Jump to content


Chainsaw Man [Tatsuki FUJIMOTO]


goon
 Share

Recommended Posts

il y a une heure, caldrissian a dit :

Il y a pas à dire, l'auteur est un train de faire un shonen qui sort des sentiers battus, le héro, les objectifs, les persos secondaires, l'ambiance, ... 

C'est un peu comme Fire Punch qui sortait des clichés de la SF avec des pouvoirs. Pas de combats de pouvoirs ad nauseam, pas de fin qui se conclue sur une explication "rationnelle" superflue. L'auteur semble vouloir broder ses histoires sans faire dans le convenu. C'est rare, d'autant plus quand c'est une série publiée dans le Jump.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

J'ai vraiment du mal à croire que ce manga est prépublié dans les mêmes pages que One Piece, Black Cover. 

J'ai presque l'impression de trouver un "troll" , ou l'ultime parodie du nekketsu en burlesque. 

 

J'accroche. Je n'ai pas le sentiment que la série soit longue comme Fire Punch et sera courte mais il faut voir. Il y a des pistes encore possibles. A voir si l'engouement se maintiendra.

 

Je trouve quelque chose de plus "réaliste/crédible" dans la réaction du héros quand il touche la poitrine que dans les ecchis fan service qui ne vont pas tomber dans la surenchère sensuelle : ce qui est une qualité (je crois ? 😛 ). En tout cas, elle se sera moquée des clichés et se sera payé la tête de notre héros xD 

On en parle de la dernière double page où la jambe pliée gauche en noir pourrait faire référence à une érection ? xD 

 

EN tout cas, elle le manipule clairement. Je m'interroge toujours sur ses motifs à elle. 

 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Chapitre 13 VUS - The Gun Devil

 

Le manga semble mettre en place un démon assez puissant et ses effets sur les autres démons. Le manga renseigne également que les démons gagnent en puissance selon la crainte qu'ils inspirent. Aussi, promesse d'un combat en équipe qui va très probablement dégénérer vu l'équipe en question.

 

Bonus : j'ai jamais lu Gyo et je ne veux pas commencer, mais je pense que le joli poisson crustacé du chapitre est un hommage à l'oeuvre de Junji Ito. 😣

Edited by Pauolo
  • Like 1
  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

Autant les 12 premiers chapitres on ne sait pas trop sur quel pied danser, entre la recherche de poitrine du héro, un univers rempli de démon et une atmosphère sans vraiment de tension dans ce monde violent, autant ce 13ème je le trouve très intense surtout que l'on passe de notre héro qui bave à l'idée d'avoir une faveur de sa boss à un ennemi qui semble totalement overkill.

La narration de ce chapitre est vraiment bonne, avec le passé d'un des personnage qui a perdu toute sa famille, la façon d'expliquer tout les morts par pays, les bouts de chairs du démon qui fonctionnent comme des stéroïdes pour démons, la scène d'un Tokyo ravagé ...

En un chapitre l'auteur nous ouvre un grand Arc, peut-être même plus, le vrai fil conducteur de l'histoire.

 

Héro bien particulier, humour tout aussi particulier, dessin très typique de l'auteur et un futur grand méchant overkill. Ce manga me plaît de plus en plus. 👍

Edited by caldrissian
  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Il semblerait qu'on continue le délire et d'une certaine façon, je m'éclate à suivre cette série xD 

On assiste à l'équipe la plus dysfonctionnelle alors qu'on devrait assister à un début de coopération, présentation des nouveaux membres: 

 

Juste la Devilgirl qui veut gagner le prix Nobel pour devenir 1er ministre et augmenter les taxes pour détruire le monde xD . Ses interventions arrivent toujours à me faire rire.

Il reste la femme avec son pouvoir de la main qui semble la plus rationnelle parmi "les nouveaux" et j'aime sa relation avec son collègue xD 

Le marchandage d'une pelle et le héros qui est jaloux du baiser indirect 

 

Les deux autres "nouveaux " sont moins marquants et la fille est totalement folle xD tandis que le mec semble incompétent… A voir s'ils vont mourir. 

 

On apprend des petits détails de l'univers que le métier de Devil Hunter est marginalisé et sur les règles des démons et leur contrat. Bon le démon semble vouloir accélérer les choses à voir si on a la résolution de cette affaire. 

 

Link to comment
Share on other sites

Oh là là, la belle bande de bras cassés ! Et Denji à l'air d'être complètement désabusé par ce qu'il voit. 😁

En plus le démon de l'immeuble a vendu la mèche au chapitre précédent : ils ont juste à calmer l'hystérie collective pour que le mur de chair perde substance. En ce sens, Denji et Power sont les seuls à agir correctement dans cette situation depuis le début. xD

 

Au passage je commence à comprendre la logique derrière les démons. Ils sont littéralement les démons/peurs de l'humanité. Le démon flingue est surpuissant grâce à la peur des armes à feu dans le monde (dit clairement dans son chapitre d'introduction). Celui de l'immeuble grossit à mesure que ses proies succombent à la claustrophobie (il insiste à mort que ses proies ne peuvent s'échapper). Le démon chauve-souris, je verrai bien simplement le mythe de Dracula, genre prédateur nocturne qui peut frapper n'importe qui, n'importe où, n'importe quand. Par contre, pas trop sûr de ce que le démon zombie du premier chapitre représente.

Edited by Pauolo
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le ‎12‎/‎04‎/‎2019 à 21:49, Pauolo a dit :

Le démon flingue est surpuissant grâce à la peur des armes à feu dans le monde (dit clairement dans son chapitre d'introduction). Celui de l'immeuble grossit à mesure que ses proies succombent à la claustrophobie (il insiste à mort que ses proies ne peuvent s'échapper).

C'est une hypothèse intéressante. On sait que l'apparition du démon flingue a alimenté la peur face aux démons, et la peur les a renforcés. Il faudra voir si cette hypothèse se confirme. 

 

Chapitre 19 lu :

 

Je dois dire que les pages d'actions sont ultra-violentes et classes. Il a ce côté crasseux qui marche à merveille et Denji a vraiment une certaine classe à se battre sous sa forme de démon (et ce n'est pas la première fois). L'auteur gère vraiment la violence. Un combat de 3 jours tout de même, où Denji s'est alimenté du sang du démon pour rester en forme: astucieux.

 

On a un développement entre les deux agents et je pense qu'ils ont le plus de chance de rester dans l'équipe de Denji que les deux autres qui ont paniqué mais qui ont servi à illustrer la perception de ces chasseurs de démon. 

 

Maintenant, on aura une trace du Gun Devil et on va avoir droit au  French-Kiss 8) .

C'est la libido de Denji qui va être contente… 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Chapitre 20 VUS - Drinking

 

par Mangastream

 

Ce choc quand tu te rappelles que c'est un manga du Jump. C'est la seule raison pour laquelle Denji, 16 ans, boit du thé alors que tout le monde se bourre la gueule. 😁

Sérieux, comment ce manga peut-il être publié dans le Jump ? C'est son plus grand mystère.

Edited by Pauolo
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Il y a 13 heures, Pauolo a dit :

Je persiste à croire qu'il y a un problème à la rédaction du Shonen Jump, ou bien que le jeune public n'est plus ciblé. 😳

Je pense surtout que la Shûeisha a conscience que même si le Jump continuera à accueillir des Shônen "traditionnels", elle doit incorporer des titres plus atypiques pour maintenir la curiosité de ses lecteurs.

 

Des titres comme Shingeki no Kyojin, édité par la Kôdansha, mais qui aurait pu figurer au sommaire du WSJ si Isayama avait fait quelques concession, ou plus récément The Promised Neverland, sont la preuve que des Shônen avec une ambiance plus sombre peuvent rencontrer le même succès que les séries plus "classiques".

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, goon a dit :

Je pense surtout que la Shûeisha a conscience que même si le Jump continuera à accueillir des Shônen "traditionnels", elle doit incorporer des titres plus atypiques pour maintenir la curiosité de ses lecteurs.

 

Des titres comme Shingeki no Kyojin, édité par la Kôdansha, mais qui aurait pu figurer au sommaire du WSJ si Isayama avait fait quelques concession, ou plus récément The Promised Neverland, sont la preuve que des Shônen avec une ambiance plus sombre peuvent rencontrer le même succès que les séries plus "classiques".

J'en suis tout à fait conscient. Cependant, si l'auteur de Chainsaw Man a dû faire des concessions pour ce chapitre 21, la première version sans retouches devait être ultra glauque par comparaison. 😂

 

Enfin je dis ça, je suis surtout content que l'auteur ait une présence dans le Jump. Fire Punch était déjà franchement décalé, et Chainsaw Man ne me déçoit pas depuis le 2ème chapitre. Ça me change des récits d'héroïsmes classiques que je lis ou regarde à côté (Jump ou non).

Link to comment
Share on other sites

Rattrapage des derniers chapitres

Ce premier baiser traumatisant 8) , cette blague, cette double case. Cette petite soirée aura été fort sympathique bien qu'il démontre un peu l'absurde des règles de censure Japonaises (montrer des tripes et des boyaux partout mais montrer un mineur boire :oxD .) 

On développe l'équipe à côté bien que l'on ne voit pas leur Devilman. La Devilgirl est juste géniale dans toutes ses répliques. 

 

Le dernier chapitre m'a un peu plus étonné sur la morale car au début, je m'étais marré en me disant que quand elle tente de le déshabiller elle tombe sur sa sucette🤐 pour finalement aboutir sur un petit flashback.  La morale qui est enseigné à Denji est plutôt intéressante : parfois la vie a un goût de vomi mais elle peut avoir le goût sucré d'une sucette. Ca reste simple mais sensé. 

 

Denji maintient sa "quête " et ne renonce pas. Je commence vraiment à apprécier sa collègue 8) 

Pour le twist de fin, difficile de croire à leur mort, mais la mise en scène reste efficace. 

Vraiment content que cet OVNI semble pouvoir continuer et se développer.

 

  • Like 1
  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

Chapitre 23 VUS - Gunshot

 

par Mangastream

 

 

 

J'avais pas vu venir ce retour au 1er chapitre. C'est peut-être une réouverture de la discussion sur les humains qui s'associent volontairement aux démons belliqueux ? Aussi j'imagine bien le Gun Devil monter une grande industrie d'armes à feu. Comme cela avait été dit avant, plus la violence par flingues est ressentie, et plus son pouvoir croît.

 

En tout cas le bureau anti-démons morfle sévère. o_o

Edited by Pauolo
Link to comment
Share on other sites

Chapitre 23

 

Tout pète 8) 

Je n'avais pas réalisé par rapport au chapitre dernier que les assaillants avaient des flingues aussi… Ce qui m'était la puce à l'oreille que le Gun Devil ripostait. La riposte s'étale à toutes les sections et j'aime cette forme parano qui se dégage que n'importe qui peut te tirer dessus et essayer de t'abattre. J'aime vraiment les pages d'action, l'auteur a un découpage que je trouve efficace entre les coupures brusques, ou la page de point de vue subjectif du tireur. Puis le design du démon, quelle classe 8) 

Son trait n'est pas forcément le plus détaillé mais il a des petites touches vraiment cools.  

 

Donc nous avons le fils de l'escroc qui revient se venger : est-il au courant au moyen que son père avait été zombifié ? En tout cas, la menace est bien réelle. 

Très curieux de la suite et de savoir les survivants de ce massacre, sachant que l'auteur dans Fire Punch avait déjà massacré son casting à plusieurs reprises. 

Franchement, parmi les nouveautés, le manga a un certain charme et bien qu'il ait été un peu bancal au début, j'ai hâte de la suite. 

 

 

Link to comment
Share on other sites

J'ai decouvert ce manga il y a quelques jours et j'avoue etre totalement sous le charme ! Moi qui suis un grand fan de Shonen Nekketsu,je ne savais pas du tout a quoi m'attendre en le lisant et je reconnais n'etre absolument pas déçu,tout comme pas mal de mes VDD,je ne suis pas le seul a s'etre plusieurs fois poser la question du "Mais ce manga est vraiment publié dans le WSJ ?!",pour ma part,malgré le fait que j'avais su qu'il était publié dans le WSJ avant de commencer a lire,je dois bien avouer que je me suis permis de faire le tour du net,pour etre sur de ne pas m'etre tromper sur le magazine de publication,tellement ce manga est différent de ce que j'ai l'habitude de voir sortir de ce magazine.

 

Voir le WSJ,continuez et permettre a Chainsaw Man,d'etre comme il l'est,ne voudrait t'il pas dire que le magazine cherche a un peu desserer la ceinture au niveau du coté,Nekketsu et de ces codes,en essayant de publier des oeuvres plus "mature" tel que celle-ci ?

 

En tout cas,je me suis très vite attacher aux personnages,Denji est super attachant,le pauvre n'a pas eu la vie facile,et meme maintenant,malgré le fait qu'elle se soit améliorer en suivant Makima et en integrant la police,celle-ci reste quand meme bien dangereuse,mais c'était ca ou la mort,alors je pense qu'il a clairement fais le bon choix que de la suivre,puis son caractere et son coté "pervers" en font un héros different de ce que j'ai l'habitude de voir,bien entendu il a certain coté Nekketsu,comme le fait de proteger ces amis etc,mais le fait que celui-ci soit motivé par des objectifs très différent de ce qui se fais en temps normal,me semble etre incroyable,surtout que ces objectifs sont pour l'instant bien moins grands que ceux des autres héros,qui souhaitent devenir souvent une "sommité" de leur monde,hate de voir l'évolution de celui-ci et surtout est ce qu'il va réussir a se depuceler avant la fin du manga ? Est ce que le WSJ permettra a l'auteur d'aller jusqu'au bout de cette mini-intrigue ? Tel est la question !

 

Quant aux personnages,je les trouve tous très attachants,Makima,Himeno,Power,Aki et compagnie sont vraiment d'excellents personnages,meme si je reconnais avoir surtout eu un coup de coeur pour les filles,qui sont très différentes des habituelles Tsundere et compagnie auxquels on a toujours eu le droit xD.M'enfin je suis plutot fatigué dont je ne vais pas trop developper pour ce soir,mais je trouve que le manga est vachement génial et qu'il est a conseiller a n'importe quel fan de Shonen a la recherche d'un peu de fraicheur.

 

D'apres ce que j'ai lu et ce qu'on m'a dis,l'auteur n'a pas peur de tuer ces personnages,ou du moins qu'il n'a pas eu peur de le faire dans Fire Punch (que je n'ai pas encore lu),du coup j'espere qu'il ne decidera pas de tuer les personnages principaux,car je m'y suis quand meme très vite attacher et je trouverais ca vraiment dommage de les tuer,meme si je me doute que ca ne sera pas des morts juste pour faire des morts,mais vraiment afin de pouvoir faire avancer les personnages et le scénario.Par contre étant donné que le manga est cette fois publier dans le WSJ,je ne suis pas sur que les dirigeants de ce magazine,permettent a l'auteur de tuer des personnages trop importants ou appréciés,apres tout selon une rumeur,certains grands auteurs ont déja du renoncer a écrire des moments sombres dans leur histoires,car le WSJ les trouvaient trop cruels pour son lectorat,par exemple Horikoshi Kohei dans l'un des derniers arcs de MHA,j'essayerais de retrouver l'endroit ou j'ai lu ca plus tard.

 

Derniere chose,est ce que vous pensez que le manga pourrait durer longtemps ? Pour ma part j'aimerais bien qu'il puisse durer environ 30-35 tomes,c'est un manga tellement sympa,il serait dommage de l'arreter apres une dizaine de tomes de publiés je trouve.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...