Jump to content


STAR WARS - Les séries Live et d'animations [Disney+]


goon
 Share

Sous l'ombre de l'Empire, l'espoir  

6 members have voted

  1. 1. Qu'avez-vous pensé de la saison 3 de The Bad Batch ?

    • Excellent
      0
    • Très bon
      2
    • Bon
      3
    • Moyen
      1
    • Passable
      0
    • Médiocre
      0
  2. 2. Qu'avez-vous pensé de Tales of the Empire ?

    • Excellent
      0
    • Très bon
      3
    • Bon
      2
    • Moyen
      1
    • Passable
      0
    • Médiocre
      0


Recommended Posts

Épisode 4 vu 

 

Épisode beaucoup trop court.

C'est pas si mal avec Mae et Osha qui gamberge. Sol qui n'a pas raconté toute la vérité.

Mais même pas trente minutes d'épisodes c'est pas possible.

Le sith est pas dégueu dans son design, on verra bien qui se trouve sous son masque mais si j'ai déjà une idée.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

The Acolyte épisode 5 vu.

 

Un épisode qu'on "attendait" à la fois pour son aspect tragique et ses révélations.

 

Notre mystérieux assassin se révèle donc être celui qu'on soupçonnait mais peut être exactement comme on l'entendait.

 

Si il se revendique comme Sith, son manque de discrétion et ses motivation laissent entendre qu'il pourrait s'agir d'un renégat et/ou d'un autodidacte. Dans le cas contraire, son maitre pourrait assez peu apprécier qu'il ait laissé des survivants à sa rencontre avec les Jedi.

 

En plus d'être visiblement bien entrainé et équipé, notamment de cortosis, capable de neutraliser temporairement les sabre-lasers, le maitre de Mae se révèle être impitoyable face à des adversaires pas préparés à une telle rencontre.

 

Du côté des Jedi, c'est une hécatombe et Sol approche du moment où il devra enfin révéler la vérité sur ce qu'il s'est passé des années plus tôt.

 

On a des réponses, mais pas encore le fin mot de cette histoire.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

The Acolyte, épisode 5

 

De l'action de plutôt bonne facture, que ce soit au sabre ou au corps à corps. Bizarre cependant de voir une telle proportion de sabres jaunes, l'explication devant sûrement se trouver dans les romans.

 

Pour ce qui est de la substance... on n'avance pas vraiment. On est toujours en attente des révélations de Sol sur les évènements d'il y a seize ans, et on n'est toujours pas capable de situer les antagoniste dans la "hiérarchie" du côté obscur.

Divers éléments que j'ai trouvé bof aussi au cours de l'épisode. La scène de fuite où Yorde et Osha se font séparer de leur renifleur, Yorde qui meurt sans avoir servi à grand chose du point de vue narratif, dialogue peu compréhensible entre les jumelles (les révélations de Sol pourraient l'éclaircir cela dit).

 

La réaction de Sol sur les Sith semble indiquer qu'il va y passer (car Mundi ne doit pas apprendre ce qu'il s'est passé). Ainsi, il est fort possible que les évènements qui se déroulent ici n'aient aucun impact sur la grande Histoire.

Une autre possibilité est que l'héritage de cette série consiste en le pouvoir de créer la vie. Cependant je ne souhaite pas que ce soit le cas. Qu'une obscure tribu du fin fond de la galaxie, tout juste introduite dans le lore, ait une contribution aussi importante me parait forcé. Je ne parle même pas de la polémique de l'enfer que cela engendrerait. Le show est déjà suffisamment divisif, le fait qu'il constitue une histoire relativement isolée permettrait d'apaiser les tensions.

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

The Acolyte 5 vu.

 

Autant l'épisode de la semaine dernière était mou du genoux, autant celui là est cool.

 

Notre nouveau Sith fait un carnage dans les rangs des Jedi. J'ai été surpris de voir que deux personnages principaux y passent (c'était écrit sur le papier pour les no names), assez violent d'ailleurs.

À chaud, grosse déception sur l'identité du Sith par contre. J'espère venir un twist d'ici la fin de la saison.

 

J'imagine que la semaine prochaine ça va être au tour de Sol de s'expliquer.

 

il y a une heure, Kurowara a dit :

Bizarre cependant de voir une telle proportion de sabres jaunes, l'explication devant sûrement se trouver dans les romans.

Dans le canon, les sabres jaunes sont pour les gardes du Temple Jedi (enfin du moins pendant la période CW).

Pendant la Haute République, y'a plusieurs Jedi qui ont un sabre jaune. Faut pas y chercher une explication, c'est surement pour apporter plus de couleurs (verts et bleus ça va 5mn) et le rule of cool.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Épisode 5 visionné 

 

Bordel que ça fait du bien de voir des combats au sabres lasers digne de la prelogie. Je ne sais pas depuis combien de temps je n'avais pas été admiratif de certaines scènes de combat dans star wars.

Mention spéciale pour la padawan qui m'a vraiment vibrer.

Et les morts à l'issu de l'affrontement sont assez choquante.

 

Le plus gros problème, c'est que ces très bonnes scènes interviennent dans une série très moyenne et que la fin de l'épisode est bizarre.

L'utilisation des insectes, mouais, bof bof. Sol semble avoir résolu la situation où en tout cas l'avoir en main, ils laissent le sith reprendre son arme, puis Osha fait une attaque Kamikaze contre un maître dans son art qui n'arrive pas à la sentir/entendre approchée...

La confrontation entre les deux soeurs, pareil, on fait du surplace.

Le sith ne me dérange pas, il a le style qui faut. Mais on a fait plus de la moitié de la série et ce gars là n'a pas d'histoire, il ne raconte quasiment rien pour l'instant.

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, tremds a dit :

Le sith ne me dérange pas, il a le style qui faut. Mais on a fait plus de la moitié de la série et ce gars là n'a pas d'histoire, il ne raconte quasiment rien pour l'instant.

En même temps vaut mieux en garder un peu pour la fin.

 

On a déjà eu le twist entre Mae et Osha qui est intervenu sans doute trop tôt, donc autant nous laisser quelques questions pour les trois derniers épisodes.

 

L'Étranger, puisque c'est comme ça que Lucasfilm le désigne pour l'instant, vole littéralement la vedette aux autres personnages, et c'est à se demander si en fait ce n'est pas lui le rôle titre de la série.

 

Pour l'instant, on a aucune certitudes si c'est bien un Sith (acolyte, assassin, etc) ou un "solitaire" qui s'est lui-même donner ce titre pour marquer sa différence avec les Jedi et leur philosophie.

 

Certaines théories avancent déjà que c'est peut être lui qui inspirera Ren et formera son groupe de maraudeurs, utilisateurs du Côté obscur.

 

Mais dans ce cas, ça veut dire que les "vrais" Sith sont toujours dans l'ombres.

Link to comment
Share on other sites

@goon

C'est sûr qu'il vaut mieux en garder pour la fin, même si personnellement je trouve qu'il y a des chemins cousu de fil blanc quasiment pour la suite de la série.

 

Pour moi, si le personnage se dit sith, c'est que je dois le considérer comme tel. J'ai beau en connaître un tout petit peu sur les différences entre courants de la force, un mec avec un sabre rouge qui utilise la force pour faire un carnage, je vais pas me poser mille questions.

Les chevaliers de Ren, ça serait mieux si on pouvait les oublier ceux là (même si je crois que dans les comics ils ont une plus grande place)

 

Et je sais pas pourquoi mais je sens qu'une des dernières scènes de la série peut nous montrer les "vrais siths" qui sont toujours dans l'ombre.

 

Et pour revenir à l'épisode, Sol ne prévoit rien pour ses camarades de l'ordre et n'a pas l'air d'aviser ses pairs Jedi. Soit ceux sont des "oublis" du scénario, soit Sol commence à vraiment être bizarre.

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, tremds a dit :

Pour moi, si le personnage se dit sith, c'est que je dois le considérer comme tel. J'ai beau en connaître un tout petit peu sur les différences entre courants de la force, un mec avec un sabre rouge qui utilise la force pour faire un carnage, je vais pas me poser mille questions.

Asajj Ventress, les Inquisiteurs ou même Ren, de son vivant, avaient des sabres rouges mais n'étaient pas pour autant des Sith.

 

La distinction est importante car certains utilisateurs du Côté obscur peuvent être de Jedi déchus ou des "renégats", avec des objectifs plus "modestes" tandis que les Sith s'inscrivent dans une philosophie, un but précis : prendre le pouvoir sur la galaxie.

 

C'est pour ça que lorsque Qimir dit qu'il veut "être libre", ça semble s'inscrire en porte à faux avec les objectifs des Sith.

 

il y a 9 minutes, tremds a dit :

Les chevaliers de Ren, ça serait mieux si on pouvait les oublier ceux là (même si je crois que dans les comics ils ont une plus grande place)

 

Disons que Marvel aura "essayé" (L'ascension de Ren, le crossover Crimson Reign). mais il y avait très peu à tirer de ce groupe créé par Abrams mais dont il n'aura finalement jamais su quoifaire.

 

 

il y a 9 minutes, tremds a dit :

Et pour revenir à l'épisode, Sol ne prévoit rien pour ses camarades de l'ordre et n'a pas l'air d'aviser ses pairs Jedi. Soit ceux sont des "oublis" du scénario, soit Sol commence à vraiment être bizarre.

Il faut dire que Sol a dû être secoué par les morts de 8 Jedi (dont sa Padawan) et que leur assassin court toujours. La première chose à faire pour contacter Coruscant était de retourner au vaisseau Jedi. Les funérailles de ses camarades est pour l'instant secondaire.


C'est peut être cet "état de choc" qui ne lui a pas permis de sentir que quelques chose "clochait" avec Osha (Mae) qui l'accompagne.

Link to comment
Share on other sites

@goon

Je suis d'accord avec toi sur la distinction à faire entre les différents. C'est plus dans le fait que Qimir s'annonce comme tel que je n'ai pas spécialement envie de me creuser plus la tête.

 

Je suis d'accord avec toi sur l'état mental ou psychique de Sol quand il se relève. Mais pour lui le sith doit être mort ou en mauvais état car emporté par les insectes. Du coup le danger devrait être écarté, au moins dans son esprit.

Je chipote mais on verra bien dans le prochain s'il y a une scène ou une allusion à une demande de sa part pour honorer les jeudis morts.

 

Sinon j'ai eu comme information que les acteurs de Qimir et Jecki (?) font la plupart de leur propre cascade.

Quand les acteurs ont un aussi bon niveau physique, ça nous donne des combats de fou comme ceux de cette épisode. Et je repense aux combats tout mou et j'ai envie de pleurer.

  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

The Acolyte épisode 6 vu.

 

Après un épisode plein d'action la tension retombe (un peu) avec les jumelles qui semblent être chacune sur le point de devoir faire un choix.

 

Mae est finalement découverte (merci Bazil) mais Sol, visiblement très marqué n'attend pas l'arrivée des renforts et part, probablement, vers Brendok pour enfin raconter ce qu'il s'est passé 16 ans plus tôt.

 

Vernestra, qui semble assez tracassée par cette affaire, et son groupe arrivent et ne peuvent que constater les dégâts. Que commence également à imaginer comment tout cela pourrait se finir, et Sol pourrait bien devenir le bouc émissaire de toute cette histoire.

 

Sympa le premier aperçu du Sabre de "Vern" en mode fouet.

 

Osha se réveille sur une planète "inconnue", mais qui n'est pas sans rappeler Ahch-To (Episodes VIII et IX), à moins que ce ne soit Bal’demnic...

 

La colère qu'elle a enfoui en elle semble peu à peu émerger, et elle est parait de plus en plus incertaines face aux réponses et aux question de "Qimir".

 

Le moment, et le son de sa respiration lorsqu'elle met le casque est d'ailleurs lourd de symbole et là aussi en paralèlle.

 

L'Etranger nous présente un peu plus sa vision de la Force et nous apprend qu'il a lui-même été un Jedi. Sa vision de la Force, et de la puissance que peuvent procurer certaines émotions laissent comprendre pourquoi il a abandonné cette voie, ou plutôt été chassé de l'Ordre.

 

Le parallèle que "Qimir" fait entre son casque et celui des novices au Temple Jedi est intéressant. Est-ce que cette comparaison sous-entend qu'il est lui-même l'élève de quelqu'un ?

 

La cicatrice dans son dos laisse clairement penser à une blessure infligée par un sabre-laser. Sa forme peu "rectiligne" pourrait également indiquer un lien avec Vernestra Rwoh.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

The Acolyte 6 vu.

 

Forcément, après l'épisode de la semaine dernière, celui-ci est bien plus calme.

Sol met quand même pas mal de temps à découvrir que son élève a été remplacé. Un peu dommage. 

D'ailleurs, avec tout le teasing qu'on nous fait sur l'évènement déclencheur, j'attends quand même quelque chose de gros (même si, on le voit venir les Jedi qui exterminent les Sorcières).

 

Côté Osha/Qimir, c'est appréciable à voir. 

Autant la semaine dernière j'étais pas chaud sur l'identité de l'Etranger (surtout car c'était d'une logique effroyable), autant Qimir m'a intéressé dans l'épisode. On apprend donc qu'il était un ancien Jedi. Pourquoi je sens venir l'ancien Padawan de Vernestra ?

 

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

The Acolyte, épisode VI

 

La partie se déroulant sur la simili Ahch To est la plus intéressante (même si la scène d'exhibition est.. étrange). Comme dit plus haut, un lien avec Venestra semble se dessiner. Les infos viennent au compte-goutte, on en a un tout petit peu chaque semaine.

 

Côté Sol, ça commence à être long, à nouveau les révélations repoussées. Le fait qu'il mette tant de temps à se rendre compte de l'inversion des deux filles n'aide pas, ni l'humour avec le rongeur et le droïde, que je trouve en décalage et prenant du temps.

Je sens une forme de colère monter en lui (plus la musique, plus l'obscurité de la scène). Et je trouve étrange que sa priorité soit de discuter avec May plutôt que d'aller secourir son ancienne Padawan (même trouver Qimir est passé devant). J'ai bien l'impression que c'est lui qui va finir par porter le chapeau.

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

The Acolyte épisode 7 vu.

 

Episode qui nous éclair sur les évènements de Brendok, du point de vu des Jedi.

 

Il n'y a pas de révélation ou de coup de théâtre, ce qui rend l'épisode plutôt "prévisible" et sans surprise. Juste une confirmation de ce qu'on soupçonnait déjà.

 

Les évènements prennent une tournure encore plus tragique. L'incompréhension, la peur et où chaque camp pense avoir le droit, la sagesse ou la raison de son côté aboutissent à une inévitable confrontation qui aurait pu être évité.

 

Si Indara adopte un comportement prudent et plutôt raisonnable, les présomption de Sol et l'immaturité (?) de Torbin ont poussé les Jedi à mettre la pression sur les sorcières (qui avaient déjà un a priori très négatif des Jedi). Leur pratique de la Force en a également rajouter une couche.

 

Les pouvoirs des sorcières ne sont pas sans rappeler des pratiques des sorcières de Dathomir (citées par Torbin) ou bien encore du côté obscur. Ces techniques de possession ont visiblement de gros inconvénients, mortels, pour ses pratiquants face à un autre utilisateurs de la Force plus puissant.

 

L'épisode permet également de mieux comprendre la haine de Mae envers les Jedi et le sentiment de culpabilité qui poursuit Sol depuis cette époque et pourquoi il a cet esprit très protecteur envers Ocha.

 

Les évènements expliquent peut être également le choix d'Indara de devenir Eclaireur, de Kelnacca de vivre en solitaire et de Torbin de faire de vœu de Barsha.

 

On savait les Jedi loin d'être parfait, trop souvent persuadé d'avoir la raison, la morale et le monopole de la "bonne pensée" de leur côté, et cet épisode en est une illustration.

 

Les bonnes intentions de Sol, qui ne font aucun doute, mais biaisées par ses interprétations (quoique partiellement vraies), ont mené à un résultat désastreux qu'il va devoir payer, mais avec quel impact sur Ocha et Mae ?

Link to comment
Share on other sites

The Acolyte épisode 7 vu 

 

Au final, le mystère de Brendok est levé. 

Sol et Torbin interviennent et se retrouvent confrontés au pouvoir obscur de la communauté, aux conséquences néfastes. 

Sol est habité par ses bonnes intentions et sombre à la peur. Au moins, il y aura eu le combat contre Kelnacca le wookie. Contrôlé, il va jusqu'à faire usage de ses griffes, le plus grand déshonneur pour son peuple. Cela explique aussi son exil. 

 

Au final, seul Sol ne semble pas vraiment subir les conséquences de ses actes. Torbin se coupe du monde, Indara adopte un rôle loin de ses talents et Kelnacca s'exile. 

 

Difficile de voir la suite, puisqu'on dessine le contour des Sith dans le mystère de Brendok. 

A voir. 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

The Acolyte 7 vu.

 

Assez particulier l'épisode, vu que les 3/4 des scènes étaient montrées dans l'épisode 3. On se retrouve avec quelques scènes inédites qui lèvent le mystère sur la fameux évènement survenu cette nuit.

Bon j'avoue que c'est pas très surprenant. Un peu dommage par contre que ça soit assez simpliste dans la manière de faire.

Au final, les deux camps sont pas tout blanc, la seule qui aurait pu sauver tout ça c'est Aniseya mais malheureusement elle y passe.

 

Sympa par contre la référence à la Grande Catastrophe par contre (élément déclencheur dans la Haute République).

  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

The Acolyte, Episode VII

 

Pas l'épisode de l'année...

 

Pas de révélation sur une quelconque intervention extérieure finalement, les choses se sont déroulées à causes des faiblesses mentales des uns et des autres, des deux côtés. Cohérent, mais d'un point de vue narratif je ne trouve pas tout cela très palpitant. Je pense aussi qu'on aurait pu arriver au même résultat sans certaines ficelles grossières : l'impulsivité du padawan (la scène où il grimpe tout à coup sur son speeder, on dirait Oda quand il ne sait pas comment amener des personnages d'un point A à un point B), la monodimensionalité de la zabrak (on a vu des personnages plus nuancés...), la manière dont Sol tue la cheffe des sorcières "sans le vouloir" mais devant tout le monde...

 

En outre, aucune des deux craintes que j'ai précédemment manifestées n'ont été levées, ni celle du "tout ça pour ça" concernant Osha, ni celle sur le lore (la plus grosse). Plus qu'un épisode, je crains qu'on n'ait pas le temps de tout développer.

 

L'élément que je retiendrais de cet épisode est que Osha et Mae semblent finalement être des personnages de second plan en termes d'écriture, et que le tragique des évènement soit bien plus centré autour de Sol. La possibilité que ce dernier pète une durite lors du dernier épisode m'a l'air encore plus renforcée à présent (cela pourrait constituer une réponse satisfaisante à ma première crainte).

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...