Jump to content

Kingdom 735


Erebus
 Share

Recommended Posts

Fin  du flash back finalement ça aura été court

 

J attends une trad pour me prononcer 

 

Mais Kanki arrive donc à Gian ça aura été facile finalement pour lui

C est un peu gros de la part de Hara, il n'aime vraiment pas Zhao 

 

Bon kanki et Saki réuni la population de Gian va soufrir, je sens que kanki va faire quelque chose de cruel à Gian pour dissuader Riboku t intervenir 

Link to comment
Share on other sites

Je suis un être à la recherche, non pas de la vérité, mais simplement de révélations, qui sortent un peu de la banalité.

 

 

Oh grande traduction abat ta toute puissance sur ce forum et dis nous ce qui fait avancer Kanki !

Edited by Riboku17
  • Joy 4
Link to comment
Share on other sites

VA 4chan : https://boards.4channel.org/a/thread/243667900

4chan Fast TL : https://cubari.moe/read/imgur/wPqq0gr/1/1/

 

 

HSU:

The story continues from when Cho mentioned how they need to tell the story of what happened to him if they're going to answer where Kanki's rage comes from. When they ask why Kanki bothered to deal with that, and make guesses like revenge, the Saki clan say that was the first night they realized what the rage Kanki had spilling out of him was. Even now that rage is probably stronger than it was before.

 

Flashback:

Kanki leads the Saki toward the noble's estate. The members are looting everything they can and say there's too much so they probably won't be taking everything. They look for Kanki and find him outside stabbing a servant. The servant tells Kanki where the noble's room is located and asks to leave him alive. Kanki cuts into him. The noble wakes up from his sleep tied up to his bed by the Saki clan. Kanki says that what's about to happen to him will be like what he did to others and starts burning the noble's face.

 

Shio runs in and asks what Kanki is doing when they only came to steal the goods. Kanki says that wasn't the case for him because he came to kill this man and tells Cho to watch as he does to the noble like what he did to Cho. Shio tells him to stop and says that something like this is meaningless. Another member says to kill him already because they're going to be caught. Kanki asks them what meaning is. This man burned the Cho's face when he couldn't do anything. The girls have permanent wounds on their bodies. Others have skin peeled from their bodies. One even had their chest ripped out and had to watch as it was fed to some dogs. He asks if there's even a need for meaning when dealing with people who do stuff like that and continues to burn the noble.

 

Kanki says he told them that the time of stealing is ending and it's time to get it back. One member asks what he's talking about and asks if he's planning on getting revenge for all of them. Kanki explains that there are those who stand at the top as idiots, those who stand opposite from them at the bottom, and those who live right in the middle of those two. Those who are at the bottom might think that revenge is something that must be targeted at those at the top, however, the truth is the rage of those who live at the bottom must be targeted at the ones who live in the middle.

 

Everyone is shocked and says the regular citizens have done nothing wrong to them. Kanki says that's right, they didn't do anything. However, in terms of numbers those in the middle make up most of the population and it's because they're not doing anything that the world's structure isn't changing. It's not a small deal but a big one and Kanki says it's not even enough for them to lose their skin and beg because they're so trash. Shio says that Kanki's rage is directed at all those who aren't at the bottom, essentially targeting his hatred at the entirety of the world.

 

HSU:

As Shin's about to ask more questions a report comes in saying there's news from outside. When Shin asks if the Zhao are already here the soldier says that Kanki and his troops are on their way to their location. At Kanki's location they are given a report that says Gian castle has been sighted and that the flag on top of the castle is the Qin flag like how Kanki predicted. Marron and everyone else are shocked and Kanki chuckles.

 

Ten calls for Shin from the bottom of the castle and says Kanki's on his way. The Saki members say it's good he's still alive and one tells the leader that it's as Kanki promised. Cho tells Shin that it's unfortunate but their talks must end here, to which another member says they said too much and if Kanki finds out they're all dead. Naki asks for them to answer one more thing before they leave and asks what's become of this woman named Shio. The Saki say that she died and after that Kanki left and started his own family. That, and he went from becoming the King of the Bandits to the King of the Darkness. Shin says that's nonsense calling Kanki a king of anything and Cho says he's been a king from a long time ago and Shin says he won't accept it. The clan leader says that's enough and that the conversation they had doesn't matter much since they're still in a bad situation. However, she's sure that with Kanki's reentry the tides will change again in a big way.

 

Break next week!
Trad de Jeeswag

 

Edited by Erebus
  • Thanks 4
Link to comment
Share on other sites

Intéressant le chapitre. 

Pour le coup la haine de kanki part d'un fond de réalité bien ancré encore de nos jours dans certains débats politiques. 

 

Cela explique aussi pourquoi il apprécie Shin. Un gamin parti du plus bas de l'échelle. Plus bas que lui et qui arrive à prouver aux autre qu il est le meilleur. 

 

 

  • Thumb 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Dadunique a dit :

Intéressant le chapitre. 

Pour le coup la haine de kanki part d'un fond de réalité bien ancré encore de nos jours dans certains débats politiques. 

 

Cela explique aussi pourquoi il apprécie Shin. Un gamin parti du plus bas de l'échelle. Plus bas que lui et qui arrive à prouver aux autre qu il est le meilleur. 

 

 

 

La révolution c'est la réaction des gens du "milieu".

 

La chose que l'on peut dire c'est que Kanki, pour moi n'est pas un "lambda", la colère et la haine ne sont pas "logiques" mais "réfléchies".

Car la logique voudrait qu'il soit haineux en vers ce qui lui ont fait du mal, hors il a réfléchi beaucoup plus loin que ça.

 

La dernière phrase, sur "il est roi depuis longtemps", il pourrait très bien être un héritier d'un petit Royaume comme Sento'un et Man'u ?

  • Thumb 2
Link to comment
Share on other sites

en gros Kanki avait prevu en. plansecours s'enfuir et arriver a gian et s'en emparer avec le clan saki depuis le debut ,ses propres hommes et hanzen...sauf que SHIN lui a facilité le boulot ... en lui evitant ce combat et le risque que Riboku arrive avant que cela n'est. été possible de s'emparer de Gian........au final la capacité d'adaptation de Kanki viens de surpasser la capacité de projection et planification de Riboku

Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Dadunique a dit :

Cela explique aussi pourquoi il apprécie Shin. Un gamin parti du plus bas de l'échelle. Plus bas que lui et qui arrive à prouver aux autre qu il est le meilleur. 

 

je me suis dit la meme chose et je me souviens des mots de Kanki a cette epoque ou il esperait surement aspirer la hi shin avec lui ... il etait deçu des methodes de combat de la hishin ( on est deçu seulement que quand on estime )...

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Son point de vue est intéressant.

 

Cependant, quelque chose me chiffonne. Comme vous l’avez tous très bien dit, son raisonnement n’est pas spécialement logique mais réfléchi. Pour atteindre ce genre de réflexion selon moi, il faut que Kanki puisse parler au nom de ceux qui sont tout en bas…mais également de ceux qui sont ou étaient tout en haut.

 

Je m’explique : La phrase de Shou me trigger. On sait que Kanki vient du Sud de Qin. Son royaume a très bien pu être absorbé à l’epoque par Chu ou Qin mais il est donc possible que celui-ci était autrefois membre d’une famille de hauts dignitaires ou d’une lignée royale qui a tout perdu après leur absorption. Il a pu être témoin du fait que sa famille ou ses maîtres traitaient le bas de l’échelle comme du bousier, tout en observant l’inaction de la masse.
 

La chute se fait et Kanki perd tout, sous les yeux des « gens au milieu » qui ne se sentent pas concernés. Et quand Kanki finit par comprendre que ces gens là ne se sentiront pas non plus concernés lorsque les plus pauvres s’entretueront, il finit par développer une certaine haine envers eux.

 

 

Link to comment
Share on other sites

C’est donc au fond un révolutionnaire qui ne veux pas vraiment en être un.

Il a les idées mais plutôt que d’essayer de changer tout ça il décide de buter tout le monde.

 

Ce qui est drôle c’est qu’il fini par ce retrouver tout en haut dans la hiérarchie, au poste de grand général mais continue ses actions.

Pour les gens d’en bas Kanki devient le même type de personne que ceux qu’ils craignent.

  • Thumb 2
Link to comment
Share on other sites

Puisse Hara récupérer pour ses yeux.

 

Concernant Kanki, c’est juste l’archétype du Joker, en trollant un peu. Pas spécialement original, mais ce n’est pas mal amené non plus. On comprend pourquoi il aime la guerre et sa position de général : c’est le poste parfait pour répandre plus de souffrances et de douleurs dans la « classe moyenne » (terme hautement anachronique mais passons).

 

Je m’abstiendrai de projeter trop de politique contemporaine sur Kanki, en ce sens que c’est un sujet toujours brûlant sur les forums. 😬

 

Concernant la suite des opérations : si Kanki arrive à Gian sans embuscade de Riboku, c’est un bon point pour lui.  Mais aussi un piège qui se referme.

 

Je pense que Kanki va employer le clan Saki et prendre toute la population de Gian en otage, et envoyer des pièces détachées à intervalles réguliers à Riboku. Ça va donner une grosse lutte psychologique entre Riboku et Kanki, et je ne suis pas sûr que Kanki gagnera. Enfin c’était mon pronostic d’il y a quelques mois, je le maintiens. 

  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, mollo a dit :

 

 

Je pense que Kanki va employer le clan Saki et prendre toute la population de Gian en otage, et envoyer des pièces détachées à intervalles réguliers à Riboku. Ça va donner une grosse lutte psychologique entre Riboku et Kanki, et je ne suis pas sûr que Kanki gagnera. Enfin c’était mon pronostic d’il y a quelques mois, je le maintiens. 

Pareil je pense que Kanki va vouloir s'en prendre à la population de Gian, ce qui va créer une friction entre les Qin  (même si Shin connais une partie de son passé ça va pas le faire fermer les yeux )

 

Par contre je sais pas si le chantage n aura pas d'effet sur riboku, je pensais début d arc qu'on se dirigerais vers une victoire de zhao 

 

Mais j ai peur que ça finisse, sur Riboku gagne sur le champ de bataille, mais pour sauver la population de Gian, fini par renoncer à récupérer la ville 

 

je me demande aussi ce qui va se passer vers Sekirei 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, mollo a dit :

 

 

Je pense que Kanki va employer le clan Saki et prendre toute la population de Gian en otage, et envoyer des pièces détachées à intervalles réguliers à Riboku. Ça va donner une grosse lutte psychologique entre Riboku et Kanki, et je ne suis pas sûr que Kanki gagnera. Enfin c’était mon pronostic d’il y a quelques mois, je le maintiens. 

 

Shin ne peut pas laisser faire ça. Même si Kanki va lui poser le dilemme bien dans sa face : soit ce sont tes hommes qui meurent, soit ceux de Gi'an. 

Il n'y a plus qu'à espérer que Ousen arrive avant que les deux ne s'entretuent. Avant cela, j'imagine qu'on peut toujours faire de l'art-déco avec ceux qui sont déjà morts, ce qui sera acceptable pour tout le monde, mais cela ne durera pas très longtemps...  

 

  

Il y a 3 heures, daemon17 a dit :

Mais j ai peur que ça finisse, sur Riboku gagne sur le champ de bataille, mais pour sauver la population de Gian, fini par renoncer à récupérer la ville 

 

Pourquoi peur ? C'est pas mal comme idée, non ? 

 

Edited by lilas
Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, lilas a dit :

 

Shin ne peut pas laisser faire ça. Même si Kanki va lui poser le dilemme bien dans sa face : soit ce sont tes hommes qui meurent, soit ceux de Gi'an. 

Il n'y a plus qu'à espérer que Ousen arrive avant que les deux ne s'entretuent. Avant cela, j'imagine qu'on peut toujours faire de l'art-déco avec ceux qui sont déjà morts, ce qui sera acceptable pour tout le monde, mais cela ne durera pas très longtemps...  

 

  

 

Pourquoi peur ? C'est pas mal comme idée, non ? 

 

Pour ma part je préfère pour une fois une victoire à sens unique pour Zhao, si Gi'an tombe zhao devra se battre sur deux front et sa chute se fera plus pressante, 

De plus le prestige de RIBOKU va en pâtir un peu plus 

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, daemon17 a dit :

Pour ma part je préfère pour une fois une victoire à sens unique pour Zhao, si Gi'an tombe zhao devra se battre sur deux front et sa chute se fera plus pressante, 

De plus le prestige de RIBOKU va en pâtir un peu plus 

 

Après victoire ou non, ce ne sera pas un choix de Hara, puisqu'il n'a pas le choix ^^'

 

 

Pour moi, si jamais il doit y avoir une négo entre Riboku et Kanki, Riboku partira perdant car il ne voudra jamais sacrifier le peuple... Mais si jamais le Roi s'en mêle alors là ce sera une autre histoire, la négo deviendra beaucoup plus difficile puisque le Roi n'en a rien à faire des habitants de son royaume haha

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, daemon17 a dit :

Mais j ai peur que ça finisse, sur Riboku gagne sur le champ de bataille, mais pour sauver la population de Gian, fini par renoncer à récupérer la ville 

Ou l’inverse.

Riboku prêt à sacrifier des dizaines de milliers de civils pour faire la peau à Kanki.

 

Riboku n’est pas Kisui.

Link to comment
Share on other sites

 

il y a 56 minutes, mollo a dit :

Ou l’inverse.

Riboku prêt à sacrifier des dizaines de milliers de civils pour faire la peau à Kanki.

 

Riboku n’est pas Kisui.

Sauf qu'on a tendance à oublier un détail si on se retrouve dans cette situation.
Riboku est un pragmatique et c'est effectivement possible qu'il accepte de perdre la population de Gian pour éliminer Kanki cependant je pense bien que 50% des hommes mobilisés sont des soldats originaires de la région et dont les membres de la famille sont actuellements aux mains de Kanki et du clan Saki.

 

Je doute que les soldats acceptent sagement de rester les bras croisés en voyant leurs enfants, femmes et parents se faire démembrer lentement par les hommes de Kanki.

D'autant plus que que le speech de motivation de Riboku était "Nous n'allons pas nous battre pour Zaho, mais pour nous et nos familles", se retrouver dans cette situation serait donc vraiment ironique. 

 

Mais en tout cas si on se dirige dans une situation ou Kanki rentre à Gian et compte se servir de la population pour faire pression sur Riboku cela va nous offrir des dilemmes moraux très intéressants, que ça soit entre Kanki et Shin, mais surtout du côté de Zaho avec Riboku qui sera tiraillé entre le fait de laisser sa population se faire massacrer ou la sauver.

 

Après malgré tout on reste toujours dans la même impasse, le plan de Kanki va permettre de gagner du temps, mais ça n'empêche pas que pour le moment Qin a uniquement quelques forces qui sont réfugiées à Gian, et même si Ousen se ramène, Riboku a toujours 300 000 soldats sous ses ordres. Donc même dans ces circonstances Zaho a de quoi largement tenir le siège de Gian tout en affrontant Ousen.

 

Après si d'autres soldats de Qin se ramènent de Taigen (Tou ou es tu ?) là ça peut changer la donne, mais il faudra plusieurs jours avant qu'ils puissent arriver. 

  • Thumb 2
Link to comment
Share on other sites

Ça se tient l´origin story de Kanki.

Maintenant encore une fois à trop expliquer et rationaliser la folie du bonhomme, on perd le caractère mystérieux et implacable du personnage.

Donner une explication à ses actes surtout celle là, ça l ´humanise d´une certaine façon.

Hors là où Kanki est intéressant c´est justement que sa cruauté semblait venir d´une âme très noire et personne ne le comprenait vraiment.

Des fois, c´est bien aussi d´avoir des connards dans les histoires. Des mecs qu´on se plait à haïr pour les bonnes raisons tout en reconnaissant la richesse du personnage. On n´est pas obligé de toujours justifier leurs saloperies.

Au moins on peut dire que c´est un bel hypocrite. Tu es en colère contre les gens qui abusent de leurs pouvoirs mais tu fais payer la majorité silencieuse tout en acceptant volontiers d´être sous les ordres des puissants et profiter des richesses dues à ton rang.

Edited by ryo88
  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

@Zaikahalsi riboku doit attaquer Gian je le vois plus confier cette tachant à l armée de Ganmon qui lui est entièrement fidèle et celle de Kohaku qui n est pas originaire du nord 

 

Pour l armée de Gian elle peut être envoyée reprendre Sekirei et se placer dans les environs pour intercepter les éventuels renforts ou tentative d'évasion de Kanki, comme ça éloigné de Gian ils possédaient moins de problèmes 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, Novasm18 a dit :

Car la logique voudrait qu'il soit haineux en vers ce qui lui ont fait du mal, hors il a réfléchi beaucoup plus loin que ça.

 

La dernière phrase, sur "il est roi depuis longtemps", il pourrait très bien être un héritier d'un petit Royaume comme Sento'un et Man'u ?

 

Franchement je sais pas, moi justement j'en est déduis que a l'époque ou il était roi il a subis un événement dramatique et a était " trahis " par la populace de son royaume qui a refuser d'agir et de l'aider pour une raison ou une autre alors qu'ils était majoritaire et aurait pu changer le cour des évènements et que c'est a cause d'eux que depuis il éprouve une haine envers l'être humain de manière général

 

Maintenant s'il s'en prend occasionnellement a ceux " du bas " plutot que exclusivement a ceux du " milieu " c'est juste qu'il est devenu un sacré hypocrite doublé d'un soupçon de psychopathie  xD

 

@ryo88 je suis d'accord, un psychopathe dénué de toute logique ou raison dans ses atrocités me convenait aussi, le passage ou un soldat Saki dit a Naki que la rage de Kanki est diriger vers tout et est suffisamment puissante pour faire fondre un rocher me convenait parfaitement y'avait pas forcément besoin de légitimé ses actions mais bon t'en pis

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Zaikahal a dit :

 

Sauf qu'on a tendance à oublier un détail si on se retrouve dans cette situation.
Riboku est un pragmatique et c'est effectivement possible qu'il accepte de perdre la population de Gian pour éliminer Kanki cependant je pense bien que 50% des hommes mobilisés sont des soldats originaires de la région et dont les membres de la famille sont actuellements aux mains de Kanki et du clan Saki.

 

Je doute que les soldats acceptent sagement de rester les bras croisés en voyant leurs enfants, femmes et parents se faire démembrer lentement par les hommes de Kanki.

D'autant plus que que le speech de motivation de Riboku était "Nous n'allons pas nous battre pour Zaho, mais pour nous et nos familles", se retrouver dans cette situation serait donc vraiment ironique. 

 

Mais en tout cas si on se dirige dans une situation ou Kanki rentre à Gian et compte se servir de la population pour faire pression sur Riboku cela va nous offrir des dilemmes moraux très intéressants, que ça soit entre Kanki et Shin, mais surtout du côté de Zaho avec Riboku qui sera tiraillé entre le fait de laisser sa population se faire massacrer ou la sauver.

 

Après malgré tout on reste toujours dans la même impasse, le plan de Kanki va permettre de gagner du temps, mais ça n'empêche pas que pour le moment Qin a uniquement quelques forces qui sont réfugiées à Gian, et même si Ousen se ramène, Riboku a toujours 300 000 soldats sous ses ordres. Donc même dans ces circonstances Zaho a de quoi largement tenir le siège de Gian tout en affrontant Ousen.

À court terme, le tiraillement de Riboku peut exister, ne serait-ce que pour pouvoir maintenir le moral des troupes ayant de la famille prise en otage à Gian si Kanki arrive dans la ville - il est aux portes mais il n'est pas encore à l'intérieur de la ville -.
Plus le temps passe, plus l'esprit de Riboku se dira: "Est-ce Gian vaut tout Zhao?" Et là, on entre dans le pragmatisme que tu soulignes et que Riboku serait, par conséquent, prêt à sacrifier la ville car le royaume compte bien plus à ses yeux. Il est capable de sacrifier une ville pour sauver le royaume.

Mais il garde encore l'initiative, dans la mesure où il dispose de troupes suffisamment nombreuses pour lancer un siège de Gian, tout en gardant suffisamment d'hommes pour faire face à des arrivées d'armées de Qin - coucou Ousen et armée de Taigen -. Et Kanki assiégé, ce serait intéressant à voir.

Link to comment
Share on other sites

J ai du mal a voir ou vous imaginez l armée de ousen débarquer ? aux dernières nouvelles, il a décidé de ne pas bouger le temps d analyser un peu plus la situation, pour moi il ne sera pas dans le fight.

 

Pour l histoire de kanki je ferais un post plus long, ça reste un sujet brulant comme l a dit @molloplus haut et on peut aussi reporter ce sujet à notre époque ( mais si on part la dessus, va y avoir quelque bidon d essence déversé sur le forum ).

 

Pour moi il y aura 2 batailles psychologiques qui vont se jouer :

 

- Shin vs kanki : A proprement parlé, si kanki le met dans une situation ou ils sont encerclés, et ou il lui dit que c est soit gian soit ses hommes, la situation risque d'être amusant. Parce que shin surtout ne s est jamais retrouvé dans une situation immorale ou aucun des choix possible ne sont bon, et on aura peut être pour la première fois une situation ou shin se retrouve contraint d accepter une chose immorale pour préserver ses hommes ... ( ou pas il restera un jeune con 🙃).

 

- Kanki vs riboku : Bon la on s en doute tous, riboku qui doit choisir entre gian et kanki, mais c'est la ou il peut y avoir une évolution sur le caractère de riboku. Ces long mois bannis l ont peut être changé au point d'accepter de sacrifier toute une ville pour la victoire, on trouverait un nouveau riboku bien plus impitoyable que le précedent qui n'hésiterait pas à se salir les mains ( et cela entrainerait une situation tendu entre lui et ses hommes de gian ). Ce qui serait un paramètre que kanki n'a pas prévu : le changement de mentalité de riboku.

 

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...