Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Erebus

Kingdom 629

Recommended Posts

il faut comprendre que dans une bataille le but est d'attendre le quartier général ennemi pour prendre la tete du général ennemi.en prenant la tete du général ennemi on détruit le moral de son armé.comme mobou contre kanmei , shin contre rinko , duc contre gokei etccc. donc moi je trouve la reaction de la hsu tout a fait normal

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, Gombrich a dit :

Je pense pas que ce soit avec quelque herbes médicinales qu'elle va soigner Shin vu que Shin est... mort. 

 

Il n'a plus de pouls, il est froid, Kyoukai le dit elle même dans le chapitre précédent qu'il est mort depuis un moment, bref on est loin de la tisane et de la pommade la. 

 

Vu son regard et sa détermination sur la dernière page on sait qu'elle va transférer le peu de force vitale qu'il lui reste pour le sauver

C’est probablement toi qui a raison. 
mais j’ai envie d’être dans le Déni pour le moment et de croire qu’ hara va «  rationaliser » les choses plutôt que de s’enfoncer dans le surnaturel . 

 

 

il y a 21 minutes, Gombrich a dit :

Shin et Ten on fait gagner la bataille des plaines à Ousen,

Ça on le verra la semaine prochaine ( peut être ) . 
n’oublions pas que la bataille du shukai avait 2 objectifs . 
1) empêcher riboku d’aller libérer gyou . 

2) détruire zhao en tuant riboku . 
 

Tout ce qu’a fait la HSU c’est génial . Mais à ce stade ça peut encore devenir un coup d’épée dans l’eau . Aussi incroyable que ça puisse paraître . 
 

si riboku arrive à libérer gyou et maintenir l’enfermement des troupes de qin . Cela n’aura servit à rien . 
pire , ça ( l’inaction ) aura été l’élément déclencheur de la probable chute de l’état de qin tt entier . 

il y a 21 minutes, Gombrich a dit :

Akou qui etait pourtant le bras droit d'Ousen se fait avoir comme un bleu dés les premiers jours, Ouhon tombe dans le coma juste aprés


Mais leurs armées ont été au bout de leurs devoir par la suite... pas la HSU . 
 

il y a 21 minutes, Gombrich a dit :

Vous vous attendiez à quoi ? 

A ce que Karyo ten fasse son boulot . 
 

pour ce qui est de la promotion de shin . Après réflexion je pense que la suite la plus cohérente . 
serait de le voir effectivement devenir général . 
mais de n’accorder absolument aucune promotion à tous les autres officiers de son unités. 
 

sauf peut être kyoukai qui a l’excuse d’être au bout de sa vie après avoir combattu houken . 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, excellent chapitre, shin n’est même plus au portes de la mort, il est mort carrément. Je suis pas trop inquiet pour kyoukai, quoi qu’elle fasses, ça ne sera pas donner sa vie en échange de sauver shin, sinon j’imagine même pas la réaction de ce dernier.

 

l’unité qui est à l’arrêt, normal sans leur capitaine et personne pour les commander, qu’est ce qu’il peuvent faire. Dans ce genre de situation, il faudrai un soldat qui est des connaissances médicales et qui examinerai le capitaine, et bien sûr qu’en aucun cas il révèle qu’il est mort pour que l’unité continue à avancer. Mais la y’a personne, et ils disent clairement à tout le monde qu’il est mort.

 

enfin, à propos de ten, je suis assez mitigé, après tout elle existe que pour aider shin a réaliser son rêve, s’il est plus la alors qu’est ce qu’elle devient, sa réaction est attendue.

ce qui est le plus frustrant, c’est que shin a vraiment tout donné pour tuer houken, et il ne l’a pas fait pour une vengeance quelconque ou pour protéger kyoukai, il est allé l’affronter car tant qu’houken était la, jamais ils n’atteindraient le qg de riboku et maintenant tout ses efforts sont réduits à néant par ten qui s’est effondrée avec lui. Donc plus de frustration qu’autre chose au final.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Shin-wara je t'invite à relire la page 17 du chapitre 628, Ten était sur le point de donner des ordres et la HSU était sur la point de bouger, mais la situation de Shin a fait que le temps s'est figé pour eux. 

 

Quant aux autres vous tirez trop vite des conclusions, c'est le 15ème jour de conflit, la HSu a réussit à faire fuir le commandant.

On ne leur tiendra pas rigueur de cela. 

 

Du moment cela dépendra de l'issu du conflit.

 

Quin a gagné cette bataille, mais la guerre est loin d'être finit..

Edited by Raz

Share this post


Link to post
Share on other sites

@sicerion : oui shin est aussi imparfait en GG ... tactiquement c'est pas encore ca ... il prend trop de risque ..

sa chute malgre la mort de houken cause l arret de la hsu ...

il y a beaucoup a revoir et a parfaire ... mais il ne sera que general c'est a dire responsable d une armee de 8K a 10K hommes

 

je ne parle pas d une entree dans les 6 car ils est largement en dessous des criteres de selection pour l instant

mais je pense que les plaines vont pas mal modifier la hsu : il y aura un avant et un apres dans leur conception du combat ^^

 

Il y a 2 heures, Shin-wara a dit :

elle est humainement parfaitement défendable cela n'en reste pas moins militairement condamnable . elle n'est pas stratége pour préparer la bouffe et servir d'office du tourisme dans la HSU . 
 

C’était son job de trouver un moyen de faire le boulot 

mais on oublie surtout son age ...

elle n a pas le recul d un adulte ni l experience d encaisser de gros coup comme ca ...

et d avoir toucher le fond va la faire progresser ...

son kidnapping ou sa mise en danger n est pas suffisant car elle se considere pas comme irremplacable

mais perdre la personne qui a le plus d importance pour elle va tout changer

 

j etais assez dur avant la traduction mais ce chapitre est essentiel pour la suite ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement, je trouve que ça sent très très très mauvais pour Kyoukai.

 

Dans le même arc, on l'a vu soigner un Ouhon agonisant en échange d'un peu de sa force de vie.

Là, Shin est littéralement Mort.

Pour moi, le fait qu'elle se lève à la fin ne peut dire qu'une chose, elle va lui donner le peu de force vitale qu'il lui reste pour le ranimer.

Si elle survit, il n'y aurait aucun intèrêt à faire ce genre de mise en scène.

 

Déjà, de par le caractère historique du manga, on pouvait juger idiot de faire un cliff sur la "mort" d'un personnage censé continuer à vivre

pendant un long moment (les premières pages du manga montrent mème Shin en tant que général sous les cieux).

Mais Hara m'a eu et a réussi à me faire enfin peur mais en tournant la roue vers Kyoukai qui peut très bien y passer dès maintenant.

 

Le coup d'Ouhon me parait presque être un coup d'Hara qui n'avait pour finalité que ce qui va arriver dans le prochain chapitre.

Si Kyoukai y passe, le manga connaitra un véritable tournant, j'adore le perso et ça serait une des morts qui me toucheraient le plus de tous les mangas que j'ai lu.

Mais je dois avouer que voir les conséquences d'un sacrifice de KK pour Shin, sur la personnalité de notre Héros et la suite me fait frissonner. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Raz, tu nous trouves dur avec Ten mais y a de quoi l'être quand on regarde les fait d’armes de ce personnage on s’aperçoit que ce personnage n'évolue pas  . Et comme là si bien dit @Shin-wara que ten fasse son boulot.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Raz a dit :

@Shin-wara je t'invite à relire la page 17 du chapitre 628, Ten était sur le point de donner des ordres et la HSU était sur la point de bouger, mais la situation de Shin a fait que le temps s'est figé pour eux. 

j'ai bien vu qu'elle avait un bras a l'horizontal . 

j'ai aussi vu que sosui était en train de préparer la poursuite .. c'est aussi pour ça que je trouve cette réaction parfaitement frustrante . 

 

mais j'admet que d'une certaine façon ce chapitre est une réelle réussite car jusqu' a celui ci , en ce qui me concerne je pensais sincèrement que shin était le moins apte a diriger une armée parmi les 3 louveteaux mais qu'il était le mieux entouré en compensation . 

 

désormais nous avons des raisons de penser c'est en réalité tout le contraire ..tout ça en 1 chapitre c'est fort ^^

 

d'ailleurs,que ce soit riboku ou ousen , hara semble apprécier cette méthode ( limiter les armées en officiers compétent) pour limiter l'impact des chefs trop au dessus des autres. 

 

pour le reste , je voudrais revenir sur cette histoire  " d'armée de paysans" utiliser pour justifier d'une éventuelle faille structurelle dans la HSU ... 

 

n'oublions pas que cette armée est constamment sur les champs de bataille depuis une dizaine d'années avec shin pour les vétérans et que les bleus quand a eux ont eu le droit a un entrainement/ sélection d'un niveau supérieur a celui de ceux pratiqué dans l'armée d'un GG ( cf propos de garo a ce sujet dans le chapitre consacré ch. 492 P.9) . 

 

si ils ont besoin de 30 ans pour devenir de vrais militaires , shin n'est pas prêt de devenir le plus grand général sous les cieux ... ou alors il va falloir construire la chaine de commandement de son armée de général avec 90 % d'apport extérieur ... mais après tout pourquoi pas ? ça pourrait être intéressant ( j'adore ces moments la dans kingdom perso )  

 

@little b, ten a grandit dans une ville d'assassin , son clan tout entier a été décimé et elle a deja été confrontée a des situations ou elle était sur le point de tout perdre ( sai notamment ) . 

donc ma tirade du dessus vaut aussi pour elle .  et peut être même pour elle plus que pour tout les autres ... car elle sait parfaitement ce qu'est shin , pourquoi il a fait ça et ce qu'il voudrait . 

elle l'explique d'ailleurs parfaitement a kinmou juste avant .. 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites

@shin-wara : il faut pas oublier que depuis le debut ils se reposent sur le fait que shin va s en sortir ...

avant ce combat il a ete blesse mais ca ne l a pas empeche de tue 2 generaux ...

de plus ils sont passes par des phases extremes ....
1/ ils ont vu shin ne pas gagner face a houken : donc ils ont ete vraiment avec le moral dans les chaussettes en priant que shin s en sorte
2/ ils ont vu l impensable : shin tombe houken ... gros relachement et grosse joie
3/ shin tombe et la il y a tout qui leur tombe sur la tete

c'est vraiment du lourd en terme d emotion et ca en une quinzaine de minutes ... en plus des 15j tres eprouvants qu ils ont vecu

je pense que "armee de paysan" colle assez bien car ils n ont pas la rigueur militaire comme l a eu akakin et dansa
mais apres akou n a peut etre pas aussi cree un reel attachement avec ses hommes ...
Tou ou les hommes du duke ont pris cher a la mort de leur leader

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, little b a dit :

c'est vraiment du lourd en terme d emotion et ca en une quinzaine de minutes ... en plus des 15j tres eprouvants qu ils ont vecu

biensur , humainement c'est parfaitement cohérent .

 

il y a une heure, little b a dit :

je pense que "armee de paysan" colle assez bien car ils n ont pas la rigueur militaire comme l a eu akakin et dansa
mais apres akou n a peut etre pas aussi cree un reel attachement avec ses hommes ...
Tou ou les hommes du duke ont pris cher a la mort de leur leader

pour ce qui est du duke ils ont pris cher en étant actif de façon désorganisé voir suicidaire pas en faisant une pause pleurnicherie . 

pour ouki ils avaient encore pour mission de sortir physiquement de la bas , donc c'est dur de comparer mais a en croire les propos de riboku a l'époque . l'armée d'ouki est du genre a être booster par l'idée de vengeance 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Shin-wara concernant la fin d'Ouki, sans la réactivité de Shin qui était monté sur son cheval et l'a fait sortir du  Champ de bataille on ne sait pas comment ça se serait terminé. 

 

Puis comparer la HSU à l'armée d'Ouki c'est un peu le jour la nuit ^^

 

Cela fait peut-être 10 ans qu'ils font partie de la HSU, mais ils n'ont pas eu 10 ans de conflits non-stop,puis cet entrainement il faut le capitaliser sur le terrain.

 

On ne peut pas comparer leur entrainement à celui des enfants de nobles soldats qui des leur plus jeunes âges sont entraînés au combat et à la stratégie militaire. 

 

Concernant les soldats du Duke on parle de vétéran, certains ont pleurniché d'autres avaient pour mission d'aller à Sai pour sauver la capitale (la situation n'est pas vraiment comparable, puis on parle d'une armée de vétéran).

 

La HSU fait de la pleurniche pendant 5 minutes et hop tout le monde remet en question leur armée. 

 

Sinon en temps que stratège et malgré les nombreuses phases dangereuse, je trouve que Ten a fait un super boulot pendant cette campagne quoi qu'en dise ses détracteurs. 

 

J'ai hâte de lire le 630 pour voir comment tout cela va évoluer. 

 

La HSU c'est surtout une armée de bourrin ^^

 

On va avoir une HSU qui va vouloir en découdre après la séquence pleurniche et certains vont aller à la poursuite de Riboku à coup sûr. 

 

@Shin-wara

 

Je viens de relire la page, et lors de l'entraînement Ten dit avant la stratégie, il faut que la HSU deviennent plus forte sinon ils ne tiendrons pas devant une armée plus puissante. 

 

Donc c'est un entraînement qui parle d'amélioration de compétences physique et non pas stratégique. 

 

Ca permet aux bleus de ne pas être perdus dans la force de la HSU et crée un déséquilibre entre les plus vieux et les nouveaux. 

 

https://www.japscan.co/lecture-en-ligne/kingdom/492/8.html

C'est comme cela que je l'ai compris. 

Edited by Raz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent chapitre à mes yeux également. 

 

Pour ce qui est des reproches adressés à Ten ou à la HSU, j'y vois à mon sens une mauvaise conception de ce qu'est la HSU. La HSU est l'unité de Shin. Si Shin meurt, l'unité est dissoute. Denei ne dit en général rien d'intéressant mais là il est capable de formuler le problème. Comme le dit également très bien Ten, tous sont là pour Shin, pour ce qu'il est et pour son rêve. Des plus anciens comme Denyuu aux plus récents comme Naki. Si Shin meurt, je parie que la plupart des membres de la HSU se retirent des champs de bataille. Ou ils n'y participeront que sous la contrainte d'une mobilisation. La guerre contre Zhao, Riboku, l'unification, tout cela n'a plus de sens pour eux si Shin n'est plus là. Ils s'en foutent. Sauf s'il s'agit des objectifs de Shin. C'est Shin qui a fait de ce groupe de paysans autre chose qu'un groupe de paysans anonymes et l'attachement à ce que représente Shin leur est viscéral et vital. Et cela reste vrai pour tous les autres qui ont ensuite rejoint la HSU même s'ils n'étaient pas tous des paysans : ils ont choisi la HSU pour Shin. Les membres de la HSU ne sont pas, en majorité, des militaires de carrière, des membres de la caste militaire, qui tiennent leur rang et voient presque la mort d'un supérieur comme une événement comme un autre, un peu peu plus marquant ou triste à la rigueur (au pire comme une opportunité de prendre une place intéressante). Les membres de la HSU se battent pour Shin qui leur offre une chance de connaître quelque chose qu'ils n'auraient jamais connu sans lui. 

 

Denrimi, avant de les qualifier de "stupides", aurait bien dû prendre le temps de comprendre que de cette communion autour de leur chef vient aussi l'incroyable force de la HSU qui a neutralisé Gyou'un, battu Chougaryu et explosé le côté gauche de Riboku. Alors que lui, Denrimi, tout aussi intelligent qu'il se croit, n'a rien réussi du tout en une journée de combat alors qu'il était dans une position extrêmement favorable suite aux mouvements de Ousen qui avaient mis la pagaille dans les armées des Earls et grâce aussi à la HSU qui empêchait l'arrivée de tous renforts. En bref, Denrimi a juste perdu une occasion de la boucler. Car à part ses talents de télépathe pour communiquer avec Ousen, il n'apporte vraiment rien. 

 

Quant à Ten, je la trouve très bien et très juste dans ce chapitre pour exprimer les sentiments de tous les membres de la HSU. C'est probablement un de ses meilleurs passages (qui fait oublier le faible discours face à Kinmou). Pas plus que les membres de la HSU ne sont des membres de la caste qui font leur boulot et tiennent les rangs, Ten n'est pas une stratège comme les autres. Elle n'est venue sur le champ que pour Shin. Comme la plupart des autres membres de la HSU, elle quittera les champs de bataille au moment de la mort/retraite de celui-ci. Cela aurait été totalement incohérent de la voir commander la HSU après la mort de Shin pour lancer la poursuite contre Riboku. Comme les autres, Riboku, Zhao et l'unification ne sont que des objectifs secondaires : le premier et véritable objectif de Ten et de tous les autres est de soutenir Shin. Son métier est de fournir une armée en parfait état de marche clé en main  à Shin, ce qu'elle réalise parfaitement. Pas de lui succéder. 

C'est cela que le sage Akakin comprend. La HSU est une armée de ce type-là. Comme celle de Duc qui s'est dissoute et a majoritairement choisi la retraite après sa mort.  

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

un officiers de la HSU le dit au début de ce même chapitre lors du test sur les arbres, les tests ne sont pas seulement axés sur le physique mais aussi sur les tripes. : "

Citation

écoutez moi bien bande de minables, cet exercice ne se réussit pas qu'a la force des bras ! Si vous avez les tripes vous pouvez même tenir 3 jours ! et les premiers a mourir sur le champs de bataille sont ceux qui n'ont pas de tripes !! "

actuellement , c'est ça qui pose question justement ... la résistance psychologique , les tripes ... après encore une fois ce n'est pas une critique sur l'écriture des perso , hara fait ça sciemment pour créer un axe de progression c'est une évidence. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mhhh la pour le coup on aura pas forcément la même interprétation pour le mot tripes. 

 

Pour ma part les  tripes c'est avoir le courage de faire face à l'adversité aller au front voir au devant de la mort sans faire dans son froc comme l'a toujours fait la HSU.

 

Je ne l'associe pas à l'immobilisme actuelle de la HSU.

 

Car des tripes ils en ont et ils l'ont prouver tout au long de ce conflit. 

 

J'ai l'impression que tu parles plus de self contrôle et de sang-froid (si on a des tripes on a forcement le sang-froid, mais pas forcément de self contrôle, petite nuance ^^).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis d'accord avec ta définition, simplement pas sur l' implication qu'elle génère dans pareille situation.  

 

car pour moi , ici , l'obstacle a franchir c'est la peur de perdre shin . 

avoir des tripes a cet instant pour moi aurai signifié , mettre cette peur de coté et agir au mieux par fidélité envers leurs capitaine . 

 

après je me fais peut être un délire tout seul sur le sujet , dans la mesure ou j'avais cru comprendre a travers cet arc , que la force d'un homme et de l'unité hishin en particulier était justement issue de l'héritage que les hommes se transmettaient a travers leurs rêves et volontés .

 

et la je n'en vois pas un penser a preserver ce qu'a construit shin , la fierté de son unité etc .. enfin bref . 

pour le meilleur ou pour le pire , on verra ça plus tard .  j'aurai presque envie de sauter les 10-20 prochains chapitre pour voir l'ensemble d'une traite pour le coup ^^  

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chaque armée quand elle perd son leader va soit s'effondrer soit partir en folie meurtrière, je crois c'est Ouki qui le dis la première fois.

 

Mais peu importe le résultat, y arriver n'est pas instantané, oui c'est un chapitre mais cela représente seulement 1 ou 2 min ce n'est strictement rien, le combat Shin/Houken a du durer presque 1H lol

 

De plus toutes armée dont on parle, avait toute un ennemi sur qui rejeter leur haine, hors la Shin meurt après Houken, y'a personne sur qui se projeter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir à tous,

 

alors, j'avoue ne pas avoir lu toutes les pages de commentaires (je n'ai fais que la première).

 

Par contre, à la vue de vos réactions à chaud. J'admet ne pas vraiment les comprendre...

 

Par exemple, le fait que le chapitre ne montre au final "pas grand chose" pour un retour de pause (déjà, ce n'est pas vrai... si tu veux donner de la profondeur à une oeuvre, tu dois perdre des pages pour montrer que les personnages ont des sentiments), il ne m'a jamais paru primordial d'avoir un pur truc de ouf après une pause et vu comment le chapitre précédent s'est fini, il me semblait incohérent de repartir cash sur de l'action, ça aurait été totalement incohérent.

 

Concernant l'état de Shin, ba je l'avais dis pendant le combat contre houken... Shin était dans un état de "mort clinique" seul son esprit focalisé sur la mort d'houken faisait qu'il était encore en vie... On a la confirmation ici. Donc encore une fois, ya rien de surprenant.

 

Pour ce qui est de l'arrêt de la HSU, encore une fois, il n'y a aucune surprise et j'irai même jusqu'à dire que Ousen le savait. La HSU est un corps armée, ce n'est pas une armée. Ce que j'appelle un corps armée, c'est une troupe qui ne vit que pour son coeur (ici c'est shin), quand le coeur s'arrête, le corps s'arrête également... C'est le coeur qui fait bouger le corps, pas l'inverse. Dans de rare cas, le coeur et la tête sont la même personne (Duke Hyou). Pour la HSU, la tête devait être Karyo Ten. Sauf que là encore, une tête ne fonctionne que grâce au coeur... Un coeur peut battre sans cerveau (état végétatif), l'inverse n'est pas vrai (bon sauf avec une circulation extra corporel mais bon, c'est un artifice d’hôpital). Plus le temps passe et plus le corps grossi et tu peux si tu as du bol voir émerger des coeurs plus petit mais qui peuvent remplacer (ça a été le cas avec Ouki qui avait Tou qui agît comme un second coeur par exemple) mais c'est clairement pas le cas de la HSU... D'ailleurs, les gens qui la compose, sans shin, n'auront aucune envie de continuer le combat ni d'avoir une promotion d'ailleurs. La grosse différence entre la HSU et Ouki ou même Duke Hyou, c'est que là, la HSU n'a juste pas de cible en faite. Personne n'a tué Shin ou plutôt, celui qui est responsable de sa mort est également mort... donc c'est véritablement un corps mort... Sei avait été le coeur de Sai, Shin est le coeur de la HSU (quand Sei s'est fait touché gravement, Sai s'est éteinte pareil...)

 

J'ai l'impression que pour beaucoup, vous considérez vraiment trop que les 3 unités indé comme des armées... ce sont des corps armés c'est pas pareil... et Ou sen l'a clairement comprit, c'est pour ça qu'il a misé sur eux car sans cet état de fait, impossible de vaincre la supériorité numérique (+ ressources alimentaires) de riboku... On peut voir clairement dans le chapitre qu'Ou sen a comprit avant tout le monde que Shin a eu un grave problème (il dit "denrimi" direct pendant que l'autre explique un plan avec la HSU). D'ailleurs, karyo ten, dans l'absolu, elle ne veut que supporter Shin (pareil pour Kyoukai, elles ont de l'affection pour la HSU mais l'une comme l'autre ne vive plus que pour Shin soit en tant que support/amour soit en tant que rivale/amour).

 

Pour ce qui est de la survie de Shin, bon, on est sur que ça va se produire... si on se place dans une vision "shonen", alors on va te sortir l'explication que Shin a cramé tous son "ki" intérieur, que donc le seul moyen de l'empêcher de mourir, c'est de lui transmettre du ki (seul deux personnes peuvent le faire, Kyoukai et Houken, je penche clairement pour une tentative de KK mais que Houken le fera à sa place vu le FB et le fait que contrairement à KK il a un ki illimité...)

 

Pour ce qui est de l'avenir de la HSU, elle ne changera, en tout cas, elle restera un corps armé. La seule chose qui va se produire, c'est que les commandants vont se développer à fond de balle pour éviter à Shin de tout porter sur ses épaules (en gros, des "coeurs secondaires" vont commencer à apparaître même si je doute d'en voir un seul viable avant l'unification de la chine mais bon).

 

Concernant Riboku, ba on verra bien, je reste fidèle à ce que j'ai dis, il va aller à Gyou, se barrer voir l'autre mec à l'est quand il verra que Gyou est perdu puis il ira à Kantan et va se faire buter par le roi...

  • Like 1
  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Momo nosuke a dit :

Certains trouvent ce chapitre mal venu, je pense que c'est principalement une question de timing, d'après moi Hara à surtout très mal géré son calendrier, ce n'est pas le genre de scan qu'on veut lire après une pause de 3 semaines ! Si ce chapitre était paru dans un rythme "normal" il diviserait beaucoup moins

Je pense sincèrement qu'Hara n'en a rien à foutre de ce que les lecteurs pensent au niveau du rythme, déja parce qu'il se peut qu'il ait déjà des chapitres d'avance (c'est possible, plein de mangakas travaillent comme ça) et ensuite parce c'est pas quelque chose d'important du tout, le but c'est que ça rende bien en tome, pas en hébdomadaire (pour le rythme).

Personnellement j'ai kiffé le chapitre, même si on rentre dans la facilité scénaristique (tout le monde a capté que shin va pas mourir), bah c'est toujours une branlée d'émotion qu'on se prend dans la gueule, comme 10 chapitre sur 10 en ces moments. 

 

Ensuite ceux qui disent que ten est indéfendable, je vais prendre le problème différemment. Est ce que vous pensez une seule seconde que ne serait ce qu'un soldat de l'unité hi shin suivrait un ordre de Ten à ce moment ? Personne ne veut continuer à se battre sans Shin. 

Sa réaction est humaine, et à ce moment là personne ne pense à rien d'autre que de sauver/aider/pleurer Shin. Et je pense que si Ten avait agit à l'inverse comme vous voulez qu'elle agisse, je l'aurai détesté, elle n'aurait plus aucune valeur humaine si elle n'arrête pas tout pour Shin, qui est son amour, sa lumière et sa raison de vivre (et de se battre surtout).

Et pour ceux qui remettent en cause ses capacités militaires, le fait qu'elle soit une piètre stratège ou encore qu'elle ne fasse que se foirer, bah déjà relisez le manga, vous avez du sauter des chapitres, et ensuite elle est même pas majeure, et réussit en ayant un niveau de fou pour son âge à commander une armée aussi dure à gérer que l'armée de Shin, qui ne suit de base que son capitaine et qui a sa mentalité. Elle mène parfaitement son rôle. À vrai dire sa seule bourde a pu être de trop s'approcher, de prendre trop de risques. Et les seuls stratèges ayant été capables de comprendre ça étant Kinmou et le stratège de Gaimou (donc des soldats avec 10x son expérience, et en plus des très bons stratèges lieutenants de grands généraux super forts et tout et tout.).

Bref, arrêtez de cracher sur Ten, sérieux jamais l'unité Hi Shin n'aurait été jusque là sans elle. 

 

(Sinon très bon chapitre, les frissons toujours les frissons j'aime)

 

Edited by Shankys

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'un point de vue neutre c'est assez incroyable de voir cet élan de soutien envers un personnage comme TEN. J'ai rien contre elle, c'est juste que je suis surpris de ce soutien sans faille. 

En étant le plus objectif possible (étant donné que je ne crois pas à la pure objectivité), je constate que vous ne parvenez pas à dissocier le militaire de l'humain. Vous incluez trop vos sentiments dans votre argumentaire. 

 

Évidemment que c'est une réaction louable humainement que d'être submerger par ses sentiments mais, et il n'y a aucun débat la dessus, c'est militairement répréhensible. Je suis bien placé pour vous dire que l'armée a tendance à être borderline "brain washing" sur l'abandon des sentiments et c'était encore plus le cas à cet époque. L'objectif prime sur la manière et le mérite militaire est intrinsèquement lié à la réalisation de l'objectif. 

 

Vous pensez que ce n'est pas le cas dans Kingdom ? Et bien l'ultimatum d'ousen lors l'annonce de l'attaque sur Gyou ou la première charge de l'armée d'akou où je cite kanjou "ils écraserait leur père ou leur frère sans sourciller" sont bien représentatif de l'état d'esprit martial. Les bureaucrates de QIN n'ont que faire de l'aspect humain d'une guerre, tout ce qui importe c'est le résultat et c'est ce qui permet à l'armée de Kanki d'exister et de prospérer. 

 

Je n'ai pas lu la totalité des commentaires (mais une majorité de ceux ci) et je n'ai vu personne critiquer la qualité du chapitre ou même la réaction humaine de la HSU. Certains comme moi regrette le timing de ce chapitre en sortie de pause et aurait préféré un chapitre qui accélère la clôture de l'arc.

Pour rappel, le teasing a la fin du 628 c'est "La fin du prologue", donc on pouvait tous s'attendre à avoir une avancé dans l'intrigue de Gyou et au final on a juste un chapitre centré sur les sentiments. Et comme je l'ai déjà dis Hara les retranscris d'une manière exceptionnelle mais ça ne reponds pas aux attentes. Donc chapitre vital mais peut être pas le bon timing. 

 

@Shankys ça fait plus ou moins 20ans que le lis des mangas en parution hebdomadaire et je peut t'assurer que j'en ai subis des drops et des fins bâclés et ça n'était jamais en relation avec de mauvaises ventes en format reliés (ou alors de très très rares exceptions dont j'aurai oublié l'existence). 

Il y a dans les hebdomadaires un classement de popularité dans chaque numéro et ce classement influ directement sur la présence ou non du manga dans les numéros suivants. Un manga qui truste les dernières places plusieurs semaines de suite finira par disparaître ou profit d'un nouveau. Les mangaka sont alors confronté à un choix difficile : soit il migre leur œuvre sur une parution moins populaire (souvent passer d'un hebdomadaire à un mensuel) soit il bacle la fin de leur histoire pour publier le dernier chapitre dans le magazine. Et même il arrive souvent qu'il décide de conserver le dernier chapitre/épilogue pour une sortie exclusive en format relié (stratégie marketing pour assurer la vente des tomes jusqu'au dernier). 

 

Donc je peut t'assurer qu'il n'y a rien de plus important pour un manga que la parution régulière des chapitres dans les magazines. C'est l'équivalent de la vitrine d'un magasin, si elle n'existe pas, personne n'aura la curiosité d'entrer et ce malgré que tu vende la meilleure marchandise du monde. Je pense qu'en tant que lecteur qu'on a du mal à prendre conscience du principe "d'attrittion". Le pool de lecteurs d'une œuvre à parution régulière n'est pas fixe, il y en a beaucoup qui lâche (attrition) et qui sont remplacés par de nouveaux lecteurs (attirance). Si tu prend tous les membres de ce forum, je ne pense pas qu'il y en ait qui connaisse kingdom depuis 2006 (pour ma part c'est 2009 mon initiation à kingdom ) et je suis persuadé qu'une majorité a intégré la fanbase en 2018 avec le début des parutions de la Meian. 

C'est vrai qu'en France la popularité d'un manga explose lorsqu'il apparaît en format relié car nous n'avons pas de jump mais au Japon où il existe 100fois plus de manga que ceux qui parviennent en Europe, la popularité ne peut naître qu'à travers cette vitrine que sont les magazines à parutions car personne n'a le temps ou les finances pour parcourir le format relié de toutes les oeuvres existantes. 

 

Edited by Sicerion

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Shankys a dit :

je vais prendre le problème différemment. Est ce que vous pensez une seule seconde que ne serait ce qu'un soldat de l'unité hi shin suivrait un ordre de Ten à ce moment ? Personne ne veut continuer à se battre sans Shin. 

 Sa réaction est humaine, et à ce moment là personne ne pense à rien d'autre que de sauver/aider/pleurer Shin. Et je pense que si Ten avait agit à l'inverse comme vous voulez qu'elle agisse, je l'aurai détesté, elle n'aurait plus aucune valeur humaine si elle n'arrête pas tout pour Shin, qui est son amour, sa lumière et sa raison de vivre (et de se battre surtout).

Point de vue tte a fait défendable . 
 

neanmoins on ne m’empêchera pas de penser que le fait de faire preuve de fragilité émotionnelle à cet instant crucial dans le contexte d’une armée en guerre , 

n’est pas la seule façon de faire preuve d’humanité . 
 

on arrive à un point du manga où ses hommes pourraient tout autant être inspirés par les valeurs de shin que par shin lui même . 
 

donc à la question :  «  est ce que quelqu’un suivrait Ten si elle voulait continuer le combat de son capitaine » ? 
 

ma réponse est :

 

- bordel j’espère bien que oui ! 

je ne trouve rien de plus poignant que ce genre d’histoire ou les gens vont au bout d’eux même pour défendre la volonté de leurs être cher . 
Mais j’en conviens c’est très subjectif . 


 

Il y a 8 heures, Shankys a dit :

Et pour ceux qui remettent en cause ses capacités militaires, le fait qu'elle soit une piètre stratège ou encore qu'elle ne fasse que se foirer, bah déjà relisez le manga, vous avez du sauter des chapitres, et ensuite elle est même pas majeure,

Le soucis n’est pas qu’elle ne soit pas capable Stratégiquement. elle est fondamentale , on l’a encore vu quelques chapitre plus tôt quand elle sauve shin d’une ouki dans le dos orchestrés par les soldats de zhao * 

 



 

69696739-0283-4428-B15D-63743E933FE8.jpeg
 

le soucis c’est qu’elle ne prends pas le rôle de second commandant à proprement parlé. 
 

C’est à dire de l’individu qui rationalise les événements dans la HSU .  Comme kanjou peut par exemple le faire avec ouhon . 
 

Mais voilà l’écriture de Ten est differente , l’auteur s’appuie d’avantage sur le côté affection /gamine que sur son job à proprement parlé . 
c’est un choix qui contribue à rendre la HSU plus «  sympa »  mais parfois je trouve que ça manque un peu de réalisme / force silencieuse . 
 

Je pensais que naki pouvait amener un peu de maturité dans le traitement «  rationnel » de la guerre et ça a été le cas jusqu’à ce chapitre .. 

 

enfin bref , wait and see pour voir a quoi tout ça mènera . 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est mignon Ouhon, lui aussi remarque que « l’unité Hi Shin ne bouge pas ». Elle fout quoi son unité à lui !? Depuis un moment il est tout seul avec admettons une dizaine d’officier a graviter autours de Ousen alors qu’il n’apporte plus rien au la bataille si ce n’est quelques compétences martiales dont on peut clairement se passer pour qu’il regroupe son unité et suive au centre. La GHU et la Dansa army son vraiment en train de cueillir des fleurs là. Faut y remédier ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais plus qui est la personne qui cherche des excuse à ten qui dis qu elle n est pas majeur  alors que c est juste impossible car Shin et Kyoukai ont 22 ou 23 ans Ten à pratiquement le même âge 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Sicerion a dit :

D'un point de vue neutre c'est assez incroyable de voir cet élan de soutien envers un personnage comme TEN. J'ai rien contre elle c'est juste que je suis surpris de ce soutien sans faille. 

 En étant le plus objectif possible (étant donné que je ne crois pas à la pure objectivité), je constate que vous ne parvenez pas à dissocier le militaire de l'humain. Vous incluez trop vos sentiments dans votre argumentaire. 

  

Évidemment que c'est une réaction louable humainement que d'être submerger par ses sentiments mais, et il n'y a aucun débat la dessus, c'est militairement répréhensible. Je suis bien placé pour vous dire que l'armée a tendance à être borderline "brain washing" sur l'abandon des sentiments et c'était encore plus le cas à cet époque. L'objectif prime sur la manière et le mérite militaire est intrinsèquement lié à la réalisation de l'objectif. 

  

 Vous pensez que ce n'est pas le cas dans Kingdom ? Et bien l'ultimatum d'ousen lors l'annonce de l'attaque sur Gyou ou la première charge de l'armée d'akou où je cite kanjou "il écraserait leur père ou leur frère sans sourciller" sont bien représentatif de l'état d'esprit martial. Les bureaucrates de QIN n'ont que faire de l'aspect humain d'une guerre, tout ce qui importe c'est le résultat et c'est ce qui permet à l'armée de Kanki d'exister et de prospérer. 

 

 

Ce n'est pas une question de ne pas dissocier l'humain du militaire à mon sens mais de comprendre la spécificité de la HSU. 

Prenons à titre de comparaison la mort de Makou. Les soldats sont choqués, peinés et lâchent leurs armes pour leur général qu'ils aimaient. Mouten arrive et engueule les officiers pour leur inaction tout en se doutant que s'ils sont si impuissants, c'est parce que les tacticiens ont été éliminés. Mouten s'attendait donc à ce que les tacticiens conseillent les officiers sur la marche à suivre et que les officiers prennent la place du défunt Makou.

Je pense que c'est en référence à ce cheminement que certains sont agacés ou déplorent la réaction des officiers de la HSU et de Ten la tacticienne. Mais en fait les deux situations ne sont absolument pas comparables. 

Makou et les hommes de son armée sont des membres de la caste militaire, des militaires de métier si l'on veut. Il se trouve que Makou est leur général depuis un certain temps et que des liens d'affection se sont créés mais une fois mort, les officiers s'attendent à ce qu'un autre autre comme Denrimi ou Sou'ou prennent le relais. Avec ce genre de fonctionnement, l'inertie des officiers et des tacticiens était inacceptable. Chacun doit remplir son office et tenir son rang. Et Ousen peut commander tous ces militaires de rang qui lui sont dévoués comme des simples pions, froidement. 

 

Mais la HSU est toute différente. C'est une armée invraisemblable, atypique avec son commandant qui est un ancien serf. Son fonctionnement est tout différent, fondé sur les liens affectifs entre Shin et ses hommes tous plus atypiques les uns que les autres par rapport à des membres de la caste militaire (des paysans, des soldats comme Sosui qui servaient un ancien paysan, les fous du duc, les bandits de Naki, etc...). Ce n'est que par miracle qu'ils sont devenus des militaires de métier mais ils n'en ont complètement ni les codes ni les habitudes. Et ce n'est pas un  défaut, c'est même leur force principale. Ils n'en sont là que pour Shin qui est véritablement l'âme de cette armée, ou le coeur comme le dit plus haut @rokal01. L'âme disparue, cette armée n'existe plus, elle va se dissoudre littéralement. La plupart des hommes préféreront soit mourir soit prendre leur retraite à la mort de leur capitaine.   

Ce que Ten dit, c'est la vérité de la HSU. C'est un constat presque froid, en tout cas intelligent, de la spécificité de la HSU. Une armée guidée par la lumière de Shin. En excellente tacticienne qu'elle est, elle connaît son armée, et sa capacité à se battre, ou non. Qu'un tacticien ou même un Mouten arrive pour brailler des ordres, Denei le bastonnerait juste à mort.  

 

Il y a 6 heures, Shin-wara a dit :

neanmoins on ne m’empêchera pas de penser que le fait de faire preuve de fragilité émotionnelle à cet instant crucial dans le contexte d’une armée en guerre , 

n’est pas la seule façon de faire preuve d’humanité .  

 

Elle ne fait pas preuve de fragilité émotionnelle. Elle fait le constat que tout sera fini pour la HSU si Shin ne se réveille pas. Constat lucide et exact. Comme Akakin le comprend bien. 

 

 

Sinon, plus largement, je trouve très bien ce traitement de la mort de Shin. On se disait que Houken était un monstre insurpassable, et de fait, si Shin l'a surpassé, il n'est pas sorti indemne de l'affrontement. Il en est même mort;D

J'attends avec envie et plaisir la tentative (vaine) de Kyoukaï puis, j'espère, l'intervention de Houken. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, lilas a dit :

Elle ne fait pas preuve de fragilité émotionnelle. Elle fait le constat que tout sera fini pour la HSU si Shin ne se réveille pas. Constat lucide et exact.

Bah Elle place son emotion avant son devoir ... 

elle est militaire de l’état de QIN . HSU ou pas , shin ou pas .
 

 Elle a cette responsabilités sur les épaules car il s’agit bien là d’un moment susceptible d’être charnière pour l’histoire de son royaume et de l’ensemble de ses habitants . 
y comprit sei , toutes les femmes et tout les enfants, familles.. des membres de la HSU . 
 

C’est ce pourquoi , l’argumentaire disant que shin est tout pour eux et que sa mort justifie leurs abandon de poste à tendance à me ... voila.

 

sans même revenir à ce que je disais plus haut sur la transmission de «  lumière » et de force inhérente à la pseudo force de la HSU ( selon Ten vs kinmou ) . 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×