Jump to content


Boruto - Two blue vortex - Chapitre 9


Sousou
 Share

Comment avez-vous trouvé ce chapitre ?  

12 members have voted

  1. 1. Comment avez-vous trouvé ce chapitre ?

    • Très bon
      3
    • Bon
      4
    • Moyen
      2
    • Mauvais
      1
    • Très mauvais
      2


Recommended Posts

Kawaki et Code sont dans une impasse, ils se font mutuellement avoir à chaque combat. Cela pourrait amener Kawaki à se remettre en question et à demander l'aide d'Amado pour éliminer Boruto, son objectif actuel, lorsqu'il réalisera l'écart de niveau entre lui et Boruto.

  • Hum 1
Link to comment
Share on other sites

Je crois que ça fait un moment que je n'ai pas réagi aux chapitres de Boruto.

Il faut dire que l'ellipse n'a vraiment pas réussi à faire renaître un quelconque intérêt pour l'oeuvre donc je ne pense même plus à commenter.

Pourtant il y a eu des chapitres mieux que d'autres et quelques évolutions positives, notamment la clarification autour du personnage de Shikamaru.

 

Toutefois à la lecture de ce chapitre j'étais à nouveau extrêmement perplexe.

J'ai du mal à comprendre le rythme du récit qui, soudainement, semble s'enchaîner à une cadence bizarrement soutenue.

Il n'y a pas de temps de build-up nécessaire entre l'introduction d'un élément nouveau et sa concrétisation.

A chaque chapitre Boruto débarque à Konoha, puis s'enfuit après un petit combat, puis revient etc etc... Ca tourne un peu en rond mais ça le fait à une vitesse incompréhensible. En une poignée de chapitres Boruto défonce Code, puis Mitsuki, puis Kawaki, bon il faut peut être se calmer un peu non ?

Etrange qu'en 3 ans personne n'ait de nouvelle de lui et que soudainement chaque jour soit un festival de retrouvailles et d'altercations à chaque heure de la journée.

Je ne suis pas sûr que la NG de Naruto aurait eu du sens si Sasuke et Naruto se rencontraient à chaque chapitre, à quelques heures d'intervalle, sans que chacun ne vive un certain nombre d'aventures de son côté. Un membre de l'akatsuki ne tombait pas non plus chaque jour ... A un moment donné l'histoire a besoin d'arcs narratifs clairs qui prennent le temps de se développer correctement, avec la hype qu'ils doivent susciter. On en est à seulement 9 chapitres (bon ok en mois de publication ça fait longtemps mais dans le récit ça fait genre 2 jours ...) et Code s'est fait humilier, Boruto a défoncé Kawaki et Mitsuki, les nouveaux méchants à peine introduits sont déjà à Konoha, je trouve que ça fait beaucoup.

A mon sens il y a beaucoup de précipitation et je m'interroge du coup sur la durée de vie de two blue vortex. Vu la façon dont les méchants sont introduits et instantanément balancés dans l'arène j'ai l'impression que l'histoire pourrait se clore assez vite. Par extension qu'on arrive assez rapidement au stade de l'histoire où Konoha est complètement détruit. Me direz-vous c'est mieux que des chapitres inutiles remplis de vide et de dialogues indigestes, mais je pense qu'il peut y avoir un juste milieu entre des chapitres où il ne se passe rien et une succession aussi rapide de combats entre personnages principaux et antagonistes principaux.

Dans tous les cas dans ce chapitre voir Boruto "OS" Kawaki me paraît tout bonnement lunaire et difficile à défendre. Ok c'est parfois bon de casser les codes du Shonen mais là je ne vois vraiment pas ce que ça apporte sinon un sentiment que le récit n'a plus de grand intérêt si Boruto est à ce point au-dessus du lot.

Le traitement du personnage principal est plus qu'abusé, le gars est tellement fort qu'on croirait lire une fanfiction de mauvais goût.

Un peu de modération me semblerait plus que bienvenue.

En l'état le personnage de Boruto est, en ce qui me concerne, tout simplement insupportable.

 

Quant aux nouveaux méchants je dois dire que ça ne m'emballe pas.

A vouloir créer une sorte de nonchalance prétendument charismatique on en vient à assister à une situation grotesque où des enfants parviennent à subtiliser leur objectif sous leur nez sans qu'ils ne réagissent vraiment. J'ai du mal à concevoir la moindre cohérence à la scène à laquelle on vient d'assister. Difficile en effet d'imaginer Ino-Shika-Cho début NG susceptibles de s'interposer entre Madara et sa cible ... Et puis bon ce n'est pas comme si on venait de voir les mêmes méchants OS un grand nombre de Jounin en claquant des doigts, sans aucun état d'âme. Le plot armor est un peu grossier pour le coup.

On enchaîne les assauts sur Konoha à une vitesse qui est difficile à suivre mais l'impact n'y est pas : si je mets ça en parallèle avec l'attaque d'Orochimaru en FG puis Itachi et Kisame qui débarquent le moins qu'on puisse dire est que c'est le jour et la nuit. Et ne parlons pas de l'attaque de Pain sur le village ou même d'Obito dans le FG de Kushina. En comparaison où est la tension ? Ce qu'on lit est archi plat.

 

Le fait de donner un rôle plus important à Himawari dans l'histoire est une bonne idée.

D'une part cette histoire avec Kyuubi va peut être permettre d'expliciter la notion ancienne que les Bijuu sont éternels et ressuscitent dans le cas où ils sont tués. A dire vrai c'est la mort de Kyuubi qui, de base, n'était pas cohérente en ce qui me concerne par rapport à ce qui était établi en NG (le mode Baryon n'est pas non plus quelque chose que je trouve spécialement bien trouvé car Kyuubi aurait dû le proposer à Naruto face à Madara, Kaguya ou face à Sasuke mais passons ...).

D'autre part ce manga manque tellement de variété dans ses acteurs principaux que tout ajout est un gros plus.

Je m'interroge simplement sur le fait de ne le faire que maintenant et pas dès le début du manga où ce personnage aurait mérité d'être exploité dès l'origine. Surtout quelle possède le Byakugan, ça aurait été l'occasion de redonner un peu de noblesse à ce Dojutsu dans la continuité du film The Last.

Dans tous les cas tant mieux qu'Himawari intervienne enfin dans l'histoire mais bonne chance pour justifier qu'un personnage qui être moins fort que Naruto FG prenne sa place dans un monde d'antagonistes plus forts que Kaguya. De ce point de vu là ça peut aussi faire un peu peur niveau surenchère.

 

Shikamaru bien qu'il soit revenu dans le droit chemin ne sert toujours à rien.

Le fait de provisoirement permettre à Himawari de s'échapper aurait peut être été légèrement plus crédible si le Hokage avait participé. Je dis ça je dis rien mais bon, un petit coup d'éclat pour montrer que ce titre n'est pas que du flan n'aurait pas été du luxe. Et si ce coup d'éclat consiste simplement à réussir à gagner du temps contre des monstres, pour un Hokage, on ne serait même pas sur une performance totalement déconnante par rapport au fait de donner ce rôle aux gamins mais passons.

 

Je ne reviens pas plus que ça sur le retour de Jiji 2.0 parce que c'était déjà une évidence.

Bon, je l'ai déjà dit mais l'existence de ce personnage est pour moi une aberration, surtout quand on sait que Kishi n'avait à l'époque pas osé faire revenir Jiraya en ET car il trouvait la chose trop délicate. Après il a le mérite d'avoir eu un des seuls combats acceptables de tout Boruto face à Jigen. Maintenant le voilà en mentor de l'ombre qui supervise des opérations, bon très bien mais est-ce que ça va apporter vraiment quelque chose à l'histoire je ne sais pas. Boruto aurait très bien pu s'entraîner avec les crapauds directement sans passer par le fan-service d'un Jiraya bis. Je ne suis pas convaincu qu'il serve vraiment à quelque chose à l'avenir de toute manière. Après tout il était déjà largué par Jigen (ne pouvant l'attaquer que dans un état de faiblesse extrême).

 

Franchement ce n'est pas le pire chapitre qu'on a eu de Two Blue Vortex (dont les 2-3 premiers chapitres étaient tout simplement indécents) mais encore une fois j'ai du mal à trouver l'histoire intéressante. Je trouve sincèrement que c'est mal construit, la progression de l'histoire déconne, Boruto est beaucoup trop fort beaucoup trop tôt, tout sonne à la fois pressé, déséquilibré, excessif ... C'est un peu étrange.

Ce manga n'arrive décidément pas à trouver un rythme de croisière fonctionnel.

Edited by Konan
  • Like 2
  • Thanks 1
  • Thumb 4
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Deux faits m'ont interpellé.

 

Dans le premier cas, Boruto se débarrasse aisément de Kawaki. Comme le dit Boruto, son frère n'a pas du s'être correctement entrainé. C'est une bonne chose pour moi de voir Kawaki être humilié de la sorte car ça va l'obliger à devenir plus fort afin de dépasser son adversaire. Car si Boruto l'a dépassé dans ce chapitre, il a révélé son point faible, le pire possible, le karma. Il n'a toujours pas maitrisé son karma et Kawaki le sait désormais. Le blondinet n'aura pas d'autre choix que de résoudre le problème.

 

 

Pour l'autre cas, ça m'a fait beaucoup plaisir de revoir le démon-renard. Je le trouve mignon en petit renard. ^^ Kyubi affirme qu'il ne pensait pas être repéré par Juubi. Il le craignait donc au point de trouver un hôte à défaut de se cacher quelque part. Daemon, qui a un pouvoir divin, a failli le repérer. Pourquoi pas Boruto comme hôte ? Probablement à cause de Momoshiki qui a intérêt à pourrir Boruto et à attirer ainsi Juubi. Il lui reste donc Himawari qui est une Uzumaki, la seule capable d'héberger un chakra aussi puissant qu'un bijuu. Elle est bien l'héritière de sa grand-mère et de son père. ^^ En combinant le pouvoir des Hyuuga et le chakra du juubi, Himawari risque de faire des ravages. 😅

 

On aura peut-être une explication de Kurama dans le prochain chapitre.

 

 

Mais dites-moi, la cachette où étaient Boruto et Koji Kashin, ne serait pas l'une des cachettes d'Orochimaru ? Il me semble reconnaitre l'un des couloirs dans le manga NARUTO GAIDEN qui raconte les aventures de Sarada à la recherche de ses origines.

Edited by Sousou
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Plus on avance dans Boruto plus je me dis que c'est parodique.

Au stade ou on arrive c'est pas possible autrement.

 

Shikamaru ne sert à rien mais ça bon, depuis la grange guerre ninja il servait déjà plus à grand chose. Dès que tout les personnages se sont frités à coup de météores, c'est bien beau de réfléchir rapidement mais ça aide pas tellement contre une kaguya. Mais il gagne un petit bonus, il pige plus rien rien à rien et reste complètement transparent dans toute l'action.

Va-t-il arriver à détrôner Hiruzen dans le rôle du plus mauvais Hokage ? On s'en rapproche.

 

On arrive sur nos "méchants", eh ben punaise ça casse pas trois pattes à un canard. Trois gamins et deux techniques à deux sous et ça passe.  On espère qu'Hashirama, depuis le paradis ninja, ne voit pas un "genre" de mokuton se faire ouvrir par la technique des ombres. Et pitié stop avec les poses à deux sous et les dialogues qui vont avec:

"on vient de défoncer X péons à coup de mokuton mais avec vous, on va être sympa et tailler une bavette. Laissez nous le temps de prendre la pose comme les gros dur que nous sommes hein"

Les gars ont un cahier des charges à respecter :

-Faire semblant d'être menaçant

-Avoir l'air mystérieux

-Tenter d'être badass

-Bien montrer leur supériorité car ce sont (évidemment) des êtres tellement supérieurs aux pauvres humains.

etc etc

Originalité 0, crédibilité 0.

 

Qui voit Madara tailler le bout de gras avec trois péons lui  barrant la route ? ou Pain ? Même Minato (un gentil de chez gentil) en temps de guerre ne s’embarrassait pas trop quand il fallait liquider du random ninja.

 

On passe au duo Kawaki/Boruto qui se croise tellement qu'on se demande à quoi sert toute l'intrigue. Le faux-fils se fait dézinguer mais ça reste creux, sans rythme. Boruto tente deux, trois poses et essaye de ramener l'autre clown avec lui mais ça ne prend pas. Rien ne prend en fait, on lit le chap sans que rien ne s’imprègne ni véritablement ne marque le lecteur.

 

J'ai gardé le meilleur pour la fin. Le clou du spectacle de ce chap et le véritable MVP: la ceinture de Kawaki !

718780482_Capturedcran2024-04-21211752.png.ec20813f7d7ee55ca1a06f7b75550697.png

 

Nan mais sérieux ? J'en pouvais plus de rire en lisant le chap. Le gars s'il arrive à combattre sans perdre son froc et terminer en calbar devant la foule c'est un miracle. Et pourtant c'est pas faute d'essayer, Boruto l'envoie voler dans tous les coins, ses adversaires aussi mais sa dignité demeure intacte ! (enfin presque car ce look te condamne à l'enfer pour l'éternité)

Un grand respect à celui qui a fait son ensemble, dans le monde de Boruto on admire sans doute pas assez les petits artisans. Entre ce clown et Sarada qui cavale en tallons, c'est du grand art.

Si Kawaki ne termine pas en sortant sa moto, rejoignant son gang pour déambuler dans les ruelles sombres de Konoha ce serait un scandale. Tout ceci inspirera sans aucun doute un futur spin off avec Tokyo Revengers.

 

Bonus:

Révélation

Choses à ne pas faire: "Pose où je pense avoir trop la classe" :

1707980508_Capturedcran2024-04-21212636.thumb.png.bb0a1fda658de38190b034c93795d78e.png

 

Le monde Ninja pré-Boruto dans son ensembe

5gnk0l6yxyj61.thumb.jpg.5991390304fb48ac6a316e0409f560ad.jpg

 

Seuls points qui retiennent l'attention :

L'histoire du karma de Boruto et Kyubi ou on aura quelques explications sur comment il se réincarne (même si le revoir de cette manière fout tout en l'air vis à vis de sa relation avec Naruto mais bon on est plus à ça près)

Edited by Djangoo
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Joy 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Posted (edited)

@Djangoo et @Konan

 

+1 à vos posts.

 

C'est dingue comment j'ai également du mal à prendre ce manga au sérieux tellement il est écrit comme une parodie ou une fan fiction sortie par une ado de 15ans fantasmant sur Boruto et en faisant le gigachad qu'elle aimerait rencontrer dans sa vie (trop swag, trop beau, petit coté tactiturne, humilie tout le monde en 2/2, bon faut pas abuser de temps en temps faut qu'il galère un peu, mais 5minutes de repos et un redbull après hop on retape les autres les mains dans les poches.)

 

Les styles vestimentaires n'aidant pas non plus tellement ça fait parodique.

 

Les méchants c'est pareil : vas y qu'on prend la pose pour montrer qu'on est trop stylé et bad boy, puis vas y qu'on taille la bavette alors qu'on pourrait plier l'affaire en deux/deux, mais bon ça n'arrangerait pas trop le scénario donc faut trouver une excuse pour justifier qu'on fasse que dalle.

 

Et Kyubi qui comme de par hasard se réincarne dans la fille de Naruto, bah voyons.... Forcément ça aurait été problématique pour le scénario si il s'était réincarné à 1000km de là dans le fils d'un fermier lambda

 

 

Franchement le manga se vendrait comme estampillé "humour/pastiche" je le trouverais excellent dans le genre, le souci est que malheureusement il se prend vraiment au sérieux...

Edited by k.hyuga
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...