Jump to content
Erebus

Kingdom 701

Recommended Posts

Hâte de voir RBK au pied du mur, ça va envoyer. Il va peut-être enfin utiliser la fameuse faiblesse de Kanki, et si c’est le cas je ne donne pas cher de la peau de Kanki.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, mollo a dit :

Hâte de voir RBK au pied du mur, ça va envoyer. Il va peut-être enfin utiliser la fameuse faiblesse de Kanki, et si c’est le cas je ne donne pas cher de la peau de Kanki.

sinon c'est Kanki. qui va utiliser  la faiblesse de RIBOKU qui a beau etre un genie ....a l'esprit trop utopique.... et ne supportera pas voir des zaho mourir a la façon kanki....car en vrai Riboku est beaucoup emotif et ça Kanki adore

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, kijun sama a dit :

sinon c'est Kanki. qui va utiliser  la faiblesse de RIBOKU qui a beau etre un genie ....a l'esprit trop utopique.... et ne supportera pas voir des zaho mourir a la façon kanki....car en vrai Riboku est beaucoup emotif et ça Kanki adore

 

Regarde le regard de Riboku fait par Hara, il n'est plus le même. Et la confrontation entre Riboku et Kanki est pour venger  Zhao et se rallier le peuple, cela ne fait que peu de doute

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

mtn la question est confrontation bataille rangé ou bataille de siège  car pour hype le retour de riboku kanki doit étre repoussé sinon ça sert a rien et ça va faire un plouf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y a que moi qui en peux plus de Riboku et de son éternelle suffisance alors que c'est le mec qui rate systématiquement tout ce qu'il fait ? xD

Petit récapitulatif que je vais tenter de faire de la manière la plus juste possible :

 

Les réussites de Riboku : ça va aller vite, jusqu'à présent il a réussi une seule chose. Ayant une appétence certaine pour le mélodramatique, Riboku se fait connaître en parvenant à tuer le dernier rescapé des Qin Six en la personne de Ouki, grâce à une superbe stratégie basée sur la manipulation de l'information : il lui aura quand même fallut pratiquement le triple de soldats pour y parvenir, mais ça reste un détail étant donné que toutes ses batailles sont menées sur la base de la supériorité numérique.

 

Les échecs de Riboku : là y a beaucoup plus de matière. Réussissant à lire à travers la stratégie de Shoueikun, il comprend les intentions de Qin, et parvient à allier les cinq états afin de rayer de la carte l'état de Qin ( 4 états finalement, grâce aux talents de négociateur de Saitaku et une coquette somme d'or ). Il échoue à faire tomber Kankoku Pass, au passage il perd Mangoku, 2 généraux de Chu, le Commander de Han. Il prend 40 000 soldats et s'attaque à Saï, protégée par quelques centaines de soldats épuisés et au bord du désespoir, et il échoue, pour finalement se faire fesser par Yotanwa ( Hara a tout de même le culot de dire que si Riboku avait été prévenu de l'arrivée de Yotanwa il aurait pu gérer son armée xptdr lolilol ). Après ce nouvel échec il repart la queue entre les pattes, et part attaquer Qi, avant de se refaire fesser, cette fois ci par Moubu, qui je le rappelle avait un bras pété après son combat contre Kanmei.

 

Kanki attaque Kokuyou Hills ( encore une fois en désavantage numérique ), il remporte la bataille avec une facilité déconcertante, et au passage prive Riboku de son bras droit, Keisha, pressenti pour devenir prochain Three Great Heavens. Mais Riboku a l'air content, il dit qu'il a compris quel était le point faible de Kanki, une récompense somme toute géniale juste en perdant des milliers de soldats, son député, et une dizaine de villages dont les habitants ont tous été torturé et découpé.

 

Riboku se rend à Qin pour proposer la paix à Sei, ce dernier refuse, et Riboku nous fait une Riboku : il énumère tous les noms des généraux connus à Qin et déclare que lui tout seul c'est une formalité de tous les affronter en même temps. Ce qui s'est effectivement prouvée lorsque Qin a envahi Zhao, puisque Riboku a perdu la bataille ( et Ouken au passage, je m'attarde pas sur les personnages de seconde zone ). Une bataille perdue, à domicile, avec encore une fois un gros avantage numérique : plus de soldats au début, 200 000  Quanrong qui viennent l'aider grâce à Monsieur l'imbu de sa personne n°2 ( sachant qu'en plus Riboku est quand même allé pleurer voir le Roi pour que ce dernier mette en plus à sa disposition l'armée impériale et le général Kochou ). Il part en exil trois années, et là il ressort avec son air de suffisance et une armée de soldats d'élites qui sort de je ne sais où.

 

Je sais pas si j'ai réussi à être très objectif mais j'en peux plus de ce personnage, il rate tout ce qu'il fait et pourtant il se conduit comme Dieu en personne. J'espère vraiment que Kanki va s'en sortir parce que pour le coup le mec le plus badass de Chine actuellement c'est vraiment lui.

  • Thanks 2
  • Joy 2
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon résumer, bonne analyse du personnage 

 

Juste une petite rectification c'est le premier ministre de CHU qui a voulut attaquer QI, pour ne pas rentrer les mains vides devant son roi. Riboku lui voulait que les armée de la coalition reprenne la région de Sanyou et la rende a Wei pour freiner les ambitions de QIN, malheureusement ca n'as pas été suivi. 

 

 

Pour le personnage de  Riboku il reste un  excellent militaire et sans doute un bon politicien et a un moment donné il était au sommet et personne ne pouvait le détrôner et c'est ca son plus gros point faible. Il arrive pas a accepter que un jour que quelqu'un puisse le détrôner.  

 

  

Et pour l'armée, comme ca été signaler c'est surement l'armée de Shibaso, face a ORDO il n'avait pris que 5000 hommes mais rien n'indique qu'il ne puisse pas en mobiliser plus, Kisui était capable de mobiliser environs 30.000 hommes, la ville de SEIKA est surement capable d'en fournir autant, et sans compter  les troupes de Banaji qui avait accompagner Riboku , il doit y avoir qualues recrutement dans les environs mais je doute qu'il y ait une armée plus grande que 50.000 hommes ( 30.000 de Seika 10.000 de Banaji et 10.000 de recrutement )  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Novasm18 a dit :

 

Regarde le regard de Riboku fait par Hara, il n'est plus le même. Et la confrontation entre Riboku et Kanki est pour venger  Zhao et se rallier le peuple, cela ne fait que peu de doute

justement c'est cette rage et cette emotivité et cette determinantion a proteger son peuple qui font qu'on se retrouve dans le piege de kanki .... une fois. qu'il pointe son éppée endirection du peuple et de plus Riboku veut venger les tués mdr Kanki aussi a sacrifié ses hommes pour gagner et ben oui lui. aussi a des gens qu'il veut venger ... xin aussi a des gens a venger .... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Grace a dit :

Y a que moi qui en peux plus de Riboku et de son éternelle suffisance alors que c'est le mec qui rate systématiquement tout ce qu'il fait ? xD

Petit récapitulatif que je vais tenter de faire de la manière la plus juste possible :

 

Les réussites de Riboku : ça va aller vite, jusqu'à présent il a réussi une seule chose. Ayant une appétence certaine pour le mélodramatique, Riboku se fait connaître en parvenant à tuer le dernier rescapé des Qin Six en la personne de Ouki, grâce à une superbe stratégie basée sur la manipulation de l'information : il lui aura quand même fallut pratiquement le triple de soldats pour y parvenir, mais ça reste un détail étant donné que toutes ses batailles sont menées sur la base de la supériorité numérique.

 

Les échecs de Riboku : là y a beaucoup plus de matière. Réussissant à lire à travers la stratégie de Shoueikun, il comprend les intentions de Qin, et parvient à allier les cinq états afin de rayer de la carte l'état de Qin ( 4 états finalement, grâce aux talents de négociateur de Saitaku et une coquette somme d'or ). Il échoue à faire tomber Kankoku Pass, au passage il perd Mangoku, 2 généraux de Chu, le Commander de Han. Il prend 40 000 soldats et s'attaque à Saï, protégée par quelques centaines de soldats épuisés et au bord du désespoir, et il échoue, pour finalement se faire fesser par Yotanwa ( Hara a tout de même le culot de dire que si Riboku avait été prévenu de l'arrivée de Yotanwa il aurait pu gérer son armée xptdr lolilol ). Après ce nouvel échec il repart la queue entre les pattes, et part attaquer Qi, avant de se refaire fesser, cette fois ci par Moubu, qui je le rappelle avait un bras pété après son combat contre Kanmei.

 

Kanki attaque Kokuyou Hills ( encore une fois en désavantage numérique ), il remporte la bataille avec une facilité déconcertante, et au passage prive Riboku de son bras droit, Keisha, pressenti pour devenir prochain Three Great Heavens. Mais Riboku a l'air content, il dit qu'il a compris quel était le point faible de Kanki, une récompense somme toute géniale juste en perdant des milliers de soldats, son député, et une dizaine de villages dont les habitants ont tous été torturé et découpé.

 

Riboku se rend à Qin pour proposer la paix à Sei, ce dernier refuse, et Riboku nous fait une Riboku : il énumère tous les noms des généraux connus à Qin et déclare que lui tout seul c'est une formalité de tous les affronter en même temps. Ce qui s'est effectivement prouvée lorsque Qin a envahi Zhao, puisque Riboku a perdu la bataille ( et Ouken au passage, je m'attarde pas sur les personnages de seconde zone ). Une bataille perdue, à domicile, avec encore une fois un gros avantage numérique : plus de soldats au début, 200 000  Quanrong qui viennent l'aider grâce à Monsieur l'imbu de sa personne n°2 ( sachant qu'en plus Riboku est quand même allé pleurer voir le Roi pour que ce dernier mette en plus à sa disposition l'armée impériale et le général Kochou ). Il part en exil trois années, et là il ressort avec son air de suffisance et une armée de soldats d'élites qui sort de je ne sais où.

 

Je sais pas si j'ai réussi à être très objectif mais j'en peux plus de ce personnage, il rate tout ce qu'il fait et pourtant il se conduit comme Dieu en personne. J'espère vraiment que Kanki va s'en sortir parce que pour le coup le mec le plus badass de Chine actuellement c'est vraiment lui.

t'habites ou j'aimerais bien t'offrir quelques bierres 😂😂😂😂.....

  • Joy 2
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Grace a dit :

Les échecs de Riboku : là y a beaucoup plus de matière. Réussissant à lire à travers la stratégie de Shoueikun, il comprend les intentions de Qin, et parvient à allier les cinq états afin de rayer de la carte l'état de Qin ( 4 états finalement, grâce aux talents de négociateur de Saitaku et une coquette somme d'or ). Il échoue à faire tomber Kankoku Pass, au passage il perd Mangoku, 2 généraux de Chu, le Commander de Han. Il prend 40 000 soldats et s'attaque à Saï, protégée par quelques centaines de soldats épuisés et au bord du désespoir, et il échoue, pour finalement se faire fesser par Yotanwa ( Hara a tout de même le culot de dire que si Riboku avait été prévenu de l'arrivée de Yotanwa il aurait pu gérer son armée xptdr lolilol ). Après ce nouvel échec il repart la queue entre les pattes, et part attaquer Qi, avant de se refaire fesser, cette fois ci par Moubu, qui je le rappelle avait un bras pété après son combat contre Kanmei.

 

 

L'échec de la coalition n'était pas du à Riboku, mais aux problèmes même d'une coalition: Ordo qui se rate totalement face à Ousen. Karin qui laisse Kanmei se faire tuer pour prendre sa place.

On peut rajouter que Ousen et Kanki était jusque là pas super connus, faisant que la coalition était loin de se douter de la présence de tels monstres à Qin, surtout après la mort de Ouki.

 

 

Pour Yotanwa, c'est de la giga mauvaise foi, Riboku n'avait aucune information sur une alliance entre Qin et le peuple des montagnes, et il n'avait aucune raison d'y penser car les deux peuples n'avait aucun échanges depuis des siècles.

  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Phlou a dit :

L'échec de la coalition n'était pas du à Riboku, mais aux problèmes même d'une coalition: Ordo qui se rate totalement face à Ousen. Karin qui laisse Kanmei se faire tuer pour prendre sa place.

On peut rajouter que Ousen et Kanki était jusque là pas super connus, faisant que la coalition était loin de se douter de la présence de tels monstres à Qin, surtout après la mort de Ouki.

 

 

Pour Yotanwa, c'est de la giga mauvaise foi, Riboku n'avait aucune information sur une alliance entre Qin et le peuple des montagnes, et il n'avait aucune raison d'y penser car les deux peuples n'avait aucun échanges depuis des siècles.

Pour l'échec de Ordo Riboku a quand même une part de responsabilité

 

 

Avant le début des hostilités Riboku a dit a Ordo que Ousen allait surement s'enfuir si la situation devenait dangereuse pour lui, je trouve que c'était maladroit de la part de Riboku de donner ce genre d'information a un Général de Yan qui n'a jamais croisé le fer avec Qin.

A cette époque Ousen était certe réputer dangereux par les autorité de QIN, mais c'est pour cette raison qu'il était mis dans l'ombre de Mougen pour éviter qu'il n ait trop d'influence; Il était donc pas encore très connu a l'étranger surtout dans un pays aussi éloigner que YAN.

 

Donc quand Ousen disparaît Ordo s'extasie que les renseignements de Riboku sont correct et néglige la suite de son avancée, si il n'avait pas eu ce genre de fausse informations.

Il aurait soupçonner un piège de la part de ousen

il aurait surement attendu que le reste de ses troupes ait fini de sécuriser les forts capturer, pour ainsi pouvoir bénéficier d'un soutient lors de l'escalade de ses clans, ce qui aurait compliquer l'attaque de Ousen voir carrément mis en échec l'attaque de Ousen.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Grace a dit :

Je sais pas si j'ai réussi à être très objectif mais j'en peux plus de ce personnage, il rate tout ce qu'il fait et pourtant il se conduit comme Dieu en personne. J'espère vraiment que Kanki va s'en sortir parce que pour le coup le mec le plus badass de Chine actuellement c'est vraiment lui.

Je suis pas fan de Riboku, dieu seul sait à quel point je me suis plains de son omniprésence et qu'il m'a longtemps agacé avec son chien de garde Houken 😅

 

Mais tu n'es clairement pas objectif ou enfin tu vois seulement ce que tu veux voir 

 

Dans chaque bataille Qin est en sous effectif pour le drama. La seule fois où Qin a été en supériorité numérique c'est lors de la bataille de Juuko et c'est parce que Wei était allié à eux. Si c'est ça tout les généraux adverses sont surcotés car ils ont tous perdus en étant en supériorités

 

En terme de suffisance, il y a bien pire que Riboku. Lui même après la défaite de Keisha, a avoué avoir mal juger les capacités de Kanki. A l'époque, rien dans le scénario n'indiquait qu'il y avait un gouffre entre Keisha et Kanki, c'est d'ailleurs à cette bataille qu'on l'a vraiment découvert en profondeur.

 

 

Si Riboku réussissait tout ce qu'il entreprenait, l'histoire serait finie, tout simplement.

Et malgré ses "échecs" l'auteur fait un bon job pour nous montré à quel point Riboku est un génie.

Juger le personnage seulement sur les réussites et les échec sans nuances fausse l'analyse.

Si c'est ça Shin est meilleur général du manga vu qu'il a plus de succès que n'importe qui et joue toujours un rôle clefs. Si c'est ça Renpa est tout aussi médiocre vu que son apparition s'est soldé par une défaite.

 

A chaque fois que Riboku a été défait c'est grâce à un miracle et une successions d'évènement improbables pour lui, mais qui ont été cohérents au fil de l'histoire.

Je ne comprends pas comment on peux lui mettre l'échec de la coalition sur le dos. Les gens l'accablent bien plus que Ordo, Kanmei ou Seika; Alors que lui n'a fait aucune erreur.

Relis bien la bataille de Sai et son changement de mentalité lorsqu'il a appris que Sei était celui qui boostait le morale des conscrit. S'il avait prévu que Sei était là dès le début les gens auraient pleurés au cheatage

Par exemple: tu parles de l'arrivée de YTW à la coalition. Pourtant oui, rien n'était incohérent dans l'ignorance de Riboku: la rébellion de Seikyou avait été masqué par Sei, Sei lui même c'était mis en retrait lorsque Riboku était venu à Kanyou proposer l'alliance. Comment il était supposé savoir qu'une alliance entre un roi sans pouvoir à l'époque et un peuple des montagnes s'est effectué des années auparavant? Sachant qu'il a combattu le peuple des montagnes toute sa vie et sait à quel point les 2 peuples se détestent

Si on accable Riboku, on doit aussi accabler Ouki pour sa défaites, or personne ne le remet en cause ici.

 

C'est à partir de l'invasion de Gyou qu'on a vraiment vu l'omniprésence de Riboku être remis en question par Ousen qui l'a battu sur tous les plans stratégiquement.

Là encore il faut aussi nuancer

Tu dis que Riboku est suffisant ou qu'il sous estime ses adversaires, mais tu lui reproches d'avoir demandé le déployement de l'armée de Kochou. Dès que Qin avait pénétré Zhao, Riboku a voulu faire appel à Kochou. Il a clairement dit "Qin met les grands moyens, donc on doit aussi déployer les notres" ou un truc du genre. Le piège de restubi avait été fait dans le but d'encercler Qin avec toutes les forces de Zhao proches de la capitale (Kochou y compris). Ousen n'aurait jamais réussit son plan si Kantan avait déployé ses troupes

 

 

 C'était sûr qu'il allait revenir en force après son exil et après avoir été mis en difficulté à Shukai. Lui même le dit au chapitre 647 qu'il va reformer une armée en attendant que Kakukai fasse appel à lui.

 

Hara fait un good job avec le perso même s'il peut être agaçant.

On voit vers quoi il se dirige. Apparu en tant que génie, il nous le montre d'abord sous un angle invincible puis on voit au fur et à mesure qu'il a des faiblesses et qu'il est loin d'être infaillible.

C'est l'antagoniste majeure de l'œuvre, sa posture de héros tragique est bien écrite selon moi.

 

@daemon17

C'est faux.

Riboku a juste dit à Ordo ce qu'on savait d'Ousen à ce moment là de l'histoire. A savoir que c'est un général qui ne commence jamais une bataille qu'il ne peut pas gagner.

En plus il ne connaissait même pas Ousen à cette époque qui était trop peu connu par rapport au Ousen de maintenant.

C'est Ordo qui déconne mais ça reste la faute de Riboku quand même, je comprends pas le raisonnement. Surtout que le mec a fait l'effort de le prévenir avant que la bataille commence.

Rien que le fait que Riboku prévienne Ordo sur la manière de faire la guerre d'Ousen est quelque chose abusé, sachant qu'il ne l'a jamais vu et qu'il l'a découvert en "observant" le déroulement de la bataille de Sanyou

 

Les gens sont agacés car il est trop intelligent, mais les gens lui reproche de ne pas connaitre ce qu'il est impossible de savoir ou de prévoir.

Edited by Shouheikun
  • Like 3
  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

franchement le debut du chapitre pouvait tenir sur 2 pages car on sait bien que kakukai est dans la mouise et que si il veut s en tirer il doit faire agir des gens qui n auront aucune pretention apres le conflit

renpa c'est mort depuis son depart meme si il y a un challenge ...
je pense que c'est mal connaitre renpa pour oser aller lui proposer

l honneur du guerrier dans toute sa splendeur ..

pour l absence du grand gardien de seika, moi je m y attendais car on oublie le parametre du prince ka
il faut bien qu il est un endroit ou il est safe et il risque rien ...
rbk ne peut pas le trainer avec lui et le laisser a seika sans protection autant dire que c'est mort
de plus n oubliez pas que yan pourrait revenir mtn que qin est aux portes de kantan ...

apres il y a aussi la non presence de kisui et batei ...
est ce que c'est politique ? est ce qu ils sont sous le feu de qin ?
 

bref kanki prepare toi tu vas morfler ^^
le regard de rbk annonce la couleur

hara : j espere que le cancrelat de SSJ va mourrir de la pire des facons ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Shouheikun a dit :

Je suis pas fan de Riboku, dieu seul sait à quel point je me suis plains de son omniprésence et qu'il m'a longtemps agacé avec son chien de garde Houken 😅

 

Mais tu n'es clairement pas objectif ou enfin tu vois seulement ce que tu veux voir 

 

Dans chaque bataille Qin est en sous effectif pour le drama. La seule fois où Qin a été en supériorité numérique c'est lors de la bataille de Juuko et c'est parce que Wei était allié à eux. Si c'est ça tout les généraux adverses sont surcotés car ils ont tous perdus en étant en supériorités

 

En terme de suffisance, il y a bien pire que Riboku. Lui même après la défaite de Keisha, a avoué avoir mal juger les capacités de Kanki. A l'époque, rien dans le scénario n'indiquait qu'il y avait un gouffre entre Keisha et Kanki, c'est d'ailleurs à cette bataille qu'on l'a vraiment découvert en profondeur.

 

 

Si Riboku réussissait tout ce qu'il entreprenait, l'histoire serait finie, tout simplement.

Et malgré ses "échecs" l'auteur fait un bon job pour nous montré à quel point Riboku est un génie.

Juger le personnage seulement sur les réussites et les échec sans nuances fausse l'analyse.

Si c'est ça Shin est meilleur général du manga vu qu'il a plus de succès que n'importe qui et joue toujours un rôle clefs. Si c'est ça Renpa est tout aussi médiocre vu que son apparition s'est soldé par une défaite.

 

A chaque fois que Riboku a été défait c'est grâce à un miracle et une successions d'évènement improbables pour lui, mais qui ont été cohérents au fil de l'histoire.

Je ne comprends pas comment on peux lui mettre l'échec de la coalition sur le dos. Les gens l'accablent bien plus que Ordo, Kanmei ou Seika; Alors que lui n'a fait aucune erreur.

Relis bien la bataille de Sai et son changement de mentalité lorsqu'il a appris que Sei était celui qui boostait le morale des conscrit. S'il avait prévu que Sei était là dès le début les gens auraient pleurés au cheatage

Par exemple: tu parles de l'arrivée de YTW à la coalition. Pourtant oui, rien n'était incohérent dans l'ignorance de Riboku: la rébellion de Seikyou avait été masqué par Sei, Sei lui même c'était mis en retrait lorsque Riboku était venu à Kanyou proposer l'alliance. Comment il était supposé savoir qu'une alliance entre un roi sans pouvoir à l'époque et un peuple des montagnes s'est effectué des années auparavant? Sachant qu'il a combattu le peuple des montagnes toute sa vie et sait à quel point les 2 peuples se détestent

Si on accable Riboku, on doit aussi accabler Ouki pour sa défaites, or personne ne le remet en cause ici.

 

C'est à partir de l'invasion de Gyou qu'on a vraiment vu l'omniprésence de Riboku être remis en question par Ousen qui l'a battu sur tous les plans stratégiquement.

Là encore il faut aussi nuancer

Tu dis que Riboku est suffisant ou qu'il sous estime ses adversaires, mais tu lui reproches d'avoir demandé le déployement de l'armée de Kochou. Dès que Qin avait pénétré Zhao, Riboku a voulu faire appel à Kochou. Il a clairement dit "Qin met les grands moyens, donc on doit aussi déployer les notres" ou un truc du genre. Le piège de restubi avait été fait dans le but d'encercler Qin avec toutes les forces de Zhao proches de la capitale (Kochou y compris). Ousen n'aurait jamais réussit son plan si Kantan avait déployé ses troupes

 

 

 C'était sûr qu'il allait revenir en force après son exil et après avoir été mis en difficulté à Shukai. Lui même le dit au chapitre 647 qu'il va reformer une armée en attendant que Kakukai fasse appel à lui.

 

Hara fait un good job avec le perso même s'il peut être agaçant.

On voit vers quoi il se dirige. Apparu en tant que génie, il nous le montre d'abord sous un angle invincible puis on voit au fur et à mesure qu'il a des faiblesses et qu'il est loin d'être infaillible.

C'est l'antagoniste majeure de l'œuvre, sa posture de héros tragique est bien écrite selon moi.

 

 

Excellente réponse, je rajouterais juste que durant l'arc Gyou et même tout le manga, j'ai pas souvenir que RBK est commis une grosse faute. Ousen reconnait même son génie à la fin de Gyou, de plus, je suis pas sur que RBK était au courant pour le rapprochement entre Qi et Qin, faisant que l'arrivée des vivre qui arrive de QI était inattendue. Donc si Ousen n'avait pas joué ça, Zaho aurait largement pu contrattaquer face à l'armée de Qin affamée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Shouheikun a dit :

 

 

 

 

 

 

On sais tous que Riboku va poutrer kanki car certe il a la haine mais il s est garder son sang froid et va piéger kanki 

 

Je vois pas comment certains peuvent penser le contraire 

 

Sinon pour le réapprovisionnement de qi je vous signale qu 'il l avais prévu mais qu' il a été fais prisonnier et que ça avais été demander a un de ses lieutenant de surveiller au final l'info n'a pas été transmise sinon qin aurais perdu et serais tous mort affamé 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Phlou a dit :

Excellente réponse, je rajouterais juste que durant l'arc Gyou et même tout le manga, j'ai pas souvenir que RBK est commis une grosse faute. Ousen reconnait même son génie à la fin de Gyou, de plus, je suis pas sur que RBK était au courant pour le rapprochement entre Qi et Qin, faisant que l'arrivée des vivre qui arrive de QI était inattendue. Donc si Ousen n'avait pas joué ça, Zaho aurait largement pu contrattaquer face à l'armée de Qin affamée.

Le seul truc qu'on peut lui reprocher c'est sa "passivité". 

Même si le type a été sacrément actif et est intervenu sur chaque aile, à chaque fois que Qin a été mis en difficulté (Makou, piège d'Akou, startégie pour tuer et défaire Ouhon, attaque en tenaille sur le QG d'Ousen à la fin)

 

Ousen a été bien plus passif que lui, car il a vraiment laissé le trio tout faire pratiquement, et pourtant, personne ne le remet en cause. (Je tiens à préciser qu'Ousen est dans mon top  3 de mes perso favoris avec Kanki et Kyoukai)

Ici de toute façon, tant que les généraux (surtout ceux en chef) ne chargent pas dans la mêlée ou ne se battent pas en duel, personne ne leur accorde du crédit

 

On peut lui reprocher de s'être fait outsmarté par Ousen aussi et d'avoir voulu joué la montre.

Mais bon ça je vais pas m'en plaindre tellement s'était joussif de voir Riboku descendre de sa position de monsieurs-je-sais-tout

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien que si le roi de Zhao l'avait joué moins égocentrique et plus "collectif", ils auraient alors causé bien des problèmes, voir même une défaite lourde de conséquence à Qin.

 

Citation

Le seul truc qu'on peut lui reprocher c'est sa "passivité". 

C'est sans doute une des différences entre un général instinctif et un général stratégique, le second cherche à avoir un max d'info avant d'agir, cherche l'assurance de l'info, là ou l'autre y vas au feeling et je dirai heureusement pour Qin.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Shouheikun a dit :

Le seul truc qu'on peut lui reprocher c'est sa "passivité". 

Même si le type a été sacrément actif et est intervenu sur chaque aile, à chaque fois que Qin a été mis en difficulté (Makou, piège d'Akou, startégie pour tuer et défaire Ouhon, attaque en tenaille sur le QG d'Ousen à la fin)

 

Ousen a été bien plus passif que lui, car il a vraiment laissé le trio tout faire pratiquement, et pourtant, personne ne le remet en cause. (Je tiens à préciser qu'Ousen est dans mon top  3 de mes perso favoris avec Kanki et Kyoukai)

Ici de toute façon, tant que les généraux (surtout ceux en chef) ne chargent pas dans la mêlée ou ne se battent pas en duel, personne ne leur accorde du crédit

 

On peut lui reprocher de s'être fait outsmarté par Ousen aussi et d'avoir voulu joué la montre.

Mais bon ça je vais pas m'en plaindre tellement s'était joussif de voir Riboku descendre de sa position de monsieurs-je-sais-tout

Je comprends ce que tu veux dire et je suis en parti d'accord avec toi.

Après concernant Ousen, sa passivité s'explique en grande partie car il voulait que Shin et Ouhon puisse s'éveiller en étant dos au mur et pour RBK, je trouve qu'il a un peu sous-estimé le trio magique en pensant que ces vieux généraux expérimentés pourrait gérer.

Mais Ouais Ribouku a clairement joué la montre et il s'est retrouvé face à aussi fort que lui

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, B.B King a dit :

Rien que si le roi de Zhao l'avait joué moins égocentrique et plus "collectif", ils auraient alors causé bien des problèmes, voir même une défaite lourde de conséquence à Qin.

Si on remplaçait les deux rois précédents de Zhao par un seul vrai roi vaguement compétent, Zhao aurait Renpa et Riboku à sa tête, et Qin n’aurait jamais eu l’ombre d’une chance de réaliser les percées qu’ils ont pu faire depuis 5-10 ans. 
 

Et même sans Renpa, si l’on avait laissé Riboku gérer, sans le condamner ou quoi, la campagne de Gyou aurait été radicalement différente. (Et plus heureuse pour Zhao.)

 

La chute de Zhao sera autant le fruit des efforts de Qin que ceux de la lignée royale pour se vautrer. J’aurais été RBK, j’aurais laissé SSJ assassiner le roi, nommé l’autre prince et reprendre en main Zhao.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, B.B King a dit :

C'est sans doute une des différences entre un général instinctif et un général stratégique, le second cherche à avoir un max d'info avant d'agir, cherche l'assurance de l'info, là ou l'autre y vas au feeling et je dirai heureusement pour Qin.

Pas forcément en vrai, regarde Keisha il était instinctif et pourtant il était l'opposé de Duke Hyou qui fonçait la plupart du temps

Même chose pour Gyou'un qui était réfléchis

 

Surtout qu'on a vu de nombreux généraux stratégiques s'adapter en fonction de la situation, Riboku le premier.

 

Quand t'es chef de guerre, ton ordre est absolu vu que tu contrôles l'armée, ce n'est pas parce que tu ne te bats pas que tu es passif

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Shouheikun a dit :

 

@daemon17

C'est faux.

Riboku a juste dit à Ordo ce qu'on savait d'Ousen à ce moment là de l'histoire. A savoir que c'est un général qui ne commence jamais une bataille qu'il ne peut pas gagner.

En plus il ne connaissait même pas Ousen à cette époque qui était trop peu connu par rapport au Ousen de maintenant.

C'est Ordo qui déconne mais ça reste la faute de Riboku quand même, je comprends pas le raisonnement. Surtout que le mec a fait l'effort de le prévenir avant que la bataille commence.

Rien que le fait que Riboku prévienne Ordo sur la manière de faire la guerre d'Ousen est quelque chose abusé, sachant qu'il ne l'a jamais vu et qu'il l'a découvert en "observant" le déroulement de la bataille de Sanyou

 

Les gens sont agacés car il est trop intelligent, mais les gens lui reproche de ne pas connaitre ce qu'il est impossible de savoir ou de prévoir.

Je pense que dans ce cas bien précis Riboku a voulu trop bien faire attention  c'est pas un reproche 

 

Au début de la coalition on voit bien que Ordo est le général le plus enthousiasme a l'idée de combattre sous Riboku, il est même déçu que ce soit shun shin kun qui soit nommer commandant en chef Ordo buvait littéralement les paroles de Riboku. Donc je trouve que ces informations on été contre productif.

 

Après tout est une question d'interprétation et c'est ca qui rend le manga et ce forum intéressant c'est que chacun peut débattre de son point de vue    

 

Après je reconnais que Ordo a mal interpréter les paroles de Riboku, et qu'il aurait du mieux surveiller ses arrières  

 

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Pas forcément en vrai, regarde Keisha il était instinctif et pourtant il était l'opposé de Duke Hyou qui fonçait la plupart du temps

Même chose pour Gyou'un qui était réfléchis

 

Surtout qu'on a vu de nombreux généraux stratégiques s'adapter en fonction de la situation, Riboku le premier.

 

Quand t'es chef de guerre, ton ordre est absolu vu que tu contrôles l'armée, ce n'est pas parce que tu ne te bats pas que tu es passif

Je n'ai jamais dit qu'il est passif car il ne se bat pas, mais que parfois ses ordres mettent du temps à venir, car il a une plus grande période de réflexion. Ce battre de lui même ou non, n'est pas ce que j'évoquais, au contraire, quand tu es généralissime, tu as tant d'hommes à gérer que le moindre faux pas coute cher, ce qui peu expliquer parfois la relative "passivité" de Riboku, tout comme Ousen.

 

Néanmoins les stratèges auront plus fréquemment un léger temps de retard par rapport à un instinctif qui lui n'attend pas l'info. Après le taux de réussite chez l'instinctif, ou la gestion des pertes humaines est sans doute plus souvent en sa défaveur que celle d'un stratégique.

Sinon autant dire qu'il n'y a pas de différences.

 

C'est un peu comme la méthode DISC, le gars à dominance rouge est plutôt fonceur (il faut parfois tempérer ces personnes), là ou le gars à dominance bleu attend d'avoir de l'info, mais dans les deux cas ils s'adaptent, mais de manière différentes.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du coup qui pense encore que la décision de kanki de massacré des soldats s'étant rendu était une bonne idée ? 

Car vue ce qui arrive je n'ai pas l'impression que ce soit plus facile qu'avant avec  riboku qui va debarquer avec une armée très énervé donc un moral au top du top pour combattre qin et une possibilité de voire un rempa de retour merci qui merci kanki il a juste mis un coup de pied dans une énorme fourmilière en faisant passer cela pour un exploits ^^

Gérer en simultanée un rempa (si il revient) un riboku et possiblement un Shibashou ca va être une tanné monumental pour les généraux de qin et va sûrement y avoir un nombre de morts records dans les rangs de qin tout ca grâce a la super idée de kanki de massacré pour le plaisir des soldats s'étant rendu et qin peut aussi abandonné toute stratégie qui reposerai sur le fait de faire ce rendre l'ennemi qui préféreront sûrement mourir jusqu'au dernier que de ce rendre à un pays qui exécute les soldats s'étant rendu 

Edited by Alexandrelepetit
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Alexandrelepetit a dit :

Du coup qui pense encore que la décision de kanki de massacré des soldats s'étant rendu était une bonne idée ? 

Car vue ce qui arrive je n'ai pas l'impression que ce soit plus facile qu'avant avec  riboku qui va debarquer avec une armée très énervé donc un moral au top du top pour combattre qin et une possibilité de voire un rempa de retour merci qui merci kanki il a juste mis un coup de pied dans une énorme fourmilière en faisant passer cela pour un exploits ^^

Gérer en simultanée un rempa (si il revient) un riboku et possiblement un Shibashou ca va être une tanné monumental pour les généraux de qin et va sûrement y avoir un nombre de morts records dans les rangs de qin tout ca grâce a la super idée de kanki de massacré pour le plaisir des soldats s'étant rendu et qin peut aussi abandonné toute stratégie qui reposerai sur le fait de faire ce rendre l'ennemi qui préféreront sûrement mourir jusqu'au dernier que de ce rendre à un pays qui exécute les soldats s'étant rendu 

C est vrai que c est vachement mieux de laisser ces 100 000 soldats en vie pour qu il rejoigne riboku, c est mieux pour le challenge.

Je comprends qu on soit scandalisé des actes de kanki, mais faut pas non plus déconner, 100k soldats en moins qui sont l elite de kantan, c est le plus gros coup possible pour conquerir zhao.

C est largement worth sur le court terme, c est sur le long terme en mode politique que ca va être un énorme soucis.

 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Alexandrelepetit ça aurait rien changé que Kanki massacre les 100k ou qu'il ne le fasse pas 

 

Kochou était mort et son armée s'est effondrée, ils auraient rappelé Riboku dans tous les cas vu que il est le seul général apte à défendre Zaho, Renpa leur a clairement dit d'aller se faire foutre. 

 

C'est plus la défaite de Kochou qui ramène RBK sur le devant de la scène que le massacre de Kanki, donc les événements seraient rester les mêmes. La seule influence que ça peut avoir c'est de voir Riboku et son armée gonflés à bloque pour aller se venger et faire sa fête à Kanki.

 

Mais comme l'a dit @Yotomi juste au dessus, le massacre des 100k de Kanki est problématique uniquement sur du long terme et pour l'aspect politique de l'unification. Mais si on regarde sur le court terme Kanki a privé Zaho de 100k de soldats ce qui doit bien représenter 10%-15% de leur effectif total. Ce qui est une perte monumentale pour Zaho, d'autant plus que les soldats d'élites qui auraient compliqué la prise de Kantan sont maintenant 6 pieds sous terre. 

Edited by Zaikahal
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, daemon17 a dit :

Je pense que dans ce cas bien précis Riboku a voulu trop bien faire attention  c'est pas un reproche 

 

Au début de la coalition on voit bien que Ordo est le général le plus enthousiasme a l'idée de combattre sous Riboku, il est même déçu que ce soit shun shin kun qui soit nommer commandant en chef Ordo buvait littéralement les paroles de Riboku. Donc je trouve que ces informations on été contre productif.

 

Après tout est une question d'interprétation et c'est ca qui rend le manga et ce forum intéressant c'est que chacun peut débattre de son point de vue    

 

Après je reconnais que Ordo a mal interpréter les paroles de Riboku, et qu'il aurait du mieux surveiller ses arrières  

 

 

 

Surtout que bon Riboku a pas formuler ça comme ça. Mais il a simplement dis la vérité 

 

Ousen ne fais pas une guerre qu il n'est pas sur de gagner c'était à ordo  d'être meilleur Dans son rôle surtout que bon il avais la supériorité numérique plus des mecs habituer à se combattre dans ce genre de relief une vrai fraude ce mec 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...