Jump to content
strikefreedom42

Shokugeki no Soma chapitre 304

Recommended Posts

Il y a 3 heures, rokal01 a dit :

Par contre, la technique de Asahi est du même acabit que celle d'alice couplé à celle de mimasaka... donc Soma a totalement ses chances, il suffit de pousser Asahi dans la direction que soma souhaite (un peu comme avec mimasaka où il savait que mimasaka ferait une viande forte avec une garniture encore plus forte) et asahi s'effondrera tout seul.

Ce n'est pas si simple. Mimasaka reproduisait le plat de l'adversaire auquel il faisait face, tout en améliorant le plat un cran plus loin.

Soma savait donc à l'avance quelle serait la base du plat de Mimasaka et, à partir de là, éventuellement prévoir l'amélioration qu'il apporterait.

 

Asahi ne reproduit pas le plat de son adversaire.

Il assimile les techniques des chefs auxquels il a fait face par le passé.

Contrairement à Mimasaka, on ne sait pas à l'avance quel plat Asahi va préparer ni quelles techniques il va utiliser, d'autant qu'il est capable de combiner les techniques qu'il a assimilé.

Face à Soma, il peut choisir d'utiliser les techniques de Joichiro, de Tsukasa, de chefs noirs, voir des combinaisons de ses techniques.

Donc non, Soma ne peut pas prévoir à l'avance ce qu'Asahi préparera et le "pousser dans une direction". Ce n'est pas si facile.

 

Ce que fait Asahi est d'une toute autre ampleur que les copies de Mimasaka.

Mimasaka n'aurait jamais mis 5-0 à Tsukasa... Un Tsukasa qui a progressé depuis qu'il a été diplômé, qui plus est.

C'est très réducteur de dire que la technique d'Asahi est du même acabit qu'un mix entre la technique d'Alice et celle de Mimasaka. Ses victoires tendent à montrer que ça ne se limite pas à cela.

 

 

Asahi a battu Joichiro 5-0 (même si on peut supposer que Joichiro n'a pas pris le duel assez au sérieux et n'a donc pas été à 100%).

Il a battu Tsukasa 5-0. Un Tsukasa plus fort que ce qu'il était au régiment de cuisine.

Ce sont des chefs que Soma n'a jamais battu. Au mieux, il a fait jeu égal avec Tsukasa mais en s'aidant du palais divin d'Erina pour la préparation de son plat.

Alors certes, depuis Soma nous a dit qu'il avait progressé mais c'est un des problèmes depuis l'ellipse : Nous n'avons pas eu d'éléments concrets nous permettant de mesurer exactement l'ampleur de ses progrès.

Asahi a battu Soma dans leur premier duel (certes Soma n'avait aucune préparation pour le duel... mais c'était la même chose pour Asahi, non ? Pour se préparer à l'avance, il aurait fallu connaître le thème à l'avance).

Et depuis ces victoires, Asahi est devenu encore plus fort (il assimile de nouvelles techniques à chacune de ses victoires). Il est plus fort que quand il a vaincu Joichiro, plus fort que quand il a battu Soma et plus fort que lorsqu'il l'a emporté contre Tsukasa.

 

Ce que tu dis sur les procédés est très intéressant mais, de toute évidence, Asahi peut prendre les meilleurs aspects de chaque technique pour les combiner et créer son propre procédé. En gros c'est ce qu'il fait contre Megumi car toute préparation suit un procédé. Il a créé pour ce duel, un procédé incluant l'usage des deux outils qu'il avait choisi d'utiliser pour ce face à face.

Et au vu de ses victoires, il est plus que compétent dans la mise au points de ses procédés, usant des outils et techniques qu'il a acquis (il a aussi été formé par Joichiro, il ne faut pas l'oublier).

 

Grosso modo, pour rester dans les délires de l'arc actuel, la capacité surhumaine (🙄) d'Asahi, c'est d'assimiler les capacités surhumaines des cuisiniers qu'il bat et de combiner les capacités surhumaines qu'il a acquises, à son meilleur avantage.

 

Mais la force de Soma, c'est peut-être justement qu'il ne se repose sur aucune capacité surhumaine. Quoi que ça puisse vouloir dire et impliquer... 🙄

Parce que cette notion de capacité surhumaine est assez flou. Soma n'a pas de capacité surhumaine, nous dit-on, mais il a passé le tournoi à battre des gens qui en ont...

Visiblement la créativité n'est pas une capacité surhumaine, contrairement au fait de cuisiner avec une tronçonneuse ou à l'explosif. 🙄

Personnellement, je pense que pour un chef, il vaut mieux ne pas avoir de capacité surhumaine et être créatif et adaptatif, plutôt que pouvoir cuisiner avec un tractopelle ou je ne sais quel autre outil wtf... Mais visiblement, dans ce manga, les gens semblent penser différemment...

Enfin bref...

 

 

Alors oui Soma peut gagner, car il va se surpasser parce qu'il va cuisiner pour le bonheur d'Erina et ainsi transcender sa cuisine.

 

Et il y a toujours la possibilité que j'avais évoquée, que Soma utilise une "super" recette de Joichiro, que ce dernier n'aurait pas utilisé car il n'a pas pris le duel contre Asahi au sérieux, et que Soma n'a jamais utilisé avant car autrefois il n'avait pas le niveau.

Là, il aurait le niveau, ayant progressé depuis qu'il est devenu premier siège et cuisinant pour le bonheur d'Erina.

Il se surpasserait alors et transcenderait la recette de Joichiro, surpassant ainsi le cross knives d'Asahi.

(J'aimerais bien, ça réhabiliterait aussi Joichiro au passage)

 

Mais très clairement l'auteur a beaucoup trop hypé Asahi.

Edited by Nimrahad

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème n'est pas Soma qui est un excellent cuisinier, mais c'est Asahi qui fut bien trop mise en avant par l'auteur, @Nimrahad a déjà bien résumé la chose.

 

Alors certes on peut trouver des justifications, en attendant Asahi a réussi à battre Jouichiro qui était auparavant le mec que l'on pouvait considérer comme le cuisinier le plus puissant du manga, le plus fort au vu des FB sur lui, de sa réputation, des faits et de tout se qui englobe le personnage, pourtant il a perdu assez sévèrement contre Asahi. L'auteur trouvera probablement des justifications à Jouichiro (il ne prenait pas le combat sérieusement, était perturbé mentalement), ou peut-être pas mais dans tous les cas Asahi a battu à plat de couture Jouichiro, et jusqu'à preuve du contraire c'était un Jouichiro en pleine forme et même si Asahi a pu potentiellement avoir des éléments favorisants sa victoire, ça reste une victoire éclatante contre Jouichiro ce n'est pas rien.

Asahi a aussi le pouvoir grâce à sa capacité à devenir plus puissant après chaque duel, il faut se dire que le Asahi actuel est bien plus fort que le Asahi que Jouichiro a affronté et pourtant Jouichiro a perdu assez sévèrement, on a vu Asahi rouler sur Jouichiro, Tsukasa, prendre leurs couteaux pour gagner des capacités, faire pareil avec les chefs Noirs perdants et j'en passe autant dire qu'il perd continuellement.

 

Les deux bases sont quand même parlant.

Asahi a déjà battu très facilement Soma (et c'était assez récemment je le rappel), Asahi a battu Jouichiro ou encore Tsukasa et il en est ressortit encore plus puissant donc oui il n'y a rien d'aberrant à avoir du mal à trouver la potentiel futur victoire de Soma incohérente.

Enfin incohérent c'est vite dit car de nombreux membres du forums ont trouvés des justifications pour une victoire de Soma. La plus évidente, la plus valable pour moi et qui fut souvent ressortie ça serait que Soma gagne par amour pour Erina, comme Jouichiro la dit au premier chapitre du manga, le véritable secret pour être un excellent cuisiner (enfin dans le contexte du chapitre), le secret c'était de trouver l'amour, une personne pour qui on ne voudrait cuisiner que pour elle, en soit cette raison (coupler avec d'autres éléments que l'auteur peut trouver), peut totalement justifier la victoire de Soma sur Asahi surtout que ça prouvera que son amour pour Erina et sincère la ou Asahi ce n'est pas le cas et ça aurait fait de Soma le véritable héritier de Jouichiro qui aurait comprit sa plus grande leçon.

 

Hormis cela oui sincèrement j'ai du mal à voir Soma gagner sans que se soit incohérent, après l'auteur peut réussir (mais j'en serai très surpris), et je suis le premier à vouloir ça que Soma gagne de manière totalement cohérente et non prévu par les fans pour tous nous surprendre, mais sincèrement je ne pense pas que ça sera le cas.

A partir du moment ou le mec peut battre Jouichiro et Tsukasa sans suer et qu'entre temps il est devenu infiniment plus fort (avec leurs pouvoirs qu'il a acquis) et qu'il a battu Soma il y a peu, oui ça me parait gros surtout que bon actuellement on fait combattre Soma vs Jouichiro je doute que le fils gagnerai.

 

Surtout que ce n'est pas comme si qu'entre temps Soma avait eu un entrainement de la mort qui tue.

 

Après l'auteur à trop hyper Asahi et lui a mit je trouve une aura d'invincibilité, il a pu vaincre le big boss du manga en cuisine (Jouichiro), sans suer, Tsukasa et il a le pouvoir le plus péter du manga.

Edited by Kouza

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Nimrahad 

 

Il y a 7 heures, Kouza a dit :

Asahi a aussi le pouvoir grâce à sa capacité à devenir plus puissant après chaque duel, il faut se dire que le Asahi actuel est bien plus fort que le Asahi que Jouichiro a affronté et pourtant Jouichiro a perdu assez sévèrement, on a vu Asahi rouler sur Jouichiro, Tsukasa, prendre leurs couteaux pour gagner des capacités, faire pareil avec les chefs Noirs perdants et j'en passe autant dire qu'il perd continuellement.

 

je vous répond en même temps. Vous vous trompez sur la capacité de Asahi, il ne devient pas "plus fort" lorsqu'il bat un autre chef.

 

Sa capacité n'est pas une capacité d'absorption des compétences, mais de leur utilisation. Grossièrement, si vous avez lu Hunter x Hunter, la capacité d'Asahi correspond à la capacité de Kuroro et comme pour Kuroro, pour faire usage de la capacité volé, il doit avoir l'outil/objet en main. Dès l'instant où l'objet n'est plus présent, il n'a plus la capacité.

 

Si j'ai fais une explication sur la différence entre une capacité de support (shaker, griffe, tronçonneuse), les capacités de manipulation (monarque) et celle de procédé (Tsukasa et Jouichiro) c'est pour cette raison. Comme pour Kuroro, il y a des "incompatibilités" entre capacité. Asahi dans le combat contre mégumi a utilisé une capacité support couplé à une de manipulation. Avec le support technique, il a transformé les aliments "de basses classes" pour les rendre utile à la compétence de manipulation des aliments de "haute classe". Quand on se réfère aux épreuves du BLUE, on en revient grossièrement à l'épreuve numéro 2, c'est à dire avec des aliments de combini, tu dois t'arranger pour faire un plat de haute gastronomie et donc tu dois prendre en compte la préparation initiale de tes aliments (car un aliment de konbini et celui d'un gastronome n'auront pas les mêmes nutriments/saveur etc) et donc pour l'équilibre du plat c'est essentiel.

 

Les capacités de support et de manipulation sont mixable car elles sont indépendantes dans leur fonctionnement. Par exemple, le talent de megumi, c'est de la manipulation, tu peux le peaufiner avec un talent technique comme les brochettes ou l'utilisation d'un ingrédient ou ustensile particulier. D'ailleurs, elle nous l'a montré dans son match de qualification d'automne, elle a fait fonctionner son talent de manipulation (l'hospitalité), avec la technique particulière requise pour la baudroie (qui demande et un ustensile et une maîtrise de coupe particulière). Asahi, en prenant le couteau de l'utilisateur peut maximiser les effets en un temps record (comme la copie de mimasaka) d'utiliser ses aptitudes. Ce n'est après tout qu'une particularité technique.

 

Pour ce qui est de la compétence de Tsukasa ou Jouichiro, c'est juste impossible car c'est une matérialisation d'un mélange compliqué entre l'aliment et son environnement. Tel technique est utilisé de tel façon SPECIFIQUEMENT pour atteindre le résultat voulu par l'utilisateur. Que le mélange soit complexe, utiliser avec des trucs (ustensile) particulier ce n'est qu'une étape nécessaire dans le développement de la méthode. C'est pour cette raison que ça demande de long ajustement (température, texture, essaie avec énormément de différentes saveur etc, le dosage est également important etc) bref, rien ne doit être laissé au hasard. Tu ne peux donc pas "ajouter" une capacité annexe dans la méthode sans avoir fait de long test de compatibilité avant. C'est pour cette raison que si Asahi tente le coup, il va se planter c'est sûr.

 

D'ailleurs, j'ai tendance à croire que Asahi ne pouvant avoir que 2 mains, il ne peut utiliser que 2 capacités de manière combiné direct, après il peut en utilisé autant qu'il veut de manière successive mais pas de manière combiné. Ce qui veut dire qu'il peut utiliser de l'addition mais peu de multiplication d'effet. Ce sont encore une fois des référence à la 2eme épreuve du blue. Asahi donc est loin d'être "invincible". Il a juste la capacité de surpasser de manière ponctuel certains chefs.

 

Kuroro n'est pas invincible non plus dans HxH, c'est vraiment TRES TRES difficile de le vaincre mais pas impossible. La logique s'applique également à Asahi.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, rokal01 a dit :

je vous répond en même temps. Vous vous trompez sur la capacité de Asahi, il ne devient pas "plus fort" lorsqu'il bat un autre chef.

 

Sa capacité n'est pas une capacité d'absorption des compétences, mais de leur utilisation. Grossièrement, si vous avez lu Hunter x Hunter, la capacité d'Asahi correspond à la capacité de Kuroro et comme pour Kuroro, pour faire usage de la capacité volé, il doit avoir l'outil/objet en main. Dès l'instant où l'objet n'est plus présent, il n'a plus la capacité.

Bien sur que si.

A partir du moment ou Asahi obtient les talents, le pouvoir d'un autre chef, même si cela dépend potentiellement de l'outil du chef en sa possession, ça ne change rien aux faits que Asahi devient plus puissant à partir du moment ou il gagne des talents et donc de la versatilité, des pouvoirs et j'en passe même si cela dépend de l'outil du chef qu'il a en main et bien si au regret de te dire qu'il devient plus fort c'est un fait et rien ne l'empêche de venir en portant plusieurs ustensiles (se qu'il fait contre Tsukasa).

 

C'est on ne peut plus explicite quand on parle de son talent. Asahi absorbe le talent du propre chef dans son corps et quand il utilise les deux ustensils de deux chefs différents, il obtient un nouveau talent totalement unique.

 

Asahi obtient donc le talent de Tsukasa et en utilisant son couteau, il pourra s'imprégner de son talent dans son corps.

 

Et malgré cela pour quoi il ne devient pas "plus fort" lorsqu'il abat un autre chef ?

Asahi quand il bat un chef, il absorbe son talent dans son propre corps après avoir utiliser l'outil du chef qu'il a préalablement gagner en soit le mec absorbe totalement des talents et peut-même en créée des totalement uniques et imprévisibles.

 

Je sors des faits concrets du manga et qui nous ont été donner la ou toi une bonne partie de ton argumentaire repose purement et simplement sur de la spéculation et des idées mais rien de concret/officiel. En attendant on sait que Asahi absorbe les talents des chefs dans son propre corps et qu'il peut créée des talents uniques en utilisant deux "armes" différentes de deux chefs.

Alors oui moi j'appelle ça devenir plus fort lorsque tu abats un chef et que tu obtient son arme, se qu'il a fait contre Tsukasa et contre Jouichiro.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu veux un fais concret que la capacité d'asahi n'est pas de l'absorption pure et simple ?

 

Le fait qu'il doit conserver et utiliser l'arme veut dire qu'il n'absorbe rien... Sinon, le simple fait de tenir l'arme avec de l'absorption ferait qu'il acquière la capacité adverse et donc il n'a tout simplement plus besoin de l'arme vu qu'il en a récupéré toute l'essence.

 

C'est exactement la même chose qu'avec kuroro dans HxH. Si tu veux, la capacité tel que toi tu l'imagines correspondrait à Sylar dans Heroes (la série). Le mec voit un gars avec une capacité, il le tue et ouvre sa tête pour voir comment ça fonctionne et il l'acquière. Point final. Le cerveau du gars initial il s'en fout. Ba là, ce serait pareil. Il bat un mec en duel, il récupère son couteau, il récupère son essence et donc il obtient la capacité adverse et ça serait tout. Mais non, c'est pas comme ça que ça marche, il doit garder l'arme, ça veut donc bien dire que tant qu'il ne tient pas l'arme, il n'acquière rien. C'est en gros comme s'il servait juste de vecteur. Quand Soma affronte Asahi avec le couteau de Jouichiro, c'est comme s'il affrontait Jouichiro. Alors oui, c'est un peu plus que ça car s'il est naturellement doué, il peut donc utiliser une capacité mieux que le possesseur original mais il ne devient pas "plus fort" individuellement. Tu fais un defi contre lui, comme pour mimasaka en faisant que s'il perd, il rend tous les couteaux à leur possesseur, alors Asahi ne peut plus battre Tsukasa ou Jouichiro par exemple... car il ne peut pas utiliser sa capacité (qui n'est encore une fois pas de l'absorption).

 

Il suffit de voir le combat avec mégumi. Si asahi avait récupéré les techniques de Jouichiro ou Tsukasa pour les utiliser, alors il n'aurait pas eu besoin de passer par l'intermédiaire des griffes du chef noir pour rendre monarque utilisable. On voit donc bien qu'asahi ne se repose uniquement que sur l'aptitude qu'il vole et utilise et non pas sur son propre skill personnel qu'il a perfectionné avec les techniques qu'il a volé.

 

Ce n'est qu'une force d'emprunt (comme pour mimasaka avec son flash trace contre le maitre des sushis dans l'arc réfractaires).

 

techniquement parlant, asahi est moins fort qu'un régiment de cuisine à 10 contre 1 comme a pu le faire jouichiro (si les mecs du régiment de cuisine s'était concentré sur 1 seul plat en mode commis de cuisine et pas avoir fait 10 plats de merde sans avoir penser à aider ses collègues).

 

Je le répète, le fait qu'asahi doit tenir le couteau pour utiliser la capacité est une preuve que s'il n'a pas le couteau d'un autre, il n'a plus rien d'effrayant. Et que vu qu'il ne peut avoir que 2 mains pour faire des combos de compétence en simultané. Il est donc clairement battable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc enfaite si je comprend bien tu contredis ouvertement le manga ?

 

Le pouvoir d'Asahi est expliqué par l'auteur de manière on ne peut plus explicite.

 

Asahi doit gagner suite à un duel ou un pari le couteau du cuisinier qu'il avait depuis longtemps.

Il doit utiliser le couteau une fois pour s'imprégner des techniques que le chef possédait.

Et ainsi Asahi peut absorber le talent du cuisinier dans son propre corps.

 

Et si Asahi utilise deux couteaux simultanément alors Asahi le talent se multiplie et Asahi crée un tout nouveau talent unique.

 

Donc oui à partir du moment ou entre temps Asahi a obtenu le couteau de Tsukasa mais aussi de Jouichiro et qu'il peut obtenir leurs talents dans son propre corps, comme le pouvoir de Tsukasa de "Dialogue" et même combiner les talents pour en crée un nouveau unique, alors oui Asahi a bien progresser par rapport à celui que Jouichiro a affronté.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, rokal01 a dit :

@Nimrahad 

 

je vous répond en même temps. Vous vous trompez sur la capacité de Asahi, il ne devient pas "plus fort" lorsqu'il bat un autre chef.

Non, bien sûr, il ne devient pas plus fort.

C'est d'ailleurs pour ça qu'il récupère les couteaux des chefs qu'il bat : Parce que ça ne lui apporte strictement rien. 🙄

Asahi s'est sûrement dit un jour que ça ne servait à rien et donc que c'était indispensable.

 

Tu sais acquérir de nouvelles capacités et, ainsi, obtenir plus d'options de préparation, augmenter le nombre de possibilités, c'est déjà devenir plus fort.

 

Citation

Sa capacité n'est pas une capacité d'absorption des compétences, mais de leur utilisation. Grossièrement, si vous avez lu Hunter x Hunter, la capacité d'Asahi correspond à la capacité de Kuroro et comme pour Kuroro, pour faire usage de la capacité volé, il doit avoir l'outil/objet en main. Dès l'instant où l'objet n'est plus présent, il n'a plus la capacité.

Ce n'est pas vraiment ce qui est écrit dans le manga.

Mais ok, disons que cela est sujet à interprétation et admettons ton raisonnement.

 

Quelle est la solution pour le battre alors ? Se jeter sur lui en début de duel afin de lui voler tous ses couteaux et ustensiles ? 🙄

 

Honnêtement, qu'est-ce que ça peut bien changer qu'il ne puisse pas utiliser le dit talent sans l'outil approprié ? Le fait est que, les outils en question, il les a en sa possession, donc il peut utiliser le talent lié à cet outil.

Donc à moins de lui voler ses ustensiles, je ne vois pas trop ce que cette remarque apporte...

 

 

 

Citation

Si j'ai fais une explication sur la différence entre une capacité de support (shaker, griffe, tronçonneuse), les capacités de manipulation (monarque) et celle de procédé (Tsukasa et Jouichiro) c'est pour cette raison. Comme pour Kuroro, il y a des "incompatibilités" entre capacité.

 

Admettons qu'il y ait des incompatibilités... Il y a une parade à cela : Utiliser les capacités compatibles entre elles.

 

Comme en cuisine, il y a des ingrédients qui ne fonctionnent pas bien ensemble. Dans ce cas, il suffit de ne pas les utiliser ensemble et d'utiliser des ingrédients qui, mis ensemble, s'harmonisent parfaitement et augmentent la qualité de la saveur, de manière exponentielle.

 

C'est ce que fait Asahi. Ils combinent les talents qu'il a acquis (bien sûr, les talents compatibles) pour créer un nouveau talent totalement unique, augmentant l'efficacité de manière exponentielle.

 

Honnêtement, je ne vois pas en quoi les éventuelles "incompatibilités" dont tu parles, constituent une faiblesse. Il suffit de combiner les talents compatibles.

 

 

Citation

Les capacités de support et de manipulation sont mixable car elles sont indépendantes dans leur fonctionnement. Par exemple, le talent de megumi, c'est de la manipulation, tu peux le peaufiner avec un talent technique comme les brochettes ou l'utilisation d'un ingrédient ou ustensile particulier. D'ailleurs, elle nous l'a montré dans son match de qualification d'automne, elle a fait fonctionner son talent de manipulation (l'hospitalité), avec la technique particulière requise pour la baudroie (qui demande et un ustensile et une maîtrise de coupe particulière). Asahi, en prenant le couteau de l'utilisateur peut maximiser les effets en un temps record (comme la copie de mimasaka) d'utiliser ses aptitudes. Ce n'est après tout qu'une particularité technique.

 

Une fois encore, c'est très différent de la copie de Mimasaka.

Mimasaka ne combine pas les choses qu'il a pu copier chez les différents chefs.

Il se contente de faire une pure copie à laquelle il ajoute une amélioration.

 

Asahi se sert des talents qu'il a acquis pour créer de tous nouveaux talents. C'est écrit dans le manga.

 

 

 

Citation

Pour ce qui est de la compétence de Tsukasa ou Jouichiro, c'est juste impossible car c'est une matérialisation d'un mélange compliqué entre l'aliment et son environnement. Tel technique est utilisé de tel façon SPECIFIQUEMENT pour atteindre le résultat voulu par l'utilisateur. Que le mélange soit complexe, utiliser avec des trucs (ustensile) particulier ce n'est qu'une étape nécessaire dans le développement de la méthode. C'est pour cette raison que ça demande de long ajustement (température, texture, essaie avec énormément de différentes saveur etc, le dosage est également important etc) bref, rien ne doit être laissé au hasard. Tu ne peux donc pas "ajouter" une capacité annexe dans la méthode sans avoir fait de long test de compatibilité avant. C'est pour cette raison que si Asahi tente le coup, il va se planter c'est sûr.

Tu parles comme si Asahi venait tout juste d'acquérir sa capacité et qu'il n'en connaissait pas le fonctionnement ou les limites.

On parle d'un gars qui a battu à plate couture Joichiro et Tsukasa. De toute évidence, il sait largement ce qu'il fait.

 

Je rappelle aussi qu'il a été formé par Joichiro donc les méthodes de ce dernier, il les connait.

Et rien n'indique qu'il n'a pas pris le temps de penser aux meilleurs moyens d'utiliser les talents de Tsukasa et de les combiner à d'autres talents.

 

Asahi n'a jamais été présenté comme un mec qui fait les trucs au pif, en priant pour que ça se combine bien et que ça donne un résultat correct.

 

 

 

 

 

Citation

D'ailleurs, j'ai tendance à croire que Asahi ne pouvant avoir que 2 mains, il ne peut utiliser que 2 capacités de manière combiné direct, après il peut en utilisé autant qu'il veut de manière successive mais pas de manière combiné.

Successive mais pas combiné... Qu'est-ce que ça veut dire ?

 

Dans un plat tu ne fais jamais toutes les étapes de préparation simultanément.

Tu ne vas pas découper ta viande et tes légumes en même temps que tu fais cuir le tout et que tu prépares ta sauce.

La préparation d'un plat c'est une succession d'étapes. Et ces préparations, ces étapes, se combinent en un plat.

 

C'est pareil pour l'utilisation des différentes capacités acquises par Asahi. Il n'a pas besoin de les utiliser simultanément.

 

Et dans tous les cas, ça offre toujours plus de possibilités qu'à un chef qui n'a qu'un seul talent spécial.

Donc là encore, ce n'est pas une faiblesse.

 

 

 

Citation

Ce qui veut dire qu'il peut utiliser de l'addition mais peu de multiplication d'effet. Ce sont encore une fois des référence à la 2eme épreuve du blue. Asahi donc est loin d'être "invincible". Il a juste la capacité de surpasser de manière ponctuel certains chefs.

Tu crois vraiment que, durant l'épreuve numéro 2, Soma ou Tsukasa ont fait toutes les étapes de préparation de leur plat, simultanément ?

Bien sûr que non. Cela n'a pas empêché qu'ils "multiplient" les ingrédients entre eux plutôt que simplement les additionner.

C'est pareil pour Asahi.

 

Et je rappelle qu'avec "juste la capacité de surpasser de manière ponctuel certains chefs", il a surpassé Joichiro et Tsukasa.

Tu sais, "certains chefs" dont l'un est le plus fort du manga et l'autre le meilleur de sa génération.

 

 

Citation

Kuroro n'est pas invincible non plus dans HxH, c'est vraiment TRES TRES difficile de le vaincre mais pas impossible. La logique s'applique également à Asahi.

 

Ah non mais Asahi ne sera pas invincible. Il finira bien par perdre. Peut-être même dès ce match contre Soma.

Mais cela ne veut pas dire que c'est bien amené et fait de manière crédible.

L'auteur a beaucoup trop hypé Asahi.

 

Le secret de sa défaite résidera très probablement dans le fait de cuisiner pour quelqu'un qu'on aime.

Soma cuisinera pour le bonheur d'Erina. Ce sera probablement la clé de sa victoire s'il doit gagner.

Au final l'élément clé de la défaite d'Asahi, ce sera le pouvoir de l'amour.

 

Je me trompe peut-être mais il y a de fortes chances que ce soit comme cela que ça se passe.

 

 

il y a une heure, rokal01 a dit :

Je le répète, le fait qu'asahi doit tenir le couteau pour utiliser la capacité est une preuve que s'il n'a pas le couteau d'un autre, il n'a plus rien d'effrayant.

Je rappelle qu'il a été formé par Joichiro.

Et les couteaux, il ne les a pas trouvé un jour devant sa porte. Il a dû les acquérir en battant leurs possesseurs.

Cela montre que son talent, seul, est déjà conséquent.

 

Et je le répète, quand bien même tu aurais raison (si on occulte ce que je viens de rappeler ci-dessus), en quoi est-ce une faiblesse ?

Il les a en possession, les couteaux, jusqu'à preuve du contraire.

 

Donc quelle est la solution ? Lui voler les couteaux en début de duel ? 🙄

 

 

Edited by Nimrahad

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais c'est dingue ça, je ne contredis pas le manga.

 

Je dis juste que la compétence est limité et qu'elle n'est qu'un emprunt. C'est même bien dit dans la page que tu me link. "puis il doit utiliser le couteau pour s’imprégner des techniques du chef" qui vont ainsi dans son corps. Mais c'est valable UNIQUEMENT quand il tient l'arme, ce n'est donc pas définitif (contrairement à l'absorption) et c'est bel et bien limité à 2 armes couplé en simultané. Donc oui, avec 2 armes les compétences se multiplie (comme je l'ai dis) mais passé 2 armes, tu ne peux faire que par addition successive (comme je l'ai dis).

 

Sachant que son aptitude nécessite une activation et donc tenir l'arme. Donc de manière générale Asahi ne devient pas "plus fort" individuellement mais il augmente la force de sa capacité en augmentant sa polyvalence mais c'est tout. En temps que tel, en tant que chef, il a les mêmes problèmes que Mimasaka, il n'a aucune identité propre. Donc en soi, pour moi, il est clairement faillible.

 

Comme je l'ai déjà dit, traduit en chiffre. Si on part du principe que Jouichiro vaut admettons 100. Que les chefs noirs valent 15. Cela veut dire qu'avec 2 armes, Asahi arrive à un niveau de 225. Il peut donc battre Jouichiro ou Tsukasa via cette méthode (ce qu'il a fait). Mais cela étant dit, comme je l'ai dit, c'est valable pour les capacités qui sont compatibles entre elles.

 

Dès le moment, où il tentera pour être sur d'écraser soma de multiplier la compétence de jouichiro ou tsukasa (voir de choisir spécifiquement ses 2 là ensemble), au lieu d'avoir un 100X100, et donc avoir un 10 000 attendu pour ravir Erina et sa mère. Cela ne fonctionnera tout simplement pas. Il aura un truc qui n'aura pas de sens et qui vont même limite se contredire. Quand on regarde le duel que Asahi a fait contre Soma, il n'a même pas goûté la préparation, il a dit "le couteau a décidé pour moi" ou un truc du genre. Ca veut dire que le même est tellement confiant dans sa technique de combo qu'il ne fera même pas l'effort de voir le résultat de sa préparation avant de présenter son plat...

 

Après, c'est une supposition de ma part, mais en tout cas, sur la partie disant que Asahi devient plus fort en battant d'autre chef, c'est pas vrai. En tout cas, pas de manière définitive, uniquement de manière ponctuel et spécifique selon le mélange des compétences.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, rokal01 a dit :

Mais c'est dingue ça, je ne contredis pas le manga.

 

Je dis juste que la compétence est limité et qu'elle n'est qu'un emprunt. C'est même bien dit dans la page que tu me link. "puis il doit utiliser le couteau pour s’imprégner des techniques du chef" qui vont ainsi dans son corps. Mais c'est valable UNIQUEMENT quand il tient l'arme, ce n'est donc pas définitif (contrairement à l'absorption)

Tout dépend de ce que le manga entend par "s'imprégner des techniques". Une fois qu'il s'en est imprégné, ça peut être définitif.

 

Après c'est sûr, il ne va pas reproduire une technique consistant un injecter des trucs dans la viande, avec des griffes, en utilisant une tronçonneuse.

Mais est-il incapable d'utiliser un talent en ayant recours à un couteau identique plutôt qu'au couteau d'origine ?

Difficile à dire.

La capacité d'Asahi est de toute façon du grand n'importe quoi.

 

Et une fois encore, de toute façon, en quoi est-ce une faiblesse puisque, de toute façon, il a les couteaux en sa possession ?

 

 

il y a 4 minutes, rokal01 a dit :

et c'est bel et bien limité à 2 armes couplé en simultané. Donc oui, avec 2 armes les compétences se multiplie (comme je l'ai dis) mais passé 2 armes, tu ne peux faire que par addition successive (comme je l'ai dis).

Je te renvois à l'exemple de l'épreuve numéro 2.

Tsukasa et Soma n'ont pas fait toutes leurs préparation simultanéments. Pourtant ça ne les a pas empêché de "multiplier" les saveurs des ingrédients plutôt que simplement les additionner.

 

Donc je ne vois pas en quoi le fait d'utiliser les capacités de manière successive, plutôt que simultanément, empêche d'en multiplier les effets.

 

 

 

il y a 4 minutes, rokal01 a dit :

Sachant que son aptitude nécessite une activation et donc tenir l'arme. Donc de manière générale Asahi ne devient pas "plus fort" individuellement mais il augmente la force de sa capacité en augmentant sa polyvalence mais c'est tout. En temps que tel, en tant que chef, il a les mêmes problèmes que Mimasaka, il n'a aucune identité propre. Donc en soi, pour moi, il est clairement faillible.

 

Tu oublies plusieurs choses :

Il a été formé par Joichiro, donc il a déjà des capacités élevées de base, sans recourir à 50000 couteaux de 50000 chefs.

Il a bien fallu qu'il commence à les acquérir ces couteaux et, pour ça, il a bien fallu qu'il commence par battre des chefs avec son propre talent.

 

Ce que fait Mimasaka avec un plat qu'il a copié, techniquement, le chef chez qui il a copié le dit plat, est capable de le faire aussi.

Ce que fait Asahi, combiner des talents qu'il a acquis pour pouvoir en créer de tout nouveau, il est le seul à pouvoir le faire. Cela, en soit, est une identité propre.

 

 

 

il y a 4 minutes, rokal01 a dit :

Comme je l'ai déjà dit, traduit en chiffre. Si on part du principe que Jouichiro vaut admettons 100. Que les chefs noirs valent 15. Cela veut dire qu'avec 2 armes, Asahi arrive à un niveau de 225. Il peut donc battre Jouichiro ou Tsukasa via cette méthode (ce qu'il a fait). Mais cela étant dit, comme je l'ai dit, c'est valable pour les capacités qui sont compatibles entre elles.

Il suffit donc de combiner les capacités compatibles entre elles. cqfd.

Et s'il a pu battre Joichiro et Tsukasa avec ça, grosso modo il peut battre n'importe qui.

 

(Ou alors Soma vaut 300 et est 3 fois plus fort que Joichiro ?)

 

 

il y a 4 minutes, rokal01 a dit :

Dès le moment, où il tentera pour être sur d'écraser soma de multiplier la compétence de jouichiro ou tsukasa (voir de choisir spécifiquement ses 2 là ensemble), au lieu d'avoir un 100X100, et donc avoir un 10 000 attendu pour ravir Erina et sa mère. Cela ne fonctionnera tout simplement pas. Il aura un truc qui n'aura pas de sens et qui vont même limite se contredire. Quand on regarde le duel que Asahi a fait contre Soma, il n'a même pas goûté la préparation, il a dit "le couteau a décidé pour moi" ou un truc du genre. Ca veut dire que le même est tellement confiant dans sa technique de combo qu'il ne fera même pas l'effort de voir le résultat de sa préparation avant de présenter son plat...

Oui, c'est sûr Asahi ne sait sûrement pas ce qu'il fait et donc il perdra car il est incapable de connaître les possibilités et limites de ses propres capacités.

 

Il est tout à fait possible que cela se passe comme ça. Mais ce sera juste une bien pauvre justification.

Le gars aura perdu car, durant toutes les années où il a utilisé cette capacité, il ne sera jamais tombé dans un cas de figure avec des talents incompatibles entre eux, avant son duel contre Soma.

Et il n'aura aussi jamais pris la peine de réfléchir au moyen d'utiliser et combiner au mieux les capacités qu'il a acquises.

Je ne trouve pas que cela soit crédible et bien amené.

 

L'auteur s'est piégé avec un personnage comme Asahi. Il l'a beaucoup trop hypé. Il lui a donné une capacité qui, en elle-même, n'aurait déjà jamais dû exister (honnêtement, sa capacité, c'est un pouvoir de x-men, pas un talent de cuisinier).

 

Mais bon, ciomme dit dans mon précédent message, je mise plutôt sur le pouvoir de l'amour...

 

Enfin rien n'empêche de combiner.

"Pouvoir de l'amour" pour transcender Soma et "stupidité d'Asahi" pour faire faire des erreurs à ce dernier, utilisés simultanément pour ainsi multiplier les effets.  🙄

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Nimrahad Encore une fois, la versatilité de la compétence ne veut pas dire que le gars est plus fort. Ca veut juste dire qu'il peut utiliser sa capacité plus efficacement plus souvent dans plusieurs domaines. Par exemple, si avant, il n'avait aucune aptitude en brochette, d'un coup, il devient apte à avoir un combo en brochette. Ce qui lui était inaccessible avant le devient. Son niveau ne monte pas. Il devient juste plus polyvalent c'est tout.

 

2° qu'est ce que ça change de ne pas pouvoir utiliser les compétences sans l'outil ? t'es sérieux tu vois pas la différence ? Entre un mec qui peut utiliser les connaissances de 10 000 personne en même temps et un mec qui peut utiliser les connaissances de 2 personnes en même temps mais le faire 10 000 fois (voir plus si on compte les mix de compétences). Tu as pas l'impression que le premier cas est LARGEMENT plus fort que l'autre ?

 

3° comment Asahi pourrait savoir que sa capacité possède des incompatibilités ? si on regarde les pouvoirs qu'il a volé jusqu'ici, en dehors de celle de Jouichiro et de Tsukasa, toutes les autres sont des capacités de support et de manipulation. Elles sont donc compatibles entre elles...

 

4° successive et pas combiné qu'est ce que ça veut dire ? ba le combiné, c'est donc un effet multiplicatif (c'est d'ailleurs l'auteur qui le dit dans la page linké par Kouza) et le successif, c'est de l'addition. Quand tu fais 10 + 10 tu as pas le même résultat que 10X10. C'est pour ça que Asahi parait si fort et qu'il a été capable de se hisser au niveau de Tsukasa ou Jouichiro.

 

5° relis l'épreuve numéro 2. La juge dit que pour réussir l'épreuve, il faut multiplier les saveur au lieu de les additionner (manière de faire d'un chef classique). Tsukasa a multiplié les saveurs avec succès sans aucun problème et avec un résultat de ouf. Soma lui, n'a fait que de l'addition pur, mais il a réussi a atteindre un niveau par cette méthode que la juge aurait jugé impossible (qui semble avoir été suffisant pour que la juge ne donne pas le montant qui aurait potentiellement être plus haut que celui de tsukasa). On est donc bien dans 2 méthodes et résultat totalement différente. C'est la raison pour laquelle il est impossible de trancher pour le moment sur le niveau de Soma.

 

6° L'amour n'interviendra que dans le tout dernier plat contre Erina a mon avis.

 

7° il a apprit les techniques de la gastronomie de Jouichiro, c'est à dire qu'en gros, c'était un totsuki ++, mais Asahi n'a jamais eu la formation dans le restaurant où il devait faire preuve d'une adaptabilité sans faille (clientèle particulière, routinière, devant faire attention à la multiplicité des demandes tout en gardant à l'esprit l'environnement etc) il n'a jusqu'ici absolument pas fait montre une seule fois d'adaptabilité. Il prend une compétence, l'utilise à fond et advienne que pourra. il sait juste que pour utiliser certaines compétences, il a besoin d'un prérequis comme pour monarque, il faut que les produits soit dans la norme "luxe" mais c'est tout.

 

Soma et Asahi n'ont pas grandi dans le même environnement et ils n'ont donc pas eu la même éducation. Quand Jouichiro a formé Asahi, il été dans un restaurant étoilé des USA. Quand Jouichiro a "formé" Souma, il était dans un restaurant de quartier. Les techniques, les produits, la clientèle, il n'y a rien de commun entre les 2... On ne peut donc pas dire que Asahi a eu une formation "meilleur" que celle de Souma.

 

Pour moi, même si cela reste très compliqué à faire comprendre au lecteur sans faire passer ça pour un tour de "tais toi c'est la force de l'amour". Pour moi, pour l'instant, ça reste ok car les ingrédients sont là pour expliquer la défaite de manière cohérente. Je pense que la compétence d'asahi n'aurait jamais du se trouver dans le manga car c'est un véritable nid à emmerde (comme Kuroro dans HxH d'ailleurs) mais ce qui est fait est fait.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors bien sur que le pouvoir de Asahi est totalement pété et n'a rien à faire dans le manga, nous sommes tous d'accord pour penser cela et même globalement cette histoire de super pouvoirs des cuisiniers qui n'existait pas réellement avant, l'auteur a commencé à partir dans un délire de magie.

 

La page que j'ai montré et sujet à interprétation, tous le monde peut en tirer ses propres conclusions, mais bon on parle bien du fait que Asahi en utilisant une fois un couteau absorbe le talent du cuisinier qu'il a battu, après peut-être que l'on aura plus de détails au fil des chapitres sur son pouvoir et les limites qu'il y a en attendant, c'est quand même vendu comme le pouvoir ultime et le plus puissant du manga.

Ensuite Asahi que l'on aime ou pas, il reste un monstre et en théorie le personnage le plus puissant du manga actuellement et pourtant il a affronté des cadors comme Tsukasa ou Jouichiro qu'il a pu vaincre à plat de couture et le fait d'avoir eu leurs couteaux ça apporte un plus à son arsenal.

 

Donc oui quand je sais que le mec.

A réussi à vaincre facilement Jouichiro et Tsukasa, qu'il a vaincu d'ailleurs Soma il y a peu, qu'il peut utiliser les talents des cuisiniers vaincus de manière parfaite et peut même créer des nouveaux talents uniques, alors oui j'ai du mal à voir comment Soma pourra le vaincre (outre les justifications déjà sortit comme l'amour).

 

Asahi et aussi de base un excellent et monstrueux cuisinier, il ne faut pas le voir comme un simple copieur qui sans copier serait mauvais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, rokal01 a dit :

@Nimrahad Encore une fois, la versatilité de la compétence ne veut pas dire que le gars est plus fort. Ca veut juste dire qu'il peut utiliser sa capacité plus efficacement plus souvent dans plusieurs domaines. Par exemple, si avant, il n'avait aucune aptitude en brochette, d'un coup, il devient apte à avoir un combo en brochette. Ce qui lui était inaccessible avant le devient. Son niveau ne monte pas. Il devient juste plus polyvalent c'est tout.

Etre plus polyvalent est une force.

Avoir plus d'options, plus de possibilités est une force.

 

Acquérir plus de possibilités et devenir plus polyvalent, c'est devenir plus fort.

 

 

il y a 2 minutes, rokal01 a dit :

2° qu'est ce que ça change de ne pas pouvoir utiliser les compétences sans l'outil ? t'es sérieux tu vois pas la différence ? Entre un mec qui peut utiliser les connaissances de 10 000 personne en même temps et un mec qui peut utiliser les connaissances de 2 personnes en même temps mais le faire 10 000 fois (voir plus si on compte les mix de compétences). Tu as pas l'impression que le premier cas est LARGEMENT plus fort que l'autre ?

Je suis totalement sérieux.

 

Est-ce qu'Asahi va être confronté à quelqu'un capable d'utiliser les connaissances de 10 000 personnes en même temps ?

Est-ce que Soma ou Erina sont capables d'utiliser les connaissances de 10 000 personnes en même temps ?

 

Non.

Alors en quoi cette comparaison va les aider à battre Asahi ? En quoi cela va aider à justifier la future défaite d'Asahi ?

 

Grosso modo tu es en train de nous dire que la faiblesse de la capacité d'Asahi, c'est d'être confronté à quelqu'un avec une capacité encore plus pétée que la sienne.

En quoi est-ce que cela aide dans le cas présent ?

 

 

il y a 2 minutes, rokal01 a dit :

3° comment Asahi pourrait savoir que sa capacité possède des incompatibilités ? si on regarde les pouvoirs qu'il a volé jusqu'ici, en dehors de celle de Jouichiro et de Tsukasa, toutes les autres sont des capacités de support et de manipulation. Elles sont donc compatibles entre elles...

Le mec cuisine depuis des années.

Tu crois vraiment que les capacités qu'il a volées se limitent à celles qu'on a vu durant cet arc ?

 

Tu crois vraiment aussi que durant toutes ces années, jamais il n'est tombé dans un cas de figure avec des capacités incompatibles entre elles (Et que donc il ne prend jamais la peine de réfléchir aux meilleurs moyens d'utiliser les capacités qu'il a acquises et aux éventuelles incompatibilités entre elles) ?

Ce serait possible mais tellement peu crédible.

 

 

 

il y a 2 minutes, rokal01 a dit :

4° successive et pas combiné qu'est ce que ça veut dire ? ba le combiné, c'est donc un effet multiplicatif (c'est d'ailleurs l'auteur qui le dit dans la page linké par Kouza) et le successif, c'est de l'addition. Quand tu fais 10 + 10 tu as pas le même résultat que 10X10. C'est pour ça que Asahi parait si fort et qu'il a été capable de se hisser au niveau de Tsukasa ou Jouichiro.

 

5° relis l'épreuve numéro 2. La juge dit que pour réussir l'épreuve, il faut multiplier les saveur au lieu de les additionner (manière de faire d'un chef classique). Tsukasa a multiplié les saveurs avec succès sans aucun problème et avec un résultat de ouf. Soma lui, n'a fait que de l'addition pur, mais il a réussi a atteindre un niveau par cette méthode que la juge aurait jugé impossible (qui semble avoir été suffisant pour que la juge ne donne pas le montant qui aurait potentiellement être plus haut que celui de tsukasa). On est donc bien dans 2 méthodes et résultat totalement différente. C'est la raison pour laquelle il est impossible de trancher pour le moment sur le niveau de Soma.

 

Oui, je connais l'épreuve numéro 2.

Mais là on s'éloigne de ce que j'avançais en citant cette épreuve en exemple. Tu ne réponds hélas pas à ma remarque. Je vais donc reformuler.

 

On va rester sur Tsukasa, l'exemple sera plus parlant.

Tsukasa ne fait pas toutes les étapes de sa préparation simultanément. Il les fait successivement (il n'a que deux mains et n'a pas le don d'ubiquité).

Pourtant ça ne l'a pas empêché de multiplier les saveurs, de multiplier les ingrédients entre eux (et je sais que Soma à fait différemment en optant pour de "l'addition libre", mais ce n'est pas le propos, on s'écarte du sujet là).

 

Partant sur le même principe, qu'est-ce qui empêche Asahi de multiplier les effets des talents qu'il a acquis, en les utilisant successivement ?

 

Et vu le résultat "impossible" atteint par Soma avec de l'addition, qu'est-ce qui empêche Asahi d'atteindre un résultat "impossible" en additionnant ses capacités ?

 

 

il y a 2 minutes, rokal01 a dit :

6° L'amour n'interviendra que dans le tout dernier plat contre Erina a mon avis.

J'en doute sachant que la question du bonheur d'Erina a été remise, par Soma, au centre du duel contre Asahi.

Nous verrons bien.

 

 

il y a 2 minutes, rokal01 a dit :

7° il a apprit les techniques de la gastronomie de Jouichiro, c'est à dire qu'en gros, c'était un totsuki ++, mais Asahi n'a jamais eu la formation dans le restaurant où il devait faire preuve d'une adaptabilité sans faille (clientèle particulière, routinière, devant faire attention à la multiplicité des demandes tout en gardant à l'esprit l'environnement etc) il n'a jusqu'ici absolument pas fait montre une seule fois d'adaptabilité. Il prend une compétence, l'utilise à fond et advienne que pourra. il sait juste que pour utiliser certaines compétences, il a besoin d'un prérequis comme pour monarque, il faut que les produits soit dans la norme "luxe" mais c'est tout.

On ignore ce qu'il a fait pendant ces années.

On ignore où il a travaillé, dans quelles conditions et à quel genre de clientèle il a fait face.

Tu dis qu'il n'a jamais fait preuve d'adaptabilité mais combien de duels de sa part a-t-on vu ? Combien de fois l'a-t-on vu dans une situation exigeant qu'il s'adapte ? Le mec gagne tous ces duels 5-0. il n'avait pas besoin de s'adapter. Mais cela ne signifie par pour autant qu'il en est incapable.

L'absence de preuve n'est pas une preuve d'absence.

 

On n'a vu que peu de choses d'Asahi. On a vu peu de duels et la plupart ont été ellipsés.

 

Tu te montres catégoriques sur des choses qu'on ignore.

Par exemple, tu dis : "Il prend une compétence, l'utilise à fond et advienne que pourra. il sait juste que pour utiliser certaines compétences, il a besoin d'un prérequis comme pour monarque, il faut que les produits soit dans la norme "luxe" mais c'est tout".

Mais qu'en sais-tu ?

Où sont les preuves ?

Non parce que franchement, un mec qui cuisine à la "advienne que pourra", il a juste eu un coup de bol monstrueux en battant Joichiro et Tsukasa. En fait à te lire, on a l'impression que le gars n'est pas talentueux, il a juste un bol monstrueux depuis des années.

 

Le gars a, jusqu'ici, réussi à rouler sur tout le monde, en cuisinant à la "advienne que pourra", vraiment ?

 

 

il y a 2 minutes, rokal01 a dit :

Soma et Asahi n'ont pas grandi dans le même environnement et ils n'ont donc pas eu la même éducation. Quand Jouichiro a formé Asahi, il été dans un restaurant étoilé des USA. Quand Jouichiro a "formé" Souma, il était dans un restaurant de quartier. Les techniques, les produits, la clientèle, il n'y a rien de commun entre les 2... On ne peut donc pas dire que Asahi a eu une formation "meilleur" que celle de Souma.

Ce n'est encore une fois pas le propos.

 

Je n'ai pas dit qu'Asahi avait eu une meilleure formation, ou pire, ou équivalente.

Il a eu une formation différente, point.

 

Ce que je voulais montrer c'est que le gars n'est pas un débutant se reposant uniquement sur des techniques volées. Il a aussi son propre talent, ses propres capacités. Il n'a pas commencé avec 10 000 couteaux d'autres chefs, qu'il a trouvé devant sa porte.

Tout ça, il a dû le gagner.

Et, également, acquérir les talents d'autres chefs et les combiner pour donner naissance à de nouveau talents, comme il le fait, est une capacité qui lui est propre.

Bref tout ne repose pas sur des pouvoirs voler qu'il ne comprend pas et ne maîtrise pas vraiment. Il y a un fond, une base solide au départ, pour pouvoir en arriver là.

 

il y a 2 minutes, rokal01 a dit :

Pour moi, même si cela reste très compliqué à faire comprendre au lecteur sans faire passer ça pour un tour de "tais toi c'est la force de l'amour". Pour moi, pour l'instant, ça reste ok car les ingrédients sont là pour expliquer la défaite de manière cohérente.

En ce qui me concerne, je dirais que les ingrédients sont là mais de manière cohérente et bien amenée, non.

Mais ce n'est que mon humble point de vue.

 

il y a 2 minutes, rokal01 a dit :

Je pense que la compétence d'asahi n'aurait jamais du se trouver dans le manga car c'est un véritable nid à emmerde (comme Kuroro dans HxH d'ailleurs) mais ce qui est fait est fait.

On ne peut plus d'accord.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Nimrahad a dit :

Etre plus polyvalent est une force.

Avoir plus d'options, plus de possibilités est une force.

 

Acquérir plus de possibilités et devenir plus polyvalent, c'est devenir plus fort.

Ce que je veux dire par là, c'est que ça n'améliore pas son niveau dans la spécialité. Quand tu as une recherche permanente dans ta maîtrise culinaire, si je prend toujours des chiffres, le but, c'est de passer de 10 à 11 puis 20 puis 100 selon le niveau obtenable de ta compétence. Ce niveau limite est défini par ton talent naturel (uniquement dans le cas où le talent permet l'aiguillage et donc facilite l'ascension). Asahi lui, n'augmente pas son niveau, grâce à la multiplication et son talent naturel, il peut surpasser le niveau d'une personne seule. C'est un peu le kage bunshin de naruto qui permet de raccourcir le temps nécessaire pour arriver à ce niveau là par ta seule compétence. 

 

Cette chose est génial, mais restrictive (lié aux compétences de l'arme). Asahi est naturellement doué, donc s'il est meilleur en terme de talent que l'utilisateur du couteau (et donc de la capacité) alors il atteindra un niveau plus élevé avec la même compétence. Ce n'est pas forcément valable si le couteau qu'il a prit a appartenu à un gars aussi talentueux que lui. Quand il utilisera l'arme, il sera du même niveau que l'utilisateur de base (tout en ayant la possibilité supplémentaire de multiplier l'effet avec la 2eme compétence qui est inaccessible au propriétaire original).

 

il y a 11 minutes, Nimrahad a dit :

Est-ce qu'Asahi va être confronté à quelqu'un capable d'utiliser les connaissances de 10 000 personnes en même temps ?

Est-ce que Soma ou Erina sont capables d'utiliser les connaissances de 10 000 personnes en même temps ?

 

Quand j'ai donné ses chiffres c'était pour comparé la différence des 2 aptitudes que pourrait avoir asahi selon les "interprétations".

 

personne ne peut avoir la première capacité. Cela étant dit, Erina possède une capacité qui va dans le sens du premier pouvoir car sa langue lui permet d'avoir l'ajustement parfait comme si elle avait forcément le bon mélange avec le bon dosage. Sauf que justement, le manga a montré (par sa remise en question) que justement, la langue divine a tendance à suivre un chemin et à maxer le rendu sans la moindre tolérance d'écart de voie. Tout ce qui est en dehors de son champ de compréhension est "hors norme" pour elle. C'est pour ça qu'Erina a de telle réaction face à la cuisine de Souma et jouichiro. Ils ne font qu'explorer que des trucs qu'il est impensable de mélanger ensemble...

 

Soma et Jouichiro, contrairement aux autres (chercher à optimiser un talent précis "LEUR cuisine"), ils ne prennent aucun style, ils mélange tout de toutes les manières possible et tire des conclusions. Au final, a force de test et exploration, ils arrivent à avoir beaucoup plus de connaissance qu'une personne classique. Et donc ils sont capables de faire preuve d'une adaptabilité incroyable. Et la différence entre Jouichiro et Soma, c'est que Jouichiro est capable de le faire car c'est son talent inné même si ça lui a beaucoup coûté. Jusqu'à la rupture, il est donc capable d'être au dessus des autres, dès qu'il atteint le point de rupture, il atteint un palier que le talent que peut plus soutenir et on arrive donc à la détermination pour atteindre de nouveaux sommets. Jouichiro n'a jamais vraiment réussi à surmonter ce cap. Il s'est perfectionné a fond avec ce que son talent lui permettais puis il a accumulé les connaissances du maximum de chose qu'il pouvait mais ça s'arrêtait là. Puis vient Souma, lui, il n'a aucun talent (c'est jouichiro qui le dit), il part donc de 0 et il n'a aucun "raccourci". il doit donc galérer tout du long. Le truc, c'est que plus tu as l'habitude de galérer et plus tu avances vite. Grossièrement, Jouichiro avance avec une fonction logarithme népérien tandis que Souma est d'avantage sur une fonction Exponentiel. Souma a tellement persister après s'être fait laver pendant des années alors que ses capacités augmentait lentement, qu'il a acquit une détermination qui fait que son niveau générale ne va faire qu'augmenter très vite par la suite car il sera libéré de l'entrave morale qui fini par pousser au découragement.

 

C'est pour ça que Jouichiro dit que Souma possède une force que Jouichiro n'a pas. Soma n'a pas de limite maximum (car même si une fonction Ln n'a pas de limite non plus en progression, la vie humaine elle, elle a une limite et donc pour le même temps octroyé aux 2 personnes, celle qui fonctionne en exponentielle se fera manger TRES longtemps par la fonction Ln puis, dès que l'exp aura rattrapé la fonction Ln, il sera impossible a entrainement également que la fonction Ln repasse devant l'exponentiel).

 

C'est exactement ce qui se passe avec Soma et Jouichiro, ils ont la même "aptitude", mais pas sur la même courbe de progression.

 

il y a 35 minutes, Nimrahad a dit :

Le mec cuisine depuis des années.

Tu crois vraiment que les capacités qu'il a volées se limitent à celles qu'on a vu durant cet arc ?

 

Tu crois vraiment aussi que durant toutes ces années, jamais il n'est tombé dans un cas de figure avec des capacités incompatibles entre elles (Et que donc il ne prend jamais la peine de réfléchir aux meilleurs moyens d'utiliser les capacités qu'il a acquises et aux éventuelles incompatibilités entre elles) ?

Ce serait possible mais tellement peu crédible.

Bien sûr qu'il n'est jamais tombé sur des incompatibilités xD tu as la réponse avec le manga. Si jouichiro et Tsukasa sont des chefs aussi adulé par le monde des gourmets, c'est parce que leur façon de faire la cuisine est totalement "hors norme". Ce sont des aptitudes de procédé. C'est à dire que les mecs se font une feuille de route. Les chefs de manière conventionnel vont choisir une technique (ou un ensemble de technique) et améliorer celle ci pour devenir une spécialité. Tsukasa et Jouichiro, ce n'est pas le cas, la technique ne sert justement que de support dans leur méthode.

La spécialité de Ikumi c'est quoi ? la viande et la cuisson, c'est donc un truc bien spécifique. Elle ne peut pas employé sa technique sur autre chose.

La spécialité de Alice, c'est la cuisine moléculaire. Elle ne peut donc pas employer sa technique sur autre chose.

La spécialité de Ryo, c'est les produits de la mer. Etc etc

La spécialité de Néné ce sont les Sobas... (on a donc bien une technique précise à chaque fois)

 

Tous les chefs ont un domaine très précis sur lequel ils excellent. L'auteur a bien prit soin de nous montrer que ce n'est pas le cas pour Jouichiro et Tsukasa. La technique de "parler aux aliments" à la base semblait être une méthode pour la viande. Puis finalement, il a pu l'utiliser avec du thé... Le mec il a fait un truc de ouf juste avec du thé... Il a utilisé plein de méthode différente pour faire ressortir le thé de manière totalement fantasque. Jouichiro, c'est pareil avec son ramen végétarien...

 

C'est la raison pour laquelle, j'ai bien précisé que les capacités de Jouichiro et tsukasa n'avait rien a voir avec les autres. Et c'est d'ailleurs cette marque qui fait que ba Tsukasa et Jouichiro se sont toujours tenu au dessus des autres... je ne vois pas du tout en quoi ce ne serait pas crédible.

 

il y a 48 minutes, Nimrahad a dit :

On va rester sur Tsukasa, l'exemple sera plus parlant.

Tsukasa ne fait pas toutes les étapes de sa préparation simultanément. Il les fait successivement (il n'a que deux mains et n'a pas le don d'ubiquité).

Pourtant ça ne l'a pas empêché de multiplier les saveurs, de multiplier les ingrédients entre eux (et je sais que Soma à fait différemment en optant pour de "l'addition libre", mais ce n'est pas le propos, on s'écarte du sujet là).

Tu confonds une méthode et la réalisation de la méthode. La capacité de Tsukasa est une méthode super élaboré qui permet de multiplier les saveurs, c'est un truc d'une rigueur et d'une précision sans faille. C'est la raison pour laquelle il ne laisse personne faire les plats à sa place (sauf si le commis est supercompétent techniquement) mais qu'il est parfaitement capable de donner la recette et qu'elle peut être accomplit par n'importe quel chef suffisamment précis pour ça (il dit lui même qu'il n'y a aucune trace de sa personnalité dans sa cuisine). Le résultat est juste un truc de dingue, mais c'est juste la méthode qui est dingue. Le reste n'est qu'une suite d'étape précise. C'est la mise au point de la méthode qui est particulièrement compliqué, pas son exécution (même si elle peut être technique, comparé à l'élaboration, c'est de la rigolade).

 

Asahi n'a pas de méthode propre vu qu'il utilise des techniques. Il n'est donc pas coutumier a élaborer une méthode qui conduit à une gamme de plat, mais à un assemblage de technique qui crée un plat. La méthode, c'est le cumul des techniques qui crée des plats qui sont combiné. En gros, le super pouvoir de Asahi, c'est un moyen avoir le résultat d'une méthode comme celle de tsukasa, mais sans avoir besoin de fournir autant d'effort pour la mettre au point. La difficulté c'est que si tu n'es pas coutumier avec le procédé de fabrication, tu ne peux pas adapter aussi facilement la méthode justement...

 

il y a une heure, Nimrahad a dit :

On ignore ce qu'il a fait pendant ces années.

On ignore où il a travaillé, dans quelles conditions et à quel genre de clientèle il a fait face.

Tu dis qu'il n'a jamais fait preuve d'adaptabilité mais combien de duels de sa part a-t-on vu ? Combien de fois l'a-t-on vu dans une situation exigeant qu'il s'adapte ? Le mec gagne tous ces duels 5-0. il n'avait pas besoin de s'adapter. Mais cela ne signifie par pour autant qu'il en est incapable.

L'absence de preuve n'est pas une preuve d'absence.

Qu'est ce que l'adaptabilité ? c'est la capacité à contourner une difficulté pour la surmonter. Tu crois sincèrement que Asahi a été soumis avec ses compétences et la formation qu'il a reçu, à une situation qui demande de l'adaptabilité ? Il suffit de voir comment même les "super élites" de totsuki ont été incapable de faire preuve d'adaptabilité pour comprendre que lorsque tu évolues dans le monde des gourmets, tu ne peux pas être adaptable. Le mieux que tu puisses faire, c'est transférer tes techniques que tu maîtrises dans la nouvelle contrainte. (Ikumi qui essaie d'utiliser du boeuf A5 dans un truc bon marché. Alice qui tente d'utiliser ses techniques dans un bento etc)

 

Il n'y a aucune chance que Asahi ai ressenti une seule fois le besoin de s'adapter (Si tu veux, c'est un peu comme Ryo, il a dut s'adapter après s'être fait battre par alice, puis, il a dut s'adapter quand il a perdu face à Akira etc.) Asahi ayant toujours triomphé, il n'a pas besoin de s'adapter...

 

il y a une heure, Nimrahad a dit :

Tu te montres catégoriques sur des choses qu'on ignore.

Par exemple, tu dis : "Il prend une compétence, l'utilise à fond et advienne que pourra. il sait juste que pour utiliser certaines compétences, il a besoin d'un prérequis comme pour monarque, il faut que les produits soit dans la norme "luxe" mais c'est tout".

Mais qu'en sais-tu ?

Où sont les preuves ?

Non parce que franchement, un mec qui cuisine à la "advienne que pourra", il a juste eu un coup de bol monstrueux en battant Joichiro et Tsukasa. En fait à te lire, on a l'impression que le gars n'est pas talentueux, il a juste un bol monstrueux depuis des années.

 

Le gars a, jusqu'ici, réussi à rouler sur tout le monde, en cuisinant à la "advienne que pourra", vraiment ?

ce n'est pas du bol et je ne suis pas spécialement catégorique. Je parle d'un développement de caractère. Du jours au lendemain, la personne va pas changer parce qu'on en a envie hein. Si une personne utilise 3 fois sa technique de la même manière et qu'il gagne a chaque fois, il n'a pas de raison de changer... Donc on peut clairement dire qu'il va le faire 100 fois voir 1000 fois s'il gagne tout le temps. Et visiblement, Asahi ne perd jamais. C'est pour ça qu'il est si confiant dans sa capacité...

 

il y a une heure, Nimrahad a dit :

Ce que je voulais montrer c'est que le gars n'est pas un débutant se reposant uniquement sur des techniques volées. Il a aussi son propre talent, ses propres capacités. Il n'a pas commencé avec 10 000 couteaux d'autres chefs, qu'il a trouvé devant sa porte.

Tout ça, il a dû le gagner.

Et, également, acquérir les talents d'autres chefs et les combiner pour donner naissance à de nouveau talents, comme il le fait, est une capacité qui lui est propre.

Bref tout ne repose pas sur des pouvoirs voler qu'il ne comprend pas et ne maîtrise pas vraiment. Il y a un fond, une base solide au départ, pour pouvoir en arriver là.

Encore heureux que ce n'est pas un débutant, cela ne veut pas dire pour autant que c'est un chef hors pair... ça veut juste dire qu'il a une capacité qui lui permet d'être au dessus des autres. Et elle découle du vol des techniques des autres c'est tout.

 

On verra bien, pour moi, que Souma a totalement des chances de gagner. Après, cela va dépendre de la façon dont l'auteur ba l'expliquer pour savoir si c'est cohérent ou pas. Pour le moment, l'auteur a une chance de rendre ça cohérent pour moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Ce que je veux dire par là, c'est que ça n'améliore pas son niveau dans la spécialité.

Là dire qu'il s'améliore ou non dans la spécialité, n'est que conjecture. il peut très bien rester au même niveau, mais alors se sera le niveau du gars auquel il aura "prit" la capacité, ce qui est déjà énorme, mais il peut très bien l'améliorer, car si le gars est capable de créer de nouvelles capacités, pourquoi il ne pourrait pas améliorer celles qu'il a déjà? Tout est possible, dons ne soyons pas catégorique.

Sinon jamais nous n'aurions été si nombreux à penser que cet arc serait si mauvais dans son ensemble.

 

Citation

personne ne peut avoir la première capacité.

Si, Dieu😋

 

Citation

Puis vient Souma, lui, il n'a aucun talent (c'est jouichiro qui le dit), il part donc de 0 et il n'a aucun "raccourci". il doit donc galérer tout du long. Le truc, c'est que plus tu as l'habitude de galérer et plus tu avances vite.

Voilà le gros problème des shonen type nekketsu, car même si SnS n'est pas un pur nekketsu, il en reprend des codes. Faire passer le héros pour un gars lambda, car être sans talent, c'est être normal. Or les faits contrastes avec ce que dit Joichiro.

D'ailleurs ce qui est intéressant, c'est que la deuxième phrase est une belle définition du talent. Quand on a du talent, on progresse vite.

Moi n'ayant aucun talent pour le basket, j'aurai beau trimé, trimé à me faire suer du sang, je ne progresserai pas. Donc cette histoire de "sans talent" c'est limite du foutage de gueule.

 

Citation

Asahi n'a pas de méthode propre vu qu'il utilise des techniques. Il n'est donc pas coutumier a élaborer une méthode qui conduit à une gamme de plat, mais à un assemblage de technique qui crée un plat. La méthode, c'est le cumul des techniques qui crée des plats qui sont combiné. En gros, le super pouvoir de Asahi, c'est un moyen avoir le résultat d'une méthode comme celle de tsukasa, mais sans avoir besoin de fournir autant d'effort pour la mettre au point. La difficulté c'est que si tu n'es pas coutumier avec le procédé de fabrication, tu ne peux pas adapter aussi facilement la méthode justement...

Mais pourquoi être autant catégorique? Rien ne dit qu'Asahi n'a aucune méthode, je dirai même qu'il en a une et une bien rodée qui lui permet de justement gagner tous ses duels sans grandes difficultés. Le gars n'est pas la personnification du chaos et de l'anarchie.

Et vu que nous en savons peu sur son passé, être autant catégorique, je n'arrive pas à le comprendre, car en plus il a passé du temps avec Joichiro et à cette époque il n'assimilait rien, il avait donc une méthode propre à lui, de même que pour gagner son premier duel, il devait avoir une méthode qui lui est propre.

C'est vraiment limiter le gars que de dire il n'est pas habituer à élaborer une méthode.

Rien que le fait de penser à assembler des techniques est une méthode, je trouve que le mot méthode est utilisé de façon très réducteur...

 

Citation

Il n'y a aucune chance que Asahi ai ressenti une seule fois le besoin de s'adapter

Au contraire, il ne fait que s'adapter, il ne faut pas confondre adaptation et mise en difficulté, ce n'est pas la même chose. Il s'adapte si bien à ses adversaires, qu'il n'est confronté à aucunes difficultés.

Face à Megumi, il s'adapte en utilisant deux techniques, il a le choix, et quand on a le choix, c'est qu'il est plus aisé de s'adapter. C'est comme en foot, changer de tactique, stratégie en cours de match, ou juste avant pour s'adapter à l'adversaire.

Faut pas dire qu'il ne s'adapte pas, mais plutôt qu'il n'a jamais été poussé dans ses derniers retranchements, ce qui est différent.

 

Citation

ce n'est pas du bol et je ne suis pas spécialement catégorique.

Rassure toi, tu es bien catégorique dans tes réponses.

 

Citation

Encore heureux que ce n'est pas un débutant, cela ne veut pas dire pour autant que c'est un chef hors pair... ça veut juste dire qu'il a une capacité qui lui permet d'être au dessus des autres. Et elle découle du vol des techniques des autres c'est tout.

Tu te rends compte de l'énormité que tu dis? Le gars n'est pas spécialement bon, mais il est plus fort que les autres...

Sa capacité lui est propre, comme celle de Joiciro ou Tsukasa, donc si pour les deux autres tu trouves qu'ils sont hors pair par leur capacité, alors ce devrait être la même chose pour Asahi.

 

Il serait commun, si sa capacité était répandu, mais ce n'est pas le cas. Il n'empêche personne de faire ce qu'il fait, personne d'acquérir sa capacité qui le rend si fort, donc si il est le seul à s'en servir, du moins aussi bien, c'est que le gars est hors pair.

 

C'est comme si je disais, Messi est un footballeur des plus banal, mais il a juste sa conduite de balle qui est terrible, mais c'est tout...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, rokal01 a dit :

Ce que je veux dire par là, c'est que ça n'améliore pas son niveau dans la spécialité. Quand tu as une recherche permanente dans ta maîtrise culinaire, si je prend toujours des chiffres, le but, c'est de passer de 10 à 11 puis 20 puis 100 selon le niveau obtenable de ta compétence. Ce niveau limite est défini par ton talent naturel (uniquement dans le cas où le talent permet l'aiguillage et donc facilite l'ascension). Asahi lui, n'augmente pas son niveau, grâce à la multiplication et son talent naturel, il peut surpasser le niveau d'une personne seule. C'est un peu le kage bunshin de naruto qui permet de raccourcir le temps nécessaire pour arriver à ce niveau là par ta seule compétence. 

 

Cette chose est génial, mais restrictive (lié aux compétences de l'arme). Asahi est naturellement doué, donc s'il est meilleur en terme de talent que l'utilisateur du couteau (et donc de la capacité) alors il atteindra un niveau plus élevé avec la même compétence. Ce n'est pas forcément valable si le couteau qu'il a prit a appartenu à un gars aussi talentueux que lui. Quand il utilisera l'arme, il sera du même niveau que l'utilisateur de base (tout en ayant la possibilité supplémentaire de multiplier l'effet avec la 2eme compétence qui est inaccessible au propriétaire original).

 

J'avais bien compris mais ce que je t'explique, c'est que la polyvalence donne plus de force dans des épreuves de cuisine.

Asahi ne va pas devenir plus talentueux mais plus polyvalent et être capable de faire de nouvelles choses.

Donc il sera plus fort en tant que cuisinier.

 

Laisse moi prendre un exemple très con et très simple pour illustrer :

 

Prend quelqu'un qui fait les meilleures omelettes natures au monde. Mais il ne sait faire que ça. Il est doué dans ce domaine mais il est limité.

Là, il acquière la capacité de faire du fromage.

Du coup dans ses futurs plats, il ne sera plus seulement limité à l'omelette nature.

Il pourra faire une omelette nature ou bien du fromage ou bien encore une omelette au fromage.

 

Ces possibilités ont été multipliées. Il ne bat pas les oeufs mieux qu'avant. Son omelette n'est pas plus fondante, plus légère, plus jaune ou je ne sais quoi. Son talent dans la préparation d'omelette pure n'a pas changé. Mais il peut faire de nouvelles choses. Il peut même combiner ses deux talents pour donner une troisième chose tirant partie du meilleur des deux premiers.

Il est donc beaucoup plus fort qu'il ne l'était quand il ne pouvait faire que des omelettes natures.

 

Pour Asahi c'est pareil mais à bien plus grande échelle.

 

Prend un joueur de foot qui ne sait que faire d'excellents tirs.

Si tu lui apprends à faire de bonnes passes et à très bien dribbler, il ne saura pas mieux tirer. Mais, en plus de ses capacités préalables pour les tirs, il saura faire de bonnes passes et il saura bien dribbler. Et donc il sera un meilleur joueur de foot.

 

 

Citation

Quand j'ai donné ses chiffres c'était pour comparé la différence des 2 aptitudes que pourrait avoir asahi selon les "interprétations".

 

Je le sais bien, je n'ai repris les chiffre que pour illustrer.

ça ne change rien au propos lui-même.

 

 

Citation

personne ne peut avoir la première capacité. Cela étant dit, Erina possède une capacité qui va dans le sens du premier pouvoir car sa langue lui permet d'avoir l'ajustement parfait comme si elle avait forcément le bon mélange avec le bon dosage. Sauf que justement, le manga a montré (par sa remise en question) que justement, la langue divine a tendance à suivre un chemin et à maxer le rendu sans la moindre tolérance d'écart de voie. Tout ce qui est en dehors de son champ de compréhension est "hors norme" pour elle. C'est pour ça qu'Erina a de telle réaction face à la cuisine de Souma et jouichiro. Ils ne font qu'explorer que des trucs qu'il est impensable de mélanger ensemble...

Jusque là je suis d'accord.

Le palais divin est extrêmement utile en cuisine mais il ne remplace pas la créativité et le fait d'être adaptatif.

 

Et c'est justement un des éléments qui me fait tant grincer des dents sur ces histoires de "capacités surhumaines".

Le palais divin est une capacité surhumaine... ça d'accord. De même pour l'odorat d'Hayama ou l'instinct hors norme de Kurokiba dans le choix des fruits de mer.

Cuisiner avec un tronçonneuse, des explosifs ou je ne sais quelle autre outil absurde, est considéré comme une capacité surhumaine.

Mais la créativité et le fait d'être adaptatif ne le sont pas.

Et tout le monde prend Souma de haut pour ça.

En gros le manga nous dit que, dans le monde de la cuisine, on est mieux considéré si on sait cuisiner avec une tronçonneuse, des explosifs, un marteau-piqueur, un tractopelle ou que sais-je encore (à ce stade, tous les délires sont permis) que si on est créatif et adaptatif.

 

Bah personnellement, si j'étais un personnage de ce manga et que je devais choisir un talent parmi tous ceux vus dans le manga, je prendrai la créativité et le fait d'être adaptatif, sans hésiter.

Ces histoires de capacités surhumaines sont vraiment une des très mauvaises idées de cet arc.

Mais là je digresse.

 

 

Citation

Soma et Jouichiro, contrairement aux autres (chercher à optimiser un talent précis "LEUR cuisine"), ils ne prennent aucun style, ils mélange tout de toutes les manières possible et tire des conclusions. Au final, a force de test et exploration, ils arrivent à avoir beaucoup plus de connaissance qu'une personne classique. Et donc ils sont capables de faire preuve d'une adaptabilité incroyable. Et la différence entre Jouichiro et Soma, c'est que Jouichiro est capable de le faire car c'est son talent inné même si ça lui a beaucoup coûté. Jusqu'à la rupture, il est donc capable d'être au dessus des autres, dès qu'il atteint le point de rupture, il atteint un palier que le talent que peut plus soutenir et on arrive donc à la détermination pour atteindre de nouveaux sommets. Jouichiro n'a jamais vraiment réussi à surmonter ce cap. Il s'est perfectionné a fond avec ce que son talent lui permettais puis il a accumulé les connaissances du maximum de chose qu'il pouvait mais ça s'arrêtait là. Puis vient Souma, lui, il n'a aucun talent (c'est jouichiro qui le dit), il part donc de 0 et il n'a aucun "raccourci". il doit donc galérer tout du long. Le truc, c'est que plus tu as l'habitude de galérer et plus tu avances vite. Grossièrement, Jouichiro avance avec une fonction logarithme népérien tandis que Souma est d'avantage sur une fonction Exponentiel. Souma a tellement persister après s'être fait laver pendant des années alors que ses capacités augmentait lentement, qu'il a acquit une détermination qui fait que son niveau générale ne va faire qu'augmenter très vite par la suite car il sera libéré de l'entrave morale qui fini par pousser au découragement.

 

C'est pour ça que Jouichiro dit que Souma possède une force que Jouichiro n'a pas. Soma n'a pas de limite maximum (car même si une fonction Ln n'a pas de limite non plus en progression, la vie humaine elle, elle a une limite et donc pour le même temps octroyé aux 2 personnes, celle qui fonctionne en exponentielle se fera manger TRES longtemps par la fonction Ln puis, dès que l'exp aura rattrapé la fonction Ln, il sera impossible a entrainement également que la fonction Ln repasse devant l'exponentiel).

 

C'est exactement ce qui se passe avec Soma et Jouichiro, ils ont la même "aptitude", mais pas sur la même courbe de progression.

Oui d'accord. La comparaison avec le logarithme népérien et l'exponentielle est un peu simpliste mais au moins elle a le mérite d'illustrer.

Mais tout cela pour en venir où par rapport à Asahi ?

 

Est-ce que Souma a déjà surpassé Joichiro ? Car si ce n'est pas le cas, je rappelle que Joichiro a perdu 5-0 contre Asahi.

(Mais j'espère qu'on apprendra que Joichiro n'était pas à fond, voir la possibilité que j'avais évoquée dans un précédent message sur la possibilité pour Souma d'utiliser une super recette de Joichiro, tout en la transcendant).

 

Tu donnes les éléments pour expliquer pourquoi, sur le long terme, Souma a les cartes pour devenir le meilleur cuisinier au monde. Mais ça, je pense qu'on en avait tous conscience.

La question est la suivante : Qu'en est-il dans le présent ?

 

 

Citation

Bien sûr qu'il n'est jamais tombé sur des incompatibilités xD

Sauf que tu n'en sais rien, en réalité ! 😉

 

 

Citation

tu as la réponse avec le manga. Si jouichiro et Tsukasa sont des chefs aussi adulé par le monde des gourmets, c'est parce que leur façon de faire la cuisine est totalement "hors norme". Ce sont des aptitudes de procédé. C'est à dire que les mecs se font une feuille de route. Les chefs de manière conventionnel vont choisir une technique (ou un ensemble de technique) et améliorer celle ci pour devenir une spécialité. Tsukasa et Jouichiro, ce n'est pas le cas, la technique ne sert justement que de support dans leur méthode.

La spécialité de Ikumi c'est quoi ? la viande et la cuisson, c'est donc un truc bien spécifique. Elle ne peut pas employé sa technique sur autre chose.

La spécialité de Alice, c'est la cuisine moléculaire. Elle ne peut donc pas employer sa technique sur autre chose.

La spécialité de Ryo, c'est les produits de la mer. Etc etc

La spécialité de Néné ce sont les Sobas... (on a donc bien une technique précise à chaque fois)

 

Tous les chefs ont un domaine très précis sur lequel ils excellent. L'auteur a bien prit soin de nous montrer que ce n'est pas le cas pour Jouichiro et Tsukasa. La technique de "parler aux aliments" à la base semblait être une méthode pour la viande. Puis finalement, il a pu l'utiliser avec du thé... Le mec il a fait un truc de ouf juste avec du thé... Il a utilisé plein de méthode différente pour faire ressortir le thé de manière totalement fantasque. Jouichiro, c'est pareil avec son ramen végétarien...

 

C'est la raison pour laquelle, j'ai bien précisé que les capacités de Jouichiro et tsukasa n'avait rien a voir avec les autres. Et c'est d'ailleurs cette marque qui fait que ba Tsukasa et Jouichiro se sont toujours tenu au dessus des autres... je ne vois pas du tout en quoi ce ne serait pas crédible.

Une fois de plus tu négliges un point essentiel.

Asahi a été formé par Joichiro.

Les capacités de Joichiro, il les connait. Il sait comment fonctionne sa cuisine puisqu'il a directement appris de lui. Il est donc parfaitement à même de savoir s'il y a possibilité de combiner ce talent avec d'autres.

D'autant qu'une fois encore, tu pars du principes qu'Asahi ne prend aucunement le temps de réfléchir aux possibilités de combiner les différents talents entre eux. Mais je doute qu'il fasse les choses au petit bonheur la chance, comme tu sembles le croire.

Il a été formé par Joichiro, un cuisine créatif et adaptatif à l'extrême et dont les techniques ne se limitent pas à une spécialité ou à un mode opératoire. Tu penses bien qu'avec une telle formation, Asahi doit réfléchir sur la manière d'employer au mieux le panel de techniques qu'il a acquises pour éviter d'employer une technique inadaptée dans une situation donnée ou pour éviter d'utiliser des techniques non compatibles.

Je ne dis pas qu'il a la créativité de Joichiro. En fait je n'en sais rien.

Mais il a été formé dans un milieu créatif et adaptatif. Il est habitué à une cuisine où il n'y a pas une spécialité précise ou une technique limitée à un cadre précis.

 

En outre Joichiro et Tsukasa ne sont pas le seuls cuisiniers au monde qui ne se limitent pas à un domaine, un mode opératoire, une technique, etc...

Donc si, il est très possible qu'Asahi se soit déjà heurté à des incompatibilités entre les talents qu'il a acquis.

 

Tu cites par exemple Nene, mais elle est le cas d'école du cuisinier avec une capacité d'adaptation quasi nulle (c'est en tout cas ce que laisse entendre son match lors du régiment de cuisine).

Mais à l'opposée, on a Isshiki qui ne se limite pas à une technique ou à un mode opératoire.

On a Rindou. Elle s'est spécialisée dans les ingrédients exotiques mais c'est tellement vaste et diversifié que, forcément, elle n'est pas limitée par une technique précise ou un mode opératoire précis pour ses préparations. Une fourmi ne servira pas de la même façon que de la viande d'alligator ou qu'un fruit ou légume exotique, etc... Il n'y a pas un modèle précis ou une technique particulière pour la préparation.

Eizan qui, apparemment, est très diversifié dans sa cuisine.

Etc...

Des chefs comme cela on doit en trouver énormément de par le monde.

Il serait étonnant qu'Asahi n'ait jamais croisé de tels cuisiniers. Surtout après avoir été lui-même formé par un cuisinier de la sorte (et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit de Joichiro, le plus illustre exemple).

 

 

Et en plus, le style de cuisine de Joichiro n'étant pas limité à une technique ou un outil particulier, il est peut-être justement le style dont les techniques peuvent le plus facilement s'adapter à n'importe quel outil. Il suffit de voir comment Souma a battu miss tronçonneuse grâce à une préparation faite à l'aide d'un bâtonnet à glace.

 

Citation

Tu confonds une méthode et la réalisation de la méthode. La capacité de Tsukasa est une méthode super élaboré qui permet de multiplier les saveurs, c'est un truc d'une rigueur et d'une précision sans faille. C'est la raison pour laquelle il ne laisse personne faire les plats à sa place (sauf si le commis est supercompétent techniquement) mais qu'il est parfaitement capable de donner la recette et qu'elle peut être accomplit par n'importe quel chef suffisamment précis pour ça (il dit lui même qu'il n'y a aucune trace de sa personnalité dans sa cuisine). Le résultat est juste un truc de dingue, mais c'est juste la méthode qui est dingue. Le reste n'est qu'une suite d'étape précise. C'est la mise au point de la méthode qui est particulièrement compliqué, pas son exécution (même si elle peut être technique, comparé à l'élaboration, c'est de la rigolade).

En te focalisant sur Tsukasa, tu passes encore complètement à côté de mon propos. L'exemple de Tsukasa ne servait qu'à illustrer.

Pour caricaturer, si mon argument était un livre illustré, tu serais actuellement en train de te focaliser sur le dessin servant à illustrer, passant complètement à côté du texte.

 

Alors tu sais quoi ? Oublions l'exemple de Tsukasa.

On va se concentrer sur l'épreuve numéro 2 en elle-même et on laisse Tsukasa de côté.

 

La multiplication des saveurs n'est pas une chose propre à Tsukasa. C'est sa méthode pour y parvenir qui y est propre. Mais la multiplication des saveurs ne lui est pas propre.

En effet, la multiplication des ingrédients était l'objectif même de la deuxième épreuve.

Autrement dit tous les chefs à l'exception de Souma, qui ont réussi cette épreuve, ont multiplié les ingrédients. Soma est le seul à avoir réussi par l'addition libre (qu'on pourrait presque caricaturer en spam de saveurs 😁).

 

Et ces chefs qui ont réussi cette épreuve n'ont pas fait les étapes de leur préparation simultanément car ils n'ont que deux mains et n'ont pas le don d'ubiquité.

Ils ont réalisé ces étapes successivement. Et ils ont réussi à multiplier les ingrédients.

 

Suivant la même logique, qu'est-ce qui empêche Asahi, en utilisant les outils dont il dispose, successivement, d'en multiplier les effets ?

De même qu'il n'est pas nécessaire de réaliser les étapes de préparation simultanément pour multiplier les ingrédients, il est très possible qu'il ne soit pas nécessaire d'utiliser les outils/techniques simultanément pour en multiplier les effets.

Donc Asahi n'est pas forcément limité à ne pouvoir multiplier que deux outils/techniques.

Ou encore qu'est-ce qui l'empêche de faire une "addition libre" des techniques ?

 

Citation

Asahi n'a pas de méthode propre vu qu'il utilise des techniques. Il n'est donc pas coutumier a élaborer une méthode qui conduit à une gamme de plat, mais à un assemblage de technique qui crée un plat. La méthode, c'est le cumul des techniques qui crée des plats qui sont combiné. En gros, le super pouvoir de Asahi, c'est un moyen avoir le résultat d'une méthode comme celle de tsukasa, mais sans avoir besoin de fournir autant d'effort pour la mettre au point. La difficulté c'est que si tu n'es pas coutumier avec le procédé de fabrication, tu ne peux pas adapter aussi facilement la méthode justement...

Sauf que, là encore, tu oublies qu'Asahi n'a pas commencé avec tout un panel de couteaux et de techniques appartenant à d'autres chefs. Il les a gagné au fur et à mesure.

Il a donc commencé avec ses propres capacités, ses propres techniques, sa propre créativité, ses propres méthodes.

Asahi ne fait qu'étoffer son propre panel déjà existant à la base.

Donc si, élaborer une méthode, il doit savoir faire aussi.

 

Et soit dit en passant, il n'a pas besoin d'utiliser les techniques, méthodes et procédés des autres chefs dans leur intégralité. Il suffit de piocher les éléments utiles qu'il est possible d'ajouter à ses propres capacités, à ses propres méthodes.

 

 

Citation

Qu'est ce que l'adaptabilité ? c'est la capacité à contourner une difficulté pour la surmonter. Tu crois sincèrement que Asahi a été soumis avec ses compétences et la formation qu'il a reçu, à une situation qui demande de l'adaptabilité ?

Il a été formé par Joichiro.

Si avec lui, il n'est pas formé à être adaptatif, alors personne n'est formé à ça...

 

Savoir s'adapter, c'est savoir utiliser au mieux ses compétences, en adéquation avec le contexte. Par exemple, Nene a été incapable d'employer ses compétences en adéquation avec le changement de température, dans le régiment de cuisine. Souma, lui, a choisi ses ingrédients en tenant compte de ce facteur, il s'est adapté.

 

Tu crois qu'Asahi a toujours cuisiné dans le même contexte, dans les mêmes conditions ? A partir du moment où les conditions changent, où le contexte change, alors cela demande de s'adapter.

 

Citation

Il suffit de voir comment même les "super élites" de totsuki ont été incapable de faire preuve d'adaptabilité pour comprendre que lorsque tu évolues dans le monde des gourmets, tu ne peux pas être adaptable. Le mieux que tu puisses faire, c'est transférer tes techniques que tu maîtrises dans la nouvelle contrainte. (Ikumi qui essaie d'utiliser du boeuf A5 dans un truc bon marché. Alice qui tente d'utiliser ses techniques dans un bento etc)

Les super élites... Lesquelles ?

Non, parce qu'ils ne sont pas tous comme Nene, tu sais ?

Et les élites de Tootsuki c'est une chose, Asahi s'en est une autre.

Les élites de Tootsuki n'ont pas eu Joichiro comme professeur, pour commencer.

 

 

Citation

Il n'y a aucune chance que Asahi ai ressenti une seule fois le besoin de s'adapter (Si tu veux, c'est un peu comme Ryo, il a dut s'adapter après s'être fait battre par alice, puis, il a dut s'adapter quand il a perdu face à Akira etc.) Asahi ayant toujours triomphé, il n'a pas besoin de s'adapter...

On n'a pu observer que quelques semaines, tout au plus, de la vie d'Asahi. On n'a pu le voir à l'oeuvre que dans le présent.

Comment peux-tu affirmer qu'il n'y a aucune chance qu'Asahi ait pu une seule fois avoir besoin de s'adapter ? Tu n'en sais strictement rien.

Tu crois que lorsqu'il a été formé par Joichiro, jamais il n'a eu besoin de s'adapter aux conditions, à la situation ?

 

On ne devient pas adaptatif qu'à travers des défaites.

Souma a eu très souvent à se montrer adaptatif, y compris dans des cas de figures où il a triomphé (justement parce qu'il s'est montré adaptatif)

Si Asahi a toujour triomphé (ce dont je doute, surtout à ses débuts, il a probablement des défaites contre Joichiro, s'il l'a affronté à quelques reprises durant son entraînement), c'est  peut-être justement parce qu'il est capable de s'adapter.

 

 

 

Citation

ce n'est pas du bol et je ne suis pas spécialement catégorique. Je parle d'un développement de caractère. Du jours au lendemain, la personne va pas changer parce qu'on en a envie hein. Si une personne utilise 3 fois sa technique de la même manière et qu'il gagne a chaque fois, il n'a pas de raison de changer... Donc on peut clairement dire qu'il va le faire 100 fois voir 1000 fois s'il gagne tout le temps. Et visiblement, Asahi ne perd jamais. C'est pour ça qu'il est si confiant dans sa capacité...

 

Non une personne ne change pas du jour au lendemain.
Mais pour pouvoir en juger il faut réellement connaître la personne en question. Or on en sait trop peu sur Asahi pour pouvoir affirmer ce que tu affirmes.

 

Citation

Encore heureux que ce n'est pas un débutant, cela ne veut pas dire pour autant que c'est un chef hors pair... ça veut juste dire qu'il a une capacité qui lui permet d'être au dessus des autres. Et elle découle du vol des techniques des autres c'est tout.

Ce n'est pas le feeling que donnait le premier duel contre Soma.

Asahi fait un plat très similaire à celui de Souma mais en plus élaboré.

On apprend ensuite qu'il a été formé par Joichiro.

 

Asahi apparait alors comme une sorte de version évoluée de Souma (la capacité unique de Souma à faire face à ses limites, en moins, on va dire).

 

C'est seulement plus tard qu'on nous apprend qu'il a un pouvoir magique cheaté.

 

En gros Asahi a été présenté comme un excellent chef qui, en plus, a un pouvoir de x-men. Pas juste un chef compétent qui a un pouvoir pété. C'est le feeling que laissait l'enchaînement des évènements et je pense que ce n'est pas un hasard. L'auteur souhaitait, je pense, qu'on sente ce genre de chose.

 

Alors peut-être que cela est trompeur (et que ça l'est volontairement) mais dans ce cas on ne pourra pas dire que les faiblesses d'Asahi auront été bien amenées.

 

 

Citation

On verra bien, pour moi, que Souma a totalement des chances de gagner. Après, cela va dépendre de la façon dont l'auteur ba l'expliquer pour savoir si c'est cohérent ou pas. Pour le moment, l'auteur a une chance de rendre ça cohérent pour moi.

 

Cela sera peut-être cohérent par rapport à la logique interne du manga (exemple : on transcende sa cuisine, en cuisinant pour quelqu'un qu'on aime) mais au delà de ça, non pas vraiment.

 

Tout ce que tu évoques, bien que possible, n'est à l'heure actuelle que spéculation.

Si encore de telles limites étaient apparues durant le duel contre Megumi, par exemple, alors on aurait pu dire que la défaite d'Asahi avait été préparée, amenée à l'avance.

Mais rien dans le manga ne montre les limites/faiblesses dont tu parles.

A l'heure actuelle cela ne dépasse pas le stade de la théorie ou de la spéculation.

Donc non, on ne pourra pas dire que la défaite d'Asahi aura été bien amenée si elle est dûe à une faiblesse du genre de celles dont tu parles.

La seule chose qui a été amenée à l'avance, et de longue date, c'est le "pouvoir de l'amour".

 

Edited by Nimrahad

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord pour dire que ce que je dis est spéculatif.

 

C'est pour ça que je dis que l'auteur a laissé suffisamment d'élément pour que justement ce soit acceptable. Si rien n'avait été laissé, il n'y aurait pas eu de spéculatif possible. La raison pour laquelle j'ai expliqué tout ça (hautement spéculatif encore une fois) c'est pour dire que la défaite ou la victoire de soma n'est pas si irréaliste que ça sans passer par le pouvoir de l'amour.

 

Le contexte, sa personnalité et les probabilités de vie d'asahi font que ce môme, pour moi, n'a que très peu d'adaptabilité. Et que sa capacité, à l'image de celle d'akira, lui confère un trop gros avantage pour qu'il ait pu subir une défaite... une formation gastronomique de Joichiro + une capacité cheaté, il y a juste aucune raison pour qu'il perde contre les autres quoi... mais après tout est possible.

 

En soi, je tiens à dire que j'aime pas l'arc ni le personnage hein. C'est juste que pour moi, il fait tellement Kuroro mais en moins intelligent que ça peut que se passer comme ça.

 

Et pour la comparaison avec les fonctions, ba on a aucun moyen de jaugé le niveau de soma enfaite. L'auteur a fait un premier match contre asahi qui n'a rien de pertinent que ce soit d'un côté comme de l'autre. Il reste également dans le flou dans le match avec Tsukasa... Et tous les autres matchs, ça a été des no match sans véritable explication donnant des infos sur son évolution. Il y a juste un truc qui joue en défaveur de Soma, c'est le FB avec takumi, mais encore une fois, on a ni contexte, ni timeline...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais bha reste à voir comment Soma va s'en sortir , même si là il a l'air d'etre motivé et vénère . 

 

Pour érina faut voir si elle gagne ou si elle est pas concentré sur son plat . 

 

La pour le coup on peu réellement pas savoir qui va gagné son match , si la final c'est soma et érina je s'en un no-match , on saura pas qui a gagné et on se retrouve 10 ans plus tard .

 

Si la final c'est érina et asashi , soma lui fera un discours pour la motivé , lui faire la tape des mains comme à mégumi XD . 

 

Ou alors le WTF asashi gagne et se marie avec érina , vu quelle a bien accepté le pari olalala l’idiote ou il renonce à elle pour X raison . 

 

Mais après cela ne change rien pour Mana , qui a abandonné érina , quelle aille se soigné oui mais au moins passé un coup de téléphone sa coûte rien et en plus  vu le traitement que azami faisait subir à érina sa aurai du la faire réagir mais bon . 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon après la lecture du chapitre en vf on comprend bien mieux.

 

Alors au risque de radoter, je ne peux pas m'empêcher d'être d'accord avec Megumi quand à sa réaction quand elle apprend le pari d'Erina, c'était totalement idiot et stupide de sa part et même si il y a un semblant d'explication quand à l'acceptation d'Erina (elle en avait marre de l'attitude d'Asahi), qui a fait un kidnapping et il faut se rappeler qu'Erina c'est énervée en mode volcan se moment la, pour moi ce n'était pas la peine d'accepter de dire oui à son stupide pari.

Si Erina saturait du comportement d'Asahi un bon gros "Non" et une bonne grosse claque pour le kidnapping ça aurait amplement suffit à montrer son agacement sans pour autant accepter un défi contre lui, surtout qu'elle savait qu'il a battu Jouichiro facilement.

 

Alors je suis mitigé quand à l'issue du combat.

Il y a plusieurs éléments qui me font vraiment croire et espérer à une victoire de Soma contre Asahi même si ça parait extrêmement surprenant.

- Soma doit prendre sa revanche sur Asahi.

- Soma doit aussi vaincre Erina c'est son désir, lui faire apprécier un plat, lui faire dire que sa cuisine est délicieuse.

- Si Soma perd, il perd le Yukihira, il en a fait la promesse, or c'est son rêve d'hériter du restaurant comme le rêve de Naruto d'être Hokage.

- Si Soma perd, il perdra Erina mais aussi il perdra tout (je reviens sur le restaurant).

- Beaucoup de personnes ont posés leurs espoirs pour une victoire de Soma et ce bien avant le début du BLUE (Jouichiro, Senzaemon, etc).

- Les paroles de Soma comme quoi Asahi ne peut pas rendre heureuse Erina.

- Erina qui a perdue toute motivation (donc je doute qu'elle puisse potentiellement vaincre Asahi).

- C'est le moment ou le héros dans se genre de manga doit gagner, sinon il ne sera plus qu'un figurant impuissant dans tout le reste du manga, enfin tout du moins pendant une bonne période et ça sera une défaite trop humiliante.

- Le fait que Soma ne possède aucun super pouvoir. L'auteur veut quand même démontrer que les supers pouvoirs ne font pas forcément tout via Soma et il faut aussi voir que Mana a perdu foi en la cuisine classique et aux chefs blancs. Le fait qu'un chef blanc sans super pouvoir arrive à satisfaire son palais et la sortir de sa malédiction outre la guérir, cela pourra lui permettre de renouer avec la cuisine "traditionnel".

- Personnellement c'est l'arc parfaire pour conclure l'amour entre Erina et Soma (qu'ils réalisent mutuellement leur amour et "sortent" ensemble pour simplifier un max). Je dois reconnaitre que l'auteur gère assez bien cet aspect la pour moi. (Erina qui explique se qui est pour elle son homme idéal et Megumi trouve qu'elle décrit Soma en réalité, la réaction de Soma en voyant Erina au balcon, en la voyant sourire tous les moments entre eux durant l'arc Central/plage/BLUE, etc).

 

Mais d'un autre côté, j'ai du mal à voir Asahi perdre contre Soma tout du moins actuellement (et encore même sans cela dans X temps plus tard j'aurai du mal). Le problème et que Asahi fut tellement glorifier, hyper, rendu puissant, avec un pouvoir totalement péter, que j'ai du mal à le voir perdre contre Soma.

Le mec a quand même battu easy Jouichiro/Tsukasa et en réalité Erina (qui est un monstre cf Aldini) reconnait ouvertement dans se chapitre son infériorité face à Asahi, donc ouais j'ai sincèrement du mal à voir le mec perdre contre Soma, malgré toute les raisons et symbolismes derrière une victoire de Soma.

Après au vu du personnage qu'est Asahi et toute la hype autour de lui, j'ai du mal à le voir perdre si "rapidement" en rapport à son introduction dans le manga.

 

De plus une victoire d'Asahi et plausible, car on peut encore raconter des choses, je veux dire prenons FMA/Naruto/Dragon Ball, si le père des homonculus, si Madara, si Freezer avaient gagnés ça serait la fin des héros tout simplement, il n'y aurait plus rien à y raconter.

Ici (et je dis pas que j'en et envie, ça me donnerai juste envie de vomir sincèrement), il y aurait encore des choses à raconter si Asahi gagne son duel et que Soma perd. Il peut réaliser son amour pour Erina, vouloir empêcher leur mariage/union se relever alors qu'il est plus bas que terre, progresser et devenir plus fort et j'en passe. Enfin ça serait le moment ou le héros et plus bas que terre et qu'il a tout perdu (honneur, son rêve, son amour, etc) et qu'il devrait remonter la pente en voyant Asahi victorieux.

Même si bon franchement ça ne me tente absolument pas au contraire.

 

De toute façon pour moi Asahi ne l'a pas encore réaliser, mais Asahi n'est pas amoureux d'Erina.

Enfin tous le monde s'en doute dans le lectorat que ce n'est pas réellement de l'amour, mais je vois juste une envie de s'approprier totalement Soma Yukihira. Je me rappel qu'à plusieurs reprises dans le FB qu'il raconte à Erina, Asahi a reconnu vouloir être Soma, être jaloux de lui d'avoir réellement Jouichiro comme papa et vouloir être Soma et avoir la vie qu'il a et en soit je l'imagine se douter/être au courant de l'amour de Soma pour Erina et donc forcément la désirer pour inconsciemment être encore plus Soma.

Enfin après à cela, il faut aussi rajouter le secret ultime de Jouichiro pour être un bon cuisinier, trouver l'amour, une personne pour qui on a envie de se dédier entièrement à la cuisine pour son plaisir, Asahi a bien compris cela, mais à moitié au lieu de chercher son grand amour, la personne qu'il aimera sincèrement, pour qui il aura un vrai amour, il recherche simplement Erina parce qu'elle symbolise la gloire, la femme "parfaite" comme on dit, la plus belle prétendante, le meilleur parti si je puis dire d'un point de vu social, etc. On parle d'une Nakiri (famille prestigieuse en cuisine et influente), la directrice de Totsuki, avec le palais divin et très jolie, sauf que voilà ça n'est pas vraiment de l'amour.

Donc il y a aussi tout cet aspect à exploiter.

  • Like 1
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

MOI je vous dis qu Soma va gagner parcequ'il n'a pas de super capacité et c'est tout. ou alors flashback entrainement ou flashback suite a la derniere conversation avec Erina et prise de conscience(éveil) de la vraie cuisine.

En vrai je vous dis moi je pense que le mec va s'éveiller et comme Tsukasa a la "dialogue" lui aura l'éveil de la vraie cuisine étant donné que depuis le début du manga soma est présenté comme le plus passionné et le plus amoureux de la cuisine. j'en veux pour preuve ses innombrables échecs qui loui ont servie dans son évolution!!!

Edited by Soma2èmeSiège!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/03/2019 à 02:39, Kouza a dit :

Mais d'un autre côté, j'ai du mal à voir Asahi perdre contre Soma tout du moins actuellement (et encore même sans cela dans X temps plus tard j'aurai du mal). Le problème et que Asahi fut tellement glorifier, hyper, rendu puissant, avec un pouvoir totalement péter, que j'ai du mal à le voir perdre contre Soma.

Le mec a quand même battu easy Jouichiro/Tsukasa et en réalité Erina (qui est un monstre cf Aldini) reconnait ouvertement dans se chapitre son infériorité face à Asahi, donc ouais j'ai sincèrement du mal à voir le mec perdre contre Soma, malgré toute les raisons et symbolismes derrière une victoire de Soma.

Après au vu du personnage qu'est Asahi et toute la hype autour de lui, j'ai du mal à le voir perdre si "rapidement" en rapport à son introduction dans le manga.

 

Exact !!

 

Aussi détesté soit-il, Asahi a été trop monté en mayonnaise pour s'arrêter net. Une finale Soma - Erina, certes attendue, n'aurait pas trop de saveur (humour culinaire !)

 

C'est pourquoi, je mise un billet sur un match nul et une finale à 3 ! 💵💵

Edited by Kaizen

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Kaizen a dit :

 

 

Aussi détesté soit-il, Asahi a été trop monté en mayonnaise pour s'arrêter net.

 

 

Je préférerait que ce soit le cas, comme dit plus haut, la capacité d'Asahi est beaucoup trop cheaté. Il y à aussi son arrogance que je ne supporte absolument pas comparer à celle d'autre perso comme Tsukasa. J'ai hâte de voir sa tête quand Souma va le battre (je l'espère).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si jamais cet arc est le dernier, il est difficile, voir impossible de résoudre toutes les pistes développées.

 

Il faut que Souma puisse prendre sa revanche sur Asahi.

Il faut qu'il fasse un plat qui fasse dire à Erina que ce plat est délicieux.

Il faut qu'il reprenne le restaurant Yukihira. En effet, surpasser son père et lui succéder à la tête du restaurant Yukihira est son rêve. Dans les deux cas, cela passe par une victoire au Blue (chose que son père n'a pas pu faire puisqu'il a craqué avant de participer et aussi parce qu'il a dit que s'il ne gagnait pas le Blue, il renonçait au restaurant Yukihira, ce qui signifierait renoncer à un de ses rêves, chose fort peu courante dans un shonen) et par une défaite d'Asahi (d'autant que ce dernier a battu Joichiro).

 

Il faut qu'Erina arrive à résoudre sa situation avec sa mère et avec Asahi.

Malheureusement, Erina semble déjà avoir baissé les bras, jugeant qu'elle ne pourra pas apporter le bonheur à sa mère et qu'Asahi sera peut-être le seul à le pouvoir. Du coup elle en est à se demander si une victoire d'Asahi ne serait pas préférable (je t'aime bien Erina mais là tu mérites une bonne paire de baffes pour avoir osé pensé une chose pareille et pour te remettre les idées en place).

 

L'idéal concernant Erina, aurait été qu'elle se ressaisisse et batte Asahi elle-même. Mais cela est incompatible avec l'accomplissement des objectifs de Souma.

En outre, par les propos qu'il a tenu, Souma a remis la question du bonheur d'Erina au centre de son duel avec Asahi.

Par conséquent, une victoire de Souma aurait pour effet de résoudre les problèmes d'Erina.

Il battrait Asahi et donc mettrait un terme à cette ridicule histoire de pari.

Il réussirait à faire un plat qui parvienne à satisfaire Mana, la libérant ainsi de la malédiction du palais divin et, par la même occasion, délivrant Erina de ses doutes et de ses craintes... Et lui faisant dire que le plat de Souma est délicieux.

Nous n'aurions cependant pas la satisfaction de voir Erina remettre elle-même Asahi à sa place. Mais on ne peut pas avoir à la fois Erina qui met une rouste à Asahi et Souma qui prend sa revanche le Sylar ("je te pique tes pouvoirs") de la cuisine.

Une victoire de Souma pourrait résoudre les problèmes d'Erina, tandis qu'une victoire d'Erina ne permettrait pas à Souma d'atteindre ses objectifs.

 

Asahi a été hypé à l'extrême et une défaite en demi-finale ferait retomber toute cette hype qui a été mise en place depuis son apparition.

Mais là, j'ai envie de dire : Et alors ? 🙄

Ce personnage m'insupporte tellement que je me fiche de la hype et de la cohérence. Je veux juste le voir perdre et bon débarras. Qu'il retourne dans l'oubli et l'anonymat qu'il n'aurait jamais dû quitter.

 

 

Bref, nous verrons ce que fera l'auteur. Il peut nous surprendre (en bien mais aussi en mal).

Mais une victoire de Souma serait celle qui permettrait de résoudre le plus d'intrigues.

 

Une finale à trois reste une possibilité cependant.

Mais d'une part, si cela se passe comme pour le tournoi d'automne, alors seul le gagnant sortira vraiment du lot et il sera difficile de dire, entre les deux autres, lequel des deux a été meilleur que l'autre.

D'autre part, une finale à 3 suite à un match nul en demi-finale donnerait un sentiment de déjà-vu par rapport au tournoi d'automne où nous avons eu cet exact cas de figure.

J'aurais, à la rigueur, préféré que Mana change une fois de plus les règles pour faire cette finale à 3. Nous ne sommes plus à ça près en terme de caprices de la directrice et au moins cela changerait du tournoi d'automne.

Mais, qui sait, le duel entre Souma et Asahi n'a pas encore débuté à proprement parlé. Il n'est donc pas trop tard pour une lubie supplémentaire de la génitrice d'Erina.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, Souma qui réglerait les problèmes d'Erina par procuration en battant Asahi, ça me ferait débander direct.

Autant pour le foin fait autour des capacités/niveau d'Asahi, la cohérence du récit et par le fait que ça nierait en bloc toute l'évolution du personnage d'Erina.

 

Chaque protagoniste a (au moins) deux comptes à régler :

 

Erina avec Asahi et sa mère. Objectif final (hormis gagner le blue) : Satisfaire/guérir sa mère

Asahi avec Erina et Souma. Objectif final : La main d'Erina et instaurer la suprématie des noirs (????)
Souma avec Erina et Asahi. Objectif final : Reprendre le Yukihira et faire dire à Erina que sa bouffe est oishiiyo !

 

Or cette première demi-finale permet normalement de régler le compte des mecs entre eux mais pas celui qu'il ont chacun avec le palais divin.

 

J'attends vraiment de voir comment l'auteur va orienter ça. 🧐

Share this post


Link to post
Share on other sites


les palais divin sont surfaits au final car plus on les gave avec des mets et des plats rares

et plus elles perdent la notion du gout et surtout des gouts simples

 

rappelez vous qu erina est subjuguee par un plat simple a base d oeuf

 

pour mana c'est un probleme psychologique car elle s est autopersuadee que celle qu elle mangera sera forcement pas bon

c'est comme quand le visuel te donne un appercu du gout avant de le mettre en bouche

 

apres ce qui est enorme c'est qu on est a la tete du WGO une femme qui a du mal a manger autre chose que ses intraveineuses ^^

meme si elle a l aura de son palais divin ne pas manger reste un handicap pour ce poste ^^

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...