Jump to content

Kanki - Bénédiction ou Malédiction ?


TatsumakiKami
 Share

Pensez-vous que Kanki fasse du bien ou du mal à la communauté Kingdom ?   

14 members have voted

  1. 1. Vous jugez l'impact de kanki sur la communauté comme étant :

    • Bon
      11
    • Mauvais
      3


Recommended Posts

Bon, voilà un sondage qui me trotte dans la tête depuis un bout de temps, et qui vient de mes réflexions, en observant grossir la communauté de Kingdom petit à petit. 

 

En effet, je vois de plus en plus de personne devenir des fanatiques (le terme n'est pas hyperbolique malheureusement) de Kanki, et cela m'inquiète. J'ai eu un débat intéressant il y a peu avec quelqu'un sur la montée d'idées extrémistes dans la communauté Kingdom, toutes axées autour du personnage de Kanki. 

 

Le fait est que beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP de gens sont absolument fascinés par Kanki, et le voient comme un genre de Dieu, ils boivent ses paroles et le considèrent comme un messie. 

 

Il suffit pour s'en rendre compte de traîner, de-ci de-là, sur les réseaux sociaux en rapport avec Kingdom, notamment Twitter, Discord et Reddit, pour constater que les gens sont tous en pâmoison devant un leader sadique ultra violent et génocidaire. 

 

Je ne sais pas, honnêtement, si ils ne veulent pas voir la réalité ou s'ils l'embrassent, mais ce que je constate c'est que maintenant, dans la communauté, il y a de plus en plus d'adorateurs fanatiques de Kanki, amoindrissant, voir légitimant ses crimes, afin de le considérer comme un genre de messie ayant la vision réelle de la société. 

 

Damn, bientôt Kanki trônera aux côtés de Patrick Bateman dans des réels Instagram prônant des idées pas jolies jolies et ayant "sigma" comme pseudo. 

 

Les crimes de masse de Kanki sont légitimisés, le génocide (et oui, c'est un génocide) des Zhao est décrit comme acceptable et même comme étant la seule solution (finale ?) et sa vision du monde est admirée comme peut l'être celle du narrateur de Fight Club (Brad Pitt). 

 

Sans déconner, il y a une montée en puissance d'idée extrêmes qui, si on change simplement quelques mots, nous ramènent aux heures les plus sombres. 

 

Kanki à selon moi un impact terrifiant sur la communauté Kingdom. 

 

Qu'en pensez-vous ? 

  • Like 1
  • Joy 3
  • Hum 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, suiei no sensei a dit :

Je pense que sa reste juste une fiction , j’aime bien le personnage c’est pas pour autant que j’approuve les gestes et que je vais faire une religion à la Kira 😂 

 

je pense qu’il faut se détacher de l’œuvre et de la vrai vie 😉  

 

C’est juste un manga 😉 rien de plus 

Rien n'est juste une fiction, toute œuvre est politique à différents degrés, le fait est que Kanki a un impact. 

 

J'aimerais que l'on puisse simplement apprécier une oeuvre sans trop y prêter d'importance, mais ce n'est pas possible. 

 

D'autant que, même si ce n'est pas ton cas, beaucoup sont d'accord avec Kanki, là est le problème. 

Link to comment
Share on other sites

Je ne vois pas où est le problèmes de mon côté

 

La majorité de la communauté est capable de faire la part des choses. Il ne faut pas prendre les gens pour des idiots immatures.

 

Je ne vois pas quel impact il a, car au même titre que d'autres perso il a ses fans, ses haters, et d'autres qu'il laisse indifférent.

 

Kanki a toujours été un personnage apprécié, le fait qu'il fascine n'a rien d'étonnant.

Le personnage a tout: charadesign, flow, charisme, punchlines, highlights et surtout il est singulier (dans Kingdom ou dans d'autre manga d'ailleurs). D'un point de vue narratif, il est intéressant car il soulève plusieurs problématiques, pour les personnages et pour le lecteur. Questions qui ont été plusieurs fois débattues ici. Il y a un sujet qui s'appelle "la morale dans kingdom" très instructif.

 

Il est actuellement au centre de l'intrigue depuis la nomination des 6GG. Lorsque le focus sera sur Tou, Ousen, Yotanwa, Moubu, Shin, Mouten, Ouhon, les gens seront en adorations sur eux à juste titre.

Kanki est une ordure, c'est un fait. Après si le but du topic est de déterminer si les gens doivent aimer une ordure dans une fiction, je n'ai pas la réponse à ça et je vais pas parler pour les autres

 

Je ne comprends pas cette histoire de "légitimiser ses crimes" ou même de l'excuser. Ça n'a jamais été le propos du manga. Il n'a jamais été question d'une quelconque rédemption, Kanki n'est pas un criminel, c'est tout le contraire même, il est vu comme un héros.

Il n'a jamais été question de remettre en cause les atrocités de Kanki. En ce sens, je n'ai jamais compris la théorie du "Shin doit être l'adversaire final de Kanki" (hormis parce que le gentil Shin devrait tuer le méchant Kanki).

 

Kanki est mis au même niveau que n'importe quel GG.

Ses méthodes n'ont jamais dérangé Qin. Le royaume bénéficiait de sa cruauté lorsqu'il assiégeait des villes, conquérait des territoires ou remportait des victoires. À Kokuyou, Shin est celui qui s'est vu refuser une promotion alors qu'il était du côté de la morale. Et même le massacre des 100k a été "pardonné"(avec des gros guillemets hein) par Sei. Mougou est vu en héros et respecté par Shin et Mouten, pourtant il n'a pas hésité à le mettre sous ses ordres pour bénéficier du statut de GG.

 

Si il y a bien une chose que j'ai compris dans ce manga c'est que la fin justifie les moyens. La quête de nos héros en est la preuve

  • Like 2
  • Thanks 1
  • Thumb 2
Link to comment
Share on other sites

Bon sujet !

 

A mes yeux, l’influence qu’il a sur la communauté n’est pas monotone. D’une part on a le théorème du fanboy façonné à chaque coup de génie qui les empêchent d’analyser une situation avec objectivité : à savoir des pro-Kanki qui défendaient le massacre de Kanki à Eikyuu alors qu’il s’agit fondamentalement d’une immondice, d’un crime de guerre et en aucun cas quelque chose de possible moralement à l’epoque comme aujourd’hui.

 

Et dans le même temps, il demeure une cristallisation de l’art de la guerre, du moins certains paragraphes. C’est un général très rusé, qui ne s’attache pas au détail et se met à la place des autres pour les faire danser dans sa paume, ennemis comme adversaires.

 

Sa philosophie est intéressante mais dangereuse, il ne faut pas qu’elle vienne donner des idées à certains qui se mettraient en tête d’hair le monde entier pour rien.

 

Mais avant tout, Huan Yi ou pas, il reste très classe et ses actions sont toujours des coups d’eclat stratégiques (je considère Eikyuu comme la plus grande masterclass en plaine du manga). Son passé nous a montré qu’il était humain, malgré son côté sordide déjà ancré, et je ne peux attendre d’en savoir plus 😁

Link to comment
Share on other sites

Étant donné que je ne suis pas trop quelqu'un réseaux sociaux mon seul lieu d'observation de la communauté Kingdom est ce forum et quelques vidéos youtube par ci par là, donc j'ai peut être moins de recul que toi sur la question, mais en tout cas sur ce forum je ne retrouve absolument pas ce que tu décris, même quand ça parle de Kanki.

Au contraire la section Kingdom peu importe le sujet, que ça soit Kanki ou non, la section est vraiment agréable on peut discuter sans manque de respect, sans se prendre la tête, les réponses sont généralement très souvent argumentées et les débats enrichissants sans que ça ne parte dans du ad hominem.

Et quand je passe lire les commentaires et les débats de temps en temps de la section one piece, ça ne fait qu'appuyer ce que je dis plus haut en trouvant la communauté kingdom du forum relativement saine et mature ce qui est très rare pour une communauté manga, mais je pense que ça peut surtout s'expliquer par le fait que l'âge moyen de la section Kingdom est plus proche de la 40aine que de la 20aine (Merci @lilas pour le sondage 😆).

Après bien évidemment il y a eu un ou deux ksos mais généralement ils sont pas restés bien longtemps.

 

Après pour ce qui est du reste comme je l'ai dit je ne sais pas, je ne suis ni sur Twitter (qui est la poubelle d'internet au passage) ni sur reddit ou sur des discords.

 

Après que Kanki soit un personnage très populaire il n y a absolument rien d'étrange à cela. Comme l'a souligné @Shouheikun c'est un personnage avec un super charadesign , Hara adore lui faire des mises en scènes stylés et fait en sorte que ça soit un personnage charismatique, donc c'est tout a fait normal que le personnage soit apprécié. D'autant plus qu'on lit un manga pour se divertir et que l'on soit pro Kanki ou non comme tu dis on ne peut pas nier que sur l'aspect divertissement Kanki est très fort, il sort des stratégies atypiques qui renversent la vapeur et forcément ça plait.

Après forcément Kanki est un personnage clivant, donc forcément il faut s'attendre à ce que des gens le rejette totalement pendant que d'autres l'apprécie. Kanki reste un personnage apprécié par pas mal de gens sur le forum (dont moi) mais peut être à part une personne ou deux je n'ai pas l'impression qu'il y ait de fans nocifs de Kanki.

 

Pour ce qui est des gens qui légitiment ses massacres, encore une fois je parle de ce que j'ai vu,  j'ai jamais lu quelqu'un disant "Kanki a raison il faut massacré tout le monde gratuitement, c'est trop bien"

Les seuls arguments que j'ai lu légitiment un massacre était celui de Eikyuu, est cela portait surtout sur l'aspect stratégique et du bénéfice à court terme (après on y adhère ou un y adhère pas mais la question n'est pas stupide et est loin de simplement justifier un massacre pour le plaisir)

Après bien sûr qu'il y aura toujours des jean Dark Sasuke qui vont soutenir Kanki uniquement pour des massacres pour se donner un côté sombre, mais généralement leur âge ne doit pas excéder 14 ans (enfin j’espère)

 

 

Après Kanki est une ordure, mais c'est pas nouveau que dans la fiction les ordures et le mal fascine, dans mon cas j'adore le personnage de Freezer et je suis loin d'être le seul, pourtant en terme de saloperie et de méchanceté on peut durement trouver pire que lui.

Après je veux bien concevoir que Kanki depuis 2 ans prend un peu trop de place scénaristiquement parlant, j'ai limite l'impression que c'est lui le personnage principal du manga et plus Shin et ça, ça m'embête un peu.

 

Après je me base uniquement sur ce que je vois et peut être que j'ai une vision biaisée de la communauté, mais pour moi on est loin d'avoir un personnage qui ruine la communauté du manga malgré lui, on n'est pas sur la dimension d'un Itachi a l'époque de naruto ou ses fans te dégoutait presque du personnage.

  • Like 2
  • Thanks 1
  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

 

C'est marrant sur ce site j'ai jamais remarquer les soit disant fanboy de Kanki, d'ailleurs si souvent évoqué  ...  

 Ils était donc tous cacher sur les autres réseaux sociaux ! 😅

 

La culture du bad boy a toujours exister mais je pense qu'elle est encore plus présente avec la nouvelle génération des 15/20 ans

Quand tu regarde les clips vidéos les héros c'est des dealeurs, les films et les séries c'est des tueurs en série ou des mecs baraqué qui cassent des gueules ( bon évidement je schématise y'a pas que des films a la Besson.. )

Mais du coup rien d'étonnant a ce que certains jeunes encense le psychopathe du mangas, par contre le jour ou t'en voit plusieurs qui encense l'ancien roi de Zaho, la ouais d'accord, inquiète toi !

 

Comme la dit @suiei no sensei  tu peut admirer l'écriture d'un personnage et ses talents en tant que général tout en ayant la maturité nécessaire pour prendre du recul vis a vis de ses actions ( et encore heureux sinon ont ne pourrait plus admirer tous les grands conquérants historiques qui sont en définitive tous des bouchers responsables sans doute d'autant, si ce n'est bien plus de mort que Kanki )

 

Autre chose, ont parle aussi souvent de majorité " silencieuse " je pense qu'il faut le prendre en compte, évidement j'ai aucun chiffre a avancer mais je pense sincèrement que dans tous les lecteurs de Kingdom ( et même des mangas en général ) ceux qui vont écrire ce qu'ils en pensent sur internet sont une minorité et ceux qui adule les actions atroces de Kanki sont encore moins nombreux ...

 

 

Donc en définitive pas d'inquiétude le culte du psychopathe c'est " normalement " pas pour demain !

 

 

D'ailleurs c'est @Zaikahal qui m'y fait penser, les réseaux sociaux que tu évoque ( même si je vais pas généraliser ) sont rempli d'un bon cota de frustré et d'un public assez jeune qui ont en commun le fait de poster des commentaires choquants ou agressifs pour se défouler, certains sans même croire a ce qu'ils écrivent, l'intérêt étant juste de faire réagir  😏

Edited by Kaamelott95
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Shouheikun a dit :

Le personnage a tout: charadesign, flow, charisme, punchlines, highlights et surtout il est singulier (dans Kingdom ou dans d'autre manga d'ailleurs). D'un point de vue narratif, il est intéressant car il soulève plusieurs problématiques, pour les personnages et pour le lecteur. Questions qui ont été plusieurs fois débattues ici. Il y a un sujet qui s'appelle "la morale dans kingdom" très instructif.

Alors en soi, le personnage soulève quelques sujets intéressants sur comment on peut venir d'en bas et se tailler une place parmi des gens qui nous méprise.

 

Maintenant, Kanki provoque une fascination assez proche de celle des tueurs en série très adulés en série (Jeffrey Dahmer étant le plus récent, sinon y'a bien sûr Dexter, et j'en oublie d'autre) et presque érigés en sex symbol.

 

Et c'est là où ça coince pour moi (et ce pour quoi je suis assez du même avis que @TatsumakiKami) : je suis (et serai) toujours gêné quand une narration porte au pinacle du cool un tueur en série sadique (ou ici un criminel de guerre, et même pour les normes de l'époque dépeintes par Hara).

 

Ce qui est le cas dans Kingdom : comme tu dis, Hara dépeint Kanki comme un mec cool, super fort, avec un charisme dingue.

 

Est-ce une oeuvre de fiction ? Oui.

Est-ce la fin du monde ? Non.

Est-ce que pour autant je suis mal à l'aise avec la glamourisation de modèles toxiques au possible, quand on sait comment l'imaginaire de fiction est source de modèles (inconscients ou non) pour le lectorat, et surtout les plus jeunes ? Oui.

 

Il y a d'autres œuvres de fictions qui dépeignent des personnages profondément clivants de caractère et criminels par leurs actes (SnK pour ne pas la citer, avec au moins vous-savez-qui en saison 4, et plus généralement tous les personnages genre Rivaille/Sieg ; aussi Berserk avec Guts/Griffith ; Coq de combat avec Ryô Narushima, etc.).

Mais dans les histoires que je cite, ces personnages clivants ne sont pas toujours glamourisés, on montre leurs faiblesses, leurs doutes, parfois on questionne leurs actions (voire on les réprouve fortement, et l'auteur avec), et on sent leurs regrets.

 

Dans Kingdom, je ne vois pas vraiment de remise en cause de Kanki par Hara. Juste une petite tape sur les doigts par Sei ou Shin de temps à autre, avec laquelle Kanki (et Hara) se torchent volontiers. Kanki ne doute jamais, Kanki a toujours raison, Kanki est toujours cool, mutique et la tête haute, Kanki n'a jamais de remords/regrets.

 

Donc non, le personnage de Kanki ne m'amuse pas spécifiquement sur ce plan-là, même si par ailleurs je suis extrêmement fan de sa capacité à nous surprendre sur les ruses.

 

My 2 cents

Edited by mollo
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, TatsumakiKami a dit :

suffit pour s'en rendre compte de traîner, de-ci de-là, sur les réseaux sociaux en rapport avec Kingdom, notamment Twitter, Discord et Reddit, pour constater que les gens sont tous en pâmoison devant un leader sadique ultra violent et génocidaire. 

Le problème ici n'est pas un personnage fictif mais bien ces gens là que tu croises sur ces réseaux sociaux.  

 

Tu retrouveras d'ailleurs les mêmes spécimens dans quasi tous les forums de manga , en particulier shonen. 

 

Il y a 19 heures, TatsumakiKami a dit :

il y a de plus en plus d'adorateurs fanatiques de Kanki, amoindrissant, voir légitimant ses crimes, afin de le considérer comme un genre de messie ayant la vision réelle de la société. 

 

Damn, bientôt Kanki trônera aux côtés de Patrick Bateman dans des réels Instagram prônant des idées pas jolies jolies et ayant "sigma" comme pseudo. 

 

Les crimes de masse de Kanki sont légitimisés, le génocide (et oui, c'est un génocide) des Zhao est décrit comme acceptable et même comme étant la seule solution (finale ?) et sa vision du monde est admirée comme peut l'être celle du narrateur de Fight Club (Brad Pitt). 

Coucou , je suis un fanatique de Kanki 🤣🤣

 

Non sans rire , je comprends ce que tu veux dire . Tu penses qu'on assiste la a une sorte de construction d'inversion des valeurs , ou le mal devient bien et le bien devient mal dans la conception intime d'un certain public .  

 

Mais encore une fois , ça je pense que c'est un problème de lectorat. 

Si a la base , il y a des oeuvres spécifiquement conçus pour une tranche de lecteur ciblés ce n'est pas pour rien.  

 

Étant donné que kingdom joue sur la limite shonen / seinen ça accentue parfois quelques dingueries d'interprétation je suppose.. 

 

En tout cas à titre perso , je n'aime absolument pas kanki en raison d'une validation de ses actions. ( Je ne valide pas sei non plus d'ailleurs, ni aucun de ses assassins qu'on nomme généraux / rois etc ).

 

Je l'aime parce qu'il impose des thématiques qui en tant qu'adulte , m'aide à m'imerger dans l'univers du manga ( la guerre d'une chine antique , non affilié a la charte de Genève ) en m'imposant une réflexion d'un point de vue éthique . 

 

De plus , J'aime avoir les boules quand les " gentils " gagnent et que les " mechants " perdent.  

J'aime le fait qu'il y ait un contraste narratif évident et signalé de façon ostentatoire entre ce qu'on peut ressentir et la réalité des choses . 

 

Kanki , sei, shin . sont de façon objectives tous des tueurs de masses. 

Pourtant ,on va tous instinctivement les affubler de qualificatifs différents parce qu'on trouve que leurs raisonnement sont bons ou mauvais . 

 

Et c'est une bonne chose qu'on nous pousse à y réfléchir, selon moi.

Or Le personnage de kanki nous( les personnes supposés lire des seinens)  y incite. 

 

Il y a 14 heures, mollo a dit :

Dans Kingdom, je ne vois pas vraiment de remise en cause de Kanki par Hara. Juste une petite tape sur les doigts par Sei ou Shin de temps à autre, avec laquelle Kanki (et Hara) se torchent volontiers. Kanki ne doute jamais, Kanki a toujours raison, Kanki est toujours cool, mutique et la tête haute, Kanki n'a jamais de remords/regrets.

Mais en fait , ça , c'est un truc que nous lecteurs de seinen ont est sensé être capable de faire de nous même.  

 

Quand on parle d'une œuvre destiné à un public adulte , on doit ( selon moi ) partir du postulat que le lectorat n'a pas besoin qu'on lui explique que la torture, l'eviceration and co c'est mal ..

C'est même précisément l'absence de contradiction autour du personnage de kanki qui doit nous interpeler et amorcer chez nous ce dont je parle plus haut.  

 

En tout cas perso , ce non dit est une des raisons pour lesquelles j'aime tant l'écriture du personnage et de son univers . 

J'ai absolument aucune envie qu'on vienne nous casser ça , sous prétexte qu'il y a certains malades mentaux qui seraient capable de le suivre a la lettre . 

 

Mais ça a la limite j'en conviens c'est subjectif ... C'est potentiellement un danger quand une oeuvre devient mainstream j'en suis conscient .

 

Et d'ailleurs je serais le premier scandalisé si on parlait d'un shonen.  Mais la , j'aurai plutôt tendance a mettre en cause les diffuseurs qui ne font pas le tri qu'ils devraient faire dans un premier temps.  

Puis les fous dans un second temps. 

Edited by Shin-wara
  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Shin-wara a dit :

Mais en fait , ça , c'est un truc que nous lecteurs de seinen ont est sensé être capable de faire de nous même.  

 

Quand on parle d'une œuvre destiné à un public adulte , on doit ( selon moi ) partir du postulat que le lectorat n'a pas besoin qu'on lui explique que la torture, l'eviceration and co c'est mal ..

C'est même précisément l'absence de contrariété autour du personnage de kanki qui doit nous interpeler et amorcer chez nous ce dont je parle plus haut.  

(Tu voulais sans doute dire contradiction et non contrariété.)

 

Y’a une diff entre

- laisser le lectorat se forger sa propre idée en présentant plusieurs points de vue équivalents (par ex. certains aspects dans Berserk comme le fait qu’on ne sache finalement si Griffith est dans le vrai ou pas, ou si vous-savez-qui dans SNK a bien raison de faire ce qu’il a décidé de faire), et

- présenter d’un côté le king du cool qui massacre en justifiant bien copieusement ses actes (Kanki), et de l’autre deux idéalistes un peu ridiculisés et renvoyés dans leurs cordes (Sei et Shin).

 

Y’a pas vraiment de traitement équilibré des actes de Kanki ici. Hara ne questionne pas les actes de Kanki, juste Kanki les fait et ça ne ternit en rien son aura de mec cool. Hara ne laisse pratiquement aucune place au doute, hormis dans les yeux d’un Shin présenté comme un naïf immature. (Autant dire que le camp de « non aux crimes de guerre » n’est pas spécialement valorisé.)

 

Par ailleurs, laisser le lectorat se forger son propre avis quand on est en position de développer davantage les tenants moraux de sa propre œuvre de fiction, je trouve ça au mieux facile intellectuellement, au pire lâche.

 

Si un auteur comme Hara ne développe pas suffisamment ce qu’il pense de Kanki au point où une partie du lectorat pense que c’est ok les crimes de guerre, surtout gratuits, c’est soit que Hara le pense lui-même (et ça me gêne), soit qu’il n’a pas fait suffisamment bien son travail d’écriture (et là, idem).

 

Ça s’applique assez bien à un autre domaine bien plus controversé, l’humour politique. Je ne rentre pas dans les détails, parce que le sujet est toujours un nid à shitstorm, mais c’est comme dire que c’est au lectorat de décider du sens qu’une blague politique a : si ce sens est très flou et peut être totalement discriminant, c’est que le satiriste a mal fait son travail. (Ou le pense sincèrement.)

 

Après ça n’est que mon avis et je laisse à chacun le choix de se forger le sien (mais contrairement à Hara, je donne clairement mon avis, moi).

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, mollo a dit :

(Tu voulais sans doute dire contradiction et non contrariété.)

 

En effet ! Merci pour la correction ( et la méthode bienveillante ) . 

 

il y a une heure, mollo a dit :

Par ailleurs, laisser le lectorat se forger son propre avis quand on est en position de développer davantage les tenants moraux de sa propre œuvre de fiction, je trouve ça au mieux facile intellectuellement, au pire lâche.

Si on partait d'une feuille blanche , je serais évidemment d'accord avec toi.  

 

Mais la ça ne me semble pas être Le cas , dans la mesure où il s'agit d'une convention morale universelle. 

On part ( normalement) tous avec la ( saine ) idée que le mal qu'incarne kanki bah c'est... mal . 

 

Le fait de ne pas appuyer dessus outre mesure dans le manga est en soi un message . Non pas d'accord ou de justification de celui ci.  

Mais un message qui a pour objectif de nous interpeller , de nous questionner sur les raisons de ce non développement. Et d'étendre cette réflexion sur les autres perso qu'on met dans la catégorie des " gentils " 

 

En tout cas c'est comme ça que je le comprend perso.  Comme une sorte de silence assourdissant. Que personnellement je trouve brillant. 

 

 

il y a une heure, mollo a dit :

Si un auteur comme Hara ne développe pas suffisamment ce qu’il pense de Kanki au point où une partie du lectorat pense que c’est ok les crimes de guerre, surtout gratuits, c’est soit que Hara le pense lui-même (et ça me gêne), soit qu’il n’a pas fait suffisamment bien son travail d’écriture (et là, idem)

 

 

 

Je suis d'accord pour dire que l'ecriture "passive " a une limite sur un sujet éthique , ça me paraît difficilement contestable. 

 

J'estime juste que cette limite , doit être définie en prenant le contexte dans son entièreté .

donc la construction morale standart du lectorat ( récepteur)

+ le contexte du récit lui même ( méthode de transmission) 

 et bien évidemment Sa conclusion ( l'émission totale du message )

 

pour moi , le cas kanki ne prouve pour le moment qu' une seule chose . C'est qu'il ne peut pas être adressé a n'importe qui.  

 

ceci dit , mon avis global peut encore évoluer en fonction de la conclusion qu'hara donnera a son histoire. 

 

il y a une heure, mollo a dit :

c’est comme dire que c’est au lectorat de décider du sens qu’une blague politique a : si ce sens est très flou et peut être totalement discriminant, c’est que le satiriste a mal fait son travail. (Ou le pense sincèrement.)

Je suis d'accord avec ça.  

Je dis juste , qu'une partie du travail de " l'humoriste" ( de sa maison d'édition/ plateforme de diffusion) consiste aussi à savoir a qui il s'adresse et a y adapter son message. 

 

Or c'est pour moi là , que le bas blesse dans le cas présent. Pas dans le message lui même . 

Après c'est subjectif . 

 

Edited by Shin-wara
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Ah Kanki.

Qu'est-ce qu'il fait couler beaucoup d'encre sur ce forum!

 

Au moins, Hara a réussi à faire en sorte que soit on aime son personnage ou qu'on le déteste, mais qu'il ne nous laisse en aucun cas indifférent. Et cela est au mérite de l'auteur et de son écriture dans le manga.

 

Maintenant, en dépit des talents de Kanki sur le champ de bataille, qu'il est un renard suffisamment patient et psychologue pour renverser une situation au départ périlleuse, je trouve que l'impact de Kanki, tant dans l'œuvre que dans la communauté du forum, est négatif pour une raison de temporalité. Si on raisonne à court terme, Kanki est une pièce maîtresse dans la politique d'unification de la Chine par Qin (et Sei). Si on raisonne à long terme, la dimension politique de l'unification prend le dessus et Kanki devient alors le boulet absolu de Qin.

 

Et comme j'ai l'impression (subjective) qu'on réfléchit comme à notre époque de lecture, c'est-à-dire sur le court terme, alors on passe l'éponge et on est tenté de porter Kanki sur un pinacle. Ce qui est assez cohérent, rationnel, en soi. Je tiens à le préciser, pour éviter toute désobligeance par la suite. Mais si on analyse sur le long terme, c'est contre-productif car cela peut donner l'impression qu'il est le personnage sur qui il faut se référencer, obstruant tous les autres, y compris Rishin.

 

Mais le sujet Kanki reste encore incomplet et la manière dont comment Hara le fera disparaître alimentera les discussions à l'avenir.

Link to comment
Share on other sites

Débat intéressant. 

Je comprend le malaise après je pense que ce n'est pas limité à Kanki. En général, les fans de Kanki sont aussi des fans de Ryofui même si Ryofui était moins ouvertement dégueulasse :ph34r:

 

Disons que les personnages amoraux, cyniques, ont souvent la cote. J'y vois un côté défouloir par rapport à ce qu'on s'impose justement, moralement, dans le monde réel. La fiction permettant l'expression de choses qu'on ne se permettrait pas dans le réel. Vu comme cela, ce n'est pas forcément très grave, c'est même sain.    

On peut aussi voir dans cette popularité un vrai soutien à des idées selon lesquelles le monde est fondamentalement amoral, un combat pour la vie, un sorte de darwinisme social qui a justifié effectivement beaucoup d'horreurs... qui sont des idées assez répandues dans la modernité occidentale, et dangereuses à mon avis. Là, c'est plus embêtant. 

 

Mais en même temps, on est là pour en parler de manière civilisée. C'est plutôt rassurant, non ? 

 

 

  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...