Jump to content


Sign in to follow this  
goon

DUNE

Recommended Posts

Il y a 6 heures, goon a dit :

Enfin l'adaptation qu'on attendait ? 

 

 

Je l'ai pas trouvé bon ce trailer. ça part dans tous les sens, et si je n'avais pas lu le livre, je n'aurais pas vraiment une idée précise de quoi parle le film. En plus, ça me laisse de marbre de voir les Fremen présentés dès le début du trailer comme des martyres incapables de se défendre.

Edited by Pauolo
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Pauolo a dit :

Je l'ai pas trouvé bon ce trailer. ça part dans tous les sens, et si je n'avais pas lu le livre, je n'aurais pas vraiment une idée précise de quoi parle le film. En plus, ça me laisse de marbre de voir les Fremen présentés dès le début du trailer comme des martyres incapables de se défendre.

Bien que je n'ai pas lu le livre, la bande annonce ne me fait pas trop effet, certes les effet spéciaux et les costumes ainsi que la réalisation a l'aire d'être remarquable mais j'ai pas bien saisi l'histoire que veux nous raconter cette bande annonce. Je rejoins ton avis @Pauolo sa part effectivement dans tous les sens, j'ai juste l'impression que c'est une guerre et c'est tout ( entre deux races? Deux nations? Deux planètes ? ) Bon j'attendrais la 2eme BA pour me décider.

Edited by Ⓙⓞⓚⓔⓡ①③
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi ça me hype pas mal en tout cas, j'ai jamais était trop difficile concernant les adaptations d'un média à l'autre car je pars toujours du principe que ça sera d'une manière ou d'une autre différent du matériau d'origine, quand tu acceptes ça c'est plus facile de regarder ce genre de série d'un oeil "neutre" et non plus influencé par sa connaissance du bouquin. 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Pauolo a dit :

Je l'ai pas trouvé bon ce trailer. ça part dans tous les sens, et si je n'avais pas lu le livre, je n'aurais pas vraiment une idée précise de quoi parle le film. En plus, ça me laisse de marbre de voir les Fremen présentés dès le début du trailer comme des martyres incapables de se défendre.

ce sont pas des martyrs a proprement dit ils sont plus prisonnier de leurs croyances
qui fait que tant qu il y aura pas l element declencheur ils ne seront pas maitre de leur destin ^^
et finalement ils sont en perpetuel preparation pour ce moment

pour ma part je le trouve pas mal ce trailer et je rejoins @gutsberserker il faut pas rever pour les portages
c'est pareil entre anime et manga il faut voir 2 visions differentes et qui apportent de nouvelles dimensions

j aurai aime qu on mette plus l accent sur la grande diversite des factions qui vont joue un role
et qui vont etre dans ce bourbier ^^
et qu on parle plus de l epice et le pourquoi de l importance de dune  ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'espère que Villeneuve n'aura pas fait l'impasse sur la Guilde.

Bordel, je veux voir la gueule que son équipe créative peut donner à un navigateur!

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, little b a dit :

ce sont pas des martyrs a proprement dit ils sont plus prisonnier de leurs croyances
qui fait que tant qu il y aura pas l element declencheur ils ne seront pas maitre de leur destin ^^
et finalement ils sont en perpetuel preparation pour ce moment

Je suis d'accord, et c'est justement à cause de cela que je trouve le début du trailer à côté de la plaque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Red Hood a dit :

J'espère que Villeneuve n'aura pas fait l'impasse sur la Guilde.

Bordel, je veux voir la gueule que son équipe créative peut donner à un navigateur!

J'ai pas vu les précédentes adaptations, mais je crois que les navigateurs ne sont représentés pour la première fois que dans Le Messie de Dune. Donc pas sûr qu'ils soient présents dans ce film.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Pauolo a dit :

J'ai pas vu les précédentes adaptations, mais je crois que les navigateurs ne sont représentés pour la première fois que dans Le Messie de Dune. Donc pas sûr qu'ils soient présents dans ce film.

Mes souvenirs des bouquins remontent à mon adolescence, donc je ne sais plus quand Herbert les décrit pour la première fois.

 

Mais concernant les deux adaptations existantes (le film de Lynch et la mini-série TV), on peut en voir au moins un dans chaque.

Et dans les deux cas c'était pas... folichon.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

la guilde est assez en retrait dans dune car elle sait que l extraction de l epice est un etat precaire

Révélation

 

et n a aucun interet a bouger surtout qu elle peut se servir des contrebandiers

elle doit se bouger les fesses une fois paul en place car le commerce de l epice est tres controle

et ils deviennent alors dependant de paul et ca ils aiment pas car ils ont toujours ete l entite forte au dessus du lot ^^

 

 

edit:@goon merci et desole avec le temps j oublie que tout le monde ne connait pas forcement dune ^^

Edited by little b
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@little b

 

Attention a ne pas non plus trop en dire et risqué de "spoiler" ceux qui ne connaissent pas ou peu cet univers.

 

Sinon, utilisez les balise spoilers.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/07/2021 à 21:41, Ⓙⓞⓚⓔⓡ①③ a dit :

Bien que je n'ai pas lu le livre, la bande annonce ne me fait pas trop effet, certes les effet spéciaux et les costumes ainsi que la réalisation a l'aire d'être remarquable mais j'ai pas bien saisi l'histoire  [...] j'ai juste l'impression que c'est une guerre et c'est tout ( entre deux races? Deux nations? Deux planètes ? ) Bon j'attendrais la 2eme BA pour me décider.

Sans spoiler le film, je vais essayer de replacer le contexte pour ceux qui connaissent peu, ou pas du tout, l'univers de Dune.

 

Contexte

 

L'histoire se situe en 10191 après la fondation de la Guilde Spatiale. L'humanité a voyagé à travers l'univers et est gouvernée par l'Empereur Padishah Shaddam IV, chef de la Maison Corrino, et qui excerce un pouvoir féodal sur les autres grande Maisons qui composent l'Empire, le Landsraad.

 

L'Imperium est né suite au Jihad Butlérien, un conflit qui a débuté il y a plus de 10 000 ans, lorsque l'humanité s'est défait du joug des machines pensantes et des robots intelligents, qui avaient asservis et presque exterminés la race humaine C'est à cette période que les grandes Maison, Corrino, Atréide et Harkonnen sont nées.

 

Au terme de ce conflit, il fut édicter que "à l'image de l'intelligence humaine, aucune machine tu ne créera", bannissant les ordinateurs, robots ou machines intelligentes. Au lieu de cela, l'humanité a cherché à développer le potentiel humain à travers plusieurs organisations (Bene Gesserit, Guilde Spaciale, Bene Tleilax, Ecole Suk, Ecole des Mentats, etc).

 

Au moment où débute le film, l'Empereur a fait appelle à la Maison Atréides pour ramener la paix sur la planète Arrakis, appelée Dune, en lieu et place de la Maison Harkonnen, afin de permettre la récolte de la substance la plus importante de l'univers : l'épice.

 

Organisation de l'Imperium

 

La Maison Corrino règne sur l'Empire depuis la fin du Jihad Butlérien. Le trône se trouve sur Kaitain, mais la planète d'origine des Corrino se trouvait sur Salusa Secundus, rendue inhospitalière au cours de la guerre contre les machines. Elle est désormais une planète-prison, où son sélectionnés et formés les soldats d'élites de l'Empereur, les Sardaukars.

 

Parmi les grandes Maisons qui composent le Landsraad, la Maison Atréides, qui gouverne la planète Caladan, essentiellement recouverte d'océan, et la Maison Harkonnen, en charge de la récolte d'épice sur Arrakis, se vouent une rivalité, voir une haine, remontant au Jihad Butlérien.

 

Les Atréides sont dirigés par le Duc Leto, et les Harkonnen, le Baron Vladimir Harkonnen. Les Atréides sont perçus comme une Maison noble, un modèle de droiture, et dont le Duc pourrait, si il le voulait, devenir un rival pour l'Empereur. Quant aux Harkonnen, ils sont connus pour leur cruautés et leur ambition.

 

Plusieurs groupes et organisations occupent une place essentiel dans l'équilibre des forces de l'Empire :

 

- La Guilde Spaciale : créée au sortir du Jihad Butlérien, elle permet aux humains de voyager à travers l'univers à bord de ses vaisseaux (en repliant l'espace), pilotés par les mystérieux Navigateurs. Les origines de ces derniers, et de leurs pouvoirs, sont inconnus, mais l'épice leur est indispensable, auquel cas ils seraient aveugles et incapables de naviguer.

 

- Le Bene Gesserit : un ordre composé uniquement de femmes qui s'est fixé pour but de faire murir l'humanité grâce à ses recherches et ses archives génétiques. Leur but suprême est la création du Kwisatz Haderach, un être dont les capacités surnaturelles permettront de guider l'Humanité.

 

Reconnaissable grâce à leur robes tout de noire, les "Soeurs" ont subi un long et difficile entrainement qui en fait des être à part, et sont souvent appelées "sorcières", à cause de leurs pouvoirs et de leur influence politique et religieuse.

 

Les Bene Gesserit peuvent être des conseillères, des concubines, des espionnes, des assassins, des maitresses, des mère-porteuses, des perceptrices, ou tout cela à la fois.  La concubine du Duc Leto Atréide, et mère de Paul, Jessica, est issue de cet Ordre.

 

- Les Mentats : surnommés les ordinateurs humains, ils ont subi un entrainement qui en font des conseillers et des fonctionnaires indispensable aux Grandes Maisons. Leurs compétences, fondées sur l'analyse, la statistique et les projections en font des experts en politique, économie, stratégie militaire et commerciale, assassinant et complot, investigations, interrogatoires, etc.

 

Thufir Hawat est le Mentat de longue date du Duc Leto, celui du Baron Harkonnen se nomme Piter De Vries.

 

- Le Bene Tleilax : des maitres généticiens capables de créer des clones à partir de chairs mortes, les Gholas, ou des assassins Danseurs-visages, capables de modifier leurs apparences suite aux modifications génétiques qu'ils ont reçu. Ils tiennent la science comme seule croyance, au-delà du mysticisme et de la morale.

 

- les Ixiens : se sont les créateurs de la plupart des machines et technologies de l'Empire. Beaucoup se demandent si ils n'ont pas rompu le tabou sur l'interdiction de créer des intelligences artificielles pouvant rivaliser, voir surpasser celle de l'Homme.

 

- L'école Suk : un ordre de médecins où ses membres sont conditionnés pour ne jamais nuire à leurs patients. Le Docteur Wellington Yueh, au service de la Maison Atréides, y a été formé.

 

Arrakis, enjeu de l'univers

 

La planète Arrakis fut découverte vers la fin du Jihad Butlérien, par d'anciens esclaves Bouddhislamistes, qui avait puni par le reste de l'humanité des siècles plus tôt pour avoir refusé de se joindre au combat contre les machines du fait du pacifisme prôné par leur religion.

 

Leurs lointains descendants sont les Fremens, et ils croient à la venue d'un Messie qui les libérera des occupants de Dune.

 

Arrakis fut rapidement surnommé Dune par ses nouveaux habitants du fait de son hostilité : elle est couverte par d'immenses déserts et des chaines montagnes, et où quasiment aucune végétation n'y pousse à cause d'un taux d'humidité presque nul. Les Fremens sont devenus des spécialistes de la survie et des déplacements sur Dune, grâce à leurs Distilles, une combinaison qui permet de récupérer les fluides corporelles pour les transformer en eau.

 

Elle est également le berceau des Ver des Sables, des créatures pouvant mesurer jusqu'à plusieurs centaines de mètres de long.

 

Malgré cet environnement inhospitalier, Arrakis est la seule planète de l'univers où l'on trouve l'épice. Cette substance qui se présente sous forme de poudre très fine permet d'allonger l'espérance de vie, d'améliorer la santé, d'éveiller certains sens humains et permet aux navigateurs de la Guilde Spatiale de voyager dans les replis de l'espace.

 

Sans l'épice, l'Empire s'effondrerait, isolant les mondes les un des autres, et ruinant son économie. Le contrôle de l'épice est donc un enjeu majeur pour la survie de l'Empire et dans l'équilibre précaire entre le trône impériale et les Grandes Maisons.

 

Au moment où commence l'histoire du film, la récolte de l'épice et la gestion d'Arrakis, confié à Raban Harkonnen, dit "la Bête", neveu du Baron Vladimir, lui a été retiré par l'Empereur, et qui en confie la direction au Duc Leto Atréides.

  • Thanks 1
  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Warner a confirmé la sortie hybride aux USA (en Octobre), cinéma + HBOMax. On peut donc d'ors-et-déjà s'inquiéter de l'impact ses résultats aux box office.

 

E8XALzZUUAE8oGJ.thumb.jpg.a2ca589171d93cd28f44eae2659ff147.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dune a été diffusé au Festival de Venise et a reçu une standing ovation de 8mn :

 

Les premières réactions sont majoritaires positives, mais pas "triomphales" : 83% sur Rotten Tomatoes (pour 29 critiques), et 76/100 sur Metacritic (18 critiques).

 

Le film sort le 15 Septembre en France.

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dune, partie 1 vue.

 

(Review sans spoilers)

 

Première chose à dire, visuellement, le film est une claque.

 

On est dans Dune, tel que Frank Herbert l'avait imaginé. Des vaisseaux et des décors qui semblent démesurés et pourtant très sobres, sans extravagances. Même choses pour les costumes, qui permettent instantanément de distinguer les différentes factions, sans pour autant tomber dans l'exagération comme cela peut arrivée en SF.

 

J'ai également beaucoup aimé le contraste entre les différentes planètes que l'on voit dans le film, même celles qu'on entre-aperçoit seulement comme Giedi Prime ou Salusa Secundus. Le constraste le plus saisisant reste celui entre Caladan, la planète-mère des Atreïdes, verdoyantes et bordée par des océans, et Arrakis, aride, poussiéreuse et totalement hostile.

 

Du point de vue de "l'habillage", le film est une totale réussite, sublimé par la musique de Hans Zimmer qui donne parfois l'impression de "faire les scènes" à elle seule.

 

Autre point positif, c'est la clarté du contexte. Villeneuve s'est arrangé pour permettre aux spectateurs, même ceux qui n'ont jamais lu les romans, de comprendre les enjeux, les sources des rivalités et des manœuvres des diverses factions et leurs ambitions respectives. Ainsi, le rôle de l'Empereur, des Grandes Maison, du Bene Gesserit ou l'antagonisme des Fremens, etc, sont clairs et compréhensibles.

 

Du côté de la distribution, les plus grosses satisfaction sont Oscar Isaac, Josh Brolin et Jason Momoa qui écrase de leur présence les scènes où ils jouent. Difficile en effet de se dire que le Duc Leto et Poe Dameron (Star Wars épisodes VII à IX) sont interprétés par le même acteurs tant Isaac est juste.

 

Josh Brolin dégage une vrai aura menaçante mais parvient à faire quelques subtilités poétiques très naturellement. Momoa dégage quant à lui cette férocité animale qu'on lui connait. J'avais un peu peur que son côté "fanfaron" ne soit un peu trop appuyé pour rendre le personnage "sympathique", mais cela reste très raisonnable.

 

Mention spéciale également à Stellan Skarsgård qui interprète un Baron Harkonnen tel que je me le suis toujours représenté : intimidant et calculateur, mais également cruel et méprisant au plus au point. Une sorte de monstre à visage humain, bien accompagné par David Bautista, dans le rôle de Rabban, et nettement plus convaincant que les versions "grosse brute abrutissante" des précédante adaptation cinéma de Lynch, et dans les téléfilms.

 

Niveau scénario, Villeneuve signe une adaptation très proche de l'oeuvre de Frank Herbert. Oubliez le film de David Lynch, déjà tronqué à l'époque par les incessant remaniement du scénario. Si vous souhaitez voir un film colle littéralement à la vision du roman, optez pour celle-ci.

 

Maintenant les points négatifs, parce que oui, il y en a (malheureusement).

 

Pour commencer, je n'ai pas été pleinement convaincu par Thimothée Chalamet, qui interprète Paul Atréides. Je crois qu'en fait le problème est justement qu'il souffre de la comparaison avec le reste de la distribution et ne dégage pas la même présence. Mais il s'agit peut être aussi d'un choix délibéré de Villeneuve pour permettre justement au personnage de grandir et s'affirmer en leader.

 

A voir donc si on assistera à la mutation de Paul et son interprète dans la seconde partie.

 

Je met également un bémol sur Rebecca Ferguson que j'ai trouvé "quelconque" et qui n'apportait pas grand chose à son personnage.

 

Enfin le plus gros point noir du film c'est qu'il m'a semblé très, très très (très, très) long. Arrivé au 2/3 du film, j'ai commencer à me demander "quand est-ce que ça fini ?", ce qui n'est bien sûr jamais bon signe. Comme pour Blade Runner 2049, Denis Villeneuve semble étirer son film pour arriver à un point qui semble propice à terminer ce premier opus.

 

Le problème, c'est que tout le côté envoutant, toute l'énergie qui s'est accumulée jusqu'au troisième acte du film finie par se diluer dans la dernière partie. Et le plus fâcheux est justement cette impression de longueur qui m'est resté à la fin de la séance qui a refroidi mon enthousiasme sur les autres (nombreux) points positifs du film.

 

On finit par ce demander, en tout cas en ce qui me concerne, si en fait 3 films ne sont pas nécessaires plutôt que 2, pour adapter parfaitement et harmonieusement les deux premiers livres de Dune.

 

Au final, cette première partie de Dune est une adaptation très fidèle, aux décors et à la mise en scène excellente, mais qui tend à perdre de sa force dans l'acte final.

  • Like 2
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis assez d'accord avec la critique du @goon, cependant j'aimerai y ajouter deux points négatifs (eh oui).

 

Premièrement, certaines intrigues autour des personnages secondaires sont passées à la trappe. Je pense par exemple à Thufir Hawat, dont le rôle de Mentat n'est pas pas vraiment présenté, bien que sous-entendu par une simple scène. C'est également le cas de Piter de Vries, qui n'est je crois même pas nommé dans le film.

 

Après, ces raccourcis ne nuisent pas vraiment à la compréhension du film, car non essentielles à l'évolution du protagoniste, Paul Atreides. On a par contre en résultat un film peut-être trop centré sur lui et rendant le temps à l'écran des autres personnages autres que le duc Leto, Lady Jessica et Duncan Idaho, bien court3

 

Deuxième point, je trouve que le film ne nous laisse pas vraiment le temps d'absorber l'univers. J'entends par exemple, la découverte de la capitale d'Arrakis, Arrakeen, sa population et son contraste avec la société des Fremen. On passe peut-être trop vite d'une scène "clé" à une autre. Le film défile, entrecoupé de scènes panoramiques certes magnifiques services par une bande-son tout aussi réussie. Mais le tout donne avec du recul une impression d'attraction sur rails.

 

Là encore, il s'agit sûrement d'un choix pour faire tenir le film dans un format de 2h40. Le problème peut également venir du fait que le film adapte la première partie sur trois de Dune dans son intégralité, mais se traîne pour adapter la moitié de la deuxième partie. Il faut dire aussi je pense que la deuxième partie est là où les éléments les plus iconiques de la série sont vraiment mis en valeurs. Malheureusement, cet effort de fan service ne rend pas vraiment service au rythme du film.

 

Comme l'a dit le Goon, cela reste une adaptation très fidèle, mais peut-être victime de son format.

  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Pauolo a dit :

C'est également le cas de Piter de Vries, qui n'est je crois même pas nommé dans le film.

Il est joué par David Dastmalchian (récemment vu dans The Suicide Squad dans le rôle de Polka-Dot Man, et avant cela les deux films de Ant-Man). C'est notamment lui qui se rend sur Salusa Secundus pour finaliser l'accord avec les Sardaukars.

 

Mais il est compréhensible que tu n'es pas "reconnu" le personnage car son côté sadique et cruel a été totalement mis de côté dans cette adaptation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, goon a dit :

Il est joué par David Dastmalchian (récemment vu dans The Suicide Squad dans le rôle de Polka-Dot Man, et avant cela les deux films de Ant-Man). C'est notamment lui qui se rend sur Salusa Secundus pour finaliser l'accord avec les Sardaukars.

 

Mais il est compréhensible que tu n'es pas "reconnu" le personnage car son côté sadique et cruel a été totalement mis de côté dans cette adaptation.

Si justement, j'avais compris quel acteur le jouait dans le film de par son rôle (il a aussi joué pour Villeneuve dans Blade Runner 2049). C'est juste que personne ne le nomme, pas même le baron. Et comme tu l'as dit, sa nature sadique n'a pas de place pour transparaître.

 

Au passage, je crois qu'il a aussi eu droit à une affiche comme celles au début de cette page. À ce niveau, ce n'est que du fan service, vu son implication réduite dans le film.

Edited by Pauolo

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Warner et Legendary officialisent la deuxième partie du film à venir :

 

 

  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Florence Pugh serait en discussion avec la Warner pour incarner la princesse Irulan dans la suite de Dune :

 

 

1540228878_Capturedcran2022-03-08222223.thumb.png.a473ea457405ccb67a58f22da2b6beb2.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Austin Butler pour incarner Feyd-Rautha ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dune a remporté 6 oscar lors de la cérémonie 2022 :

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...