Jump to content


bloody pulp

Les enfants des neiges [Naruto] (déconseillé aux -12)


Recommended Posts

Si l'ANBU ne suffit pas c'est que contrairement à Takumi, ils ne pourront pas créer de lien amical et qui dit lien relationnel dit gain d'information et de secret ;).

 

Mon new top serait :

1. Ensei

2. Takumi, elle m'intrigue pas mal

3. Ryu, pour son côté jovial

4. Yokona

5. Denonai qui se retrouvera dans un grand dilemme tôt ou tard :P.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excédent chapitre !!! 8)

 

Tu te décide enfin à nous intégrer une fille à l'équipe, et je dois dire qu'elle est parfaitement réussit, direct dans mon top 3.

J'aime particulièrement les personnages féminins qui sont froide comme elle, de plus ses remarques sont géniales ;D (Enei va en baver...).

De plus, le harem de la Yuki  m'intrigue beaucoup...

 

Pour la reste, on va arriver peu à peu à une spécialisation pour les deux genins, histoire qu'ils se rapprochent du niveau de Takumi.

 

Enfin, la fin de l'arc, nouvelle petite élipse ?

 

Pour mon top, c'est :

 

1: Rumibayu, toujours pour les mêmes raisons.

2: Takumi, je l'adore déjà.

3: Denonai, vraiment bien géré dans ce deuxième arc, bien que j'espère revoir son côté sombre.

4: Ensei, le héro ténébreux

5: Yokona, parce que vive les sadiques ! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Bloody,

 

Une fanfic de Naruto, une de plus dirons certains mais malgré quelques ressemblances avec d'autres personnages de la série je trouve l'histoire prenante et fascinante. Tu es la première fanfic que j'ai commencé à lire et je dois dire que tes descriptions sont les plus aboutis de toutes celles que j'ai pu lire même si les premiers chapitres en étaient remplis et m'a un peu ennuyé car je n'aime pas les descriptions à rallonges quelque soit le livre je te rassure.

Après avec les personnages et de facto une fanfic avec Naruto j'ai pas pu m'empêcher de faire le croisement avec la team de Kakashi, avec Kumiheta ou plutôt Ensei maintenant dans le rôle de Sasuke et Ryusuke dans la peau de Naruto avec des histoires quelques peu similaires (Anéantir le village et devenir un ninja, l'un des meilleurs) surtout que le vice est poussé jusqu'à leur élément naturel respectivement la foudre et le vent. Mais avec le temps ils sont bien différent dans leur comportement et attitudes.

 

L'écriture rien à redire, comme je le disais tes descriptions sont très bien faite, les combats aussi surtout le dernier, les sensations sont vraiment bien transmises aux lecteurs et l'intrigue est inondé de mystères et enigmes et c'est ce que j'adore par dessus tout.

 

Le personnage au kimono qu'on croise deux fois si je ne dis pas de bêtises, je n'ai pas deviné son rôle mais j'ai quelques questions. Il me semblait que tu disais qu'il ne faisait pas parti du village or moi j'avais cette impression que ce village était fermé, un peu à l'image du village d'Ame de Nagato. Comment ce gars au Kimono peut-il trainer librement dans ce village sans éveillé de soupçons ?

Pour le personnage psychopathe, j'attends de voir car si j'ai adoré le personnage de Gaara et ce qu'il est devenu, je suis devenu très exigent avec ce genre de personnage et je ne supporte plus les personnages psychopathe qui deviennent gentil, donc j'espère un bon background pour son cas. Son cas qui est justement relié à Joshua, que tu as spoilé (Depuis j'ai arreté de lire tes commentaires  ;D) en disant qu'ils avaient une connection psychique probablement, j'attends voir.

 

Je vais aller de mes appréciations et dire que j'ai beaucoup aimé l'arc dans la prison, le coté ascenseur qui m'a rappelé une attraction pour le coup. Le personnage au kimono qui est sans doute le plus mystérieux et Mokuya que j'aime bien, mon préféré sans doute.

 

Dernière chose, en commençant à lire la fanfic j'ai cru à un unique personnage principal, Ensei mais depuis sa rencontre avec Ryusuke ils partagent à temps égal leurs présence dans le manga, sont)ils les deux personnages principaux ?

Sinon on a l'impression de retrouver du One Piece avec des membres qui intègrent l'équipe arc après arc, c'est pas mal.

 

Bref excellent malgré que tu partais avec un désavantage à mes yeux, c'est que je n'aime pas les fanfic avec un univers déjà existant.

Me reste à finir la fanfic de Joffrey et Kyojin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une fanfic de Naruto, une de plus dirons certains mais malgré quelques ressemblances avec d'autres personnages de la série je trouve l'histoire prenante et fascinante.

 

Merci, j'ai tenté d'apporter une touche personnelle.

 

Tu es la première fanfic que j'ai commencé à lire et je dois dire que tes descriptions sont les plus aboutis de toutes celles que j'ai pu lire même si les premiers chapitres en étaient remplis et m'a un peu ennuyé car je n'aime pas les descriptions à rallonges quelque soit le livre je te rassure.

 

Je suis honoré que tu ais démarré ton marathon des fics par la mienne. :-[

Je me doutais bien que les deux premiers chapitres surtout étaient bien trop fournis. Pour commencer une fic, j'ai tendance à combler le manque d'intrigue par des descriptions.

 

Il me semblait que tu disais qu'il ne faisait pas parti du village or moi j'avais cette impression que ce village était fermé, un peu à l'image du village d'Ame de Nagato. Comment ce gars au Kimono peut-il trainer librement dans ce village sans éveillé de soupçons ?

 

Oui, c'est un peu à l'image d'Ame sauf que je trouve que celui d'Ame est bien mieux surveillé avec la pluie de Nagato. Les extérieurs du village ne sont pas si surveillés que ça. C'est là que l'on voit l'homme au kimono. Il ne rentre pas dans le centre shinobi, qui là, est ultra surveillé. Ensuite, l'homme est habillé en civil donc pas évident à déceler qu'il ait un lien avec un village ou une organisation criminelle ninja.

Après Jiraya avait réussi à entrer à Ame, même s'il s'est fait repérer. Là le système de surveillance est plus facile à duper à Yuki. 

 

Pour le personnage psychopathe, j'attends de voir car si j'ai adoré le personnage de Gaara et ce qu'il est devenu, je suis devenu très exigent avec ce genre de personnage et je ne supporte plus les personnages psychopathe qui deviennent gentil, donc j'espère un bon background pour son cas. Son cas qui est justement relié à Joshua, que tu as spoilé (Depuis j'ai arreté de lire tes commentaires  ;D) en disant qu'ils avaient une connection psychique probablement, j'attends voir.

 

Ah ouais, je comprends qur tu ais quelques réticences envres Rumibayu. Je te laisserai juger pour le background, après est-ce qu'il va devenir gentil, ce n'est pas encore sûr.

Pour un éventuel lien entre lui et Joshua, j'ai juste trouvé intéressant comment Kyojin avait su l'expliquer de manière logique. Mais je n'ai jamais dit que ça se passerait comme ça. Il m'arrive d'être filou, hihi.

 

Dernière chose, en commençant à lire la fanfic j'ai cru à un unique personnage principal, Ensei mais depuis sa rencontre avec Ryusuke ils partagent à temps égal leurs présence dans le manga, sont)ils les deux personnages principaux ?

 

Là, dans le cas présent, on a deux personnages principaux qui sont très fusionnels. Mais comme tu l'as constaté, j'ai commencé la fiction sur Kamuhita/Ensei. Donc, tu verras que la fiction tournera principalement autour de lui. 

 

Sinon on a l'impression de retrouver du One Piece avec des membres qui intègrent l'équipe arc après arc, c'est pas mal.

 

C'est vrai, quand j'y pense ! ;D Denonai à la fin de l'arc 1, et Takumi à la fin de l'arc 2. xD

 

Bref excellent malgré que tu partais avec un désavantage à mes yeux, c'est que je n'aime pas les fanfic avec un univers déjà existant.

 

Je comprends, j'étais moi-même assez réticent de me lancer dans une fiction Naruto après ma première qui était plus héroic fantasy/médiéval.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bon, je suis de retour ! Et je suis à deux chapitres de tes deux derniers chapitres écrits.

 

J'ai lu les deux chapitres alors par ou je vais commencer. La chose la plus couillue que tu as faite est l’ellipse temporelle. C'est d'une insolence pure si je peux dire. avec l'aisance de l'écrivain alors que l'on ne s'y attendait pas, d'une simple phrase tu nous places un : " Trois ans plus tard. " je trouve ça énorme sérieux. C'est ce qui m'a marqué dans le chapitre 2.7.

 

Bien alors pour la situation, la Yukikage devient de plus en plus secrète. J'ai vraiment hâte de découvrir ce qu'elle fait, quelles sont ses pensées.  La mission qu'elle a confiée à nos gosses sent le roussi. Quand on on voit qu'elle n'a pas hésité à balancer des enfants au massacre à Rumibayu, là, chercher un voleur... Ca ne peut pas suffit à canaliser ses pulsions de tout tester.

 

Niveau Denonai, le personnage est de plus en plus sympathique. On avait parlé de la possibilité qu'il meurt, je le sens de plus en plus. Ce ne sera pas dans cet arc je pense mais la mort de Denonai marquera le changement pour nos héros. Même si je ne suis pas fan des morts dans une histoire, il se pourrait  que nous voyons la face sombre d'Ensei suite à ce décès. Au bout de trois ans, il ont crée de bons liens qui pourrait porter defaut aux enfants Ryu et Ensei... Denonai les a-t-il surprotégé ? Ou bien nos enfants ont développé des dons et qu'il les sous-estime ?

 

Et sur la mission, on voit que nos deux gosses sont complétement dépassés. Cependant je mettrai ça sur le fait que l'on a endormi leur instinct avec des missions de bas rang. Après tout, Ryusuke et Ensei sont deux enfants de la survie qui ont appris à se surpasser face aux dangers. Et le danger arrive avec nos deux potes Jura et Seiko. Et d'ailleurs avec ta description de Jura j'ai cru voir un brin de Mystogan de Fairy Tail mais après vu tes  inspi' serait-ce Kakuzu ?

 

Et que dire du cliff de ton chapitre 2.8 ! Mokuya qui apparait normal. Moi je suspecte le type d’être loyal à la Yukikage. Et je crois que notre Kage a demandé à Mokuya de retenir Denonai et que Seiko et Jura sont les envoyés de la Big Boss. Là est le véritable test, la véritable mission pour nos deux garçons et leur maitre.   

Share this post


Link to post
Share on other sites

Niveau Denonai, le personnage est de plus en plus sympathique. On avait parlé de la possibilité qu'il meurt, je le sens de plus en plus. Ce ne sera pas dans cet arc je pense mais la mort de Denonai marquera le changement pour nos héros.

 

Ouais pour cet arc, c'est peu tôt pour penser à un mort aussi proche de nos héros. Après c'est sûr que dans ma fic, les têtes peuvent facilement tomber, vous le verrez par la suite...

 

Même si je ne suis pas fan des morts dans une histoire, il se pourrait  que nous voyons la face sombre d'Ensei suite à ce décès.

 

Dans le cas d'un décès de Denonai, ça pourrait rendre fou Ensei... Et dans le cas de la mort de Ryusuke ?  9_9

 

Au bout de trois ans, il ont crée de bons liens qui pourrait porter defaut aux enfants Ryu et Ensei... Denonai les a-t-il surprotégé ? Ou bien nos enfants ont développé des dons et qu'il les sous-estime ?

 

Je crois que tes deux hypothèses peuvent être toutes les deux validées. ;)

 

Et d'ailleurs avec ta description de Jura j'ai cru voir un brin de Mystogan de Fairy Tail mais après vu tes  inspi' serait-ce Kakuzu ?

 

C'est ça, je me suis inspiré de Mystogan, avec un masque à la kakashi. xD

 

Et que dire du cliff de ton chapitre 2.8 ! Mokuya qui apparait normal. Moi je suspecte le type d’être loyal à la Yukikage. Et je crois que notre Kage a demandé à Mokuya de retenir Denonai et que Seiko et Jura sont les envoyés de la Big Boss. Là est le véritable test, la véritable mission pour nos deux garçons et leur maitre. 

 

Et ça, la réponse est dans les deux derniers chapitres !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arc Examen shunin (où l'art de comment spoiler avec un titre  :P)

 

3.0 Une mission top secrète !

 

      La saison douce s’était installée. Le soleil avait finit de dégivrer en étendant ses bras rayonnants timides. Dans le centre de Yuki, l’hôpital était sollicité 24 heures sur 24, mais c’était pour la bonne cause : sauver des vies. Ensei, vêtu et ganté comme il se doit, fut appelé dans un couloir. Une infirmière le pressa :

 

– Ensei ! On a besoin de toi au bloc opératoire n°2.

 

– Ok, j’y vais. 

 

Une fois le masque mis sur le nez et la bouche, il s’incrusta dans l’équipe qui se préparait à s’occuper d’un patient ninja. Ensei trouvait dommage, et égoïste que les soins n’étaient donnés qu’à des militaires. Autour d’eux bien des gens souffraient. Le chirurgien distribua les charges. Pour Ensei, il lui incombait d’atténuer la douleur de l’homme. Le jeune garçon savait agir sur le système nerveux en transmettant son chakra de nature raiton, rien qu’en touchant la personne. Il retira un instant son gant pour anesthésier l’épaule grièvement meurtrie. Le patient avait eu la malchance de se prendre des éclats de shuriken qui avaient charcuté l’articulation. L’opération ne serait pas de tout repos, puisqu’il fallait déjà extraire tous ces petits morceaux de métal de la chair. Le manieur de scalpel avait du boulot devant lui. Cependant contre toute attente, il tendit son outil à Ensei. Le genin en était troublé. L’homme lui faisait confiance pour aussi remettre sur pied son patient ! Ce chirurgien savait ce qu’il faisait puisque c’était lui qui l’avait pris en main. Il était temps pour son élève de montrer les fruits de son apprentissage. Ayant beaucoup d’estime envers son prédécesseur, il accepta le défi. Il était donc sur deux postes en même temps. Son chakra endormait le corps de la victime, accompagnait la précision de son scalpel, et cautérisait. Au bout d’une heure et demie, l’opération s’était terminée par l’enroulement de bandage sur les plaies refermées. Ce fut une réussite ! Il fut alors félicité par chaque membre de son équipe. Entre autre, le chirurgien lui tapota l’épaule de fierté. Ensei mérita de se nettoyer, s’enlevant la sueur et alla prendre sa pause. Tout à coup, ressurgit la même infirmière qui le recherchait une nouvelle fois encore.

 

– Tiens, j’ai un message qui t’est adressé.

 

– Merci.               

 

Avant de l’ouvrir, il vit qu’il venait de la Yukikage. Il devait immédiatement se rendre à ses quartiers. Venant d’elle, il s’attendait à tout et n’importe quoi.

 

*

 

    Au milieu d’une petite clairière circulaire assaillie par des bosquets de hêtres et sapins, deux hommes, des ninjas étaient en plein exercice qui se révélait délicat. Ils se faisaient face, à quelques mètre l’un de l’autre, leurs doigts en position de mudras. Ils avaient les yeux clos, et ne bougeaient pas d’un millimètre. Pourtant les gouttes de sueur qui suintaient leur front, témoignaient qu’une lutte invisible et intestine faisait rage. Tout à coup, le plus âgé mit un terme à l’affrontement. Il avait peut-être un moment de faiblesse, c’est ce que fit remarquer l’inexpérimenté. 

 

– Hé, hé, je vous ai eu, sensei ! Jubilait-il, les bras levés haut vers le ciel. Vous avez abandonnez face à moi !

 

– Tu t’avances un peu vite, Ryusuke. J’ai laissé tomber parce que quelqu’un vient à notre rencontre, se défendit Denonai. 

 

– Ouais, c’est ce qu’on dit…, mais vous ne voulez pas admettre votre défaite, c’est tout.

 

Le brun survolté se fit rabattre le caquet, car en effet un membre du village, un shunin mit genou à terre en arrivant aux côté de celui aux cheveux soyeux et d’ébène.

 

– Je viens vous délivrer un message.

 

Il lui laissa la missive et repartit aussitôt dans les bois. Denonai déplia le papier avec soin et lassitude. Il s’attendait à ce que ce soit l’intimidante Kage qui en soit à l’origine, et ça n’avait pas loupé. Il lut rapidement.

 

– Bon, Ryusuke, nous sommes convoqués par notre Yukikage. Nous nous sommes assez défoulés pour aujourd’hui.

 

*

 

    Dans un logement propre et peu meublé, une personne portant le symbole des flocons, s’était assise sur ses genoux entre quatre murs. Elle méditait entre ces parois murales qui la réduisaient à un loup dans sa cage. Cette demoiselle prenait sur elle depuis qu’elle avait ses nouveaux coéquipiers. Après quelques efforts sur son image, elle arrivait à enfouir cette peur effrénée. Au plus profond d’elle, elle se sentait comme une bête sauvage pris au piège qui attendait qu’on la pique. Toutefois, il ne fallait pas que Denonai, ou qui que ce soit du groupe passe au travers du mur qu’elle s’était dressé, ou plutôt du mur qu’on lui avait imposé. Elle était celle que l’on surnommait la Louve, un animal qui lui allait bien. Takumi s’apaisait dans sa position quand elle décela une intrusion chez elle. Elle tourna à peine la tête derrière elle. 

 

– Vous n’en avez pas marre de me surveiller quotidiennement, souffla-t-elle durement. 

 

Un ANBU apparut au dessus d’elle, sur le plafond, la tête en bas. Sa voix masculine se fit entendre de sous son masque qui indiquait qu’il était de la troisième branche.

 

– Ce n’est pas contre toi, mais la Yukikage veut savoir comment tu réagis au monde extérieur. C’est pour ça qu’elle demande à l’ANBU de te surveiller et de faire des rapports réguliers sur toi. Elle s’inquiète beaucoup, tu sais.

 

– Oui, tant que je sers ses intérêts, elle peut se le permettre.

 

– Tu lui manques du respect ! Comme tu es un membre de son Harem, tu ne devrais pas. De toute manière, je ne suis pas venu pour une tache routinière. Je viens t’annoncer que tu dois vite la retrouver dans sa salle d’audience.

 

La kunoichi marqua une certaine surprise dans le noir de ses pupilles. Y avait-il un contretemps ? 

 

    A la porte d’entrée du somptueux temple de leur dictateur, la team Denonai se rassembla au grand complet. Ensei s’était remis ses habits traditionnels de Yuki, comme Ryusuke. Ceux de Takumi étaient ressemblants mais en plus féminins. Quant à Denonai, il ne démordait pas de son manteau noir.   

 

– Tiens, elle est là, elle aussi…, déprima le ninja médecin.

 

– Ce n’est pas très sympa, mon vieux ! Takumi ne t’a encore rien fait ! Le disputa celui à la coupe punk, pour avoir le beau rôle auprès de la jolie fille.

 

– J’anticipe. Elle ne va pas tarder à me chercher des poux.

 

– Pff… Comme si je faisais attention à un sale type comme toi, le cassa la glaciale Takumi.

 

Le jonin spectateur intervint avant que cela ne dégénère :

 

– Oh ! Oh ! On se calme les enfants ! Vous ne pourriez pas vous dire des mots gentils, pour une fois ?

 

– Hors de question ! S’exclamèrent l’azuré et la brune, catégoriques.

 

– Vous pouvez me dire, Denonai sensei, pourquoi elle a été intégrée à notre équipe. On n’a vraiment pas besoin d’elle, osa critiquer celui au teint blanchâtre.

 

– Mm… soupira le maitre. Vous me désespérez. Si tu veux, tu pourras poser ta question à notre Kage, si l’envie t’en dit.

 

– Non, c’est bon. Je crois que ça ira.

 

Maintenant que tout était dit entre eux, on leur permit de rentrer dans cet immense bâtiment. Tout au long du trajet, l’enfant qui avait été pris en charge par le Raikoku, ne détacha pas son regard de sa collègue. « Comment peut-il tomber amoureux de cette fille ?! » Ryusuke le décevait à ce sujet.

    Au bout de plusieurs couloirs et de coudes à angle droit, ils purent se tenir devant la terrible femme des neiges, ou plutôt devant son rideau de perles. Sa silhouette n’avait pas changé, elle serait immortelle dans leurs mémoires. La tension de l’attente électrifiait cette grande pièce cloisonnée. Finalement, la dame s’exprima clairement :   

 

– Je suis heureuse que vous ayez répondu aussi vite à mon appel. Je vais faire bref, comme j’ai d’autres projets en suspend… J’ai reçu par aigle, un rouleau en provenance d’Ame. Le nouveau chef du village caché de la pluie est désireux de tester et d’améliorer les unités des petits villages, en commun. Ainsi, nous serions mieux à même d’élever de véritables combattants capables de concurrencer les cinq grands pays. Il organise un examen shunin à Ame, pour cet effet. Il nous a conviés d’y envoyer nos poulains les plus doués. Vous vous doutez bien que j’ai pensé à vous, estima-t-elle de sa voix grave.

 

– C’est une bonne opportunité pour avoir de bonnes relations avec Ame. Quand partons-nous ? Voulut savoir le geôlier.

 

– Ah, mais tu ne les accompagneras pas, Denonai, sourit-elle. Nos aspirants ninjas se débrouilleront comme des grands. Cela ne tient pas de mon ressort, c’est le dirigeant d’Ame qui a posé cette condition dans sa lettre.

 

– Je trouve cette condition plus que douteuse.

 

– Certes, mais ne devons-vous pas avoir confiance en nos futurs alliés ? Mes élèves feront la route avec vous. Vous serez donc six à prétendre au rang de shunin. C’est une occasion pour vous de vous mesurer à de grosses pointures et d’évoluer. Alors acceptez-vous que je vous recommande pour cet examen ?

 

– Oui madame, répondirent-ils sans hésitation.

 

– Alors dépêchez-vous de faire vos bagages, vous quitterez ensemble le village, ce soir. Vous avez une semaine de trajet. Voici une carte avec l’itinéraire à suivre pour arriver à bon port. 

 

Un ninja, garde du corps de la Kage, déposa le document dans les mains expertes de Takumi, puis retourna dans l’ombre. 

 

– Vous pouvez disposer. Je crois que vous avez des choses à faire… Oh, et mon frère ! J’espère que tu me seras reconnaissant. Je n’étais pas dans l’obligation de te consulter après tout, le taquina-t-elle.

 

« Ils sont frère et sœur ?!! » Réagirent Ensei et Ryusuke.

 

    Ils allaient tous prendre congés, comme convenu, quand la Yukikage retint l’un d’entre eux :

 

– Ensei ! J’aimerai te parler seul à seul.

 

Denonai n’y pouvait rien. Il était cependant anxieux en découvrant que le garçon avait été pris à part. L’inquiétude avait de quoi le gagnait, mais il n’avait pas le pouvoir suffisant pour interférer. Il la laissa donc faire en quittant les lieux avec les autres. Une fois à l’abri des oreilles indiscrètes, la plus puissante kunoichi des environs, commença par le caresser dans le bon sens du poil.

 

– Je tiens à te féliciter pour ton abnégation, et pour tout le travail que tu as fournis à l’hôpital. Tu es quelqu'un d’exemplaire. C’est pour cela que je t’accorde beaucoup d’estime.

 

– Merci maitre Yukikage, c’est un honneur pour moi de vous servir, mentit-il à demi-mot.

 

– Bien… et c’est pour cette raison, que je veux te donner une mission personnelle et top secrète. Je suis certaine que tu seras le mieux à même de la remplir, même à côté de Takumi. 

 

Pour le coup, elle réussit à flatter son ego, ce qui n’était pas aisé en règle générale.

 

– Quelle est-elle ?

 

– Je veux que tu élimines cette personne, dit-elle sans âme en lui donnant une photo de l’autre côté de sa frontière de perles.

 

Ensei vit alors une belle fille à la peau mate, les cheveux mi-longs d’un vert léger, avec des yeux dorés.

 

– Qui est-ce ?

 

– Cette ninja va participer au même examen que toi, c’est donc une concurrente. Elle appartient à un petit village voisin. Le problème avec cette fille, c’est qu’elle est une puissante arme dans les mains de ses dirigeants. Elle est bien assez dangereuse pour faire de l’ombre aux autre petits pays comme le nôtre. Je veux rétablir une égalité entre nos forces respectives, à commencer avec les villages du même gabarit. Est-ce que je peux compter sur toi ?

   

– Je ne vous décevrai pas, s’inclina le genin.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum...

Alors j'adore le passage sur Ensei et le chirurgien lui faisant pleinement confiance pour l'opération, montrant clairement à quel point Ensei n'est pas (plus?) un amateur dans le domaine du médical, car bon, bien que ça reste mineur en soit de retirer des petits bouts de métaux (comparer à des opérations bien plus grave j'entends), il n'en reste pas moins qu'un débutant n'a pas forcément souvent cette occasion de faire et pourtant il accomplit sa tache avec excellence, comme quoi ^^. Petite passage assez rapie enotre notre amie la louve et le duel aux yeux fermer de Denonai et Ryu. Examen chuunin qui approche ça promet un tournoi à venir =D. Par contre me demande bien qui peut être la fille, une jinchuriki ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une nouvelle arc commence !

 

J'ai bien aimé le début avec Ensei en mode Grey Anatomy :P, à travers son opération on voit son réel progrès dans la médecine, il sera comme un Kabuto 8).

 

Ils reçoivent tous une lettre de la Yukikage. La scène avec Takumi était bien décrite, elle semble se cachée derrière une facette la petite.

 

La bonne surprise c'est que nos héros vont participés à un tournoi à Ame, ça sera génial on pourra voir l'avancé de leur niveau aux combats, surtout qu'il risque d'y avoir des concurrents. Entre, Jiraya, Foene et toi, ça fait un triple tournoi.

 

Et comme Jiraya, je pense que Ensei va devoir tuer une jinchuriki. Ça annonce du lourd.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un tournoi !

C'est cool, on va enfin en avoir un dans une fic Naruto ! :P

 

Sérieusement, un chapitre bien sympa, on voit qu'Ensei est maintenant à Yuki comme chez lui.

J'aime toujours autant Deno, sa mini-discutions avec Ryu est rigolote. ;D

 

Takumi est géniale, je l'adore, pouvoir repérer un Anbu n'est ^pas donné à n'importe qu'elle Genin, elle est déjà certaine de passer l'exam (s'il va au bout).

 

De même, j'ai kiffé la discutions entre les membres de l'équipe, Ensei et Takumi s’entendent aussi bien que Naruto et Sasuke.^^

 

L’annonce de l'exam est normale, mais je suis ravi de voir qu'on aura aussi l'équipe perso de la Yuki !

Donc des filles de son Harem ? Ce serait cool, puisque cette unité m'intéressent beaucoup, et surtout, je veux voire Takumi confrontée à ses anciennes collègues !

 

Et enfin, le clif...

Non !!! Pas Fû (parce que je suppose que c'est elle, cheveux verts, puissants shinobi d'un petit village voisin) !

Il y a intérêts à ce qu'Ensei se serve de sa tête et ne l'a tue pas !

 

Par contre une chose me gène...

Si je ne me trompe pas, on est 13 ans avant le début de la FG, donc à ce moment là Fû est une gamine !

C'est un peu étrange qu'elle participe si jeune (si c'est bien elle)...

Et là je m demande, ce ne serait pas Ondo (peu probable, mais se serait drôle :P , et là, je serais certain qu'elle ne mourra pas ) ?

 

En tout cas, j'attend la suite avec trèèèèèèèès grande impatience !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que la scène de chirurgie est bien faite, je me suis même demandé si je lisais bien une fanfic naruto et pas d'urgence.

Donc un tournoi à venir ! Est ce que ça va être un tournoi chuunin similaire à celui réalisé à Konoha ou bien ?

Ce qui est intéressant de noter c'est que la Kage a des choses plus intéressantes à s'occuper notamment de tuer une femme lors de l'examen mais pas que je suppose, ce qui va crée inévitablement une guerre entre les deux pays.

Reste à savoir quels pays vont participer, avec quels ninjas et donc les épreuves.

 

Bref très bon chapitre, j'ai hâte de voir la suite qui risque d'être mouvementé !

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai fini le second arc ! Et que dire de cette fin ? Les choses se mettent en place tout doucement alors par quoi pourrai-je commencer ?

 

Les combats d'Ensei et de Ryusuke ( le pauvre ) étaient vraiment bons. Tu te débrouilles encore mieux qu'avant, ça me rappelle les échanges vers la fin d'Alderan avec plus de mobilité. Vu que là on voit Ensei bouger de plus en plus et avec le coup du clone tout s'emboite à la perfection. Pareil pour Ryusuke, le brun a encore beaucoup à apprendre encore en taijutsu mais il n'a pas à se dévaloriser pour autant... Pour le combat contre Mystogan, on remarque encore ce sang-froid de notre antihéros qui pense à tout avant jusqu'à la conclusion ! La manière dont Ensei se débarrasse de Jura est clean mais surtout effrayante... Et quand on voit son élément et son entrainement à venir ( Je conclurai avec ça d'ailleurs. )

 

Maintenant la Yukikage dont tu nous révèle le prénom aussi simplement alors que l'on courrait après  pendant des dizaines et des dizaines de chapitres. Tu nous l'as fait à la Tarantino quand il censure le nom de Black Mamba et qui nous le révèle avec  aplomb d'un coup. Mais là n'est pas le sujet ( c'est bien joué ) là on peut voir que Denonai aura du mal à se soulever contre sa sœur. Et avant j'aurais pu me dire que la Kage était une femme complétement froide mais finalement elle tient à Denonai... tant que celui-ci ne se met pas en travers de son chemin.

 

Maintenant l'arrivée de Yokona est coup étrange. Parce que finalement quand on voit ce que valent les proches de la Kage on se demande... pourquoi Yokona ? Je ne la sens pas du tout. D'ailleurs on sent qu'elle a plus un coté espion que  véritable partenaire. Il ne reste plus qu'à voir si la jeune fille arrivera à se libérer de Yuki et cela passe par un voyage dans le monde et par la connaissance d'autres idées.

 

Et pour conclure les entrainements commencent. Ryusuke va devenir un boss du taijutsu mais le plus effrayant reste Ensei... Le type est raiton, va bosser comme anesthésiste et va travailler la finesse. Avec son esprit machiavélique, les possibilités qui s'offrent à lui sont illimitées. Ca va passer de la paralysie de l'ennemi par la manière de connaitre les courants électriques qui parcourent le corps humain la science des nerfs etc... Denonai ( par conséquent toi ) est un génie pour avoir proposé cet entrainement. Il ne te reste plus qu'à replonger dans tes bouquins de SVT @Bloody, bonne chance !

 

En définitive, cet arc était vraiment bon. Quand je fais une retrospective, il était plutôt court pour un arc d'entrainement et surtout efficace. On a appris des choses dans que les vrais secrets ne soient dévoilés... Mais vu que tu as caché des indices dans le premier livre, je comprends mieux.

 

Allez ! J'y vais de ma petite liste moi aussi :

 

1 Ensei  :  Le personnage qui a le plus de mystères pour le moment. Il est complétement imprévisible. On ne sait pas ce qu'il va devenir, un danger ou un héros ?

 

2 Joshua  : Qu'est-il devenu ? Est-ce qu'il deviendra une menace pour nos héros ou bien allié de taille ? Je reste persuadé que sa progression surprendra tout le monde.

 

3 Rumibayu : Même si je suppose qu'on le verra dans deux trois arcs. C'est l'un des personnages les plus marquants. J'attends de voir ce qu'il deviendra maintenant qu'il s'est éveillé aux sentiments humains.

 

4  Denonai : Je ne pense pas que tu as foiré le personnage moi. Je pense qu'au contraire tu l'as rendu humain en le faisant s'attacher aux enfants. Mais ce n'est pas parce qu'il est gentil avec eux qu'il ne peut pas etre impitoyable envers ses ennemis. Bon personnage même si je lui prédis une mort future...

 

5 Hum... La Yukikage : Parce que c'est la Yukikage.

 

Bah voilà j'ai tout rattrapé ! Maintenant place au troisième arc ! Bravo @Bloody.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par contre me demande bien qui peut être la fille, une jinchuriki ?

 

Ah ? C'est une idée intéressante...  9_9

 

il sera comme un Kabuto 8).

 

C'estun peu ça. En Ensei, on reconnait un peu de Nagato, un peu de Sasuke, un peu de Kabuto. Un cocktail qui fait que ça en devient un personnage à part...

 

La scène avec Takumi était bien décrite, elle semble se cachée derrière une facette la petite.

 

Oui, tu verras le rôle que je lui réserve. Je pense déjà à cette fin d'arc... *-* :-X

 

Entre, Jiraya, Foene et toi, ça fait un triple tournoi.

 

C'est la période où il faut absolument squatter la section fanfic. 8)

 

Et comme Jiraya, je pense que Ensei va devoir tuer une jinchuriki. Ça annonce du lourd.

 

Ouais, j'apporte des éléments qui aident à aller dans ce sens...

 

Takumi est géniale, je l'adore, pouvoir repérer un Anbu n'est ^pas donné à n'importe qu'elle Genin, elle est déjà certaine de passer l'exam (s'il va au bout).

 

Après elle n'est pas une genin ordinaire. ;)

Les demoiselles formés dans le Harem, ont un niveau exceptionnel.

 

L’annonce de l'exam est normale, mais je suis ravi de voir qu'on aura aussi l'équipe perso de la Yuki !

Donc des filles de son Harem ? Ce serait cool, puisque cette unité m'intéressent beaucoup, et surtout, je veux voir Takumi confrontée à ses anciennes collègues !

 

Ouais, il y aura une rivalité entre le frère et la soeur Raikoku.  ;D

Pour la deuxième équipe, je laisse planer le mystère jusqu'au prochain chapitre.

 

Et enfin, le clif...

Non !!! Pas Fû (parce que je suppose que c'est elle, cheveux verts, puissants shinobi d'un petit village voisin) !

Il y a intérêts à ce qu'Ensei se serve de sa tête et ne l'a tue pas !

 

Fû ? Ah bon ? 9_9

 

Par contre une chose me gène...

Si je ne me trompe pas, on est 13 ans avant le début de la FG, donc à ce moment là Fû est une gamine !

C'est un peu étrange qu'elle participe si jeune (si c'est bien elle)...

 

Je ne t'avais pas consulté sur Fû parce que pour moi, il était clair qu'elle était nettement plus âgé que Naruto. J'ai décidé de lui donner le même âge qu'Ensei. Par rapport à l'oeuvre originale, je ne pense pas que ça pose un problème, mais vis-à-vis de ta fic, un peu beaucoup. C'est pour ça que j'ai décidé de ne pas traiter de l'histoire de Fû de manière aussi pointu que toi. Donc je ne parlerai pas de sa soeur Ondo, de Rigo etc... qui restera propre à ta fiction. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'on se le dise, je pense bien à une jinchuriki, mais pas forcément que la mission sera une réussite et peut-être même qui sais, aurons nous le droit à un premier mort des personnages principaux :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc un tournoi à venir ! Est ce que ça va être un tournoi chuunin similaire à celui réalisé à Konoha ou bien ?

 

Alors ça va être la surprise du chef puisque ce seront trois épreuves complètement inédites !

 

Reste à savoir quels pays vont participer, avec quels ninjas et donc les épreuves.

 

Déjà c'est sûr que l'on a Yuki, après les autres villages, je pense que pour la plupart, tu t'en doutes si tu es calé sur les petits villages ninjas. ^^

 

Mais là n'est pas le sujet ( c'est bien joué ) là on peut voir que Denonai aura du mal à se soulever contre sa sœur.

 

Tout à fait, ça parait assez compromis.

 

Maintenant l'arrivée de Yokona est coup étrange. Parce que finalement quand on voit ce que valent les proches de la Kage on se demande... pourquoi Yokona ? Je ne la sens pas du tout. D'ailleurs on sent qu'elle a plus un coté espion que  véritable partenaire. Il ne reste plus qu'à voir si la jeune fille arrivera à se libérer de Yuki et cela passe par un voyage dans le monde et par la connaissance d'autres idées.

 

Oui pourquoi un tel élément dans l'équipe ? Forcément, Yokona a quelque chose derrière la tête, avec Takumi. Ce mystère sera résolu dans le prochain arc. ;)

 

Le type est raiton, va bosser comme anesthésiste et va travailler la finesse. Avec son esprit machiavélique, les possibilités qui s'offrent à lui sont illimitées. Ca va passer de la paralysie de l'ennemi par la manière de connaitre les courants électriques qui parcourent le corps humain la science des nerfs etc... Denonai ( par conséquent toi ) est un génie pour avoir proposé cet entrainement. Il ne te reste plus qu'à replonger dans tes bouquins de SVT @Bloody, bonne chance !

 

Oui, bon... je ne vais peut-être pas être hyper précis sur ces jutsus sur le système nerveux. ;D Endormir les douleurs, paralyser, c'est déjà pas mal. ^^

 

Qu'on se le dise, je pense bien à une jinchuriki, mais pas forcément que la mission sera une réussite et peut-être même qui sais, aurons nous le droit à un premier mort des personnages principaux :)

 

Il y a des chances que cette mission tourne mal, assassiner un jin, c'est une mission de rang S !  :o

Ensei est malin mais bon est-ce que l'intelligence sera suffisante pour qu'il outrepasse la puissance colossale d'un démon ?  :-\

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans une grande unité composée par plusieurs ninjas d'élite, variant en nombre selon le bijuu en face avoir quelqu'un comme Ensei, ou autre exemple, Shikaku/Shikamaru peut bien aider oui. Par contre même un génie intellect, aussi doué soit-il, en solo ne peut venir à bout d'un Bijuu. Il y a bien sûr des cas précis dans le manga, de personnes pouvant vaincre un bijuu seul, mais ils ont tous au moins le niveau Kage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un chapitre sympatoche pour aujourd'hui.

 

3.1 Les six jeunes flocons

 

    L’après midi servit à ce qu’ils fassent leurs sacs de départ. Ils prirent quelques provisions, des sacs de couchage au cas où, et tout le matériel du ninja dont ils auraient besoin. Il ne fallait surtout pas sous-estimer cet examen. Ensei prit en plus, sa trousse de soins, certainement qu’elle sera utile, surtout avec une tête brûlée comme Ryusuke. Quoique lui aussi était pas mal dans le genre. Le jeune ninja médecin respira un bon coup en quittant sa chambre. Il était rare qu’il quitte Yuki, la seule fois avait été pour la mission du bijoutier. C’était donc la première fois qu’il s’aventurerait à l’extérieur sans la tutelle d’un adulte. Pour cela, il n’était pas mécontent de voyager à plusieurs, même s’il aurait pu s’abstenir d’une certaine compagnie.

    Il retrouva ses compagnons à la porte Ouest, comme prévu. Le jour déclinait progressivement jusqu’à ce que les torches soient allumées tout autour des fortifications. A pas lents, l’ombre de l’enfant se mêla aux cinq autres. Il se sentit prêt : prêt à en découdre à Ame, mais aussi à réussir sa mission. Dès qu’il se montra, Ryusuke ne put s’empêcher de l’embêter gentiment :

 

– Bah alors ! Tu es à la bourre !

 

– Non je suis pile à l’heure.

 

Ensei s’attendait à ce que la bouche trou la remette à sa place. Mais il ne se passa rien, c’était presque si ça lui manquait. La brune plus âgée, était plutôt en pleine conversation avec une fille de l’équipe de la Yukikage. Le genin spécialisé en médecine avait complètement oublié qu’ils seraient six à vadrouiller hors du pays des neiges. Il allait devoir faire connaissance avec de nouvelles têtes, ça ne l’enchantait pas plus que ça. Il était plus du genre à avoir son cercle d’amis et de mentors. Il salua le trio d’inconnus. Dans cette équipe, il vit un garçon qui avait affaire à deux demoiselles. L’une d’elles lui plaisait déjà car elle s’amusait à rembarrer la petite Takumi. Elle était petite de taille, vêtu du costume de Yuki mais découpée de manière trop décontractée au niveau des cuisses. Même si le soleil ne tapait pas fort dans la région, elle possédait une peau métissée. Elle était coiffée de ses cheveux blancs, dont deux mèches encadraient son visage. Elle avait des yeux vifs d’un bleu dragée ravissant. 

 

– Je sens que le voyage va vite devenir un calvaire, avec toi aux commandes, Takumi. On ne va pas rigoler souvent, la taquina-t-elle.

 

– Ne commence pas, Yune ! Tout à coup, je me dis que ce n’était pas si mal quand je ne te voyais plus, s’échauffa la brune.

 

– Oh, mais ton autre équipier est plutôt mignon ! L’ignora-t-elle en jetant son dévolu sur Ensei.

 

Takumi prit sur elle tandis que la métisse se présenta au nouveau venu. La première impression fut qu’elle était charmante et sympathique. « Je me demande comment Yune et Takumi sont arrivés à se connaitre…elles s’aiment comme chien et chat. » Sans qu’il n’y prête attention, son meilleur ami lui chuchota quelques mots l’oreille :

 

– Super, tu as ta copine ! Et moi, tu me laisses Takumi.

 

– Fais ce que tu veux, souffla de dépit l’azuré. Mais je ne t’aiderai pas si tu te fais briser en mille morceaux.

 

– Bon, si on bougeait ? C’est que nous allons vraiment prendre du retard, là, se manifesta la seconde fille qui n’avait fait qu’observer tout ce beau monde.

 

Cette demoiselle était celle qui comptait le plus de printemps. Elle devait avoir seize ans tout au plus. Elle avait de magnifiques cheveux d’un blond extrêmement clair. Ses courbes féminines étaient peut-être les plus généreuses des femmes du groupe, mais elle ne montrait pas ses atouts habilement dissimulés de sous une tenue neutre. Un kunai relativement long était maintenu à son dos, prêt à l’emploi. Tout le monde fut d’accord de se lancer dans cette folle expédition. La blonde ne faisait pas la chef dans son attitude. Elle était même lasse dans ce rôle. Mais quand elle disait quelque chose, c’était bien pour la bonne cause, comme rediriger la troupe sur leur objectif ou calmer les esprits. Elle était avant tout franche. Mais au fil de l’escapade, ils remarquèrent qu’elle était réservée, et son visage dur n’était pas engageant pour qu’on vienne vers elle. L’ainée des aspirants s’appelait Kagu. Ils parcourent donc tout leur pays, pour déboucher sur une nouvelle nation, le pays du Feu. Selon l’itinéraire, ils devaient le traverser d’Est en Ouest. Ainsi, les trois jeunes hommes firent connaissance. Autant dire que celui qui était obligé de côtoyer la gente féminine depuis tout ce temps, se fit un plaisir de discuter avec Ryusuke et Ensei. Son nom était Kotarasu, un brun aux airs sérieux. Il était de la même tranche d’âge que Kagu, et on pouvait affirmer qu’ils s’entendaient bien tous les deux. Pendant deux jours de pérégrination, on ne les vit jamais en mésentente. Kotarasu était souple vis-à-vis de son amie. Quant à Yune, même tous les deux ils peinaient à contrôler son tempérament. Cette fille avait tout le temps la bougeotte. « Mon dieu, une Ryusuke féminine puissance dix ! » Au moins, la bonne humeur était au rendez-vous.

    Les deux premières nuits s’étaient passées sous le clair de lune, mais selon ce qu’avait prévu la Kage, ils dormiraient sur des lits douillets pour le troisième soir. C’était ce que Takumi leur fit miroiter en retraçant plusieurs fois leur parcours sur leur la carte.

 

– On devrait tomber sur notre lieu de repos, une auberge je suppose.

 

– Pourquoi, tu ‘supposes’ ? Se méfia Ryusuke.

 

– Parce que le seul indice que j’ai d’indiqué, c’est ‘‘Surprise’’ sur la carte.

 

– Venant de la Yukikage, je m’attends au pire. Elle est machiavélique, cette femme, concéda Ensei.

 

Ils mirent un temps considérable avant de voir quoi que ce soit. Yune commençait même à douter sur la capacité de Takumi à déchiffrer une carte.

 

    Toutefois, ils arrivèrent à l’endroit où ils devaient faire une halte pour la journée. Ryusuke et Ensei en furent abassourdis. Kagu, Takumi et Kotarasu avaient pénétré immédiatement dans le hall d’entrée d’un prestigieux hôtel. Elle avait les traits d’une villa avec des murs couleur sable. Ils avaient de quoi se croire en vacances.

 

– Alors comme ça, la Yukikage ne prend pas soin de ses sujets ? Mauvaise langue, va ! Rit le punk.

 

– Ouais bon… N’empêche, au lieu de balancer son fric n’importe comment, elle devrait venir en aide à ceux qui pourrissent dans sa ville, contrattaqua Ensei.

 

Ils entrèrent à leur tour avec Yune, pour rejoindre le trio de tête. Ils étaient au comptoir afin d’annoncer leur venue à la propriétaire, une dame d’un certain âge. Kagu prit la parole :

 

– Nous sommes six, originaires de Yuki. Est-ce qu’on vous a prévenu de notre arrivée ?

 

– Ah oui ! Nous vous attendions, votre chef de village a payé à l’avance, pour que vous puissiez prendre du bon temps. Vous avez chacun votre chambre pour cette nuit seulement. Vous avez à votre disposition nos sources chaudes, et buffet à volonté. Si vous avez besoin de quoique ce soit, mon personnel est à votre service.

 

    Incroyable, ils allaient pouvoir se ressourcer. Cela tombait à pic ! A l’unanimité, ils prirent un bain aux sources thermales. Les hommes et les femmes étaient bien entendu séparés par un mur de planches resserrées qui empêchait absolument toute tentative de voyeurisme. Les filles se prélassaient se remémorant de vagues souvenirs qu’elles avaient partagées. Juste à côté, les garçons étaient plus dans la plaisanterie. Ils en vinrent à discuter de leurs camarades de l’autre sexe et de leur potentiel. Ce fut Ryusuke qui lança le sujet :

 

– Yune et Kagu sont fortes ? Adressa-t-il à l’intention de Kotarasu.

 

– Bien sûr ! Elles ont été enrôlées dans le Harem, c’est quand même quelque chose !

 

– Le Harem ? Qu’est-ce que c’est ? S’intéressa Ensei.

 

– Vous êtes sérieux, les gars ?! Vous n’êtes pas au courant que Takumi en fait partie ?! Il faut vous renseigner avec qui vous faites équipe ! Le Harem est composé de kunoichis surentrainées sous l’autorité de la Yukikage. Personne ne sait ce qui s’y passe, ni ce qu’elles endurent. Kagu, Yune et Takumi sont de la dernière génération, et votre copine est la plus douée. Vous comprenez la rivalité entre elle et Yune qui est obligée de se satisfaire de la deuxième place. Chaque membre de cette élite porte un nom de code qui est un animal de la toundra ou des glaciers : Takumi est la Louve, Kagu est le Lynx et Yune la Chouette Harfang.

 

– Mais alors… elles surpassent des genins tels que nous ! S’emporta Ryusuke, qui était en même temps ébahi. Elles ne devraient même pas concourir pour l’examen.

 

– Ouais, mais comme elles n’ont jamais été gradées officiellement, le village peut se le permettre. Puis, je suis sûr que l’on rencontrera des ninjas considéraient comme genins, mais qui en réalité, ont un niveau bien plus élevé.

 

Il y eut un moment de silence. Ryusuke s’enfonçait dans l’eau, déconfit en apprenant qu’ils seraient sûrement la risée du tournoi. Ensei, raviva sa mémoire en repensant à la kunoichi qu’il devait zigouiller. « Elle fait aussi partie des gros poissons. Quand je pense que je dois accomplir une mission de rang S à moi tout seul. » Soudain, le brun écervelé émergea et demanda confirmation :       

 

– Les filles se détendent derrière, pas vrai ? Donc Takumi aussi ?

 

– Oui, et en voyant ton regard de vicieux, je crois savoir à quoi tu penses, sourit Kotarasu.

 

– Moi, je ne veux surtout pas que vous m’assimiliez à vos bêtises, s’écarta l’azuré.

 

– Moi non plus, je ne veux pas risquer ma vie, se retint le plus vieux.

 

– Bande de poules mouillées ! Elles ne nous verrons pas, je peux vous l’assurer. Kotarasu, tu es le plus grand… tu pourrais me porter pour que je passe la tête au dessus du muret.

 

– Ah là, là… Allez, je peux au moins faire ça pour toi. Tu seras le seul à prendre cher.

 

– Je n’ai pas envie de te voir faire ton dégoûtant. Je vais me sécher, fit Ensei en sortant.

 

Ils ne firent même pas attention à lui, et s’exécutèrent, le brun aux yeux verts sur les épaules du plus musclé. Il était à bonne hauteur, et eut quelques difficultés à déceler l’une des demoiselles, à cause de la fumée environnante.

 

– Oh non ! Je ne les vois pas, plissa-t-il les yeux.

 

Tout à coup, un objet volant non identifié sortit de cette brume épaisse et arriva jusqu’à lui à vive allure. Cette masse informe était en fait une sandale, qu’il réceptionna dans sa figure. La voix de Takumi accompagna la chaussure vociférant des jurons à l’encontre du petit effronté. Les menaces s’accumulaient. Touché dès le premier essai, Ryusuke tomba à l’eau comme une pierre. Le séjour promettait d’être vivant et mouvementé.

    Plus tard, ils prirent le dîner tous ensemble. Le buffet était garni de mets délicats, qu’ils s’empressèrent à engloutir. C’était succulent ! Ensei n’avait jamais été aussi à l’aise, à part peut-être à l’hôpital, mais là c’était plus un moment de détente. Lorsqu’il était concentrait dans son travail, son esprit ne flânait pas. De même pour Takumi, elle s’ouvrait d’avantage, en présence de la gente féminine. Du moins, elle était plus expressive. Il pointa du regard les trois filles tour à tour. « Elles sont sous les ordres de la Yukikage. Même en dehors de Yuki, elle nous met sous haute surveillance. Le Harem m’inquiète. Si elles sont ici, c’est qu’elles ont une mission. » Le cheminement de ses pensées fut brouillé par du grabuge. Ryusuke avait fait des avances à Takumi, un peu trop rentre dedans. Pour se faire respecter, elle lui expédia un coup de coude dans le ventre et le finit en lui mettant la tête dans un plat de gambas. Une explosion de rire survint, quand il se redressa, une crevette dans l’oreille, une autre coincée dans une narine. Même Kagu en avait les larmes aux yeux, la main calée contre sa bouche pour se retenir.

    Les clés furent distribués un à un, pour qu’ils puissent  se poser dans les chambres qu’on leur avait assignées. Ryusuke et Ensei avaient attendu d’être tranquilles devant un aquarium géant, pour s’échanger quelques banalités, mais aussi pour partager leur crainte pour cet examen à l’étranger.

 

– Tu n’as pas peur de ce qu’ils pourraient nous réserver ?

 

– Pff… Je ne pense pas que ce soit pire qu’à Yuki. Tu oublies de quel enfer nous sortons. Allez, je te dis bonne nuit.

 

Le médecin fit un dernier signe pour lui souhaiter un sommeil réparateur, et se mit à chercher sa chambre. D’après le bout de papier qui était accroché à sa clé, il avait la neuf. Entretemps, leurs affaires avaient été réparties sans qu’ils n’aient à le demander. Le service était impeccable, dire qu’ils devraient continuer leur route dès demain matin, inlassablement. Il hésita entre les couloirs mais au final, il fut soulagé de trouver le numéro sur la porte. Contrairement à ce qu’il s’attendait, elle était déjà ouverte. « Oh non, j’espère que l’on ne m’a pas volé ! Tout mais pas ça ! » Il enclencha la poignée et entra en trombe. C’est là que ce qu’il vit, le stoppa net. Son mauvais pressentiment laissa place à une gêne à tel point que ses joues s’empourprèrent. Comment s’était-il trouvé dans une position aussi fâcheuse et inconvenante ? Takumi était là, en train de se  changer pour la nuit. Elle revêtait un T-shirt pour se coucher quand elle leva ses yeux tout ronds ! Elle non plus, ne savait plus quoi dire face à cette intrusion.   

 

– Ah !! Je suis désolé ! Je me suis trompé ! S’éclipsa-t-il à l’instant même.

 

« Pourquoi est-ce qu’il a fallu que je confonde le neuf et le six ?! Ce n’est pas vrai, je vais faire des cauchemars maintenant ! » Se lamenta-t-il tout en courant de peur de se faire poursuivre, ce qui n’était pas le cas.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitre sympathique comme tu dis ;D.

 

Une fois prêt Ensei par rejoindre Takumi et Ryusuke pour se rendre au tournoi. On découvre la team qu'a envoyé la Yukikage pour compléter l'équipe et ils sont tous sympa et charismatique entre Kagu, Yune et Kotarasu :P. Il y a déjà une belle ambiance entre eux, vu les querelles :P.

 

On apprend un peu plus sur le Harem de la Yukikage, il n'y a que des filles et elles sont toutes entrainés de manière secrète et portent toutes des noms d'animaux, des informations très intéressantes...Ensei se demande même si elle n'auront pas un objectif à accomplir au tournoi et je pense qu'elles sont envoyés pour aider Ensei au moment où il va tuer la Jinchuriki.

 

Ryusuke sera un beau pervers ;D et j'ai bien aimé la fin avec Ensei qui tombe sur Takumi en train de s'habiller xD, il a la peur au ventre :P. Takumi si elle est rancunière va lui faire payer ou pas ;D.

 

J'attends la suite !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bon chapitre, j'ai bien rigolé ! ;D

 

On découvre donc les trois autres coéquipiers de l'équipe Dero, avec Yune, Kotarasu (Hedeau), et Kagu (Ito), je me demande où j'ai bien pu voir les deux derniers... 9_9

 

En tout cas, tu as très bien réalisé ton chapitre qui était surtout comique, la scène dans le bain était géniale, et j'ai kiffé Ensei qui se trompe de chambre, j'imagine le tête qu'il a du faire ! ;D

 

Maintenant, j'attend avec beaucoup d'impatience le début de l'examen, j'ai hâte de voire les très bonnes performances de la seconde équipe (surtout Kagu que j'aime beaucoup), et connaître les autres participants qui auront un bon niveau (autre que Fû). :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'étais sur que dans les sources thermales t'allait faire ça !! Je me demande qui est le vicieux, ryusuke ou toi Bloody !!

 

Bref c'était un très bon chapitre de transition où on découvre l'équipe ainsi que de nouvelles unités propres à Yuki avec le Harem. Ensei pensa qu'elles ne sont pas là pour faire beau et qu'elles ont une mission moi je pense pareil. Je pense qu'elles doivent tuer la cible de Ensei si ce dernier ne le fait pas ou ne réussit pas.

 

J'ai bien aimé aussi l'animal qu'on relie aux filles après est-ce qu'il y a une relation entre l'animal et leurs pouvoirs ou bien c'est pour faire jolie ?

J'ai hâte qu'on arrive au tournoi et aux épreuves tout de même, qu'on découvre un peu mieux de quoi il en est  :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ensei se demande même si elle n'auront pas un objectif à accomplir au tournoi et je pense qu'elles sont envoyés pour aider Ensei au moment où il va tuer la Jinchuriki.

 

C'est fort possible !

Ce que je voulais ajouter, c'est que ce soit Ensei ou le Harem, éliminer un jinchuriki durant l'examen shunin n'apportera pas la guerre entre leurs pays. Il n'y aura pas de représailles, parce qu'ils sont conscients des risques encourus. C'est la meilleure façon de se débarrasser d'un jin. 

 

On découvre donc les trois autres coéquipiers de l'équipe Dero, avec Yune, Kotarasu (Hedeau), et Kagu (Ito), je me demande où j'ai bien pu voir les deux derniers... 9_9

 

Je me le demande... 9_9 Ah si je crois que c'est dans ta fic. xD lol

Va falloir que j'arrête d'y faire référence.  :P

 

J'étais sur que dans les sources thermales t'allait faire ça !! Je me demande qui est le vicieux, ryusuke ou toi Bloody !!

 

Oh voyons, je suis déçu que tu puisses penser ça de moi...  9_9

 

J'ai bien aimé aussi l'animal qu'on relie aux filles après est-ce qu'il y a une relation entre l'animal et leurs pouvoirs ou bien c'est pour faire jolie ?

 

Ah ça... l'examen nous le dira.

 

J'ai hâte qu'on arrive au tournoi et aux épreuves tout de même, qu'on découvre un peu mieux de quoi il en est  :)

 

Je peux te dire qu'elles vont être terribles.  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le début d'arc est fort avec le coté vie de tous les jours. Quand on voit comment le précédent a fini, je n'ose imaginé la qualité de celui-là. Ce sera du bon, du très très bon ! D'abord ce que j'ai aimé dans les chapitres au niveau de la forme c'est cette aisance. J'arrivais à m'imaginer les scènes solenelles ou nos trois héros reçoivent la missive de la Kage. C'est comme un moment epic dans une série, comme un rassemblement de duper-héros dans les comics. Et à l'opposé même il y a la décontraction dont tu fais preuve en balançant les tentatives de voyeurisme de Ryusuke... Que j'aime ce petit !

 

Pour le reste, ça débute pas mal. On sent que nos amis maintenant au nombre de six ont des objectifs secrets. Nous avons donc quatre groupes avec des objectifs séparés : le trio de la Kage, Takumi, Ensei et Ryusuke qui est neutre... Mais qui va-t-il rejoindre d'ici la fin de l'arc ? Je vois bien notre brun rejoindre le parti de Takumi. D'ailleurs avec la fin du second chapitre... Je sens une sorte de triangle "amoureux" s'installer qui pourrait être néfaste au groupe. Car paradoxalement, Ensei et Takumi se détestent certes, mais au moins ils pensent l'un à l'autre et il y a des interactions des échanges... Du coté de Takumi et Ryusuke, il n'y a rien... Ca pourrait dégénérer.

 

Et c'est placé en seulement quelques phrases mais tu nous as montrés que nos deux héros sont devenus bien plus forts. La finesse pour Ensei, Ryusuke arrive maintenant à se débrouiller niveau baston face à Denonai. Nos deux amis sont prêts. Que va nous réserver les épreuves ? Je sens quelques énigmes se présager... Ce ne seront pas des épreuves comme les autres, ce seront plus des jeux morbides je pense...

 

Allez ! Faites que nous revoyons Joshua et que Fu reste en vie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chapitre léger si je puis dire, dans le sens ou l'action va bientôt être en cascade au fil de l'examen chuunin.  Super les trois autres que l'on découvre =D sauf ceux de Foene /SBAF/.  C'est clair qu'entre la scène dans les sources et l'erreur de chambre en fin de chapitre, je plaint le pauvre s'il refait cette erreur de bientôt mourir :D

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on voit comment le précédent a fini, je n'ose imaginé la qualité de celui-là. Ce sera du bon, du très très bon !

 

Je l'espère ! je vais devoir bûcher sur les combats pour le coup. 

 

Je sens une sorte de triangle "amoureux" s'installer qui pourrait être néfaste au groupe. Car paradoxalement, Ensei et Takumi se détestent certes, mais au moins ils pensent l'un à l'autre et il y a des interactions des échanges... Du coté de Takumi et Ryusuke, il n'y a rien... Ca pourrait dégénérer.

 

Je n'aurai jamais cru que tu l'aurais vu autant à l'avance. Tu verras si tes idées sur un triangle se confirment avec le prochain chapitre...

 

Que va nous réserver les épreuves ? Je sens quelques énigmes se présager... Ce ne seront pas des épreuves comme les autres, ce seront plus des jeux morbides je pense...

 

En effet, les épreuves vont être dures, vous verrez avec la première déjà. Je pense que vous allez vous dire que si ça commence comme ça, qu'est-ce que réserveront les suivantes ! ^^

 

Chapitre léger si je puis dire, dans le sens ou l'action va bientôt être en cascade au fil de l'examen chuunin.  Super les trois autres que l'on découvre =D sauf ceux de Foene /SBAF/.  C'est clair qu'entre la scène dans les sources et l'erreur de chambre en fin de chapitre, je plaint le pauvre s'il refait cette erreur de bientôt mourir :D

 

J'espère que cet arc va te plaire avec surtout cet examen !

Pour l'instant je me base beaucoup sur la fiction de Foene, c'était celle qui me permettait de mieux me calquer. Mais je tiens à faire apparaître ou de parler de personnages de ta fiction ( qui a dit Asaki ?  9_9) et de celle de Silver Claw.

 

 

Je voulais aussi signaler que je ne pourrais pas continuer ma fiction pendant une durée de neuf jours, ni lire vos chapitres. Ne vous étonnez pas si vous n'avez de mes commentaires ce week-end et dans la semaine qui vient.^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu m'as tellement impresionné que j'ai rejoins le fofo !

Je suis pressé de voir le petit marionnettiste.. rejoindre son frère à Kiri et tout casser !

D'ailleurs, j'ai remarquer.. Quand tu décris la Yukikage derrière ses rideaux et sa salle, ça me fait penser au palais du Roi des Chats là.. que Sasuke a battu étant jeune..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...