Jump to content


lilas

Heki rejoindra-t-il l'armée de Shin ?

Heki va-t-il rejoindre l'armée du général Shin ?   

48 members have voted

  1. 1. Heki va-t-il rejoindre l'armée du général Shin ?



Recommended Posts

Noël approche, et il est donc temps de se poser des questions existentielles sur le futur de notre manga favori (ou pas). 

Donc, à votre avis, Heki rejoindra-t-il un jour l'armée de Shin ? 

 

Heki a depuis longtemps été aux côté de Shin. Dès la rébellion de Seikyou, Heki est là, et depuis ce moment, une amitié fraternelle est née entre l'ancien serviteur et ce membre de la noblesse. Heki se sentait endetté vis-à-vis de Shin puisqu'il était chargé de la protection du double de Sei et ami de toujours de Shin, Hyou, avec le succès que l'on connaît.

Il est là lors de la première campagne de Shin sur les plaines de Dakan, en tant que commandant de 1 000 hommes (il est donc mille fois en avance sur Shin, simple fantassin !). Il vient prévenir Shin de l'imminence de la campagne contre Wei à laquelle la HSU doit se préparer. Il est présent à la bataille de Sanyou où il sert, en tant que commandant de 3 000 hommes (Shin en commande 300 à ce moment, donc toujours 1000 fois en retard) d'appât à Ousen.   

On le retrouve  au siège de Sai où il dirige la défense d'un des murs après avoir servi sous Moubu dans la bataille de la passe de Kankokou. 

Au moment de la cérémonie de récompense, Shin obtient temporairement le même rang que Heki puisque tous deux sont alors des commandants de 3000 hommes. 

A leur rencontre suivante, lors de la rébellion de Tonryu, Heki est général quand Shin commande 4000 hommes. Shin retrouve ensuite Heki à la bataille de Kanyou pour sauver le règne de Sei. Par contre, Heki n'est plus présent pendant les campagnes de Choyou (avec Tou) ni de Kokuhou (avec Kanki).

Cette campagne de Gyou est donc synonyme de retrouvailles pour Shin et Heki. Comme d'habitude, ils ne sont pas ensemble (Heki et avec Tanwa, Shin avec Ousen). 

 

La question, bien entendu, concerne le futur. Pour que Heki, général, finisse sous les ordres de Shin, il faudra au préalable que Shin soit lui-même général, et même un grand général capable de commander à d'autres généraux. Mais ce moment, on le sait, arrivera un jour. Et je ne vois que Heki pour être le premier général, membre à part entière de la noblesse et de la caste militaire pour entrer au service de Shin. Dès les premiers temps, Heki croit au rêve de Shin qu'il respecte. Et déjà il se sacrifie pour que Shin réussisse des choses incroyables. Un des premiers exploits de Shin, la défaite en duel de Saji n'est possible que parce que Heki met sa vie en jeu pour l'affaiblir. Or cette abnégation résume tout le caractère de Heki. Sa droiture et sa simplicité, malgré sa noblesse, font qu'il est compatible avec la HSU. Le maître-mot de son armée, c'est "réparer et défendre". Il est là pour que les autres puissent s'illustrer. Son talent dans la défense équilibrerait parfaitement la HSU, un peu trop portée sur l'offensive, et qui manque parfois un peu de jugeotte tactique (non pas que Heki soit un brillant tacticien, mais il ne fait pas d'erreur de base). Sa capacité à user à très bon escient des archers (son seul scalp de général, à Tonryu, il l'a eu grâce à ses archers, et on l'a vu déjouer aussi les Quanrongs ainsi) compenserait aussi un manque de la HSU. 

 

Evidemment, Heki pourrait aussi avoir un destin autre, en dehors de la HSU ; il pourrait suivre la voie de la bureaucratie comme son maître Shoubunkun ; il pourrait rester dans l'armée de Yotanwa qu'il adore avec les montagnards avec lesquels il a de forts liens ; il pourrait mourir. Mais, il va, je le crois, être le premier général qui rejoindra Shin. 

 

Je ne mets pas de date de clôture parce que cela pourrait arriver dans assez longtemps... Je vous invite évidement à argumenter vos réponses, parce que oui ou non, c'est un peu sec:)... 

 

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas Heki intégrer la HSU. Je le vois plus avec les montagnards. Il a acquis un certain respect et représentera un lien très fort entre eux et qin.

Kitari ne le laissera sans doute pas s'échapper...😋😋 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas Heki rejoindre Shin de manière définitive car Heki est le général de parti de Sei.

 

Donc de manière temporaire pour une bataille ou au max le temps d'une campagne. Car sinon il faudrait qu'il quitte son "rôle" politique et je ne le vois pas faire ça car c'est en faisant cela qu'il est devenu général.

 

Possible aussi que la première sortie en tant que Général de Shin se fasse sous l'égide de Heki ce qui serait plutôt marrant mais je ne le souhaite pas trop.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

je le vois integrer la hsu ...
car la HSU doit grandir et quand elle grandira Heki aura un fort impact en tant que sous chef

Heki est pour moi comme kyoukai ce seront surement des generaux mais ils ont un truc qui les rapproche leur sympathie pour shin et l evolution de son reve

 

de plus heki apporte un truc qui manque a Shin c'est un cote plus proche des grands pontes de qin ...

shin ne peut pas rassembler que les gens du peuple et heki peut apporter un cote plus huppe a la HSU

de plus heki gere deja une armee mais il a du mal dans les grand moment et il a besoin d etre epaule
bien que heki soit un peu le general diplomate il a goute a l adrenaline du combat intensif

et son combat contre Rozo a montre une determination a vaincre

apres je le vois bien revenir avec un armee compose aussi de montagnards mais dans la HSU
kyoukai et Heki seraient un peu les Tou de shin ...
avec kyoukai a droite et heki a gauche cette armee aurait de la gueule
heki offre un cote moins brute de decoffrage et plus academique qui fait ses preuves et pourrait bien s integrer pour aider le cote instinctif de shin et le scalpel kyoukai ^^
en plus ca permet a l auteur de continuer a developper heki

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heki dans l’unité hishin ? J’y crois pas trop . 

 

Cela reste son aîné et un plus haut gradé que lui ( pour le moment ) . 

 

Par contre je l’imagine tout à fait finir par devenir ce que shouboukun était à ouki . 

 

Une sorte d’allié extérieur de façon récurrente dans les grandes batailles . 

Et peut être oui , plus tard , devenir l’un des généraux du «  commandant suprême » shin dans un conflit . 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/12/2018 à 23:17, Novasm18 a dit :

Je ne vois pas Heki rejoindre Shin de manière définitive car Heki est le général de parti de Sei.

 

Donc de manière temporaire pour une bataille ou au max le temps d'une campagne. Car sinon il faudrait qu'il quitte son "rôle" politique et je ne le vois pas faire ça car c'est en faisant cela qu'il est devenu général.

  

 Possible aussi que la première sortie en tant que Général de Shin se fasse sous l'égide de Heki ce qui serait plutôt marrant mais je ne le souhaite pas trop.

 

Je pense que Shin est au moins autant impliqué dans les campagnes politiques de Sei que Heki. D'ailleurs à Tonryu comme à Kanyou, Shin est là. Donc cela ne me convainc pas trop. 

Par contre c'est vrai qu'il est son aîné et plus gradé. Il a déjà commandé une armée de 30 000 hommes. Il faudra que Shin ait d'énormes accomplissements pour que Heki intègre la HSU. Mais, les scalps de Gyou'un et Houken devraient aider !  

Share this post


Link to post
Share on other sites

shin est implique avec sei j en convainc mais shin represente le peuple pas les nobles
on va dire qu en terme d etiquette  il a une grosse faiblesse et en plus il n y remediera pas

car lui ca l interesse pas ce cote de la court ^^

en plus on a pu voir avec la bataille avec les montagnard que heki a atteint un peu sa limite

meme si le coup contre rozo l a rattrape on peut pas dire qu il a su redresse la barre avec son armee

Edited by little b

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, lilas a dit :

Je pense que Shin est au moins autant impliqué dans les campagnes politiques de Sei que Heki. D'ailleurs à Tonryu comme à Kanyou, Shin est là. Donc cela ne me convainc pas trop. 

Par contre c'est vrai qu'il est son aîné et plus gradé. Il a déjà commandé une armée de 30 000 hommes. Il faudra que Shin ait d'énormes accomplissements pour que Heki intègre la HSU. Mais, les scalps de Gyou'un et Houken devraient aider !  

 

Il est impliqué en tant que militaire et ami de Sei, mais pas comme membre de son parti.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nah, Heki ne rejoindra pas Shin, ça semble intéressant sur le papier mais c'est un Shoubunkun en devenir et avant cela, il semble plus destiné à rejoindre les rang de Tanwa.

 

Et puis, si on prend l'argument, "sa façon de combattre apporterais, plus de stabilité et une meilleure organisation", c'est aussi vrai pour l'armée de Tanwa, mettre un grain de discipline dans cette armée bestiale pourrait apporter un gros level-up sans pour autant perdre l'essence même des montagnards.

 

Et puis si on considère qu'un grand général a besoin de deux généraux à sa gauche et à sa droite, Kyoukai est la 1ère mais je pense qu'à termes Ten sera la 2nd, pour l'instant elle manque encore d'accomplissements mais avec plus d'expérience, elle pourra atteindre un niveau suffisant. Et puis pour rappel, il y a même eu un des 6 grands de Qin qui n'était qu'un tacticien sans compétences martiales (Koshou), donc Ten a tout à fait la possibilité d'être un des deux généraux épaulant Shin.

 

PS: @lilas, tu ne comptes pas faire un sujet pour chaque recrus potentiels de Shin quand même ? 😮

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, caldrissian a dit :

PS: @lilas, tu ne comptes pas faire un sujet pour chaque recrus potentiels de Shin quand même ? 😮

Nan y'a un sujet spécifique collectif pour ça;) 

Mais Heki est un peu particulier, je l'aime bien. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part je le vois pas rejoindre de façon définitive la HSU, après comme dit precedement le temps d'une campagne il peut très bien devenir un général sous le commandant de Shin qui serait général en chef mais ca ira sans doute pas plus loin

 

Le ‎23‎/‎12‎/‎2018 à 15:55, lilas a dit :

il pourrait suivre la voie de la bureaucratie comme son maître Shoubunkun

 

Ce serait la possibilité qui a le moins de chance de se voir se réaliser

 

Si je me souvient bien d'une discussion qu'il a eu avec Shoubunkun, Heki devait s'élever jusqu'au rang de général ( ou grand général je sais plus trop ) pendant que de son coter

Shoubunkun s'élèverait jusqu'au rang de chancelier, cela dans le but d'être encore plus utile a El Sei  

 

Après c'étai a l'époque de la crise politique de Qin avec d'un coter le parti de Ryo Fui et de l'autre celui de El sei, donc peut être que ce n'est plus nécessaire désormais..

Mais bon dans tout les cas je le vois difficilement quitter le champ de bataille !

 

 

Le ‎23‎/‎12‎/‎2018 à 15:55, lilas a dit :

il pourrait rester dans l'armée de Yotanwa qu'il adore avec les montagnards avec lesquels il a de forts liens

 

J'en doute !

 Yotanwa et le royaume des montagnes sont des alliés pour Qin mais ils n'ont sans doute du coup pas le statue de vassaux pour le gouvernement de Qin ( paysan, militaire, nobles ect, ect.. ), Yotanwa reste une reine avec un peuple a gérer, un royaume a gouverner est des guerres a mener pour agrandir ses propres frontières contres d'autres tribus

 

Du coup je la vois difficilement être mobiliser pour lutter sur les frontières de Qin ( sauf cas exceptionnel comme cette campagne ou durant l'invasion de la coalition ) mais plutôt poursuivre sa guerre d'expansion est rester dans ses montagnes

 

Du coup Heki serait t'il prêt a délaisser ses compagnons et les campagnes sur les frontières de Qin pour suivre les montagnards dans leurs montagnes ? A voir  ! :|

 

Le ‎23‎/‎12‎/‎2018 à 15:55, lilas a dit :

 il pourrait mourir

 

Si y'en a bien un ou deux dans tout le manga que je vois pas périr il en fait parti mais après ouai tout est reste possible :D

Edited by Kaamelott95

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Kaamelott95 a dit :

 

Ce serait la possibilité qui a le moins de chance de se voir se réaliser 

Heki est plus jeune que SBK. Pour moi, c'est celui qui reprendra son flambeau quand il se fera trop vieux. Et il a plus la personnalité d'un officiel que d'un général.

 

Sinon, Heki sera sans doute un jour aux ordres de Shin, pour une campagne. Juste pour le clin d’œil ! Mais pas durablement dans la HSU par contre.

 

Être un ex général est un très bon plan pour devenir un bon officiel. Cela sert à SBK, et cela servirait à Heki le cas échéant.

Edited by mollo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/05/2019 à 10:28, Shin-wara a dit :

Quand on fait le bilan , heki n’a pas seulement briller contre rozo . 

Il y a eu le chapitre «  l’attaque et La Défense d’heki » . 

 

Celui de la premiere campagne de shin , où il prend La décision d’aller courir à côté des hommes de wei pour leurs mettre une pression quand ils encerclaient le duke hyou ce qui a permis de changer la dynamique des troupes. 

 

A bayou c’est lui qui sauve la hsu pendant le mouvement pour aller prendre la tête de fuki. 

 

Lors de la 2 eme campagne de wei , il se montre digne de servir d’appât pour ousen !! 😂😂😂 

 

Etc etc .en bref Ce ne sont jamais des actions exceptionnelles . Mais ce sont toujours des actions juste . 

 

Je pense que tu peux lui confier un front avec une tache simple et précise sans soucis . 

Il a le profil pour être 4 ou 5 eme commandant d’un GG pour moi . 

Je rajoute cela d'un autre sujet de discussion pour accréditer les capacités de Heki à seconder Shin efficacement dans l'armée principale de l'épée de Sei. 

 

Je rajouterais aussi un autre élément en pensant à la discussion entre Ouki et Rinshoujo. Rinshoujo voit en Ouki et ses suivants la vertu de leur roi, son innocence, et il les respecte en cela. Je pense qu'on peut dire que Heki et Shin sont tous deux extrêmement influencés par la vertu de leur propre roi, par sa force morale, par sa volonté. Rien que ce fait les rapproche pour former une armée commune. 

 

Pour ceux qui pensent que Heki n'apporte pas assez de puissance martiale, pensez à Rinbou ou à Doukin, les suivants de Ouki. On ne les a pas assez vus pour estimer leur valeur mais elle ne devait pas être exceptionnelle non plus. Seul Tou est assez exceptionnel ; Rokuomi a une vraie force brute et Ryukoku est un bon tacticien (à la Ten). Les autres, qui sont morts, étaient plus "normaux". 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon alors vu que la majorité voit Heki suivre les traces de Shoubunkun, j'aurais peut-être dû rajouter une option à mon sondage. On sait en effet que Shoubunkun, du temps de sa jeunesse guerrière, avait été rattaché à... personne d'autre que Kyou. 

Heki pourrait-il donc accompagner Kyoukaï quand elle prendra son indépendance ? Certes, elle n'est pas une montagnarde, mais elle est une femme... Son tempérament fiable et défensif équilibrera la parfois trop offensive Kyoukaï. L'idée me plaît bien.

J'ai décidément du mal à voir Heki être lui-même indépendant ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 10 heures, lilas a dit :

J'ai décidément du mal à voir Heki être lui-même indépendant !

Ben on vu plusieurs type de généraux jusque là

- Les mecs avec un profil GG qui excellent sur les champs de bataille (RBK Ousen ouki renpa et futur shin Oudon Mouten les deux de chu...)

- Ceux qui atteignent leur plein potentiel en tant que suiveur d'un GG (rois célestes de renpa, GU, commandants de ouki)

- les généraux qui sans être mauvais sont pas non plus transcendants qui sont le faire valoir des ennemis (rihaku shoumou fuuki)

 

Donc Heki vu qu'il a pas le profil d'un GG, il a objectivement deux options sur les 3 possibles pour continuer d'être un personnage qui compte dans le manga

1- arrêter la guerre et devenir un officiel (ce qui laisse de la place a un développement)

2- rejoindre un GG. Ce qui est la seule chose qui peut l'amener a se transcender comme avec rozo.

3- rester indépendants mais du coup il risque de continuer a être un général moyen a une époque de conflits a grande échelle portés par les GG et leurs armées.

 

Au final beaucoup de paroles pour dire que je suis assez d'accord 😅

  • Joy 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

par contre n est ce pas une regression pour heki d etre sous les ordres de shin ?
car juqu a maintenant heki avait plus de troupes que shin ...

mais avec ce conflit n a t on pas atteint le plafond de heki

 

autant ceux qui ont rejoint la hsi etait au dessous du niveau de shin hormis KK
( peut etre aussi naki car j ai du mal a ùettre la limite a ce perso ) ...

heki jusqu a present etait le grand frere et la marche a suivre pour monter vers l elite
mais il est fort a parier que la prochaine promotion pousse shin a 10000 hommes
meme si heki risque aussi d avoir une promotion j ai l impression que son armee restera une armée standart
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

gakurai aussi * . 

ils étaient tout deux commandants de 1000 hommes pdt l'arc de la coalition il me semble ? . 

 

pour en revenir a heki , c'était pareil avec shoubunkun . qui était annoncé en avance sur ouki dans leurs jeunesse car légérement plus vieux ( flashback pdt l'arc de bayou ) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certes Heki était toujours en avance sur shin mais le personnage constate depuis longtemps que shin finirait par le dépasser (révolte de seikyou mais aussi promotion de shin a 3k alors que Heki l'était aussi par exemple)

 

Mais dans tous les cas Heki rejoindrait pas shin tout de suite, je pense on peut raisonnablement supposer que ça n'arriverait pas avant un shin vers 30k dans son armée

Edited by Hwg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après, combien d'hommes auront les louveteaux après Gyou ? 

 

On part de l'hypothèse, réaliste, de 10 000 (usuelle pour les généraux lambdas). Mais si Mouten par exemple, garde l'armée de Makou, hé bien, il en aura direct 20 000... Ce qui ne me choquerait pas. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@lilas, le seul cas d'évolution de statut vu dans le manga était avec heki .

qui en passant général a eu ... 8000 hommes sous ses ordres . 

donc a mon avis , ce sera ça aussi . 

 

8000 hommes " fixe " + des ajouts extérieurs potentiels si le besoin s'en ressent . ( sauf pour la HSU donc , vu qu'il y aurai deja kyoukai si elle garde un statut de commandante "indépendante" de l'unité principale  ) 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le nombre est variable. 8 est un minimum je pense (vu que le grade en dessous est commandant de 5 000) mais la moyenne est à 10 000 (Gyou'un/Chougaryu/Bananji) mais cela est très variable à mon sens. Les trois que je viens de citer peuvent à mon avis commander bien plus que 10 000 hommes.

Idem pour Sou'ou ou Denrimi.

Heki lui-même en a 30 000 sous ses ordres à Tonryu. 

 

Mais est-ce que Sei ne va pas vouloir presser le processus avec les trois louveteaux en leur donnant d'ores et déjà des forces plus importantes que la moyenne ? 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela dépendra de la situation. Je pense . 

 

Je faisais juste la distinction entre l’armee «  fixe » attribué aux généraux  et les potentiels ajout ponctuel extérieur. 

 

D’ailleurs heki récupère bien 2000 hommes des réserves de kanki Avant de rejoindre yontanwa par exemple. 

 

Et il me semble que c’est pareil pour gyou’un et cgr . 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, lilas a dit :

Mais est-ce que Sei ne va pas vouloir presser le processus avec les trois louveteaux en leur donnant d'ores et déjà des forces plus importantes que la moyenne ? 

Au vu de leur niveau au fil des ans, les louveteaux ont souvent eu beaucoup moins d’hommes sous leur commandement que leur niveau réel. 

 

Sinon vous faites une distinction entre le cœur d’une armée et le reste de l’armée elle-même. Une armée "core" à 8-10000 hommes c’est gigantesque. La Raiun était une des plus puissantes armée sur le champ de bataille de Shukai, il étaient 10.000 hommes. Riboku a visiblement deux ou trois autres corps d’armée 10k de ce niveau-là, mais c’est un cas particulier et l’un des généraux les plus puissants du continent. 

 

Donc si la HSA/GHA/GYA (remplaçons les unit par army) atteignent déjà 10.000 hommes chacune, cela sera des unités d’une puissance rarement atteinte. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste une précision la raiun et la dojaku avaient pas 10000 hommes. 

C'était juste les unités d'élite au sein des deux armées.

Preuve la HSU a détruit la dojaku mais il restait encore pas mal de l'armée de CGR.

 

Donc ça plus les chaînes des commandements je pense GU et CGR avaient pas plus de 5000- 6000 hommes a eux plus du rajouté pour faire 10000.

 

Mais on parle de généraux qui allaient plus au combat et qui gardaient seulement un peu d'armée au cas où, et donc pas comparable aux généraux actifs

Edited by Hwg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...