Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !



Yonkou

Solo Leveling

Recommended Posts

 

Solo Leveling

 

 

31477.jpg?x96025

 

 

Auteur : Jang Sung-Lak

Artiste : Gee So-lyung

Type : Webtoon

Genre : Fantastique, Action, Magie, Aventure

Statut : En cours

 

Synopsis :

 

Citation

Depuis qu'un portail connectant notre monde à un monde peuplé de monstres et de créatures en tout genre est apparu, des personnes "ordinaires" ont acquis la capacité de chasser ces derniers. On les appelle les chasseurs. Vous pensez qu'ils sont tous balaises ? Qu'ils sont des héros, des aventuriers comme on en voit dans les mangas ? Eh bien malheureusement pas tous. Sung Jin-Woo est le plus faible des chasseurs de rang E, autrement dit, le plus faible parmi les faibles. Il est donc surnommé par ses confrères chasseurs "le faible". En tout cas il l'était, jusqu'à ce qu'il se retrouve piégé dans un donjon et y acquière une capacité... étrange. Il peut désormais voir une interface lui montrant des quêtes. Va-t-il réussir à devenir le plus puissant des chasseurs ?

 

 

Il s'agit d'une adaptation d'un light novel.

Les dessins sont excellents.

Je recommande très fortement cette œuvre , qui a clairement sa place parmi les meilleurs manwha / webtoons existants et qui mériterait clairement d'être épinglé en page principale du forum.

 

 

 

 

  • Like 5
  • Thanks 1
  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Délire type "The Gamer", j'accroche à fond ce manwha.

Les dessins sont effectivement très bons, le scénar est simple mais efficace et l'action bien présente.

67 chapitres sont sorties pour l'instant.

Si je devais comparer au cinéma, je dirais que c'est un blockbuster efficace avec un bon rythme et une histoire sympa.

 

 

PS: @Yonkou J'ai hésité à faire ce sujet, mais tu m'as devancé 😉

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai moi aussi hésité à faire ce topic depuis quelques mois.

Principalement car la section est morte et je sais qu'il risque d'y avoir quasiment personne sur ce topic.

Je viens d'envoyer quelques mp à des membres du forum pour qu'ils découvrent l’œuvre.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super que ce manga soit ici, je suis a fond dedans c'est très bien fait et en plus je pensais que ça s'arrêterait dans pas longtemps avecleniveau S mais il y a le niveau SS et même SSS donc le manga à encore de l'avenir.

 

Le personnage principal, l'histoire, les images c'est vraiment un bon manga, même ci c'est  pas japonnais mais coréen.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hey ça fait un mois que je suis ce manwha et j'adore, très heureux qu'il y ait un topic ici, je sens que je vais beaucoup participé ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoiiiir !

c’est mon tout premier message sur le forum Oo (magique ^^ loul)

nan plus sérieusement, depuis le début je suis solo leveling et j’adore..! Impossible d’en décrocher.

Et ma patiente d’attendre les scans est mise à rude épreuve. 

C’est pour ça que je vous demande, chez communauté d’otaku ^^, si vous connaissiez un site pour lire les novels en version français de SL.

 

bien à vous 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Argh en français je ne pense pas 😅

Savoir parler anglais est une véritable bénédiction quand on est à fond dans les mangas comme ça, je ne pense pas que ça ait déjà été traduit... 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, mangaka1 a dit :

Super que ce manga soit ici, je suis a fond dedans c'est très bien fait et en plus je pensais que ça s'arrêterait dans pas longtemps avecleniveau S mais il y a le niveau SS et même SSS donc le manga à encore de l'avenir.

 

Le personnage principal, l'histoire, les images c'est vraiment un bon manga, même ci c'est  pas japonnais mais coréen.

 

 

C'est même pas une question de SS ou SSS, ce genre de manwha sont basés sur des light novel donc TOUTE l'histoire esr déjà écrite... La c'est juste un gars qui met en image, donc oui tkt pas y'a de la suite et pas qu'un peu... Yna plus de 500 chapitres sur l'œuvre originale si je ne dis pas bêtises 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, SmegmaLord a dit :

Argh en français je ne pense pas 😅

Savoir parler anglais est une véritable bénédiction quand on est à fond dans les mangas comme ça, je ne pense pas que ça ait déjà été traduit... 

 

Ah oui, dommage :/ 

Parce que j’ai beau parlé anglais, me manger de la lecture ainsi, c’est un peu lourd à la longue.

en plus, les chapitres du novels ne correspondent pas à ceux des scans.

Pour le scan 67, c’est le chapitre combien en novel ? 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Kilhawk a dit :

Ah oui, dommage :/ 

Parce que j’ai beau parlé anglais, me manger de la lecture ainsi, c’est un peu lourd à la longue.

en plus, les chapitres du novels ne correspondent pas à ceux des scans.

Pour le scan 67, c’est le chapitre combien en novel ? 

 

Environ 84/85, ah bah c'est sûr que ça forge à l'anglais ! 

  • Pouce en Bas 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suite au MP de Yonkou, j'ai commencé à lire cette oeuvre.

 

Déjà, une remarque d'ordre générale, parce que c'est la première impression que j'ai eu en lisant les premières pages de Solo Leveling. J'ai lu plusieurs webtoon qui avait le même type de dessin. Si j'apprécie la qualité globale des dessins, le nombre d'espaces vides m’ennuie un peu. Les cases sont séparées par de grands espaces, si bien qu'il n'y a souvent que deux cases par 'page', et il y a pleins de cases avec seulement du texte sur un fond blanc. De la même manière, le niveau de détail dans les cases n'est pas toujours extras, il y a pleins d'exemples ou des personnages de remplissage n'ont pas de visage. Je ne sais pas à quoi c'est du, est-ce que les auteurs ne passent pas autant de temps sur le dessins que leurs collègues japonais, est-ce que c'est pour gagner du temps, est-ce que c'est parce qu'il a le temps pour mettre la couleur, etc, mais au final la qualité visuelle est moins grande. Avoir des pages remplies, déjà je trouve que c'est plus agréable pour les yeux, ça aide à entrer dans l'univers de l'oeuvre, et en plus ça met plus en avant la mise en scène / page. Il y a des codes de mise en scène et de mise en page dans les mangas, et c'est du coup beaucoup moins le cas pour ce type de webtoon (je ne sais pas si c'est pareil pour tous). Certes ça se lis vite, mais j'aime moins ce type d'oeuvre. Ca m'évoque un animé de basse qualité. Reste que ça ne m'a pas empêché de lire The Gamer, même si j'ai abandonné il y a un bon moment.

 

A vrai dire, je suis entrain d'écrire ce commentaire au moment ou je lis le webtoon, comme ça je n'oublis rien. Par exemple, la référence à One Punch Man dans le prologue était sympa. Le premier chapitre est, je pense, le symbole du fait qu'il faut qu'un webtoon / manga & co convainquent très vite le lectorat, ce qui amène à aller très très vite dans le feu de l'action. D'un côté, vu la longueur de l'oeuvre, je ne doute pas que ça permette à l'auteur de développer ce qu'il a envie de développer, de l'autre c'est un peu dommage cette pression au départ. Après tout, il a l'air d'avoir de base prévu une bonne marge sur la durée de son webtoon puisque les niveaux sont très bas au départ.

 

Enfin bref, sur le fond : j'aime bien l'idée du scénario. Après avoir lu The Gamer, c'est clair que ça n'a pas la même originalité. Mais autant lui laisser sa chance. Et j'ai rapidement été prit dans l'action. Donc je vais le continuer, j'en suis au chapitre 8 et il y a suffisamment de suspens pour donner envie de lire la suite. 

Bonne découverte.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai suivit le webtoon aussi.

C'est comme qui dirait sympatoche.

Le fond est pas assez lourd pour que ça soit réellement marquant et surtout j'ai lu une bonne vingtaine d'oeuvre quasiment similaire (héros pété ou qui le devient vite + vengeur + stats/objets + simili rpg/donjon) donc à force on fait le tour. Mais s'il s'en démarque pas ça reste l'un des rares étant cool à suivre. 

Je le conseille clairement pas aux allergiques de ce genre de mécanique qu'on a un peu trop (surtout côté webtoon) dernièrement mais les fans de ce genre d'expérience adoreront probablement.

 

Je lui préfère quand même la base du genre Tales of Demons and Gods. Sans parler de ToG évidemment mais là on s'éloigne un peu plus déjà même si y'a des vibes !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me suis bien content de voir ce topic se créer. C'est un webtoon que j'ai découvert comme beaucoup j'imagine en traînant sur Japscan en fin d'année 2018.

 

Alors, d'habitude, ce genre d'oeuvre (hormis ToG) je les lis une fois de temps en temps quand j'ai plus rien d'autre à lire, mais celle là m'a étrangement accrochée. Le scénario n'est pas original, on l'a déjà vu dans The Gamer ou même Sword Art Online (en fait ça ressemble étrangement à la première partie de SAO si on met de côté que SAO se passe dans un jeu vidéo), les dessins sont très beaux si on adhère au style webtoon. Bref, sur le papier, ça casse pas trois pattes à un canard.

 

Et pourtant, je me prends à attendre ce truc toutes les semaines depuis maintenant 4 mois. Alors est-ce que c'est la certaine cruauté qui s'en dégage et manque vraiment dans toutes les autres œuvres du même genre, je ne sais pas, mais c'est vraiment addictif. Et puis, on ne traîne pas en longueur, 60 chapitres et le héros est déjà ultra cheaté avec pas mal de questions ambivalentes, on commence à se demander quel est la réelle portée de son mode "player" dans ce monde si particulier (je vais pas en dire plus pour ceux qui souhaitent commencer).

 

Alors voilà, c'est pas exceptionnel dans les faits mais ça fonctionne super bien. Comme dis Caldrissian, c'est le blockbuster du genre, on réfléchis pas et on fonce avec le héros.

 

Si vous ne savez pas quoi lire, c'est vraiment sympatoche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ayant reçu de la part d'Yonkou, j'étais un minimum curieux bien que je redoutais certains défauts de ce genre et ça n'a pas échappé.

J'ai lu les 25 premiers chapitres et ce n'est vraiment pas folichon: un énième isekai basé sur un LN et tous les clichés du genre :

- Un héros faiblard qui devient surpuissant suite à son entrainement et qui obtient des compétences.

- Les codes du jeu vidéo, pas forcément pertinents. 

- Tout le monde admire le héros. 

 

Il existe beaucoup trop d'histoires qui racontent exactement la même chose, sans véritable fond :/ . (Quoique Dice qu'on pourrait considérer comme isekai, tentait de raconter quelque chose). Vraiment, je n'y arrive pas xD 

 

J'avais eu un espoir au début avec le premier donjon, où  la résolution reposait sur des énigmes (qui sans être exceptionnellement compliquées, non plus) et annonçait autre chose qu'un simple déchainement de PU. Puis, il vient le message "Joueur" 🙄 et j'ai senti les codes du genre isekai… 

Pour moi, c'est un drop :/ 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Cabotin a dit :

Ayant reçu de la part d'Yonkou, j'étais un minimum curieux bien que je redoutais certains défauts de ce genre et ça n'a pas échappé.

J'ai lu les 25 premiers chapitres et ce n'est vraiment pas folichon: un énième isekai basé sur un LN et tous les clichés du genre :

- Un héros faiblard qui devient surpuissant suite à son entrainement et qui obtient des compétences.

- Les codes du jeu vidéo, pas forcément pertinents. 

- Tout le monde admire le héros. 

 

Il existe beaucoup trop d'histoires qui racontent exactement la même chose, sans véritable fond :/ . (Quoique Dice qu'on pourrait considérer comme isekai, tentait de raconter quelque chose). Vraiment, je n'y arrive pas xD 

 

J'avais eu un espoir au début avec le premier donjon, où  la résolution reposait sur des énigmes (qui sans être exceptionnellement compliquées, non plus) et annonçait autre chose qu'un simple déchainement de PU. Puis, il vient le message "Joueur" 🙄 et j'ai senti les codes du genre isekai… 

Pour moi, c'est un drop :/ 

 

 

 

Normal.

 

C'est clairement pas novateur, peu inspiré en terme de construction et personnages.

Et ça n'a pas l'ambition de renouveler le genre de toute façon.
C'est clairement un webco' pour "débutant" sans utiliser le terme de manière péjorative (quand t'as lu moins de 100 mangas quoi) ou pour les fanatiques de ce genre d'oeuvre bien sûr ça passera toujours. Surtout qu'il y a bien pire.

 

Forcément toi qui est un peu capé Cabotin tu vas pas accrocher, je te trouve un peu naïf sur le coup. ^^

Après ça reste encore une fois facile à lire, pas "chiant" quoi.

 

Btw je le considère pas comme un isekai puisque l'histoire se passe dans le monde réel au final. Je pense pas qu'on puisse le qualifier comme tel du coup.
Après je sais pas si y'a vraiment des limites à l'utilisation du terme cela dit. De toute façon ça en reprend la recette aussi sur le reste.
Mais clairement dans le genre je vous conseille plutôt Tales of Demons and Gods je le trouve plus grisant et avec plus de fond quitte à taper dans du déjà vu.
Puis y'a Xiao ning'er comme argument. x) 

 

Révélation

Résultat de recherche d'images pour "xiao ning'er"

 

  • Thumb 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Cabotin a dit :

Ayant reçu de la part d'Yonkou, j'étais un minimum curieux bien que je redoutais certains défauts de ce genre et ça n'a pas échappé.

J'ai lu les 25 premiers chapitres et ce n'est vraiment pas folichon: un énième isekai basé sur un LN et tous les clichés du genre :

- Un héros faiblard qui devient surpuissant suite à son entrainement et qui obtient des compétences.

- Les codes du jeu vidéo, pas forcément pertinents. 

- Tout le monde admire le héros. 

 

Il existe beaucoup trop d'histoires qui racontent exactement la même chose, sans véritable fond :/ . (Quoique Dice qu'on pourrait considérer comme isekai, tentait de raconter quelque chose). Vraiment, je n'y arrive pas xD 

 

J'avais eu un espoir au début avec le premier donjon, où  la résolution reposait sur des énigmes (qui sans être exceptionnellement compliquées, non plus) et annonçait autre chose qu'un simple déchainement de PU. Puis, il vient le message "Joueur" 🙄 et j'ai senti les codes du genre isekai… 

Pour moi, c'est un drop :/ 

 

 

A part Dice, je vois pas quel autres mangas fait parti du thème isekai. 

Peut etre TOG, et encore...

donnes des exemples, ça m’interesse ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Kilhawk said:

A part Dice, je vois pas quel autres mangas fait parti du thème isekai.

😯 J'ai une liste de plus d'une centaine de manga sur ce thème. Et cette liste grandi de mois en mois, bon j'ai un peu lacher le thème car au final trop redondant et en mode ecchi trop souvant ...

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, caldrissian a dit :

😯 J'ai une liste de plus d'une centaine de manga sur ce thème. Et cette liste grandi de mois en mois, bon j'ai un peu lacher le thème car au final trop redondant et en mode ecchi trop souvant ...

Si tu peux me mp une partie de ta liste, j’aimerai bien. J’adore ce thème et peu sont connu malheureusement 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais déjà aperçu ce manga, mais en ayant vu le thème "isekai" comme vous l'appelez, je ne m'étais pas lancé parce que les rares œuvres que j'ai vu/lu ne m'ont pas plus. Et comme certains l'ont dit, le nombre de manga utilisant ce type d'univers depuis quelques années est impressionant, dans le mauvais sens du terme.

 

Cela dit, suite au mp de Yonkou, et les commentaires plutôt positifs du topic, je me suis lancé, et je ne le regrette pas.

 

Premièrement, les chara-design ne sont nécessairement originaux mais c'est efficace. Et pour moi, c'est un plus non négligeable. J'ai par exemple décroché The Gamer en partie parce que les dessins sont justes immondes. Après les décors, rien de folichon mais j'ai l'impression que c'est le style webtoon en générale (notamment du aux couleurs) qui force les auteurs a passé moins de temps sur cet aspect.

Pour l'originalité de l'histoire, on repassera mais un côté plus mature se dégage des autres oeuvres du style. De plus, j'ai bien aimé le style de combat du héros et ses capacités qui en quelques sortes lui permettent de créer sa propre guilde. J'ai également un petit attachement pour ses familiers qui permettent un peu de combler le vide des compagnons propres aux œuvres du genre.

 

Finalement, je vais reprendre le terme utilisé par certains de "Blockbuster", c'est pas très original mais clairement mieux réalisé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, A$AP a dit :

J'avais déjà aperçu ce manga, mais en ayant vu le thème "isekai" comme vous l'appelez, je ne m'étais pas lancé parce que les rares œuvres que j'ai vu/lu ne m'ont pas plus. Et comme certains l'ont dit, le nombre de manga utilisant ce type d'univers depuis quelques années est impressionant, dans le mauvais sens du terme.

 

Cela dit, suite au mp de Yonkou, et les commentaires plutôt positifs du topic, je me suis lancé, et je ne le regrette pas.

 

Premièrement, les chara-design ne sont nécessairement originaux mais c'est efficace. Et pour moi, c'est un plus non négligeable. J'ai par exemple décroché The Gamer en partie parce que les dessins sont justes immondes. Après les décors, rien de folichon mais j'ai l'impression que c'est le style webtoon en générale (notamment du aux couleurs) qui force les auteurs a passé moins de temps sur cet aspect.

Pour l'originalité de l'histoire, on repassera mais un côté plus mature se dégage des autres oeuvres du style. De plus, j'ai bien aimé le style de combat du héros et ses capacités qui en quelques sortes lui permettent de créer sa propre guilde. J'ai également un petit attachement pour ses familiers qui permettent un peu de combler le vide des compagnons propres aux œuvres du genre.

 

Finalement, je vais reprendre le terme utilisé par certains de "Blockbuster", c'est pas très original mais clairement mieux réalisé.

 

Le chara-design je le trouve correct (mais oubliable) par contre y'a rien derrière ça donne un ensemble très vide.

Ensuite je suis pas d'accord sur le côté plus mature. Alors oui si on compare à Sword Art Online ou No Game no Life forcément mais y'a des centaines d'isekai et simili-isekais qui sont aussi sombre ou plus sombre que Solo Leveling. Rien que le blockbuster Re:Zero en soi ça n'a rien à lui envier.

Ensuite suffit de plonger du côté des revenge isekais à la Dungeon Seeker et y'en a plein qui ont le même genre d’atmosphère.

 

De plus "mature" c'est en terme d'ambiance mais l'histoire en soi, le world building, son story telling ne l'est pas spécialement. Et ça me fait pas mal penser sur ce plan à Goblin Slayer l'anime qui avait buzzé en septembre. Je préfère Solo leveling parce qu'au moins y'a une fil rouge là ou pour moi GS n'a aucune histoire et n'est qu'une suite de déception. Mais en terme d'ambiance avec ce petit côté edgy y'a un rapprochement.

Le héros ma d'ailleurs pas mal rappelé celui de Arifureta (encore un isekai) quand j'ai lu solo leveling la première fois.

Pour moi un vrai isekai mature ça serait un isekai avec des thèmes matures et une façon de raconter les choses adultes.

Comme Juuni Kokuki (les 12 royaumes) par exemple qui est largement mieux écrit que tous les isekais qu'on peut voir actuellement qu'on parle d'anime, manga ou webco'. Idem pour un Ima Soko ni Iru Boku même si lui a quelques problèmes de cohérence par moment et un héros chiant, l'oeuvre propose un sacré voyage.

Juuni c'est un peu le Game of Thrones à ambiance chinoise du monde des novel&animes japonais. C'est en s'éloignant du côté '"jeu vidéo" ou "donjon" au final qu'on trouve les meilleurs isekais étrangement.

Même côté anime/manga culte Inuyasha et Escaflowne étaient des isekais.

 

Bref pas vraiment d'accord avec cette idée de "plus de maturité" ou "mieux réalisé". En terme de profondeur ça se fait exploser par les isekais venant de LN et en terme de maturité tout dépend des œuvres y'a vraiment de tout.

Mais ça reste qu'un simili-isekai de plus. Simili car comme je le disais à @Cabotin sans la définition stricto-sensu de l'isekai il n'en est pas vraiment un. 

Au final c'est pour ça que je dis que c'est plus une oeuvre pour débutant, car quand on a fouillé le milieu on a déjà lu ça tellement de fois et SL ne le fais pas mieux que d'autres. Enfin si mieux que certains, mais il se situe pas dans le haut du panier.

 

Au final pour trouver des isekais intéressants faut soit fouiller du côté des anciens quand les jeux-vidéos n'étaient pas exploités soit trouver ceux qui ont un concept original voir humoristique comme KonoSuba.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voilà, j'ai tout finis. Une première chose que j'ai réalisé à la lecture, c'est qu'il y a un chapitre qui sort toutes les semaines. Alors certes il y a pas mal d'espaces blanc dans les pages même si ça s'est bien amélioré au fil des chapitres, mais mine de rien il y a une trentaines de pages nouvelles en tout. Si tout était condensé comme dans un manga, j'imagine que ça ferait environ les 17 pages d'un chapitre de manga. Sauf que là, il s'agit de pages colorisées. Ca doit être un boulot de malade de tenir un tel rythme. Déjà que j'avais lu le rythme ultra soutenu que devait tenir les mangaka surtout lorsqu'ils n'ont pas d'assistant, alors là je me demande à quoi peu bien ressembler la journée d'un auteur tel que celui de Solo Leveling. Franchement chapeau à lui et à tout ceux qui tiennent sous une telle pression. 

 

Sur l'oeuvre en elle même, j'ai beaucoup aimé. Une chose que j'ai particulièrement apprécié, c'est que l'auteur maîtrise son webtoon. Je suis d'accord avec les critiques qui font état d'un scénario simple, de dessins qui n'ont rien d'hors du commun (bien qu'ils soient très agréables et s'améliorent rapidement d'ailleurs), etc. Sauf que ce ne sont pas des éléments qui me repoussent dans une oeuvre, je trouve au contraire qu'il n'y a aucun problème à raconter quelque chose de simple tant que l'auteur sait ce qu'il fait. Et là c'est clairement le cas. J'ai jamais eu l'impression que l'auteur ne savait pas ou il allait, qu'il était dépassé par l'oeuvre (contrairement à The Gamer par exemple). En témoigne l'évolution de la puissance du héro, qui est évidemment exagérée -c'est le principe- et qui est donc casse gueule pour une oeuvre se basant sur des affrontements, et qui est pourtant parfaitement gérée par l'auteur. 

 

Je vais continuer de la suivre, c'est une bonne découverte. Et du coup, je me lance aussi dans Tales of Demons and Gods comme ça a été cité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Haar

 

Concernant les dessins, je trouve que l'on ait tout de même largement au delà de ce que proposent les autres webtoons. C'est assez proche de ce que proposait Noblesse par exemple. Après, comme je l'ai dit, j'ai le sentiment que le fait de devoir ajouter de la couleur empêche les auteurs de consacrer du temps à l'élaboration de beaux décors, c'est à vérifier. Mais je n'ai pas en tête de webtoon qui proposent de beaux décors, et je trouve que SL se débrouille pas trop mal jusque là. A titre de comparaison, je viens de regarder par curiosité le dernier chapitre de The Gamer, je trouve que ça pique les yeux 😮 Pour finir, je pense que ce serait une erreur de vouloir comparer cet aspect avec un manga japonais.

 

Pour l'aspect mature, je te fais confiance. J'ai personnellement comparé avec les œuvres mainstream que j'avais commencé à savoir SAO, The Gamer entre autres qui sont très clairement plus proche d'un shonen.

En tout cas, je jetterais probablement un coup d'oeil aux œuvres que tu as cités.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Setna a dit :

Sur l'oeuvre en elle même, j'ai beaucoup aimé. Une chose que j'ai particulièrement apprécié, c'est que l'auteur maîtrise son webtoon. Je suis d'accord avec les critiques qui font état d'un scénario simple, de dessins qui n'ont rien d'hors du commun (bien qu'ils soient très agréables et s'améliorent rapidement d'ailleurs), etc. Sauf que ce ne sont pas des éléments qui me repoussent dans une oeuvre, je trouve au contraire qu'il n'y a aucun problème à raconter quelque chose de simple tant que l'auteur sait ce qu'il fait. Et là c'est clairement le cas. J'ai jamais eu l'impression que l'auteur ne savait pas ou il allait, qu'il était dépassé par l'oeuvre (contrairement à The Gamer par exemple). En témoigne l'évolution de la puissance du héro, qui est évidemment exagérée -c'est le principe- et qui est donc casse gueule pour une oeuvre se basant sur des affrontements, et qui est pourtant parfaitement gérée par l'auteur. 

 

Je vais continuer de la suivre, c'est une bonne découverte. Et du coup, je me lance aussi dans Tales of Demons and Gods comme ça a été cité.

 

En même temps c'est plutôt simple dans les isekais (et isekais-like) de ne pas vraiment se perdre.
The Gamer est encore différent mais ça se prend trop la tête pour rien au point d'en devenir chiant. Bien longtemps que j'ai arrêté et je m'en porte mieux.^^ 

Maîtriser son histoire aujourd'hui tous les isekais le font mais c'est pas vraiment ça qui est intéressant aujourd'hui. L'évolution du héros de SL est la même que celle des autres héros de son genre d'ailleurs. 

Typiquement ça : 

Citation

En témoigne l'évolution de la puissance du héro, qui est évidemment exagérée -c'est le principe- et qui est donc casse gueule pour une oeuvre se basant sur des affrontements, et qui est pourtant parfaitement gérée par l'auteur. 

Y'a une bonne trentaine d'isekais ou je pourrais citer exactement la même phrase. Et malheureusement combien d'entre eux se démarquent ? 

Dans Arifureta le perso devient limite fou, dans Death March et The New Gate y'a toujours ce côté "je cache totalement ma puissance/je passe inaperçu" dans Kenja no Mago c'est juste qu'il s'en fout, il montre rien mais si les gens remarque osef il en est même pas conscient de sa force etc...

Au final je trouve même pas que ça soit une "bonne gestion" c'est juste une continuité et c'est pas réalisé avec une main de maître c'est juste classique quoi.

C'est pas pour rien d'ailleurs que ce genre est de très loin le genre le plus décrié aujourd'hui. Son manque d'inventivité et le fait que tous se copient les uns les autres.

J'ai l'impression dans Solo Leveling mais pas que, de toujours relire la même chose et de la même façon. Ou si ça change de façon y'en a toujours un quasi similaire.

 

Pour l'anecdote les isekais vont tellement loin que les héros se réincarnent/transforment même plus en humain.
Les deux exemples les plus connus sont Tensei Slime Shittara Datta Ken (qui a aussi buzzé en octobre) ou le héros se transforme en Slime c'est d'ailleurs bourré de référence aux jeux Dragon Quest ains que Kumo desu ga? où la héroïne devient une petite araignée. Le manga&ln va d'ailleurs avoir droit à un anime, surement fin 2019 je présume ou début 2020.

 

Et c'est devenu une sorte de meme mais aujourd'hui on voit pire.

Un héros réincarné en épée tout d'abord, puis un en caisse (caisse genre de magasin), ensuite y'a eu en frigo et maintenant on a même droit à un personnage réincarné en Onsen (donc les bains publics japonais) avec des personnages féminins qui vont se promener "dans" le héros. Ce genre par complètement en live en fait. Il a tellement été surexploité depuis que SAO a marché (alors que ça volait pas haut en plus) qu'on a tout vu. 

 

C'est aussi pour ça que Cabotin&moi n'avons pas forcément la même vision des choses aujourd'hui faut dire même si j'ai l'impression que ce dernier connais pas spécialement bien le genre en fin de compte mais bon quand on enchaîne les seinen comme il le fait c'est sur qu'à côté SL vole pas très haut à côté. 

 

Loin de moi casser le délire de ceux qui apprécient du coup, je suis amené à dire tout ça suite à ce que j'ai pu voir dans les avis. x) 

De toute façon encore une fois ça n'est pas "mauvais" et Dieu sait que y'a des daubes dans tous les sens du côté des isekais, mais c'est clairement oubliable selon moi c'est sûr.

 

D'ailleurs les isekais  en anime un minimum intéressant y'en a pas eu beaucoup non plus ces dernières années. Encore une fois j'aime bien Re:Zero qui joue énormément avec les cliffhangers et le système de loop, Grimgar a des thématiques intéressante, KonoSuba parodie le genre donc c'est sympa, Slime innove un peu quand c'est le premier isekai tensei (réincarnation) un peu différent que tu vois et même Overlord mêle un peu de géopolitique (même si c'est pas niveau Juuni Kokuki) mais quand je vois le nombre de trucs sans aucun intérêt que j'ai pu voir à côté...

 

En manga ça passe un peu mieux je trouve d'ailleurs Mushoku Tensei va avoir droit à son adaptation aussi et j'espère que ça sera pas mal car c'est un des rares que je trouve assez sympa avec The New Gate. L'adaptation de Tate no Yuusha encore en cours m'ayant déçu.

 

 

il y a 16 minutes, A$AP a dit :

@Haar

 

Concernant les dessins, je trouve que l'on ait tout de même largement au delà de ce que proposent les autres webtoons. C'est assez proche de ce que proposait Noblesse par exemple. Après, comme je l'ai dit, j'ai le sentiment que le fait de devoir ajouter de la couleur empêche les auteurs de consacrer du temps à l'élaboration de beaux décors, c'est à vérifier. Mais je n'ai pas en tête de webtoon qui proposent de beaux décors, et je trouve que SL se débrouille pas trop mal jusque là. A titre de comparaison, je viens de regarder par curiosité le dernier chapitre de The Gamer, je trouve que ça pique les yeux 😮 Pour finir, je pense que ce serait une erreur de vouloir comparer cet aspect avec un manga japonais.

 

Pour l'aspect mature, je te fais confiance. J'ai personnellement comparé avec les œuvres mainstream que j'avais commencé à savoir SAO, The Gamer entre autres qui sont très clairement plus proche d'un shonen.

En tout cas, je jetterais probablement un coup d'oeil aux œuvres que tu as cités.

Mmmh oui c'est sûr que c'est mieux qu'une partie des webtoon après j'ai toujours trouvé que graphiquement les webtoons c'était assez faible à cause du manque de décors. Mais en vrai en lisant quand c'est assez dynamique (et c'est le cas de SL) on oublie un peu ça. C'st que si on commence les comparaison que ça peut être gênant. ^^  

The Gamer non seulement c'est pas beau mais c'est chiant surtout. Y'a Kubera aussi qui me dérange comme ça, c'est un webtoon très connu mais je trouve ça tellement moche que j'ai jamais pu allé très loin et pourtant c'est pas mon genre de bloquer aux graphismes. A l'inverse j'aimais beaucoup le chara-design de Red Storm par exemple.

 

Disons que comme tous les genre y'a de tout. Après le soucis c'est que je trouve pas que cette maturité est vraiment un fond.

Arifureta et Goblin Slayer c'est surtout très "edgy" mais edgy pour pas grand chose. Histoire de faire dark et d'attirer les ados' en manque d'univers un peu faussement mature. Ces mêmes ados qui portent des masques Ken Kaneki en convention... bon je suis mauvaise langue là. 😄 (j'aime bien Kaneki d'ailleurs)

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×