Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



goon

Alita : Battle Angel

Recommended Posts

alita-battle-angel-et00066939-09-12-2017-02-10-47.thumb.jpg.e3dad28ff0576a52213e6698c621c657.jpg

 

L'adaptation-live du manga Gunnm de Yukito Kishiro.

 

maxresdefault.thumb.jpg.12ce834ac971d717e7f2cd2f38f897f5.jpg151318325613_-_Alita_Battle_Angel.jpg.c68e47a3e73965a69017ab7b173ad26e.jpgob_ec3c27_alita-battle-angel.thumb.jpg.f14396458d342127b414efd80cdcc5fd.jpg

 

Synopsis


"Au XXVIème siècle, Alita, un cyborg ayant le corps d'une adolescente, doit lutter dans un monde post-apocalyptique ravagé par une guerre dévastatrice."

 

 

Titre original : Alita: Battle Angel
Réalisation : Robert Rodriguez
Scénario : James Cameron, Laeta Kalogridis et Robert Rodriguez, d'après le manga Gunnm de Yukito Kishiro
Musique : Kevin Martin
Production : James Cameron, Jon Landau et Robert Rodriguez
Sociétés de production : Lightstorm Entertainment, 20th Century Fox et Troublemaker Studios
Société de distribution : 20th Century Fox (États-Unis et France)
Dates de sortie :
France : 13 février 2019
États-Unis : 14 février 2019

 

Distribution :


Rosa Salazar : Alita
Christoph Waltz : Dr. Dyson Ido
Jennifer Connelly : Chiren
Mahershala Ali : Vector
Ed Skrein : Zapan
Jackie Earle Haley
Keean Johnson : Hugo
Tam Rapp : Ashley
Michelle Rodriguez : Gelda
Lana Condor : Koyomi
Eiza González : Nyssiana
Idora Victor : l'infirmière Gerhad
Jorge Lenderborg Jr. : un ami d'Hugo
Leonard Wu : Kinuba
Marko Zaror : Ajakutty
Casper Van Dien : Amok
Jeff Fahey : McTeague

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est bien a la mode en ce moment les adaptation cinematographique, mais honnetement, je comprends pas trop pourquoi vu la qualité de ce qu'ils nous pondent. La hype fais que c'est regardé par les fans en general, mais clairement a mon avis ça s'arrete la...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une oeuvre Japonaise qui va être massacré par les studios Hollywoodiens. 🙄

 

Pourquoi ils ont fait son visage en CGI, ça fait totalement faux. Et ces grands yeux surdimensionnés, juste histoire de coller plus à l'image du personnage de l'oeuvre d'origine, mais dans un film live c'est #%*& ... 🤢

 

Très peu d'attente de ma part pour ce film. Seul point positif, Christoph Waltz qui ne déçoit jamais par son interprétation, quelle que soit la qualité du film. 😎

 

Gunnm est une oeuvre mythique de la même veine et génération que Ghost In The Shell, mais comme ce dernier, tout ce qui va ressortir dans l'adaptation US sont les scènes de combat "vaguement" badass, tout en s'éloignant de la substance, de l'essence de l'oeuvre. 😡

Edited by caldrissian

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bordel ça sent la destruction de Gunnm.
Déjà rien que Gally me fait gerber, mais en plus ça sent la prise en compte de tout sauf l'essentiel du début du manga dans le trailer.

J'espère qu'ils vont pas faire une histoire d'amour ponctuée de méchants cyperpunks du début du manga... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trailer 3


 

Edit

Affiche :

4.PNG.e12663b29b1d82b36b9917f9d2e36d59.PNG


 

Edit 

Une nouvelle affiche qui rend bien 

11.PNG.ccce10cd49e196dd53f3a7fd062adf63.PNG


 

Edit  :

Nouvelle affiche :

popopopopop.PNG.78b9b903f706597e2188f839da17c070.PNG

 

Edited by Crocodile

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah ça fait vraiment pas envie, pourtant un bon film animé sur gunm ça aurait été une tuerie mais vu les visuels c'est du gâchis. Ce sera une preuve supplémentaire qu'on peut pas tout adapté en film live.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Décharge est censée être une cité glauque. Sale. Putride.

Là... tout est propre, enchâssé dans un écrin arc-en-ciel, saturé d'images de synthèse pop à souhait.

Bref, une belle coquille vide de sens compte tenu de l'ambiance initiale de l’œuvre.

 

Rodriguez a pourtant réalisé des films comme Une Nuit en Enfer ou Grindhouse, qui sont bien plus dans l'esprit que se devrait d'être une adaptation de Gunnm.

 

J'ai la sensation qu'à trop vouloir rendre le film consensuel, pour rameuter un public non-initié au cyberpunk, la production (Cameron, pardonnez du peu!) s'est lamentablement plantée.

Parce que ça ne plaira ni aux gens habituellement peu friand de SF, ni aux fans qui ne verront que le commensurable gâchis qu'on leur propose.

 

Pour la peine, je crois bien que je vais moi aussi faire l'impasse.

Ca me ferait mal de subventionner ce genre d'initiative mercantile.

Edited by Red Hood

Share this post


Link to post
Share on other sites

Promos :

La partie Motorball 😍 Je fais péter le kit dans quelques jours 😍

 

 

 

Edited by Crocodile

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alita vu vendredi passé en avant première, j'ai attendu que le film sorte de manière officielle avant de réagir et puis j'en avais pas spécialement envie sur le coup tant ma déception fut grande.

 

Bien que pour être honnête toutes mes craintes n'ont fait que se confirmer donc il n'y a pas eu de réelles surprises, enfin si, pour être exactes le film a réussi l'exploit d'être encore pire que mes prévisions, qui étaient déjà très basses, chapeau monsieur Cameron. Je ne cite volontairement pas Rodriguez que je ne blâme pas pour ce film, je vais dire pourquoi juste en-dessous dans le positif. 

 

Commençons par le positif, histoire d'en faire le tour et de ne pas être totalement négatif. 

 

Le film est beau visuellement, les acteurs sont bon et les scènes de combats sont très bien; la réalisation est plutôt une réussite et en ce sens Rodriguez a fait selon moi du bon boulot, le gros soucis que je reproche à ce film ne vient pas de lui à l'origine. Et c'est à peu près tout ce que j'ai à dire pour le positif, lol...

 

Venons-en au négatif.

 

Le film est vide... faute à un scénario désastreux (merci Cameron) qui ôte toute l'essence du manga. Je ne demandais pas une adaptation fidèle mais de retrouver au moins l'essence du manga.

 

Qu'est-ce qui est arrivé à Kuzutetsu ? Le lieu est propre, parait à peine plus dangereux que New York, bref c'est assez sympa pour qu'on aurait envie d'y vivre...  L'opposition Zalem (ville flottante, sorte de paradis) et Kuzutetsu (Décharge) propice à un des éléments phares du manga qui est le développement de ses personnages évoluant dans une dystopie est inexistant.

 

D'ailleurs parlons du développement des personnages, qu'est-ce que c'est que ça ? Ido est totalement rebooté, on passe d'un personnage aux allures d'homme parfait cachant un face très sombre à la figure du bon père de famille vu et revu depuis des lustres. Je veux bien qu'une adaptation ne doit pas coller au manga mais je ne peux pas m'empêcher d'y voir un immense gâchis dans le cadre de ce personnage. 

 

Venons à Makaku... Le personnage est vide, le film ne prend pas 5 minutes pour le développer. Dans le manga Makaku est attachant, on apprend à l'apprécier et le comprendre, le plaindre, c'est ce qui fait la force de son combat face à Gally, on est pas dans une opposition manichéenne comme c'est le cas dans le film.

 

Passons à Yugo (ou Hugo si vous préférez), c'est l'un des personnages sur lequel on s'attarde le plus mais j'aurais juste une simple question, pourquoi veut-il aller à Zalem ? Le film ne prend pas une seconde pour développer cet aspect, il veut y aller juste pour y aller, super... Je crois que développer cet aspect plutôt que leur histoire d'amour bien américanisé aurait rendu le personnage plus attachant et qu'on aurait mieux compris ses raisons et donc la fin plus poignante. 

 

Quant à la Gally, mouais. Ils en ont fait une héroïne quelconque vu et revu seulement c'est pas ça Gally. Comme dit plus haut je veux bien qu'une adaptation ne doive pas suivre le manga mais à ce niveau de gâchis, je peux pas fermer les yeux et m'en accommoder.

 

Nova c'est une catastrophe inouïe, l'américanisation dans sa forme la plus pure. Même chose qu'avec Makaku, ils ont rendu le personnage manichéen au possible.

Je me demande si Cameron aurait seulement compris quelque chose à Gunnm au vu du scénario dégueulassse qu'il a pondu, ça suivrait sa dernière tendance qui est de miser tout sur le visuel et pondre un film vide, oui je fais bien référence à Avatar.

 

Ce film c'est un peu comme pour l'adaptation de Ghost in the Shell, y a le Shell mais pas le Ghost, j'espère un échec au box office pour éviter à cette oeuvre immense qu'est Gunnm d'être souillée une seconde fois de la sorte (où plutôt devrais-je dire une 3e fois en comptant les OAV lol).

 

Définitivement pas une oeuvre pouvant être adapter, et dire que je l'attendais depuis 15 ans ce film avant de découvrir les BA qui m'ont tout de suite refroidi et le film qui m'aura finalement achevé.

 


 

Je juge durement le film qui paraitrait sans doute sympa aux yeux des néophytes (même si c'est clairement pas ouf à côté d'autres blockbuster), mais c'est car ça reste une adaptation et que je ne peux que constater le gâchis, avec un tel budget, il y avait réellement moyen d'en faire un chef d'oeuvre qui dépasse même le manga.

Edited by Jon Bull

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon bon, je sors de la séance d' Alita, Battle Angel… Je suis assez partagé.  J'avais beaucoup d'appréhension mais vraiment. 

Je vais spoiler car ça me semble assez difficile d'exprimer clairement mon point de vue sans, si certains veulent le résumé : correct comme blockbuster mais en tant que lecteur, assez frustré. 

 

Tout d'abord, j'ai découvert Gunnm avec la réédition française et je considère aisément Gunnm comme l'un des meilleurs seinens avec une héroïne marquante. Gunnm est un exemple d'écriture surtout dans ses antagonistes: chaque fois que je prenais un nouveau tome en suivant la réédition avec des délais de 2 à trois mois , j'avais l'impression que Gunnm avait grandi et que je découvrais de nouvelles choses sur son univers. Les personnages étaient suffisamment complexes et les antagonistes ne tombaient pas dans le cliché manichéen: chacun avait ses motifs pour évoluer dans cet univers glauque et fou. 

 

En arrivant dans la salle, j'ai été à demi-content de voir que le film était interdit au moins de 12, ce qui garantissait un minimum de violence mais si on avait voulu retranscrire fidèlement, cette crasse un interdit au -16 ans aurait été préférable mais certainement pas très attirant commercialement. Ceci-dit ils auraient pu vraiment fidéliser une souche… Bref. 

 

Une part de moi a été ravi de voir porter à l'écran des visuels/ des moments du manga. Le film reprend globalement l'équivalent des 3 premiers tomes en changeant pas mal d'évènements et en avançant même certains qui ont fait plaisir au fan que je suis de Gunnm :

 

Révélation

Quand j'ai entendu Nova… J'ai jubilé dans mon fauteuil.  Je ne m'attendais pas à le voir citer. Mais je reviendrai plus tard sur son utilisation.

On a aussi droits à des flashbacks de sa vie guerrière, éléments qui n'apparaissent que très tardivement dans la série d'origine et qui sont explorés plus en détail dans Last Order.

On a une tête de robot tube qui m'a bien fait plaisir. 

Le design de Zapan est vraiment réussi.

 

Visuellement, le film est beau et le film a vraiment des moments de grâce: la rencontre entre Ido et Gunnm quand il la soulève dans les montagnes de poubelles (je n'aurai pas craché si ça avait duré encore quelque seconde de plus). Gunnm est réussie visuellement; les yeux poupées qui avait source de raillerie lui permettent de se différencier de la foule et rajoute un mystère sur le personnage. Son corps "poupée " lui va et l'ensemble des décors est crédible avec des jolies lumières dans les scènes de nuit.

Par-contre là, où ça blesse, c'est que ces décors très lumineux dans un paysage en ruine manque cruellement de cette touche sombre, crasseuse usée qui faisait le charme propre de la série, il manque ce cadre hostile où on sent que la vie peut vous être ôtée en un claquement de doigts.  Or là, le cadre se prête à un post-apocalypse un tantinet dangereux… Je pense qu'une erreur aura été de montrer :

Révélation

Les paysages en dehors du bidonville où on trouve de la verdure ou encore que les fruits pouvaient pousser … On est dans un milieu désertique supposé…

 

Une autre qualité du film, ce sont ses scènes d'action et la baston au bar est vraiment cool et le MotorBall est très excitant. 

 

Mais il faut qu'on parle de la faiblesse du film : un scénario rushé.

Gunnm est un manga assez dense quand on y repense et je me dis que pour les non-initiés, le flot d'information est vraiment conséquent. Du fait qu'il est beaucoup à adapter, on raccourcit et certaines transitions sont assez mal trouvées, ce qui occasionne quelque lacune de scénario :

 

Révélation

 Gunnm qui finit par tuer Victor et qui finalement continue sa vie de sportive comme si de rien n'était alors qu'elle aurait dû être arrêtée. 

La justification de sa participation au MotorBall me semble assez faible aussi vu qu'elle le dit elle-même, elle pourrait récolter la somme aisément en continuant de chasser.

Yugo qui est un voleur. 

Yugo qui a le temps d'être sur les câbles menant à Zalem.

La transition Gally chez Yugo alors qu'il est en lendemain arrosé.

ou qui fait tomber à l'eau certaines révélations

 

Révélation

Ido qui vient de Zalem bien qu'il n'y ait pas trop de doute. ou Ido qui voit en Gally sa fille de substitution. 

La scène dans le vaisseau est trop rapide et Gally n'est

 

Ce ton précipite les choses et rend caduque des éléments d'intrigue et surtout le gros point noir du film : Yugo.

Dans le manga, Hugo est le premier crush de Gally et elle est extrêmement niaise alors qu'elle commence sa vie de chasseur alors que comme les intrigues se déroulent en même temps, il n'y a pas de temps de forger Gally comme guerrière, ayant honte de ne pas être assez féminine pour plaire à Yugo et elle joue les demoiselles en détresse face à lui. C'était très touchant en plus d'organiser un décalage entre la force physique du personnage et la vulnérabilité sentimentale. Cette romance était vraiment très bien écrite et Yugo était une réussite avec son histoire / son parallèle avec son frère. Il n'aimait pas Gally lors de leur premier baiser et c'est alors qu'il est sur le point de mourir qu'il réalisait, qu'il avait été détourné par la folie de son rêve: il était devenu fou en devenant cyborg et en réalisant l'impossibilité de réaliser cette promesse. Or là :

Révélation

J'ai vraiment rigolé quand il est tombé...

On ne comprend pas pourquoi il est si impatient de sortir de la ville vu qu'il semble s'être épanoui et installé.

Leur romance a été un assez gros échec alors que c'était l'une des meilleures histoires de tout Gunnm. Il y a en effet une forme d'"américanisation" de cette romance. Peut- être aurait il fallu l'introduire bien plus tard quand elle devient guerrière ? 

 

L'américanisation frappe aussi Ido qui incarne la figure lambda du père en deuil américain et si je peux comprendre cet emploi qui offre des raccourcis scénaristiques, je dois dire que :

Révélation

La scène flash back où il est cambriolé avec sa fille handicapée qui meurt est vraiment ridicule.

Mais ça apporte un petit truc tout de même, il faut concéder :

Révélation

Quand, elle passe du corps de sa fille handicapée, à son corps d'origine bien plus performant, on a un parallèle avec l'âge adulte.

Gally reste sympathique par sa naïveté et son esprit combattif et je n'ai pas de gros reproches à lui formuler  si ce n'est: 

Révélation

La scène dans le bar où elle tente d'appeler à l'aide tout le monde alors qu'elle vient d'être nommée et qu'Ido lui a bien dit que les chasseurs agissent par l'appât du gain. Du coup, elle fait très cruche.

 

Concernant, les antagonistes : Victor dans l'histoire d'origine n'était qu'un marchand noir or on lui donne énormément plus de pouvoir et d'importance. Chiren est bof. Par contre ma déception reste Mukata. Comme je l'ai dit plutôt les antagonistes dans Gunnm sont poétiques et offrent des parallèles fascinants avec elle : ce sont des affrontements à la fois, physique où on s"étripe violemment , morale car chacun a ses motifs pour s'affronter, symbolique par les places qu'ils occupent. Mukata est comme Gunnm: abandonné dans la décharge, avec un corps meurtri qui doit en récupérer toujours un pour se battre, deux êtres abandonnés. Et on verra Mukata tuer et jubiler de ses massacres et pourtant, l'auteur avait réussi à nous l'attendrir et à présenter une face vulnérable de ce psychopathe; d'ailleurs Gally lui avait offert un moment de tendresse vraiment beau. Ici, il n'est malheureusement réduit que comme brute épaisse, très lambda. Une idée qui était intéressante tout de même reste:

Révélation

Desty Nova qui les contrôle à distance quand on sait la fascination qu'il a sur le concept de destin et qu'il dirige tout en secret avec l'idée des lentilles bleues.

 

D'ailleurs concernant, un personnage pour lequel je suis perplexe :

Révélation

Desty Nova… Qui est à Zalem ? On parle de celui qui a rejeté le luxe et l'opulence pour poursuivre ses expériences. Desty Nova est l'ultime fou qu'on adore détester et qui nous fascine par son horreur et son éthique. Il a très certainement le rôle le plus ambigu de l'histoire et c'est certainement l'un des meilleurs antagonistes de l'univers manga.

 

Ici, ils en ont fait le garant de Zalem et avec un second film, ils vont le présenter comme le marionnettiste qui jubile de l'ordre alors que Desty Nova est le chaos si bien que Zalem le redoute lui-même avec raison.

Sinon niveau musique rien ne m'a marqué. 

 

Bon de tout cela que dire ? 

 

Alita n'est pas une catastrophe industrielle comme Dragon Ball Evolution ou Death Note Netflix qui sont des horreurs mais n'est pas un chef d'œuvre. Il pourrait être un blockbusters correct et sympathique avec des visuels très beaux mais en tant que lecteur et admirateur de l'œuvre d'origine, je suis frustré de ces tournants; Tous les changements ne sont pas une abomination et peuvent s'expliquer. Ca reste malheureusement trop lisse pour rendre hommage à l'œuvre d'origine...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Jon Bull a dit :

ça suivrait sa dernière tendance qui est de miser tout sur le visuel et pondre un film vide, oui je fais bien référence à Avatar.

 

Je vais essayer d’oublier cette aberration, mais ça va être difficile 8) 

 

Bon, en ce qui concerne le film ciblé ici, aucune surprise de mon côté, la composition d'un très bon BB, avec un univers assez innovant dans le domaine, de la baston, des effets spéciaux de qualité et surtout une très bonne fluidité, ce qui était ma principale crainte en voyant la BA.

 

Côté adaptation, c'est une catastrophe, mais j'ai envie de dire, vous vous attendiez à quoi sérieusement ? Faut vraiment être naïf pour croire qu'ils (et pas "il", parce que rejeter uniquement la faute sur Cameron c'est tellement simple, d'autant plus qu'ils n'étaient pas seul sur la tâche, à savoir qu'il y avait sa copine Laeta Kalogridis en complément) allaient pondre quelque chose de la même trempe que le manga, avec la même ambiance, et j'en passe. Déjà parce qu'ils en ont rien à faire des fans du Manga, j'ai presque envie de dire que c'est pas le public visé (en première ligne du moins). Manga qui n'ont d'ailleurs, certainement pas dû lire, parce que le but n'était pas de reproduire l'univers à la perfection, mais de le rendre accessible. Au sinon effectivement, on ne serait pas passé sous couverture BB, mais bien sous la couverture d'un film adaptation (pur et dur), le budget ne serait peut-être pas passé entièrement dans la réalisation des scènes de fight, et le casting aurait été plus embellie, de même pour le scénario. Surtout si, comme dans Avatar, il ne s'agit que d'un opus introductif, et que par conséquent, des suites sont prévues. Vous en connaissez beaucoup des premiers opus de Saga au scénario flambant et ultra riche ? Personnellement non, et pourtant j'en ai vu beaucoup. 

 

D'ailleurs, ils l'auraient fait, le film aurait fait un flop MONUMENTAL (ce qui n'est pour le moment pas le cas, y'a des notes plutôt bonnes), faut pas se leurrer. Ils ont juste adapté une oeuvre pour un public non fan de manga, mais en quête de spectacle, c'est tout. Ils auraient collé parfaitement à l'univers Gunnm, ça aurait été une catastrophe d'audience. Parce que, qui va voir un film adapté d'un manga de nos jours ? Une majorité de jeune de -30 ans. Qui a grandi avec Gunnm dans cette tranche d'age ? Uniquement ceux qui ont actuellement, allez soyons optimistes, 25 ans minimum si ils ont commencé à lire à 5 ans, époque où c'était encore en publication. Je compte pas ceux qui sont arrivés après (comme moi), et qui représentent une extrême minorité. Donc autant dire que si ils avaient pas tapé large comme ils l'ont fait, le film aurait certainement passé totalement inaperçu, aussi bien adapté soit-il.

 

Un point fort du film, son casting, composé de quelques étoiles montantes comme Mahershala Ali, Rosa Salazar (qui a été particulièrement mauvaise dans ce rôle, mais je la cite quand même car sur le papier, y'avait pas de raison). Et du génie Christoph Waltz, qui colle bien à son rôle je trouve (physiquement parlant surtout). Rosa Salzar est la seule qui m'a réellement déçu dans le casting, après c'est particulièrement dur de juger avec ce visage de synthèse et ses yeux globuleux (dont j'ai fini par m'habituer, bien que c'était très dérangeant au départ). 

 

D'ailleurs, Yukito Kishiro a laissé un petit message suite au film :

 

"Quand j'ai vu les représentations de grande qualité de ce que j'avais voulu exprimé dans le manga et les illustrations d'origine mais que je n'avais pas réussi à faire, je me suis dit 'Merci ! C'est une vidéo que je voulais voir il y a 30 ans!' et je suis jaloux de la représentation du film."
 

Signe qu'il n'est pas tellement HS par rapport à l'oeuvre d'origine, la réponse du créateur parle d'elle même, nous déplaise ::) 

Edited by Olgun

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Olgun a dit :

Côté adaptation, c'est une catastrophe, mais j'ai envie de dire, vous vous attendiez à quoi sérieusement ?

Je reconnais parfaitement que je suis exigeant et que je critique une œuvre par rapport à son support d'origine et que je chipote, ayant ma propre vision du manga. 

Le film reste de bonne facture et si je suis sorti frustré de la séance. A côté de moi, des gens qui découvraient l'œuvre pour la première fois étaient vraiment enthousiastes : il faudrait voir les différences entre ceux qui ont lu l'œuvre ou non. Mais je sais intimement que comme je me moquais des fans d'Harry Potter qui se plaignaient de l'adaptation en film, je suis actuellement comme eux.

 

il y a 32 minutes, Olgun a dit :

Parce que, qui va voir un film adapté d'un manga de nos jours ? Une majorité de jeune de -30 ans. Qui a grandi avec Gunnm dans cette tranche d'age ? Uniquement ceux qui ont actuellement, allez soyons optimistes, 25 ans minimum si ils ont commencé à lire à 5 ans, époque où c'était encore en publication. Je compte pas ceux qui sont arrivés après (comme moi), et qui représentent une extrême minorité. Donc autant dire que si ils avaient pas tapé large comme ils l'ont fait, le film aurait certainement passé totalement inaperçu, aussi bien adapté soit-il.

Parfaitement d'accord sur le point que l'œuvre ne se destine pas au fan et ce serait une erreur. 

 

il y a 39 minutes, Olgun a dit :

Vous en connaissez beaucoup des premiers opus de Saga au scénario flambant et ultra riche ? Personnellement non, et pourtant j'en ai vu beaucoup. 

Et là, je te rejoins en tant que film d'introduction, bien que je sois frustré, je suis curieux de comment ils vont tourner le film et si on s'engage sur une trilogie ou non sachant qu'il y a matière. 

A contrario, je n'ai pas forcément apprécié le traitement de certains traitements comme la romance ou le personnage d'Yugo. 

 

il y a 33 minutes, Olgun a dit :

Signe qu'il n'est pas tellement HS par rapport à l'oeuvre d'origine, la réponse du créateur parle d'elle même, nous déplaise ::) 

Sur ce point, je ne suis pas d'accord ;) .

Quand on peut lire aussi, que les auteurs de Death Note approuvent l'adaptation Netflix ou que Urazawa préfère la version cinéma de 20th Century Boys… On est dans de la communication et je peux croire qu'il y a une immense fierté en tant qu'auteur de voir son œuvre à l'écran, voir les planches se mouvoir plus de 20 ans après les avoir dessinées… Bon dieu que ça doit être génial comme sensation. (Je l'ai souligné les visuels sont une très bonne réussite du film bien que je regrette le ton sale.)

De l'autre côté, on a Stephen King qui a détesté l'adaptation de Shining par Kubrick, qui est considéré comme l'un des meilleurs films d'horreur et qui a essayé sa propre version du film en série et qui a été un échec cuisant. 

L'auteur n'est pas un argument d'autorité 😛 .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En parlant de Kishiro d'ailleurs, lui qui est si rare à l'accoutumé (deux photos en presque 30 ans de carrière!), on l'a soudainement vu apparaitre à plusieurs reprises pour la promotion du film.

On ne m’ôtera pas l'idée qu'il y a une raison pécuniaire conséquente pour justifier sa présence et ses éloges vis à vis de la production.

Mais attention hein, je ne lui jette pas la pierre. C'est compréhensible.

 

Reste pour moi cette sensation d'un film qui a totalement loupé son virage artistique.

Je ne dis pas que les effets spéciaux ne sont pas de qualité, mais qu'ils ne sont pas dans le ton de l'histoire.

Il est tout a fait possible de faire de la SF/Cyberpunk en mélangeant le beau et le glauque. Blade Runner 2049 est bon exemple d'une direction artistique quasi parfaite (ce film souffre toutefois d'un scénario trop hésitant entre hommage et originalité, mais là n'est pas le propos).

 

En fait...

Je pense qu'on est un panel de spectateurs bien en mal d'avoir un jugement impartial sur cette adaptation.

Gunnm reste unanimement considéré comme une oeuvre culte par notre milieu, et en tant que tel on se montre forcément extrêmement critique.

Il va falloir attendre les avis de non-initiés à l'oeuvre d'origine, ou même aux mangas, pour se rendre compte si nos réserves sont justifiées ou si notre prisme nous empêche d'apprécier l'adaptation à sa juste valeur.

Dans un petit mois, je pense qu'on aura une bonne idée de la réponse à cette question.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Olgun a dit :

"Quand j'ai vu les représentations de grande qualité de ce que j'avais voulu exprimé dans le manga et les illustrations d'origine mais

Signe qu'il n'est pas tellement HS par rapport à l'oeuvre d'origine, la réponse du créateur parle d'elle même, nous déplaise ::) 

L’auteur ventait également la qualité des OAV et puis faut pas oublier le respect ainsi que la politesse légendaire des japonais. Dans la vie faut pas être naïf au point de gober tout ce qu’on dit. D’autant que pour le connaître mieux que toi (je le suis depuis très longtemps), c’est un auteur assez susceptible.

Et puis il parle sans doute de l’aspect visuel dans cet extrait.

 

Pour le reste vu que tu me visais essentiellement, j’en ai rien à cirer de la copine de Cameron, c’est lui le boss dans l’histoire et qui a ce projet sous l’aile depuis 20 ans. Le scénario c’est principalement de son ressors même s’il n’a pas été seul.

 

Quant au reste comme je l’ai dit plus haut, ce n’est pas un mauvais film de science fiction pris indépendamment de ce qu’il adapte, mais est-ce qu’on doit se contenter du minimum ? Cameron le gâteux qui ferait bien de prendre sa retraite avait du diamant sous la main et au final c’est du bronze qui en est sorti.

Edited by Jon Bull

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mes frères et soeurs de 10 et 14 ans ont adoré ce film, ainsi que tous le gens présents au ciné. Perso je l'ai pris comme une adaptation, sans me prendre la tête; et j'ai pu kiffé aussi ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour compléter la question de l'adaptation, il semble que le film se base aussi sur des OAV produits dans les années 90 qui réinventaient l'histoire du manga d'origine en incorporant Chiron et la liaison avec Victor. Bien que ces OAV ont alterné des événements en n'incluant pas le motorball, il y avait une touche très gore d'après les commentaires que j'ai trouvés. C'était l'époque où les animes japonais pouvaient produire des choses assez underground comme aussi les Devilmans, ou Akira qui a eu une renommée internationale. 

Il semblerait donc que le film soit un mix du support papier et des OAV. J'aimerais bien les voir afin de comparer et de voir ce qui a été retenu ou non.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon moi j'y connais rien dans tout ce qui est chiffre d'affaire, entrée tout ça.
Mais ça reste le double de GITS la première semaine : https://www.boxofficemojo.com/movies/?id=ghostintheshell2017.htm

Et la quasi totalité des visio' de GITS au final

 

Cela dit il a coûté plus cher et avait la pub rien qu'avec James Cameron. En plus les retours sont meilleurs.
Enfin moi je pensais dès le départ que ça allait bider, mais vu que je m'y connais pas assez je saurais pas interpréter les chiffres. 

T'en penses quoi @Zeodrake ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum, je tiens juste à dire que, selon l'article associé au lien de goon, c'est l'ensemble des sorties du weekend qui est catastrophique; surtout comparé à l'année dernière (où un modeste film d'auteur nommé "The Black Panther" avait cassé la baraque). "Alita" est en tête de l'ensemble des films sortis cette semaine, je pense qu'il ne devrait pas trop galérer à rentrer dans ses frais au final.

Bon par contre je ne sais toujours pas si le film est bien, il faudrait que j'aille le voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Film vu

 

Frustrant quand ça coupe a la fin j'étais bien dedans et j'avais hâte de voir Jashugan a l'oeuvre 😥 lui qui est la force, la consistance de l'arc Motorball n'a eu droit qu'a un caméo 😨

En espérant donc que le film rentre dans les frais (le marché Asiatique sera déterminant) pour avoir un deuxième centré sur Jashugan + Zapan Berserker. Un troisième film Barjack pour conclure aurait de la gueule en faisant genre une scène à la Mad Max: Fury Road.

 

Alors le film est donc en gros un mix entre les 2 OAV + un avant gout du Motorball. 

 

Passé un bon moment. Visuellement il claque bien. Alita passe bien eu fils du film bien que je l'ai trouvé trop gamine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Chine au secours d'Alita 

 

Edited by Crocodile

Share this post


Link to post
Share on other sites

sincèrement, les gars, je vous trouve dur dans l'ensemble... quand on compare aux adaptations auxquelles nous avons le droit d'habitude... Si on ajoute à ça le fait que le film doit être "tout public" et que vu que c'est un film de lancement, il doit attirer l'oeil de ceux qui ne connaisse pas le support original et qu'en plus, le scénario écrit par Cameron a été pratiquement coupé d'un tiers pour éviter de durer 3h...

 

Je trouve que pour le coup, ils s'en sont vraiment bien sorti... Alita est un perso vraiment convainquant, certes, moins que Gally mais franchement, quand on voit comment les bonnes adaptations sont remercié (suffit de voir speed racer) par le public américain, il était forcé qu'avec un budget de ouf comme ça, ils pouvaient pas faire un truc 100% fidèle. 

 

D'ailleurs, le coup de faire une trilogie comme ça avec un gros cliff, c'est intéressant, ça peut forcer les gens à connaitre le support original...

 

Et le côté enfantin d'Alita ne m'a pas trop dérangé, bon on est dans le cliché de la teenager américaine, mais ça passe vu que pour l'instant, elle était sensé avoir l'esprit d'une enfant. Même si gally évolue plus vite, ça reste ok car maintenant, elle a eu son trauma pour devenir adulte. La suite sera donc prometteuse.

 

Bref, je me satisfais de ça et me permet d'espérer à nouveau (même verdict que pour Nicky larson, loin d'être parfait mais clairement meilleur que ce qu'on aurait eu en temps normal)

  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est justement cet envie de séduire le tout Public qui dénature complètement le support orignal, Kuzutetsu est un endroit sale crade mélangeant la chair à la mécanique dans le manga alors que dans le film ils ont en fait un endroit haut en couleur ou on mange du chocolat dans la rue... Tout la notion Cyberpunk de l'oeuvre, son côté Madmax puissance 10 est mis de côté dans le film live c'est dommage à Hollywood on prend pas trop de risque. 


Après visuellement pour ma part ça claque bien et les combats sont de toute beautés mais tout ça ne fait pas la profondeur d'une oeuvre. J’espère juste que ça va amener du monde sur le support original. 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

si tu veux, vu comment sont les américains et on va pas se mentir, ya que les américains pour mettre 200M de budget dans un film, on est obligé de voir une version au "norme" américaine. Pour avoir un manga adapté correctement au ciné avec un budget comme ça, autant te dire que ça arrivera pas avant encore au moins 15 ans...

 

Déjà qu'on arrive ENFIN à avoir des oeuvres adapté a peu près correctement sans être complètement hors sujet. Je vais pas cracher sur un truc qui pour le coup, ne serait absolument pas adaptable sans budget.

 

il y a plein de manga, si tu veux les adapté, si t'as pas 200M de budget c'est même pas la peine (genre Cobra, Gunnm ou hokuto no ken) pour ne citer que ceux qui sont "adaptable" car pour moi, berserk, sans un budget de 500M tu peux juste pas (que ce soit les décors, les CGI et le cachet que vont devoir prendre les acteurs pour supporter de vivre dans ce monde là de dark fantaisie) en tout cas, si tu veux un truc potable. Et donc, ba tu claques 500M pour un truc qui sera forcément interdit moins de 18 ans et vu que par des gens qui doivent avoir l'estomac plus que bien accroché... Autant te dire que tu le verras jamais en live.

 

Bref, je me contente de ça pour le moment qui donne de l'espoir pour la suite. Le fait de savoir que Cameron avait fait un script de 180 pages (soit 3h de film) me rassure sur le fait qu'il essaye de faire les choses au mieux malgré le fait que pour l'instant, la prod l'a un peu contraint. Un jours on pourra avoir de vrai film adapté qui feront 3h et ça sera cool. Mais une chose est sûr, on aura jamais un truc adapté correctement dans un univers épique suffisamment sombre, violent et sexuel au cinéma car ça demande du budget ET une restriction de public ce qui n'est pas compatible.

  • Like 1
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×