Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Haar

Topic de notation des animes [Notation Hunter x Hunter - Kaiba]

Recommended Posts

Image associée

 

Bonsoir à tous, 

 

C'est parti pour l'idée précédemment évoquée dans ce topic https://forums.mangas-fr.com/topic/44164-idée-topic-de-notation-et-classement-danimes/

 

On part donc sur l'idée de noter toutes les 2/3 semaines (ou plus) selon la longueur de l'anime, deux animes

Le premier est un anime dit "mainstream" quand le second aura été choisit par un membre précis comme l'a proposé AWXO avec donc un ordre de passage. (Aussi envoyez moi vos MP, pas besoin en réservant de proposer un anime vous pourrez changer d'ici là)

Sachant qu'il est aussi possible que je ne sois pas disponible à certaines périodes (typiquement rien que cet été je ne sais pas où/si je bosse) et dans ce cas là c'est Noodle qui prendra la relève le temps de mon absence. 

 

Pour ce qui est de la notation, ça se passe comme on avait dit

Histoire (Scénario/World Building/Qualité des Dialogues) , Personnages, Son (Musiques/Bruitages/Doublages), Art (Animation/Mise en Scène/Direction Artistique) et enfin une note globale. Sachant qu'un critère humour sera ajouté aux comédies.

Mais on peut aussi choisir de n'utiliser que la note globale si l'on a pas envie de se prendre la tête avec divers critère.

Les différents critères permettront de faire de faire d'autres petits classement.

Pour rappel la note globale n'est pas la moyenne des critères, on peut très bien mettre 7 à chaque critère et mettre 8 en note globale qui au final est la note de notre ressenti pour l'anime.

 

N'oubliez pas que de toute façon ce sont nos ressentis qui sont en jeu et qu'en aucun cas le résultat sera représentatif d'une réalité objective mais bien de notre vision sur le forum à nous. Aussi pas besoin de stresser en ne sachant pas s'il faut mettre 6 ou 7 au scénario. ::) 

N'oubliez pas non plus que pour la plupart, il s'agit d'adaptation de manga et qu'on note bel et bien l'anime et qu'un mauvais rythme par exemple peut baisser la note alors que le manga n'aurait pas été dans le même cas. 

 

 

Donc voilà pour la liste des animes mainstream :

One Piece, Naruto, Fairy Tail, Hunter x Hunter 2011, Fullmetal Alchemist Brotherhood, Death Note, Code Geass, Sword Art Online Saison 1, Naruto Shippuden, Dragon Ball, Dragon Ball Z, Saint Seiya, GTO, Mirai Nikki, One Punch Man, Shingeki no Kyojin, Angel Beats, Steins;Gate, Boku no Hero Academia (Saison ?), Bleach, Tokyo Ghoul Saison 1, No Game no Life. 

 

Stand by : Nanatsu no Taizai, Erased, Cowboy Bebop, Psycho Pass, Soul Eater, Blue Exorcist, D.Gray-Man, Hunter x Hunter 99, Fullmetal Alchemist, Elfen Lied, Toradora, Noragami, Highschool of the Dead, Tengen Toppa Gurren Lagann, Another, Shokugeki no Soma, Kiseijuu, Fate/Zero, City Hunter, Yuyu Akusho, Gintama, Btooom!, Clannad, Mob Psycho 100, Samurai Champloo, Evangelion, Assassination Classroom, Jojo's Bizarre Aventure Saison 1 (Part 1&2),(Part 3), (Part 4), (Part 5).

 

Les animes en stand by sont en gros des animes pouvant être classé en mainstream. Ils sont là pour débattre de si on les évaluera côté mainstream ou non. 

  • Like 4
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Classement Général : 

 

Note Globale 

image.png.e71c3e42a2b4611df4372fcaaf6c9cc4.png 

 

Histoire

image.png.65e7feeffb3e5550162625d69fc0edea.png 

 

Personnages 

image.png.be0cb5f4b1e2b9fdb55646618940a847.png 

 

Son

image.png.12d8752817bf87784cc0d70110f92028.png 

 

Art

  

image.png.3310e89582acda28ba35c828301697fd.png 

 

 

 

 

 

  • Like 2
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les deux premiers animes qui seront lancés sont donc :

 

One Piece https://myanimelist.net/anime/21/One_Piece

Tokyo Magnitude 8.0 https://myanimelist.net/anime/6211/Tokyo_Magnitude_80

 

Pour le premier jet vous aurez 2 semaines (l'anime ne fait que 11 épisodes) et ça me permet de relancer avant le mois de Juillet sachant que je ne sais pas où je serai à ce moment là. En temps normal vous aurez sûrement plus de temps, disons que là c'est pratique pour moi.

Et pour cet anime en "non random", j'imagine simplement que malheureusement j'aurais souvent déjà vu vos proposition alors je me permet de présenter un anime que je n'ai pas fait. Ou plutôt pas fini. Je l'ai mit en pause il y a quelques mois, c'est l'occasion de finir. Et le thème est plutôt intéressant, j'espère qu'il sera bien traité.
A vous ! Et n'hésitez pas pour d'éventuelles remarques. 

Date limite : 30 Juin 

 

Critères :

Histoire (Scénario/World Building/Qualité des Dialogues)  /10

Personnages (Background, Chara-dev, Personnalité) /10

Son (Musiques/Bruitages/Doublages) /10

Art (Animation/Mise en Scène/Direction Artistique) /10

Note Globale /10 

 

Encore une fois n'oubliez pas que vous pouvez ne donner qu'une note globale. Mais je veux un minimum de développement.
Les notes sans explications ne seront pas comptabilisées. (En gros si c'est juste : Naruto 8/10 ça ne va pas)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Très bonne initiative ce topic!

Je post simplement une première fois pour avoir le topic dans mes réponses :)

 

Sinon, je vois que t’as mis un bon paquet d’anime « mainstream » finalement, toi qui disais qu’il n’y en avait pas tant que ça 🙂

Enfin bon, perso ça me va très bien étant que je suis aussi intéressé par le fait de découvrir certain anime, ça va être l’occasion d’au moins les commencer pour certains 

 

Sinon, le fait qu’on commence par l’anime One piece que je lis aussi (comme la plupart, je pense) me fait m’interroger sur un point  ->

Concernant les critères « Histoire (Scénario/World Building/Qualité des Dialogues)  /10 » & « Personnages (Background, Chara-dev, Personnalité) /10 », on note en fait aussi le support manga papier, nan?

Dans ce cas là, peut-être est-ce qu’un critère «qualité d’adaptation (suivi du support / Ep H,s ou non / bon rythme-lenteur ou rush..) » ne serait pas pertinent? *edit : ça doit être finalement le critère le + important pour ma part

Bien sûr cela ne vaudrait pas pour les animes originaux, mais quand pour grand nombre de mange (en tout cas +80% des mainstreams)

 

*edit : on pourra mettre des notes à virgules? pas comme sur Mal, le système de notation = 💩


*re-edit @Arya StarkPas de problèmes si d’autres n’en voient pas non plus la nécessité

Je trouvais ça aussi plus simple à noter avec ce critères pour mieux faire la part des choses, et surtout plus cohérent avec la note finale 

 

Edited by Othy

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Othy a dit :

Sinon, je vois que t’as mis un bon paquet d’anime « mainstream » finalement, toi qui disais qu’il n’y en avait pas tant que ça 🙂

Enfin bon, perso ça me va très bien étant que je suis aussi intéressé par le fait de découvrir certain anime, ça va être l’occasion d’au moins les commencer pour certains 

Ouais après coup en vérifiant j'ai trouvé qu'il y en avait pas mal surtout que y'a plusieurs Naruto/DB/HxH/FMA. J'ai quand même évité DBS et surtout GT au pire on verra plus tard et de toute façon y'a mieux à noter je pense. ::) 

 

Citation

 

Sinon, le fait qu’on commence par l’anime One piece que je lis aussi (comme la plupart, je pense) me fait m’interroger sur un point  ->

Concernant les critères « Histoire (Scénario/World Building/Qualité des Dialogues)  /10 » & « Personnages (Background, Chara-dev, Personnalité) /10 », on note en fait aussi le support manga papier, nan?

Dans ce cas là, peut-être est-ce qu’un critère «qualité d’adaptation (suivi du support / Ep H,s ou non / bon rythme-lenteur ou rush..) » ne serait pas pertinent?

Bien sûr cela ne vaudrait pas pour les animes originaux, mais quand pour grand nombre de mange (en tout cas +80% des mainstreams)

 

L'histoire est en soi la même mais il peut y avoir des problèmes au niveau du rythme par exemple. Typiquement l'anime One Piece est vachement critiqué comparé au manga et c'est en grande partie pour son rythme assez catastrophique. ^^

Idem les dialogues de certaines œuvres peuvent être moins bon en anime. Mais globalement la note sera relativement proche du manga j'imagine pour un bon nombre d'anime. A part pour les gens peut être plus exigeant comme @Papy qui pénaliseront sûrement beaucoup des soucis de rythme justement. (Même si au vu des candidats actuels elle participera pas je pense)

 

Les personnages par contre ça va généralement être plus proche déjà. Cela étant dans certaines oeuvres certains personnages change de rôle typiquement dans l'anime D.Gray-Man y'a des changements sur les personnages. Y'a aussi des choix de seiyu qui peuvent ne pas aller personnellement je trouve la seiyu de Rindo de Shokugeki no Soma nulle, elle colle pas au personnage. Après ça serait peut être plus côté "son". 

Toujours sur Shokugeki, le chara-design donne vraiment pas justice à Shun Saeki le dessinateur du manga et je trouve que ça fait perdre une partie du charisme des personnages, donc ça aussi pour SnS je baisserai peut être.

 

Après qualité d'adaptation du coup comme je disais pour ce qui est rythme/hs ça irait plutôt dans scénar' et les visuels dans art encore une fois donc je sais pas si un critère à ce sujet serait utile mais vous pouvez en débattre. ^^

 

Edit

Justement la note finale elle même représentera la possible déception ou non que représente l'anime. Et ce qui fait que l'anime est moins bon ça fait aussi partie de chaque critère, les seiyus inadaptés ça va dans son etc..

Maintenant tu peux très bien rajouter quelques lignes pour expliquer ce qui ne va pas dans l'adaptation avant la note globale.

Le truc c'est que sans parler des originaux et des adaptations de jeux/ln/vn y'a pas mal d'anime avec des adaptations "ok" et dont il y aura vraiment rien à dire dessus. Après c'est vrai que paradoxalement pour les mainstream il y aurait des choses à dire parce que généralement les shonens fleuves auront forcément des défauts de rythme et de qualité visuelles en anime.
Ce que connaîtra moins un Boku no Hero découpé en saisons aujourd'hui.

 

Edit 2 :

Je vois pas vraiment d'inconvénient avec les notes à virgule mais je vois mal des gens se prendre la tête avec autre chose que des ,5.

6,8 en Bande son je sais pas trop comment je le sortirai. x) 

Mais je suppose que ça dérange pas en soi. Si je m'en sers ça sera probablement que pour la note globale j'imagine.

 

Edit 3 :

Avant qu'on me le demande l'anime de l'image en haut, c'est Hyouka. 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je poste aussi, histoire de ne pas oublier le topic.

 

Haar qui choisit un anime que je n'ai pas vu, d'un côté c'est cool ça permettra de découvrir un truc (surtout que je n'avais pas spécialement l'intention de le regarder celui-là), de l'autre ça bouleverse mon planning de visionnage... 🤔

 

'Fin bon, ça va être sympa comme topic si ça tourne bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon à moi l'honneur du coup.

Petit rappel à ceux qui n'ont peut être pas vu le topic mais qui ont participé au topic de questionnement sur l'idée. @Setna , @Shin-wara , @Crocodile , @Olgun , @Cabotin , @Mahoumaru , @Jerry Smith

 

 

Tokyo Magnitude 8.0 

 

Je précise que j'avais vu les 6 premiers épisodes l'an dernier donc je m'en souvient mais pas dans les détails. 

 

Histoire

Pour faire un rapide résumé, on suit trois protagoniste pendant et surtout après un énorme catastrophe sismique frappant tokyo.

Deux frère et sœur, la plus grande Mirai, collégienne et le plus petit Yûki qui est en primaire. Ils rencontrent donc Mari une motarde en début de trentaine qui recherche sa fille et sa mère avec qui ils passeront leur quotidien dans l'affrontement des événements et dans la recherche de leurs proches.

 

Pitch assez simple mais qui étudie en phénomène bien connu au Japon mais inédit jusqu'alors en anime. Un thème déjà très intéressant de base mais encore plus quand on connaît la fréquence des séismes au Japon qui j'imagine ont du déjà détruire beaucoup de foyer dans le pays.
Et c'est bien sûr ce thème qui est la force de l'anime. 

Il permet à la fois de montrer les conséquences d'une telle catastrophe sur la société, l'environnement, les humains. De permettre d'évaluer la situation et de voir les moyens qui sont généralement mit en oeuvre pour s'occuper des rescapé et plus globalement des habitants de la ville sans forcément être blessé. Et encore plus mit en avant dans l'anime, les ressentiments vis à vis de la catastrophe que peuvent éprouver les familles séparées ou touchées. 

 

Sur ce plan là on trouve difficilement quelque chose à reprocher à T8.0. Déjà je n'ai que peu de connaissance sur le sujet donc ça me permet d'avoir un point de vue plus occidental et de manière générale j'ai apprécié le traitement accordé à la situation. Car le point d'honneur n'était clairement pas de montrer de l'action et la série n'a pas eu peur de prendre parfois un peu plus de temps. Même si l'épisode 10 lui m'a parut assez long et cassait le rythme que je trouvais bon. 

 

D'ailleurs partie SPOILER fin 

Révélation

J'ai été très surpris par le fameux ep 8, j'ai plusieurs fois cru que le rêve été vrai, avant de me rendre compte que c'était peut être pas un rêve.
Pas mal d'élement qui font douter dans la position de Yûki (que deux matelas et non 3, Yûki ne tape pas dans le ballon au foot, le deuxième rêve semblait un peu trop réaliste, Mari qui regarde bizarrement Mirai même si j'hésitais de par le fait qu'elle semblait très inquiète pour sa famille à ce moment là.)

 

Dans le 9 par contre ça se révèle évident, aucune interaction entre Yûki et Mari, Mari qui regarde Mirai triste, les autres personnages n’interagissent qu'avec Mirai et ne voient pas Yûki. Il y'a eu trop d'évidence.
C'est pour ça que j'ai moins apprécié le 10 qui passe son temps à montrer la recherche d'un Yûki qu'on sait mort. Et de manière globale ça m'a mit ultra mal à l'aise de la voir le chercher alors que le copain de son frère est là et ne comprend pas.

Par contre l'épisode 11 est excellent et ultra-chargé d'émotion. Mirai qui accepte ou est forcée d'accepté ce qui l'amène dans un état de dépression.
Les retrouvailles avec sa maman aussi c'est rare que j'ai la larme à l’œil mais là j'y ai pas écopé. Et ensuite tous les dialogues étaient judicieux je trouve dans l'épisode. Que ça soit avec les parents ou avec le retour qui fait plaisir de Mari. 
Chargé en émotion et bien réalisé. Avec des exemples frappant comme Mari qui parle de la sensation étrange en voyant tout le monde qui va bien autour d'elle alors qu'elle avait perdu son marie bien avant la catastrophe déjà mais qui fait écho avec la situation de Mirai. 

 

Bref le scénario est maîtrisé et découvrir le voyage mouvementé de ces 3 rescapés fut très intéressant et pas de tout repos. J'ai bien aimé son côté très proche de ses personnages tout en nous proposant presque un documentaire sur la situation. 

 

8/10 

 

Personnages

C'est un peu plus compliqué ici. Les personnages sont efficace on va dire. Ce ne sont clairement pas le type de personnage qu'on peut mettre dans un quelconque top IM, on ne va pas les préférer à Guts, Gally etc... Mais sans parler du fait que c'est un 11 épisodes, ils ne sont juste pas là pour ça.
Ils sont là pour nous montrer les conséquences de la catastrophe sur des individus humains, normaux.
Sachant qu'en plus une adolescente type et un gamin optimiste dans un Tokyo ravagé vont forcément faire des choses inadaptés et énervante d'un point de vue extérieur. Mais ça ne fait que rendre le tout plus crédible et me rappelle un peu A Plague Tale : Innocence jeu vidéo que j'ai fini le week-end dernier ou les protagonistes avaient une situation au final assez proche même si Amicia était une vraie guerrière plutôt fantaisiste comparée à Mirai. (Là ou Hugo est très proche de Yûki)

 

Ainsi Mirai est assez détestable par moment, mais au vu de la situation on ne peut pas trop lui en vouloir. C'est aussi le personnage qui évolue le plus, positivement de l'anime. Au final elle en est le centre et son développement est intéressant.
J'aime un peu moins Yûki mais il est lui aussi central. C'est sa naïveté d'enfant qui avait un peu tendance à m'énerver, là où elle plaira à d'autres. Dans le sens où courir partout lors de ce genre d’événement c'est le meilleur moyen d'amener une catastrophe et que c'est bien de jouer le gamin émerveillé mais quand c'est pas le moment c'est pas le moment. 😬

 

Mari est probablement mon personnage préféré, même si j'ai des doutes avec Mirai qui devient bien sympa sur la fin. Je l'apprécie surtout car elle est rassurante, c'est une femme forte à laquelle les deux enfants peuvent se raccrocher et sa figure protectrice est bien réalisée. Sans parler qu'en plus d'être débrouillarde elle a du coeur.
Petit bonus en plus son chara-design rappelle énormément Balsa de Seirei no Moribito. Et tout le monde aime Balsa. 8) 

 

Bref des personnages pas mémorable une fois l'anime passé mais qui font le taf pendant et en fait c'est plus ça qu'on leur demande. Le développement est assez faible mais là aussi à part Mirai, Mari est déjà une femme adulte et donc ils ont plus opté pour nous faire son background petit à petit. De toute façon c'est ce qu'il fallait faire.

 

7/10 

 

 

Son

Bon là on s'éloigne de ma spécialité.

J'ai globalement trouvé les OST bien placées et discrète la plupart du temps. Pas mal angoissante au passage dans l’hôpital c'était juste ce qu'il fallait. 

Et par moment on les entendaient beaucoup plus (dans l'épisode final notamment). Après elles ne m'ont pas marqué à terme, peut être parce que je l'ai écouté sans casque/écouteur.
Concernant les seiyuus ils ont fait la taf.

 

6.5/10 faute de précision.

 

 

Art

On pourrait penser que c'est là que ça fâche car la première chose qui saute au yeux est le chara-design tout de même très simpliste. Même si en y prêtant bien attention c'est le cas surtout pour les enfants. Il est vrai qu'il n'est pas foufou je ne le cacherai pas même si c'est pas bien gênant on aurait pu espérer un meilleur rendu de la part de Bones, là c'est minimaliste quand même. Bon après Mari a un look Balsa moderne et ça c'est cool. 8) 

 

En terme de réalisation c'est pas mauvais mais pas transcendant après, l'anime date de 2009 tout de même. Je trouve le sens du détail accordé au dégâts très réussit et les plans s'y attardent souvent durant chaque épisode. On oublis pas de nous montrer l'étendu de la catastrophe ce qui m'avait un peu manqué dans Gundam 0080 War in the Pocket qui avait pourtant l'ambition de s'attaquer à cet aspect là. Une mise en scène par conséquent efficace pour une réalisation qui l'est autant sachant qu'on ne demandait de toute façon pas de sakuga dans un anime avec une thème pareil. 

 

6.5/10 

 

 

Note Globale : 

 

T8.0 dépeint une réalité dramatique que l'on voit trop peu, surtout en anime là où les mangas ont tendance à être plus éclectiques.

Au milieu de ce tourbillon de School Life pas forcément mauvais mais sans réel intérêt et de tous ces animes d'actions dépourvu d'identité (coucou les isekais modernes), un anime comme celui-ci qui s'attaque à des thèmes qu'on ne voit jamais ressemble à une bouffée d'air frais surtout qu'il le fait avec pertinence via les yeux de personnages réalistes. 

J'ai été ravis de le suivre en tout cas et de vous le proposer puisque même s'il a sa petite réputation chez les gros watchers d'anime (et encore peu l'ont vu), j'imagine que les autres ne seraient jamais tombés dessus au hasard.

 

7.5 /10 

 

 

La review One Piece viendra plus tard, vu que ça m'a prit un moment d'écrire tout ça. ^^ 

  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Rapide

 

One piece 

Histoire (Scénario/World Building/Qualité des Dialogues)  4/10

Depuis fin mars cet arc Réverie est plombé par 3/4 de flash-backs dans les épisodes 🤮 Désespérant. 

 

En général pour ne pas rattraper le manga ça traîne une plombe pas loin du vieux animé Olive et Tom avec des terrains de 200 km de long ou du combat Goku Vs Freezer sur Namek.

 

Bon apres le scénario global (de base) étant celui d'un manga maîtrisé de main de maître dur de descendre ma note. Pour le manga ma note aurait été autre. 

 

Personnages (Background, Chara-dev, Personnalité) 7/10
Trop de personnages tue le personnage. L'auteur introduit 36 nouveaux personnages dans les derniers gros arc qui donne un temps d'antenne limité et ça peut se marcher dessus. Il choisi même pour l'arc Big Mom de mettre des Zoro, Robin en pause..
Je préfère la clarté des arcs comme Alabasta, Enies Lobby avec des combats calés propre et net pour les mugi. Depuis des années c'est plus la même chose avec des frustrations, des combats débutés pour allécher puis rien. 

 

Niveau des backgrounds du bon taf pour l'intro de chacun des mugis. Il maîtrise son sujet. De l'émotions. Mention spéciale pour Nami et Chopper. Voici pourquoi ma note et de 7/10; 

 

Pour le Chara variés : étonnant, déroutant, osé. Personnalité idem

 

Son (Musiques/Bruitages/Doublages) 5/10
Sympa, dans la moyenne je pense.


Art (Animation/Mise en Scène/Direction Artistique) 4/10

Aléatoire. Wano a venir s'annonce propre et travaillé.

 

Note Globale 5/10 

Pour un animé de 20 ans d'age et 889 épisodes quasi hebdo c'est pas trop mal je trouve de donner 5/10.

Edited by Crocodile

Share this post


Link to post
Share on other sites

ONE PIECE 

 

Histoire (Scénario/World Building/Qualité des Dialogues)7/10

 

d'un point de vue général ,je ne vais surprendre personne mais l'univers de one piece est juste immensément riche . les différents personnages ont tous des connexions avec d'autres plus ou moins proche du/des héros. ce qui donne une certaine profondeur a l'oeuvre je trouve . 

 

et puis j'aime tellement les récits d'aventure dans des lieux variés et complexe , que je me sent obliger de mettre au moins 7.

 

malheureusement , je ne peux pas mettre d'avantage car je pense que l'animé comme l'oeuvre en général a raté le coche après l'arc de marinford et l'entrée dans le nouveau monde. 

selon moi , a partir de la mort d'ACE le manga& donc l'animé aurait gagné en cohérence si il avait pris un virage plus dur , plus ...adulte/réaliste sur le rapport au monde de la piraterie. 

 

comme dis plus haut , j'aime le fait que l'univers soit riche néanmoins je pense qu'oda gagnerait a clore certains arc narratifs au fur et a mesure de son histoire.

 

Personnages (Background, Chara-dev, Personnalité) 5/10

 

Je ne trouve pas les personnages spécialement marquant en terme de chara-dev . en dehors de quelques exceptions ( shanks , barbe noir, rayleigh ) 

les background sont variés mais assez peu profond je trouve . probablement la conséquente de leurs nombre démentiel dans l'oeuvre.  je regrette notamment l'absence quasi total de "bons" méchant dans l'oeuvre . 

et par bon méchant , je veux dire d'antagoniste ayant de bonnes raisons de vouloir quelques choses en opposition avec les mugis . 

j'adorerais par exemple , avoir un arc ou les muggy seraient les méchants d'un point de vue narratifs. 

 

Son (Musiques/Bruitages/Doublages)4 /10

je ne suis pas un expert dans le domaine , mais dans la mesure ou je n'ai aucun passage audio en mémoire . c'est pour moi la preuve qu'il manque quelque chose..

 

 

Art (Animation/Mise en Scène/Direction Artistique)2 /10

le rythme est trop lent , les combats ne sont pas spécialement bien animé. bref ce n'est pas jolie.

cependant , peut être qu'en version KAI ça passerait mieux

 

Note Globale 4.5/10 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vais pas noter One Piece parce que je n'ai pas vu le moindre épisode, et que j'ai pas très très envie de me taper 900 épisodes en deux semaines ::)

 

Tokyo Magnitude 8.0

 

Histoire : Surement le point fort de l'anime, sur un sujet plutôt rare. Un anime catastrophe en soit qui nous plonge clairement dans une ambiance pesante, tant celui-ci semble retranscrire la réalité. 

Le scénario est simple et ne s'étire pas en longueur (difficile en 11 épisodes cela dit), il est maîtrisé de A à Z.

Comme beaucoup, je m'attendais depuis quelques épisodes au twist final donc j'ai été peu touché, même si j'avais du mal à y croire tant je trouvais cela triste.

Pas grand chose à dire de plus, c'est du solide à ce niveau là.

8/10

 

Personnages : Personnages qui n'ont pas grand chose pour eux mais qui marquent visiblement puisque je me souviens parfaitement d'eux alors que ça fait plus d'un an que j'ai vu l'animé. Mention spéciale à Mirai que j'ai trouvé particulièrement insupportable pendant une bonne partie de l'animé, là où Mari et Yuuki remplissaient bien leurs rôles. Après, ce ne sont pas des personnages que l'on va particulièrement adoré ou détesté, ce sont de bons personnages, mais ça ne va pas plus loin.

6/10

 

Son : Ici difficile de noter puisque je ne m'y connais pas du tout. Je ne me souviens pas de musiques particulièrement marquante, et je n'ai pas le souvenir d'avoir été dérangé particulièrement.

5/10

 

Art : C'est là où le bât blesse on va dire, le design des personnages est extrêmement simple et je n'adhère pas particulièrement. Plutôt solide au niveau des décors et de l'ambiance qu'ils font ressentir de la ville cela-dit. Mais en comparaison à d'autres œuvres, ça reste quand même sérieusement en deçà. 

5/10

 

Note Globale : 6/10

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J'essaierai de développer quand j'aurais un peu plus de temps & de motivation,

 

Tokyo Magnitude 8.0 

 

Un bon petit animé bien triste & assez émouvant, merci à @Haar pour cette découverte.

 

Histoire 8,5/10 

 

Merci les derniers épisodes !

 

Personnages : 5,5/10 

 

Vraiment léger en dehors du casting principal, puis j'avais du mal à supporter Yuuki au début donc ça a pas aidé.

 

Son 6/10 

 

Ce qu'il faut, c'était pas ouf non plus.

 

Art 6/10 

 

Idem qu'au dessus.

 

Note Globale : 7.5/10 

 


 

One Piece 

 

Histoire : 7,5/10

 

Le meilleur point de l'animé mais les HS baissent la note.

 

Personnages : 7/10

 

Ultra mitigé.

 

Son : 6,5/10

 

Souvent mieux que le visuel.

 

Art : 6/10

 

Pas flamboyant.

 

Note Globale : 7,5/10

 

Ça reste du OP.

Edited by The Punisher

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de m'avoir tag @Arya Stark sinon je crois que je serais jamais tombé dessus... Je note One Piece dans un premier temps, je reviendrais sur l'animé que je connais pas demain, quand j'aurai tout terminé. 

 

Du coup :

 

 

Citation

 

One Piece : Là je vous avoue que c'est compliqué pour moi car je n'ai pas fini l'animé, et je ne souhaite tout simplement pas le finir (rattraper 400 épisodes, lol). Ce n'est pas un animé/manga que j'aime, loin de là, et je ne suis pas maso' au point de rattraper mon retard, qui commence à être colossal. Du coup, je donne mes notes jusqu'à l'endroit où je me suis arrêté, si ça va pas, ne les comptez pas. Je me suis donc arrêté épisode 206, ce qui est un exploit quand j'y repense 8) 

 

Histoire : 5/10

 

Je ne suis pas fan, évidemment, malgré cela je laisse la moyenne pour le travail réalisé sur la longueur. Les dialogues (qui sont évalués ici ?), sont très loin de mes idéaux (les discours sur l'amitié, l'amour, la fraternité, les running-gag de Shonen, l'humour cancéreux, ect...), c'est clairement plus pour moi.

 

Personnages : 3,5/10

 

Alors là par contre, je sanctionne. Déjà pour le manque d'originalité sur les personnalités et designs. S'inspirer de personne réelle pour faire un perso', ce n'est pas être original à mes yeux, alors quand ces derniers pullules, c'est juste pas possible. A côté de ça, je trouve le design des personnages hideux. Les paysages, eux, ne m'emballent tout simplement pas. 

 

Son : 6/10

 

La seule chose que je retiens de positif, rien à redire c'est propre sans être transcendant. 

 

Art : 4/10

 

Absolument pas fan de l’animation, c'est une des choses qui m'a fait décroché de l'oeuvre d'ailleurs. Les combats me laissent une impression de brouillon, j'avais ce même problème (amplifié) avec le support papier. Je ne donne évidemment pas la moyenne ici.

 

Note Globale : 4,6/10

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je remercie @Arya Stark de m'avoir mentionné et pour ce premier choix : Tokyo Magnitude 8.

Je l'ai regardé d'une traite et je dois avouer avoir été pris par cette histoire. Concernant OP, je pense que je noterai plus tard, le temps de mater quelques épisodes de façon aléatoire. 

C'est la première fois que je note en fonction des critères et cela me  servira de première repère face aux suivants ( si comme je l'espère, le topic se maintient et permet la découverte de d'autres œuvres). 

Bon commençons :

 

Tokyo Magnitude 8:

 

Histoire:

 

Un séisme frappe le Japon et nous suivons le parcours de trois personnages, deux enfants, une sœur et son petit frère accompagnés d'une adulte, les prenant sous son aile alors qu'ils tentent de survivre et de retrouver leurs proches respectifs. Un pitch très simple sur un scénario catastrophe. Ce type de sujet est davantage traité dans le cinéma et c'est la première fois que je vois une série animée aborder ce sujet (quoique je vois quelque similitude avec Le Tombeau des Lucioles). Des animés ont déjà abordé de fin catastrophe mais c'était le prétexte à une certaine violence or ici, l'anime se distingue par son ton: un drame. Je salue ce ton qui reste jusqu'à la fin réaliste, pesant qui dépeint l'humain face à la catastrophe. L'anime ne s'embourbe pas dans des effets sensationnels (dans les tragédies) et s'offre quelque petit moment assez léger.

 

Une force également reste évidemment de suivre la procédure : on a le temps de voir les installations de secours, les habitations en destruction, la solidarité qui s'improvise, les camps d'installation. L'anime souligne indirectement les préparations de sa population pour une telle catastrophe ( quand on sait que c'est une zone à risque et a déjà connu ces événements). Un autre détail est aussi de voir comment les choses peuvent devenir si facilement difficile : aller aux toilettes, perdre de vue quelqu'un dans une foule, contacter ses proches, se rendre à un point, s'alimenter, survivre globalement. Au début, il est mentionné un travail de recherche sur si un tel événement advenait et au vu de ce qui est mis en avant, on sent  que ce sujet est renseigné et détaillé. 

Tout ce chemin que parcourt les personnages, on comprend la difficulté et les obstacles qu'ils doivent traverser.

 

Le ton reste "bienveillant" sans tomber dans la surenchère, chose fortement appréciable et m'aura humidifié les yeux dans son dénouement qui certes, est prévisible mais joue assez bien sur les tableaux et sur ma fibre sensible. J'apprécie ce dénouement qui est un peu plus éloigné des blockbusters américains sans vouloir rentrer plus dans les détails. 

En soit, un sujet maîtrisé et détaillé. 

 

7/10

 

Personnages :

 

 

L'histoire se centralise sur trois personnages et surtout sur le rapport :Yukki/ Mirai, un rapport frère/sœur où tout n'est pas clairement dit non plus. Mirai veut paraître grande alors qu'elle n'est qu'adolescente et paraîtra insupportable aux yeux du spectateurs dans les premiers épisodes mais je trouve que le personnage dépeint très bien cet âge où "on veut déjà être grand". Mirai s'ouvrira aux autres et surtout envers son petit frère. J'aime ce petit développement face aux vieux où  elle réalise que malgré la difficulté, il faut aider.

 

Yukki parait comme le petit garçon tout adorable qui essaie que tout se passe bien mais l'enfant qu'il est, aura besoin d'être rassuré, étant le plus faible physiquement et psychiquement, parlera le plus essaiera de s'enthousiasmer malgré la catastrophe et d'avancer aussi.

La première scène avec leurs parents m'apparait crédible dans leur dialogue. 

 

Parlons du meilleur 8) : Marie. Cette femme est une sainte. 

Plus sérieusement, une jeune adulte veuve qui fait tout pour protéger deux gosses rencontrés par hasard ? Chapeau. Ce qui est touchant avec ce personnage est que bien qu'elle demeure une figure maternelle de secours faisant preuve d'une bonté incontestable au vu de tout ce qu'elle entreprend pour sauver et accompagner ces gamins et que l'on sent une vulnérabilité chez elle. Elle ne va pas "exploser" mais on la sent à plusieurs reprises craquer discrètement et tant mieux en un sens car sinon le personnage perdrait en crédibilité. Par exemple: ce petit moment où on la voit trembler de peur ou ce moment, elle s'écroule de fatigue et c'est les gamins qui s'occupent d'elle. 

 

Révélation

Il y a aussi ce petit moment très "bête" où elle refuse d'identifier les corps des membres de sa famille mais les voir en cadre est un choc suffisant pour hébéter n'importe qui alors elle reste perdue face à ces deux cadavres qui ne sont pourtant les siens car elle est tétanisée. Cette paralysie est compréhensible et assez amère. 

 

Sans être des personnages extraordinaires, ce trio reste suffisamment développé pour que je me soucie de leur survie et de la survie de leurs proches et que quand arrive

Révélation

les moments des retrouvailles, je sois ému de leur sort. 

Le développement autour du refus du déni de Mirai aboutit sur la jolie image d'elle qui arrose ce qu'il a planté auparavant: jolie évolution de l'image du deuil. 

 

6,5/10

 

Son: 

 

Bien aimé l'OP et L'ED c'est certain. 

Le sound-design reste là.

Les seyius remplissent leurs différents rôles et j'ai aimé la douceur dans la voix de Marie. 

Quelques musiques assez discrètes qui sans être incroyable participent à ce drame. 

 

5,5 /10 

 

Art/Animation

 

Il y a de très bonnes idées de réalisation mais on sent que le budget d'animation ne suffit pas à tout combler. 

J'apprécie le moment du séisme où les bâtiments se tordent ou aussi 

Révélation

Tous les détails qui nous montrent qu'Yukki est mort: le fait que sur certains plans, il apparaisse en arrière où il soit coupé de l'image si Mirai n'apparait pas. On fait en sorte de le garder que sur les plans subjectifs du point de vue de Mirai mais dès qu'il s'agit du point de vue d'un autre personnage, il disparaît. Toute la scène d'hallucination avec le flash blanc était suffisamment annonciatrice de ce qui allait se dérouler.

 

Malheureusement, à plusieurs reprises, la qualité graphique régresse et c'est dommage. 

Révélation

Y a notamment un plan un peu WTF, où on voit un chien se balader avec une main d'homme xD

 

5/10 

 

Bilan 6,5/10

 

TM8 est un animé qui aborde et maitrise son sujet sur l'après catastrophe avec ces trois personnages, suffisamment attachant pour qu'on se préoccupe de leur devenir. Dans ces paysages de destruction, l'histoire dresse le portrait d'une société préparée à la catastrophe mais dont l'ampleur surpasse les personnages qui devront évoluer. L'œuvre ne brille pas néanmoins pas sur sa forme avec quelques lacunes visuelles et des musiques qui bien qu'elles soient discrètes accompagnent ce récit.  

L'histoire n'en demeure pas attachante et il fait plaisir de voir une telle histoire possible dans le monde de l'animation qui brille par l'originalité de son sujet et par ses personnages. 

 

Edited by Cabotin

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ouais, j'ai même pas vu la moitié des anime mainstream...

 

Je vais commencer par One Piece vu que j'ai pas encore vu Tokyo Magnitude 8. D'ailleurs, bon choix, il n'y a que 11 épisodes donc ça fait l'équivalent d'un gros film, ça sera pas trop long pour tout voir.

 

ONE PIECE

 

Je n'ai clairement pas vu l'animé en entier. Et j'ai pas l'intention de le faire. A vrai dire, j'en ai vu quelques épisodes, pas de quoi en faire la majorité. Cependant, j'ai quand même vu pas mal d'extraits de ci de là, et je suis attentivement les mangas, donc ça suffira pour l'évaluation. 

 

Histoire :  5/10

Je vais m'amuser à développer sur chacun des critères de ce thème, mais en soit je ne suis pas convaincu qu'il faille faire une moyenne de ceux là pour obtenir une note concernant l'histoire. On peut facilement ajouter pleins de critères si on le veut.

 

- Scénario : 3/10

 

Oda a tendance à utiliser les mêmes ficelles scénaristiques pour constituer ses mini scénario, vu que son histoire se construit sur un voyage d'île en île. Pour un manga aussi long, ça implique des répétitions. De plus, il est extrêmement rare d'être surprit. C'est d'ailleurs pour ça que les arcs Impel Down - Marine Ford ont eu autant de succès à mon avis, parce qu'il y avait une réelle nouveauté dans la construction du scénario, dans l'utilisation des personnages, dans le focus de l'histoire, et même dans la conclusion de ces arcs. J'espère qu'Oda l'a comprit lorsqu'il a promit que la fin de l'histoire sera encore meilleur : ce n'est pas parce qu'on met plus de personnages, plus d'intrigues, plus d'epic qu'on fait forcément une meilleure histoire. 

Au manga de base, on peut ajuster l'adaptation de l'animé qui suit parfois un rythme affreusement lent pour ne pas avoir a rattraper le manga, ou des ajout HS qui sont généralement sans le moindre intérêt. 

A la fin, je ne trouve pas que l'animé One Piece s'en sorte très bien en tant qu'oeuvre global. Oda devrait un peu renouvelé son schéma narratif. Reste toute la richesses qu'il a introduit dans son histoire, mais qui convient plus au critère de construction du monde.

 

- World Building : 7/10

Oda a construit son monde en ayant déjà une certaine idée d'ou il allait. Je pense qu'il a également bénéficier de circonstances particulièrement favorables, puisque le début de son oeuvre n'est pas incroyable non plus, mais le succès lui a permis de poser les fondations d'un monde qui est devenu riche. Ce n'est pas pour rien qu'Oda semble être obnubilé par son oeuvre, qu'il y réfléchi tout le temps. Il semble y avoir une bonne quantité de références dans son oeuvre en fonction des lieux qu'il a visité par exemple. Après, je ne pense pas que One Piece soit un summum de construction d'univers, pour prendre un parallèle j'ai trouvé Toriko meilleur dans ce registre (et les deux ont un peu le même type d'évolution dans la construction de l'histoire). 

Je ne sais pas trop dans quelle mesure ce critère est impacté par l'animé. L'animé rajoute du HS, c'est un problème pour le scénario mais ça n'impact pratiquement pas la construction du monde. Au pire, ça introduirait des incohérences, mais je n'en ai pas en tête.

 

- Qualité des dialogues : 3/10

Je ne sais pas dans quelle mesure ce critère compte réellement dans l'histoire. Je pense qu'il compte en partie ici, et en partie concernant les personnages. Dans tous les cas, c'est assez peu glorieux pour One Piece, qui ne mise absolument pas sur les dialogues. Oda lui même ne veut pas que son personnage principal ai un quelconque dialogue interne. Et plus globalement, les dialogues restent surement des éléments qui sont parmi les moins préparés, Oda les fait probablement du tac au tac chaque semaine. Rarement il doit y avoir des dialogues mûrement réfléchis. Ce n'est pas un livre. Forcément, la qualité s'en trouve impacté. Bien sur, il y a des moments forts dans One Piece, dont le fameux "Je veux vivre" de Robin. Mais je pense que l'oeuvre ne se démarque clairement pas par ses dialogues, je crois pas avoir déjà vu une critère positive spontanée sur ce critère.

 

Personnages :  4/10

 

- Personnalité : 4/10

Je pense que la plus grande qualité pour un personnage, c'est bien évidemment sa personnalité. Un personnage se doit d'être crédible, sinon on n'y accroche évidemment pas. La crédibilité ne veut par ailleurs pas dire qu'il est réaliste, simplement qu'il a une cohérence dans l'univers développé. C'est le strict minimum. Personnellement, j'adhère d'autant plus quant le personnage est un minimum subtile, c'est à dire qu'il n'est pas ce qu'on pourrait appeler un cliché ambulant. Je trouve que sur ce point, One Piece n'est pas trop mauvais, même si il y a certains personnages dans ce registre (Luffy, les princesses en détresse, etc). On est malgré tout assez loin d'avoir quelque chose d'avancé malgré tout.

Quant on parle de plusieurs personnages, il devient important qu'il y ai une diversité dans ceux-ci. One Piece a une quantité de personnages très importante, mais je trouve qu'il a du mal à s'extraire de certaines grandes idées. Par exemple, les garçons qui sont tous enthousiastes lorsqu'ils voit un robot et les filles qui n'en en rien à faire, c'est un exemple illustrant une certaine platitude dans la manière de gérer une éventuelle complexité des personnages. Je sais que j'en demande probablement un peu trop pour un manga jeunesse comme One Piece, mais d'un autre côté je ne compte pas le juger sur un différent standard qu'une oeuvre plus mature, parce que ça serait négatif pour cette dernière.

Par ailleurs, l'animé empire ce critère, parce qu'en voulant rallonger des scènes pour ralentir le rythme, ils ont tendance à rendre les personnages beaucoup plus répétitifs. Les personnages des HS sont par ailleurs souvent assez nuls.

 

- Chara-dev : 4/10
Je ferais à peu près la même critique que concernant les personnalités. Oda a une énorme diversité global dans son univers, mais il a certains axes dans la manière de montrer son histoire, et ça me gêne un peu. Du coup, d'un côté on a des personnages de toutes les tailles (enfin, plutôt de grandes tailles), avec des espèces bien différentes et des têtes bien identifiables, de l'autre on a une manière presque toujours similaire de dessiné le corps des femmes ou de faire des hommes musclés ridiculement larges. Ces éléments là m'empêche parfois de bien adhérer aux dessins. Du coup, je met une note équivalente.

 

- Background

Alors là, je comprend pas bien c'est quoi le critère, ou plutôt quel est le rapport avec les personnages. Des précisions à donner @Arya Stark ? Pour moi il s'agit des paysages, etc, mais je vois pas le rapport.

 

Son :  5/10

Oulà, c'est clairement ce critère que j'aurais du mal à évaluer. Il a fallut que One punch Man saison 2 surpasse ma barrière mentale d'ignorance pour que je remarque à quel point les bruitages étaient importants pour s'intégrer dans l'histoire. D'habitude, je n'y fais jamais particulièrement attention. Il y a bien les musiques qui attire mon oreille parfois, mais ça reste ponctuel. De fait, je n'ai pas grand chose à dire ici, et n'ai pas beaucoup d'idée sur la manière de donner des notes. 

 

- Musiques : 5/10

 

Dernièrement, j'ai écouté en boucle le thème de Katakuri, qui est vraiment excellent. J'ai pas regardé attentivement, mais j'imagine que la quantité de musiques créées pour l'animé doit être impressionnante. Globalement, je n'ai quand même pas été ultra impressionné, ça fait le taf.

 

- Bruitages : 5/10

Alors là... C'est bien ? Je vais donner une note neutre.

 

- Doublages : 5/10

C'est toujours compliqué parce que des doublages il y en a pleins. Je ne comprend pas le japonais et pourtant c'est souvent que je regarde les animés dans cette langue sous titrée français. Les épisodes arrivent plus tôt, l'animation est créée pour cette langue (du coup ça convient mieux en terme de tempo), les japonais sont très expressifs dans la sonorité de leurs doublages ce qui peut aider (quant ils n'en font pas trop), etc. Des fois, je regarde les animés en anglais, quant la qualité est relativement bonne (comme Death Note). Et quand ça passe à la télé, je regardais les épisodes en français. De fait, comment évaluer la qualité des doublages ? Je pense que prioritairement, je vais prendre en compte les doublages japonais, je trouverais ça injuste de diminuer la note si il y a une grosse différence de qualité entre les doublages japonais et des traductions. Mais qui sait, je verrai bien. Par exemple, ça me parait pas mal de donner un bonus pour des doublages d'autres langues de bonne qualité. 

Si on en arrive concernant One Piece, je n'ai pas grand chose d'autre à dire que basique. C'est quand même délicat de juger du japonais alors que je comprend pas la structure de formulation de cette langue. C'est plus simple de repérer quand il y a des problèmes que quant tout va bien.

 

Art :  3/10

 

- Animation : 3/10

A part dans certains moment comme une partie du combat entre Luffy et Katakuri, cet animé me semble avoir les tares normal d'un animé produit au rythme du manga. La qualité n'est pas terrible. Il n'y a pas beaucoup d'animation en second plan. Il y a des têtes bizarres. Il y a rarement des prises de risques. C'est du travail à la chaîne. En plus, il semblerait que je sois vraiment chiant sur la qualité d'animation puisque même quand beaucoup trouvent quelque chose très bien j'ai des choses à redire, donc pour une animation de la qualité de One Piece forcément c'est dans le fond du panier. Après, j'ai entendu des exemples ou la qualité d'animation était franchement dégueulasse, donc comme je suis pas un connaisseur d'animé je vais pas trop descendre.

 

- Mise en Scène : 3/10

Il s'agit d'un critère qui nécessite peut être une certaine attention pour le relever. Quant un animé est bon, ce n'est pas forcément le premier critère qui vient en tête, mais je pense qu'il est bien important. Autant pour One Piece je ne vais pas développer parce qu'il n'y a pas grand chose à en dire, autant pour d'autres animé ça mérite des détails. Et j'y ferais attention en regardant de nouveaux animés.

 

- Direction Artistique : 2/10

Hum, j'ai dans l'idée que la direction artistique pourrait être le nom de ce thème, parce que ça comprend au moins en partie l'animation et la mise en scène il me semble. Mais si je prend ce critère en tant que ce qu'il pourrait réellement désigner, à savoir l'identité visuelle de l'animé, alors One Piece n'en a pas vraiment.

 

 

Note Globale : 5/10 

Je donnerais une meilleure note au manga. En théorie, j'aurais tendance à considérer qu'un animé est sensé être supérieur au manga parce qu'il ajoute le son, l'animation, etc, mais dans les faits on se retrouve souvent avec une perte de densité (les fonds sont peu développé, souvent immobiles), une animation assez basique, un son qui fait le taf sans plus, etc. Et on se retrouve avec des points négatifs non négligeables, le rythme étant parfois une torture, et il y a quelques HS.

 

 

Bon, maintenant va falloir que je regarde l'autre animé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Tokyo Magnitude 8:

 

Histoire 4/10

 

J'ai eu l'impression de revoir un remake du Tombeau des Lucioles, en plus moderne et moins trash (enfin, y'a de nombreuses notions en commun). D'habitude, je suis sensible à ce genre de scénario, mais là, je ne suis pas tombé sous le charme, beaucoup trop prévisible à mon sens et pas assez de développement.

 

Personnages 5/10

 

Rien de ouf là non plus... Les personnalités sont pas très originales (vous me direz c'est pas le but de ce genre d'oeuvre), et j'ai eu un gros problème avec ces chara-design, beaucoup trop simplistes, ça manquait clairement de sophistication. Les héros ne m'ont pas entièrement convaincu dans leur rôle. 

 

Son : 5/10 

 

Rien de bien extraordinaire, ça fait le job au moment ou on le demande, mais ça s'arrête là.

 

Art/Animation : 6,5/10 

 

Y'a des idées, oui. Les paysages ont clairement plus de gueule que les personnages, et c'est important de le noter. Le style donné aux scènes catastrophes n'est pas assez poussé selon moi, il me manque le côté "trash" qui est clairement un indispensable dans ce genre d'animé. En fait, ça fait beaucoup trop propre, y'a un vrai problème de choix Artistique pour illustrer les dégâts matériels ET humains de cette catastrophe, c'est pour ça que je pénalise.

 

Bilan  5,1/10

 

Un animé oubliable, dans le genre, je pense qu'il y a moyen de trouver mieux. Je ne me suis pas attaché aux personnages. C'est pas mauvais, je l'ai juste trouvé totalement osef. Ça serait intéressant d'en trouver d'autres des scénarios catastrophes comme ça, j'en ai pas beaucoup dans mon répertoire pour faire la comparaison. 

Edited by Olgun

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Olgun a dit :

Ça serait intéressant d'en trouver d'autres des scénarios catastrophes comme ça, j'en ai pas beaucoup dans mon répertoire pour faire la comparaison. 

 

C'est assez normal.. puisque ça n'existe pas. x)

TM8.0 est unique en fait. Sinon faut aller du côté des films d'animations (enfin c'est pas mon domaine ça, cette année je me suis juste fait le château ambulant que j'ai trouvé assez osef) ou des mangas, mais les séries animes non. 

Sinon après ça va plus tourner sur de l'apocalypse SF voir fantasy et c'est plus centré sur l'acton à la Black Bullet (qui et nul).

 

 

@Setna

Les sous critères n'étaient pas en prendre au mot c'était des exemples.
La background c'est celui du personnage c'est lié au chara-dev'. En gros la solidité des personnages de part leur passif là où j'estime que le chara-dev c'est plus large et ça englobe tout mais je le considérait dans ce cas là comme l'évolution à partir du début de l'histoire.
Y'a pas d'obligation de toute façon. ^^

 

 

Edit :

@OthyNon seule la série d'animation est prise en compte bien entendu.

  • Confused 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

On peut noter les animes individuellement :)

J’ai juste vu trois eps de Tokyo M. 8.0, donc je ne vais pas le noter maintenant pour le moment, la ptite mérite une grosse paire de claque quand même ^^

Je vais donc commencer par Op comme j’ai quasi tous les eps et que je continue de suivre (quoique j’ai mis en pause à l’arc actuel qui est bien nul en anime, je reprendrais avant Wano)

Pour mes notations, je pense rajouter deux critères qui sont importants pour moi -> un critère « qualité d’adaptation » et un critère « *appréciation de la fin » (sous spoiler évidemment), qui ameneront je pense + de cohérence à ma note générale

 

One Piece 

 

Histoire (Scénario/World Building/Qualité des Dialogues) :

C’est surtout le World building qui est excellent 

L scénario reste sympa, bien que basique dans le grandes lignes pour un shônen

La qualité des dialogue je sais pas trop, à priori correcte

8/10

 

Personnages :

Je trouves que c’est l’autre point fort de l’oeuvre

Oda a réussi a créé de nombreux bons personnages, tous plutôt bien travaillé, avec de très bons background (la longueur du manga aide), encore maintenant (Katakuri)

8,5/10

 

Son :

Ce sont les Openings/Ost/Doublages/Bruitage qui sont pris en compte, cest ça?

Je m’y connais pas vraiment de toute manière dans ces domaines, je sais pas trop on va dire correct

6/10

 

Animation/Qualité graphique :

Globalement en dessous de la moyenne, mais ça fait encore + ressortir les gros moments d’animation que les équipes arrivent à nous sortir sur des certains passages marquants (la fin du combar Luffy/Kata’ récemment, ou le punch de luffy sur Tenryubito)

Disons juste au dessus de la moyenne

5.5//10

 

Appréciation de la fin :

Pas fini

 

Qualité de l’adaptation : 

C’est là que le bat blesse!

L’anime souffre de gros problème de rythme.. Que c’est lent parfois! 

+ les quelques H.S qui ne sont pas mauvais je trouve, mais qui n’aident pas au rythme de l’anime

Et l’utilisation en masse d’images recyclés (comme en ce moment) 

L’adaptation est vraiment en dessous du manga

2,8/10

 

Note Globale : 4,2/10


@Arya Stark :en notant Op, ça m’a fait penser, doit-on prendre en compte les films?

Edited by Othy

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Tokyo Magnitude 8 

 

Bon j'ai regardé cela en deux fois 5 épisodes hier soir et les 6 autres d'une traite ce matin. 

 

Rapide, 

 

Histoire : 8/10

Contexte (les tremblements de terre) inédit du moins pour moi dans un animé. Très prenante, en immersion dans les 3 derniers épisodes. Un petit coup de mou je ne sais plus quand vers les épisodes 5, 6.   

 

Personnages : 6/10

Restreint. Une Mary particulièrement réussi. Le petit Yuki fait le taf. Mirai est agaçante dans les premiers épisodes ou j'avais qu'une envie et qu'un bloc de béton lui tombe sur la tronche. Par contre bien touchante sur la fin. 

Sur un nombre d'épisodes faibles compliqué d'en faire plus. 

 

Son : 5/10 

RAS dans la moyenne je pense. 

 

Art/Animation : 7,5/10 

Réaliste et assez détaillé. 

 

Note Globale  :  8/10

11 épisodes donc ça permet d'avoir toute l'histoire rapidement. Ça tient la route, propre sans trop en faire. Je ne sais comment dire, ça garde sa ligne. 

Edited by Crocodile
  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J’ai pris le temps mais j’ai enfin fini l’anime, j’ai enfin pu ouvrir les balises spoiler ^^

 

Tokyo Magnitude 8.0

 

Histoire (Scénario/World Building/Qualité des Dialogues) :

Thème original, rien de fou sinon

6,5/10

 

Personnages :

Le 22/06/2019 à 17:38, Crocodile a dit :

Mirai est agaçante dans les premiers épisodes ou j'avais qu'une envie et qu'un bloc de béton lui tombe sur la tronche

Ahahah, mais tellement, j’voulais la drop-kick au début

Marie est sympa, le petit un peu osef, la ptite bien chiante au début, elle se rattrape un peu ensuite mais bon..

Yen a trois que je retiens, le reste c’est RandomLand.. Bref, ça vaut pas la moyenne.

4,1/10

 

Son :

Rien de marquant, dans le négatif du terme comme positif

5,5/10

 

Animation/Qualité graphique :

Comme le critère, avec un petit bonus pour l’animation des bâtiments durant les tremblements 

6/10

 

Qualité de l’adaptation :

Pas lu le manga

 

 

Appréciation de la fin :

Je crois que les notifs marchent pas sous balises, donc je mets là ceux que je cite @AWXO@Cabotin@Arya Stark

Révélation

 

7,6/10

La fin m’a touché je l’avoue

Hormis les 3 derniers épisodes, je ne suis jamais vraiment rentré dans l’anime, mais faut avouer que je suis enfin rentré dedans sur la fin, et ça m’a ému

Le 18/06/2019 à 21:03, AWXO a dit :

Comme beaucoup, je m'attendais depuis quelques épisodes au twist final donc j'ai été peu touché, même si j'avais du mal à y croire tant je trouvais cela triste.

&

Le 18/06/2019 à 18:56, Arya Stark a dit :

Dans le 9 par contre ça se révèle évident, aucune interaction entre Yûki et Mari, Mari qui regarde Mirai triste, les autres personnages n’interagissent qu'avec Mirai et ne voient pas Yûki. Il y'a eu trop d'évidence.
C'est pour ça que j'ai moins apprécié le 10 qui passe son temps à montrer la recherche d'un Yûki qu'on sait mort. 

J’ai rien vu venir jusqu’au 10 moi😆!!

J’étais pas assez rentrer dans l’anime, mais en effet :

Le 19/06/2019 à 06:15, Cabotin a dit :

Tous les détails qui nous montrent qu'Yukki est mort: le fait que sur certains plans, il apparaisse en arrière où il soit coupé de l'image si Mirai n'apparait pas. On fait en sorte de le garder que sur les plans subjectifs du point de vue de Mirai mais dès qu'il s'agit du point de vue d'un autre personnage, il disparaît. Toute la scène d'hallucination avec le flash blanc était suffisamment annonciatrice de ce qui allait se dérouler

&

Le 18/06/2019 à 18:56, Arya Stark a dit :

Pas mal d'élement qui font douter dans la position de Yûki (que deux matelas et non 3, Yûki ne tape pas dans le ballon au foot, le deuxième rêve semblait un peu trop réaliste, Mari qui regarde bizarrement Mirai même si j'hésitais de par le fait qu'elle semblait très inquiète pour sa famille à ce moment là.)

Maintenant que vous le dites, ça paraissait presque évident ahah, merci du coup

 

J’allais mettre une note plus random, mais le dénouement à relevé le niveau de l’anime pour moi (au moins +1,5-2pts)

Donc note correct au final

 

 

 

Note Globale : 6,6/10 

Un anime sympa à regarder 

Edited by Othy

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bon, j'ai terminé Tokyo Magnitude 8.0. Je préfère commencer par donner un avis global, ça évite les répétitions par la suite.

 

 

Tokyo Magnitude 8.0

 

Note Globale 5/10 

Autant dire que ça ne m'a pas particulièrement passionné. Lorsqu'une série, un animé ou autre me passionne, j'en regarde le plus possible avant d'être totalement crevé, et suis impatient de voir la suite. Là, je me suis plutôt forcé à le terminer afin de participer sur ce topic. Non pas que l'animé était mauvais, je pense qu'il fait bien ce qu'il a envie de faire, mais il est resté très basique et la lenteur du rythme n'a pas vraiment aidé.

L'animé veut être réaliste, ça se voit dans l'animation, dans le type de personnages, dans la construction de l'histoire, etc... De fait, il est possible d'accrocher aux personnages par sympathie envers leur situation et car ils sont soumis à une catastrophe, mais personnellement ça s'est arrêté là. Je ne les ai pas trouvé particulièrement attachant, au même titre que l'histoire qui reste basique dans le sens de l'ennui du quotidien. Sauf que, comme ça a l'air d'être assez clairement l'objectif de l'animé, que de montrer la progression de personnages normaux soumis à une catastrophe dans un monde normal, je peux simplement dire que c'est un parti pris qui ne m'enthousiasme pas. 

C'est vrai que les derniers épisodes étaient plus agréables, même si la situation se comprend très vite.

Révélation

Je sais pas pourquoi, mais presque dès le départ j'étais convaincu que l'adulte mentait sur sa fille, qu'en réalité elle était morte et qu'on aurait un retournement de situation plus tard ou on nous expliquerait ça. Au final ce ne fut pas le cas, sa fille était bien vivante. Mais du coup, quant le frère de l’héroïne a eu son problème, j'ai tout de suite comprit qu'il était mort et qu'elle l'imaginait vivant, c'est pas de bol.

 

Histoire : 4,5/10

L'animé fait 11 épisodes, je ne l'ai pas apprécié outre mesure, l'histoire est simple, au final je n'ai pas grand chose à en dire donc je ne vais pas séparer par sous-critères. 

Du point de vue de l'histoire, on dirait presque un témoignage. Même si il y a un côté un peu exagéré dans la suite d'événements extraordinaires arrivant à la petite héroïne, l'histoire se veut malgré tout assez réaliste. Ca a tendance à m'ennuyer un peu (c'est pas pour rien que j'apprécie beaucoup les thriller et la science fiction). 

D'un autre côté, il n'y a pas tellement de poncifs comme on en retrouve dans One Piece, puisqu'il y a du réalisme il y a aussi une certaine subtilité générale dans l'animé. Sauf que l'animé étant autrement moins long, autrement moins dense, et autrement moins diversifié, l'histoire de One Piece a beaucoup plus de consistance.

 

Personnages : 4/10

C'est un peu la même chose que pour l'histoire. Les personnages sont calibrés pour être réalistes, l’héroïne principale étant par ailleurs parfois assez ennuyante. C'est une gamine donc elle se montre un peu énervante par moment, mais en soit j'imagine que ça reste quelque chose de sensé vu le contexte dans laquelle elle se trouve. Je ne pense pratiquement rien de la mère qui les accompagne. Le gamin est sympa sans plus. Bref, ils ne vont clairement pas resté dans ma mémoire.

 

Son : 6/10

Au final je me répète beaucoup, mais tant pis : le son est également au service du réalisme. J'ai trouvé les bruitages réussis, il n'y a rien qui ai sonné étrange aux oreilles ce qui est idéal pour l'immersion. Ca vaut aussi pour les musiques, on est plutôt dans le registre des musiques d'accompagnement la plupart du temps, qui sont plutôt là pour faire ressortir les émotions des personnages afin de les communiquer aux spectateurs, plutôt que de développer directement ces émotions aux spectateurs. Bon boulot, pas incroyable non plus.

 

Art : 6,5/10

Pareil que pour le son j'imagine, mais je remarque plus facilement ce qui concerne l'animation. Ici, elle était fluide, je n'ai jamais vu de baisse de qualité particulière, il y a du mouvement en second plan. Mais il n'y a rien d'extraordinaire, ce n'est pas le propos, et ce n'est de fait pas particulièrement impressionnante.

 

 

En gros, j'ai pris cet animé comme une manière d'améliorer ma perception de qu'est ce type d'art, plus que comme une expérience à part entière.

Edited by Setna

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Setna a dit :

Autant dire que ça ne m'a pas particulièrement passionné. Lorsqu'une série, un animé ou autre me passionne, j'en regarde le plus possible avant d'être totalement crevé, et suis impatient de voir la suite.

 

Quelle grossière erreur !

La majorité des meilleurs animes sont assez compliqués à rush car ils ne sont pas fait ni vu pour ça.
C'est vraiment le style de l'oeuvre qui va influencer sur ce point là et c'est donc lié à son intention de base. 

Ainsi une oeuvre médiocre bourrée de cliffhangers pourra potentiellement être très simple à enchaîner et une excellente oeuvre plus posé ou qui demande plus de réflexion sera largement préférable à suivre de manière plutôt lente.
 

Dans le cas de TM8.0 j'ai la malheureuse impression que le rusher est négative, c'est aussi pour ça que ces 6 épisodes que j'avais vu à la base je les ai énormément espacés à la base avant de faire les 5 derniers (plus simple à enchaîner d'ailleurs). Et je trouve que TM est très loin d'être un grand exemple de ce genre de cas. On est loin d'un Mushishi par exemple.

 

Je n'irai pas jusqu'à dire que plus l'anime s'enchaîne plus il est médiocre on irait quand même sur un contresens (les pires animes ça se drop ep1 de toute façon), mais que ce n'est en aucun cas définisseur de qualité ou même d'appréciation finale dans une majorité de cas. C'est plus l'apanage du shonen de combat ou de sport au final.

 

Pour ce qui est de ta note je n'ai rien à redire par contre (ce n'était pas le sujet de ma reprise) ça semble cohérent avec tout ce qui est évoqué. Même si ça pique de voir One Piece au même niveau quand on sait la honte qu'est cet anime.

 

Rien à voir mais marrant le rapport qu'on a aux personnages.
Les notes varient beaucoup alors que j'ai la sensation qu'on a la même appréciation d'eux. La note varie plus du fait d'appliquer directement l'appréciation générale qu'on a du personnage ou de si nous l'appliquons qu'à son oeuvre. 

 


 

One Piece

 

Histoire :

Bon OP on connaît. L'histoire du manga est assez basique, moyenne mais le world building bien plus intéressant que la grande majorité des shonens permet au titre de se démarquer un minimum. En plus de son univers loufoque bien à lui. Même si le tout reste bien entendu assez académique.

Le principal soucis ici c'est ben sûr l'adaptation..

Un rythme chaotique pour me citer moi même sur discord :

Citation

le zoom sur les yeux puis sur le sabre, puis sur le sabre du second gars, puis vu du dessus du terrain puis zoom sur l'ennemi, puis zoom sur luffy et nami au loin qui serrent les dents 2min après le combat a pas commencé

Ce genre de passage propre aux shonens fleuves des années 2000 pour gagner du temps est aujourd'hui difficile à supporter. Surtout qu'on passe presque à l'inverse avec beaucoup de shonens rush. 

On fini par se taper des arcs interminables (Dressrosa) qui deviennent painful à suivre, l'anime s'en retrouve au final sans intérêt. J'ai fini par le drop du coup. 

Bon et pour les dialogues ils font beaucoup trop enfantin. J'évoque même pas la VF qui est malaisante tellement elle est nulle. 

3/10

 

Personnages :

Je l'ai sûrement déjà dit mais j'ai toujours trouvé les personnages de One Piece médiocre, surtout pour le nombre qu'il en existe en faire aussi peu d'intéressant ça relève de l'exploit à mes yeux. Et quand je vois la hype sur un Bartolomeo ou un Katakuri ça me sidère même si c'est moins pire pour ce dernier.

Surtout que les interactions entre les divers personnages sont vraiment décevante, surtout pour les mugi au final. Ils sont même devenus moins intéressant avec le temps. Leur arc passés en fait pour beaucoup. Bref je trouve le casting fade.

4/10 


Son :

Pas catastrophique mais pas mémorable non plus sur ce plan là. Le seiyus font le taf mais rarement plus, les musiques sont majoritairement assez oubliable, les op/ed encore plus. Mais impossible de vraiment pénaliser vu que c'est pas si mal. Par contre la comparaison à Bleach ou Naruto fait mal sur ce plan.

5/10 

 

Art :

La réalisation est plutôt mauvaise, les sakugas peu nombreux pour le nombre d'épisode. C'est régulièrement moche, malheureusement c'est encore une fois l'ancien syndrome shonen fleuve en anime. Mais j'ai jamais accroché aux visuels des animes de la Toei en omettant Kyousou Giga et Mononoke évidemment, c'est souvent pauvre et variable. Au niveau des décors notamment. La mise en scène est trop classique, sans demander du Monogatari, OP utilise les ressors classiques.
Il est possible que dans les 97347 épisodes de l'anime il y ait eu des moments réussit, mais au final je ne m'en souvient pas et rien que ça c'est significatif.
4/10

 

Note Globale :

One Piece n'est malheureusement pas épargné par la Toei, si le manga est honnête quand il ne se perd pas dans des arcs un peu trop brouillon.. l'anime empire ce processus et son rythme exécrable en font un anime difficile à regarder ainsi qu'une adaptation médiocre.
Il en devient dispensable et dès lors n'a plus aucun intérêt ce qui signifie un drop pour beaucoup. J'imagine qu'il a encore de quoi satisfaire les adolescents débutant dans la japanimation et n'étant pas gêner par la qualité qu'elle soit visuelle ou plus implicites tant qu'ils ont "l'histoire" du manga. C'est compréhensible, mais nous n'en sommes pas là. 

4/10 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Arya Stark,

 

Perso' j'ai "rushé" TM mais ça m'a pas empêché de l'apprécier (après je l'aurais peut être + apprécié en prenant mon temps, qui sait, mais j'en suis pas sur, j'aurais aussi peut être pu perdre mon "attachement" pour les personnages avec le temps & donc mon intérêt pour l'impact des derniers épisodes). 

 

J'pense que ça dépend surtout de qui regarde quel animé de quelle manière. On a pas tous les mêmes attentes & les mêmes envies pour les mêmes animés, & c'est justement ça qui est bon (du moins, c'est ça qui créer des débats). Bon, après j'suis d'accord pour dire que c'est pas forcément bon de "rusher" un animé ou un manga (ou me^me une série/saga de films), mais je dirais plutôt que c'est pour ne pas perdre l'occasion de "déguster". Quand j'ai fini Death Parade, Emanon ou Gunnm (par exemple, même si pour ce dernier j'ai tapé une mini-pause à la fin du tome 6 ou 7), bah j'étais deg' de me les être fait aussi rapidement.. pas pour rien que je me suis stoppé tant bien que mal "à l'avance" dans ma lecture de Kingdom !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce que TM est pas vraiment un anime qu'il ne faut pas rush, comme tu dis ça dépend de la personne et du style de l'anime.
Mais c'est clairement pas non plus conçu comme "anime à rush" façon Re:Zero. Après y'a trop de données mais un peu clairement dire que les iyashikeis (Mushishi, Aria, Natsume) ne sont pas à rusher. Même s'il y aura toujours un gars pour dire le contraire et qui aura raison.. pour son cas. ^^

 

Citation

Quand j'ai fini Death Parade, Emanon ou Gunnm (par exemple, même si pour ce dernier j'ai tapé une mini-pause à la fin du tome 6 ou 7), bah j'étais deg' de me les être fait aussi rapidement..

Death Parade je l'avais fais en saison à sa sortie donc impossible de rush, Emanon c'est un One Shot et Gunnm je sais plus trop mais ce dernier n'est ni classé à mes yeux dans manga "à rush" ou "inrushable".

Kingdom par contre il est dedans et comme déjà dit je suis obligé de me mettre en pause car en hebdo' j'arrive pas à suivre, trop envie de savoir la suite.

 

Enfin y'a beaucoup de critère à prendre en compte. Même la période, l'état d'esprit etc..

Par exemple Yuru Camp (un anime sur des lycéennes qui font du camping en gros) que j'avais trouvé relativement ennuyant et drop en saison, je l'ai repris quand j'avais besoin de chill et j'ai adoré alors que je n'appréciais pas particulièrement avant. 

En bref y'a plein de façon de voir et apprécier les animes. Mais y'en a peut être suivant l'anime des plus recommandable en tout cas pour le plus grand nombre, forcément y'aura toujours des personnes qui sont différentes.

Pour ça que j'aimerai que Noodle évite de proposer du Aria, ça se rush pas, se forcer à le voir vite c'est un peu l'inverse de ce qu'est sensé proposer l'anime.  ::) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Allez j'essaie de noter le "géant"  et sempiternel One Piece : l'anime.

Une des difficultés sera de juger aussi la qualité de l'adaptation face à l'œuvre d'origine car si certains défauts comme qualités sont intrinsèques à l'œuvre d'origine, il faut aussi voir ce qu'apporte ou non son adaptation. 

 

One Piece 

 

Histoire : (scénario, narration, background, rythme, qualité des dialogues, thématiques).

 

La case histoire regroupe énormément d'éléments qu'il faut discerner. 

Le pitch de base d'OP est l'histoire d'un jeune garçon qui après avoir mangé un fruit du démon décide de partir à l'aventure et de devenir pirate, inspiré par sa rencontre avec Shanks le Roux.  Il sera rejoint après par de nombreux alliés et rencontrera des ennemis redoutables ( Tadadada….).

 

Un pitch purement nekketsuesque.

Le charme de One Piece vient de son univers diégétique. C'est certainement l'univers le plus détaillé et connecté. Rarement, Oda ne se contente que d'une intrigue et jongle avec plusieurs qui interviendront bien plus tard avec un souci de cohérence. Bien entendu, avec la longueur, certains éléments ont été perdu en crédibilité (comme les premiers primes prétendument "massives" comme les Shishibukais ou les Géants) cependant, l'histoire ne dérive jamais à des incohérences aussi infâmantes que comme Naruto, Bleach ou Fairy Tail. Toutefois, Oda arrive toujours à m'amuser par sa cohérence avec son univers qu'il maitrise en grande partie ( le Flashback de Big Mom connecte tellement d'intrigue et explique tant de l'univers. Je regrette en comparaison que la connexion entre Sengoku et Rossinante n'est jamais été détaillée pour qu'on explique l'émotion suite à son décès). 

 

L'histoire m'a déjà ému dans sa première partie et arrive à aborder des thématiques (bien qu'elle reste "simple") comme l'esclavage, l'acceptation de soi, l'amitié, les clivages de classe, la liberté, guerre etc... Des thèmes classiques pour le genre qui peuvent tomber dans un manichéisme de temps en temps. L'œuvre arrive à des niveaux d'intensité ( Luffy vs Lucci, l'arc de Chopper, Le "je veux vivre de Robin", Arlong Park, la guerre au sommet, le flashback des H-P etc...).

 

Si on peut reprocher des choses à l'œuvre d'origine ( son "schéma" et des facilités, des soucis de ton), le souci qui nuit  à cet ensemble reste le rythme. L'anime se conçoit comme anime fleuve et adopte un rythme extrêmement lent qui gâche l'ensemble, si bien que l'anime est indigeste sur le très long terme ( 900 épisodes…). On passe d'un épisode = 1,5 chapitre à une dizaine de page… C'est indigeste.

 

Il y a très peu de HS en comparaison à Naruto et j'en garde un bon souvenir de certains comme celui de l'ilet de la Marine ou des Flashbacks autour de l'enfance de Luffy, Ace, et Sabo bien que j'ai pris le soin d'éviter les autres… 

 

On sait qu'actuellement un épisode est grandement grignoté par un Opening, un résumé, une carte, un autre récap…

C'est vraiment un gâchis…

 

5,5/10

 

Personnages :

 

Difficile…

J'apprécie certains personnages au vu de leur diversité mais le souci reste la gestion qu'offre Oda à certains personnages. Ma plus grande déception est Chopper à l'heure actuelle : je le trouve largement plus mature dans les premiers épisodes qu'actuellement. Par moment, j'ai l'impression que le personnage a régressé depuis l'ellipse.

 

Les personnages sont tellement nombreux qu'Oda a tendance à les noyer ( Dressrossa) ou l'équipage des Mugis dont on voit comment Oda galère à les mettre en avant avec des personnages très régulièrement en retrait.  Toutefois, la force reste qu'avec une telle longueur, je me suis attaché à certains personnages comme Luffy, qui bien qu'il soit "standard" comme héros nekketsu, je l'apprécie encore. Il reste que dans tous ces personnages, j'apprécie la subtilité de certaines figures comme les récents Big Mom, Katakuri ou Doflammingo ou comme des anciennes figures comme les Hiluluk, Bellmer, Jimbei, Crocodile ou a des figures marquantes comme Barbe Blanche, Ivankov, Kizaru. 

 

J'apprécie le soin qu'accorde Oda à certaines figures et le développement parfois surprenant comme celui de Pound ou Ussop (lors du conflit autour du Merry), bien que je reste sceptique sur certains comme celui de Sanji récemment.

Il reste qu'Oda maitrise des stéréotypes dans lequel on pourrait regrouper pas mal de personnages mais dans une telle longueur, il y a toujours des échecs…

 

6/10

 

Son

 

Je les trouve très bonne pour la plupart bien que les bruitages deviennent trop forts et presque gênants. Plusieurs thèmes me restent en tête ( ceux autour de l'île de Chopper mélancoliques, les thèmes d'actions, la chanson du saké qui m'émeut encore, le thème du Merry).

Un petit défaut est que les OP restent très peu marquants alors que les autres grosses séries s'en sortent vraiment bien. 

 

7/10

 

Art/animation

 

Statique xD

pour ralentir le rythme… 

Y a des moments de bravoure, faut pas se leurrer mais ça doit arriver tous les 20 épisodes… voir 40 épisodes… 

 

3/10

 

Bilan

4/10 

 

One Piece souffre de son adaptation animée. Si j'aime encore suivre OP et je lui trouve des qualités, je ne pense pouvoir recommander l'animé par rapport au support d'origine. Je ne regarde que quelques extraits ou alors les épisodes "chauds"/climax où l'animation brille plus. Si j'ai découvert One Piece par l'anime que je trouve regardable, je ne pense pas que ce soit le support idéal et qu'actuellement, l'anime ne rend pas vraiment grâce au manga.

*

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, Arya Stark a dit :

Dans le cas de TM8.0 j'ai la malheureuse impression que le rusher est négative

Je me suis pas très bien exprimé, mais ce que je voulais dire c'est que j'ai pas rushé TM8.0 parce que je n'y ai pas énormément accroché. Pour être plus précis, j'avais vu les 3 premiers épisodes une soirées, 4 autre épisodes une autre fois, et les 4 derniers aujourd'hui. 

 

Mais sur le fond, je ne sais pas vraiment ce qui ferait que certains animés doivent être rushé et d'autres non. Pour prendre le parallèle avec les films, il est bien évident qu'il faut mieux voir un film d'un coup. C'est le cas même pour des films de plus de trois heures, ou pour des films contemplatifs. Hors, à titre de comparaison, un animé de 11 épisodes fait à peine plus de 3 heures. Et à priori, je ne vois pas ce qui ferait qu'il faudrait faire des pauses pour un animé, et pas pour un film. 

 

Bien sur, si on veut faire durer le plaisir, ça serait plus facile à faire dans le cadre d'un animé, d'une série, d'un jeu vidéo & co que pour un film, car on peut faire des pauses volontaires et de toutes manière certaines oeuvres sont juste trop longue pour les voir d'un coup. Mais si on se concentre uniquement sur l'histoire, pourquoi TM8.0 nécessiterait des pauses pour l'apprécier d'avantage, tandis qu'un film comme La Ligne Verte (par exemple) n'en aurait pas besoin ? Ce n'est pas comme si TM8.0 avait une structure à part entière, à la limite on pourrait discuter sur la possibilité de faire une pause avant les 3 derniers épisodes vu qu'il s'agit d'une sorte de nouvel arc, mais là encore c'est pas comme si on pouvait le deviner à l'avance.

 

Perso, je ne pense pas qu'un visionnage de TM8.0 en un coup pose le moindre problème d'appréciation. Au contraire, vu la simplicité de l'histoire, des personnages, du contexte, etc, à aucun moment il n'y aurait réellement besoin de faire une pause pour laisser l'univers nous imprégner. Tout ce que des pauses pourraient faire, c'est développer notre attente pour voir la suite, mais pour ça il faut déjà avoir aimé le début (c'est un cercle vertueux). 

 

Citation

Même si ça pique de voir One Piece au même niveau quand on sait la honte qu'est cet anime.

Note que si on regarde les notes par critère, TM8.0 est quand même au dessus. L'animé est plus solide d'un point de vue artistique, je pense par contre qu'il est moins abouti sur son univers développé. Et l'animé de One Piece n'a pas vraiment de quoi se réjouir de ce point, car ni l'histoire ni les personnages ne lui sont pas originel (quant c'est rarement le cas, c'est nul). 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×