Jump to content

kingdom chapitre 590


little b
 Share

Recommended Posts

Mon premier post.

J'ai hâte de lire la traduction du chapitre qui s'annonce grandiose. Chaque fois que je vois Ousen a droit au minimum à une réplique, même un petit "Oh!" je me sens excité.

 

Et Raiboku qui apparemment à un mauvais pressentiment (je ne suis pas sûr). 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Ousen camp :

Denrimi se demande pourquoi ils n'envoient pas de renforts à l'aile droite puis réalise qu'ils ne peuvent pas se le permettre. Ousen dit qu'il manque quelque chose et Denrimin demande si la clé de la bataille se trouve dans l'aile droite, Ousen confirme.

 

Riboku camp :

Un soldat se demande la même chose (pourquoi Zhao n’envoie pas de renfort à l'aile gauche). Kinmou répond qu'avec Ousen juste devant eux la pression est trop forte . Riboku dit que la même chose vaut pour l'autre camp. Si ils bougent Zhao en profitera pour lancer une attaque. Kaine dit qu'il faudrait bouger quand même vu que tout ce qu'il reste de l'aile droite c'est la HSU, Riboku dit que c'est pour ca que l'aile gauche va gagner. 

 

HSU camp:
Beaucoup de monde poussent de l'avant au point de se mettre en danger. Karyo Ten dit qu'elle a donné à En-san et Shousa un rôle très important. Le rôle de protéger l’arrière. "Donnez votre peau mais prenez leur os" est le plan que s'est donné la HSU, juste charger de l'avant sans aucune défense tel est le plan pour l'emporter. Shin fait aussi parti de la charge.

 

GHU camp :

Banyou dit que la HSU est obligé d'utiliser cette stratégie si ils veulent gagner, ils aperçoivent l'armée de Gyouun (sans Gyouun) et décide de les intercepter en disant "on ne peut pas les laisser se mettre en travers de la HSU".

 

Chou camp :

Chougaryu voit que la HSU avance très vite et met en mouvement une stratégie en disant que le visage de la HSU va devenir bleu.

 

Derniers scène :

La squad de Bihei est en difficulté Shousa vient les sauver et dit "vous allez trop vite bande d'abrutis".

 

https://www.reddit.com/r/Kingdom/comments/asbujr/kingdom_590_korean/

Edited by Gombrich
  • Like 1
  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

On passe donc à l'action, les clés de la stratégie de ten sont donc bihei et shousa ( hâte de voir ce qu'ils vont faire ).

 

Chougaryuu est toujours certain de gagner et met aussi son plan en place, son cas sera régler avant la demi journée je pense.

 

Quelle est cette qu'il manque a l'aile droite pour gagner ? 

En tout cas j'ai vraiment bien aimé ce chapitre.

 

( a la fin du chap y a un petit message, j'espère que ce n'est pas une pause )

Link to comment
Share on other sites

La GHU qui sort intercepter l'armée de Gyou'un j'avais raison ! ^^

 

CGR qui veut faire pâlir la HSU, il va s'en mordre les doigts j'espère...

 

On attend tous une victoire de la HSU et de l'aile droite mais qui dit que Ousen attend une victoire globale, il attend peut-être juste la chute d'un pion et la défaite de l'aile droite pour forcer Riboku à bouger et ainsi trouver une faille O_o 

Link to comment
Share on other sites

non le mouvement de riboku se fera quand il aura l annonce de gyou ...

a moins que riboku ait anticipe un eventuyel coup de gyou et qu il ait mis en stand bye une troupe a un jour de gyou ...

en fait avec Hara on est tellement habitue a etre mene par le bout du nez qu on cherche les plans a l interieur des plans ^^

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, little b a dit :

non le mouvement de riboku se fera quand il aura l annonce de gyou ...

a moins que riboku ait anticipe un eventuyel coup de gyou et qu il ait mis en stand bye une troupe a un jour de gyou ...

en fait avec Hara on est tellement habitue a etre mene par le bout du nez qu on cherche les plans a l interieur des plans ^^

 

 

D'après le chapitre précédent, l'information venant de Gyou va mettre une journée complète avant d'arriver donc il la recevra que durant la nuit... La bataille sera peut-être même déjà finie...

Donc j'espère pour lui qu'il bougera avant.

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Novasm18 a dit :

 

D'après le chapitre précédent, l'information venant de Gyou va mettre une journée complète avant d'arriver donc il la recevra que durant la nuit... La bataille sera peut-être même déjà finie...

Donc j'espère pour lui qu'il bougera avant.

 

le souci c'est que cette partie qui parle du message qui mettra 1jour pour parvenir est dans une case a part

donc on ne sait pas si c'est a riboku qu il est adresse ^^

Link to comment
Share on other sites

Le fait est que Ousen attend un événement qui doit avoir lieu dans l'aile droite, indépendamment des événements de Gyou, pour effectuer son prochain mouvement.

 

Les deux généraux ennemis misent tous les deux sur ce qui va arriver sur l'aile de la HSU vs CHR, et nous savons bien que celui qui triomphera sur cette aile prendra un très gros avantage sur l'autre! Lorsque Riboku réalisera que l'aile gauche (de son point de vue) est en difficulté, il devra réagir pour essayer de limiter la casse, même si je ne vois pas ce qu'il pourrait faire (la vérité c'est qu'ils se sont vraiment reposés, Riboku comme Ousen, sur le résultat de la confrontation CHR/HSU). Le plus drôle, c'est que l'arrivée des nouvelles de Gyou et de la "catastrophe" de l'aile gauche pourraient parvenir à Riboku au même moment, dans un laps de temps très court (fin de journée).

 

 La stratégie adoptée par la HSU "Donnez votre peau mais prenez leur os" laisse penser qu'ils ne visent effectivement pas une victoire totale, mais bien la chute du noyau ennemi et je pense que la clé, le pion dont Ousen attend la chute est justement Chougaryuu, le stratégiste de cette aile!

 Mais je reste quand même assez dubitatif, parce que la stratégie que va nous sortir Ousen devra être véritablement épique pour mettre fin à la bataille juste le lendemain, avec des soldats affamés (et moins nombreux, je crois)! 😕

 J'espère que Riboku ne se fera pas avoir trop facilement.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, little b a dit :

 

le souci c'est que cette partie qui parle du message qui mettra 1jour pour parvenir est dans une case a part

donc on ne sait pas si c'est a riboku qu il est adresse ^^

ça dis juste que l'information de Gyou mettra une journée complète à atteindre les plaines, donc Riboku c'est certain et possible pour Ousen aussi.

 

@Mahoumaru stratégie épic de Ousen... hum... Full retraite ! ^^

Edited by Novasm18
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Je pense qu'Ousen veut pousser Riboku à la faute. Pour cela, il est préférable que les ailes gauches et droite aient été paralysées (à gauche Mouten a réussi, à droite Shin devrait plier l'aile suffisamment fort pour qu'elle ne soit plus dangereuse). Une fois Riboku privé de ses ailes, il perd beaucoup en souplesse/richesse/imprévisibilité, et ne peut alors que s'avancer lui-même, surtout s'il est précipité par l'annonce de Gyou sans provisions.

 

Si Gyou avait été privée plus tôt de provisions, Riboku aurait eu plus d'armes pour "switcher" et enfoncer l'armée de Qin. Là, Riboku s'est contenté de "petits" coups pour paralyser les ailes gauches et droites  de Qin (surtout l'aile droite, Kisui étant en difficulté, alors qu'à gauche Gyou'Un et CGR sont bien plus expérimentés), parce que c'était "la" bonne chose à faire vu que Zhao mène dans la course au temps. Sauf que ça se retourne violemment contre lui, surtout si l'aile gauche de Zhao perd contre l'aile droite de Qin (ce que l'auteur semble augurer, avec la HSU au cœur de l'action) : il n'aura a priori en fin de journée que son armée centrale d'opérationnelle et d'exploitable. Un peu light pour enfoncer les lignes d'un génie de la défense comme Ousen. Riboku passe de "j'ai le temps et les armées pour" à "merde, je dois me dépêcher et Ousen m'a coupé les ailes". Faute de temps et de ressources pour agir efficace, je pense qu'il sera poussé à la faute par Ousen, qui a sûrement une arme pour l'abattre.

 

Ousen est du genre passéiste, et sûrement pas un gros proactif (sa charge sur Gyou m'a surpris, à vrai dire). Il est donc du genre à envoyer ses pions (Kanki, les ailes gauches et droite, ses infiltrés) créer des évènements, et ensuite paralyser l'adversaire qui ne peut pas bouger parce qu'il a la pression d'une armée fraîche (comme Renpa qui s'est fait piéger). Et si jamais les ennemis bougent quand même de manière imprudente (par exemple Ordo a bougé pendant l'attaque de la coalition), il profite d'un massacre facile.

 

C'est mon avis perso : Ousen pousse les ennemis à l'inaction ou à la faute grave, usuellement : Riboku, par une stratégie qui semblait gagnante au début, a été assez inactif sauf sur les flancs, ce qui est précisément ce que Ousen semblait vouloir. Si Riboku reste inactif, il va perdre Gyou qui est à court de provisions (ce qu'avait prévu Ousen), si Riboku est actif, et tente de la sauver, il va passer en mode attaque, et va se faire exploser parce qu'il n'aura ni le temps de monter une stratégie correcte ni l'appui de ses ailes gauches et droite pour passer en force.

 

En fait Ousen est comme Kanki, il joue avec ses adversaires. De manière un peu plus raffinée.

Edited by mollo
  • Like 3
  • Thumb 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, mollo a dit :

En fait Ousen est comme Kanki, il joue avec ses adversaires. De manière un peu plus raffinée.

Je dirai que le jeu de Kanki est semblable à une chasse, où il fait tout pour coincer sa victime et l'abattre physiquement et moralement jusqu’à ce qu'elle ne puisse plus rien faire, pour prendre un malin plaisir à la tuer dans le désespoir.

Ousen lui, fait une partie de Poker, où il parie ses meilleurs atouts et regarde ce qu'il se passe, attendant glorieusement sa récompense au sommet, prêt à sacrifier tout son or si la récompense est plus importante. (rappelez vous de ce qu'il a demandé à Shouheikun avant la bataille).

 

Link to comment
Share on other sites

Ni le contenu de cette demande. Hara doit avoir sorti cette phrase soit en ayant déjà une idée derrière la tête, soit comme joker pour expliquer a posteriori un mouvement d'Ousen.

 

Révélation

11.jpg

 

Ousen comme Kanki jouent à la faute adverse. Ousen aime bien paralyser l'adversaire sans bouger (et s'il craque, il bouge et se fait avoir), juste avec le contexte environnant (c'est systématique chez lui ; ses alliés se battent sans aucun soutien de sa part, et poussés à bout provoquent d'eux-même des évènements sans aucune action de Ousen). Kanki aime bien faire sortir son adversaire de ses gonds, et éventuellement briser sa conception classique de la guerre. Deux façons de jouer avec la psychologie adverse et ses faiblesses, et donc deux façons de se battre qui sont assez rares chez les grands généraux (Tanwa est force brute, Shin ou feu Duke Hyou sont instinctifs (c'est une forme de psychologie mais pas du type intellectualisée comme Ousen et Kanki), Ouki était un peu à part, Tou est très complet mais pas joueur comme Ousen, Kanki et un peu Ouki).

 

Quelque part, qu'Ousen et Kanki soient de fins psychologues est leur héritage de Mougou, le général médiocre qui avait un don pour jauger les gens. (Malheureusement aucun des deux n'a hérité de sa bonté, semble-t-il.)

 

Contre Ousen, grosso modo le trop-plein de prudence est un énorme danger, parce qu'il confine à l'inaction.

Edited by mollo
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, TheFan81 a dit :

Je viens de relire le chapitre en question: le chapitre 499, et en fait l'auteur n'a pas révélé l'identité de cette demande.

 

Il y a 4 heures, mollo a dit :

Ni le contenu de cette demande. Hara doit avoir sorti cette phrase soit en ayant déjà une idée derrière la tête, soit comme joker pour expliquer a posteriori un mouvement d'Ousen.

  

  Révéler le contenu masqué

11.jpg

 

Ousen comme Kanki jouent à la faute adverse. Ousen aime bien paralyser l'adversaire sans bouger (et s'il craque, il bouge et se fait avoir), juste avec le contexte environnant (c'est systématique chez lui ; ses alliés se battent sans aucun soutien de sa part, et poussés à bout provoquent d'eux-même des évènements sans aucune action de Ousen). Kanki aime bien faire sortir son adversaire de ses gonds, et éventuellement briser sa conception classique de la guerre. Deux façons de jouer avec la psychologie adverse et ses faiblesses, et donc deux façons de se battre qui sont assez rares chez les grands généraux (Tanwa est force brute, Shin ou feu Duke Hyou sont instinctifs (c'est une forme de psychologie mais pas du type intellectualisée comme Ousen et Kanki), Ouki était un peu à part, Tou est très complet mais pas joueur comme Ousen, Kanki et un peu Ouki).

 

Quelque part, qu'Ousen et Kanki soient de fins psychologues est leur héritage de Mougou, le général médiocre qui avait un don pour jauger les gens. (Malheureusement aucun des deux n'a hérité de sa bonté, semble-t-il.)

 

Contre Ousen, grosso modo le trop-plein de prudence est un énorme danger, parce qu'il confine à l'inaction.

Je sais bien que ça n'a pas été révélé, mais le mangaka a révélé quelque chose au début du manga, dans l'arc de Renpa, lors de l'apparition d'Ousen, qu'il voulait devenir Roi. On a très vite vu qu'il parlai de "son royaume", et qu'il recherchait des gens pour son armée. Il doit je pense demander des faveurs au chancelier de droite et au roi, des terres, plus d'argent, une armée plus grande ? On ne sait pas, cependant il est sûr et certain que cet homme a une ambition grande et dangereuse, ET que ça a aussi été dit dans l'histoire (une rumeur disant qu'il voulait être roi, dont les serviteurs hauts placés du roi se méfiaient.).

Link to comment
Share on other sites

Si c'est juste "plus d'hommes et d'argent" qu'Ousen a demandé, ça ne serait pas vraiment un détail important vu que les récompenses à l'issue de campagnes militaires sont des titres de noblesse, de l'argent et donc la possibilité de recruter pour soi. Si c'est la permission de fonder un royaume, là encore il me semblerait curieux que SHK accepte, alors qu'Ousen est présenté depuis le début (arc de Renpa) comme celui qui trahira Qin.

 

A mon avis, ça n'est ni l'un, ni l'autre. Je parie pour l'autorisation de viser une autre cible que Gyou. Katan, par exemple. (Auquel cas le roi dépravé de Zhao aura eu raison de laisser ses 100.000 soldats stationner à Katan, au lieu de la laisser sans défense.)

 

Peut-être que le but d'Ousen et d'acculer tellement fort Riboku que ce dernier devra réquisitionner de force (ou via un coup d'état fomenté par le jeune prince de Zhao) les troupes d'élite de Katan... ce qui la laisserait sans défense et à la merci d'Ousen. Perdre Katan n'étant alors pas vraiment préférable à perdre Gyou. (C'est une idée comme une autre. A mon avis, Ousen est comme Kanki, parfaitement capable de viser un autre objectif que l'initial, pourvu que la victoire soit à la fin complète. Plus ça va, plus que je pense qu'Ousen et Kanki sont de la même engeance, si ce n'est que l'un est de la haute noblesse et l'autre du peuple.)

 

Une autre cible à laquelle je pense, maintenant que Tanwa a gagné, c'est de prendre d'un coup toute la chaîne de défenses qu'a construite Riboku pour verrouiller les montagnes. Une fois capturée et à la merci de Qin, Riboku aura bien du mal à la reprendre, et ça permettra tout aussi bien que Gyou de lancer la conquête de Zhao.

 

Bref, je suis prêt à parier que Ousen a une cible inattendue en tête, et les occasions de faire très mal à Zhao ne manquent pas. J'en oublie sûrement.

Edited by mollo
Link to comment
Share on other sites

Le 20/02/2019 à 12:07, mollo a dit :

Si Riboku reste inactif, il va perdre Gyou qui est à court de provisions (ce qu'avait prévu Ousen), si Riboku est actif, et tente de la sauver, il va passer en mode attaque, et va se faire exploser parce qu'il n'aura ni le temps de monter une stratégie correcte ni l'appui de ses ailes gauches et droite pour passer en force.

 

Ousen est en train de faire pencher la balance grandement de son côté mais je pense que Riboku a encore son mot à dire. J'ai du mal à imaginer Riboku écrasé militairement s'il passe à l'attaque. Même si le piège de Ousen se referme, j'attends une belle réaction de Riboku dos au mur. N'oubions pas quee Ousen n'a pas non plus les mans libres. Son armée est au bord de la famine. 

 

Si Riboku abandonne son armée pour aller prendre la tête de celle qui stationne à Gyou, il saura qu'il risque d'exposer celle-ci à une déroute. Il ne sera pas pris par surprise par son éventuelle annihilation, comme Ordo avait pu être complètement berné par Ousen. 

Après il est évident que s'il fait cela, il sera en sursis. Même s'il sauve Gyou et défait Kanki, il sera dans une très mauvaise posture avec les deux armées de Ryouyou et d'Atsuyo ayant été défaites, et lui exposé sur une immense plaine avec une cité affamée à gérer, et potentiellement un souverain qui voudra sa tête... 

 

il y a une heure, mollo a dit :

 

Une autre cible à laquelle je pense, maintenant que Tanwa a gagné, c'est de prendre d'un coup toute la chaîne de défenses qu'a construite Riboku pour verrouiller les montagnes. Une fois capturée et à la merci de Qin, Riboku aura bien du mal à la reprendre, et ça permettra tout aussi bien que Gyou de lancer la conquête de Zhao.

 

 Oui, cette chaîne de montagnes serait une belle prise pour Qin. 

il y a une heure, mollo a dit :

Si c'est la permission de fonder un royaume, là encore il me semblerait curieux que SHK accepte, alors qu'Ousen est présenté depuis le début (arc de Renpa) comme celui qui trahira Qin.

Je ne suis pas convaincu que Ousen trahira Qin. C'est évidemment possible mais la possibilité qui lui est offerte d'être le général meneur de l'unification de la Chine est quand même un sacré argument pour rester fidèle. Après, les autres états voudront certainement le tenter en lui promettant ce royaume. On verra bien. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Hmm. 

 

Pourquoi Ten a-t-elle confiée à Shousa et En des missions qu'elle aurait pu remplir depuis le QG ? Est-ce parce qu'elle va abandonner le QG ? A priori pas pour prendre la tête de la Gyokou : va-t-elle coopérer avec l'armée de Akou ?  

 

Et au moins, on connait les positions des armées. HSU vs Chougaryu au centre, Gyokou vs Gyou'un sur un côté, Bananji vs Akou de l'autre. 

 

Et après Ousen madame soleil, on a Ousen télépathe ! ;D

Denrimi n'a pas l'air d'être au courant non plus du plan sur Gyou, si ? 

Edited by lilas
Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, lilas a dit :

Son armée est au bord de la famine. 

Les ailes gauche et droite oui. La sienne, centrale, c'est pas dit, connaissant son immense égoïsme.

 

il y a une heure, lilas a dit :

Je ne suis pas convaincu que Ousen trahira Qin.

Pourtant, abattre Ousen serait un exploit exceptionnel pour un Shin général et lame du roi. Je parie pour une trahison, on verra dans quelques arcs. 😛

 

Sinon, ce chapitre 590 est vraiment bon. Il me conforte dans l'idée que Ousen et Riboku se paralysent mutuellement et volontairement. Riboku, avec les infos qu'il a (et que nous avons), semble penser que cela le mènera à la victoire, que ça soit par famine ou par victoire de sa gauche. Ousen, avec son calme, semble plus que clairement penser que cela sera suffisant pour atteindre ses objectifs, a priori la prise de Gyou, mais rien n'est moins sûr avec les retournements de situation à la Hara depuis la coalition.

 

Reste à voir la tronche de Riboku à l'annonce du désastre de Gyou. Je doute qu'il ait un quelconque intérêt à laisser son armée sur place pour secourir Gyou, qui n'a pas d'armée suffisamment forte sur place pour gérer l'armée de Kanki qui n'a subi aucun dommage, et son armée du nord se ferait massacrer sur le champ de bataille sans lui. Seul Gyou'Un et CGR combinés sont du calibre d'Ousen. Kaine est douée (comme Futei), mais ils sont comme Mouten, Ouhon et Shin, encore bien trop jeunes pour gérer des adversaires du niveau d'Ousen ou Riboku.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour , c'est my first poste mais je lit les commentaire depuis un bon moment ^^

 

For me ce chapitre une introduction a la tactique utilisé pour ten ce qui rend le chapitre assez intéressent (surtout pour shousa may be un futur power up, i hope :D).

 

Beaucoup de gens pense que ousen va trahir mais pour moi il a juste demandé que "si il gagne il veut etre sur d'etre nommé grand général" car sa équivaut avoir plus d'homme et augmenté son influence dans le Royaume de qin et ainsi approché de son rêve. Pas besoin de voir plus loin car il est dit par hara-sensei que ousen s'engage pas dans une bataille qu'il peut perdre alors que avec une promotion de cette envergure peut-être qu'il peut se permettre des risque pour son rêve. 

Link to comment
Share on other sites

Bon chapitre, l'équilibre précaire du champ de bataille va surement bientôt s'effondrer. Une all-out attaque de l'aile droite, ça passe ou ça casse, finalement retour au source pour Shin en tant que flèche mais d'une large armée, vivement de voir des têtes d'officiers important de Zhao voler. 😈

 

Point mort au centre, personne n'envoi de renforts sur les côtés, le premier à céder aura déjà perdu. Par contre, que ce passe-t-il à gauche avec Mouten, le général intérimaire qui a sauvé son côté, c'est aussi au point mort depuis la dernière fois que l'on a vu cette partie du champ de bataille ? Peut-être qu'une action bien senti du fils de Moubu va accélérer les choses ?

 

Et encore Riboku + Chougaryuu qui sous-estiment totalement Shin et la HSU, je suis pressé de voir leur têtes quand Shin frappera un grand coup et amènera Qin vers un gros avantage dans cette guerre. Juste histoire que ces deux là soit ridiculisés ... 😳

 

J'aime bien le fait que En et Shousa prennent la responsabilité des parties défensives, permettant un focus total de Ten sur l'attaque, dans le chapitre on a ces deux électrons libres qui font ce qu'ils peuvent pour sauver la peau d'un maximum de personnes, c'est bien fait au niveau de l'action et de la narration.

 

Ryouyou est tombé, Gyou est dans un mauvais état après les incendies, maintenant comment Qin va prendre le dessus dans cette bataille des plaines ?

 

Et vivement de voir la tête de Riboku quand il apprendra que les granges ont brulé à Gyou. 😵

Link to comment
Share on other sites

@lilas : moi aussi je pense pas que ousen fera un pied de nez a qin ...

je pense qu il est comme ou ki il est a la recherche d une nouvelle motivation

et de voir mouten et shin a l oeuvre lui donne une nouvelle perspective
meme je serai pas surpris que sa demande c'est de les prendre pour cette campagne

car les reactions de ou sen font plus penser a une personne qui voit ses esperances depassees ^^

pour la strategie de ten , je m etais pas trompe en evoquant la transmission de commandement de poste a certains de la hsu et ca annonce un power up pour eux

 

la semaine prochaine sera en 2 temps ... zhao surpasse la hsu avant de se faire exploser dans les cordes car ten attend surement que CGR refasse une fleche avec bananji cette fois mais il risque d y avoir un sacre retour de baton car la HSU avance mais tempere ^^ ...

j aime bcp le cote ultra serieux des 2 generaux ... car leur lieutenant aurait deja flanche ^^

 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...