Jump to content


kingdom chapitre 589


little b
 Share

Recommended Posts

il y a une heure, little b a dit :

je pense que les nouvelles vont juste lui faire changer sa posture defensive qu il a depuis le debut ...
et a mon avis c'est la que ousen l attend car ousen est plus doue sur defensif ^^

Je partage cet avis, aussi.

 

 Etant donné que les événements à Gyou ont eu lieu dans la nuit du 13ième au 14ième jour, les nouvelles ne parviendront à Riboku qu'à la fin de la journée de bataille du 14ième! Les nouvelles informations, avec la chute ou l'affaiblissement probable de l'aile droite (mort de chougaryu) vont probablement pousser Riboku à revoir son plan de temporiser, ce qui précipiterait la fin de la bataille sur les plaines avec une 15ième journée mouvementée!

Link to comment
Share on other sites

Bon en tout cas c'est parti sur tout les fronts, la HSU en mode leader, prêt à montrer l'exemple pour se plonger dans la bataille.

Et Kanki va probablement passer à l'action très tôt, en gros avant que le message arrive à Kantan et ensuite Riboku.

 

Les prochains chapitres vont être chaud bouillant 😎

Link to comment
Share on other sites

@lilas Ce n'est pas vraiment une révélation historique (ou spoil historique) mais oui, n'ouvre pas cette balise 😵. Je n'ai pas très envie d'en dire plus, j'aimerais qu'on déguste tous aux événements de ce manga. Mieux encore, qu'on découvre avec impatience la suite !

 

@mollo Figure-toi que je suis aussi surpris par ce fanatisme, Ousen est vraiment quelque chose, ses hommes n'ont pas hésité une seconde et sont morts avec le sourire : ils savent que leur maître sortira victorieux... 

 

@little b Justement, revenons à Riboku. Ousen a voulu que ses hommes agissent la nuit du 14ème jour. Donc logiquement, il sait que Riboku apprendrait ce désastre. Je pense que si Riboku tente d'aller à Gyou avec je ne sais qui (ou une petite troupe) Ousen devrait lui tendre une embuscade sur le chemin. C'est un combat entre Ousen et Riboku, si celui-ci s'échappe, son adversaire le poursuivra. Ce duel est mortel et tous les deux le savent. Pour ma part, Riboku n'agira pas. Tout simplement car il serait dégoûté et surpris de cette nouvelle et commencera à suer devant Ousen (vous savez, comme à Sai avec les habitants des montagnes). Je pense qu'il a toujours une carte sous la main ce RBK ou bien gros bordel Houken se téléporte sur le champs de bataille et menace le commandant suprême de Qin. 

 

Rahhh, 1 semaine d'attente encore.. 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, little b a dit :

 

apres si riboku vient se mettre a gyou et que qin remporte la victoire a l exterieur ca sera qu un repis pour lui

car le manque de nourriture et les refugies feront que trenir un siege lui sera impossible ... meme si il est tres bon strategiquement

 

Si Riboku vient à Gyou, il est clair qu'il sera dans une situation impossible. Un peu comme Kanki qui est actuellement dans un trou à rat. Riboku, s'il défait Kanki, aura une Gyou affamée à gérer et Yotanwa et Ousen qui lui tomberont conjointement sur le râble. Mission impossible. 

 

Néanmoins, que va-t-il faire quand au soir de la 14e journée, la nouvelle lui parviendra ? 

On sait d'ores et déjà que la bataille se finira le 15e jour. Quelqu'un imagine-t-il de manière réaliste que Riboku et ses 60 000 hommes vont se faire écraser par Ousen et ses 30 000 hommes, même si la HSU déboule sur le champ de bataille central ? Moi non. 

Riboku reste en position de force sur les plaines écarlates, quand bien même Shin éclaterait Bananji, Gyou'un et Chougaryu. Par contre, si Riboku se fait la malle la nuit entre le 14e et le 15e jour pour rejoindre Gyou, avec Kaine et ses 3 000 hommes par exemple, cela semble beaucoup plus envisageable de voir Ousen anéantir une armée de Zhao dirigée par Kinmou/Futei. Et il serait ensuite dans une position incroyablement forte pour venir récolter les graines semées précédemment à Gyou. 

 

Bon évidemment, ce n'est pas la seule option qu'a Riboku. Il peut simplement passer à fond à l'offensive en espérant en avoir fini le plus vite possible. Il peut aussi se dire que la position de Kanki est de toutes les manières intenable... Bref, beaucoup d'options sont ouvertes.  

 

Sans oublier que Hara est facétieux. Il nous dit que la nouvelle va prendre un jour à atteindre "cet" endroit. Mais quel endroit ? Cela pourrait tout aussi bien être Shunsuiju qui se dirait qu'il doit rappliquer coûte que coûte. Si cela se trouve, le roi de Zhao lui-même va se voir pousser des ailes et répondre au message de détresse désespéré de son oncle (me semble-t-il). 

 

On remarquera que décidément Kanki n'avait informé aucun de ses lieutenants, pas même son stratège Maron... Là tu constates qu'ils ont quand même incroyablement foi en lui. Ils ne savent rien de lui mais attendent tout de lui. Donc je pense quand même que si Kanki n'a pas à user de la force pour prendre Gyou, il pourra tenir ses hommes. 

 

Quant à Chougaryu, ce n'est que la Xième fois qu'il se trompe... Va prendre cher. Très cher. Trop cher. C'est intéressant de noter que la Gyokou Hou a l'air d'être placée en réserve, derrière la HSU. Ou alors j'ai mal compris le texte. L'autre interprétation étant que la HSU serait en avant des deux autres armées qui seraient sur ses flancs... En tout cas, cette aile droite promet. Chougaryu a visiblement un plan, et Ten aussi. Un plan qui a scothé le chegf de l'armée de Akou et qui a laissé sans voix le vieux Banyou. Je suis très curieux de savoir si les trois (Ten, Shin et Kyoukaï) vont chacun diriger des gens de leur côté ou si tout se fera sous la supervision de Ten. 

Edited by lilas
Link to comment
Share on other sites

@lilas : oui la bulle apres le message au roi et a riboku laisse planer un doute sur un enieme retournement de situation

Hara est un specialiste pour nous donner un indice qui a son importance 6 chapitres plus tard ^^

reste a savoir ce qu ousen attend vraiment : une revolte a l interieur de gyou, un faux pas de riboku , un parachutage de vivre ?

pour SSJ ca me semble chaud car il y a 2j de voyage donc autant dire que d ici la gyou aura ete demonte ...

pour les hommes de kanki, on va dire que c'est souvent ca chez les bandits et les mercenaires , tant que le chef a des resultats qui decoivent pas et qui rapportent tu te poses pas de question et tu suis.
pour l instant leur chef ne les a pas fait defaut pkoi devrait il douter aujourd hui ... en plus je ne suis pas sur qu hormis le fait qu il ait des infiltres il connaissait leur veritable objectif ...

 

quand a chougaryu, on se retrouve dans le cas de figure du stratege qui sous estime l ennemi et qui risque de se faire fesser sans rien comprendre ...
mais on reste encore dans la problematique de la bouffe car au 15eme jour ca va crever la dalle grave et on est loin d un eventuel ravaitaillement ^^

Link to comment
Share on other sites

@lilas tu sais, l'histoire est absolument pas précise, et relate juste "victoire de tel royaume menée par tel général sur tel royaume .. (bon un peu plus que ça faut pas déconner.)

Mais c'est compliqué quand une histoire se base autant sur une réalité, de ne pas s'y passionner et s'informer sur l'ère des royaumes combattants et les guerres titanesques qui s'y produisaient.

Je peux comprendre que c'est un peu relou de se faire teaser des trucs, mais personne parle sur le topic historique de Kingdom, et quand tu connais des trucs intéressants pour la suite de l'histoire venant d’événements historiques, bah t'as envie d'en parler ! Mais désolé si je tease trop de trucs sur des personnages. C'est juste que Kanki de mon pdv de lecteur uniquement est trop badass pour se faire poutrer vite par Riboku. Ca ne peut pas se finir encore, on doit voir Kanki faire d'autres trucs de ouf, parce que des personnages comme lui y'en a pas 15 dans le manga. D'autant plus que Kanki n'est pas la cible principale. C'est la bataille d'Atsuryo sur les plaines de Shukai qui détermineront la victoire d'un camp, et pas la performance de Kanki.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Gyou'un a dit :

Figure-toi que je suis aussi surpris par ce fanatisme, Ousen est vraiment quelque chose, ses hommes n'ont pas hésité une seconde et sont morts avec le sourire : ils savent que leur maître sortira victorieux... 

Franchement, vu ce qu'on a déjà vu dans le manga, ça ne me surprend absolument pas ! Tous les chefs sont entourés de gars prêts à mourir pour les défendre allant même jusqu'à trouver leurs vies après la mort de leur chef inutiles ! Même les hommes de Shin, Bihei et son frère par exemple, sont prêts à donner leur vie à tout instant !

 Alors qu'un gars comme Ousen, un général de sa stature, puisse créer ce genre de fanatisme, je trouve que c'est quand même la moindre des choses. 😚

 

Il y a 6 heures, lilas a dit :

Quelqu'un imagine-t-il de manière réaliste que Riboku et ses 60 000 hommes vont se faire écraser par Ousen et ses 30 000 hommes, même si la HSU déboule sur le champ de bataille central ?

Ousen n'a pas besoin d'écraser toute l'armée ennemie pour mettre fin à la bataille et sortir victorieux ! Il a juste besoin de couper la tête du serpent ! L'instant même où les généraux vont mourir, principalement Riboku, marquera aussi la fin de la bataille !

 

 La bonne question à se poser aussi, comme ça a déjà été dit, c'est quel intérêt Riboku aurait de se précipiter actuellement à Gyou, sans avoir vaincu Ousen ?

Sauf s'il prend avec lui des vivres ! Et même là, ça reste risqué parce que s'il se fait intercepter, l'ennemi pourrait récupérer la nourriture ! Il ne faut pas oublier que l'armée d'Ousen est partie sur la plaine pour empêcher Riboku et la sienne d'aller aider Gyou ! Ousen est donc sûrement très vigilant pour qu'il n'y ait pas de détachement d'aide !

 

 En supériorité numérique et avec des hommes moins affamés, je me dis qu'il est mieux pour lui de changer de tactique pour écraser rapidement Ousen et ensuite aller au secours de la cité assiégée.

 

 Après, c'est vrai qu'on n'est pas a l'abri d'une stratégie inattendue digne de Riboku !

Edited by Mahoumaru
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Shankys a dit :

@lilas tu sais, l'histoire est absolument pas précise, et relate juste "victoire de tel royaume menée par tel général sur tel royaume .. (bon un peu plus que ça faut pas déconner.)

Mais c'est compliqué quand une histoire se base autant sur une réalité, de ne pas s'y passionner et s'informer sur l'ère des royaumes combattants et les guerres titanesques qui s'y produisaient.

Je peux comprendre que c'est un peu relou de se faire teaser des trucs, mais personne parle sur le topic historique de Kingdom, et quand tu connais des trucs intéressants pour la suite de l'histoire venant d’événements historiques, bah t'as envie d'en parler ! Mais désolé si je tease trop de trucs sur des personnages. C'est juste que Kanki de mon pdv de lecteur uniquement est trop badass pour se faire poutrer vite par Riboku. Ca ne peut pas se finir encore, on doit voir Kanki faire d'autres trucs de ouf, parce que des personnages comme lui y'en a pas 15 dans le manga. D'autant plus que Kanki n'est pas la cible principale. C'est la bataille d'Atsuryo sur les plaines de Shukai qui détermineront la victoire d'un camp, et pas la performance de Kanki.

Nan mais en fait ma remarque n'était pas ironique ou colérique. J'étais content que toi et @Gyou'un ayez fait l'effort de ne pas trop dévoiler de ce que vous savez. Vos prédictions, tant que vous n'affirmez pas qu'elles sont absolument certaines et basées sur l'Histoire, ne me dérangent pas. Je n'arrête pas moi-même d'en faire (sans aucune connaissance de l'Histoire par ailleurs) donc ce serait un comble si je vous faisais ce reproche ! 

Quant à ta frustration, ma foi, je compatis mais je n'y peux rien. B|

 

il y a 22 minutes, Mahoumaru a dit :

 

Ousen n'a pas besoin d'écraser toute l'armée ennemie pour mettre fin à la bataille et sortir victorieux ! Il a juste besoin de couper la tête du serpent ! L'instant même où les généraux vont mourir, principalement Riboku, marquera aussi la fin de la bataille !

 

 La bonne question à se poser aussi, comme ça a déjà été dit, c'est quel intérêt Riboku aurait de se précipiter actuellement à Gyou, sans avoir vaincu Ousen ?

Sauf s'il prend avec lui des vivres ! Et même là, ça reste risqué parce que s'il se fait intercepter, l'ennemi pourrait récupérer la nourriture ! Il ne faut pas oublier que l'armée d'Ousen est partie sur la plaine pour empêcher Riboku et la sienne d'aller aider Gyou ! Ousen est donc sûrement très vigilant pour qu'il n'y ait pas de détachement d'aide !

 

 En supériorité numérique et avec des hommes moins affamés, je me dis qu'il est mieux pour lui de changer de tactique pour écraser rapidement Ousen et ensuite aller au secours de la cité assiégée.

 

 Après, c'est vrai qu'on n'est pas a l'abri d'une stratégie inattendue digne de Riboku !

 

Oui, c'est vrai, mais Riboku est plutôt du genre serpent prudent. Pas le genre qui va aventurer sa tête n'importe où. Et donc pas facile à couper ! En un jour, cela me semble très court. D'où l'idée d'une déculottée qui me semble cependant improbable. 

Il est clair qu'il est plus simple pour lui de se concentrer simplement sur l'offensive contre Ousen, mais sera-ce suffisant ? Je ne pense pas. 

 

L'intérêt d'aller à Gyou ? Ben c'est d'éviter à tout prix la reddition de la ville, mais cela tu le sais bien.

Si Riboku file avec un petit détachement, Ousen pourra difficilement l'arrêter. Et il n'a pas besoin d'avoir des vivres avec lui, il les réquisitionne à volonté dans n'importe laquelle des villes dans lesquelles il peut passer, ou même ne pas passer, mais qui sont à proximité de Gyou. Il a juste besoin de casser le siège et de régler son sort à Kanki. Après, il voit au jour le jour comment gérer Gyou. 

En plus Ousen pourrait envoyer un petit détachement lui filer le train mais il ne pourra pas imposer de longues marches forcées à son armée affamée qui aura besoin très régulièrement de se réapprovisionner. Riboku aura donc un coup d'avance et il le sait. 

Mais il sait aussi qu'abandonner son armée, c'est probablement la vouer à un anéantissement complet. Bref, le temps est venu des dilemmes cornéliens : aucun choix n'est le bon, et il n'y a pas la possibilité de ne rien faire. La balle est dans le camp de Riboku, et elle est drôlement lourde... 

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

@lilas,

Quand je parle d'"intérêt pour Riboku", c'est dans le sens "que pourrait-il bien y faire de plus?" (je sais que tu as dû comprendre, vu que tu y réponds un peu, mais je tenais à préciser avant de continuer). Nous savons que s'il a des instructions à donner, il peut très bien envoyer un message au chef de la ville, et ce serait même sans doute plus rapide que d'y aller en personne!

 

 Pour ce qui est du serpent prudent, je pense qu'il est plus facile de frapper un adversaire qui se bat, qu'un adversaire qui se défend! Jusque-là, Riboku avait joué la défense, afin de temporiser! De plus, il va également probablement perdre son aile droite, ou en tout cas, se retrouver acculer! Le reste est juste une question de stratégie, de savoir lequel des deux, Riboku ou Ousen, sera capable de faire tomber l'autre le premier.

 

 Pour la réquisition, j'avoue que j'ai du mal à me souvenir de la géographie, mais Ousen n'a-t-il pas justement vidé les villes à proximité de Gyou? Si je me trompe, alors ça reste possible, mais bon...

 

 Vu que Riboku pense avoir trouvé la faiblesse de Kanki, il est vrai aussi qu'il pourrait décider qu'il est plus facile de le vaincre lui, que Ousen! Mais à quelle vitesse pense-t-il pouvoir régler son compte à Kanki? (la bataille sera terminée le 15ième jour sur la plaine, ce qui veut dire qu'il n'y aura plus d'affrontements après ça sur la plaine, donc victoire ou retraite d'un des camps, or la nouvelle va arriver le soir du 14ième)!

 Je trouve quand même que c'est une stratégie trop peu avantageuse pour que Riboku s'y risque!

 

 Je crois plus à un retrait de Ousen vers Gyou, qu'à l'abandon de Riboku de sa position! Mais on verra bien ce que nous réserve Hara!

Link to comment
Share on other sites

À mon avis, si Riboku souhaite en effet vaincre Kanki et que la guerre se déroule suivant mes prédictions, son plan doit déjà être en marche, sinon c'est mort. Comme celui d'Ousen à propos des vivres était prévu depuis le début.

 

En attendant, le plan de Ousen a frappé, ce qui rééquilibre les cartes. Même si Qin perd sur les plaines de Shukai, il n'est plus dit que Riboku pourrait briser le siège de Gyou à temps. La nouvelle arrivera après cette journée de bataille à Riboku, et elle sera pondérée par la bataille sur l'aile droite.

 

Parce bon, on est d'accord, Chougaryuu qui sous-estime à ce point l'unité Hi Shin... Après 13 jours de batailles, en ayant tenu Gyou'Un, et avec la présence de Kyou Kai qui a déjà été notifiée... On est d'accord qu'il se met le doigt dans l’œil jusqu'au c*l :D

 

Je pense toujours à une victoire de l'aile droite... La question serait en deux jours ou bien un seul ?  Et comment ? J'espère un seul jour, ce serait plus impressionnant, plus cohérent avec le fait que les soldats sont déjà à bout de force et ne peuvent pas tenir plus, mais sait-on jamais.

 

Sur le comment, je pense que Ten va s'appuyer sur les "leaders" qu'elle connaît pour équilibrer l'armée : Shin assisté de En et Sosui au centre, Kyoukai sur un flanc avec les lieutenants d'Akou, Kanjou et Banyou sur le second flanc. Je vois Bananji survivre à cette bataille, donc en face de Kanjou. Gyou'Un maintenant qu'il est blessé, je le vois bien plus se faire avoir par Kyoukai que par Shin. Et Chougaryuu, après avoir sous-estimé Shin, un coup de glaive dans la tronche ne lui ferait pas de mal.

Link to comment
Share on other sites

Riboku est très fort pour anticiper et prévoir des stratégies globales. On pourrait même dire que les personnes de son niveau se comptent sur les doigts d'une main dans toute la Chine. Par contre, son temps de réaction à courte distance (par exemple un changement brutal) ne me semble pas des plus optimaux, par rapport à des instinctifs ou un Kanki.

 

Par contre, Gyou sans réserves, ça c'est hors de sa portée de calcul, je pense. Je ne crois pas qu'il ait calculé ce coup, et je le vois mal réussir à trouver une bonne solution rapidement. Je pense qu'il va être tétanisé, comme à Sai, et perdre là-dessus.

Link to comment
Share on other sites

Pour moi CGR, de son point de vue ne sous estime pas Shin et la HSU...

 

Il prend en compte qu'ils sont affamés, qu'il n'a jamais dirigé autant d'hommes, que parmi ces hommes il y a une unité "rivale" et une armée qui ne lui sont pas dévoués, que même si Shin est un instinctif il n'est pas encore au niveau de Gyou'un qu'il doit connaitre par coeur, que Ten a montré qu'elle n'était pas encore au niveau ( même si la elle va devoir montrer son plein potentiel ).

 

Ce qu'il ne peut pas prévoir c'est que Shin va démontrer d'énorme capacité de leader digne d'un général aguerri et sans doute transcender les deux autres armées, que Ten va enfin montrer son plein potentiel stratégique ( j'espère car elle se fait surprendre et dépasser trop régulièrement ). Sans oublié Kyoukai que même si nous on la connait, personne d'extérieur ne l'a vraiment vu accomplir des exploits qui ont fait penché une bataille pour la victoire.

 

Pour Qin l'important n'est pas de tuer Riboku, mais de lui résister et de prendre Gyou. Après il suffit de dire à Riboku on tient Gyou, si tu ne retires pas ton armée on exécute les habitants un par un et c'est Kanki qui va les ouvrir en deux.

Riboku il va se retirer en entendant ça.

 

Après pour le problème des vivres, suffit que Yotanwa retourne vers retsubi refasse une ligne de vivre. Même pas besoin de reprendre Retsubi dans l'immédiat suffit de bloquer SSJ dedans pendant que les vivres passe. 

 

 

Pour ceux qui parlent d'un point de vue historique, il ne faut pas oublier que l'auteur s'inspire de texte qui on été rédigé des centaines d'années après les faits... Donc rien ne prouve qu'ils sont fidèle à l'histoire car plus personne ne sait réellement. Sans compter que l'auteur adapte certaine chose ou rajoute certaine chose pour faire une histoire plus riche.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Mahoumaru a dit :

 

  

 Pour la réquisition, j'avoue que j'ai du mal à me souvenir de la géographie, mais Ousen n'a-t-il pas justement vidé les villes à proximité de Gyou? Si je me trompe, alors ça reste possible, mais bon... 

 

La mienne n'est pas exacte non plus. Pour moi Ousen a vidé les greniers de toutes les villes du sud-ouest de Gyou. Ce qui laisse quand même de la marge au moins à l'est de la ville. 

Après je n'ai vraiment aucune certitude. Mais une retraite de Ousen sans avoir défait Riboku me semble très difficile à envisager (retraiter avec Riboku sur le dos tout en cherchant de la nourriture pour aller s'exposer à Gyou?)

il y a une heure, Eiyuu Snake a dit :

 Même si Qin perd sur les plaines de Shukai, il n'est plus dit que Riboku pourrait briser le siège de Gyou à temps.

Tu imagines que Riboku va défaire Ousen sur le champ de bataille central ?

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, lilas a dit :

Tu imagines que Riboku va défaire Ousen sur le champ de bataille central ?

Défaire, non. Passer à travers... c'est autre chose. Sauf que si Ousen est en forme, il peut prendre à revers l'armée de Riboku fonçant vers Gyou. Et là ça serait une m**** absolue pour Zhao.

 

Ousen a vidé tous les greniers sur le trajet vers Gyou, mais ça ne veut pas dire qu'il a pour autant récupéré beaucoup de vivres. C'est même plausible qu'il n'en ait pas eu tant que ça.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, lilas a dit :

Tu imagines que Riboku va défaire Ousen sur le champ de bataille central ?

Non justement, depuis le début je penche plus vers des victoires de Ousen et Yotanwa pour une défaite de Kanki. Cependant je remets quand même en question mes prédictions qui sont basées juste sur ce que j'aimerais voir : peut-être qu'Ousen peut perdre, peut-être que Kanki peut gagner.

 

Il y a 2 heures, Novasm18 a dit :

Pour moi CGR, de son point de vue ne sous estime pas Shin et la HSU...

Bien entendu, "de son point de vue", il estime Shin à sa juste valeur. Cependant je pense qu'il va pas écraser la HSU en une demi journée. Et si il n'y arrive pas, alors il se sera trompé dans son estimation. Et plutôt dans le sens de sous-estimé que sur-estimé ;)

 

Ta réponse démontre des justifications à son estimation, mais seul le résultat nous démontrera si il aura sous-estimé, bien estimé, ou sur-estimé son opposant.

Edited by Eiyuu Snake
Link to comment
Share on other sites

Sinon une petite théorie:

 

La position de la HSU est au centre légèrement devant GHU et celle de Akou.

 

Je pense que Shin et la HSU vont affronter CGR et son armée en 1vs1 et garder les deux autres groupes en stand-by. Dans leur affrontement, si jamais l'armée de Gyou'un bouge la GHU pourra avancer et intervenir, de même si Bananji bouge l'armée de Akou et Akakin pourront intervenir.

Du coup la première étape de la stratégie serait de prendre et vaincre en 1vs1 CGR et en faisant cette exploit, les soldats des deux autres armées qui auraient du mal à suivre les ordres de Shin et Ten, seraient plus ok pour les suivre.

Et c'est à ce moment la que la véritable stratégie "globale" de Ten entrerait en marche pour écraser l'aile gauche de zhao.

 

Link to comment
Share on other sites

La GHU me semble très mal équipée pour encaisser un mouvement de Gyou'Un, même blessé. Pas d'instinctif dans ses rangs. Or, ce qui le rend redoutable n'est pas seulement sa force de frappe et celle de la Raiun, mais aussi sa capacité à entrer dans les rangs ennemis entre différentes unités sans qu'elles ne puissent réagir. Et ça, même blessé il saura faire. S'il bouge, c'est la HSU qui devrait en tenir compte (mais avec l'armée de KyouKai de 3000 hommes + elle-même, ils ont de quoi gérer deux armées assez proprement).

 

Banaji et CGR sont par contre gérables par l'armée d'Akou et/ou la GHU, même si pour le premier ça va pas être une promenade de santé, ça reste un combattant aguerri.

 

Pour moi, connaissant Shin, la HSU au centre et une sur chaque flanc, ça me fait penser à une grosse grosse flèche. Taillée pour enfoncer l'armée adverse tellement fort qu'ils ne peuvent absolument pas agir coordonnés et seulement réagir. Ce qui laisserait à Qin le champ libre pour abattre Gyou'Un et CGR (dont le destin est probablement de mourir sur les plaines de Shukai).

 

Quand on sait à quel point Shin peut se révéler lorsqu'il est à la tête de plusieurs dizaines de milliers d'hommes (cf la bataille de la coalition), utiliser sa capacité à entraîner avec lui d'immenses quantités de soldats me semble être un bon plan (quitte à avoir un peu plus de structure interne et de subtilité que lors de la charge contre Mangoku pendant la coalition). Surtout contre un CGR qui a prévu de finir sa journée à midi, donc d'être extrêmement offensif.

 

Enfin voilà, c'est mon avis. Si Shin galvanise ses troupes, la subtilité n'est pas la base d'une stratégie gagnante.

 

J'aimerais bien que Kyou Kai tue Gyou'Un. Elle mérite un bon power up. Shin pourrait gérer BNJ et CGR en simultané et tuer le second sous le nez du premier.

Edited by mollo
Link to comment
Share on other sites

Je suis très surpris de voir que la cible des infiltrés était les provisions. Je me demande comme vous par quel moyen l'armée de Qin va pouvoir se nourrir si même leur opposant n'a plus de quoi se ravitailler.

Dans le même temps, puisque Kanki voit les feux s'allumer, on peut affirmer avec presque certitude qu'il ne risque pas de s'enfuir, il a probablement compris que c'était dans la stratégie de Ousen. 

 

Une autre question qui se pose c'est est-ce que Ousen compte faire un repli vers Gyou ou compte-il vaincre Riboku sur le champs de bataille ici même ? J'ai tendance à penser à la seconde option. En effet, il disait compter sur Shin pour triompher sur l'aile droite et qu'il ne commencerait à bouger ses pions qu'après ça seulement. On voit qu'il est préparé à utiliser une stratégie offensive à l'encontre du centre de l'armée de Riboku une fois que Shin aura vaincu ses adversaires et ne semble donc pas prêt à faire une retraite surprise vers Gyou nouvellement prise. D'un autre coté, je me dis que finir toute cette bataille des plaines en seulement 2 jours c'est peu avec le monde qu'il reste. Donc une retraite semble envisageable également.

 

Je pense que tout se joue sur le champs de bataille de Ousen et Riboku, la ville de Gyou va tomber. Les seuls éléments perturbateurs que je vois sont Hou Ken et le général qui a défendu le nord contre Ordo. Même si ce dernier ne semble intéressé que par son village, je n'ai jamais compris l'intérêt de l'auteur de nous montrer un évènement qui finalement n'a eu aucun impact sur la guerre en cours. Il pourrait intervenir d'une façon ou d'une autre pour empêcher la prise de Gyou par exemple.

Link to comment
Share on other sites

@Novasm18

j’aime beaucoup l’idée. 

 

L’alternative pourrait être de «  mélanger » les 3 armées . Avec les 3 têtes de la HSU ( shin - kyoukai - ten ) à la tête des 3 zones ( gauche - centre - droite ) . 

 

Kyoukai recuperant la tete de la GHU , après pourquoi pas un petit flashback montrant un échange avec ouhon sous la tante ^^ 

 

et ten servant de «  cerveau » à l’armée d’akou Amputé de tt stratégiste actuellement . 

 

@Quintessence

shibashou?  

A mon avis a surtout était introduit pour l’après gyou. 

Il va bien falloir conquérir le reste zhao plus tard , sans parler de la capital ...

 

houken quand à lui reste bien le facteur X . Je ne sais pas vraiment où il sera utilisé . 

 

A priori , j’ai envie de croire que sa logique le poussera à agir là où un adversaire sucitera son attention et là je ne vois que 4 noms possible . 

 

Shin , kyoukai et ... bajio/ yontawa. 

 

Ça pourrait être un choix scenaristique intéressant de le voir battre les guerriers de la montagne maintenant d’ailleurs pour l’evolution De la HSU/ HSA non ? 

 

Link to comment
Share on other sites

Le 15/02/2019 à 14:53, Novasm18 a dit :

Sinon une petite théorie:

 

La position de la HSU est au centre légèrement devant GHU et celle de Akou.

 

Je pense que Shin et la HSU vont affronter CGR et son armée en 1vs1 et garder les deux autres groupes en stand-by. Dans leur affrontement, si jamais l'armée de Gyou'un bouge la GHU pourra avancer et intervenir, de même si Bananji bouge l'armée de Akou et Akakin pourront intervenir.

Du coup la première étape de la stratégie serait de prendre et vaincre en 1vs1 CGR et en faisant cette exploit, les soldats des deux autres armées qui auraient du mal à suivre les ordres de Shin et Ten, seraient plus ok pour les suivre.

Et c'est à ce moment la que la véritable stratégie "globale" de Ten entrerait en marche pour écraser l'aile gauche de zhao.

 

J'imagine mal Chougaryu se laisser attraper là-dedans. Et peut-être encore moins la HSU capable d'écraser l'armée de Chougaryu en une charge directe. Faut être clair, ils n'en ont plus l'énergie. 

 

A mon sens la stratégie de Ten est construite en réponse à ce qu'elle pense que Chougaryu va faire. Et elle a raison dans une certaine mesure car on sait que Chougaryu a l'air de vouloir se montrer offensif. En toute logique Chougaryu va vouloir viser la GHU qu'il a pris tant de soin à priver de son meneur. C'est la raison pour laquelle Shin et Ten étaient venus initialement voir la GHU. Le plan de base était de coordonner l'action des deux unités. 

 

Le seul truc très évident, c'est que la HSU va assumer un effort immense, pour compenser l'affaiblissement de la Gyokou. Et Ten se sent coupable des pertes que cela va occasionner. Est-ce que pour autant une partie de la HSU va venir se battre directement au sein de la GHU ? Je ne sais pas. 

 

Honnêtement, j'ai hâte de voir le plan de Ten et son duel avec Chougaryu. La tactique la plus usuelle de Ten est d'utiliser Shin comme leurre. Shin est probablement un appât auquel même Chougaryu ne pourra pas résister. Mais en fait on ne sait même pas qui va se mettre au centre dans l'armée de Zhao. Si cela se trouve, la HSU sera en face de Bananji... 

 

Il y a 2 heures, Shin-wara a dit :

 

 

Kyoukai recuperant la tete de la GHU , après pourquoi pas un petit flashback montrant un échange avec ouhon sous la tante ^^ 

 

et ten servant de «  cerveau » à l’armée d’akou Amputé de tt stratégiste actuellement . 

 

 

Ten au milieu de l'armée de Akou sera relativement impuissante. Elle ne connaît pas les hommes ni les unités. Je pense qu'elle restera en pilote dans la HSU. Et en plus, l'armée de Akou n'était même pas comprise dans le plan initial. 

Par contre Kyoukaï détachée ailleurs, et pourquoi pas dans la Gyokou me semble plus envisageable. 

Le 15/02/2019 à 14:06, mollo a dit :

Ousen a vidé tous les greniers sur le trajet vers Gyou, mais ça ne veut pas dire qu'il a pour autant récupéré beaucoup de vivres. C'est même plausible qu'il n'en ait pas eu tant que ça.

Ousen récupérait une journée de vivre par ville prise. C'est peu mais c'est quand même carrément mieux que de ne rien manger. Son retour vers Gyou devrait donc se faire par petits sauts de puce, de ville en ville...

Il y a 4 heures, Quintessence a dit :

Une autre question qui se pose c'est est-ce que Ousen compte faire un repli vers Gyou ou compte-il vaincre Riboku sur le champs de bataille ici même ? J'ai tendance à penser à la seconde option. En effet, il disait compter sur Shin pour triompher sur l'aile droite et qu'il ne commencerait à bouger ses pions qu'après ça seulement. On voit qu'il est préparé à utiliser une stratégie offensive à l'encontre du centre de l'armée de Riboku une fois que Shin aura vaincu ses adversaires et ne semble donc pas prêt à faire une retraite surprise vers Gyou nouvellement prise. D'un autre coté, je me dis que finir toute cette bataille des plaines en seulement 2 jours c'est peu avec le monde qu'il reste. Donc une retraite semble envisageable également.

  

 

Pour moi Ousen n'a pas le choix. C'est vaincre ici même Riboku ou mourir. Il n'a selon moi aucun intérêt à se replier vers Gyou, sans parler du fait que cela paraît impossible (harcelé par Riboku, sans nourriture, etc...). 

Le seul qui peut vouloir bouger serait Riboku qui voudrait sauver à tout prix Gyou, au risque de sacrifier l'armée d'Atsuyo. 

Edited by lilas
Link to comment
Share on other sites

pour l aile droite ... il ya tellement de possibilites  ...

mais souvenons nous que shin par le passe a utiliser des tactiques tres inhabituelles ( contourner l ennemi, faire le mort, charger, voler ^^ ) pour arriver a ses fins

donc il n est pas exclure qu on est le droit encore a un tour d entourloupe ...

@lilas : oui ten ne connait pas l armee d akou mais elle connait la HSU ... si tu places des micro groupes de la hsu dans les differentes armees tu peux avoir un bon rendu au final

surtout que la HSU a des strates de commandement qui peuvent tres autonomes et efficaces ...

CHR a une vision d ensemble en voyant le positionnement des armees mais on a peut etre pastotalement ce qu il semble voir ^^

 

l armee d akou est une armee de metier donc a mon avis il suivront ce qu on leur dit surtout qu il y a encore les sous chefs en place ^^

pour le centre c'est la grosse interrogations car on sait pas vraiment ce qui se passe depuis que ousen a avance ...

la nouvelle de gyou risque de changer la donne et de pousser riboku a la faute mais hara nous a habitue a sortir plein de lapin du chapeau

donc on pourrait avoir encore une nouvelle carte sortir de la tete de riboku

il faut pas oublier que l aile gauche joue au chat et a la souris donc cette aile de zhao peut se diriger vers gyou et encaisser qq dommages de mouten mais on a vu qu il ne cherchait pas le frontal depuis le debut il a peut etre pas les cartes pour stopper ce genre d initiative

 

et gyou ? je pesne qu on va avoir 2 a 3 interractions qui vont avoir lieu :

1/ les citoyens qui sont pas habitues a la faim

2/ les refugies qui vont dire que finalement ousen les a epargne donc si ils partent il fera de meme

3/ la paranoia qui va pousser les gens de gyou a suspecter les refugies ... car si il y en avait 6 peut etre qu il en restent d autres ... surtout si il plaident pour la mensuetude de ousen ^^

 

je suis trop dans l attente ^^

Link to comment
Share on other sites

Ne soyons pas trop impatients les amis, il y a un grand risque que le chapitre soit juste du blabla pre-affrontement! 😉Sinon sur le fond, le rythme est version coréenne le mardi, version américaine le jeudi. Avec parfois un peu avant ou un peu après... Donc on est encore dans les temps. On en reparle demain soir 😎

Edited by lilas
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...