Jump to content
Lux  Æterna

SnK Chapitre 131

Recommended Posts

Pour moi, tout ça ne pourra se finir que par la mort d'Eren.

 

Ca ressort encore plus dans ce chapitre, je trouve : il est allé jusque au bout de la voie où il s'est engagé. Il a commis l'irréparable, et il le sait. Il a atteint la liberté dont il a toujours rêvé. Il a rompu les liens avec ses camarades pour ne pas les entraîner dans cette voie, pour suivre un chemin solitaire. Que lui restera-t-il après ça ?

 

Mais c'est aussi son titan qui pose question. S'il a bel et bien les pouvoirs du Titan Originel, un peu comme pour Rod Reiss, ça ressemble à une transformation ratée. Et l'explication  la plus logique, c'est que son vrai corps a subi des dégâts irréversibles, même pour un shifter : se faire décapiter avant de s'être transformé. Cette colonne gigantesque et grotesque serait alors tout ce qui le rattache à la vie (et sa tête à son corps), ce qui l'empêcherait définitivement  de redevenir humain. Simple hypothèse. D'ailleurs, faudrait m'expliquer comment LUI a fait pour nager jusque au continent  avec ce corps, si on peut appeler ça comme ça ...

 

La question, c'est comment va-t-il mourir : en essayant de trouver la rédemption ? Le fait qu'il éprouve de tels remords, ce qu'on n'aurait pas su dire avant ce chapitre, permet de ne pas écarter cette hypothèse. En se battant jusque au bout contre ses amis ? J'y crois de moins en moins, l'auteur a suffisamment clarifié le souci qu'il avait de ses amis. En cherchant à mourir de leur main, pour en finir (se sachant condamné) après avoir accompli ce qu'il pensait devoir accomplir ? Peut-être bien. Tué par d'illustres inconnus ? Je n'y crois  pas.

 

En attendant, après un tel chapitre, bien hâte de voir la suite !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 46 minutes, Lux Æterna a dit :

Est-ce qu'on peut se fier à ce que dit Sieg ? Personnellement, j'ai toujours pensé qu'en disant cela, Sieg essayait de justifier le choix de Grisha. Sieg ne connaissait pas le pouvoir de l'Assaillant, étrangement même Frieda ne savait pas, j'ai bien l'impression que peu de personnes étaient au courant.

Ca ferait sens pour Sieg de ne pas bien comprendre, mais mon raisonnement c'est que je ne pense pas que dans un moment de révélation aussi déroutant Isayama ajouterait des éléments qui nous induisent en erreur. En l’occurrence, j'ai perçu les phrases de Sieg comme Isayama expliquant au lecteur ce qu'il vient de se passer. Ca aurait été effectivement bien plus simple si le pouvoir était resté passif comme pour les souvenirs du passé. Mais la phrase de Sieg et Grisha qui demande à Eren de lui en montrer plus suggère qu'Eren a été capable d'activement lui montrer des souvenirs. De plus, lorsque Sieg dit a Eren qu'il a montré un souvenir du futur à son père, Eren répond "Merci frère, en m'entraînant dans les souvenirs de mon père, tu as rendu possible la voie sur laquelle je me trouve actuellement", ce qui semble suggérer que si Eren a bel et bien pu envoyer des souvenirs à son père, c'était probablement uniquement grâce au fait que Sieg l'avait amené dans les souvenirs de son père.

 

 

Edited by Tenroku
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Tenroku a dit :

Ca ferait sens pour Sieg de ne pas bien comprendre, mais mon raisonnement c'est que je ne pense pas que dans un moment de révélation aussi déroutant Isayama ajouterait des éléments qui nous induisent en erreur. En l’occurrence, j'ai perçu les phrases de Sieg comme Isayama expliquant au lecteur ce qu'il vient de se passer. Ca aurait été effectivement bien plus simple si le pouvoir était resté passif comme pour les souvenirs du passé. Mais la phrase de Sieg et Grisha qui demande à Eren de lui en montrer plus suggère qu'Eren a été capable d'activement lui montrer des souvenirs. De plus, lorsque Sieg dit a Eren qu'il a montré un souvenir du futur à son père, Eren répond "Merci frère, en m'entraînant dans les souvenirs de mon père, tu as rendu possible la voie sur laquelle je me trouve actuellement", ce qui semble suggérer que si Eren a bel et bien pu envoyer des souvenirs à son père, c'était probablement uniquement grâce au fait que Sieg l'avait amené dans les souvenirs de son père.

 

 

 

Je suis d'accord avec ta dernière remarque mais justement je ne comprends pas ce qui te gêne.
Sieg en se connectant à Eren et lui montrant les souvenirs, ou plutôt l'instant présent de Grisha, a donné l'occasion à Eren de motiver Grisha pour qu'il puisse aller au bout et décimer la famille Reiss. Mais ce passage, comme dit au-dessus, on l'a vu et nous savons ce qu'Eren a dit ; venger sa sœur, Dinah, Kruger, ses camarades de Neo Eldia. Et c'est en lui rappelant tous ces mauvais souvenirs que Grisha a retrouvé la motivation nécessaire pour tuer la famille Reiss.


Eren savait que ce moment allait arriver mais ne savait pas comment, et de toute façon, puisqu'il n'y a qu'une ligne de temps, Grisha aurait toujours tué la famille Reiss. Aussi, en disant cela à Sieg, il y avait un peu de provocation de la part d'Eren pour faire porter le chapeau à Sieg. D'ailleurs, je me demande si Sieg a entendu ce qu'Eren a dit à Grisha, je sais qu'il réagit mais peut-être tout simplement car il voit Eren s'agenouiller à côté de Grisha.

 

Alors oui, sans cette configuration, Eren n'aurait jamais pu interagir avec Grisha, mais cela n'empêchait pas Grisha de recevoir des fragments du futur d'Eren.

Grâce au passage avec Kruger, nous savons que ce pouvoir est propre à l'Assaillant et pas seulement lors qu'il entre en contact avec du sang royal et que l'Axe est activé puisque Grisha a envoyé à Kruger ses souvenirs juste avant de se faire dévorer par Eren sans interagir avec l'Axe.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Draco a dit :

D'ailleurs, je sais pas si ça a été dit ici (sorry j'ai pas tous les messages de ce mois :wellshit) mais y a une théorie qui tourne actuellement sur internet sur la fin du manga et se basant sur la version officielle de l'ending 4 Akatsuki no Requiem de Linked Horizon 

 

 

La créature à plumes est le jeune Eren, jusqu'au chapitre 90. L'oiseau dans le manteau et près des tombes est le vieux Eren. Toute la vidéo montre comment le jeune Eren voit les souvenirs du Eren adulte. Ainsi, nous voyons le rumbling, Eren tuant Ramzi et son frère (?) la vie après le rumbling (femme et enfant) et Eren qui apparemment pleure sur la tombe de ses amis et... On peut voir que le jeune Eren veut tuer/arrêter le vieux Eren, mais décide de jeter son arme - une flèche, puisqu'il voit cette "scène" Un arbre et une prairie pleine de fleurs.

 

1596353501106.jpg

 

Je serais pas étonné que ça soit le rêve d'Eren au chapitre 1 (et dont il ne se souvient plus).

 

Je trouve il y a tellement de parallèles avec les openings/endings. Rien que l'ending 3 avec ce chapitre.

 

Pour moi Eren survivra au rumbling (oui il doit mourir dans 4 ans normalement. Mais rien ne dit que la malédiction des Titans va forcément encore exister après tout ça. Déjà qu'on a une apparition d'Ymir hors du Path. A voir), il accomplira son objectif et il sera déprimé comme Reiner puissance 100 (c'est marrant, la première fois que j'ai vu cette vidéo de linked horizon en 2018, je trouvais que cette personne devant des tombes était Reiner. mais en fait ça serait plutôt Eren. Plus je lis ce chapitre, plus je trouve qu'Eren et Reiner sont similaire).

 

Quelle est l'origine de la vidéo qui accompagne l'ED ? 

Officiel,Faite par Linked Horizon ou un fanmade par l'auteur de la théorie inspiré des paroles? Je dis ça parce que ce n'est pas le même clip que l'ending dans l'anime.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Lux Æterna a dit :

Avec les colossaux si, elle aurait très bien pu les lâchers sans demander l'accord à personnes.

Je pense que non, elle ne peut pas activer le grand terrassement sans avoir un contact avec le titan « originel » qui est la clé.

 

Il y a 15 heures, Lux Æterna a dit :

Justement c'est là où ça coince, en 2 000 elle n'a rien fait. Et des Eren, en 2 000 ans, il y en a eu des dizaines, des centaines voire des milliers. La coalition mondiale était prête à éradiquer Paradis. Penses-tu que si Paradis avait représenté 50% de la population voire beaucoup plus ces personnes auraient changé d'avis ?
Et puis même, comme je l'ai dit juste au-dessus, techniquement pour lâcher les colossaux elle n'a pas besoin d'Eren.

Je pense qu'elle est limitée dans ses actions dans le path pour avoir le plein pouvoir, elle doit rentrer en contact avec le titan originel.

 

L'acheminement d'eren pour activer le terrassement est juste incroyable toutes les circonstances ne sont pas le fruit du hasard vois-tu quelqu'un capable de voir la tromperie de la famille Reiss + trouver la cachette + voler le titan originel + toucher un fritz ou être un fritz.

 

Nous savons que les Fritz ne cherchent pas du tout à activer le grand terrassement et même souhaite la fin des eldiens du coup honnêtement pour moi il n'y a que Eren pour arriver au terrassement même s’il a fallu attendre 2000ans ! 

Il y a 15 heures, Lux Æterna a dit :

Je suis tenté de dire que non, ils ont besoin d'un titan et sans doute même un Primordial. Concernant Rod, même s'il n'avait pas de Primordial, il s'est fait couper la nuque donc son lien avec l'Axe a été rompu et à partir de là, en étant déconnecté du réseau, je suppose qu'Ymir ne peut plus rien faire.

Je suis d’accord avec toi, je pense que le fait de couper la nuque doit couper le lien,  mais honnêtement nous n’avons pas assez de preuve pour nous faire montrer les réelles intentions d’ymir soumission au Reiss ou manipulation ?

 

Pour moi, Ymir n’est pas une fille idiote qui na pas ses propres désirs, elle a un plan et va le mettre en exécution même si elle comme tout le monde est doute de la moralité du terrassement , mais elle est comme Eren elle doit allez de l’avant est doit prendre ça liberté pour en finir avec tout ça. 

 

Je rappelle les mots d’Eren à Ymir : «Rester ici pour l'eternité... ou bien mettre fin à tout ça C’est toi qui m’as guidé, jusqu’ici non ? Tu attendais n’est-ce pas ? Patiemment…, depuis 2000 ans que quelqu’un vienne ? Si cela, ce n’est pas un gros indice qu’elle à sa propre volonté…

  • Hum 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Glorindor59 a dit :

Je pense que non, elle ne peut pas activer le grand terrassement sans avoir un contact avec le titan « originel » qui est la clé.

 

Je pense qu'elle est limitée dans ses actions dans le path pour avoir le plein pouvoir, elle doit rentrer en contact avec le titan originel.

 

Pour moi, Ymir n’est pas une fille idiote qui na pas ses propres désirs, elle a un plan et va le mettre en exécution même si elle comme tout le monde est doute de la moralité du terrassement , mais elle est comme Eren elle doit allez de l’avant est doit prendre ça liberté pour en finir avec tout ça. 

 

Je rappelle les mots d’Eren à Ymir : «Rester ici pour l'eternité... ou bien mettre fin à tout ça C’est toi qui m’as guidé, jusqu’ici non ? Tu attendais n’est-ce pas ? Patiemment…, depuis 2000 ans que quelqu’un vienne ? Si cela, ce n’est pas un gros indice qu’elle à sa propre volonté…

 

Ce n'est pas ce que nous montre le chapitre 122 pourtant. Ce n'est pas une question d'être idiote, Ymir est pratiquement née esclave, toute sa vie, elle a été conditionnée pour n'obéir qu'au roi Fritz ; même quand elle a obtenu le pouvoir des titans, elle aurait très bien pu partir ou même se venger de ce roi et pourtant elle est revenue chez son maître et par la suite a obéi aveuglément à absolument tous ses désirs, se prenant même une lance à sa place.

 

Sa liberté, elle aurait pu la prendre bien avant, dès l'obtention du pouvoir des titans et c'est justement parce qu'Eren lui ouvre les yeux et pour la première fois de sa vie lui laisse le choix, qu'elle regagne son libre arbitre.

 

Quant au Titan Originel, jusqu'à preuve du contraire, il ne sert qu'à entrer dans la dimension des Chemins et représente l'Axe. Lorsque Ymir a sauvé Sieg, elle n'a pas eu besoin de l'Originel pour donner les ordres. Aussi, Sieg peut bien donner des ordres aux titans sans être au contact avec l'Originel, il n'a seulement pas accès au réseau complet et peut seulement utiliser le réseau qu'il crée.

  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 9 heures, Lux Æterna a dit :

Je suis d'accord avec ta dernière remarque mais justement je ne comprends pas ce qui te gêne.
Sieg en se connectant à Eren et lui montrant les souvenirs, ou plutôt l'instant présent de Grisha, a donné l'occasion à Eren de motiver Grisha pour qu'il puisse aller au bout et décimer la famille Reiss. Mais ce passage, comme dit au-dessus, on l'a vu et nous savons ce qu'Eren a dit ; venger sa sœur, Dinah, Kruger, ses camarades de Neo Eldia. Et c'est en lui rappelant tous ces mauvais souvenirs que Grisha a retrouvé la motivation nécessaire pour tuer la famille Reiss.

C'est pas ça qui me gêne, si ça avait été juste ça, il n'y aurait pas de problème. Ce qui me gêne, c'est que Sieg dit que Eren a incité Grisha à tuer la famille Reiss, non pas avec ce discours, mais en lui montrant "quelque chose qui ne s'est pas encore produit" et le fait que Grisha demande à Eren de "tout lui montrer". Grisha a décrit le pouvoir de l'Assaillant comme étant de "pouvoir voir dans les souvenirs de ses futurs successeurs". La VF officielle l'a traduit comme "son détenteur futur peut communiquer ses souvenirs à ceux qui l'ont précédé", mais après m'être renseigné, la traduction française semble être erronée. Donc, a priori, la bonne description du pouvoir est censée être de "pouvoir voir dans les souvenirs de ses futurs successeurs". Or, ce que Sieg et Grisha disent semble bien indiquer qu'Eren a été capable de communiquer ses souvenirs.

 

Ca implique que soit le pouvoir de l'Assaillant est en fait actif (c'est à Eren d'envoyer les souvenirs du futur que voit son père) et la description qu'en fait Grisha est erronée (et encore une fois, je doute qu'Isayama aurait fait dire à Grisha une description erronée, même si ça ferait sens du point de vue de Grisha, ça confuserait les lecteurs), soit le pouvoir de l'Assaillant est bien passif en temps normal (comme pour les mémoires du passé, Eren ne contrôle rien) et en déduction de la phrase "la voie sur laquelle je me trouve maintenant a été rendue possible par le fait que tu m'aies amené dans les souvenirs de notre père", Eren a seulement été capable d'envoyer des souvenirs activement parce qu'il était dans les souvenirs de son père. Je penche plutôt sur cette seconde implication, car autrement, ça signifierait que le pouvoir est actif et qu'Eren a dû envoyer tous les souvenirs du futurs qu'il a vu dans les souvenirs de son père par lui-même. Ce qui soulèverait la question de pourquoi Eren aurait envoyé les souvenirs que l'on voit dans le chapitre 130 après les cases où Eren touche la main d'Historia (si ces souvenirs sont bien censés être les souvenirs du futur qu'il a vu à ce moment, ce dont je ne suis même pas sûr) et les souvenirs de sa rencontre avec Ramzi ? Je ne vois actuellement pas pourquoi Eren verrait le besoin de lui envoyer ces souvenirs là contrairement à la fois où il était dans les souvenirs de son père et s'est rendu compte que son père n'allait pas tuer la famille Reiss de lui-même. 

 

Autrement dit, par déduction, tout porte à croire que le pouvoir de l'Assaillant est bel est bien passif et qu'Eren n'a été capable d'envoyer des souvenirs à Grisha que parce qu'il était dans ses souvenirs. Et donc, ce qui me gêne, c'est qu'on a pas vraiment d'explication de pourquoi c'est le cas. Pourquoi Eren a pu activement envoyer des souvenirs (que ce soit des souvenirs partiels ou le paysage) lorsqu'il était dans les souvenirs de son père ? Comment ça marche exactement ? Quelle est la mécanique ?  Encore une fois, s'il n'y avait pas eu cette mention par Sieg qu'Eren a envoyé des souvenirs à Grisha pour l'inciter à tuer la famille Reiss et que ça avait juste était le discours d'Eren qui l'avait motivé, il n'y aurait aucun problème sur la mécanique du pouvoir. Mais là du coup, la mécanique est confuse. On ne sait pas si Eren a activement envoyé le paysage ou si Grisha a vu le paysage passivement. C'est confus. La preuve en est qu'à chaque fois que j'aborde le sujet avec des gens, ils ont toujours des compréhensions différentes. Certains pensent que le pouvoir est actif, d'autres qu'il est passif.

 

Maintenant, une possibilité qui corrigerait le tir serait que la phrase de Sieg (je paraphrase) "Si Grisha a tué la famille Reiss et t'a transmit l'originel, c'est parce que tu lui a montré quelque chose qui ne s'est pas encore produit" réfère en fait au discours qu'Eren fait à Grisha lorsqu'il est à genoux. Mais je doute que ce soit le cas, ce serait vraiment une drôle de façon de le formuler. Si ça référait vraiment au discours d'Eren, la formulation n'aurait-elle pas plutôt été de l'ordre de "C'est parce que tu lui a dit quelque chose" ou "C'est parce que tu l'as motivé".

 

En tout cas j'espère que j'aurais réussi à expliquer plus clairement ce qui me dérange ^^

 

Au fait, rien à voir, mais les meilleurs scans sont sortis, voici la dernière page :

0131-040.png

 

Eren n'est vraiment plus qu'une tête et une colonne vertébrale.

 

Edited by Tenroku
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement , je trouve ce chapitre très marquant . Mais je ne peux m'empecher de me rappeler les moments ou eren disait qu'il allait tuer tous les titans jusqu'au dernier . Donc on peut probablement espèrer que ymir mourra pour de bon cette fois-ci et les pouvoirs de titan disparaitront définitivement. Ceux qui possédaient ces pouvoirs autrefois les perdront et continueront à vivre et ( jespère le contraire ) eren mourra avec ymir à cause du pouvoir du titan originel . 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que ymir pour redevenir enfin libre ( d'enfin pouvoir mourir, se rematérialisée, ou de se réincarner) a besoin que le plan d'eren aille jusqu'au bout, d'où son apparition pour observer se qui se passe pendant le terrassement, il se peut qu'elle se régénère dans le vrai monde petit a petit au fur et a mesure du grand terrassement. 

C'est encore compliqué de savoir et encore chapeau a isayama pour même en approchant de la fin laisser toujours plusieurs possibilités. Que eren meure a la fin de son plan ou pas n'est pas le plus dramatique en soit (même si il se sacrifie) car il ne lui reste de toute façon que 3 ans a vivre, il était déjà mort. A moindre encore une fois qu'il puisse sauvé et protéger ses amis (armin entre autre) en détruisant le pouvoir des titans et supprimer la malédiction des 13 ans....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un chapitre bien cruel . 

 

Au voit que le gamin est comme eren , tout ce qu'il veut c'est avoir une vie meilleurs .

 

Eren quand il est venus la 1er fois sur le continent savait déja qu'il allait tous les tué mais pas  quand il allait le faire , on le sent qu'il a une pointe de regret , il na rien contre eux personnellement mais il na pas le choix , parce que c'est écrit et aussi parce que c'est la seul solution pour que l'ile survive . 

 

Quand il pleure se sont de vrai larme de regret , il s'excuse pour ce qu'il va faire .

 

Très cru de montré ces pages ou les gamins se font piétiné , le fait de voir Ymir qui voit les gamins , me fait pensé a Rey dans THE END evangelion , elle est la témoins des dernier instant des gens .

 

Eren plus que déçus de comment est le monde extérieur , lui qui pensait voir un monde vierge qui serais incroyable a découvrir et voyagé , lui a juste trouvé un monde pourri jusqu’à la moelle , remplit de haine et d'ennemis et ou il n'y a aucune liberté . 

 

Discussion indirecte entre eren jeune et armin adulte , est ce que Armin va comprendre le dilemme et les sentiments de eren adulte du coup . 

 

Petit discussion entre armin et annie , petite déclaration , annie en petite fille timide c'est mignon XD un peu de douceur dans ce génocide . 

 

Cette mouette reste supecte XD , de manière imagé on peu pensé a une métaphore a la liberté . 

 

Glauque Eren qui n'est plus qu'une tete , il ne sait pas régénéré du tout . 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 06/08/2020 à 19:41, Lux Æterna a dit :

 

Ce n'est pas ce que nous montre le chapitre 122 pourtant. Ce n'est pas une question d'être idiote, Ymir est pratiquement née esclave, toute sa vie, elle a été conditionnée pour n'obéir qu'au roi Fritz ; même quand elle a obtenu le pouvoir des titans, elle aurait très bien pu partir ou même se venger de ce roi et pourtant elle est revenue chez son maître et par la suite a obéi aveuglément à absolument tous ses désirs, se prenant même une lance à sa place.

 

Sa liberté, elle aurait pu la prendre bien avant, dès l'obtention du pouvoir des titans et c'est justement parce qu'Eren lui ouvre les yeux et pour la première fois de sa vie lui laisse le choix, qu'elle regagne son libre arbitre.

 

Quant au Titan Originel, jusqu'à preuve du contraire, il ne sert qu'à entrer dans la dimension des Chemins et représente l'Axe. Lorsque Ymir a sauvé Sieg, elle n'a pas eu besoin de l'Originel pour donner les ordres. Aussi, Sieg peut bien donner des ordres aux titans sans être au contact avec l'Originel, il n'a seulement pas accès au réseau complet et peut seulement utiliser le réseau qu'il crée.

Son libre arbitre elle l’a pris au moment même ou elle a décidé de se laisser mourir ; 2000 ans de réflexion, tu ne peux pas me dire qu’elle est restée plantée là sans aucun désir… Je le répète, mais pour moi elle connait le futur et a agi sur les évènements pour amener à sa liberté qui amènera la fin des titans.

 

Je reste persuadé qu’elle est limitée dans ses actions dans le monde réel et ne peut activer le grand terrassement sans la présence du titan originel.

 

Je ne suis pas d’accord pour SIEG, il était mort donc il s’est dirigé vers le chemin. Ymir a juste déplacé un déviant vers son cadavre pour le ressusciter. Entre contrôler un déviant et activer le grand terrassement, il y a une grande différence.

 

Nous savons que Ymir a créé les titans colossaux sur ordre de Karl Fritz mais il y eut peut-être des conditions qui nous échappent...Est-ce que Karl Fritz a fait cette demande au hasard juste pour se replier entre eldiens et d'arme de dissuasion ? J'en doute...

Edited by Glorindor59

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ymir n'était pas limitée. Sinon la famille royale ne lui aurait pas donné des ordres durant l'histoire. C'est elle qui était la clé, c'est elle qui exécutait les ordres. Sans ymir, tu ne peux rien faire avec l'originel. Là visiblement elle a donné ses pleins pouvoirs à eren donc c'est lui qui fait ce qu'il veut là.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Sans vouloir manquer de respect au réalisme des autres shōnens qui ont aussi leur qualité, le monde de SNK a ceci de particulier qu’il est aussi cruel que celui dans lequel on vit.  Je vais oser un parallèle. 

 

J’ai récemment lu un article sur les Arawaks d’Haïti, les indigènes de l'île ( intitulé « Christophe Colomb, les Indiens et le progrès de l’humanité (Howard Zinn) », cela dit je le déconseille aux âmes sensibles, je n’ai pas pour habitude d’avoir la larme à l’œil pour des broutilles, la sensiblerie n’est vraiment pas mon truc mais là j’avoue que sa lecture m’a submergé de tristesse). Sur cette île donc, vivait 250 000 personnes, du moins jusqu’à l’arrivée de Christophe Colomb qui va changer leur destin. Colomb et ses hommes vont faire prisonniers des indigènes, en réduire d’autres en esclavage ( avec en prime de l’esclavage sexuel pour les femmes ), vont créer des camps de concentration dans lesquels ils vont parquer hommes, femmes et enfants sous la surveillance de soldat et de chiens et obliger tous les individus de quatorze ans et plus à collecter une quantité déterminée d’or, ceux ne remplissant pas le quota se faisant trancher les mains au mieux ou étant saignés à blanc au pire. Alors bien sûr, les Arawaks ont tenté de se défendre en réunissant des armées mais eux n’avaient pas de titans pour se défendre, ils ne connaissaient même pas l’acier, ce que va remarquer Christophe Colomb qui s’amuse dans ses notes de la naïveté de ces « sauvages » qui étaient facile à soumettre et exploiter, leur résistance était vouée à l’échec et lorsque les Européens faisaient des prisonniers, ils ne faisaient pas de quartier : ils les pendaient ou les envoyaient au bûcher. Désespérés, de nombreux Arawak se sont suicidés en ingérant du manioc empoissonné. Deux années ont suffi pour que les meurtres, les mutilations fatales et les suicides réduisent de moitié leur population. En 1515, il n’en restait plus que quinze mille, et cinq cents seulement en 1550. Un rapport daté de 1650 affirme que tous les Arawaks et leurs descendants ont disparu à Haïti.

 

 

Imaginons maintenant que parmi les habitants, un adolescent soit doté d’un pouvoir qui aurait permit de défendre les Arawaks contre ces envahisseurs mais que ce pouvoir soit devenu obsolète dans les décennies suivantes à cause d’une révolution militaire sur le continent européen. Est-ce qu’on dirait aussi que cet adolescent fait le mal, qu’il est la pire personne qui pouvait disposer de ce pouvoir ou encore que c’est un gamin qui détruit tout parce qu’il se sent incompris simplement parce qu’il aurait décidé de ravager préventivement l’Europe occidentale pour faire échapper aux siens de le funeste destin qui leur était promis ? Si la réponse est non, alors pourquoi je vois quelquefois, sur ce fil de discussion notamment, appliquer ce raisonnement à Eren qui se trouve peu ou prou dans la même situation ? Et qu’on ne me dise pas que ce parallèle n’est pas pertinent parce que les Eldiens ont fait du mal aux Mahr les siècles passés avant le départ des Fritz pour Paradise, parce que justement il y’a ce départ qui change tout et comme l’a fait remarquer judicieusement un intervenant, ils sont restés pacifiques et isolés pendant un siècle, tout aurait pu se terminer là, et pourtant des plans d’exterminations étaient en cours ( et ça ne s’explique pas uniquement par une haine raciale multiséculaire, l'île est bourrée de ressources dont les grandes nations étaient avides de s’emparer).

 

 

Les Paradisiens dans cette fictions ont deux avantages sur les Arawaks :

-l’information : les paradisiens savent qui est leur ennemi alors que les Arawaks l’ont découvert trop tard, ils ne se doutaient pas que ces hommes qu’ils se sont empressés d’accueillir sur les rivages de l'île en leur offrant eau, nourriture et présents allaient les exterminer.

-la force militaire : les paradisiens ont un moyen de se défendre, le GT, malheureusement il est en voie de devenir obsolète, leur seule option étant de l’utiliser préventivement.

 

Eren, qui s’est imposé en leader, a pris ses responsabilités, c’est extrêmement dur pour les innocents qui n’ont rien demandé, c’est lourd à porter émotionnellement pour Eren mais quelle était l’autre option pour les paradisiens ? Se suicider massivement comme les Arawaks ou se laisser mourir comme Sieg le préconisait, en se disant finalement que d’une simple perspective comptable, leur mort vaut mieux que celle du reste de l’humanité ? Qui ici serait prêt à faire ça ? Qui refuserait de se battre contre un ennemi alors qu’il a les moyens de sauver les siens ? C’est vraiment ça le type de dirigeant qu’il faudrait à un peuple auquel on impose une guerre d’extermination ?

De là, je suis totalement d’accord avec l’un des intervenants du fil (Stannis), l’horreur qu’on voit dans ce chapitre ( qui est magnifique), c’est la barbarie, stupidité et l’avidité des dirigeants de Mahr qui en est la cause. Et comme d’habitude, ce sont les innocents qui paient. Faut arrêter avec les lieux communs du type « dans une guerre, tous les camps sont toujours coupables», je dis que c’est faux, il arrive que certains camps soient plus coupables que d’autres.

 

 

Je ne sais pas s’il y’aura une leçon à tirer de tout ça, je ne sais même pas s’il faut absolument qu’il y’ait une leçon à tirer de cette fabuleuse histoire. Ce que je sais cependant, c’est que les arguties selon lesquelles la violence ne résout rien sont grotesques, la violence ne résout pas tout mais elle permet parfois de sauver les siens lorsqu’on fait face à de sombres connards. Et ce faisant, il y'a des dommages collatéraux malheureusement, comme disait Nicolas Machiavel, le choix en politique n'est pas entre le bien et le mal mais entre le pire et le moindre mal. 

 

 

 

Edited by Machiavel
  • Like 2
  • Thanks 1
  • Thumb 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a une chose qui me chiffonne pas mal, c'est comment Eren compte-t-il rebâtir (ou faire rebâtir par les Eldiens) un monde nouveau alors qu'il ne reste RIEN de l'ancien ? Mais vraiment littéralement rien ?

 

On le voit sur les images mais les titans détruisent absolument tout : les peuples, les infrastructures, les animaux, la nature et tout ce qui y poussent. Bref toute la vie. Ils modifient également le paysage, les collines et les fleuves ne doivent plus ressembler à grand chose après leur passage. Tout est anéanti. Il ne reste qu'un champ de ruine derrière eux, justes des cratères béants un peu partout. Et c'est tout. Un grand terrassement au sens propre.

 

Alors oui, il n'y aura plus de Mur pour barrer la vue des Eldien, mais à la place, ils n'auront qu'un paysage lunaire et seront un peu comme sur une ile au milieu d'un monde désertique. Etrange Paradis quand même, qui le sera malgré tout par défaut car ce sera le seul endroit habitable du monde. Ils seront libre de passer le reste de leur existence sur leur Ile ?

 

Sans compter que, de façon réaliste, je n'arrive pas à croire que les Eldiens vivront en paix pour toujours après cet épisode (si cela aboutit jusqu'au bout bien sur) les conflits existaient déjà sur Eldia bien avant que les insulaires ne découvre qu'il y a d'autres peuples et pays au delà des Murs et la solution d'Eren les a divisé avant que le plan ne soit mit a exécution. Il n'y a donc aucune raison pour que cela cesse après le terrassement. Cet acte risque au contraire de les diviser encore plus, entre ceux qui verront Eren comme un Dieu libérateur et ceux qui ne pourront accepter de vivre au prix d'un tel sacrifice.

 

Selon moi cette paix à laquelle aspire Eren pour Eldia est illusoire. La seule solution pour qu'il n'y ai plus du tout de conflits, ce serait de détruire jusqu'au dernier humain tout simplement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, Zenobi a dit :

Sans compter que, de façon réaliste, je n'arrive pas à croire que les Eldiens vivront en paix pour toujours après cet épisode (si cela aboutit jusqu'au bout bien sur) les conflits existaient déjà sur Eldia bien avant que les insulaires ne découvre qu'il y a d'autres peuples et pays au delà des Murs et la solution d'Eren les a divisé avant que le plan ne soit mit a exécution. Il n'y a donc aucune raison pour que cela cesse après le terrassement. Cet acte risque au contraire de les diviser encore plus, entre ceux qui verront Eren comme un Dieu libérateur et ceux qui ne pourront accepter de vivre au prix d'un tel sacrifice.

Reste la solution , qui a été répété d'autre fois , celle de ''' castré "" mentalement  les eldien , les rendre comme ceux de la famille royal quand il obtiennent le pouvoir de l'originel . 

 

A sa voir moue , pacifique , marqué d'un ordre absolue , les rendre incapable de haïr , envie belliqueuse , de dominé les autres , manipulé etc .

 

Oui c'est pas bien l'idéal ( dans l'absolue )  de eren , mais comme sa été dit , faut qu'il apprenne a faire des concession aussi , si veut pas que sa recommence dans 10 , 100 , 1000 ans et puis sa les empêchera pas de vivre non plus et sa ne va pas a l'encontre de la liberté en soi .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/08/2020 à 21:16, Tenroku a dit :

Maintenant, une possibilité qui corrigerait le tir serait que la phrase de Sieg (je paraphrase) "Si Grisha a tué la famille Reiss et t'a transmit l'originel, c'est parce que tu lui a montré quelque chose qui ne s'est pas encore produit" réfère en fait au discours qu'Eren fait à Grisha lorsqu'il est à genoux. Mais je doute que ce soit le cas, ce serait vraiment une drôle de façon de le formuler. Si ça référait vraiment au discours d'Eren, la formulation n'aurait-elle pas plutôt été de l'ordre de "C'est parce que tu lui a dit quelque chose" ou "C'est parce que tu l'as motivé".

 

En tout cas j'espère que j'aurais réussi à expliquer plus clairement ce qui me dérange ^^

 

Tu as réussi, ne t'inquiète pas ^_^

 

Il faudrait savoir ce que dit Sieg en VO. La version Française comporte (comme toujours ?) de nombreuses erreurs et change carrément le sens des phrases.

 

Après j'ai envie de dire, si Sieg a simplement vu Eren s'approcher et s'agenouiller près de Grisha, il ne peut pas savoir s'il lui a simplement dit quelque chose ou bien montré des souvenirs. Sieg a entendu l'explication de Grisha et a dû faire ses propres conclusions seul. Ce titan a l'air d'être un mystère pour tout le monde, étrangement, même Kruger n'était visiblement pas au courant de ce pouvoir.

 

@Glorindor59

 

Citation

Son libre arbitre elle l’a pris au moment même ou elle a décidé de se laisser mourir ; 2000 ans de réflexion, tu ne peux pas me dire qu’elle est restée plantée là sans aucun désir… Je le répète, mais pour moi elle connait le futur et a agi sur les évènements pour amener à sa liberté qui amènera la fin des titans.

 

Dans ce cas, pourquoi ne s'est-elle pas enfuie dès l'obtention du pouvoir des titans ?

Quand tu es conditionné pour être un esclave depuis quasiment ta naissance, tu n'as plus vraiment de désir, tu vis pour les autres.

 

Citation

Je ne suis pas d’accord pour SIEG, il était mort donc il s’est dirigé vers le chemin. Ymir a juste déplacé un déviant vers son cadavre pour le ressusciter. Entre contrôler un déviant et activer le grand terrassement, il y a une grande différence.

 

Techniquement c'est la même chose, simplement un ordre, celui de sauver Sieg est même plus complexe que de demander aux Colossaux d'avancer en ligne droite.

 

Concernant le 145e, je trouve aussi l'idée de créer une armée de colossaux, même pour construire les murs, assez étrange étant donné son idéologie mais hélas, je ne pense pas que nous aurons d'autres explications.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, strikefreedom42 a dit :

Reste la solution , qui a été répété d'autre fois , celle de ''' castré "" mentalement  les eldien , les rendre comme ceux de la famille royal quand il obtiennent le pouvoir de l'originel . 

 

A sa voir moue , pacifique , marqué d'un ordre absolue , les rendre incapable de haïr , envie belliqueuse , de dominé les autres , manipulé etc .

 

Oui c'est pas bien l'idéal ( dans l'absolue )  de eren , mais comme sa été dit , faut qu'il apprenne a faire des concession aussi , si veut pas que sa recommence dans 10 , 100 , 1000 ans et puis sa les empêchera pas de vivre non plus et sa ne va pas a l'encontre de la liberté en soi .

 

Mais dans ce cas là cela revient à supprimer le libre-arbitre des Eldiens. Ce n'est pas une libération mais de la manipulation, exactement comme dans Naruto avec Madara qui voulait mettre en place son plan Œil de la Lune pour hypnotiser le monde et le faire vivre dans un paradis illusoire de paix sans conflits.

 

En fait la situation actuelle me fait un peu penser à l'épisode biblique de l'arche de Noé, avec Dieu qui décide de se débarrasser de tous les êtres de la Terre considéré comme devenu trop mauvais en les noyant, sauf une poignée d'Elus avec à leur tête Noé et ses couples d'animaux pour fonder un monde nouveau après le Déluge. Mais ça n'a pas empêché le monde d'après de beaucoup ressembler à celui d'avant, avec des discordes entre les descendants de Noé, des conflits, des bannissements, etc...

 

Mais Dieu avait décidé de ne plus intervenir dans les affaires des Hommes et de les laisser libre d'agir selon leur libre-arbitre. Voilà pourquoi la situation s'est reproduite. Et Eren n'est pas éternel, il n'a plus que quelques années à vivre. En admettant que son plan réussisse, il ne pourra pas agir sur ce que les Eldiens et leurs descendants feront de leurs vies car il ne sera plus là pour décider à leur place.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Une chose que j'ai réalisé en relisant le chapitre, dont je ne sais comment j'ai pu ne pas le voir à la première lecture, mais Eren a admis que la raison derrière ce qu'il fait, ce n'est pas que la protection de Paradis. Il fait ce qu'il fait également parce que le monde n'était pas comme celui décrit dans les livres d'Armin et il en a été déçu. Il a toujours pensé qu'au-delà des murs, il y aurait un monde vide qui, une fois débarrassé des titans, laisserait place à une liberté sans fin et des possibilités infinies. Un monde simple. Mais la réalité s'est avérée bien plus  compliquée et moralement fatigante. Un monde qu'il a voulu effacer. Alors que le chapitre 130 mettait l'accent sur le désir d'Eren de protéger les siens, le chapitre 131 met beaucoup plus l'accent sur la déception d'Eren et sur sa rejection du monde réel. Les deux chapitres semblent même être composés de façon symétrique, tel un miroir, avec le chapitre 130 commençant sur l'Alliance pour se terminer avec Eren et le chapitre 131 commençant avec Eren pour finir avec l'Alliance, peut-être pour refléter les deux faces d'une même pièce qui représente les motivations d'Eren. 

 

En tout cas, il pourrait y avoir une métaphore assez intéressante à développer. D'un côté on a Eren qui, lorsqu'il a appris que le monde réel était différent de celui dont il a rêvé, a décidé de le rejeter, de l'effacer, refusant de vivre dans un monde qui ne correspond pas à son rêve d'enfant. Il refuserait donc de grandir et d'accepter le monde tel qu'il est, ce qui peut-être symbolisé par le fait qu'il se perçoit comme un enfant pendant qu'il commet ces atrocités  (c'est probablement aussi un mécanisme de protection similaire à la personnalité de soldat de Reiner) pour que le monde dont il rêvait se réalise. "Depuis que je suis né, je suis comme ça", impliquant qu'il n'a pas changé. Il n'a pas grandi.

De l'autre côté, on a Armin qui a traversé la même déception, mais qui pourtant continue de penser que ce monde, bien que différent dont il rêvait, possède encore quelque chose à découvrir qui lui donnerait sa valeur. Soit il se voile la face et refuse d'affronter la réalité que ce monde n'a rien de plus à offrir, soit il a raison et son chemin le mènera à découvrir cette vérité. Seul l'avenir nous le dira.

 

Si c'est vraiment la direction qu'Isayama décide d'explorer, ça devrait être très intéressant.

 


 

il y a 33 minutes, Lux Æterna a dit :

Il faudrait savoir ce que dit Sieg en VO. La version Française comporte (comme toujours ?) de nombreuses erreurs et change carrément le sens des phrases.

Là-dessus aussi je m'étais renseigné :

 

suniuz.png.c2e4ca5c7fa111c90634bd85af104f0f.png

 

Aussi, Sieg n'était pas vraiment éloigné lorsque Eren a fait son discours à Grisha, donc je doute qu'il n'aie pas entendu ce qu'Eren disait.

Ca fait 11 mois que j'essaie de trouver une réponse en vain, je me suis déjà résolu à attendre qu'un éventuel chapitre nous montre quelque chose qui permettrait de mieux comprendre les subtilités du pouvoir. Mais jusqu'à maintenant, ça n'a fait que compliquer les choses. Avant le chapitre 130, j'ai toujours pensé que lorsqu'il avait touché la main d'Historia, il avait uniquement vu le souvenir de ce qu'il s'était passé cette là, ainsi que le souvenir du futur que Grisha a vu. Le paysage.

 

Edited by Tenroku
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Zenobi a dit :

Mais dans ce cas là cela revient à supprimer le libre-arbitre des Eldiens. Ce n'est pas une libération mais de la manipulation, exactement comme dans Naruto avec Madara qui voulait mettre en place son plan Œil de la Lune pour hypnotiser le monde et le faire vivre dans un paradis illusoire de paix sans conflits.

 

En fait la situation actuelle me fait un peu penser à l'épisode biblique de l'arche de Noé, avec Dieu qui décide de se débarrasser de tous les êtres de la Terre considéré comme devenu trop mauvais en les noyant, sauf une poignée d'Elus avec à leur tête Noé et ses couples d'animaux pour fonder un monde nouveau après le Déluge. Mais ça n'a pas empêché le monde d'après de beaucoup ressembler à celui d'avant, avec des discordes entre les descendants de Noé, des conflits, des bannissements, etc...

 

Mais Dieu avait décidé de ne plus intervenir dans les affaires des Hommes et de les laisser libre d'agir selon leur libre-arbitre. Voilà pourquoi la situation s'est reproduite. Et Eren n'est pas éternel, il n'a plus que quelques années à vivre. En admettant que son plan réussisse, il ne pourra pas agir sur ce que les Eldiens et leurs descendants feront de leurs vies car il ne sera plus là pour décider à leur place.

 

Eren veut supprimer le cycle de la haine/vengeance entre les eldiens et le reste du monde mais pas le cycle en lui-même qui est ancré en l'humain. Là s'il réussit son plan (mettre fin au pouvoir des titans et détruire le reste du monde), son peuple et ses proches ne seront plus en danger par rapport à ce monde extérieur. Et surtout historia ne devra pas être sacrifiée. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Zenobi a dit :

Mais dans ce cas là cela revient à supprimer le libre-arbitre des Eldiens. Ce n'est pas une libération mais de la manipulation, exactement comme dans Naruto avec Madara qui voulait mettre en place son plan Œil de la Lune pour hypnotiser le monde et le faire vivre dans un paradis illusoire de paix sans conflits.

Oui dans un sens mais non dans l'autre , ils le sont pas privé de leur total libre arbitre , la seul chose qui ne pourrait pas faire c'est haïr  , dominé / manipulé les autres , vouloir déclenché de conflit est si mal ? 

 

C'est comme si t'avais deux entreprises , une ou le patron abuse de son autorité parce que c'est le patron et te traite comme un esclave  , et l'autre ou le patron bha se considère pas comme le patron , il donne les ordre oui mais sans pression ni autorité et tu t'entend bien avec lui comme si c'était un collègue . 

 

Madara en soi c'était pas une erreur son plan , certe c'était une illusion mais sa aurai apporté la paix et chacun aurai vécu heureux dans son monde .

 

Il y a 9 heures, Zenobi a dit :

En fait la situation actuelle me fait un peu penser à l'épisode biblique de l'arche de Noé, avec Dieu qui décide de se débarrasser de tous les êtres de la Terre considéré comme devenu trop mauvais en les noyant, sauf une poignée d'Elus avec à leur tête Noé et ses couples d'animaux pour fonder un monde nouveau après le Déluge. Mais ça n'a pas empêché le monde d'après de beaucoup ressembler à celui d'avant, avec des discordes entre les descendants de Noé, des conflits, des bannissements, etc...

Bha justement dieu a commis une erreur et devait bien savoir que sa recommencerai un jours .

 

C'était la bonne solution de purgé le monde , mais il aurai du modifié noé et ses enfants pour évité que sa recommence et justement sa fait un bon parallèle avec SNK .

 

Si eren / dieu ne fait rien d'autre que purgé le monde cela recommencera et le cycle repartira un jours et Eren ne veut pas ça , il veut brisé le cycle pour de bon , libéré les eldiens de la malédiction et libéré Ymir pour quelle puisse enfin mourir en paix . 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 10 heures, Tenroku a dit :

Une chose que j'ai réalisé en relisant le chapitre, dont je ne sais comment j'ai pu ne pas le voir à la première lecture, mais Eren a admis que la raison derrière ce qu'il fait, ce n'est pas que la protection de Paradis. Il fait ce qu'il fait également parce que le monde n'était pas comme celui décrit dans les livres d'Armin et il en a été déçu. Il a toujours pensé qu'au-delà des murs, il y aurait un monde vide qui, une fois débarrassé des titans, laisserait place à une liberté sans fin et des possibilités infinies. Un monde simple. Mais la réalité s'est avérée bien plus  compliquée et moralement fatigante. Un monde qu'il a voulu effacer.

 

Moi aussi je ne l’ai réalisé qu’à la 2ème lecture. On sait que la série préférée d’Isayama est Breaking bad (ps: que je regarde pour la 1er fois en ce moment. Il me reste 5 épisodes) et il est frappant de voir le parallèle avec Walter. Walter passe tous son temps à justifier ses actes immoraux par son souhait de « protéger sa famille ». Tout ce qu’il fait est selon lui pour sauver les siens car il n’a « pas le choix » sauf que dans les dernières saisons on comprend qu’il fait ce qu’il fait car il aime ça (quitte justement à mettre sa famille en danger). Dans le cas d’Eren, il est bien motivé par la protection de son peuple mais ça vient seulement après son désir de liberté et son envie de voir tout disparaître. Les 2 personnages sont avant tout motivés par leur part égoïste et même si ils aiment leurs familles, ils utilisent cette excuse pour se déculpabiliser. 

Edited by Lunarlanes

Share this post


Link to post
Share on other sites

  Un très bon chapitre comme d’habitude, mais qui m’inquiète pour la fin du manga. Je redoute très sérieusement un dérivé de la fin « Lelouch ».

  En effet, le chapitre se conclut par le couple Armin et Annie. Armin est remis de ses blessures et Annie semble prête à retourner se battre. L’alliance commence à revenir sur les rails et va pouvoir remporter la victoire.

  Une « victoire » sur un adversaire qui serait l’ennemi commun de l’humanité. Cela commence à ressembler à un « Lelouch » (même si ce n’était pas le plan d’Eren). Et après tout le monde se réconcilie et on finit par un happy-end.

 

I) Eren : le nouveau Reiner :

1) Un ennemi impardonnable… :

   Eren est désormais l’ennemi de la Terre entière. D’abord, Willy Tieber le désigne comme adversaire (chapitre 100) au monde entier. Et Eren « répond » en annonçant sa décision d’anéantir le monde aux Eldiens via l’Axe (chapitre 123). Un parallèle clair avec Reiner, qui dit (au chapitre 42) que son but était « simplement de vous éradiquer ». Eren a clairement confirmé qu’il était l’ennemi de l’humanité (hors des murs).

  Après les paroles, il y a la volonté : Eren a déclenché volontairement le grand terrassement (chapitre 122). Tout comme Reiner au chapitre 96, qui incite Annie et Bertolt à poursuivre la mission. Là, ils (Eren comme Reiner) pouvaient reculer mais ils ont pris un chemin… sans retour.

  Après la volonté, il y a les actes. Isayama nous montre un grand terrassement qui massacre des civils innocents. Au chapitre 1, Reiner et ses complices brisent le mur Maria livrant des civils innocents (dont la mère d’Eren) à la mort. L’irréparable est fait. Eren n’a pas pardonné la mort de sa mère, le monde ne pardonnera pas Eren.

 

2) … mais plein de remords :

  Eren avait beau être déterminé à sauver son île et ceux qu’il aime. Mais on découvre aussi une motivation égoïste. Le monde n’est pas pur comme il le rêvait. Il est pollué par la présence de ses ennemis. Mieux vaut le détruire, plutôt que de le laisser comme ça. De son côté, Reiner ne vaut pas mieux : il voulait être un héros, mais aussi être reconnu par son père (chapitre 95). Le problème est que quand la motivation est mauvaise, on commence à hésiter. Eren et Reiner le ressentent bien.

  Eren semble retomber en enfance, quand Reiner développe une double personnalité (chapitre 46). Ils se battent pour une mauvaise raison, ils se protègent en invoquant des raisons justes de se battre. Mais cela ne marche qu’un temps. Quand la réalité le rattrape Reiner craque et veut en finir (chapitre 97). Eren risque de se retrouver rapidement dans ce cas.

 

3) Aussi mort que Reiner :

  Du coup, quel sera le destin d’Eren ? Tout d’abord, Armin peut lui retourner le cerveau à la « Naruto ». Eren commence à craquer mentalement, l’alliance veut d’abord dialoguer et Armin revoit Eren dans les Paths. Le problème ? Eren a été trop loin, pour que l’humanité accepte de passer l’éponge. Je vois mal Eren vivre après ça.

  Donc, Eren va mourir ? C’est probable. Il peut effacer la mémoire des Eldiens, mais probablement pas la sienne (en plus l’assaillant à la spécificité de s’envoyer des souvenirs). Du coup, si l’alliance ne le tue pas, il se tuera lui-même comme Reiner à tenter de le faire. Vainqueur ou vaincu, le résultat sera le même pour Eren.

  On peut aussi imaginer, qu’Eren se laissera tuer. Il tentera d’abord de se battre (comme Reiner l’a fait malgré ses problèmes psychologiques), puis se rendant compte qu’il va tuer ceux qu’il voulait protéger, il choisit de se suicider (en laissant Mikasa l’abattre par exemple). Le monde est sauvé et l’ennemi de l’humanité est mort.

 

II) Ymir : l’évadée des Paths :

1) Son rôle dans le terrassement :  

  En réalité, Ymir est innocente ! C’est Eren qui lui demande de lui « conférer sa force » (chapitre 122). C’est Eren qui a décidé le grand terrassement et pas Ymir. D’ailleurs, elle lui met un vent (chapitre 120) quand il lui demande pour la première fois de lui « conférer sa force ». Son seul rôle, là-dedans est de donner à Eren le moyen d’agir. A première vue, en tout cas…

  Apparemment, elle se contente de suivre Eren sans rien faire. Et avant ça, elle restait dans les Paths sans prendre d’initiative. Pourtant Eren lui dit qu’elle « l’a guidé jusqu’ici » (chapitre 122). Si elle agit malgré tout, cela expliquerait beaucoup de chose (notamment le déviant qui sauve Sieg au chapitre 115). Donc Ymir simple esclave ou mastermind ?

 

2) Une étrange apparition :

  Chose curieuse, le petit garçon qui voit apparaître Ymir. Je me suis demandé s’il n’était pas Eldien en fait. Sauf que ce n’est pas le cas, sinon il aurait entendu le message d’Eren avec l’Axe. Le pouvoir du parasite permet-il à Ymir d’être en contact avec toute forme de vie ? Pourquoi Ymir apparait-elle comme ça ?

  Je me demande si elle n’est pas en train de s’enfuir des Paths. Eren l’a libéré mentalement de l’emprise des Fritz. Peut-être avait-elle des pouvoirs que l’on ignore (comme celui d’apparaître comme un fantôme) et qu’elle les active maintenant qu’elle est libre. Il ne lui manque qu’une chose pour revenir sur terre : un corps. Peut-être cherche-t-elle un corps duquel s’emparer pour revenir parmi les vivants (voir les hypothèses sur la dernière image du manga).

 

3) Un bouc – émissaire idéale :

  Elle figurerait en bonne place pour faire office d’ennemi de l’humanité. Avant Mahr la considérait déjà comme une fille ayant pactisé avec le démon de la Terre (chapitre 88). Aujourd’hui, les humains la voient apparaître comme un fantôme lors du grand terrassement. Elle a tout pour faire office de divinité toute puissante et malfaisante.

  L’humanité va vouloir un bouc-émissaire, un responsable pour le grand terrassement et Ymir est la coupable toute désignée : contact avec un démon, mère des titans, fantôme hanteur. Si Isayama veut conclure son histoire en abattant un ennemi commun à l’humanité, il a mis Ymir dans ce rôle.

 

III) Le parasite : le démon de la Terre :

1) Son retour avec Eren :

  Mahr a construit son mythe autour de Hélos vainqueur du démon de la Terre (chapitre 97). Et ce démon est de retour ! C’est le parasite qui a contaminé Ymir (chapitre 122). Il a enfin repris forme dans notre monde en devenant ce « mille-pattes » géant qui sert de corps à Eren.

  Il a la « tête » de l’emploi pour être l’ennemi de l’humanité : un monstre gigantesque, l’origine des titans, « corrupteur » d’Ymir puis d’Eren. Il est l’origine des titans et donc de tout ce qui s’est passé. Mahr a fièrement (et faussement) revendiqué sa mort. Si l’alliance l’abat, elle pourra le présenter comme l’ennemi (à la place des Eldiens).

 

2) Son destin : être abattu par « Hélos » :

  Le démon passe son temps à être vaincu par Hélos et aujourd’hui, ce sera pareil. Il y a mille ans, Hélos (le vrai) a abattu Ymir. Il y a cent ans, Hélos (le mythique) aurait abattu le démon de la Terre. Aujourd’hui, Hélos (alias Reiner) va abattre le parasite. Isayama a mis les pions en place. Eren est changé en parasite, « Hélos » va donc l’abattre.

  Pourquoi Reiner dans le rôle d’Hélos, me dîtes-vous ? Il est l’antagoniste d’Eren depuis le chapitre 1, quand il attaque Shiganshina. Par sa faute, la mère d’Eren est morte et la tragédie s’est mise en route. Reiner n’est laissé en vie par Isayama que pour réparer tout ça. De plus, au chapitre 43, lors du premier combat entre le cuirassé et l’assaillant, Eren dit (ou pense plutôt) que Reiner n’est « qu’un parasite géant » ! Et aujourd’hui, c’est lui qui est changé en parasite géant ! Quand on vous dit qu’Isayama a tout prévu.

 

Conclusion :

  Bravo si vous êtes parvenu à la fin de ce pavé ! Je vous ai exposé ma grande crainte de voir Isayama conclure son récit en permettant à l’alliance d’abattre un adversaire qui sera présenté comme « l’ennemi de l’humanité ».

  Qui va-t-il choisir ? Eren, l’humain responsable du grand terrassement ? Ymir, l’esprit ancêtre des Eldiens ? Le parasite, responsable de tout ?

  Ou peut-être, l’auteur va-t-il me surprendre (et je l’espère) et choisir une voit autre que celle du grand méchant (même s’il n’est pas méchant) est abattu et tout le monde se réconcilie.

  • Like 5
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

En début de chapitre lorsque l'on voit les oiseaux s'envoler loin des titans page 4 ce sont des corbeaux. Une case détaille l'un d'eux de plus près pour bien insister sur le fait qu'il est de couleur noire. En fin de chapitre une mouette vient se poser à coté d'Armin, elle est de couleur blanche.

 

Est ce que ça ne vous fait pas penser au symbole du bataillon d'exploration "Les ailes de la liberté" représentant une aile noire et une aile blanche croisées ?

 

Ce symbole viendrait alors souligner que la liberté a 2 facettes, celle de construire ou celle de détruire. Celle de hair ou de faire confiance. La liberté c'est le choix. Eren et Armin  représenteraient ces deux facettes.

 

Forcer les humains à choisir un de ces chemins, c'est les priver de leur liberté. 

 

Est ce que l'enjeu du personnage d'Armin n'est pas de faire comprendre à Eren que sa version de la liberté c'est d'imposer un chemin, et ne serait donc qu'un mur de plus qu'il impose au reste de l'humanité ? Et ce serait pour ça que Armin va se révéler être le bon choix pour hériter du colossal plutôt que Erwin, parce que lui seul pouvait comprendre le raisonnement d'Eren et le corriger (Sans que cela soit un calcul délibéré de Livaï)

 

Quand Eren parle à Ymir, il lui offre 2 alternatives, ne rien faire, ou tout effacer. Il fait passer ça pour la liberté, mais finalement il la manipule pour qu'elle aille dans le sens que lui a choisi. Lorsqu'on la voit derrière Ramzi, est ce qu'elle n'est pas en train de réaliser que cet enfant ça pourrait être elle ? Et que finalement la solution de Eren ne semble pas être la bonne ?

 

Tout l'arc narratif autour de Gabi montre un passage de la haine à la confiance, et un espoir que la liberté peut toujours conduire les humains au pire comme au meilleur. Et c'est qui fait la complexité de la liberté, et de la nature humaine.

 

Eren a fait le choix de la confiance lors du combat contre Annie, et cet évènement est décisif puisque c'est là qu'il a pensé que c'était une mauvaise décision de faire confiance, et qu'il devait tout faire lui même et de ne plus se reposer sur les autres. Et il a même fini par se couper de Mikasa et Armin

 

 

Edited by Tagadakido
Rajout passage annie
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 09/08/2020 à 10:15, strikefreedom42 a dit :

Oui dans un sens mais non dans l'autre , ils le sont pas privé de leur total libre arbitre , la seul chose qui ne pourrait pas faire c'est haïr  , dominé / manipulé les autres , vouloir déclenché de conflit est si mal ? 

 

C'est comme si t'avais deux entreprises , une ou le patron abuse de son autorité parce que c'est le patron et te traite comme un esclave  , et l'autre ou le patron bha se considère pas comme le patron , il donne les ordre oui mais sans pression ni autorité et tu t'entend bien avec lui comme si c'était un collègue . 

 

Madara en soi c'était pas une erreur son plan , certe c'était une illusion mais sa aurai apporté la paix et chacun aurai vécu heureux dans son monde .

 

Bha justement dieu a commis une erreur et devait bien savoir que sa recommencerai un jours .

 

C'était la bonne solution de purgé le monde , mais il aurai du modifié noé et ses enfants pour évité que sa recommence et justement sa fait un bon parallèle avec SNK .

 

Si eren / dieu ne fait rien d'autre que purgé le monde cela recommencera et le cycle repartira un jours et Eren ne veut pas ça , il veut brisé le cycle pour de bon , libéré les eldiens de la malédiction et libéré Ymir pour quelle puisse enfin mourir en paix . 

 

 

Et pourtant si, à partir du moment où l'on prive l'humain d'une émotion qu'il est sensé pouvoir ressentir à la base, on se met à le manipuler. Et ce quelque soit la finalité de cet objectif. Parce que cela va faire réagir cet humain dans le sens que l'on souhaite. Ici on parle de la haine, mais on pourrait faire la même chose avec la joie, la tristesse, la compassion, l'amour, etc...

 

Dès l'instant où l'on "reprogramme" un humain, il devient comme un robot, programmé pour se comporter et agir selon des paramètres choisis, donc sans libre-arbitre. Et en le privant carrément d'un sentiment (ce qui n'est pas tellement possible dans la réalité, sauf accident ou maladie peut-être) il ne sera même pas capable de découvrir par lui-même.

 

Pour l'exemple des patrons je suppose que tu parles de l'opposition Boss VS Leader, sauf que je ne retrouve pas spécialement le profil d'Eren dans ces exemples.

 

Et enfin on ne peut pas non plus réduire la non-intervention divine "d'erreur" commise par Dieu, D'une part parce que je ne veux pas m'engager sur tout un débat philosophique interminable se demandant si une entité présentée comme parfaite peut faire des erreurs x) Et surtout car cette non-intervention est le sujet des débats sur le libre-arbitre humain justement

Edited by Zenobi

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Zenobi a dit :

Et pourtant si, à partir du moment où l'on prive l'humain d'une émotion qu'il est sensé pouvoir ressentir à la base, on se met à le manipuler. Et ce quelque soit la finalité de cet objectif. Parce que cela va faire réagir cet humain dans le sens que l'on souhaite. Ici on parle de la haine, mais on pourrait faire la même chose avec la joie, la tristesse, la compassion, l'amour, etc...

Ce que tu dit est vrai , mais dans là dans le contexte si j'était Eren c'est ce que je ferais . 

 

Je leur enlève juste leur coté négatif , haine , domination , manipulation et je leur laisse le reste .

 

Ils pourront se mettre en colère pour X raison mais sa deviendra jamais de la haine pur qui engendrera une guerre / conflit . 

 

Dans le nouveau monde un gars comme Sieg sa ne pourrait  se faire du tout .

 

il y a 21 minutes, Zenobi a dit :

Pour l'exemple des patrons je suppose que tu parles de l'opposition Boss VS Leader, sauf que je ne retrouve pas spécialement le profil d'Eren dans ces exemples.

 

Non je parle bien de patron et employé dans une entreprise .

 

Dans le nouveau monde , les patron ne chercherai pas a te traité comme un esclave , il serai comme dans mon 2 ème exemple , oui c'est le patron mais il se comporte comme un collègue , ta pas la pression , ni le stress au boulot et donc ta pas à hair ton patron parce que il te traite mal . 

 

Autre exemple , les politicien de notre monde bha bye bye XD , toute leur magouille , détourné de l'argent pour eux sa sa disparaît sa ne serais pas possible . 

 

En gros si c'était possible dans notre monde ou celui de SNK je vois rien qui serai négatif , d'enlevé tout ce qui est négatif chez l'humain et aussi qu'est ce qui l’empercherai de vivre correctement et heureux .

 

Pour nous se serais bizarre peut être , mais les enfants qui naîtront après et donc qui n'auront ça , pour eux se sera normale et après 10 ; 100 ans plus tard plus personne se posera la question . 

 

il y a 29 minutes, Zenobi a dit :

Et enfin on ne peut pas non plus réduire la non-intervention divine "d'erreur" commise par Dieu, D'une part parce que je ne veux pas m'engager sur tout un débat philosophique interminable se demandant si une entité présentée comme parfaite peut faire des erreurs x) Et surtout car cette non-intervention est le sujet des débats sur le libre-arbitre humain justement

C'était pas le but XD. 

 

Mais comme d'autre l'avait dit avant , l'histoire de noé fait un bon parallèle avec eren . 

 

Ou alors tu veux partir sur la théorie de la pierre pour dieu XD , est il capable de crée une pierre su dur qui même lui ne peu pas la détruire ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...