Jump to content

Recommended Posts

Eren pour convaincre Historia que elle sera capable de surmonter tout ce qu’implique le gt genocide et la manipulation de la mémoire lui cite ce’ qu’elle lui a dit quand elle l’a sauvé 

Le je suis l’ennemi de l’humanité, la pire des garces.

La boucle est bouclée dans ce que  Isayama sensei a construit autour de Eren et Historia.

Quand on relit l’arc reiss 52-69, scan 70,90,106,107,108 et maintenant le 130.Si on fait le parallèle avec Grisha/Dinah en mettant côte à côte le scan 86/107 voyant Eren/Grisha s’emportaient pour Historia/Dinah. Le Eren/Historia te semblerait  comme une évidence et cette grossesse serait la cerise sur le gâteau.

 

  • Like 4
  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas , Eren et Historia , ça semble très explicite ce lien entre eux 2 ...

moi j comprends pas si Historia est déjà enceinte ou pas quand elle lui dit 

« How about i bear a child? »... la traduction est sûrement maladroite ...

 

peut être qu’elle dit «  et que ferais tu si j te dis que  j’attends un bébé ? « 

J’ai du mal à croire qu’ils ont organisé volontairement la grossesse ... J sens ça comme un accident et cela a poussé Eren a vite agir pour qu’Historia et son enfant ne soient pas sacrifiés en étant transformés en titans .

 

quelle fin de chapitre portant sur l’attaque des titans !!!

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Totoro1980 a dit :

 

En tout cas , Eren et Historia , ça semble très explicite ce lien entre eux 2 ...

moi j comprends pas si Historia est déjà enceinte ou pas quand elle lui dit 

« How about i bear a child? »... la traduction est sûrement maladroite ...

 

peut être qu’elle dit «  et que ferais tu si j te dis que  j’attends un bébé ? « 

J’ai du mal à croire qu’ils ont organisé volontairement la grossesse ... J sens ça comme un accident et cela a poussé Eren a vite agir pour qu’Historia et son enfant ne soient pas sacrifiés en étant transformés en titans .

 

Si on se fie au scan 108 comme dit précédemment ça était organisé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  Il est arrivé ! Le chapitre 130 est là. Je regrette de ne pas parler Coréen, mais je vais quand même analyser à partir des seules images.

  Si vous n’avez pas lu (ou vu) le chapitre, ne lisez pas, car je dis tout ! Vous êtes prévenus.

 

I) L’alliance : une épée bien fragile :

1) Un affaiblissement psychologique :

  Pour Annie, Reiner et Gaby, c’est clair : Revelio a dû être anéantie et avec la ville, ce sont leurs familles qui ont été impitoyablement massacrées.

  Du coup, Annie refuse de poursuivre le combat, maintenant que son père a probablement été tué. Elle n’a plus de raison de se battre. Finalement, elle a toujours fait bande à part et elle continuera comme ça jusqu’au bout.

  Reiner et Gaby accusent le coup et ne bronchent pas. Il faut d’abord digérer la nouvelle. Eux qui étaient autrefois déterminés, voient qu’ils auront été incapables d’empêcher quoi que ce soit.

  On le sent bien : pour les sauveurs du monde le moral est bien bas… et ils ne sont toujours pas face à Eren et aux colossaux.

 

2) Pour l’instant, l’incapacité d’agir :

    C’est bien connu : quand le temps manque, le stress augmente. Et c’est ce qui arrive ici. Nos héros sont pour l’instant bloqués dans un bateau qui avance lentement. Et pendant qu’ils se trainent comme des tortues, Eren ne perd pas de temps lui.

  De plus, certains membres de l’alliance sont physiquement affaiblis. Armin n’en finit pas de se régénérer et doit encore être soutenu par Conny. Falco est absent, il se remet sûrement de sa transformation en titan mâchoire. Livai n’apparait pas non plus.

  Isayama nous présente une alliance au plus bas. Est-ce pour mieux nous surprendre ? Probablement. Mais il va d’abord falloir résoudre un gros problème : celui du leader !

 

3) Une panne de leadership :

  Magath est mort, paix à son âme. Et pourtant qu’est ce que ses guerriers auraient besoin de lui ! Il aurait su trouver les mots pour les remotiver (il les connait depuis l’enfance). Finalement, sa mort conduit à un vide au niveau du commandement.

  Après il y a toujours son homologue eldienne : Hansi. Mais c’est définitif (pour moi) : elle n’arrive décidément pas à être un leader à la hauteur. Elle semble abattue sur les quelques images où elle apparait. Comment les troupes peuvent-elles se reprendre sans l’exemple du chef ? Elle a embarqué les autres dans cette alliance et maintenant ?

  Qui reste-t-il comme meneur ? Peak pour les Mahrs et Jean pour les Eldiens. Mais ni l’un ni l’autre ne disent un mot. Les autres auraient bien besoin qu’ils parlent.

  Pour moi, c’est catastrophique : pas de chef, pas de stratégie, motivation en berne, inaction temporaire. C’est une situation désespérée !

 

II) L’humanité est acculée :

1) Une défense… inefficace :

  On revient du côté des colossaux et du grand terrassement. Cela fait plaisir ! Le grand terrassement fait ses premières victimes sur le continent !

  L’humanité est au courant de ce qui l’attend ! J’en avais longuement débattu lors du dernier chapitre et finalement, l’alerte a bien été donnée. La flotte et l’armée de terre sont prêtes à recevoir les titans. Aucun civil n’est en vu, donc l’évacuation a dû être ordonnée (du coup, les familles Braun et Leonhart ont dû échapper à la mort). Donc, les humains ont pu se préparer à agir.

   En tout cas, l’armement traditionnel est totalement inutile ! Cela ne ralentit même pas les colossaux qui balaient tout devant eux. C’est un classique des mangas : les armes « ordinaires » sont inefficaces. Et seuls, les héros avec leurs armes spéciales (pouvoir de titan et équipement tridimensionnel) peuvent conjurer la menace.

  En tout cas, ce que l’on voit ici (évacuation des civils et résistance des militaires) risquent bien d’être vu partout ailleurs (avec aussi peu de succès). Je me demande si les militaires vont essayer autre chose et … je crains le pire ! En effet, l’alliance doit aller dans un port Mahr, pour préparer l’avion. Or, ils sont tous Eldiens (sauf les Azumabito), du coup, les Mahrs pourraient les considérer en ennemi… alors qu’ils sont leurs sauveurs !

 

2) Situation inverse à celle du début :

  SNK revient à ses débuts avec les titans qui vont massacrer l’humanité. Sauf que là, les rôles sont inversés. Avant, Mahr envoyaient les titans contre Paradis, maintenant Paradis envoie les titans contre Mahr. Le petit flashback d’Eren sur le mort de sa mère est éloquent : il rend les coups à ses ennemis.

  On voit d’ailleurs le titan d’Eren (qui remplace le colossal dans le rôle d’antagoniste principal). Je dois dire une chose. Ce titan est aussi terrifiant que grotesque ! Sérieusement, on voit clairement une cage thoracique, des bras et une tête à l’avant. On avait autrefois vu des jambes à l’arrière. Et entre ces deux parties, il y a une colonne vertébrale et ces espèces de côtes qui me font penser au … parasite d’Ymir. Bizarre !

 

III) Eren et le grand déballage :

1) Yelena et Sieg et leur plan périmé :

  Isayama détourne habilement ses lecteurs de ce titan monstrueux, en leur donnant une carotte … ou plutôt plusieurs carottes !

  Pendant longtemps, on s’est demandé ce qu’Eren avait pu dire à Yelena. On s’était aussi demandé ce que lui et Sieg préparaient. Ça, c’était avant le plan d’euthanasie de Sieg et la trahison d’Eren. Du coup, ce que Yelena avait dit à Eren n’a plus d’importance !

  Eh bien, Isayama peut nous le balancer pour satisfaire notre curiosité. Et il ne s’arrête pas là.

 

2) Floch : pas si menteur :

  Nous nous étions également demandés si Floch ne se donnait pas de l’importance en prétendant qu’Eren l’avait informé de tout depuis des mois. Maintenant, qu’on a quitté Paradis et que nos héros ont échappé aux Jaegeristes (avec incertitude sur le sort de Floch), ce point n’a plus besoin d’être gardé secret. Et de deux ! Isayama déballe la conversation.

  Floch a donc espionné la discussion de Yelena et Eren, avant d’avoir une discussion avec ce dernier. Visiblement, Floch disait vrai. Au final, il me donne l’impression d’être assez brave et fidèle à Eren. Tout le contraire du Floch lâche et opportuniste, que l’on pouvait avoir.

  Et Isayama enfonce le clou en nous montrant Historia.

 

3) Eren : le père du bébé ? :

  C’est un point qui a été très débattu : Eren est-il le père du bébé ? On va peut-être avoir la réponse. En tout cas, Historia semble être au courant du plan d’Eren depuis longtemps. Et … elle n’a rien fait pour l’empêcher. Quand elle disait qu’elle était « une ennemie de l’humanité », ce n’était pas du pipeau !

  En tout cas, je constate qu’elle en savait plus que les autres (Mikasa, Jean, Armin…) et qu’elle a choisi le parti d’Eren (par amour ? par instinct de survie ? pour le bien de Paradis). J’attends de voir la suite.

 

Conclusion :

  Quand nous aurons les versions anglaise et française, nous aurons sûrement un grand déballage d’informations. De quoi alimenter nos théories. Je suis impatient !

  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les fans : On veut le flashback de la rencontre Eren/Historia !

 

Isayama : Ah, vraiment?

 

Les fans : Oui !

 

Isayama : Tenez. *coupe la partie la plus cruciale*

 

🤣

  • Haha 1
  • Joy 2
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dommage de pas avoir vu la 1ère traduction , ça aurait pu être assez marrant 😎 .

 

Bon , tout le monde se souvient de cette double page où tout les "souvenirs" d'Eren apparaissent en fragment dans le Chapitre 120 , on a enfin celle d'Historia avec ses larmes , et on a enfin l'explication , même si y'avait déjà des théories à l'époque comme quoi ses larmes étaient dû au fait qu'elle était au courant du plan d'Eren , mais c'est bien confirmé 😎.

 

Même si c'est en flashback , ça fait grandement plaisir de revoir la queen Historia , par contre la pauvre , ces changements d'état en quelques pages , mais bon , le monde est cruel après tout... , et elle semble l'accepter.

 

J'ai bien aimé l'implosion de l'alliance au début du chapitre , bon le 127 nous avait montré que c'était par circonstance , mais on voit les limites du plan comme dit ci-dessus par @Rouletabille .

Ca me rend triste pour Annie and co , mais c'est le problème d'avoir fait cette alliance.

 

La 2ème partie de chapitre , une merveille graphiquement , les 20 dernières pages... , on voit qu'Isayama a mis tout son talent.

Je ne sais quoi penser de la forme du titan d'Eren , esthétiquement c'est fort unique et j'aime bien (un peu trop unique même 😂) , mais à voir comment il peut se défendre avec.

 

 

La densité de la ville dans la dernière page , ça me marque non seulement car ça change de ce qu'on a eu pendant les 90 premiers chapitres , mais surtout car Eren va tuer tout ce beau peuple en quelques secondes >:D

 

 

Ah oui , je suis dans la minorité qui apprécie Floch , même si on ne l'a pas vu dans ce chapitre hors FB , j'espère toujours qu'il est en vie , et j'ai bien aimé son passage dans le flashback , il n'a pas menti et j'apprécie le fait qu'il reste dans sa même ligne de conduite.

 

 

Excellent chapitre , le meilleur depuis le 123 (et 127).

 

 

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La phrase finale est incroyable,
Since that day, without stopping once, he kept moving forward.

 

Et quand tu vois la tête d'Eren à ce moment là

 

La fin Lelouch où Eren veut être l'ennemi de tous est complètement impossible. On le vois très bien dans ce chapitre que c'est ce qu'il souhaite profondément, exterminer le reste du monde. Et tout ça pour protéger ses amis (tbh ça m'a ému de voir Floch sur cette image, Eren le considère comme un de ses amis. En plus il lui fait vraiment confiance, au point de venir lui révéler ses plans dans sa chambre lol. Par contre Eren ne place pas Hisu parmis ses amis hmm...), il en arrive à se mutiler l'oeil et couper une jambe pour eux. Je sens qu'il va y avoir une tragique ironie et que les potes à Eren vont crever (on ne sait comment ) en essayant de l'arrêter.

 

 

 

 Ce chapitre qui atomise les derniers chapitres, les excellents dessins, les doubles pages, les dialogues, les révélations, les mystères, des images du rumbling :blessed En fait on réalise que le plot peut très bien avancer sans qu'on suive l'alliance et leurs aventures. Et il arrive à rendre Eren un "sympathique" méchant.

 

 

 

 

Bon sinon, le flashback que j'attendais depuis 2 ans :yes!  Vu la mise en scène, les regards d'Hisu pour moi c'est encore une fois de plus en plus probable qu'Eren est le père (ship war partout). Quelle est l'intérêt qu'Historia parle à Eren de faire un gosse si c'est pour aller avec le fermier ? Et puis je vois mal Eren accepter qu'Historia aille faire un gosse avec le gars qui l'avait bully durant son enfance (surtout qu'elle doit pas l'aimer). Pour moi ça paraît tout simplement impossible. Mais bon Isayama nous troll volontairement en coupant les discussions Eren/Historia au pire moment lol (surtout qu'en même temps il y a le dialogue à propos de Mikasa).


Certains en ont fait la remarque sur internet, mais il se pourrait que le flashback de la rencontre Eren/Histoira, soit en fait un flashback plusieurs rencontres (la mise en scène des fb étant tellement confuse dans ce chapitre):

 

1594099734159.jpg

 

Les positions sont inversés par rapport à la barrière. Erreur de dessin, manipulation de mémoire (lol).


Il se pourrait qu'il y ait un autre flashback caché et du coup il y aurait une explication au fait pourquoi Historia parle soudainement de faire un bébé. Il y a quelque chose qui a motivé Historia pour cette grossesse. Et comme pour moi, il est impossible que le bébé du dernier panel ne soit pas lié à Eren. Mais de toute façon on aura obligatoirement de nouvelles informations dans les prochains et tout derniers chapitres du manga.

 

 Farmer-kun, personnage le plus énigmatique d'AoT :judgepepe

 

 

En tout cas j'ai savouré les dialogues d'Eren/Historia :HeartPepe Et pour ceux qui sont persuadés qu'Eren ne sait pas ce qu'il fait, qu'il veut juste tout exterminer.

 

 

gcBtgR2.png

 

Chadren sait exactement ce qu'il fait.

 

 

Edit: 

 

Isayama pense encore au premier chapitre (notamment avec le parallèle Titan Eren qui arrive sur Mahr pour la détruire et qui regarde la ville. Ca me fait penser au Titan colossal au chapitre 1 qui regarde la ville):

 

image0.jpg?width=395&height=395

 

Crack Théorie: vu qu'Eren et Zeke parlaient des Ackerman dans ce chapitre (même si c'était plutôt axé romance). Je commence à me demander si le rêve d'Eren du chapitre 1 n'a pas été provoqué par Mikasa. Une sorte de pouvoir Ackerman qui a provoqué chez lui les pouvoirs du attack titan (qui à un pouvoir agissant sur le temps) avant même qu'il n'ait ingéré le titan.


Edit 2:

 

zXA1JxJ.png

 

Très impressionnant mais en fait sa nuque est très exposée.

 

Ce qui devrait le rendre très vulnérable à une attaque aérienne.

 

 

Et qui justement veut prendre l'avion pour stopper Eren ? :monkaS Armin qui va sûrement sauter et se transformer sur la nuque d'Eren.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui . Eren assume . C est pas du Fake.

Historia le suit mais est malheureuse ... Ça fait écho à son «  j suis une garce et j deteste l humanité , les titans ont qu’à la bouffer ! »... Eren lui répète qu’elle est la pire fille au monde car elle l’a sauvé ... genre ils sont dans le même bateau ...

Le coup du bebe est pas encore clair ... mais c est leur bébés ...

 

moi j’ai encore l’impression que Armin est le narrateur et que c’est Mikasa la clé qui arrêtera Eren ...Et qu’il se passera Qq chose de très triste et qu Eren sera obligé de faire Reset et revenir au moment du premier épisode en se réveillant en larme ...

 

  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Où est le corps d'Eren ?

Le titan n'a apparemment pas de chair sur la nuque. 

Quand Eren a été décapité, le squelette est sortie de sa tête. Donc tout le corps du titan n'est que squelette mais la tête est en chair. Le corps d'Eren pourrait être la dedans ? 

Ou alors il n'y a pas de corps, Eren est mort et Eren est définitivement un titan ? 

 

Ou alors, il est dans un cristal comme le WarHammer ?

  • Hum 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bon c'est foutu, si les potes de Eren ne savent pas mettre la mort de toute l'humanité dans un coin de leur tête, il alternera leurs souvenirs, Hansi disait "c'est immoral" mais elle ne s'en souviendra même pas.

 

Pourquoi les autres peuples ne se cachent pas sous la terre ? 😂😂 Ca a l'air de ne pas être dans le champ d'attaque de Eren.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, eddy-malou14 a dit :

 

 

Pourquoi les autres peuples ne se cachent pas sous la terre ? 😂😂 Ca a l'air de ne pas être dans le champ d'attaque de Eren.

Il est possible que ceux qui survivront ce seront cachés sous terre ... j sais pas comment ... peut être que le père d’Annie va organiser cela ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Draco a dit :

Très impressionnant mais en fait sa nuque est très exposée.

 

Ce qui devrait le rendre très vulnérable à une attaque aérienne.

 

 

Et qui justement veut prendre l'avion pour stopper Eren ? :monkaS Armin qui va sûrement sauter et se transformer sur la nuque d'Eren.

Nan mais t'inquiète, Gaby va sortir son fusil, elle va encore décapiter Eren avec l'arme de Kord ! 

 

Du coup, un chapitre divisé en deux grosses parties, d'un côté les flashbacks d'Eren (plus ou moins complets) et de l'autre l'attaque de ce dernier sur le continent. 

Il y a 16 heures, Rouletabille a dit :

 3) Une panne de leadership :

  Magath est mort, paix à son âme. Et pourtant qu’est ce que ses guerriers auraient besoin de lui ! Il aurait su trouver les mots pour les remotiver (il les connait depuis l’enfance). Finalement, sa mort conduit à un vide au niveau du commandement.

  Après il y a toujours son homologue eldienne : Hansi. Mais c’est définitif (pour moi) : elle n’arrive décidément pas à être un leader à la hauteur. Elle semble abattue sur les quelques images où elle apparait. Comment les troupes peuvent-elles se reprendre sans l’exemple du chef ? Elle a embarqué les autres dans cette alliance et maintenant ?

  Qui reste-t-il comme meneur ? Peak pour les Mahrs et Jean pour les Eldiens. Mais ni l’un ni l’autre ne disent un mot. Les autres auraient bien besoin qu’ils parlent.

  Pour moi, c’est catastrophique : pas de chef, pas de stratégie, motivation en berne, inaction temporaire. C’est une situation désespérée !

Oui, on en revient encore une fois au chapitre 129, pourquoi ça avait un intérêt de tuer Magath et pas les autres, tout ça. C'est la qu'on constate que, presque plus qu'un Keith Shadis, Magath était un plus un Erwin au niveau du leadership (revoir tous les parallèles entre lui et Erwin, à l'arc RTS, durant le chapitre 117). Et t'as raison, y'a quelque chose qui manque clairement. Hange est toujours autant à fond, c'est plus le charisme qui manque ici. Bien sûr, vu que ça reste elle le "supérieur hiérarchique", ils vont naturellement se tourner vers elle (c'est elle qui rend des comptes à Annie et aux autres), ça ne changera pas. Après, si Floch revient et bute quelqu'un, fort à parier que ce soit Hange qui y passe, hu, hu, hu... Et là... Qui choisir ?

Quand bien même Armin est le plus intelligent, la prouvé et a déjà été un leader (et puis, il brillerait à nouveau, parce que perdre face à Samuel, voilà, y'a plus glorieux), y'a évidemment Jean qui s'est imposé comme étant une figure charismatique.

Idem pour Conny et son "let's save The World" qui sonnait bien creux durant les chapitres précédents, mais vu sa nouvelle hargne, ça peut le faire (c'est juste qu'il est bête).

Et donc, y'a aussi Pieck, intelligente, calme et clairement le meilleur personnage de l'histoire, mais là aussi, l'absence de Magath l'a sûrement calmé.

Et donc, ne reste que Reiner, le capitaine Braun. Au début du 128, on a sentit une nouvelle prise de conscience, ça ne peut qu'aller mieux. Et puis, comme Armin, s'il prenait le leadership, il brillerait à nouveau et ça pourrait être une évolution assez sympa de voir ses anciens camarades à nouveau lui faire "confiance". M'enfin, pléthore de choix s'offre à eux !

 

Mais ce que j'aime surtout dans ce chapitre, ce sont tous ces flashbacks. Plus que de nouvelles informations, parce que, véritablement, la seule chose que l'on apprend dedans, c'est qu'Eren a effectivement mentit à Mikasa, qu'il a bien mit Floch dans la confidence (et c'est assez touchant ce petit passage entre les deux, ça rend d'un coup Floch plus intéressant, le voir lui et Eren agir ensemble, envers et contre tout, ça et le fait que je me suis bien trompé sur son compte, 'fin à moitié) et que, ouais, Historia est bien au courant (donc juste des confirmations de ce que l'on nous disait déjà, pratiquement), c'est la mise en scène et l'agencement des scènes que je trouve cool. Entre Historia et Floch, Eren expose son plan, les deux se répondent très bien ensemble, c'est très fluide et ça montre surtout à quel point Eren est déterminé et que c'est ce qu'il voulait (ouais, la théorie Lelouch est presque morte et enterrée à ce niveau là).

 

J'aime beaucoup aussi la petite parenthèse sur Eren et Sieg qui parlent des Ackerman. Armin avait bien raison, il avait bien mentit. Reste à savoir pourquoi, mais j'aime bien cette scène pour Sieg et ses petits sourires en coin. Dès qu'il est avec son frère, on le sent de suite plus sincère et plus compatissant, c'est très attendrissant et très cohérent en même temps. Ce mec s'est forgé une histoire dans sa tête, dans laquelle son frère est comme lui et a la même vision du monde (surtout si cette scène arrive après le flashback du 115 où il dit partager le rêve de son ainé), c'est très cool à lire tout ça.

Et ouais, la seconde partie, y'a pas "grand chose", mais ça a de la gueule. Shiganshina et l'arrivée du Colossal ? Pff, Eren met tellement plus de pression et fout tellement plus la trouille avec son titan. Willy Teyber a bien fait de le décrire comme un démon, c'est exactement ça, mais il n'empêche qu'une coalition, même mondiale ne peut rien contre le Grand Terrassement. 

 

Bref, c'est énorme, vivement la suite !

  • Like 4
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous ! Ça fait depuis 1 an dis donc que je n'étais pas venu sur le topic Snk. 

Me revoilà donc pour une critique sur Snk. Un chapitre excellent que j'attendais depuis assez longtemps vu que je n'étais pas forcément satisfait du développement un peu trop expéditif des chapitres dernièrement. 

 

C'est parti ! 

 

Je ne sais même pas par quoi débuter cette introduction à vrai dire😅

 

Tiens parlons d'abord du début de ce chapitre. On reprend encore sur cette alliance sur cette alliance tellement improbable dont je n'ai d'ailleurs pas apprécié le côté expéditif et le fait que celle-ci s'est faite un peu d'une manière forcée et surtout beaucoup trop pressé, rapide (surtout les retrouvailles douteuses et hasardeuses entre Armin et Annie). Une telle alliance aurait du être mise au point sur bien plus de chapitre. Mais bon le rythme de narration s'accentue tellement et s'accélère encore actuellement donc j'imagine que Isayama ne cherche pas à faire traîner l'intrigue plus longtemps. Dommage. ☹️

 

Alors finalement Hange annonce à Annie que le district de Libério ne pourra pas être sauvé de son funeste destin. Ce qui anéantie complètement Annie qui ne souhaitait que sauver son père (écoute Annie te plains pas Eren, Mikassa, Armin et Connie ils en ont plus de père eux 😞). 

 

Hange essaye tant bien que mal de galvaniser ses troupes qui semblent bien demotivées. L'objectif n'est pas de sauver Libério, mais les Nations du monde entier. 

Cependant Annie pointe du doigt le vrai problème auquel ils vont bientôt faire face... Si Eren ne compte pas arrêter l'exécution du Grand Terrassement, seront-ils prêt à le tuer de leurs propres mains pour l'empêcher de réduire le monde entier à neant ? 😢

 

La suite nous le dira. 

 

D'ailleurs la mort de Magath à mon sens est la pire chose qui pouvait arriver, quoique les mort de Galliard et Colt, que personne n'a d'ailleurs évoqué curieusement... m'ont attristé elles aussi. Mais la mort de Magath était un événement que tous aurait du éviter tant le rôle crucial de Magath en tant que Grand Général de Mahr, le rendait presque indispensable pour créer les bases d'une possible paix, si Eren devait être stoppé. Yelena ou Reiner sont loin d'être son équivalent en terme d'importance pour les Mahrs. 

 

Le personnage de Magath finalement avait compris quelque chose d'essentiel.En côtoyant des Eldiens défavorisés, ostracisés et discriminés, sacrifier leurs vies pour l'Empire de Mahr, qui ne leur était pourtant aucunement reconnaissant, Magath qui est du genre à juger les gens au mérite, s'est aperçu que les Eldiens n'étaient pas plus mauvais que les Mahrs ou le reste du monde. 😁

 

Il avait en outre, bien plus de ressentiment et d'aversion pour le comportement des siens (moins que Yelena certe). 

En effet, la population Marh qui ne voyait les victoires militaires que par le prisme des journaux, dans la mesure où l'armée était majoritairement composés de pauvres Eldiens, enrôlés de gré ou de force, n'avaient aucunement conscience de l'horreur de la guerre ni de la dévotion Eldienne dans ces conflits. 

 

Magath a vécu la majeure partie de sa vie au côté de ses "démons " et c'est en leur parlant, en les écoutant et surtout en les regardant qu'il a compris ce que le monde n'a pas encore compris. Les démons sont humains ! 

 

Finalement Marco (Marco Bott hein pas moi😅) avait raison "nous n'avons même pas encore parlé".

 

Comment juger de la valeur d'une personne si on ne lui a ne serait-ce que même pas adressé la parole ? 

 

Bref la suite. 

mCsjU1A.thumb.png.bf314c44b2760d838abb570effc49e3e.png

Eren et Historia. Comme je le pensais Eren n'a jamais accepté que les autorités de Paradis sacrifient la vie d'Historia et de sa descendance. Sa motivation principal était Historia depuis le début. Il aurait pu accepter le plan des Azumabito de modernisation et d'augmentation de la natalité pour Paradis sur le long terme en gardant la menace du Grand Terrassement sous le coude. 

 

Mais ce plan dépendait d'une chose que Eren n'accepterait jamais le sacrifice d'Historia, de la fille qui l'a sauvé lui, le démon Eren Yeager, et rien que pour ça il n'en veut pas et va détruire entièrement le monde extérieurs et ses habitants. 

 

Souvenez vous du discours d'Historia dans la grotte Reiss, lorsqu'elle sauve Eren par "égoïsme" et ceux même si l'humanité doit disparaître à cause de ce choix. Elle dit d'ailleurs que le problème vient de l'humanité en elle-même et qu'elle est prête à accepter sa disparition si ça lui permet d'obtenir sa liberté de choisir et d'être qui elle est(tout cela est très important on va y revenir par la suite). IMG_20200707_173143.thumb.jpg.fdfec0c5c352dbf095b10b20eaa295dc.jpg

 

Mais qui aurait pu penser penser que ces propos se réfèraient à la situation actuelle et refléteraient exactement le déroulement qui est en train d'avoir lieu en ce moment ? Personne ! C'est vraiment incroyable que des propos pareils puissent finalement avoir autant de sens aussi tard dans l'oeuvre et dans un contexte tellement différents de ceux duquel ils avaient dis. 

 

Bluffant. 

 

Le parallèle entre Historia et Ymir prend tout son sens. Regardez cette image dans laquel Frieda dit à Historia qu'elle devrait être l'exacte représentation d'Ymir. "Une gentil fille obéissante qui fait ce qu'on lui demande" (même si va contre ces envies). 

Faudrait pas qu'Historia vie selon ses désirs, sinon ce serait "la pire fille qui ait jamais existée".

 

SNK_122_001.thumb.jpg.d1f923fb273b4c0925dd973c815380c9.jpg

 

Ah bah effectivement la vie d'Ymir c'est la vie qui attendait Historia sans Eren, finalement. Une vie courte de Titan femme-pondeuse, au service de son peuple, avide de conquête et de vengeance contre l'Empire Mahr (sacré parallèle dis donc). Et malgré tout, Ymir qui a fait tout ce qu'on lui a demandé est quand même considérée comme "la pire fille qui ait jamais existée" alors bon... Heureusement ou malheureusement Eren est là pour empêcher ça et briser ce cycle. À quel prix... 

 

 

 

De plus, ça ne vous rappelle rien de voir Ymir pactiser et nourrir un démon en secret. Moi personnellement, je trouve que cette image ne reflète pas la réalité sur Ymir. Ymir n'a pas pactisé avec un démon pour ses pouvoirs (mais avec quoi d'ailleurs est-elle rentré en contact? La source de route vie? ). La seul personne avec laquelle Ymir à pactisé c'était un homme mais avec un coeur de démon (le premier Roi Fritz). 

 

Ça ne vous fait pas plutôt penser à Historia et Eren ? Historia qui tient une pomme dans sa main (sans doute pour représenter sa bonté) et de l'autre ce démon à capu...capuche.. Bon ce démon c'est Eren c'est sûr !! 

 

Pour parler du flashback en lui-même, Historia était d'abord donc contre le plan d'Eren et préférait s'en remettre à celui des Azumabito. Elle explique qu'au même titre qu'Eren et sa mère, les gens qui vont vivre ce génocide ne le méritent pas tous et qu'ils vont vivre la même terreur et massacre que les habitants de Paradis ont vécus 9 ans plus tôt. 

Eren en à conscience, mais il ne voit pas d'autre solution et refuse de sacrifier Historia et ses futurs enfants. 

 

Malgré le fait qu'Historia explique clairement à Eren qu'un tel acte de cruauté ne pourrait pas l'aider à vivre sa vie avec fierté et qu'elle ne peut se résoudre à l'accepter. 

 

Eren lui dit alors ce que Historia lui a dit 4 ans auparavant : "Tu le peux, car tu es la pire fille qui n'ait jamais existée et tu m'as sauvé"

IMG_20200707_173127.thumb.jpg.b656eeee221ec56c0e2600859be8509a.jpg

Historia qui a refusé qu'Eren se sacrifie alors que sa mort était nécessaire pour la survie de l'humanité (on en revient encore à la situation actuelle c'est ouf cette planification) et maintenant c'est Eren qui refuse le sacrifice d'Historia au détriment de l'humanité avec la même phrase. 

Ironique comme analogie... 

 

En tout cas, Historia avec cette phrase, a finalement accepté le plan d'Eren et elle lui parle d'avoir un enfant. 

Enfin avant ça il y a Zeke qui explique quelque chose d'assez logique à Eren. Mikassa n'agit pas envers toi ainsi à cause l'instinct Ackermann, mais tout simplement par amour. 

Cette fille t'aime Eren. Et c'est au moment où Zeke lui demande comment compte-il répondre à cette amour qu'Eren pense à Historia... À Historia qui lui parle d'un projet de grossesse... 

Le fait qu'Eren pense à ce moment précis à Historia suggère qu'Eren est probablement le véritable père de cet enfant à naître, même si concrètement, rien n'est confirmé à 100%. Ce n'est que mon avis, je ne veux convaincre personne. 😋

 

Intéressant de savoir que Eren a fait pleinement confiance à Floch (avec qui pourtant il a eu parfois des sacrés désaccords par le passé). Floch qui surveille discrètement les arrières d'Eren pendant que celui-ci discute avec Yelena. On adore 😙

 

 Floch cherchait un démon prêt à tout pour la victoire des siens et c'est vrai qu'Eren correspond pas mal à ce qu'il recherchait. 

 

Floch est donc le seul avec Historia qui était au courant des agissements et des motivations réels d'Eren. Isayama avait dit il y a longtemps que le personnage de Floch allait avoir un rôle centrale et il n'a pas menti. On n'en a pas fini avec Floch, croyez moi. Il est un peu la représentation du militaire fanatique et dévoué corps et âme, à l'utopie à laquelle il adhère. 

 

Sinon je m'arrête là pour la critique de ce chapitre. Je ne veux pas que ça fasse trop lourd à lire pour ceux qui me lisent. 😗

 

 La suite je l'écrirais demain et elle concernera la solution d'Eren. Je la mettrais en comparaison avec le rôle d'Armin et la solution ironique de Erwin pour cessez les conflits. 

 

A demain tout le monde 😀

 

Edited by Marco Pollo
  • Like 8
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wow quel chapitre ! Incroyable. Les dernières pages sont juste hallucinantes. Isayama s'est surpassé, en dessin comme narration. L'impression de lire Evangelion avec le reste du monde dans le rôle de la NERV et Eren dans celui d'un Ange.

 

On peut le dire, Eren est devenu un Dieu. En lisant les flash-back je n'ai cessé de penser à la "malédiction de la connaissance". L'omniscience d'Eren le retire malgré lui des limites de l'humanité ; il est conscient de Tout et donc relativise tout ce qui ne marche pas selon son dessein. La vie de milliards d'innocents est devenue une variable quelconque. Il ressent Tout et par là même est désormais incapable de comprendre la douleur humaine la plus élémentaire. Celle qui permet la miséricorde. 

 

Isayama démontre une nouvelle fois son génie en nous rappelant en fin de chapitre le traumatisme premier : la première attaque des titans et la perte de la mère. On est presque tenté de dire "Tout ça pour ça" mais Isayama veut (à mon avis) nous dire ici que Eren est et restera un hypersensible dont la peur est le moteur. Les amoureux du typage de personnalité reconnaîtront en lui un archétype de 6 contre-phobique en désintégration totale. Au final devenir un Dieu pour ne plus souffrir était le moindre mal pour lui.

J'avais du mal avec cette évolution extrême (manichéenne) du personnage mais Isayama a fini de me convaincre avec ce chapitre.

 

Je finis sur un extrait du site "L'Antre de la Chouette" qui étudie les personnalités du MBTI et de l'ennéagramme. Ici comment une personne en base 6 comme Eren se désintègre (réagit négativement au stress) :

 

          #" A mesure qu’il se désintègre, le 6 devient de plus en plus suspicieux, angoissé et dépendant du groupe. Il se replie sur lui-même en accusant le monde de vouloir le duper, le tuer (mode phobique) ou enchaîne des actions militantes de plus en plus rigides et agressives afin d’imposer ses obsessions aux autres (mode contrephobique). Voulant éradiquer tout ce qui menace sa sécurité, il dirige son énergie vers le renforcement du groupe et l’exclusion des éléments qui n’y adhèrent pas. Il s’invente des ennemis partout et pour tout, qu’il se réclame d’anéantir en rétablissant l’ordre bafoué, par la fuite ou l’attaque. Comme nous l’avons vu précédemment, un 6 dans cet état est très facilement manipulable (« T’as vu, moi je suis pas un mouton, je réfléchis et je me révolte ! » dixit le 6 au milieu d’une foule d’autres 6). On trouve d’ailleurs un grand nombre de 6 désintégrés au sein des groupes conspirateurs et extrémistes en tout genre. Lorsqu’il va mal, le 6 dans sa variante alpha prend les mauvais aspects du 3, le battant. Fier de ses accomplissements, il cherche toujours la petite bête, l’oppression cachée, qui lui tendra la perche pour déchaîner à nouveau sa compulsion. "#

 

(On y croit ou pas mais je recommande à ceux qui ne connaissent pas d'aller lire sur l'ennéagramme de type 6 ou le type INFP du MBTI).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Résumé en deux mots : Vive SNK.

Quel chapitre, mais quel chapitre ! On est revenu à la qualité des chapitres 119 à 123, ça fait plaisir.

La phrase finale "Since that day, without stopping once, he kept moving forward". Incroyable.

Isayama s'est jamais autant donné dans les dessins pour un chapitre j'ai l'impression, c'est plus que magnifique.

On a aussi eu beaucoup de révélations ainsi que certains éléments mystérieux.

 

Déjà Annie qui quitte l'Alliance c'est très bien amené, et puis ça montre que cette Alliance est très fragile, qu'elle repose vaguement sur des intérêts communs. Tout le monde est dépité par la mort de Magath, qui était une sorte de leader, et on voit que Liberio est définitivement perdue. 

L'objectif est clairement donné : It's about saving the lives of people you don't know.

L'Alliance n'a pas pour but de faire une alliance (🙂) avec le reste du monde même si ça les arrangerait, malgré le fait que ça soit quasiment impossible, mais a pour but d'empêcher un génocide mondial, le fait que des milliards de vies innocentes vont être perdues dans un enfer sans nom.

 

Ensuite, transition via un oiseau (Les oiseaux interviennent toujours en transition lorsqu'il y'a des fragments souvenirs, avec le 120 y'a déjà eu ça).

Eren intervient, il a l'air totalement épuisé, perdu dans ses mémoires, quasiment inconscient, et a des fragments importants de sa mémoire qui défilent. L'image de Dieu qu'on lui donnait qui a déjà écrit le passé s'effondre en quelque sorte même si il pourra toujours le faire quand il sera éveillé, si il a bel et bien tous les pouvoirs du fondateur. Pour l'instant, il a l'air d'être complètement perdu.

Dans les fragments, on voit tout d'abord la scène du premier chapitre, ce qui prouve qu'elle a une importance encore non révélée et que Isayama ne l'a juste pas oublié comme disaient certains, il sait très bien ce qu'il fait.

Puis on voit les cochons, est-ce vraiment les cochons libérés par Ymir ? Or Ymir, ce n'est pas elle qui a libéré les cochons, c'est quelqu'un d'autre. Elle a été jugée injustement.

Alors de qui vient ce souvenir, ne me dîtes pas qu'une personne en particulier a engendré tout ça en libérant les cochons tout en connaissant les conséquences de cet acte. Et quel lien cette personne aurait avec Eren ? C'est très mystérieux. Ou alors je délire et c'est juste Ymir qui a bel et bien libéré les cochons.

Ensuite on voit un fragment de souvenir qui semble être celui où Eren ouvre les yeux pour la première fois. On peut remarquer que la personne ressemble énormément à Grisha, mais pas seulement, elle ressemble bizarrement à la personne de la planche finale qui dit "Tu es libre", bait d'Isa ? ou foreshadowing ? Encore un élément mystérieux.

Puis on a la scène où Eren embrasse la main d'Historia qui elle même mène vers un ensemble de fragments dont certains sont extrêmement intéressants.

Déjà, pourquoi on voit Falco ? Et en plus vu comment on le voit, ça devrait être du point de vu de l'oiseau auquel il parlait dans le chapitre 91. Du coup ce n'est pas une mémoire de Falco mais bien d'un oiseau. Mais comment expliquer ça ? Eren serait connecté grâce au fondateur aux animaux et à leur mémoire ? Cela s'applique uniquement aux oiseaux ou à toutes les formes de vie sur Terre possédant une mémoire et la vue ? Ou alors je délire et c'est seulement une vue d'ensemble vu qu'Eren était présent lors de la bataille de Slava et a donc pu voir Falco de ses propres yeux, juste l'angle est différent pour l’exposition de la case.

On revoit également la Mikasa du "See you later Eren" qui va sûrement avoir une importance gigantesque, prouvant encore une fois que Isayama n'oublie rien.

Donc Eren aurait vu tous les souvenirs de la page 7 au moment où il a embrassé la main d'Historia ? Bizarre car ces souvenirs auraient du passer par Grisha, or Grisha n'en a jamais fait la remarque. Je pense que c'est juste des fragments de mémoire qu'il se remémore c'est tout. À part si depuis qu'il a eu le fondateur, il en a profité pour renvoyer ses souvenirs à quelqu'un d'autre mais je pense pas, Eren a l'air complètement inconscient et fatigué depuis qu'il a eu le fondateur ; ou alors, il aurait encore influencé le passé dans un futur proche.

De plus, Eren a confirmé définitivement que SNK n'est pas un fatalisme mais un déterminisme à double causalité, où le passé influe sur le futur, et où le futur influe sur le passé, tout ça pour former un tout. 

Il le fait grâce à la phrase : "Even if it was all decided from the start, I wanted this".

Ainsi, le libre arbitre existe certes, mais il est déterminé depuis le début : c'est ça le déterminisme, tout est décidé depuis le départ par les circonstances initiales de l'univers, mais c'est nous mêmes, protagonistes de l'histoire de cet univers, de par nos actes et notre volonté, qui allons mener l'histoire à ce qu'elle doit être. Nous faisons partie de la conscience de l'Univers, ce n'est pas une force supérieure qui nous manipule.

Ensuite on a la discussion entre Eren et Yelena entendue par Floch, pas grand chose à dire, si ce n'est que Floch a l'air de bien s'entendre avec Eren, et qu'il lui a juré fidélité on dirait.

La discussion entre Eren et Historia nous révèle la façon dont Eren a expliqué à Historia le plan du GT. Bien sûr, Historia refuse et critique ce plan. Mais Eren arrive à la convaincre je ne sais comment, on dirait qu'il manque des éléments importants de cette discussion. En tout cas, cette discussion renforce énormément leur relation aujourd'hui quasi-sûre, la théorie Eren et Historia est confirmée. Alors qui est le père et et quand Historia est tombée enceinte ? Très probablement Eren pour le père mais quand je ne sais pas. Et grossesse volontaire ou involontaire ? Je ne sais pas non plus.

Cependant, Sieg intervient et donne son avis à Eren, qui est différent de ce qu'Eren a pu raconter dans le 112. J'aime beaucoup comment Sieg taquine Eren, il était encore dans son illusion du frère idéal, j'ai envie de le revoir. Et pile quand Sieg évoque que Mikasa est amoureuse de lui, Eren pense à Historia qui lui dit, "How about a bear a child".... ou plutôt "What if I was to have a child" Bizarre hein. Comme si elle était déjà enceinte et qu'elle voulait lui annoncer. Mais c'est quand même bizarrement temporellement, quand cette scène a-t-elle eu lieu ? Pauvre Mikasa, elle se fait encore esquiver. Eren a répondu au calme "What are you even talking about", il a esquivé le sujet comme un boxeur. Est-ce qu'il fait semblant ou il est vraiment aveugle ? Même Sieg qui a jamais eu de relation amoureuse est plus voyant que lui. Eren prend vraiment tout au premier degré. Il a donc bien bluffé au chapitre 112, contrairement à ce que certains disaient. Mais pourquoi ? Parce qu'il ne veut pas qu'elle soit amoureuse de lui ou parce qu'il n'a pas cru Sieg ?

Puis on a la motivation incroyable d'Eren de vouloir sauver ces amis, j'arrive pas à me dire qu'il est mauvais en voyant ça, c'est beaucoup trop compliqué pour juste dire qu'il est mauvais, après je me suis déjà expliqué à ce sujet.

 

Puis on a cette image qui dégage quelque chose d'incroyable je ne sais pas pourquoi, c'est beaucoup trop beau :

UN6Q8vB.jpg

 

J'ai l'impression que l'esprit d'Eren était en l'oiseau en fait, et qu'il a vu le bateau de l'Alliance, et que son esprit se dirige vers son titan pour qu'il le contrôle

On voit bien que l'oiseau part de Paradis pour rejoindre Eren en même temps qu'Eren parle. C'est pour ça qu'Eren aurait pu avoir des souvenirs venant d'un oiseau si ils venaient bel et bien d'un oiseau, car il est peut être connecté à toutes formes de vies sur Terre grâce au fondateur, pouvoir issu je rappelle de ce que Kruger appelait "la source de toute vie sur Terre". Or Kruger n'a jamais eu faux, depuis le time-skip il nous a tout révélé. Donc ça se tient.

 

Ensuite on a des pages de pure epicness, j'ai foutu le bordel dans ma chambre en voyant ces pages incroyables, tout était parfait : l'apparence d'Eren extrêmement flippante, le genre de monstre qui juste par sa forme, même si il parait vulnérable, est en réalité extrêmement puissant, voir divin, ou plutôt divinement démoniaque (🙂). Le désespoir du reste du monde et de la coalition mondiale, le Grand Terrassement, les doubles pages qui s’enchaînent. Bref ce chapitre atteint la qualité des chapitres 119 à 123 qui faisaient partie des meilleurs chapitres de SNK.

 

Ça fait du bien de voir Eren confirmer qu'il ne fait pas le GT seulement pour la haine mais aussi pour toutes les raisons connues que j'ai posté sur le topic du chapitre 129, soit sauver Histoira, sa descendance, ses amis, libérer le peuple Paradis ainsi que ses proches, rompre le cycle de haine Monde vs Eldiens, + d'autres raisons encore inconnues qui lui ont notamment permit d'allier Ymir à sa cause.

 

D'ailleurs ce chapitre confirme énormément de foreshadowings, je vais pas tous les énumérer y'en a beaucoup, par exemple avec le "The worst girl" qui date de Uprising ou le visage d'Historia effrayée qu'on avait déjà vu au chapitre 120 lorsque Sieg attrape la tête d'Eren, et qui est maintenant expliqué. Il y'en a plein d'autres encore.

 

Et on finit sur Eren qui n'a jamais oublié depuis ce jour là, la mort de sa mère. Ceci montre que malgré le fait qu'Eren est poussé par l'envie altruiste de sauver ces amis et Historia, il y'a aussi une part d’égoïsme en lui qui cherche à se venger depuis ce jour là, car Eren, qu'il soit altruiste ou égoïste, ne cessera jamais d'aller de l'avant. 

 

J'attends toujours le plot-twist incroyable final d'Isayama qui va nous donner la meilleure fin possible, et auquel quasiment personne ne se sera attendu, je le sens arriver de plus en plus fort. J'ai hâte.

 

 

Edited by Arajiny
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pendant qu'on reparle des balises laissé par isayama lors épisodes précédents  (historia qui libère eren en criant qu'elle veut détruire ce monde aussi , le fait que eren dit qu'il va détruire ce monde ect...) une autre phrase a ne pas oublier, contre annie dans l'anime il dit tout fort "qu'il va tuer les titans un a un jusqu'au dernier", je pense qu'il est vraiment possible que eren détruise a la fin du grand terrassement tous les titans mêmes les primordiaux et peut être au final s'auto-suicider....en effaçant la mémoire juste avant pour que les eldiens ne se souviennent plus que les titans ont existé ... en tout cas on sait que des phrases comme celle-ci ne sont pas anodines surtout de la part de rajout de isayama dans l'animé.

Edited by stannis
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

le chapitre est dingue, écrire un pavé ne sert à rien, d'autres l'ont déjà fait, mais le chapitre est DINGUE !!!

 

C'est ouf de se dire qu'on est à quelques chapitres de la fin et que personne jusqu'ici n'a aucune idée de comment ça va se terminer sauf Isayama

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel chapitre... J'ai vraiment adoré du début à la fin, il est excellent. Quand il s'agit d'analepses, Isayama excelle vraiment.

Déjà, la mise en scène me fait penser que la discussion du début entre Annie et Hansi se déroule après l'attaque d'Eren à la fin du chapitre. Ce qui me fait dire cela, c'est la transition et de plus, cela concorderait avec ce que disait Hansi sur la vitesse de la horde des colossaux.

Pour revenir rapidement à la conversation entre Hansi et Annie, je suis satisfait de la direction qu'Annie a l'air de prendre, et j'espère qu'elle ne changera pas d'avis. Annie reste fidèle à elle-même, sa raison de se battre n'existe donc elle arrête, Mahrs ou Eldiens, elle s'en fout, tout ce qui l'intéressait depuis le début était de retrouver son père. On verra ce qu'Isayama décide de faire.

 

Donc comme je le disais, la transition vers les pensées d'Eren me fait penser que cet événement arrive se déroule avant.

Et là déjà, il y a quelque chose qui nous interpelle, on peut voir des fragments de souvenirs d'Eren, de son point de vue ; la discussion qu'Eren a eue avec ses amis dans le wagon, Sieg juste avant qu'il attrape sa tête, Mikasa à Liberio et... Falco qui parle au faucon. Que faut-il comprendre ? Eren voit la scène du point de vue du faucon ? A plusieurs moment dans ce chapitre, on peut voir des oiseaux, est-ce un pouvoir du Fondateur ? Peut-il, comme Odin dans la mythologique Nordique et ses corbeaux, grâce aux oiseaux espionner ? C'est vraiment étrange.

Ensuite les analepses s'enchainent. On a enfin le point de vue d'Eren et d'Historia après tant de mois, de chapitres. La discussion entre Eren et Historia est mignonne, celle-ci se doute bien des attentions des brigades spéciales et qu'elle n'a pas été mise à la ferme seulement pour garder les vaches... Malgré l'horreur qui l'attend, si celle-ci permet à l'île du Paradis de survivre, Historia suivra le plan de l'armée... Mais même s'il n'y a pas d'autres solutions, savoir qu'Eren tente de la protéger et la défendre lui réchauffe le cœur et cela lui suffit. C'est beau et tragique.
Eren, quant à lui, n'est pas d'accord avec cette solution, il détruira le monde pour sauver le sien et celui de ses amis. Il ne le fait pas par haine, comme je peux le lire partout, il est bien sûr conscient qu'il y aura des tas d'innocents dans le lot, mais pour lui c'est la seule solution pour éradiquer la haine des non-Eldiens envers les Eldiens et plus particulièrement cette île.

 

Autre analepse, cette fois-ci avec Sieg. Eren se renseigne sur les Ackerman et demande si le comportement de Mikasa est la faute de ce phénomène. Comme on s'en doutait et comme Sieg le confirme d'un air amusé et taquin, il ne s'agit que d'amour, Mikasa aime tout simplement Eren (tout le monde est l'esclave de quelque chose, n'est-ce pas Kenny. Future discussion entre Livaï et Mikasa ?).

Et là, la mise en scène d'Isayama donne un énorme indice sur quelques intrigues. Quand Sieg dit à Eren que Mikasa l'aime, ce dernier pense immédiatement à Historia, puis lorsque Sieg demande à Eren ce qu'il va répondre aux sentiments de Mikasa, celui-ci pense encore à Historia et pas à n'importe quel moment, à un moment où Historia lui demande si elle devrait porter un enfant.

Selon moi, ce passage est un double indice car dans un premier temps, Eren répond à Sieg qu'il ne pense pas à tout cela car il ne lui reste que 4 ans à vivre tout en arborant une expression triste sur son visage puis ensuite dans un second temps la pensée d'Historia le trahissent... Pour moi, il n'y a plus aucun doute, Eren est le père de l'enfant d'Historia. Aussi, je suis même tenté de dire qu'au moment où Historia demande cela, Historia est déjà enceinte d'Eren.

 

La suite et fin de l'analepse est magnifique et effroyable, on peut voir toute la détermination d'Eren pour arriver à ses fins afin de protéger ses amis où il n’hésite pas à se cisailler la jambe et se crever un oeil.

 

Les analepses sont terminées, nous revenons sur l'attaque de la horde des titans (on peut encore remarquer un oiseau qui survole les navires...?), visiblement la flotte de la coalition mondiale attend patiemment la venue des colossaux. Comment la coalition a-t-elle été au courant ? Et si on suppose que c'est le port de Liberio, pourquoi se trouve-t-elle ici ? Mystère.
Bien entendu, malgré les cuirassés derniers cris de la coalition (qui au passage comme l'a fait remarquer @Alba sur un autre forum, ce sont des cuirassés Mikasa, https://fr.wikipedia.org/wiki/Mikasa_(cuirassé) :P encore un indice ?), la flotte se fait littéralement submerger par la marée colossale. Les titans sont là, les soldats prennent peur et son horrifiés, ils ne peuvent que fuir.

Chapitre excellentissime.

 

Seul point négatif me concernant, je trouve le titan d'Eren ridiculement stupide, je suis déçu, j'attendais mieux de la part d'Isa.
J'ai hâte de lire le 131, j'ai hâte de lire la fin, j'espère qu'elle sera osée et ambitieuse.

 


 

  • Like 1
  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouvelle traduction encore meilleure que les autres https://bato.to/chapter/146872 C'est celle de la Fukkatsu qu'on a attendu hier mais en vain.

J'incite vraiment à tout le monde de la lire parce que y'a des phrases qui changent complètement et qui deviennent plus claires, et notamment la phrase de fin est totalement différente. Celle qui était dans les précédentes versions, c'était le splash-text du magazine. Je crois que la qualité des scans est également meilleure, ce qui est essentiel pour pouvoir apprécier encore plus les incroyables doubles pages (dont ce chapitre détient le record au nombre de 9 contre le chapitre 122 précédemment qui en détenait apparemment 7) qu'Isayama nous a pondu. Mais il va encore sûrement falloir attendre la version officielle pour des scans de qualité encore plus supérieure.

 

D'ailleurs, j'vais attendre les traductions officielles avant d'écrire un commentaire plus élaboré, du moins si j'ai pas la flemme et que je trouve des choses intéressantes à ajouter vu que je pense que tout a déjà été dit. J'voulais juste adresser une question que j'ai vu plusieurs personnes se poser, vis-à-vis de la nuque d'Eren qui semble complètement exposée. Il me paraît fort probable qu'il n'est pas au niveau de la nuque et se trouve ailleurs au niveau de son titan (peut-être avec Sieg), d'où il tire littéralement les ficelles vu que l'avant de son titan a un aspect de marionnette sur la dernière page.

 

Edited by Tenroku
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Tenroku a dit :

J'voulais juste adresser une question que j'ai vu plusieurs personnes se poser, vis-à-vis de la nuque d'Eren qui semble complètement exposé. Il me paraît fort probable qu'il n'est pas au niveau de la nuque et se trouve ailleurs au niveau de son titan (peut-être avec Sieg), d'où il tire littéralement les ficelles vu que l'avant de son titan a un aspect de marionnette sur la dernière page.

Le souci c'est qu'il n'y a pas trop d'endroit où il pourrait se trouver, il n'y a que des os.
Peut-être ici.
image.png.614d859c797f7fe0fa76ce3a58e101c5.png

Ou alors, peut-être simplement dans la tête qui doit être énorme vu la taille du titan.
Par contre, les fils de la marionnettes ont l'air très fragiles...

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Lux Æterna Je parle pas de ça mais de sa colonne gigantesque. On voit bien que les fils attachés aux bras de cette forme de titan "miniature" (qui est quand même plus grande qu'un Titan Colossal lol) semblent se prolonger et potentiellement mener à un endroit plus éloigné de la colonne.

 

erenpuppet.png.93d16ae4efdfb591e9ffc57cd6923eba.pngerenpuppet1.png.fcd67b7d03a3a04855486aca68625891.png

Edited by Tenroku

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Tenroku a dit :

J'voulais juste adresser une question que j'ai vu plusieurs personnes se poser, vis-à-vis de la nuque d'Eren qui semble complètement exposé. Il me paraît fort probable qu'il n'est pas au niveau de la nuque et se trouve ailleurs au niveau de son titan (peut-être avec Sieg), d'où il tire littéralement les ficelles vu que l'avant de son titan a un aspect de marionnette sur la dernière page.

Oui, sans prendre en compte la théorie du fil produit par le pouvoir du Marteau d'Arme, on peut se demander où se trouve Eren. Quand on regarde à nouveau le chapitrez 122, lorsqu'Eren revient des Paths, on voit une sorte de colonne vertébrale (ressemblant au parasite) sortir de sa tête pour rejoindre son corps (ou l'inverse, je sais plus). Mais ensuite, avant de voir l'Originel, on voit la formation du squelette du point de vue de Gaby, donc difficile de dire ou se trouve Eren dans ce tas d'os, là où, d'habitude, le shifter se trouve dans de la peau et non dans de l'os (même si, dans le cas présent, la colonne vertébrale est assez large pour contenir un être humain). 

 

Cela dit, sans élaborer certaine théorie qui sortent de l'ordinaire (Leitto et d'autres, par exemple, pensent qu'Eren et son corps, se trouve uniquement dans les Paths, avec Sieg aussi), on peut supposer qu'Eren se trouve quelques part dans l'un des squelettes, sachant qu'il y en a deux, celui de l'Originel qui tient celui de l'Assaillant. Mais dans tous les cas, même si l'on peut supposer que ces os sont renforcés au durcissement, de sorte à empêcher les titans les plus petits de faire de gros dégâts, par là, je comprend tous les titans, sauf le Colossal (peut-être le Charrette, avec l'arme adéquate), je ne pense pas que ce titan soit assez rapide pour éviter ou assez résistant pour contenir une nuke du Colossal (le Colossal lui-même d'ailleurs). Il peut même pas le repousser comme le faisait Bertholdt avec sa vapeur, vu que ce titan n'a pas de peau à brûler...

Donc, ouais, c'est chaud pour l'un, comme pour l'autre. Mettons que seul Armin peut one shot Eren avec son Colossal, il doit être sûr de l'endroit où il se trouve, sinon, même s'il brise une partie importante du squelette, ça ne va pas l'empêcher d'avancer ou de faire avancer le Terrassement. Mais bon, soyons sérieux, Armin ne se transformera pas ou n'attaquera pas avant d'avoir discuté une dernière fois avec Eren, comme avec Bertholdt. 

C'est marrant ça d'ailleurs, Eren comme Bertholdt, les deux ont abandonné l'espoir d'une paix entre eldiens et le reste du monde, les deux aiment sincèrement leurs amis, mais doivent aller jusqu'au bout et tuer une certaine partie de la population, parce que c'est comme ça, le monde est cruel... M'enfin, Eren n'a jamais vraiment voulut la paix...

Edited by Jufoba
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...