rabâche depuis 3 tiret (dans l'intention de faire peur ?) est le même: le "contrôle".

Aujourd'hui, avec ce que l'on à, ont aurait besoin de réparer tous les 6 mois. Dans 10 ans, on dira "tous les ans", 10 après "tous les 5 ans", etc. On appel ça le progrès, enfin du moment qu'on se le permet !

(problème bidon)

 

"Et bien sûr, dans les deux cas, on n'a pas encore trouvé comment traiter les déchets radioactifs"

_ La solution Française (à mes yeux la meilleure. On même temps, on parle à des pros :P, ancien et bientôt renouveau N°1):

_ _ Pour les centrales nucléaires dites "classique".

On laisse refroidir les combustibles deux trois ans. Pendant ce temps, les éléments radioactifs à vie très courte meurent. Puis on retraite le combustible usé pour en séparer le plutonium d'un côté, les éléments radioactifs de l'autre.

Après, le plutonium est réutilisé en fabriquant un nouveau combustible nucléaire (associant plutonium et uranium enrichi). Cela s'appelle le Mox. Quant aux déchets, on les retraites à La Hagues, et ceux à la vie longue sont stockés (en attendant de trouver un moyen de les recyclé). Pour ces déchets, la solution adoptée grâce à Mittérrand et DSK (ministre de l'industrie), c'est de stocker les déchets en subsurface, avec un accès permanent. On peut ainsi les surveiller et attendre que la technologie permette de les retraiter !

En France, cette question est très surveillée et ne présente pas de danger considérable, si on réalise correctement les sites de stockages. Ailleurs, c'est plus compliqué à cause du transport mal surveillé, ou des stockage clandestin (en Allemagne par exemple. Ce qui explique leur réaction abusive face au nucléaire)

_ _ Pour les centrales nucléaires envisageables, dite à "fusion":

http://www.ulb.ac.be/sciences/intra/inforsc_archives/nrj/carati.htm

Ces centrale, se targueront d'être nommé: "propre", alors concernant leur déchet (dois-je rajouter 30 ligne de pavé explicatif mal écrit ? Ou mes liens internet et source, suffise ?)...

 

 

 

 

Pour Conclure (désolé pour le pavé et mon orthographe, si je pouvais écrire parfaitement bien, comme la "norme", vous inquiété pas que je le ferais):

 

Le nucléaire militaire: caca !

Le nucléaire civile: bien Mais:

_ Déchet: En France: contrôler. Ailleurs: mal contrôler = caca !

_ Fusion: ITER (comme d'autre) Un avenir énergétique: sûre, propre et infini (façon de parler... le temps que tu dise "mais non, regarde blablabla", ton petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, petit, arrière fils, aura pas le temps de dire "ha oui") !

Tu dois juste "donner" les moyens aux professionnel de travailler dessus, au lieu de déraisonné sur des peurs superficiel influencé par les lobbyings pétrolier. Le problème reste d'attendre 50 ans = caca !

Donc en attendant, on se servira des énergies renouvelable, que je trouve généralissime (mais insuffisante et hypocrite).

 

Si tu veux parler de "peur", de "risque" et de "danger" (pour tenter d'influencer en mal l'avis sur nucléaire) je reste ouvert et "conscience" de ces importants et grave problèmes, même si le plus grand danger, reste la désinformation et le profit économique !

 

;)

 

Edit Sam' : Pas de double posts.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je m'excuse si je t'ai semblé insultant ou agressif, ce n'était pas mon intention.

Pour les remarques en début de topic, ne te fais pas de soucis, je t'envoie un mp.

 

Ensuite, ayant été ancien modo de ce topic, il ne m'a pas semblé inutile de ramener la discussion sur des faits scientifiques, techniques, voire un brin futuriste. En ce sens, je m'excuse de ma réaction quant aux multivers, voyage dans le temps et immortalité.

 

Même si je n'adhère pas à la forme, sur le fond tu as entièrement raison pour le Big Crunch. La théorie est abandonnée, pour le moment pourrait-on dire.

 

En ce qui concerne le nucléaire, je vais nuancer mes propos :

au même titre que le combustible fossile, à long terme, c'est une voie sans issue.

Tu as très bien résumé la chose, je ne contredirai qu'un point à ton argumentation : la fusion nucléaire auto entretenue peut marcher, en revanche, ce que tu décris, c'est ce qu'on appelle un surgénérateur au sens propre. Autrement dit, il produit plus d'énergie qu'il n'en consomme.

En l'état actuelle des connaissances, cela signifie violer le second principe de la thermodynamique (en langage vulgarisé : un système ne peut fournir plus d'énergie qu'il n'en contient).

 

En revanche, m'attaquer avec des expressions comme "pipi, caca", c'est un peu bas. J'y reviendrai dans mon mp.

Il faut noter que dans mon message, je n'ai mentionné à aucun moment les énergie propres, alternatives ou autres. A aucun moment non plus je n'ai parlé du nucléaire comme solution ultime et définitive. Dernier point, à aucun moment je n'ai parlé de peur, de danger, ou de risque.

Du coup, l'argument lobbying pétrolier ne tient pas, puisque j'ai le même discours à son propos.

Ensuite, quand je parle de contrôle, là encore je vais nuancer, il ne s'agit pas de contrôle dans le sens "ça va péter", mais dans le sens "pas de contrôle, le processus n'est plus entretenu, la réaction s'arrête" D'où l'expression "fusion nucléaire contrôlée". Tu en conviendras, pour fournir de l'énergie, une centrale qui s'arrête, c'est pas top.

bref.

 

C'est bien de donner des liens sur des sources pour la fusion. Mais une critique complète serait intéressante. Les bons côtés comme les mauvais. Ok, c'est une filière "propre", ok, les ressources en eau sont disponibles en larges quantités. Mais le reste ?

 

Là où effectivement je peux être la cible d'attaque, c'est sur la réponse à  "mais si le radium est si important et fonctionne mieux que l'uranium pourquoi on ne s'en sert pas ?" et où je répondrais : "parce que quand le nucléaire civil a commencé à être développé, l'uranium était plus intéressant d'un point de vue militaire puisqu'un de ses "déchets" est le plutonium. Celui-ci était sorti de la chaîne pour ensuite aller à la recherche militaire." Malheureusement, je n'ai rien pour le prouver, je ne m'y étendrai donc pas.

 

Pour ce qui est des trous noirs, une bête recherche sur google me donne deux références :

française (avec "plus gros trou noir") : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/enigme-un-trou-noir-de-17-milliards-de-masses-solaires_42585/

anglaise ('biggest black hole") : http://www.sci-news.com/astronomy/article00750.html

Ok, c'est énorme. Mais 10% de la taille d'une galaxie, ce n'est pas la taille d'une galaxie. Bref.

 

A présent, je propose que l'on revienne au topic qui est de partager des connaissances, et de ne plus s'attaquer que par mp.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ma boite mail fonctionne correctement, je pense avoir régler convenablement nos petits différents.

Revenons donc sur le sujet du topic.

 

On peux remettre en doute l'utilité de mes messages, ne pas les comprendre ou ne pas les accepter.

Mais en quoi la recherche sur le rallongement de la vie (qui existe vraiment), les théories concernant l'univers (qui ont le méritent d'exister), ou l'énergie nucléaire à travers la fusion d'ici 2-3 lustres (qui ont un véritable intérêt), ne serait pas adapter au sujet, qui est: "Science, Espace et Technologie du Future" ?

Science => recherche sur le rallongement de la vie. Que j'ai titré par "immortalité".

Espace => L'univers, son développement. Que j'ai égayé de théorie.

Technologie du Futur => Recherche sur la fusion nucléaire. Qui me semble être utile et intéressant.

 

PS: Je ne parle à aucune moment de "voyage dans le temps", si ce n'est dans le paroxysme de l'interprétation de mon texte sur les paradoxe spatio-temporel. Mais, si je n'ai rien développer sur le sujet, c'est que même en terme de "science" ou "théorique", cela reste inutile.

 

 

_ Concernant le nucléaire:

Si on doit le considérer sans issue (d'après son âge, ça composition, sa durabilité, sa quantité et son utilité), alors ont peux considérer toute chose qui existe sans issue, nos vie même !

Pour moi cette argument se rapproche plus d'un état d'esprit pessimiste, que d'un argument suffisant pour influencer le court des choses.

Quant au surgénérateur... Tu as raison "en l'état actuelle des connaissances", cela signifie violé le second principe de la thermodynamique. Mais je doute que d'ici 50 ans, l'état actuelle des connaissances ne changent pas (sans parler des verrous technologique). Chaque chose en son temps, cela viendras, comme pour TOUTES les inventions mécanique humaine (Ne tergiversons pas sur les rares cas spécifiques)

Ensuite, si je me suis permet de pensé, que tu critiquer le nucléaire (avec la fusion) pour avantager d'autre énergie, c'est parce que je me suis dis, que si ce n'était pas le cas, alors ta critiques serait vide d'intérêt !

Après, j'ai rarement vue de commerçant vendre leur rêve (produit/besoin) en donnant des points négatif et des défauts !

(je ne suis pas là pour vendre mes intérêts pour certains domaines, mais pour montrer que j'ai des intérêts pour certains domaines.)

Tu comprendras donc pourquoi je ne m'attarde pas sur les défauts. Je préfère attendre "une critiques négative constructive" pour en parler, plutôt que de décourager les curieux, dès le début.

Si tu as besoin d'en voir, les liens, que je donne, ont parle "aussi". Si tu en veux d'autre, comme tu le dis si bien, google est là: http://fr.wikipedia.org/wiki/Fusion_nucl%C3%A9aire (j'aurais bien donné ce lien, avec celui-là (et bien d'autre) mais j'ai peur que les gens se focalise sur des problèmes et non sur leurs résolutions en court ou déjà solutionné. Ce qui les rendrais plus pessimistes, que pertinent. Car n'oublions pas que jusqu'ici, le nucléaire n'a commis aucune fautes, si ce n'est permettre une alternative au pétrole, être développé par des ukrainien corrompus, et des japonais avide !).

 

Enfin, à part toi, je n'entends pas si souvent que ça parlé du "radium" (peut-être à cause des problèmes américain), pour ce qui est de la fusion ! Peut-être fais-tu une fixation ?...

(Quand je te lis, j'ai surtout l'impression que tu évite les liens que je donne).

 

- Les trous noirs:

Merci pour les liens, tu as raison, jusqu'ici nous n'avons prouvé que l'existence du plus gros trou noir -visible- faisait 10% de la taille d'une galaxie (qui est déjà pas mal).

Alors oui, je me suis peut-être emporter quant à la théorie, en voulant affirmer qu'il existerait des trous noirs de taille de galaxie.

J'aurais du dire, que dans un univers non compris, ni connu à 100%, il ne serait pas absurde d'imaginé des troue noir de cette tailles, pouvant étayer mon imagination et de se fait mon interprétation fantaisiste de l'univers !

 

Sur ce, je crois qu'on c'est tout dit, de façon correcte.

EDIT: il semblerait que mes propos soit dérangeant... Désolé, je n'ai rien contre qui que se soit, je ne fais juste que défendre mes idées et information. Donc à bon entendeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
et de ne plus s'attaquer que par mp.

 

Vous vous insultez sans cesse ou vous parlez avec des termes tellement "techniques" qu'un néophyte comme moi n'y comprendrait rien.Tout ça pour dire que si vos MP sont accessibles à tous faites profiter les gars.Je suis passionné comme vous par l'univers, la recherche d'une source d'énergie infini (mais bien moins calé que vous) mais vu que j'ai la flemme de chercher sur internet, je me contente des émissions d'Arte ou France 5(d'ailleurs les multivers ont été évoqué).Si j'avais été une tête j'aurai sûrement bossé dans l'astronomie mais vu mon niveau et ma capacité très limité de concentration c'est impossible.J'ai aussi vu lors de ces émissions qu'une exoplanète ne tournait pas et donc qu'elle avait un côté chaud et un côté froid, sur le coup j'ai tout de suite pensé à Crématoria dans le film "les chroniques de Riddick".

 

Au fait qu'es-ce que les lois de la physique, de ce j'ai vu les têtes d'ampoules (astronome,scientifique,etc...) ont supposé que si plusieurs univers existaient, il était possible que ceux-ci n'est pas les même lois de la physiques que le notre.Es-ce que ça voudrai dire par exemple que la gravité pourrai ne pas existé et que du coup sur planète comme notre terre, une pomme pourrai flotter à quelques mètres (ou centimètres ou Km) du sol de la planète ?

 

Pour ce qui est de l'immortalité Take, je ne pense pas que ce soit une bonne idée, premièrement dans un monde capitaliste comme le notre seul ceux qu'on assez d'argent pourront se l'offrir et ils gagneraient tellement d'argent dans leur activité et avoir ainsi l'hégémonie dans le ur secteur grâce à l'immortalité, donc ça pose problème, ensuite si d'ici là (et je l'espère) l'ère du capitalisme sera révolu alors n'importe qui pourra le faire mais vient un autre problème, la surpopulation mondiale, ça sera là-aussi le bordel.Enfin j'exagère sans doute je pense que peu de gens veulent la vie éternelle mais imaginant ça pourras-tu vivre des millénaires en étant couper du monde car tes famille et tes amis que tu auras eu sur plusieurs siècles mouront. Le nombre de personne que tu aimeras ne cesseras d'augmenter et de disparaître sans cesse et je doute que seul ta soif de connaissance suffise à palier ce manque.

 

Après prolonger la vie juste sur quelques siècle ça peut être sympa, comment ba il existe déjà des membres artificiels comme les automails dans FMA (ce qui va suivre n'est que pure théorie fictionnel), on peut imaginer qu'au cours des années tout ton corps sera cybernétiser petit à petit peut-être même que ton cerveau sera un disque dur, disque dur sur lequel on aura enregistré ta personnalité, tes souvenirs, tes connaissances tout ce qui faisait de toi un humain et pour l'énergie tu n'auras qu'à te brancher la nuit (bien sûr tu ne pourras plus manger où ça te serapossible mais inutile) mais dans ce cas aussi ton esprit pourrai être torturé car n'ayant plus rien d'humain à part ta personnalité qui ne serai qu'une copie de ton vrai toi-humain tu pourrai déprimé pire encore ta longévité pourrai te rendre orgueillleux car tu auras bien expérience sur la vie qu'un individu normal, bref je pense quelques soit la manière tu ne peux pas être heureux en étant immortel, à moins que tes proches et ta famille te suivent et que le chemins vers l'immortalité soit l'injection d'un produit qui multiplie ton nombre de cellules et peut-être par la même occasion te permets de guérir de tes blessures sérieuses comme une jambe en moins qui repousse comme la queue d'un lézard dans ce cas tu pourras même garder le plaisir de manger.

 

Mais dans ce cas si tes proches te suivent on en revient au problème de la surpopulation qui accélèrera grandement les ressources de nourritures ba oui au bout d'un moment quand on aura bouffer tout les animaux existants sur la planète (y compris les insectes et ceux qui se trouvent dans les abysses), ba on va mourir à moins qu'on reprenne nos habitudes de la nuit des temps et qu'on redevienne des nomades qui voyageront d'une planète à une autre.Bref l'important c'est pas la durée de ta vie c'est la façon dont tu l'as vis, disons qu'il faudrai que tu privélégie la qualité à la quantité.

 

La mort et la vie sont lié comme un ouroboros se mord la queue, tu vis grâce d'autres formes de vies (animales ou végétales) et une fois que tu meures et que ton cadavre se décompose et les petits insectes vienne se loger dans ton corps qui est un superbe garde-manger et nids d'amour, ensuite, c'est petits animaux, se font manger par des plus gros qui a leur retour se, font manger par des plus gros et ainsi de suite et peut-être même que ce cycle remontera à un humain qui moura à son tour, etc...

 

Désolé je crois que j'ai fait un putain de gros HS.

 

Pour les déchets radioactifs y a qu'à les foutre sur Mars toute façon elle est déjà radioactive avec un niveau vraiment très élevé il me semble, le truc c'est que c'est un putain de robot géant qui le ferai le voyage du coup je sais pas s'il serai capable de revenir, d'ailleurs je sais même si celui qu'on à envoyer sur mars en exploration pourra revenir.

 

Je m'excuse encore une fois je suis parti un peu loin mais j'aimerai bien parler des futurs très pessimistes ou de mon futur presque parfait ( dans le sens où il sera rempli bien plus d'amour, de liberté et de bonheur que celui dans lequel on vit actuellement) je pense que je pourrai vous choquer sur certains points (rien de haineux à l'égard d'un quelconque genre d'individus je vous rassure, mais certaines choses pourrai tout de même vous paraître assez extrême).après je ne voudrais pas être banni pour une connerie simplement parce que je déballe mon opinion politique (il me semble qu'il est dit dans la charte que c'est interdit mais je revu sur je ne sais quel sujet qu'on pouvait quand même exposer ses opinions politiques sans être trop haineux) Enfin bon au pire je donnerai un exemple par MP à un modo qui me dira si oui ou non je peux le poster, parce que encore une fois ça n'a rien de haineux mais c'est quand même extrême. De mon point de vue ce serai normal pour d'autres je pourrai comprendre que ça puisse choquer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Es-ce que ça voudrai dire par exemple que la gravité pourrai ne pas exister et que du coup sur planète comme notre terre, une pomme pourrai flotter à quelques mètres (ou centimètres ou Km) du sol de la planète ?
_ Non.

Cela veut dire, que dans un univers « hypothétiques », nous pourrions considérer des conditions d'existence différentes ! C'est-à-dire un élément absent, et/ou un nouvel élément, un temps différent, un espace différent, etc.

Si nous devions intégrer une planète «comme la notre» dans un univers différent, cela voudrait dire que l'univers en question contient les mêmes éléments que le notre. Donc, au mieux, il ne pourrait y avoir que des éléments « en plus » et pas « en moins ».

Ensuite, sachant que notre planète c'est créée d'après des conditions précises (pas rares... sauf à nos petits yeux d'humain). On suppose que l'élément « en trop » devra être considéré comme « inactif » ou « inopérant » pour la formation et le développement de notre planète . Ce qui sous-entends que ce nouvel élément ne changerais pas (ou du moins pas à dose «naturel») les propriétés basiques de notre planète/univers, comme la gravité !

Dans un univers où la gravité serait différente: TOUT serait différent et adapter à cette différence, donc il n'y aurait pas de planète "comme la notre".

 

 

Pour les déchets radioactifs y a qu'à les foutre sur Mars
Évacuation spatiale

L'envoi des déchets radioactifs de type C (déchets HAVL = Haute Activité Vie Longue); c'est-à-dire les produits de fission (PF) et les actinides mineurs (AMin) dans l'espace (dans le Soleil a priori) est une possibilité quelquefois évoquée pour les éliminer de la biosphère.

 

Toutefois cette solution reste assez théorique pour les raisons suivantes:

_ Ceci ne pourrait éventuellement concerner que les PF et les AMin;

_ Le prix est un obstacle majeur: une fusée Ariane V coûte 150 millions d'euros;

_ La quantité: 340 tonnes/an (avec le conditionnement et les emballages) pour la seule France, bien plus que la capacité d'une fusée actuelle (à titre d'exemple, la fusée Ariane V met 10 tonnes maximum en orbite solaire, soit 15 millions d'euros par tonne de déchets emballés, donc 34 lancements/an [c'est à dire: 5.1 milliards d’investissement par ans pour un pays]); or aujourd'hui le coût du stockage profond géologique est de 150K€ par tonne, soit environ 100 fois moins cher;

_ Le risque de voir les emballages retomber en cas d'incident après le lancement n'est pas négligeable, mais il y a surtout le risque de voir la fusée exploser au lancement et porter les conteneurs à très forte température : sur ce point on a évoqué le fait que l'on pourrait à long terme imaginer des fusées à ergol non capable d'exploser (fusée à eau vaporisée par chauffage laser depuis le sol);

_ La nécessité de trouver des orbites non encombrées capables de recevoir le train des déchets en question envoyés dans le Soleil (ou Mercure ?) sachant qu'aujourd'hui l'encombrement de l'espace par des déchets de natures diverses pose déjà un problème.

 

Néanmoins, certaines sondes spatiales emportent déjà avec elles du combustible pour leur procurer de l'énergie, à l'instar de Cassini, New Horizon et Ulysse. 50 kg de plutonium (à 82 % du Pu 238) sont donc dans l'espace, sans espoir de retour.

 

L'envoi de déchets dans l'espace (autour du Soleil) est une perspective lointaine, devant faire face à un certain nombre de difficultés, notamment liées au coût et aux risques d'une telle entreprise.

d'ailleurs je sais même si celui qu'on à envoyer sur mars en exploration pourra revenir.
Des quatre robots sur Mars: Curiosity (2011), Spirit (2003), Opportunity (2003) et Sojourner (1996), aucun n'a eu pour mission/capacité de revenir sur Terre ! Tout se passe par "transmission".

"Pour le moment".  ;)

 

je suis parti un peu loin mais j'aimerai bien parler des futurs très pessimistes ou de mon futur presque parfait
Créer un topic.

 

Hors-sujet:

Si vous voulez le lire, vous faites un copier/coller sur Microsoft (ou autre), vous changez la taille et vous le lisez.

Et si personne d'autre que Youpailledou n'est intéresser, je continuerais en Message Privé.

1) Le débat :

_ On ne peut pas éviter une mauvaise interprétation de nos propos, sans abuser de smiley ! Ce qui veut dire, que dans un texte « normal » sur internet, on ne peut pas éviter qu’une personne interprète mal nos propos aux points de vouloir être agressif !

_ On ne peut pas éviter d’être au minimum narquois ou condescendant, lorsqu’on défend nos idées. C’est dans notre nature, et dans le principe même de « défendre ces idées ».

→ Le plus important c’est de « ne pas mal prendre les textes des autres » et d’apprendre à « défendre ces idées de la façon la moins amère » pour l’opposant !

 

Je n’ai pas pour but, ni intérêt, d’insulté l’amour propre de qui que ce soit. Si mes propos choquent, ou si ma conception du débat dérange, j’en suis désolé et je changerais ça, pour une meilleure entente.

Pour ce qui est de l'immortalité Take, je ne pense pas que ce soit une bonne idée
2) La considération de l’immortalité.

_ C’est ton droit, et je dirais même que je sui d’accords avec toi, mais seulement pour l’instant !

Mais je n’ai pas envie de développer pour ne pas paraitre plus con-descendant que je ne le suis en affirmant que l’immortalité ne serait bonne que pour moi (ou les gens comme moi)

Pour le moment la science étudie « le rallongement de la vie », dans le but si possible d’atteindre un jour l’immortalité. Car, d’autres que moi, avec de meilleures connaissances et la capacité de le faire, aimeraient l’atteindre un jour, ou permettre à ceux qui le mérite et qui en rêve aussi de l’atteindre un jour.

Bien sur, tout le monde ne considère pas l’immortalité de la même façon, et il est logique de ne donner l’immortalité qu’à ceux qui ne la demandent pas. De même, tous ceux qui la demande, ne la mérite pas forcement ! Là encore, il y a matière à réfléchir. Mais je pense, que d’ici le temps où on atteindra l’immortalité, on aura eu le temps d’y penser. Enfin, j’ai la naïveté de croire, qu’à un certain stade intellectuel de l’humanité, nous ne serions plus « obliger » de faire des erreurs pour apprendre à faire mieux. Et de se fait, que le jour ou nous atteindrons l’immortalité (si ce jour existe) l’humanité sera assez intelligente pour s’en servir convenablement (sans problème actuel : économique, morale religieuse, surpopulation, etc.).

En ce qui nous concernant maintenant, tu as entièrement raison. Dans 30 ans, quand les entreprises de cosmétique vendront leur produit « ralentissement du vieillissement » (pour de vrai, cette fois-ci), je doute que ce soit dans un esprit de charité… si l’intégriste laisse faire ça !

Enfin j'exagère sans doute je pense que peu de gens veulent la vie éternelle mais imaginant ça pourras-tu vivre des millénaires en étant couper du monde car tes famille et tes amis que tu auras eu sur plusieurs siècles mourront.
_ Oui.

Serais-je un monstre sans cœur pour autant ; Ou un déprimer dans un éternel deuil ?

Pas obligatoirement.

Comme aujourd’hui, je peux avoir une « mentalité » qui me permet de jouir de l’instant présent passé avec les gens que j’aime, de faire mon deuil si malheur arrive et de continuer de vivre positivement après. En sachant que ceux que j’aime vivront aussi longtemps que moi, tant que je ne les oublierais pas.

Je serais certainement flemmard après quelques siècles d’expérience (si c’est toujours la même), mais là encore, il ne tiendra qu’à moi et mon évolution psychologique, pour m’adapter à mon immortalité. Et je ne pense pas non plus que cela fasse de moi un monstre au cœur de pierre que de faire une « pause célibataire » de quelques siècles. Ou de revivre un « grand amour » différent, tous les siècles.

 

Chez moi (je suis un libre-penseur), la mort n’est pas synonyme de tristesse !

Et l’amour perdure en tout temps, le « manque » se fera sentir certainement. Mais je doute qu’apparaisse un déséquilibre à travers ces sentiments capable de ne plus me faire aimer la vie !

(Là on pourrait aborder un autre sujet de conversation sur la psychologie et le fait que je pourrais au final, aimer plus « mon immortalité » que "quiconque". Mais là encore, c’est à analyser correctement, avant de juger en bien ou en mal. Car ce comportement reste "naturel" et "normal"). J’aimerais autant de fois qu'il est possible d'aimer une seul personne à la fois et si je n'arrive pas à faire un deuil, je resterais veuf.

 

 

Belle référence à Gunnm avec la « puce » remplaçant le cerveau.

Le défaut (j’y ai déjà pensé), c’est que l’être que nous sommes existe de part son raisonnement. (Je pense, donc je suis). Et ce raisonnement est propre aux fonctionnements de notre cerveau !

« Copier » ce fonctionnement sur un disque dur, ne fera que faire « une copie » de moi !

Or l’immortalité n’est pas « faire une copie ». Quant à la mécanique, tout comme le biologique, ça s’use ! D’après moi l’immortalité existera, le jour, où la matière (technologie) capable d’y accéder sera infinie elle aussi ! Et là… ce n’est pas gagné ! On pourra au mieux vivre « longtemps » et comme tu le penses, cela se rapprocherait plus du film Time Out que mon utopie.

 

Quant à mon esprit. C’est mal me connaitre, que de penser que le torturé est vue comme une souffrance !

Je le torture chaque jours en aimant (trop) analysé les choses de la vie (et de vivre en même temps, c’est important). Je suis un peu autotéliste sur les bords ^^.

Pour mon humanité. Si tu parles de l’égo surdimensionné de l’humain à se vanter de l’être ou sa petitesse à s’y limiter, je pense pouvoir m’en débarrasser sans problème.

 

PS : Je suis peut-être pas le bon exemple pour tergiversé la-dessus, j’ai déjà établie mon emploi du temps sur mes premiers millions d’année ^^ ou sur toutes éventualités d’échec, par le physique ou le psychologique.

 

Quant à ton interprétation de la vie, elle est très belle -tant qu’elle n’empiétera pas sur le bonheur d’autrui, qui vie sans-.  Mais ce n’est pas la mienne.

Et pour te rassurer, je vis déjà bien, sans mon immortalité, c’est juste que j’aimerais bien être immortel, comme n’importe qui aimerait être amoureux, riche, puissant, sages, célèbre, au paradis, ou je ne sais quoi encore etc.

 

 

EDIT: D'après mon interprétation de l'univers qui m'est propre, et que je ne souhaite pas imposer si on ne me dérange pas, qui reste tout à fait logique et réalisable: TOUT LE MONDE CHERCHER IMMORTALITÉ ! (je ne tergiverserais que sur l'humain)

Le religions trouve son immortalité auprès de ça divinité dans l'au-delà !

Et en général, les gens trouvent leur immortalité à travers leur descendance, la conservation des corps dans des boites sous-terre (... enfin, dans les âges, dit primitif surtout), leur imagination (spiritualité, religion, etc), leur réussite sociale (Platon existe encore de nos jours..., la preuve, je le cite :P) voulus ou pas.

Si ce n'est la "fuite" de la peur de la mortalité (synonyme de "recherche de l'immortalité), à travers le paroxysme de l'amour (engagement à vie, etc), le désintérêt, le profit/plaisir présent, l'imagination (spiritualité, religion, etc) et autre.

Je pourrais moi aussi continuer sur mon interprétation de l'univers et la vie... mais je ne pense pas que se soit le sujet ici. Ou que les gens s'y intéressent.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aujourd'hui

 

Russie : une pluie de météorites sème la panique dans l’Oural, plusieurs centaines de blessés  :o

 

photo_1360916089440-1-0.jpg

 

L’évènement est rare : une pluie de météorites, accompagnée de violentes explosions, a soufflé les fenêtres dans plusieurs localités de l'Oural, en Russie, semé la panique et blessé plus de 400 personnes ce vendredi, dont trois grièvement.

 

http://www.lavoixdunord.fr/france-monde/russie-une-pluie-de-meteorites-seme-la-panique-dans-ia0b0n1033921

La dernière vidéo  :o

Share this post


Link to post
Share on other sites

L’évènement est rare : une pluie de météorites, accompagnée de violentes explosions, a soufflé les fenêtres dans plusieurs localités de l'Oural, en Russie, semé la panique et blessé plus de 400 personnes ce vendredi, dont trois grièvement.

Je viens de voir un scientifique disant qu'il y a des milliers de tonnes qui tombent sur Terre. Ce qui est plus rare, c'est que des hommes soient témoins de cet événement.

Mais les images sont vraiment impressionnantes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention ce message est bourré d'amalgame, pour simplifier l'idée du texte:

 

Personnellement, j'ai plus peur de voir un URSS conduire une voiture, que de voir une pluie de météorite. (je fais référence à l'une des vidéos).

Et comme le dit Skol do BARBOT les pluies de météorite sont communes. C'est simplement, que la plupart se désagrège avant de toucher le sol. Ou le fond dans des zones non-habité !

Alors oui, l'information est exagérée (médias, quand tu nous tiens).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je réagis 2 mois plus tard (j'ai un temps de réaction trèèèèèès long ^^), impressionnant cette vidéo de météorite ^^.

 

Je voulais surtout évoquer une chose qui peut paraître folle et mais concernant évolution possible de l'homme, certains animaux sont dotés de capacités incroyables : camouflage,regénération, système immunitaire capable de vaincre le sida, jeûner plusieurs mois,envoyer des décharges électriques,résistance à des température extrême,force herculéenne,sens surdéveloppés, nyctalopie,amphibie et peut-être que j'en oublie. Bref je pose une question :

 

Es-ce que toutes ces capacités provenant de différentes espèces animales pourrai être intégrer à l'homme par des modifications soit génétiques ou chirurgicales ?

 

ça peut paraître fou car on a l'impression de jouer à Dieu mais personnellement étant athée,ça ne me gêne pas.Je crois que les nazis d'une certaines façon cherchaient à créer l'homme parfait, ensuite si c'est possible c'est à double tranchant, il évident que s'il y a une quelconque transition entre une humanité avant et après ces modifications génétiques (je sais pas si c'est le bon terme, corrigez-moi si je me trompe), il y aura une forme de racisme qui naîtra entre les humains modifiés et les non-modifiés et là sur le plan physique ce sera vraiment le cas et les humains modifiés pourraient maltraiter les humains non-modifiés(c'est immoral évidemment, je ne veux pas être mal compris) et il se justifierai par le supériorité physique (et pas intellectuel je crois que c'est impossible), mais ça pourrai aussi nous simplifier la vie, on pourrai manger moins et tenir plusieurs jours sans manger et donc sur le long terme on pourrai sauver des espèces animales et végétales d'une extinction imminente, on pourrai s'installer dans le fonds mers et alimenter par notre corps nos appareils électriques.

 

Et là je me pose une autre question : Es-ce que je suis fou ?

 

Si certains ont des infos concernant ce genre de choses ça m'intéresse ^^.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que les nazis d'une certaines façon cherchaient à créer l'homme parfait, ensuite si c'est possible c'est à double tranchant,

:o, Euh ouais...Les Nazis...

 

mais ça pourrai aussi nous simplifier la vie, on pourrai manger moins et tenir plusieurs jours sans manger et donc sur le long terme on pourrai sauver des espèces animales et végétales d'une extinction imminente, on pourrai s'installer dans le fonds mers et alimenter par notre corps nos appareils électriques.

:o, bizarre comme idée.

 

Et là je me pose une autre question : Es-ce que je suis fou ?

Je ne pense pas mais tu as des idées étranges.

 

Si certains ont des infos concernant ce genre de choses ça m'intéresse ^^.

Tu devrais te renseigner sur la définition de la bio-éthique et de l'éthique en général pour comprendre que tes propositions sont (et je l'espère) non souhaitables.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...