Jump to content


Kaizen

Shokugeki no Soma Chapitre 305

Recommended Posts

C'est pas un couteau qu'il a pris à Joichiro, mais un couteau qu'il a reçu de lui il y a 5 ans. Il l'a ensuite battu en le combinant avec un autre couteau, et là il les ressort face à Soma.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Pauolo a dit :

C'est pas un couteau qu'il a pris à Joichiro, mais un couteau qu'il a reçu de lui il y a 5 ans. Il l'a ensuite battu en le combinant avec un autre couteau, et là il les ressort face à Soma.

T'inquiètes, j'ai aucun problème en anglais. 😉
Il fallait lire "prenne le couteau de Joichiro (pour son duel face à Soma)".
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Kaizen a dit :

T'inquiètes, j'ai aucun problème en anglais. 😉
Il fallait lire "prenne le couteau de Joichiro (pour son duel face à Soma)".
 

Tu veux dire plutôt que tu t'attendais à cela ? Parce que ta phrase est vachement ambiguë alors. /:

Edited by Pauolo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais quand les personnages du manga vont se rendre compte que cette histoire de pouvoirs absorbés par les couteaux d'autres chefs, c'est du flan ? Le chapitre montre littéralement comment cette obsession de Asahi est apparue. Il est sûrement un génie comme Joichiro, mais il en fait des caisses sur sa façon d'apprendre en observant les autres. En fait c'est juste ça qui est insupportable chez Asahi, son ego démesuré et tous les personnages qui y croient dur comme fer. Je me rends donc compte que ce n'est pas seulement Asahi qui est insupportable, mais le traitement de tous les personnages qui l'admirent ou le craignent. Ils sont juste pas crédibles pour un sou.

Edited by Pauolo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, au moins c'est claire maintenant, on sait pourquoi Jouichiro a perdu 5-0 de manière logique.

 

Quand il a fait son match, il a affronté sa version de lui-même au plus fort de son temps (car il avait déjà donné son couteau à asahi), si tu ajoutes à ça, la capacité de multiplication, rien qu'avec un couteau basique d'armement, il est normal que Joichiro n'ai rien pu faire (sachant que son niveau n'a pas évolué depuis totsuki vu qu'il n'a fait que de la cuisine pour les gens et non plus de la cuisine de recherche/compétition.) 

 

Le thème est intéressant mais justement, c'est trop malin d'avoir fait ça, ça laisse à asahi avoir la cotte de favoris mais depuis LONGTEMPS, souma le fait déjà le mélange des cuisines. Il a déjà mélangé de la cuisine japonaise, française et indienne... et ça, c'était avant d'avoir les moyens du C10. Ya aucune raison que soma n'ai pas récupéré tous les rudiments de chaque cuisine "top 5" pour les mélangé. Il a affronté Takumi (cuisine italienne), il a affronté Kuga (cuisine chinoise), il a affronté Tsukasa/shinomiya  (cuisine française), la cuisine indienne on peut clairement l'affilié à Akira, il n'y a que la cuisine turque qui manque mais ya aucune raison de croire que Souma ne l'a pas fait sienne...

 

Et vu qu'il n'a jamais été bloqué par un "type" de cuisine depuis le début... Asahi n'a de favoris que l'apparence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un plat franco-italo-turquo-sino-indien.................. ??

 

J'en connais une qui connait déjà la réponse..............不味いわよ!!! (mazui wa yo !) 🤣🤣🤣

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, rokal01 a dit :

Quand il a fait son match, il a affronté sa version de lui-même au plus fort de son temps (car il avait déjà donné son couteau à asahi), si tu ajoutes à ça, la capacité de multiplication, rien qu'avec un couteau basique d'armement, il est normal que Joichiro n'ai rien pu faire (sachant que son niveau n'a pas évolué depuis totsuki vu qu'il n'a fait que de la cuisine pour les gens et non plus de la cuisine de recherche/compétition.)  

Ce que tu dis là va à l'encontre d'une des grandes morales du manga : On devient un bien meilleur chef quand on cuisine pour les autres, en particulier la personne qu'on aime.

On en a eu l'illustration lors du match retour entre Souma et Hayama. Souma a fait son plat pour Hayama spécifiquement et il l'a battu.

On peut supposer qu'il sera encore bien plus fort en cuisinant pour Erina.

 

Joichiro, dans sa période Saiba, cuisinait-il vraiment pour quelqu'un d'autre ?

On sait qu'au contact de la mère de Souma, il a reprit goût à la cuisine. Il cuisinait sans aucun doute pour elle. Cela l'a sans aucun doute rendu meilleur.

Et maintenant, il cuisine pour chacun des clients du Yukihira.

 

Bref, je ne suis pas sûr que Joichiro ne soit pas meilleur maintenant qu'il ne l'était durant l'époque "Saiba".

 

Et cela étant dit, la défaite de Joichiro n'a jamais été illogique.

C'est le premier exploit d'Asahi dont nous avons été témoin. Nous n'avions rien vu avant qui pouvait laisser penser qu'il était inférieur à Joichiro. Par conséquent sa victoire contre lui n'avait rien d'illogique. Cela le présentait simplement comme meilleur que Joichiro.

 

Par contre, après avoir battu Joichiro et Tsukasa 5-0, c'est sa défaite qui risque de paraitre illogique.

Mais peu importe du moment qu'on le voit perdre.

 

 

Pour en revenir au chapitre, pas grand chose à en dire. C'est un chapitre d'introduction au duel.

Asahi m'insupporte de plus en plus . Que quelqu'un lui rabatte le caquet... vite ! Vas-y Souma, je crois en toi ! Fais-lui mordre la poussière (mais attention, de la poussière préparée selon les cuisines française, italienne, chinoise, indienne et turque).

 

Par contre quand Souma dit qu'il est content de savoir qu'Asahi ait le couteau de Joichiro, ainsi ce duel est une chance pour lui de surpasser son père, cette remarque me laisse à penser qu'on n'aura peut-être pas de futur duel entre Souma et Joichiro.

En effet une victoire contre Asahi pourrait être l'élément faisant dire à Joichiro que Souma l'a surpassé.

(Bon c'était déjà amplement envisageable dès lors qu'Asahi avait battu Joichiro mais cette remarque tend à le confirmer un peu plus)

 

Du coup s'il bat Asahi et ainsi surpasse son père et si, ensuite, il arrive à faire un plat qui fasse dire à Erina que ce plat est délicieux, Souma n'aura-t-il pas atteint tous ses objectifs (le fait de surpasser Joichiro indiquant qu'il est prêt à lui succéder à la tête du restaurant Yukihira) ?

On se dirige alors peut-être rapidement vers a fin du manga.

 

J'espère cependant un autre arc, car il y a beaucoup d'autres choses à voir et aussi pour tenter d'effacer le goût amer de cet arc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Nimrahad a dit :

Ce que tu dis là va à l'encontre d'une des grandes morales du manga : On devient un bien meilleur chef quand on cuisine pour les autres, en particulier la personne qu'on aime.

On en a eu l'illustration lors du match retour entre Souma et Hayama. Souma a fait son plat pour Hayama spécifiquement et il l'a battu.

On peut supposer qu'il sera encore bien plus fort en cuisinant pour Erina.

Attention, il faut bien séparé les choses, oui, cuisiner pour la personne que tu aimes fais que tu mets plus de coeur à l'ouvrage et donc tu as un plat meilleur que si ce n'était pas le cas. Cependant, Joichiro n'a eu ce cas que lorsqu'il était avec la mère de Soma... Ce qui veut dire que tout le reste du temps, il a son niveau voir en dessous de quand il était à Totsuki (sans personne qu'il "aime" mais au plus fort de son talent). Et quand il a affronté Asahi et qu'il a prit son 5-0, on est bien dans un comparatif de la même situation, Joichiro qui affronte Joichiro tout les 2 sans "personne qu'ils aiment". Je ne parle que dans ce shokugeki, pas dans tout le manga.

 

Après, soma joue beaucoup plus qu'un simple duel contre Asahi dans l'histoire, il joue Erina, le Yukihira et même rien que sa fierté qu'une aptitude à la con de Asahi soit au dessus de tout. C'est un truc qu'il n'a aucune envie d'accepter donc il est évident qu'il est dans le cas d'une cuisine "pour une personne qu'on aime". Il sera donc plus fort en respectant la morale du manga.

 

il y a 24 minutes, Nimrahad a dit :

Bref, je ne suis pas sûr que Joichiro ne soit pas meilleur maintenant qu'il ne l'était durant l'époque "Saiba".

Même si c'était le cas, la marge de progression en étant limité à de la cuisine de quartier ou de restaurant quand ils partaient à l'étranger, ne permet pas d'évoluer de manière dingue. Donc l'aptitude multiplicative en partant du niveau qu'il avait à Totsuki fait que c'est totalement normal d'avoir ce résultat peu importe le niveau du joichiro plus fort ou moins fort qu'avant.

 

il y a 27 minutes, Nimrahad a dit :

Et cela étant dit, la défaite de Joichiro n'a jamais été illogique.

C'est le premier exploit d'Asahi dont nous avons été témoin. Nous n'avions rien vu avant qui pouvait laisser penser qu'il était inférieur à Joichiro. Par conséquent sa victoire contre lui n'avait rien d'illogique. Cela le présentait simplement comme meilleur que Joichiro.

 

Oui et non, il faut bien garder à l'esprit que asahi reste malgré tout extrêmement jeune et qu'il n'a fait que 2 ans avec Joichiro... difficile de considérer qu'il puisse acquérir ce genre de niveau comme ça et mettre 5-0 à joichiro, c'est donc compliquer à accepter dans l'état.

 

il y a 29 minutes, Nimrahad a dit :

Par contre, après avoir battu Joichiro et Tsukasa 5-0, c'est sa défaite qui risque de paraitre illogique.

Mais peu importe du moment qu'on le voit perdre.

Autant, ça par contre ça me dérange moins, car Soma a évolué de manière progressive et on l'a déjà vu s'approcher de leur niveau (Joichiro et Tsukasa) donc vu qu'il s'est passé un long moment... On peut clairement penser que c'est possible même si on oublie le côté "le héros gagne toujours".

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, rokal01 a dit :

Attention, il faut bien séparé les choses, oui, cuisiner pour la personne que tu aimes fais que tu mets plus de coeur à l'ouvrage et donc tu as un plat meilleur que si ce n'était pas le cas. Cependant, Joichiro n'a eu ce cas que lorsqu'il était avec la mère de Soma... Ce qui veut dire que tout le reste du temps, il a son niveau voir en dessous de quand il était à Totsuki (sans personne qu'il "aime" mais au plus fort de son talent). Et quand il a affronté Asahi et qu'il a prit son 5-0, on est bien dans un comparatif de la même situation, Joichiro qui affronte Joichiro tout les 2 sans "personne qu'ils aiment". Je ne parle que dans ce shokugeki, pas dans tout le manga.

Je t'ai cité l'exemple du duel retour Souma - Hayama pour bien te montrer que ça ne se limite pas à une personne qu'on aime.

Certes c'est sans doute plus efficace avec une personne qu'on aime mais ce n'est pas limité à cela.

 

il y a 2 minutes, rokal01 a dit :

Après, soma joue beaucoup plus qu'un simple duel contre Asahi dans l'histoire, il joue Erina, le Yukihira et même rien que sa fierté qu'une aptitude à la con de Asahi soit au dessus de tout. C'est un truc qu'il n'a aucune envie d'accepter donc il est évident qu'il est dans le cas d'une cuisine "pour une personne qu'on aime". Il sera donc plus fort en respectant la morale du manga.

C'est l'évidence.

Je vois mal comment justifier de manière "cohérente" la défaite d'Asahi autrement 🙂

(Mais qu'importe la cohérence une défaite d'Asahi sera de toute façon une satisfaction 😁)

 

 

il y a 2 minutes, rokal01 a dit :

Même si c'était le cas, la marge de progression en étant limité à de la cuisine de quartier ou de restaurant quand ils partaient à l'étranger, ne permet pas d'évoluer de manière dingue. Donc l'aptitude multiplicative en partant du niveau qu'il avait à Totsuki fait que c'est totalement normal d'avoir ce résultat peu importe le niveau du joichiro plus fort ou moins fort qu'avant.

Donc Souma qui, grosso-modo, fait de la cuisine de quartier depuis le début et se destine à cela (il rêve de prendre la relève de Joichiro à la tête du restaurant Yukihira), n'aura jamais une grande marge de progression ?

 

Pourquoi est-ce que Joichiro n'aurait pas pu progresser en cuisinant au Yukihira ou dans les restaurants où il est allé de par le monde ?

 

Si ce n'est pas à Tootsuki et que ce n'est pas de la très haute cuisine pour une élite, on ne progresse pas ? Azami avait donc raison ? 🤔

 

Le gars passe son temps à créer des recettes pour satisfaire tous ses clients, dont les réguliers qui viennent souvent et qu'il ne faut pas lasser.

Il a voyagé un peu partout dans le monde, pour aider à la cuisine d'autres restaurants. Il est ainsi confronté à tout un tas de types de cuisines différents et à une clientèle différente.

Pourquoi ne pourrait-il pas progresser ainsi ? S'il ne peut pas progresser ainsi, comment le pourrait-il ?

 

 

il y a 2 minutes, rokal01 a dit :

Oui et non, il faut bien garder à l'esprit que asahi reste malgré tout extrêmement jeune et qu'il n'a fait que 2 ans avec Joichiro... difficile de considérer qu'il puisse acquérir ce genre de niveau comme ça et mettre 5-0 à joichiro, c'est donc compliquer à accepter dans l'état.

Il n'a fait que 2 ans avec Joichiro, et alors ?

Sa vie de chef ne s'est pas arrêtée après le départ de Joichiro. Il a continué à cuisiner et à progresser.

Et c'est d'ailleurs comme cela qu'il a progressé (l'acquisition de nouveau couteau étant une façon de progresser grâce au cross knives, par exemple) et surpassé Joichiro.

 

Et on a Souma qui, sans super pouvoir, va surpasser son père alors qu'il est encore plus jeune qu'Asahi.

 

En plus tu dis toi-même que le meilleur niveau de Joichiro était lorsqu'il était à Tootsuki, donc lorsqu'il avait 17-18 ans.

Asahi est à priori déjà plus âgé que cela, donc sa jeunesse n'est pas un facteur.

 

Ou alors tu considères que Joichiro est devenu plus fort que lorsqu'il avait 17-18 ans mais, dans ce cas, tu te contredirais pas rapport à tes remarques plus haut.

 

La facilité de la victoire, par 5-0, me posait problème car je voyais mal comment rendre cohérente une victoire de Souma face à un chef avec un tel niveau. Et aussi, à cause de cela, Joichiro perdait son aura d' "objectif final" du héros.

Mais le fait que Joichiro ait pu perdre face à Asahi ne m'a pas paru spécialement incohérent.

De même que Joichiro était un génie déjà très jeune (il suffit de voir son niveau à 17-18 ans), cela ne m'aurait pas choqué qu'il y ait un autre chef qui, étant à priori un petit peu plus âgé que Saiba à l'époque de Tootsuki, soit lui aussi un génie, encore meilleur que Joichiro et donc capable de le surpasser.

 

Pour moi, c'était moins difficile à accepter qu'Asahi avait dépassé le niveau de Joichiro, que cette histoire de super pouvoir.

 

 

il y a 2 minutes, rokal01 a dit :

Autant, ça par contre ça me dérange moins, car Soma a évolué de manière progressive et on l'a déjà vu s'approcher de leur niveau (Joichiro et Tsukasa) donc vu qu'il s'est passé un long moment... On peut clairement penser que c'est possible même si on oublie le côté "le héros gagne toujours".

 

Il ne s'est pas passé un long moment depuis la défaite de Souma face à Asahi.

Souma a progressé depuis qu'il est premier siège (Souma l'a dit, même si l'auteur n'a pas su vraiment illustrer la différence). Mais Tsukasa aussi a progressé depuis qu'il a été diplômé.

Pourtant il a perdu 5-0.

Après l'ellipse, je pense qu'il n'y a pas grand monde que aurait affirmé que Souma avait déjà surpassé Joichiro.

Mais on voit ce dernier perdre 5-0 face à Asahi.

Et le duel de Souma contre ce dernier est une défaite sans appel du jeune Yukihira.

 

Depuis son précédent duel avec Souma, Asahi a acquis de nouveaux couteaux (celui de Tsukasa entre autres) et a ainsi obtenu de nouvelles capacités, ce qui a élargi ses possibilités, le rendant encore plus redoutable en tant que chef.

 

Tout cela pris en compte, difficile pour moi de dire que la défaite d'Asahi (s'il perd face à Souma, ce que j'espère) aura été bien amenée et est cohérente, autrement que par la logique du "cuisiner pour la personne qu'on aime" (je pense que c'est vers cela qu'on se dirige).

Asahi a été beaucoup, beaucoup trop hypé et le cross knives, ainsi que toutes ses histoires de capacités surhumaines, n'auraient jamais dû voir le jour, à mon humble avis.

Le manga s'en passait très bien.

 

 

Mais peu m'importe. J'espère que Souma va gagner.

 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut mettre de côté l'antipathie concernant Asahi. Je lis à longueur de posts que tout le monde veut sa défaite, et vite ! Soit. De toutes façons, elle arrivera d'une manière ou d'une autre.
Ce dernier chapitre renforce néanmoins son aura et son apparente puissance et cela rend, à mon sens, encore moins crédible une brutale sortie de route contre Souma.
Je lis des "OSEF LA COHERENCE", ben non, justement non, osef pas ! Même si l'arc n'est pas terrible, l'auteur (poussé par X intervenants (sponsors, éditeurs, etc) derrière qui font leur beurre sur la franchise) ne va pas saborder le manga comme ça. Ou alors, on se dirige vers un énorme foirage en règle mais je le sens pas.

Donc, il va bien falloir amorcer la courbe descendante du chef des noirs. C'est la raison pour laquelle (le gars qui fait une fixette) je maintiens qu'un nul entre les deux garçons serait un premier pas en ce sens. Et une finale à 3 ou les "sentiments purs" s'exprimeraient dans la cuisine feraient la différence. Et là, on sait que sur ce terrain, Asahi n'a rien à revendre au contraire de Souma et Erina.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Nimrahad a dit :

Donc Souma qui, grosso-modo, fait de la cuisine de quartier depuis le début et se destine à cela (il rêve de prendre la relève de Joichiro à la tête du restaurant Yukihira), n'aura jamais une grande marge de progression ?

 

Pourquoi est-ce que Joichiro n'aurait pas pu progresser en cuisinant au Yukihira ou dans les restaurants où il est allé de par le monde ?

 

Si ce n'est pas à Tootsuki et que ce n'est pas de la très haute cuisine pour une élite, on ne progresse pas ? Azami avait donc raison ? 🤔

 

Le gars passe son temps à créer des recettes pour satisfaire tous ses clients, dont les réguliers qui viennent souvent et qu'il ne faut pas lasser.

Il a voyagé un peu partout dans le monde, pour aider à la cuisine d'autres restaurants. Il est ainsi confronté à tout un tas de types de cuisines différents et à une clientèle différente.

Pourquoi ne pourrait-il pas progresser ainsi ? S'il ne peut pas progresser ainsi, comment le pourrait-il ?

On a eu la réponse dans le manga. Avec les contraintes d'un restaurant de quartier et le "non besoin" de certaines techniques ou aliment, ta marge de progression est forcément limité. Et de base, le temps que tu passes pour satisfaire tes clients au fil de la journée, c'est du temps que tu passes pas pour recréer ta recette. Donc forcément, le cadre d'un restaurant de quartier fait que tu ne peux pas progresser à la même vitesse. Et en ce qui concerne Joichiro, il avait déjà fait une grande partie ce qu'on sait de lui qui l'a fait s'améliorer (il a fait quelque truc pendant l'enfance de soma genre inventer le ramen végétarien etc mais ça reste très limité).

 

Pour finir, je reprendrais les paroles de Erina "dans un restaurant de quartier, le plat doit être délicieux à la 3eme bouché, ce qui permet au client de savourer et de revenir. Dans un duel de haute gastronomie, un plat doit être délicieux dès la première bouché". Donc, dans le cadre d'un restaurant de quartier, en ce qui concerne l'élaboration d'une recette, c'est contre productif ou plutôt, ce n'est pas utile pour un shokugeki de gourmet qui lui ne va jamais vouloir le même plat.

 

Si soma a autant progressé et aussi rapidement, c'est bien justement parce qu'il avait de grosses lacunes qui viennent d'un manque d'information sur "en dehors d'un restau de quartier". Les problématiques étant différente, et Joichiro n'ayant quasiment rien à apprendre car c'est lui qui a monté ce restau de quartier (et ayant une clientèle pouvant être satisfait facilement tant que les plats reste modeste en coût... Passé les 2 première années à ne travailler qu'avec des aliments bon marché, il n'avait plus grand chose à apprendre... et encore, on est dans la spéculation car les ingrédients utilisé pour expérimenter sont forcément de moins bonne qualité, donc il peut faire justement des recettes typiques, genre le tempura d'oeuf, mais encore une fois, ce n'est pas suffisant pour défoncer le sommet des gourmets. Donc pour moi, dans une compèt ou seul les gourmets sont présent, les connaissances qu'il a acquise là, ne lui ont pas amélioré son niveau dans cette compétition, par contre, il a gagné en polyvalence.)

 

Il y a 1 heure, Nimrahad a dit :

En plus tu dis toi-même que le meilleur niveau de Joichiro était lorsqu'il était à Tootsuki, donc lorsqu'il avait 17-18 ans.

Asahi est à priori déjà plus âgé que cela, donc sa jeunesse n'est pas un facteur.

Alors ce que je vais dire est une extrapolation... Joichiro a été considéré comme étant un chef doté d'un talent qu'on ne voit que tout les 100 ans... donc voir un mec qui aurait semble t-il un talent encore plus grand avec une progression encore plus rapide et sans être dans la meilleure école de formation (c'est à dire qu'elle te met à disposition TOUT LES INGREDIENTS) là ou certes, avec Joichiro, tu peux avoir la technique etc mais les ingrédients pour tester...

 

Même si asahi a bien bossé de son côté, j'ai vraiment du mal a considéré que le niveau de base de Asahi (sans ses couteaux "gagné") soit digne de comparaison à celui de Joichiro. Après, c'est juste mon avis. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitre assez horrible notamment  sur le point que @Nimrahad a détaillé , l’impasse scenaristique est encore pire que le Rdc ,où Soma and co se devaient de gagner contre le C10 pour ne pas être expulsé.

Cette contrainte a forcé l’auteur à faire gagner Soma contre des C10 ,notamment Saito et Nené (j’épargne la finale grâce à Erina) alors que plusieurs de sa génération ont un niveau proche mais n’ont pas pu gagner contre le C10 à l’épreuve d’avant(certes ils ont subi l’entraînement de joichiro et gin) , mais cela a considérablement baissé la hype de l’objectif de Soma par rapport au C10 et l’obtention du 1er siege,mais l’auteur était forcé d’en arriver là à cause de cette contrainte qui a laissé des séquelles sur le manga.

 

La, c’est encore pire tout est fait pour faire d’Ass-ahi le boss final avec la foule pour lui(quelle horreur..........),vainqueur mémorable contre Megumi(On est au BLUE et personne de plus mémorable que elle en cuisinier?Dans ce cas elle est l’une des meilleures chef du monde,quel dommage que l’auteur ne montre Que ses défaites......),de Tsukasa(qui détruit Soma même pendant le Blue,le plus drôle était de voir de la cuisine à ce moment là) et donc de Joichiro de façon légale et c’est bien le problème,car cela confirme qu’il est meilleur que Jou dorénavant si celui-ci ne s’est pas laissé faire.

 

RIP Joichiro ,souillé pour hyper encore plus l’autre détritus.

Ce qui va rendre encore plus incohérent de voir Soma gagner contre lui et négatif le manga.

 

Oh wait , le manga étant déjà décédé, voir Soma gagner est le choix le moins pire ,surtout pour les lecteurs afin d’éradiquer ce monstre du manga ,mais les conséquences sur la cohérence scenaristique et culinaire seront irréversibles si Soma gagne , mais comme c’est manifestement le choix le moins pire.

 

Très mauvais chapitre donc , mais qui est logique suite au massacre scénaristique effectué,il n’y a plus d’autres choix pour en finir

.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, rokal01 a dit :

On a eu la réponse dans le manga. Avec les contraintes d'un restaurant de quartier et le "non besoin" de certaines techniques ou aliment, ta marge de progression est forcément limité. Et de base, le temps que tu passes pour satisfaire tes clients au fil de la journée, c'est du temps que tu passes pas pour recréer ta recette. Donc forcément, le cadre d'un restaurant de quartier fait que tu ne peux pas progresser à la même vitesse. Et en ce qui concerne Joichiro, il avait déjà fait une grande partie ce qu'on sait de lui qui l'a fait s'améliorer (il a fait quelque truc pendant l'enfance de soma genre inventer le ramen végétarien etc mais ça reste très limité).

Tu négliges un point cruciale qu'on a, là aussi, vu et revu dans le manga.

L'expérience sur le terrain. Toutes les années de formation et toutes les recherches que tu peux faire à Tootsuki ne remplace pas l'expérience sur le terrain.

Et cette expérience, Joichiro a pu l'acquérir, non seulement dans son propre restaurant mais aussi dans d'autres restaurants, partout de par le monde.

 

Joichiro a travaillé dans tout type de restaurants, à mon avis. Des restaurants de quartier, des restaurants de luxe.

Cette expérience est irremplaçable.

 

Et ce que tu dis au sujet du "non besoin" de certaines techniques ou aliments, est aussi valable pour ceux qui se limitent à la cuisine de gourmet.

 

Citation

Pour finir, je reprendrais les paroles de Erina "dans un restaurant de quartier, le plat doit être délicieux à la 3eme bouché, ce qui permet au client de savourer et de revenir. Dans un duel de haute gastronomie, un plat doit être délicieux dès la première bouché". Donc, dans le cadre d'un restaurant de quartier, en ce qui concerne l'élaboration d'une recette, c'est contre productif ou plutôt, ce n'est pas utile pour un shokugeki de gourmet qui lui ne va jamais vouloir le même plat.

Cela ne veut pas dire que tu progresses moins dans un restaurant de quartier. Simplement que tu dois travailler avec des contraintes différentes. Des contraintes auxquelles ne sauraient pas faire face quelqu'un qui n'a travaillé que dans des établissements de luxe ou pour des shokugeki de gourmets.

 

Comme je l'ai dit ci-dessus, ce que tu dis au sujet du "non besoin" de certaines techniques ou aliments, est aussi valable pour ceux qui se limitent à la cuisine de gourmet.

 

Or il s'avère que Joichiro a l'expérience des deux.

Après ses années à Tootsuki, il a acquis de nouvelles expériences. Des expériences qu'il n'aurait peut-être pas eu au sein de l'école.

 

Joichiro n'a pas travaillé que dans son restaurant de quartier. Il a travaillé partout. J'en veux pour preuve les coups de téléphone qu'il recevait pour aller cuisiner dans d'autres établissement un peu partout.

En multipliant ces expériences, je pense que Joichiro a progressé. D'autant qu'il a retrouvé quelque chose qu'il avait perdu à l'époque "Saiba" : le plaisir de cuisiner.

 

Je suis persuadé que joichiro n 'a pas régressé après son départ de Tootsuki. Et je suis même convaincu qu'il a progressé.

 

Tsukasa aussi a progressé après avoir été diplômé.

 

Parce que là, à en suivre ton raisonnement, tu es en train de nous dire que Souma, sitôt qu'il reprendra la restaurant Yukihira (soit à la fin de sa 3ème année à priori), il ne pourra plus faire de gros progrès.

Moi je suis convaincu du contraire.

 

 

Citation

Si soma a autant progressé et aussi rapidement, c'est bien justement parce qu'il avait de grosses lacunes qui viennent d'un manque d'information sur "en dehors d'un restau de quartier"

Et si Souma a autant brillé et continue de le faire aujourd'hui encore, c'est parce qu'il a l'expérience du terrain. L'expérience acquise dans son restaurant de quartier. Il l'a répété encore lors de épreuves du Blue.

 

 

Enfin... Accordons-nous sur notre désaccord, comme on dit. 🙂

 

 

Citation

Alors ce que je vais dire est une extrapolation... Joichiro a été considéré comme étant un chef doté d'un talent qu'on ne voit que tout les 100 ans... donc voir un mec qui aurait semble t-il un talent encore plus grand avec une progression encore plus rapide et sans être dans la meilleure école de formation (c'est à dire qu'elle te met à disposition TOUT LES INGREDIENTS) là ou certes, avec Joichiro, tu peux avoir la technique etc mais les ingrédients pour tester...

 

Même si asahi a bien bossé de son côté, j'ai vraiment du mal a considéré que le niveau de base de Asahi (sans ses couteaux "gagné") soit digne de comparaison à celui de Joichiro. Après, c'est juste mon avis. 

 

Et donc voir apparaitre un autre chef avec un talent aussi rare voir plus grand que celui de Joichiro (le genre de talent qu'on ne verrait que tous les 1000 ans) serait moins crédible que l'apparition d'un chef avec des pouvoirs de x-men, qui peut s'approprier les techniques des autres en s'appropriant leurs couteaux ? 🙄

 

Comme je l'ai dis, je n'appréciais pas la défaite 5-0 de Joichiro. Je trouvais que cela hypait beaucoup trop le nouvel antagoniste et que ce n'était, à mes yeux, pas pertinent scénaristiquement.

Mais je préfère que ce soit face à un cuisinier meilleur que face à un mec avec un alter de My Hero Academia et qui ne cesse de devenir encore plus fort.

 

Dans tous les cas, que ce soit par le talent ou un super pouvoir, la victoire d'Asahi contre Joichiro (qui avait pris le duel au sérieux, à ce que semble indiquer ce chapitre... snif) par 5-0 était un mauvais choix, selon moi.

 

Il y a 2 heures, Kaizen a dit :

Il faut mettre de côté l'antipathie concernant Asahi. Je lis à longueur de posts que tout le monde veut sa défaite, et vite ! Soit. De toutes façons, elle arrivera d'une manière ou d'une autre.
Ce dernier chapitre renforce néanmoins son aura et son apparente puissance et cela rend, à mon sens, encore moins crédible une brutale sortie de route contre Souma.
Je lis des "OSEF LA COHERENCE", ben non, justement non, osef pas ! Même si l'arc n'est pas terrible, l'auteur (poussé par X intervenants (sponsors, éditeurs, etc) derrière qui font leur beurre sur la franchise) ne va pas saborder le manga comme ça. Ou alors, on se dirige vers un énorme foirage en règle mais je le sens pas.

Donc, il va bien falloir amorcer la courbe descendante du chef des noirs. C'est la raison pour laquelle (le gars qui fait une fixette) je maintiens qu'un nul entre les deux garçons serait un premier pas en ce sens. Et une finale à 3 ou les "sentiments purs" s'exprimeraient dans la cuisine feraient la différence. Et là, on sait que sur ce terrain, Asahi n'a rien à revendre au contraire de Souma et Erina.

 

Personnellement j'ai dit que je voulais voir perdre Asahi et tant pis pour la cohérence.

Et je le maintiens car même si Asahi gagnait le Blue, sa défaite n'est qu'une affaire de quelques semaines ou de mois, tout au plus, à l'intérieur du manga. Et même dans ce laps de temps je ne vois pas comment rendre crédible la défaite d'un gars qui a le pouvoir magique d'acquérir les techniques des autres chefs en s'appropriant leurs couteaux et qui peut combiner le tout pour en multiplier les effets, au point de mettre des 5-0 à des pointures comme Tsukasa ou, pire, joichiro.

Donc une victoire d'Asahi maintenant ne ferait pas disparaitre le problème, il ne ferait que le décaler dans le temps.

 

La seule réponse que je vois, à l'heure actuelle, pour rester dans la logique du manga, est le fait de "cuisiner pour quelqu'un qu'on aime" et cela, Souma pourrait très bien le faire dès ce duel.

D'autant qu'après la déclaration de Souma dans le précédent chapitre, ou il remet au centre du duel, le bonheur d'Erina, Asahi souligne dans le chapitre de cette semaine, que Souma semble beaucoup se préoccuper du sort de la jeune Nakiri.

 

J'ajouterais que, bien qu'ayant dit que je voulais une défaite d'Asahi et que je ne me souciais pas de la cohérence, si tu as lu tous mes messages sur le sujet, tu auras certainement vu que j'ai expliqué, dans le topic du précédent chapitre, en long, en large et en travers pourquoi, selon moi, l'armure en scénarium de Souma était épaisse (pas invincible cependant, ça dépendra de l'auteur).

 

Pour faire la version (très) courte, si Souma gagne le Blue, il peut résoudre les problèmes d'Erina en plus de remplir ses objectifs.

S'il perd, il doit renoncer à ses rêves.

 

(Je ne vais pas faire une redite tout ce que j'avais expliqué mais si cela t'intéresse, je peux même mettre un lien vers un des messages où je m'explique

Révélation

 

)

Edited by Nimrahad

Share this post


Link to post
Share on other sites


Moi j ai du mal depuis la victoire de ashai contre joishiro

car je ne pense pas que joishiro a regresser dans sa cuisine

 

la dans ce duel entre asahi et soma on se retrouve dans le me duel que celui de mimasaka

a un degres au dessus car il n est pas oblige de s entrainer pour cloner ses victimes  ...

on a un asahi qui techniquement qui est sans faille et qui ne s est jamais remis en cause

donc il est un peu comme les autres c'est que son plat est tres bon mais il est fait pour lui

et je pense qu il serait encore meilleur avec le couteau actuel de joishiro qui a revu sa finalite de la cuisine

Share this post


Link to post
Share on other sites

La blague serait que si asashi perde , ce n'est pas réellement parce que soma la surpassé mais que le couteau de saiba lui "" résiste "" , il n'arrive pas à exploité la technique de joishiro et il comprend pas pourquoi mais il veut quand même le battre avec ce couteau . 

 

Si c'est cela pour le thème de la demie final , pour la final je vois un truc du genre "" un nouveau plat avec une saveur unique "" pas une revisite , pas un plat que correspond à une cuisine particulière , juste un nouveau plat . Histoire partir plus loin dans le délire de mana . 

Share this post


Link to post
Share on other sites

grace a ce manga j'ai appris que la cuisine turc a influencer la gastronomie a par le kebab je ne vois pas en quoi il a contribuer mais en meme temps il n'a pas de restaurant turc dans ma ville. Donc mon point de vue est nul. Est ce quelqu'un c'est en quoi la cuisine turc est elle renommé? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, mangaG a dit :

grace a ce manga j'ai appris que la cuisine turc a influencer la gastronomie a par le kebab je ne vois pas en quoi il a contribuer mais en meme temps il n'a pas de restaurant turc dans ma ville. Donc mon point de vue est nul. Est ce quelqu'un c'est en quoi la cuisine turc est elle renommé? 

salut , franchement la cuisine turque a influencé le monde de la gastronomie...dans ce manga!! elle n'est pas plus originelle que d'autres cuisines tunisienne,algérienne,marocaine etc 

disons que la cuisine turque vaut largement mieux que la cuisine anglaise soyons francs..

 

sinon rokal01 certains de tes arguments sont bons mais là ou tu limites les capacités de développement de joichiro parce qu'il évoluait dans un restaurant de quartier, cela n'est en fait que la finalité de son parcours, mais c'est aussi mettre tous les restau d'un "type" dans le même panier, et là crois moi , tu fais une erreur monumentale! 

 

un simple plat de brasserie peut avoir bien des visages différents et des saveurs se trouvant aux antipodes l'un de l'autre... cela est vrai dans n’importe quelle cuisine du monde..

 

sinon, une fin sympa,asashi trébuche et s'empale sur ses couteaux.. 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, musx83 a dit :

sinon, une fin sympa,asashi trébuche et s'empale sur ses couteaux.. 

Et détective Conan entre en scène, découvre que c'était un meurtre prémédité avec l'utilisation d'un bloc de glace comme minuteur. Ce même quelqu'un avait intentionnellement renversé de l'huile de pépin de courge sur le sol afin de le rendre glissant. >.>

  • Like 1
  • Haha 1
  • Joy 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...