Jump to content

Kingdom Chapitre 530


☆Pandead☆
 Share

Recommended Posts

Raw : http://www.mangatail.com/chapter/kingdom-530

Grosse fin de chapitre !

L'armée de kisui en très mauvaise posture qui se fait sauver par Riboku c'est juste énorme et surprenant.

Toujours un régal d'être si agréablement surpris et encore une fois : " Bravo M. Yasuhisa Hara".

Edited by ☆Pandead☆
Link to comment
Share on other sites

Merci pour le lien,

 

Un chapitre qui semble sympa, on a une petite promenade de Hi Shin Unit avec un petit moment émotion pour Kyoukai, Je sais pas trop le message que souhaite faire passer l'auteur ( c'est la guerre et elle doit se douter qu'elle tue des gens avec une famille et qui sont pas forcement mauvais.)

 

La fin de chapitre est finalement surprenante malgré sa prévisibilité ... Quand j'ai vu Kisui avec son QG j'ai vraiment cru a une fuite ... Puis la surprise et la dernière page avec la lame dans la gorge ... C'est déjà la fin du Bras droit ? Il a encore une petite chance avec un geste réflexe mais bon je pense surtout qu'on va le perdre aux prochains chapitres ... C'est le stratège de Ousen non? enfin la force calme lui non? Comment c'est possible de laisser un espace comme ça entre les lignes ...


Donc on part sur un général en moins de chaque coté ?

Link to comment
Share on other sites

L’événement annoncé est donc la mort de Makou, général de l'aile gauche de Qin. Et un sauvetage de Kisui par Riboku. Je dirais que ce n'est pas l'issue la plus facile, qui aurait été la simple défaite de Kisui, mais ce n'est pas non plus un énorme retournement de situation : c'est le plus simple retournement de situation qui pouvait être fait, mais un retournement de situation tout de même.

 

Dommage, j'aurais vraiment apprécié un coup Mastermind quitte à sacrifier froidement Kisui. Qu'on nous mette le plus évident sous les yeux, la mort de Kisui, pour nous surprendre avec un énorme coup de Riboku. 

 

Bref par contre, avec Shin et Mouten dans la place, il devrait y avoir moyen tout de même de sauver les meubles, et tuer Kisui ou au moins Batei. Je ne crois pas à un second retournement du genre "Ousen avait prévu les renforts", puisque ça mettrait Riboku en difficulté, alors qu'il vient de sortir une première carte. Ce qu'on peut par contre supposer, c'est que pour équilibrer les cartes, Ouhon n'a réellement pas merdé sur l'aile droite de Qin.

 

Autre information, l'apparition de Riboku enterre l'idée qu'il délaisse ce champ de bataille pour se focaliser sur Gyou. Tout semble donc bien se jouer sur les deux champs de bataille de Ousen et Yotanwa. Avec Riboku qui porte réellement son attention ici, j'ai du mal à voir comment il pourrait exploiter la faiblesse de Kanki et le vaincre à Gyou à distance.

Link to comment
Share on other sites

Je suis également d'avis qu'Ou Sen, perdre une ou deux têtes fait partie de sa stratégie, certes peut être que c'est un peu tôt.

Il peut pas être victorieux sans perte de cette guerre face à Zhao, on dirait tous que c'est abusé...

Par contre c'est quoi cette mort, 0 combat...Riboku s'est pas téléporté.

 

Riboku sort donc de son trou, reste à voir la réaction de Shin ! Je reste persuadé que Riboku garde dans sa manche l'atout Houken.

 

Au sujet de Kisui, soit Mouten s'en charge car arrivé en premier ou Shin incapable de le tuer (suite au dire de Kyoukai), soit Kisui est convaincu de se rendre suite à un dialogue de Shin puis prête élégance à Ou Sen voir Shin.

Link to comment
Share on other sites

Très bon chapitre, même si c'est frustrant de quitter le front de Yotanwa si tôt.

 

La situation de Kisui est véritable désespéré, la Hi SHin Unit et la Gaku Ka Unit sont sur son QG, même avec l'intervention de Riboku ça risque d'être compliqué pour lui de survivre.

D'ailleurs ce qui me surprend n'est pas le piège qui se referme sur Qin, mais que ce soit Riboku en personne qui tue Makou ! C'est quand même le général en chef de Zhao qui quitte le front central pour tuer un Général. Grosse prise de risque.

 

Au final Kisui se fait sauver les miches et se n'est pas surprenant (un peu déçus de ce que montre le seigneur de Rigan pour le moment). Bon petite consolation, il savait pertinemment que Riboku allait attaquer, au moins. Ce qui est plus surprend par contre c'est que Makou meurt si tôt ! Ousen n'a que 2 généraux avec lui, là où Riboku en dispose de bien plus. Gros coup dur pour Qin. Reste à savoir si ça ne fait pas partie, du plan d'Ousen.

 

 

 

Edited by Aurus
Link to comment
Share on other sites

Je trouve dommage qu on tue makou aussi vite soit sa reflète 'a puissance de riboku mais la faiblesse de ousen niveau strategie alors que c est son point fort ou alors coup de trafalgar mais je vois pas ousen sacrifier son second pour pieger riboku alors qu il va surrement s en échaper je trouve dommage de tuer aussi viye makou j espere qu il le feront pas pour akou

Link to comment
Share on other sites

Bon Chapitre avec un petit hic pour moi. 

 

Bon, on voit bien que Kisui se retrouve dans une situation bien embêtante. Il avait Makou qui lui mettait la pression sur son front sans qu'il sorte trop ses troupes. Il avait les deux unités indépendantes au cul qui vont le coincer comme rat. L'arrivée de Riboku ne change rien au fait que Mouten ou Shin doivent impérativement prendre la tête de Kisui s'ils veulent rééquilibrer la balance. 

 

Je suis quand même étonné (même si je l'avais deviné) que ça soit Riboku qui viennent en personne. Grosse prise de risque pour lui. Mon autre prédiction s'avère juste elle aussi  Makou meurt (ou est sur le point de mourir). Mais le hic dans l'histoire se trouve là ! Genre, Makou se fait tuer sans rien voir du tout. Riboku a réussi à se rapprocher de lui suffisamment pour lui porter un coup fatal. Il a des coussinets à la place des sabots son cheval ou quoi ? C'est un peu facile quand même si vous voulez mon avis. 

Link to comment
Share on other sites

Oué mais voilà, le Makou a voulu faire son malin en envoyant toutes ses réserves, et Riboku n'attendait que cela^_^. L'émulation, cela ne marche qu'entre les trois louveteaux. Quand d'autres qu'eux trois sont concernés, cela les pousse toujours à faire des bêtises. Makou n'est que le dernier exemple en date. Bon voilà, la petite éminence sur laquelle se tenait Riboku était bien un leurre. 

Je ne suis pas du tout sûr que Kisui va survivre mais je ne suis pas du tout sûr non plus de sa mort prochaine. Il va peut-être se révéler comme un formidable duelliste. Après tout Ryuoutou qui n'était que le tacticien de la bande est probablement le premier humain qui a survécu à un face-à-face avec Kyoukai qui avait dû s'employer beaucoup plus que de coutume pour le tuer. Alors quid de Kisui le boy's band ? A suivre. 

 

En tout cas, c'est quand même sympa de voir Riboku montrer sa tête. C'est la première fois qu'on le voit vraiment mener une charge si je me souviens bien. Ce n'est pas si étonnant et cette attitude recoupe le ressenti de Shin qui voyait en Riboku un formidable combattant, et pas seulement une grosse tête.

 

Pour la suite, il semblerait bien que cette partie du champ de bataille va être un gros binz mêlant les troupes du centre et de ce côté du champ de bataille alors que Akou et Ouhon se battront relativement seuls contre leurs adversaires (et seront en grande difficulté pendant longtemps avant de se redresser et d'aller faire basculer le sort de la bataille au centre). 

Parce que ne nous mentons pas, si Kisui ne meurt pas, Riboku a remporté une première victoire. Donc avantage Zhao. Si Kisui meurt, c'est match nul et balle au centre avec néanmoins une aile gauche de Qin sans commandant et qui risque de souffrir un peu.   

Link to comment
Share on other sites

Je ne pense pas que l'arrivée de Riboku à gauche et la mort de Makou soient prévus par Ousen. Makou était quand même un de ses deux généraux, il ne l'aurait pas sacrifié comme ça.

 

Par contre Riboku a bien déjoué Ousen. Je ne pense pas qu'en se déplaçant à gauche il mette le centre en danger, car ils sont en supériorité numérique, il leur suffit de défendre. Il a par contre choisi de mettre Kisui en grand danger, soit en lui faisant confiance sur sa capacité à s'en sortir, soit en envisageant sérieusement sa mort. Kisui reconnait même être en danger et n'a pas l'air serein. 

 

Le petit WTF du chapitre, c'est les états d'âmes de Kyoukai. Une ex-assassine, qui se rend compte que la guerre c'est pas drôle, face aux anciens hommes de Ryoutou prêts à mourir pour venger leur chef.

 

Plus globalement, je me demande comment ça va se passer. L'aile gauche de Qin réussira t-elle a équilibrer, ou non. Dans ce cas, il faudra compter sur l'aile droite pour équilibrer, ou bien ce sera défaite totale de Ousen. Je ne vois vraiment pas Ousen perdre cette bataille, mais je ne vois pas Zhao perdre la guerre. 

 

Petit aparté, la mort de Makou laisse une place pour Ouhon au sein de l'armée de son père.

Link to comment
Share on other sites

Il est évident que Makou n'est pas un pion sacrifié par Ousen. C'est une perte qui pourrait entraîner la défaite de Qin sur l'aile gauche.

L'envoi de Shin au soutien de Makou était lié au pressentiment de Ousen du piège tendu par Riboku à Makou : il fallait éliminer Kisui au plus vite. Ousen a donc voulu sauver Makou mais Shin n'a pas été assez vite et Makou a fait l'erreur de vouloir être la star de la bataille en envoyant toutes ses troupes à l'assaut (in fine, on pourrait presque dire que le mouvement de Ousen a été contre-productif quand on voit la réaction de Makou à l'arrivée de Shin).

Mouten et Shin peuvent un peu rééquilibrer le truc s'ils tuent Kisui mais ce n'est pas évident non plus. Reste à voir avec combien d'hommes sont venus Riboku. Si le gars a 10 000 cavaliers avec lui, il risque de faire de la pâtée de l'armée de Makou prise en étau. S'il n'en n'a que 1000, les lieutenants de Makou peuvent se reprendre ou Shin/Mouten peuvent récupérer/sauver cette armée sans chef. 

 

Là, je crois qu'on va voir Shin et Mouten devoir collaborer dans l'urgence et rattraper seuls la situation compromise par la mort de Makou. Je n'imagine pas Ousen rentrer lui-même dans l'arène quoi que cela commence sérieusement à chauffer sur ses deux ailes où pourtant les déséquilibres numériques étaient les mieux compensés.    

 

Bref, cela s'annonce passionnant. 

Edited by lilas
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Pour arriver aussi furtivement je dirais que le détachement de Riboku est plus proche des 1000 que des 10000.

Pour autant contre une armée de dos sans commandement cela serait suffisant pour libérer Batei.

Comme je l'imagine, Batei viendra affronter Shin et Kisui pourra alors s'occuper de Mouten.

J'espère que les 2 jeunes de Qin arriveront à renverser la tendance.

J'ai bien aimé dans ce chapitre la petite dimension que vient de prendre Shin et sa prise de décision de lever les drapeaux pour booster le moral.

On le voit aussi observer Kyoukay, analyser, comprendre. Si au final il combine la force de Moubou, l'instinct de Duke Hyou et le leadership d'Ouki, il fera un excellent général. Les soutient de Ten et Kyoukay pour la stratégie resteront indispensables. Bref, même s'il n'est plus pris à la légère par Zhao, j'espère qu'il surpassera les attentes! Chose intéressante, on voit à l'avant dernière page, derrière Riboku à gauche, Kaine et un cavalier avec 2 sabres, probablement Futei. Le centre de Zhao se retrouve donc quasi sans commandement (ne reste que Kinmou?) mais avec un net avantage numérique. Je ne pense pas cependant à une attaque d'Ousen au centre, je vois plus ce dernier observer et défendre, gagnant du temps dans l'épuisement de Gyou.

Il y a 7 heures, Eiyuu Snake a dit :

Je ne vois vraiment pas Ousen perdre cette bataille, mais je ne vois pas Zhao perdre la guerre. 

Je pense pour ma part le contraire, je pense qu'Ousen perdra la bataille, mais gagnera la guerre au timing et à la capitulation de Gyou.

C'est certes encore un peu tôt.

Excellente guerre, vivement la suite! 

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir o/ (Bonjour?)

 

J'ai été bien déçu par ce chapitre, à peine nous commençons à apprécier Makou et son armée téméraire qu'il s'en va comme il est venu, sans un bruit...

 

Mais là Oda m'a surtout déçu une seconde fois.

 

La première fois c'était lors de la bataille de la coalition, où dès le début, tous les stratèges clament haut et fort qu'il n'existe qu'une seule et unique porte menant à la capitale: le Kankoku pass et puis on apprend qu'il existe aussi le Bu pass...

 

La seconde fois c'est maintenant et encore... Riboku qui faisait le fanfaron proclamant qu'il n'avait jamais dégainé son épée et toujours vaincu ses adversaires grâce à la stratégie arrive sur ses coussinets et paf la jugulaire.

Sachant qu'avant la coalition, Shin l'avait affronté lors de la bataille des renseignements et avait vu qu'il était un vétéran du corps à corps et non pas qu'un simple stratège (déjà bof bof, on ne se fait pas tant de cicatrices en ne dégainant jamais son épée).

 

Je suis donc déçu de voir arriver Riboku l'épée à la main si tôt dans le manga!

 

A moins qu'il soit justement mis en exergue le fait qu'Ousen ait tellement mis la pression à Riboku, qu'il a fallu qu'il intervienne lui-même (chose a priori rarissime) et à ce moment là je comprendrai mieux.

(toutefois, le Bu pass me restera toujours en travers)

 

 

Autre chose cela dit, Kisui dit à m'en donné: "serait-ce LE moment?"

Comme si Riboku lui avait expressément ordonné de tenir la position coûte que coûte (comme Kisui l'a ordonné à ses hommes tout au long de ces dernières pages) afin qu'au pire des cas, il puisse intervenir pour le sauver mais que cela ne serait possible qu'à cette unique condition?

 

ps: je pars demain en vacances à l'étranger pour une bonne dizaine de jours, je vous dis à bientôt si j'arrive à trouver du wifi ;)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...