Jump to content


Shin-wara

Kingdom 659

Recommended Posts

Mou Bou est-il si intéressé que ça par l'histoire de Man'U ? 

Après, le flashback; on va juste découvrir que Man'U est l'ex de Karin; donc bon.. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Shin-wara je voie ce que tu veux dire mais justement sa été detourné en quelque sorte par hara historique ou non je ne sais pas.

Le stratège nous expliques qu ils viennent de 4 plus petit états mais avec quand même une armée de 10 000hommes autrement dit que dalle...chuu pour écraser ces états a pas dut envoyer du très lourd niveau général mais plutôt une armée beaucoup plus nombreuses.

 

Autre point c est que chuu est l etat le plus étendu, qui est frontalier avec 4 ou 5 états du coup beaucoup de généraux puissants sont disséminés un peu partout pour contrer d éventuelle menaces et ils n ont donc pas forcement rencontré les 4 (man u ne c est d ailleurs jamais battu contre kanmei).Hara a encore du coup la possibilité de sortir des mecs plutôt balèze en sortant comme excuse "ces généraux la ne se sont pas occupé des 4 car il y avait d autres endroits beaucoup plus important qui requerer leur présence et on n allait pas les faire venir pour éclater une armée de 10 000 hommes(plus important de bloquer 1 des 6 généraux de qin qu un mec avec une armée de 10 000 soldats qui ne t attaque pas forcément)

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Alexandrelepetit, oui c'est fort possible. Je croyais qu'il y avait lien entre Juuko et Juuko'ou mais visiblement non, ou plus très profond. 

 

Ce que je n'aimerais pas, ce serait que Man'u et ses hommes soient juste affectés à une autre cité frontalière, pour un bis repetita plus tard. 

Et que Chuu ne fasse rien pour Juuko. Même si ce n'est raconté que très succinctement. 

 

Donc Kouen qui arrive pour chasser Gohoumei comme un malpropre, cela me botte. Et qui dans la foulée récupère Man'u qui est une force supérieure à Moubu, j'aimerais pas mal aussi.

En bref, vivement la conclusion de cet arc...

Edited by lilas
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Alexandrelepetit a dit :

Si il n'avait pas évolué depuis la coalition il aurait juste appliqué le plan qui lui a été donné sans chercher plus loin la il a appliqué le plan et a en plus fait une action décisive plutôt intelligente qu'il a choisi par lui même signe que sa prise de décision a évolué. 

je pense que tu te trompes la dessus . 

a bayou il avait deja montré ce genre de chose , en " préparant " les conscrits pendant les premiers jours de la bataille contre rihaku . 

moubu n'est pas un idiot et ne l'a jamais été , il a simplement la conviction que tout peut se régler par la force brute ... 

 

Il y a 11 heures, Gin a dit :

Hara a encore du coup la possibilité de sortir des mecs plutôt balèze en sortant comme excuse "ces généraux la ne se sont pas occupé des 4 car il y avait d autres endroits beaucoup plus important qui requerer leur présence et on n allait pas les faire venir pour éclater une armée de 10 000 hommes(plus important de bloquer 1 des 6 généraux de qin qu un mec avec une armée de 10 000 soldats qui ne t attaque pas forcément)

oui & non . 

il va falloir qu'il définisse ce que signifie le terme " ère de ( je ne sais plus qui ) "  utilisé lors de sa description de l'historique de man'u il y a quelque chapitre . 

si on part du principe qu'une ère dans la culture asiatique est déterminé par les " chefs / roi "  , je ne suis pas persuadé que l'excuse géographique soit vraiment viable .

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Shin-wara a dit :

je pense que tu te trompes la dessus . 

a bayou il avait deja montré ce genre de chose , en " préparant " les conscrits pendant les premiers jours de la bataille contre rihaku . 

moubu n'est pas un idiot et ne l'a jamais été , il a simplement la conviction que tout peut se régler par la force brute ... 

Je pense que tu confond un peu différent niveau de stratégie ce dont tu parle a bayou est de la préparation de conscrits ca montre des compétences de commendant lie à ces propres homme, lié à la gestion du moral de ces troupes, depuis le tout début mobou n'a aucun problème a motiver ces hommes à géré leurs moral et mental la ou mobou était faible c'était son égocentrisme qui le poussait a prendre ces propre décisions sans considérer la stratégie plus générale, comme quand il a poursuivi l'armée enemis en manquant de prudence ne prenant pas en compte la situation plus global , et suite à cela a la coalition c'était de suivre une stratégie plus générale sans prendre part lui même dans la décision stratégique qui concerne tout le champ de bataille .

La dans cet arc la décisions de stopper man'u n'a rien a voir avec l'inspiration de ces propres hommes, ce n'est pas de la préparation de son armée c'est une vraie décision stratégique qui a eu une influence sur l'ensemble du champ de bataille tout en faisant suivre le plan de gohoumei par son armée, une décision qui a payé et qui a foutu en l'air la stratégie adverse. 

C'est de bien plus haut niveau que la gestion du moral de ces hommes, ca n'enlève pas l'intelligence de cette manœuvre mais ca montre que mobou est désormais plus complet qu'il sait suivre une stratégie global en y ajoutant sa touche permettant de renforcer l'impact ou de protéger la réalisation de la stratégie global. 

  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Alexandrelepetit a dit :

Je pense que tu confond un peu différent niveau de stratégie ce dont tu parle a bayou est de la préparation de conscrits ca montre des compétences de commendant lie à ces propres homme, lié à la gestion du moral de ces troupes, depuis le tout début mobou n'a aucun problème a motiver ces hommes à géré leurs moral et mental la ou mobou était faible c'était son égocentrisme qui le poussait a prendre ces propre décisions sans considérer la stratégie plus générale

Non . 

quand il prend cette décision a bayou , il pense très justement a la réussite global de son armée .  puisqu'on le sait désormais avec certitude .. si il l'avait voulu il aurai pu déglinguer rihaku avec sa seule armée de métier voir même simplement avec son unité d'élite perso sans aucun soucis . 

mais il a estimé que pour la réussite global de la bataille il fallait mettre les conscrits a niveau, c'est donc une réflexion qui menait bien plus loin que le bout de son nez .. exactement comme celle qu'il prend ici a juuko .  

 

il y a 56 minutes, Alexandrelepetit a dit :

c'était son égocentrisme qui le poussait a prendre ces propre décisions sans considérer la stratégie plus générale, comme quand il a poursuivi l'armée enemis en manquant de prudence ne prenant pas en compte la situation plus global , et suite à cela a la coalition c'était de suivre une stratégie plus générale sans prendre part lui même dans la décision stratégique qui concerne tout le champ de bataille .

La dans cet arc la décisions de stopper man'u n'a rien a voir avec l'inspiration de ces propres hommes, ce n'est pas de la préparation de son armée c'est une vraie décision stratégique qui a eu une influence sur l'ensemble du champ de bataille tout en faisant suivre le plan de gohoumei par son armée, une décision qui a payé et qui a foutu en l'air la stratégie adverse. 

toujours non . 

a Bayou , l'enjeu de la bataille était ( a sa connaissance au moment des faits ) de vaincre houken . il a donc décidé que la tête d'houken valait plus que les considérations annexes . ( a titre d'exemple , shin & ten font le même choix a gyou le premier jour sur l'aile gauche en visant la tête de kisui sans tenir compte des ordres d'ousen concernant kisui ) 

 

ici a juuko , la priorité était a la prise de la ville .  il a donc encore une fois hiérarchisé les objectifs en fonction et y a adapter sa stratégie ..  

de mon point de vue , rien n'a changé ... 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je suis plus nuance que vous sur l evolution de mou bu car si on regarde les cases de mou ki

on voit bien que son pere retombe dans certains travers  ^^

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Shin-wara a dit :

Non . 

quand il prend cette décision a bayou , il pense très justement a la réussite global de son armée .  puisqu'on le sait désormais avec certitude .. si il l'avait voulu il aurai pu déglinguer rihaku avec sa seule armée de métier voir même simplement avec son unité d'élite perso sans aucun soucis . 

mais il a estimé que pour la réussite global de la bataille il fallait mettre les conscrits a niveau, c'est donc une réflexion qui menait bien plus loin que le bout de son nez .. exactement comme celle qu'il prend ici a juuko .  

Non encore une fois tu prend de la préparation de troupe pour de la stratégie de combat tu confond tout .

Son but était de mettre à niveau les conscrits car comme on la vu quand les 3 jeune sont passés commandant de 1000 notamment avec ouhon et les autres commendant de 1000 avoir des troupes pas au niveau est une faiblesse. 

Mobou a palier a cette faiblesse en les laissant gagner en morale et confiance, bien sur que ca a pour conséquence une meilleure réussite c'est la base mais même si il a mieu réussi sur son front c'est ouki qui a utilisé mobou et a transformé cette réussite en action stratégique par les décisions qu'il a pris par la suite.

Comme tu la dis précédemment mobou pensait que tout ce reglai par la force brute il a simplement amélioré la force brute de ces conscrits par le moral et a poussé tout droit.

Alors que la il envoie la majorité de ces troupes suivre une stratégie précise et ce séparé de son armée la il prend une décision tactique qui agit directement sur l'ennemi, son but direct n'est pas de renforcer son armée son but direct est de bloquer man'u et le tuer si il le peut.

Et pui a bayou ils ont perdu en grande partie  a cause de mobou et la ils gagnent en grande partie grâce à mobou .

Tu vois quand dans un cas le général est une cause importante de la défaite et dans l'autre une cause importante de la victoire je considère de celui qui fait gagner est meilleur que celui qui fait perdre son armée surtout quand c'est la même personne dans les 2 situation et pour moi rien que ça démontre une évolution.

Le reste c'est du bonus. 

A bayou il a juste décidé de continuer a poursuivre ceux qu'il poursuivait ne tenant pas compte du conseil de ne pas trop s'enfoncer ne tenant pas compte non plus des doutes des généraux de ouki avec lui et il est bêtement tomber dans un piège en poursuivant une vulgaire doublure, il a juste danser dans la paume de riboku et de son plan je n'appelle pas sa une grande réussite contrairement a ce qu'on a vu ici ou il a eu un gros impact positif sur la bataille 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, little b a dit :

Moi je suis plus nuance que vous sur l evolution de mou bu car si on regarde les cases de mou ki

on voit bien que son pere retombe dans certains travers  ^^

Je suis d'accord avec toi ca peut totalement le laisser penser ^^ mais j'ai tendance a mettre plus ca sur le manque d'expérience de mouki plutôt que du fait de mobou mais c'est possible que je me trompe sur  ca , c'est assez soumis à l'interprétation ^^

 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Alexandrelepetit a dit :

Je suis d'accord avec toi ca peut totalement le laisser penser ^^ mais j'ai tendance a mettre plus ca sur le manque d'expérience de mouki plutôt que du fait de mobou mais c'est possible que je me trompe sur  ca , c'est assez soumis à l'interprétation ^^

 

 

moi j ai tendance a croire que si hara le montre c'est qu il y a une raison ...

oui mou ki est plus dans la strategie que dans la pratique

mais il doit etre avec lui sur la front de la frontiere depuis pas mal de temps

et sareaction n est pas anodine pour ma part ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Alexandrelepetit a dit :

Non encore une fois tu prend de la préparation de troupe pour de la stratégie de combat tu confond tout .

pour le coup je pense que c'est toi qui a un problème de sémantique . 

 voici la définition du larousse pour le mot stratégie  :

 

stratégie "Art de coordonner des actions, de manœuvrer habilement pour atteindre un but ."

 

je veux bien que tu m'expliques en quoi ses actions dans les 2 cas de figures ( bayou & juuko ) ne rentre pas dans cette définition . je suis toute ouie parce que sauf erreur de ma part , c'est très exactement ce qu'il a fait : coordonner des actions pour atteindre un but 😅

 

 

il y a une heure, Alexandrelepetit a dit :

Tu vois quand dans un cas le général est une cause importante de la défaite et dans l'autre une cause importante de la victoire je considère de celui qui fait gagner est meilleur que celui qui fait perdre son armée surtout quand c'est la même personne dans les 2 situation et pour moi rien que ça démontre une évolution.

c'est un point de vue qui peut s'entendre . 

perso , je fais parti de ceux qui pensent que c'est plus compliqué que ça . et que ce qui défini la qualité d'une stratégie n'est pas simplement son résultat mais aussi et surtout son cheminement . ( avec quelles informations a t'elle était prise , quel est le contexte , quels sont les moyens a dispositions , qui l'applique .. etc etc etc ) . 

 

dans le cas de moubu , cela n'a pour moi jamais été un problème de stratégie mais d'égo et de philosophie . 

d'égo parce qu'il était convaincu être plus malin qu'ouki en reniant ses ordres 

et de philosophie parce qu'il ne pensait basiquement qu'a tuer le mec le plus fort de l'armée adverse . (tu remarqueras il fait encore et toujours ça a chaque fois , a tord ou a raison c'est selon ...) . 

 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Shin-wara a dit :

stratégie "Art de coordonner des actions, de manœuvrer habilement pour atteindre un but .

Justement il a coordonnées quoi avec ouki ?

Il a fait une première action laisser ces troupes faible attaquer des troupes en défense pour gagner en confiance et fin du jour 1 

Jour 2 il a attaquer avec toute son armée,  je ne vois pas plusieurs actions coordonnées entre elle .

Dans la guerre actuelle il a envoyé la majorité de ces troupes sur l'attaque en tenaille avec tou et est rester avec une petite garde rapproché pour bloquer les mouvement de man'u on a 2 action claire coordonnées entre elle, cette guerre contient donc les 2 éléments de ta définition car il a manœuvré habilement et coordonnées des action ce faisant a atteint 2 but bloqué man'u ce qui a contenus la plus grande puissance martial de l'armée enemis et la force central de sa stratégie et l'envoie de ces troupes a soutenu la charge de tou en occupants une partie des défenseur. 

La première guerre avec ouki je t'accorde que c'est une manœuvre habile que de renforcer le moral de son armée et qu'il a atteint le but de prendre l'avantage sur son propre front mais il n'a par lui même pas coordonnées ceci avec une autre action on a donc 1 seul  éléments sur les 2 de ta définition, et un seul but atteint, de plus c'est surtout sont propres front qui est impacté alors que pour la guerre actuelle on a au minimum 2 front impacté par mobou en plus de la stratégie générale de l'ennemi ce qui n'est pas le cas de la première guerre vue que tout a suive les prévisions de riboku. 

 

Edited by Alexandrelepetit

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, Shin-wara a dit :

 

dans le cas de moubu , cela n'a pour moi jamais été un problème de stratégie mais d'égo et de philosophie . 

d'égo parce qu'il était convaincu être plus malin qu'ouki en reniant ses ordres 

et de philosophie parce qu'il ne pensait basiquement qu'a tuer le mec le plus fort de l'armée adverse . (tu remarqueras il fait encore et toujours ça a chaque fois , a tord ou a raison c'est selon ...) . 

D'accord pour l'ego mais pour le second argument en envoyant ces troupes attaquer en tenaille avec tou il a montré qu'il ne pense pas uniquement à tuer le plus fort, sinon il serais juste resté avec son armée sur man'u et ces troupes .

bien sur que cette caractéristique ne va pas disparaître et qu'il va continuer a vouloir tuer le plus fort c'est un trait commun aux généraux très fort martialement parlant shin est pareil sur ce point et c'est aussi leurs rôle en tans que plus puissant combattant de leurs armée .

On nous la montré a plusieurs reprises les monstres martiaux ne sont pas tué par des faibles c'est toujours un autre monstres martial qui peut en venir a bout 

Edited by Alexandrelepetit

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Alexandrelepetit a dit :

il a coordonnées quoi avec ouki ?

il n'a pas coordonné avec ouki , il a coordonné son armée perso avec les conscrits . l'échelle n'est pas la même ok . 

mais ça correspond toujours a la définition du terme . puisque ce sont deux corps d'armées non unis qui ont agit l'une par rapport a l'autre sous l'impulsion de leurs commandant .

 

il y a 5 minutes, Alexandrelepetit a dit :

D'accord pour l'ego mais pour le second argument en envoyant ces troupes attaquer en tenaille avec tou il a montré qu'il ne pense pas uniquement à tuer le plus fort, bien sur que cette caractéristique ne va pas disparaître et qu'il va continuer a vouloir tuer le plus fort c'est un trait commun aux généraux très fort martialement parlant shin est pareil sur ce point et c'est aussi leurs rôle en tans que plus puissant combattant de leurs armée 

c'est pour cela que j'ai conclu mon post précédent par " c'est selon" .  car le fait de s'occuper personnellement de l'adversaire le plus fort peut être perçu tout aussi bien comme une responsabilité propre au fort ( comme tu le fais ) que comme une bêtise ( c'est mon cas quand l'adversaire en question n'est pas l'objectif  ) 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Shin-wara a dit :

oui & non . 

il va falloir qu'il définisse ce que signifie le terme " ère de ( je ne sais plus qui ) "  utilisé lors de sa description de l'historique de man'u il y a quelque chapitre . 

si on part du principe qu'une ère dans la culture asiatique est déterminé par les " chefs / roi "  , je ne suis pas persuadé que l'excuse géographique soit vraiment viable .

 

 

Ba nan pas nécessairement parcqu on peut toujours sortir aussi que OK il a battu tous les généraux de cette ère la,sauf que l ère a put durer 2ans comme 10 et on peu simplement parler des généraux qui ont été promus à ce moment la et pas les anciens des autres ères mais toujours bien capable de se battre.

 

Et en admettant que justement sa va être compliqué  de faire plus balaise au risque de te le rappeler man hu a complètement éclaté moubu,il a dut lui placer 2 coup man hu saigne a peine.Moûbu étant considéré comme le plus puissant de Chine par beaucoup qui va être capable du coup de le battre si le plus fort c est fait exploser.En les faisant se retirer tu peu pas être déçu vue que les mecs sont même pas blessé du coup peu importe le general qui vient après il a pas besoin d etre plus fort vue que eux ils n ont pas été battus 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Shin-wara a dit :

il n'a pas coordonné avec ouki , il a coordonné son armée perso avec les conscrits . l'échelle n'est pas la même ok . 

mais ça correspond toujours a la définition du terme . puisque ce sont deux corps d'armées non unis qui ont agit l'une par rapport a l'autre sous l'impulsion de leurs commandant .

Personellement je trouve l'échelle importante je ne met pas au même niveau une stratégie sur une petite échelle qu'une stratégie a grande échelle un commandant de 1000 et un GG font tout les deux de la stratégie mais l'échelle et l'impact n'est pas le même ^^

Bien sur j'utilise un exemple exessif mais ca met en relief l'importance qu'a l'échelle maitrisé dans la compétence et le niveau d'un général ou d'un commandant. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Shin-wara a dit :

 voici la définition du larousse pour le mot stratégie  :

 

stratégie "Art de coordonner des actions, de manœuvrer habilement pour atteindre un but ."

Aux échecs, je ne sais plus quel grand maître a dit que la tactique, c'est l'art de faire les bons coups quand il y a quelque chose à faire sur le moment, et la stratégie l'art de faire les bons coups quand il n'y a rien à faire sur le moment.

 

Je trouve cette définition amusante, et plutôt très vraie (que ça soit les échecs ou le militaire). Une autre façon, plus explicite, de distinguer tactique et stratégie, que le simple "court terme/long terme" utilisé classiquement.

 

Parce que ta définition-là, elle marche aussi bien pour la tactique que la stratégie. Du coup, ce n'est pas une bonne définition, dans le cas d'un contexte militaire en tout cas.

 

Concernant Moubou à proprement parler : ce n'est pas un idiot. Il a une compréhension assez profonde de certains aspects de la guerre (l'histoire des conscrits est un bon exemple) et une capacité à mener ses hommes et booster leur moral plutôt dans le haut du panier (merci le coffre de baryton). Cependant, il est lourdement handicapé par plusieurs problèmes : sa prévisibilité, son absence de réel recul stratégique comme tactique (pour cette dernière il compense par la force brute, mais ça ne marchera jamais contre un ennemi vraiment fort ; typiquement un Tou ou un Renpa l'écrase tous les jours au petit dej), sa faiblesse psychologique, et globalement je n'ai pas l'impression que son armée soit assez structurée pour être adaptable quelles que soient les circonstances. Ceci dit ça a peut-être changé sous l'ère Mouki.

Edited by mollo

Share this post


Link to post
Share on other sites

La stratégie vise un objectif global et à plus long terme (équivalent civil de gagner la « guerre »)

 

La tactique vise un enjeu plus local et limité dans le temps (équivalent civil de gagner une « bataille »)

  • Like 1
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, mollo a dit :

Aux échecs, je ne sais plus quel grand maître a dit que la tactique, c'est l'art de faire les bons coups quand il y a quelque chose à faire sur le moment, et la stratégie l'art de faire les bons coups quand il n'y a rien à faire sur le moment.

je valide , j'aime beaucoup . 

 

il y a 26 minutes, mollo a dit :

Parce que ta définition-là, elle marche aussi bien pour la tactique que la stratégie. Du coup, ce n'est pas une bonne définition, dans le cas d'un contexte militaire en tout cas.

c'est simplement la définition du dictionnaire . 

après comme souvent dans notre langue , 50 mots peuvent être utilisés pour délimités les nuances d'une même chose . et c'est ici le cas avec les mots plan - stratégie - tactique & co . 

il y a 28 minutes, mollo a dit :

Cependant, il est lourdement handicapé par plusieurs problèmes : sa prévisibilité, son absence de réel recul stratégique comme tactique (pour cette dernière il compense par la force brute, mais ça ne marchera jamais contre un ennemi vraiment fort ; typiquement un Tou ou un Renpa l'écrase tous les jours au petit dej)

je ne dis pas autre chose ! mais ça c'est pas un pb de cerveau c'est un pb de philosophie propre au caractère du perso . 

personnellement ce genre de trait de caractère ne me plait pas mais en soit ce n'est pas pour autant que c'est forcement assimilable a de l'idiotie ou a une limite stratégique , tactique ou je ne sais quoi. 

c'est le contexte qui défini ça au cas par cas , par moment le simple fait de foncer dans le tas est la chose la plus " intelligente " a faire . et réfléchir a un plan très fin la plus idiote . 

c'est tte la complexité de la chose . ( et ce qui intéressant la diversité des styles et philosophie ) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, mollo a dit :

Aux échecs, je ne sais plus quel grand maître a dit que la tactique, c'est l'art de faire les bons coups quand il y a quelque chose à faire sur le moment, et la stratégie l'art de faire les bons coups quand il n'y a rien à faire sur le moment.

 

Il s'agit du grand maître Xavier Tartacover, un des créateurs (ou un de ceux qui ont remit au goût du jour) des départs irréguliers. 

C'était d'ailleurs un excentrique qui avait pour principe de ne pas avoir de principe. 

C'est presque un Kanki, quand on y pense dans sa façon de jouer qui faisait son style en étant imprévisible et virevoltant. Un homme imaginatif qui a dégoûté beaucoup de Maître dit traditionnel dont les coups (et les stratégies) étaient trop classique. 

Un vrai Kanki. 

 

Il y a 3 heures, Novasm18 a dit :

La stratégie vise un objectif global et à plus long terme (équivalent civil de gagner la « guerre »)

 

La tactique vise un enjeu plus local et limité dans le temps (équivalent civil de gagner une « bataille »)

 

Je plussoie. 

La stratégie, c'est du long terme. La tactique, c'est immédiat. 

 

C'est pour ça que la plupart des stratégistes qu'on a vu sont plus des tacticiens. 

C'est d'ailleurs le fossée que Ten va devoir combler. Passer d'une tactique à une stratégie. 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Pab a dit :

La stratégie, c'est du long terme. La tactique, c'est immédiat. 

 

Plus court terme que immédiat ^^

 

Par exemple :

 

Le choix de Ousen : Placer Rishin sur l'aile droite est un coup stratégique pour à terme gagner la campagne.

 

Le choix de Ten : Masquer la vraie puissance de l'unité contre CGR pour ensuite déployer Rishin et Kyoukai est un coup tactique pour tuer CGR.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Novasm18 a dit :

Le choix de Ousen : Placer Rishin sur l'aile droite est un coup stratégique pour à terme gagner la campagne.

ca c'est un coup tactique : la strategie est plutot de garder rishin en joker et de le positionnner sur differentes tactiques :

un coup a gauche un coup a droite ^^
 

car une fois a droite c'est plus la strategie de ousen qui entre en jeu mais celle du referentiel droit
vu que ousen ne planifie rien sur les ailes ^^
a ce moment on entre dans la strategie offensive de akou puis celle de Shin ^^

 

tout depend du refentiel de depart ^^
 

Edited by little b
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Shin-wara a dit :

c'est simplement la définition du dictionnaire

*une* définition du dictionnaire. On choisit une définition en fonction du contexte.

 

Il y en a d’autres. J’aime beaucoup la première, qui fonctionne aussi plutôt bien en campagne militaire. https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/stratégie/74818

 

« Art de combiner l'action de forces militaires en vue d'atteindre un but de guerre déterminé par le pouvoir politique. »

 

Idem, ça marche bien. Pareil, ici, Moubou est plutôt nul à ce jeu. (Mais bon pas de surprise.)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, little b a dit :

ca c'est un coup tactique : la strategie est plutot de garder rishin en joker et de le positionnner sur differentes tactiques :

Non. C’était un coup stratégique. Il n’y avait pas de gain hormis à long terme pour Ousen à envoyer Rishin plutôt que Denrimi ou Sou’Ou. Surtout contre la Raiun. 
 

Sauf que Ousen avait parié sur un gros level-up de Rishin pendant la bataille (el famosso éveil des unités, même si je trouve la formulation très enfantine). Et espéré gratter un avantage stratégique sur cette base. 
 

Mais tout ça c’est de la stratégie. Il n’y avait pas de contexte qui rendait ce choix évident. D’ailleurs Ousen aurait pu compter sur son fils et Akou pour tanker. En plus il devait juste gagner du temps. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un bon exemple de stratégie je trouve est la décision de Ousen de séparé les force militaires afin de prendre les villes sur la route créant un océan de réfugier affamé qu'ils ont habilement dirigé vers gyou, ca c'est une belle action de stratégie.

Dès qu'on rentre dans le cadre de la bataille la stratégie est ce qui lie l'ensemble des soldats sur un but commun pour la confrontation ousen riboku la stratégie était de prendre l'avantage sur une aile afin de créer un étau sur l'armée centrale de riboku pour le tuer .

Chaque partie avait des objectifs propres mais tous ces objectifs menait à un plus grand objectifs qui est commun à tous a savoir prendre l'avantage sur une aile pour un étau. 

Le reste ce sont des décision tactique ayant pour but d'appliquer la stratégie global d'ousen censé apporter la victoire sur la guerre de gyou et c'est ce qui c'est passé.

Envoyé shin décision tactique pour appliquée la stratégie de prendre l'avantage sur une aile un exemple la décision tactique d'envoyer shin a gauche pour avoir la tête de kisui la stratégie étant toujours de prendre l'avantage sur une aile pour prendre en étau l'armée centrale. 

Les différents mouvements ont été des tactique servant à amené la stratégie à son dénouement.

Un autre exemple pour shin voyant que l'aile gauche ne pouvait pas prendre l'avantage afin d'accomplir la stratégie de ousen il a pris la décision tactique d'envoyer shin en renfort à droite toujours pour appliquée la stratégie qui est de prendre l'avantage sur une aile pour faire un étau sur l'armée centrale.

Absolument tout a été fait dans un but, appliquée la stratégie que je n'ai pas arrêté de répéter le but immédiat étant de prendre l'avantage sur son propre front le but plus lointain étant l'étau sur l'armée centrale. 

La stratégie est communes à toute l'armée, les tactique sont souvent spécifiques à une situation, un front, une unité, pour accomplir la stratégie, l'objectif commun de toute l'armée, le plan général 

Edited by Alexandrelepetit
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...