Jump to content


Erebus

Kingdom 705

Recommended Posts

Posted (edited)

Alleluïa, je n'en pouvais plus ! 

 

Premier chapitre de 2022, bonne année à tous, les amis ! 

 

Edited by lilas
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 1
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils se font frapper par la pire des armées possible là. Les restes de l’armée de Kochou vont se battre comme des fou

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Premiers chapitre de l'année et une chose est sur on ne s'ennuie pas.

 

Je ne m'attendais pas a trouver SSj et les survivant de Kochou a cet endroit ca fait 3 généraux de Zhao et pas des manchots en place. Et surtout la détermination des soldat de Zhao est sans doute au plus au point. Si le reste de la bataille est dans le même style que ce qu'on voit avec les échelle on va avoir pour chaque homme de Zhao tué deux a trois soldat de Qin qui vont y passer aussi. 

 

En tout cas SSJ ne compte pas rester bien sagement derrière sa muraille et le premiers qui va en souffrir va être Ousen qui risque de perdre quelques plumes dans cet assaut 

 

Bon je m’inquiète quand même pour Zhao si la cité tombe Zhao risque de perdre 3 généraux et Riboku risque de perdre son second j’espère que son plan envisage un plan de replis pour la garnison sinon même en cas de victoire ca serra chers payer   

 

Au fait avec les généraux de Kochou a Atsuyo ca veut dire que seul  Rihaku tient la muraille au Sud, sacré défi pour lui quand même  

Edited by daemon17
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est la première fois que Zhao mène des attaques comme ça, en plein siège, ... la dernière fois ça devait être à Seika. Je pense qu'Ousen va devoir changer ses plans. Denrimi a chaud au cul, qui viendra le sauver ? Akou ? Shin? Son pote Sou'ou? Mouten ? Il faudrait qu'on ait une traduction générale du chapitre, puis l'emplacement des unités autour de la ville nous permettra de savoir qui est proche de qui...

J'ai tout de même cru à une sortie de Shibashou... je ne vous le cache pas lol. 

  • Haha 1
  • Joy 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 18 minutes, daemon17 a dit :

Je ne m'attendais pas a trouver SSj et les survivant de Kochou a cet endroit ca fait 3 généraux de Zhao et pas des manchots en place. Et surtout la détermination des soldat de Zhao est sans doute au plus au point. Si le reste de la bataille est dans le même style que ce qu'on voit on échelle on va avoir pour chaque homme de Zhao tué deux a trois soldat de Qin qui vont y passer aussi. 

Ça me fait un peu penser à Shukai, quand Zhao a aligné Gakuei et les survivants de l'armée de Keisha (et se sont tapé Shin). Sauf qu'ici, la plaie est nettement plus amère, car nombre des morts de l'armée de Kochou ont été exécutés, de manière un peu "injuste" (contrairement à une mort arme à la main).

 

Sauf que là c'est SSJ à la tête de l'ensemble, et quelque chose me dit qu'avec un bon plan concocté par Riboku, ça va piquer pour Qin.

 

Qin se mange une espèce de "Sai" bis, sauf qu'en lieu et place de civils galvanisés, ils se cognent des soldats enragés. C'est déjà une grosse grosse première épreuve pour Qin, ce merdier. J'espère que ce premier duel Qin/Zhao sera une occasion pour SSJ de bien montrer s'il est digne de sa réputation de quasiment no.2 ou no.3 de Zhao (après RBK et SBS).

 

D'ailleurs vous noterez qu'une fois n'est pas coutume, la cité attaquée fait une vraie sortie. C'est assez rare pour être souligné. La seule autre occurrence à laquelle je pense, c'est quand les Quarongs sont sortis de Ryouyou.

Edited by mollo
  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Qin:

The chapter starts off with Marron making food for the Kanki leaders. They're enjoying the meal made by Marron while watching the Ousen army capture the castle ahead of them. The HSU is also told to stand by while Shin wonders if it's okay for just the Ousen army to be involved. Kyoukai and Rei smell the Kanki leaders' food. Ousen directed the Kanki army, HSU, Gakuka and the Heki army to defend them from outsiders while they attacked Atsuyo. En-san asks Ten what she thinks and if they're being told to wait to be called upon later like at Eikyuu and Ten says she doesn't see it that way.

 

Shin asks if it's really okay since it feels like a waste of a unified army. Ten says Ousen probably wants to prevent as much casualty as possible. En-san then asks if they're really going to head far north. Ten says yes and that this time Kantan is properly sending reinforcements and that it's sure to be a fierce war. Shin then asks if Ousen is acting cautiously out of skepticism and Ten says probably. He then says asks if Ousen was really skeptical wouldn't he have sent the Kanki army to take the castle instead. Ten says he probably knows the Kanki army isn't as adept at taking castles compared to other things and that even if they have that weird siege tower if the Kanki army was the only one taking Atsuyo they'd probably have considerable losses. Shin asks then if siege battles are Ousen's specialty and Ten says he's most likely confident they'll have the least amount of casualties this way. Shin says he'll be watching how well they do.

 

Denrimi tells his 6th and 7th units to climb the south wall. Sou'ou sees the effort by Denrimi and tells his lieutenant to come with him since the south walls will probably open soon. The HSU is watching and are surprised at the number of ladders and soliders climbing up. As Denrimi's soldiers get to the top and stab the Zhao soldiers defending they try to sieze that moment to push forward. However, the Zhao soldiers jump off and take the Qin with them before dying. The Denrimi HQ sees that if the Zhao are seriously injured they will jump off. It was a known tactic where the soldiers attack like a ghost and bring the enemy down with them. Another benefit to this tactic was how it made defending a little easier since if they died by the wall edge then the next defender would have a tough time getting into position with the body still there. By taking themselves out of that spot they make it easier for the next defender to get in place and defend the castle better. SSJ was the one who employed this tactic on the walls of Atsuyo. Denrimi understands that it's a very effective strategy but to carry it out the soldiers must also be prepared for that sacrifice and finds something is off and questions the Zhao soldiers they're fighting. The narration says that like Denrimi thought the soldiers fighting the Qin right now are those who lost their family members to Kanki in the previous battle who were gathered to Riboku and that's why SSJ was told he could use this strategy. SSJ thinks if Kanki's army was the one climbing then it'd be an even hotter fire but it's good enough and that the Ousen army will be a replacement for the revenge of the 100,000 they lost to Kanki.

 

Ousen's HQ notices that the Denrimi army haven't been able to create a foothold on the walls just yet. The Ousen army was thorougly facing the consequences of Kanki's actions and Riboku put in another army in charge of defending Atsuyo. The gates opened and the previous Kochou army remnants came out. These cavalry were considered to be the spear of Kochou. The Denrimi army tried to take this chance to get thru the opened door but they immediately closed it and the Ousen army saw it as them saying they have no intention of returning. Ousen stood up and says "not good." The two generals and their units that came out pushed thru the gaps between the Ousen army who was left stunned and unable to move and per SSJ's order went straight to attack Denrimi who was left in charge of the directing the Ousen army on the walls.

No break notice but supposedly a magazine break next week.

Jeeswag

Edited by Erebus
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, daemon17 a dit :

Premiers chapitre de l'année et une chose est sur on ne s'ennuie pas.

 

Je ne m'attendais pas a trouver SSj et les survivant de Kochou a cet endroit ca fait 3 généraux de Zhao et pas des manchots en place. Et surtout la détermination des soldat de Zhao est sans doute au plus au point. Si le reste de la bataille est dans le même style que ce qu'on voit on échelle on va avoir pour chaque homme de Zhao tué deux a trois soldat de Qin qui vont y passer aussi. 

 

Moi non plus. SSJ à l'intérieur est une vraie surprise. 

 

il y a 20 minutes, daemon17 a dit :

Bon je m’inquiète quand même pour Zhao si la cité tombe Zhao risque de perdre 3 généraux et Riboku risque de perdre son second j’espère que son plan envisage un plan de replis pour la garnison sinon même en cas de victoire ca serra chers payer   

 

A mon avis, cela veut simplement dire que Riboku ne va pas laisser tomber Atsuyo. 

 

il y a 20 minutes, daemon17 a dit :

Au fait avec les généraux de Kochou a Atsuyo ca veut dire que seul  Rihaku tient la muraille au Sud, sacré défi pour lui quand même  

 

Exact.

En même temps, Rihaku de la défense est sensé être très bon pour les sièges défenifs et il n'y a pas de porte à ouvrir pour le assaillants. Mais quand même, sacré responsabilité effectivement. 

 

il y a 4 minutes, mollo a dit :

Qin se mange une espèce de "Sai" bis, sauf qu'en lieu et place de civils galvanisés, ils se cognent des soldats enragés. C'est déjà une grosse grosse première épreuve pour Qin, ce merdier.

 

Mouais, ce qu'on croyait devoir arriver à Heiyuu et Bujou arrive ici. 

Sacré Riboku. 

 

il y a 4 minutes, mollo a dit :

D'ailleurs vous noterez qu'une fois n'est pas coutume, la cité attaquée fait une vraie sortie. C'est assez rare pour être souligné. La seule autre occurrence à laquelle je pense, c'est quand les Quarongs sont sortis de Ryouyou.

 

Et encore, les quanrongs n'étaient pas vraiment assiégés (ils étaient venus livrer bataille en dehors de la cité). Je crois que c'est la première fois que je vois ça dans le manga. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bon chapitre je pense enfin comprendre comment Riboku comptait séparer les armées de Qin à atsuyo. Qin va sûrement pas réussir a prendre la ville où cela prendra trop de temps. Il sera alors important de diviser les forces une des grandes forces d’une union armée selon karyo ten dans je sais plus quel chapitre. Ousen restera menait le siège pendant que kanki poursuivra le plan. Ce qui est sûrement l’objectif de Riboku car kanki est plus simple à gérer dans des batailles plus classiques que Ousen.

 

Qu’est-ce que vous en pensez ?

  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, lilas a dit :

Et encore, les quanrongs n'étaient pas vraiment assiégés (ils étaient venus livrer bataille en dehors de la cité). Je crois que c'est la première fois que je vois ça dans le manga. 

Ce qui doit vouloir dire que Zhao n'a pas spécialement peur que Qin entre dans la cité quand Zhao fait une sortie.

 

La ville doit être vidée de ses civils, blindée de soldats, et prête à faire souffrir Qin comme jamais. Prendre la cité va être un vrai calvaire pour Qin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@philoghan je vois bien les choses se passer comme ça.

 

Ousen arrivera probablement à prendre la ville et l’armée de Kochou sera anhilée à la fin (SSJ s’en sortira) mais ça va prendre du temps.

Et pour éviter que cela ne tarde de cette manière, c’est Kanki qui sera chargé de foncer vers Gian (avec Shin forcément sinon pas de développement pour le personnage). On tend donc vers un duel Kanki-Riboku qui était bien teasé depuis le retour de ce dernier.

D’ailleurs, je vois bien Ouhon venir au secours de Shin pour éviter que celui-ci et son unité ne soient intégralement détruits.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les armées de Zhao travaillent ensemble sous la stratégie de Zhao. 

Du côté de Qin, il y a moins de collaboration : Kanki ne leur prête pas sa tour et Shin n'utilise pas ses archers en soutien. 

Kanki et ses commandants se croient carrément au ciné x) 

 

Je kiffe la stratégie de Zhao, Ousen mérite d'y laisser des plumes cette fois.

A priori Sou'ou et Shiryou sont les mieux placés pour essayer de sauver Denrimi mais c'est mal parti. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, philoghan a dit :

Très bon chapitre je pense enfin comprendre comment Riboku comptait séparer les armées de Qin à atsuyo. Qin va sûrement pas réussir a prendre la ville où cela prendra trop de temps. Il sera alors important de diviser les forces une des grandes forces d’une union armée selon karyo ten dans je sais plus quel chapitre. Ousen restera menait le siège pendant que kanki poursuivra le plan. Ce qui est sûrement l’objectif de Riboku car kanki est plus simple à gérer dans des batailles plus classiques que Ousen.

 

Qu’est-ce que vous en pensez ?

Au vu de ce qui est livré et en attendant la VF, il y a de quoi dire que Riboku aspire les troupes de Ousen et Kanki à Atsuyo pour mieux fragiliser l'union de ces deux armées, plus les généraux subalternes (Shin, Mouten, Heki) mobilisés, pas uniquement pour faire le nombre.

Et si Ousen commence à penser que Atsuyo sent le traquenard qui lui ferait laisser des grosses plumes, soit il insiste à faire le siège, quitte à perdre du temps et des hommes pour l'exécution du plan global, soit il lève le siège, renforçant sa réputation de personne ne participant pas à un combat dont il n'est pas sûr de gagner.

 

Mais dans tous les cas, une séparation des deux armées est imminente et Kanki sera plus à même d'envoyer ses troupes à Gia'n, avec Shin à ses côtés, vu qu'il est ménagé pour Atsuyo, dont Ousen tient à prendre la seule responsabilité.

 

En tout cas, cela montre que le méfait de Kanki risque de se traduire en victoire à la Pyrrhus pour Qin car les troupes de Zhao vendront chèrement leur peau. En outre, avec SSJ et les survivants de l'armée de Kochou, dont la sortie fait valeur de contre-attaque potentiellement foudroyante, la rage qui brûle dans leur cœur est démultipliée, jouant indéniablement sur un moral au sommet.

Ce qui ne peut les rendre qu'encore plus dangereux pour Ousen et Kanki.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Intéressant tout ça . 

 

Je partage l'avis de @philoghan je pense qu'on se dirige vers un plan assez simple au final . 

 

la question est de savoir si Riboku va attendre qu'ousen et Kanki décident de se scinder en deux groupes . 

ou si il faut s'attendre à une ou plusieurs autres " surprise " pour les forcer à le faire . 

je pense notamment a une attaque venu de l'extérieur dirigé par shibashou . 

 

je dois dire que j'aimerai assez voir un déploiement d'archers prêt à canarder Kanki a distance . Pour le forcer à les prendre en chasse ou quelque chose comme ça  

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ousen destabilisé 👃 Et ouais, carrément !  xD

 

Il y a 9 heures, Riboku17 a dit :

Ousen arrivera probablement à prendre la ville et l’armée de Kochou sera anhilée à la fin (SSJ s’en sortira) mais ça va prendre du temps.

 

Il y a à mon sens une contradiction : comment Atsuyo pourrait-elle tomber et SSJ s'en tirer ? En se déguisant parmi les civils ? 

 

il y a 18 minutes, Shin-wara a dit :

la question est de savoir si Riboku va attendre qu'ousen et Kanki décident de se scinder en deux groupes . 

ou si il faut s'attendre à une autres " surprise " pour les forcer à le faire . 

je pense notamment a une attaque venu de l'extérieur dirigé par shibashou . 

 

je dois dire que j'aimerai assez voir un déploiement d'archers prêt à canarder Kanki a distance . Pour le forcer à les prendre en chasse ou quelque chose comme ça  

 

 

Clairement, un détachement devrait arriver au prochain chapitre. Mais pas de Shibashou. Du plus connu genre Bananji/Futei/Kaine, voire les Rigan boys. Et peut-être en deux vagues en fait. La température va monter rapidement. 

 

J'ai dans l'idée que Ryuu et Kohaku pourraient faire leur jonction avec eux après leur raid sur Denrimi. Cela me ferait beaucoup rire qu'il y passe mais je pense que Sou'ou veille. 

 

Par contre, j'aimerais qu'on voie le moment où Ousen décide de scinder les armées, s'il le fait, et ses raisons (qui ne me semblent pas évidentes à ce stade). 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, lilas a dit :

Il y a à mon sens une contradiction : comment Atsuyo pourrait-elle tomber et SSJ s'en tirer ? En se déguisant parmi les civils ? 

3 options potentielles

1) si il y a un passage secret qui mène du dedans au dehors . 

2) par une simple percée ultérieur ( quand les armées qin auront été scindés ) 

3) oui , par une voie peu orthodoxe ( déguisement , négociation , usage de double etc etc )

 

pour ce qui est de l'identité de ceux qui pourraient mener un détachement de soutient.  je pense qu'il faut un ennemie assez cérébrale pour le mener a bien. pourquoi pas kisui ? 

 

 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, lilas a dit :

Il y a à mon sens une contradiction : comment Atsuyo pourrait-elle tomber et SSJ s'en tirer ? En se déguisant parmi les civils ? 

S’il reste des civils.

 

SSJ est très roublard. S’il y a bien un général qui saurait se déguiser pour passer entre les lignes, c’est lui. Il pourrait juste prendre l’uniforme d’un soldat de Qin et se barrer. 

 

Kanki fait très bien ça. Pas de raison que SSJ n’en soit pas capable. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, Shin-wara a dit :

3 options potentielles

1) si il y a un passage secret qui mène du dedans au dehors . 

2) par une simple percée ultérieur ( quand les armées qin auront été scindés ) 

3) oui , par une voie peu orthodoxe ( déguisement , négociation , usage de double etc etc )

 

Oui, c'est vrai mais comme on n'a jamais vu cela, je trouverais cela étrange (en dehors des personnes royales comme Sei, Rozo ou le nouveau roi de Zhao). 

On avait plus jusqu'ici des seigneurs de la ville, qui meurent ou se rendent avec leur cité. 

C'est peut-être différent avec un étranger comme SSJ.

Mais je persiste dans l'idée que si SSJ est à l'intérieur, le plan de Riboku est que Atsuyo ne tombe pas... 

 

il y a 39 minutes, Shin-wara a dit :

pour ce qui est de l'identité de ceux qui pourraient mener un détachement de soutient.  je pense qu'il faut un ennemie assez cérébrale pour le mener a bien. pourquoi pas kisui ? 

 

Et pourquoi pas Riboku directement ? 

A ce moment, Ousen pourrait se dire qu'il a concentré le gros de la résistance de Zhao à Atsuyo, et que c'est donc le moment d'envoyer Kanki au nord... 

Ou alors, Ousen enverra Kanki pour récupérer l'armée de soutien, lui-même étant dans l'incapacité de bouger. 

 

La pause va être longue, je le sens 😅

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, mollo a dit :

S’il reste des civils.

 

SSJ est très roublard. S’il y a bien un général qui saurait se déguiser pour passer entre les lignes, c’est lui. Il pourrait juste prendre l’uniforme d’un soldat de Qin et se barrer. 

 

Kanki fait très bien ça. Pas de raison que SSJ n’en soit pas capable. 

 

Cela me paraît plus convaincant... 

Excepté qu'à fort Alamo, aucun soldat n'est reparti du tout ^_^

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 7 minutes, lilas a dit :

Mais je persiste dans l'idée que si SSJ est à l'intérieur, le plan de Riboku est que Atsuyo ne tombe pas...

C’était mon hypothèse aussi ; l’objectif de RBK pour moi pourrait être que Qin soit obligé de laisser une armée à Atsuyo, et donc n’avoir plus qu’une armée qui monte au nord. 

 

(Ladite armée espérant récupérer le renfort de Taigen pour conquérir Gian. Sauf que ces renforts ont toutes les chances d’être interceptés. Et donc ne reste alors à l’armée montée au nord que deux choix : rentrer à la maison, ou tenter de prendre Gian seule. Et là, RBK intervient et l’annihile.)

Edited by mollo
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, mollo a dit :

S’il reste des civils.

 

SSJ est très roublard. S’il y a bien un général qui saurait se déguiser pour passer entre les lignes, c’est lui. Il pourrait juste prendre l’uniforme d’un soldat de Qin et se barrer. 

 

Kanki fait très bien ça. Pas de raison que SSJ n’en soit pas capable. 

 

Je pense que si SSJ en arrive a telle extrémité c'est que le plan de Atsuyo a été un échec, je vois pas Riboku sacrifier 3 généraux pour tenter de piéger 2 des 6 GG? 

 

Si il est prévu dans le plan de Riboku que Atsuyo tombe, je pense que des renforts vont arriver pour qu'une sortie soit possible au niveau de la citée,

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 30 minutes, daemon17 a dit :

je vois pas Riboku sacrifier 3 généraux pour tenter de piéger 2 des 6 GG? 

Si piéger implique de les tuer : si. Parce qu’avec un tiers des 6GG à terre, le projet d’unification tombe à l’eau.

Les trois jeunes sont trop jeunes pour prendre la relève aujourd’hui.

 

L’objectif final de RBK, c’est autant son pays que d’empêcher Sei d’unifier la Chine. Pour RBK, l’unification serait synonyme de bain de sang, ce qu’il souhaite éviter.

 

Si RBK arrive à enlever à Qin un tiers de ses forces vives, l’unification en quinze ans sera irréalisable (sauf step up des jeunots). Et donc la conquête même de Zhao n’aura plus l’intérêt qu’elle a pu avoir jusqu’alors. 

Edited by mollo

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, lilas a dit :

Oui, c'est vrai mais comme on n'a jamais vu cela, je trouverais cela étrange (en dehors des personnes royales comme Sei, Rozo ou le nouveau roi de Zhao). 

On avait plus jusqu'ici des seigneurs de la ville, qui meurent ou se rendent avec leur cité. 

C'est peut-être différent avec un étranger comme SSJ.

en fait ce qui me fait penser ça , c'est la préparation qui a eu lieu en amont ET le fait qu'on nous ait balancé cette possibilité pour la famille royale de kantan juste avant l'arc . 

donc je me dis qu'hara était peut être juste entrain de nous préparer le terrain ...

 

il y a 45 minutes, lilas a dit :

Et pourquoi pas Riboku directement ? 

A ce moment, Ousen pourrait se dire qu'il a concentré le gros de la résistance de Zhao à Atsuyo, et que c'est donc le moment d'envoyer Kanki au nord... 

Ou alors, Ousen enverra Kanki pour récupérer l'armée de soutien, lui-même étant dans l'incapacité de bouger. 

je ne sais pas trop , ousen ne me semble pas être le plus courageux des perso ... j'ai peine a le voir tenir un siège qui est attaqué de l'extérieur par riboku . 

je pense que si un trop gros poisson rapplique , il se tir le ousen ^^ 

il y a 47 minutes, lilas a dit :

La pause va être longue, je le sens 😅

comment ça la pause ???😅

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, mollo a dit :

Si piéger implique de les tuer : si. Parce qu’avec un tiers des 6GG à terre, le projet d’unification tombe à l’eau.

Les trois jeunes sont trop jeunes pour prendre la relève aujourd’hui.

Le problème c est que tout plan à une part incertitudes il faut vraiment qu il soit sur de son coup à presque 100%. Pour sacrifier 3 de ses généraux dont son second parce que comme la dit riboku lors de la coalition la perte d un général est une perte iremplacable dans une armée 

Même si zhao à sûrement encore route une flopper 😋

Il vont quand même un jour perdre en qualité 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...