Jump to content
Erebus

Kingdom 633

Recommended Posts

Le 25/02/2020 à 21:43, Erebus a dit :

Le plan de Riboku était de vaincre Ousen le 1er jour, pour pouvoir libérer Gyou le 2ème jour car sinon il ne pourra jamais l'attendre avec l'armée d'Ousen à sa poursuite.

 

Or Riboku n'est pas parvenu à le vaincre, il est désespéré et tente tout de même d'aller délivrer Gyou en jouant la course et espère plier Kanki en un éclair.

Je sens qu'on va avoir une phase où Riboku met en grande difficulté Kanki puis Ousen va se ramener et lui mettre la misère.

Riboku devra admettre sa défaite et fuir à Kantan suite à son échec.

 

  Révéler le contenu masqué

 

image.png.f09e1feac604c9ed578bf180446c04c2.png 

 

image.png.4418af7c967dc03b771a21eac8462667.png

 

 

J'avais pas en mémoire cette scène. Ca fait vraiment perdre la tête de se dire que Riboku planifiait de battre Ousen J1 pour partir J2, et encore c'était après le début de la bataille du jour où il prévoyait de se la jouer défensive. Que maintenant il ne part pas J2 mais l'après midi (/début de soirée ??) du J1, et que tout se passe bien dans l’enchaînement de ses actions, il n'y a aucun accro.

Chronologie :

1 - Formation défensive au centre, le tout pour le tout pour l'aile droite de Zhao, défense pour l'aile gauche, retraite de Banaji et Gyou'un (qui désobéit) pour être une menace à la HSU, de toute façon la HSU ne sera pas un problème même si elle parvient à venir au centre.

2 - Nouvelles de Gyou, formation offensive au centre, Riboku veut battre Ousen J1 et partir à Gyou J2 et battre Kanki le même jour.

3 - Déroulement du combat, la HSU vient au centre, Kinmou était prévu à l'avance pour l'arrêter, ça marche pas, Bananji attaque le QG de Ousen, c'était soit disant prévu depuis le matin (wtf) ou un messager qu'on n'a pas vu est passé par là. Donc Riboku avait prévu qu'il serait en difficulté malgré le fait qu'il pensait être supérieur, que Ousen serait en retrait et non dans la mêlée comme 3s plus tôt, que la HSU passe parce que Gyou'un allait désobéir, que la Dansa army et la GHU allait cueillir des fleurs.

4 - Riboku se rend compte que ce n'est pas gagnable, il ne fait rien pendant longtemps ce qui crée une sacrée panique chez ses officiers pour regarder le combat de Houken, il sait qu'il va gagner (wtf) puis sait qu'il ne peut pas gagner (wtf) bref il joue sur les deux tableaux trop facile, et il avait prévu que la HSU n'allait pas pouvoir suivre (c'est plus facile à avaler). Donc c'est la retraite, un plan en ce sens est prévu depuis le matin (wtf) il ne s'occupe pas de Ousen le J1 et part pour Gyou le J1 pour s'occuper de Kanki dés son arrivée le J2 (?) alors qu'il a dit que c'était impossible avec Ousen dans le dos, mais on Ousen "réduit" c'est faisable (?).

Sauf erreur quelques ajustements sont nécessaires

1* - Formation défensive au centre avec planification d'une retraite générale et fuite en avant en cas de défaite totale, retraite de Bananji et plan pour attaquer le QG de Ousen + plan pour qu'il puisse se retirer

 

Drôle de gars. C'est monsieur je ne peux pas perdre, dans tout les cas je gagne, je poutre et humilie mon adversaire, mais je prévois quand même un plan dans le cas contraire. C'est sage, oui, mais contradictoire avec ce que dit/ pense le personnage. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Kaamelott95 a dit :

 

Les deux premières me font penser a Vercingétorix qui jette dehors les civils durant le siège d'Alésia pour éviter d'avoir a les nourrires ... 

Après je doute que Riboku sois capable de les sacrifier mais ce serait un dénouement intéressant et qui permettrait sans doute a la ville et aux militaires de tenir plusieurs jours alors que Ousen est a court de vivre et n'aura donc d'autres choix que de se replier a Ryouyou  :)

 

Par contre pour réussir a tuer Kanki faut pas se louper car 55 000 hommes ( dont des grosses brutes comme le clan Zenou ) sépare Riboku de la gorge de Kanki et vu que Ousen est juste derrière Riboku le timing pour réussir a tuer Kanki va être très court, si Riboku se loupe est met un peut trop de temps il sera juste pris en étaux entre Ousen et Kanki ...

Du coup faut voir, faisable mais j'en mettrais pas ma main a couper

Le coeur de l'armée de Kanki (Raido/Zenou) reste petit. Grand max 5k chacun. C'est une belle force de 10k, mais c'est loin d'inquiéter RBK, qui, comme la plupart des généraux de son niveau, doit être d'autant plus dangereux qu'il est acculé.

 

Sinon, virer les civils de Gyou ne serait pas forcément les sacrifier. Cela va dépendre de la réaction de Kanki.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Shin-wara a dit :

comment tu trouves ce chiffres au juste ?  moi j'aurai plutot dit 20-30 000 a tout pété au pifomètre ( 5000 de son aile gauche , 15 000 du centre et 10 000 de son aile gauche ) 

RBK avait 50k au centre (une fois la Raiun et ses 10k envoyée à gauche), contre 50k pour Ousen (une fois les 8000 hommes de la HSU envoyés à droite). Aucune bataille équilibrée ne fait perdre à une armée 70% de ses hommes en une journée (ou alors l'armée est totalement détruite à 50% de pertes et on y ajoute encore 20% de pertes parce que les survivants se font poursuivre).

 

Si RBK a perdu 30% de ses hommes en un jour c'est déjà gigantesque et une énorme branlée (ici, certes RBK a souffert, mais pas à ce point là). C'est pareil pour Ousen et son armée centrale. Vu les combats, et le fait qu'ils aient combattu une journée chacun avec leurs 50,000 hommes respectifs, je dirais qu'ils ont perdu en gros 10k chacun (soit 20% de leurs effectifs ; c'est déjà une très grosse journée). Leurs armées sont entamées, mais pas disloquées.

 

Donc 40k avec le centre. L'armée de droite doit avoir perdu la moitié de ses hommes (il en reste donc 15,000). L'armée de gauche on avait estimé à 5k encore valide (l'armée de BNJ et celle de Gaku'Ei) et à peu près autant des lambeaux des deux autres armées, donc disons entre 5 et 10k hommes. Au total, je dirais que ça doit tourner autour de 60,000 hommes pour RBK, dont 40k encore à peu près frais (ceux du centre).

Edited by mollo

Share this post


Link to post
Share on other sites

On pourrait croire que les armée de Sou'ou et Denrimi parte en totalité à la poursuite de RBK puisqu'ils ont combattu qu'une fois...mais les 20% les concerne aussi ? Si c'est le cas ça ne sert à rien de souligner que les armées de Sou'ou et Denrimi en particulier vont à la poursuite de RBK si tout le monde prend 20% de son armée et y va...nan ?

Du coup je partirais plutôt du principe que toutes leurs armées y vont...plus les 20% de toutes les autres...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une question, quelle menace représente Shi Ba Shou pour la suite de la campagne de Qin ? Je suis en train de relire l'arc et j'en suis au moment ou ce Seigneur, dit du niveau des trois grands cieux, va à la rencontre du Général Ordo de Yan avec 5000 hommes.

Cette action seule a suffit à rassurer Ri Boku concernant le front est.

Auriez-vous des hypothèse quant à l'importance future de ce seigneur ?

Surtout que niveau aspect il déborde de classe.

image.png.ce8d7b05373e2f9b2ef156763809576e.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Talib Kweli a dit :

J'ai une question, quelle menace représente Shi Ba Shou pour la suite de la campagne de Qin ? Je suis en train de relire l'arc et j'en suis au moment ou ce Seigneur, dit du niveau des trois grands cieux, va à la rencontre du Général Ordo de Yan avec 5000 hommes.

Cette action seule a suffit à rassurer Ri Boku concernant le front est.

Auriez-vous des hypothèse quant à l'importance future de ce seigneur ?

Surtout que niveau aspect il déborde de classe.

 

Il n'aura aucune importance pour la campagne en cours, ca bien était dit qu'il sortira que si sa ville Sekai est en danger.

Il est juste teaser, comme le général Kochou, pour être des adversaires importants pour les prochaines campagnes contre Zhao.

 

Heureusement d'ailleurs, car vu le nombre important de généraux de Zhao qui sont mort pendant cette campagne, il faut en laisser des vivants pour la suite (et ne pas donner l'impression qu'ils sortent du chapeau comme Chougaryu et Gyou'un).

 

il y a une heure, Nahaldry a dit :

 

Drôle de gars. C'est monsieur je ne peux pas perdre, dans tout les cas je gagne, je poutre et humilie mon adversaire, mais je prévois quand même un plan dans le cas contraire. C'est sage, oui, mais contradictoire avec ce que dit/ pense le personnage. 

Je vois pas où est la contradiction.

Etre confiant dans la réussite de ton plan ne t'interdit pas de prévoir un plan B si ça échoue.

Ca ferait un bien piètre stratège si tu prévois un seul plan et te dit yolo, ca va passer, c'est sur.

Edited by Erebus

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Nahaldry c'est exactement ce que je pense ,les 20 % sont pour les autres armées . encore une fois , dans le cas contraire ce serait tout bonnement du suicide d'aller affronter riboku avec un tel déficit numérique .  

 

@Talib Kweli je pense qu'il sera l'un des derniers " boucliers " protegeants zhao après cette arc .  et je pense que ce sera un authentique monstre  ( au pifomètre je dirais niveau Ouki ) si je devais miser , je dirais que ce sera probablement le jeune général shin qui devra s'en occuper ^^ 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’est la supériorité qu’il affiche qui est contradictoire avec une prévision aussi poussée d’une retraite. Ça ne va pas avec le fait de prévoir jouer défensif et changer en cours de route à l’offensif 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Shin-wara a dit :

 c'est exactement ce que je pense ,les 20 % sont pour les autres armées . encore une fois , dans le cas contraire ce serait tout bonnement du suicide d'aller affronter riboku avec un tel déficit numérique .  

Non, non. Pour moi, ils partent bel et bien avec 20% de la totalité des hommes restant dans les armées de Qin à Shukai.

 

Le but n'est pas d'avoir une grosse armée, mais une armée la plus performante, rapide et efficace possible. L'armée en question est vraisemblablement montée (obligatoire pour rattraper RBK). Je doute que les armées de Denrimi et Sou'Ou aient plus de 20% de cavaliers. Et, comme le dit Denrimi lui-même, ces 20% seront articulés autour des élites de l'armée centrale.

 

Oui, affronter en frontal RBK avec une armée aussi petite (8-10k) serait suicidaire en frontal.

 

Mais le but d'Ousen n'est pas de vaincre RBK à lui seul, mais d'être une grosse menace dans son dos, qui risque de paralyser et diviser autant les troupes de RBK que ce dernier ne va le faire avec Kanki. Les 8-10k en question ne sont que des élites, avec une densité d'officiers expérimentés en leur sein qui est assez dingue (Mouten, Ouhon, Shin, Ten, Sou'Ou, Ousen... ça commence à faire beaucoup, et on ne compte pas les top-tiers commandants de 1000 hommes). Des troupes pareilles peuvent percer la plupart des défenses, même celles de RBK, s'il ne met pas le paquet sur ses défenses de dos.

 

Avec ça, Ousen espère 1/ rattraper RBK et 2/ exploiter la moindre ouverture que RBK laissera dans sa bataille contre Kanki pour le vaincre.

Edited by mollo

Share this post


Link to post
Share on other sites

@mollo

mais si il y a vraiment un rapport de 4 pour 1 en faveur de riboku , qu'est ce qui l'empecherait de simplement détruire l'armée d'ousen pour ensuite assieger kanki ( même si il prend gyou entre temps ) ? . 

 

si il tue ousen , ouhon , shin , mouten et condamne kanki a mourir de faim dans l'opération ça vaut presque le coup, de le laisser prendre gyou sans bouffe temporairement ..

 

après si c'est un rapport de 1 pour 3 ok , ce serait gros mais encore plausible . 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, mollo a dit :

RBK avait 50k au centre (une fois la Raiun et ses 10k envoyée à gauche), contre 50k pour Ousen (une fois les 8000 hommes de la HSU envoyés à droite). Aucune bataille équilibrée ne fait perdre à une armée 70% de ses hommes en une journée (ou alors l'armée est totalement détruite à 50% de pertes et on y ajoute encore 20% de pertes parce que les survivants se font poursuivre).

 

Si RBK a perdu 30% de ses hommes en un jour c'est déjà gigantesque et une énorme branlée (ici, certes RBK a souffert, mais pas à ce point là). C'est pareil pour Ousen et son armée centrale. Vu les combats, et le fait qu'ils aient combattu une journée chacun avec leurs 50,000 hommes respectifs, je dirais qu'ils ont perdu en gros 10k chacun (soit 20% de leurs effectifs ; c'est déjà une très grosse journée). Leurs armées sont entamées, mais pas disloquées.

@mollo

Au centre c'était 50000 vs 30000

Tu oublie que makou est partie avec 20000 hommes sur l'aile gauche. 

 

Je t'invite à relire mon post qui indique que l'on peut à minima estimer leur perte à 5000 puisque c'est acté du côté de QIN (le QG d'ousen étant réduit à 5000hommes-10000 au début). Zhao à du perdre à minima autant d'hommes puisque le premier clash d'ousen était meurtrier pour les deux camps mais c'est bien ousen qui a pris le dessus. 

 

De plus tes calculs ne prennent pas en compte les forces sacrifiés pour se replier. Ils ont laissé une partie importante de leur centre pour couvrir la retraite. 

 

@Shin-wara

C'est quoi le problème d'un rapport de force 1 pour 4. Une striking unit n'a pas besoin d'être à nombre égal pour représenter une menace. Tu prend l'exemple de mouten qui avec 5000 hommes à paralysé l'armée de 30000 hommes de Kisui en leur causant de nombreuses pertes. 

L'unité d'ousen n'a pas besoin d'anéantir l'armée de RBK, le simple fait d'empêcher RBK de se focaliser sur un front face à Kanki est déjà un énorme avantage pour QIN. 

 

Même si je persiste à croire, peut être à tort, qu'il n'y aura pas de combats à Gyou et que la venue d'ousen servira juste de support à une négociation sur la survie des civils en échanges de la ville. 

Edited by Sicerion
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Sicerion 

le problème c'est que "la striking unit" peut très bien être accueillie par riboku ( si kanki a pu être informé de la venue de riboku et d'ousen derrière lui , il est possible d'imaginer que riboku aussi a ou aura très vite l'information ) et donc puisse transformer ce combat en combat frontal comme dis plus haut . 

 

car si d'un coté il y a ousen , sou'ou , shin , ouhon et mouten avec peu d'hommes et de l'autre un kanki condamné a mourir de faim sans eux , il me parait tout a fait logique de l'imaginer essayer d''utiliser la situation a son avantage pour : 

 

1) se faire la striking unit en frontale et détruire le gros de la menace de qin .( raison pour laquelle il n'a pas fuit avant selon moi )  

2) assiégier kanki jusqu'a ce qu'il meurt de faim ( donc très rapidement puisqu'il n'y a plus de nourriture ni chez lui , ni dans gyou ) . 

 

et si kanki venait a essayer de prendre riboku en tenaille , il pourrait lui même prendre kanki a revers avec les forces a l'intérieur et autour de gyou en attendant qu'il termine le front ousen... 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites

Stratégiquement, attaquer le détachement d'ousen c'est la défaite assuré. 

Riboku n'a pas le temps de faire face à ousen surtout que dans cette configuration Ousen n'a qu'à jouer la montre en évitant l'affrontement. Gyou est sur le point de tomber, riboku ne peut pas sacrifier quelques heures à s'occuper d'ousen.

Si Riboku veut perdre du temps à chasser Ousen alors tu peut considérer Gyou comme étant déjà une possession de QIN. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Shin-wara

@Erebus

 

Merci pour vos réponses, donc de vos réponses je retiens plusieurs choses :

 

- La campagne de West Zhao plaine + Gyouu va se conclure avec les protagonistes et antagonistes actuels.

- Du coup il semble établi qu'il va y avoir plusieurs campagnes pour subjuguer Zhao

 

Quel manga quand même, je ne fais que le lire et le relire, l'arc de coalition je l'ai déjà lu 3 fois.

Quelle perle !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Shin-wara a dit :

mais si il y a vraiment un rapport de 4 pour 1 en faveur de riboku , qu'est ce qui l'empecherait de simplement détruire l'armée d'ousen pour ensuite assieger kanki ( même si il prend gyou entre temps ) ? .  

Le temps. Si RBK se tourne vers Ousen, Ousen va fuir (et il est très doué pour ça), ce qui laissera à Kanki le temps de gérer Gyou.

 

Pour rappel, Gyou (et ses 10k soldats) était vue comme imprenable par Ousen à la tête d'une armée fraîche de 200000 hommes. Alors avec Kanki et 50k soldats contre RBK et autant (ou un poil plus), ça va être du gâteau de tenir la ville.

 

@Sicerion bien vu pour les 20k de Makou.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@mollo @Sicerion 

 

mais il y a une différence majeur entre le siège subit par les soldats de gyou et un éventuel siège de gyou conquit par kanki : la nourriture ( in)disponible  . 

donc de fait , la donnée temporelle reste pour moi à l’avantage de zhao . Même si kanki parvient à prendre gyou pdt que riboku court derrière ousen  

le temps qu’ ousen puisse éventuellement aller chercher le reste de ses troupes au shukai , et revienne ,Ce serait déjà fini ...

car avec 2 jours de plus sans nourriture aucun soldat de qin ne serait encore en mesure de se battre en dehors De la cité comme dedans 

 

 

sauf si vous imaginez qu’un approvisionnement peut venir d’ailleurs ? 
 

autre élément qui pourrait avoir son importance effectivement , c’est la volonté potentielle de riboku de ne pas laisser mourir ses citoyens . 
mais comme il est , je pense qu’il se dirait qu’il vaut mieux les sacrifier eux que le pays entier .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non moi j'imagine pas de ravitaillement miracle mais une simple négociation. Si kanki a l'épée sous la gorge de l'équivalent de 9villes de civil, c'est un potentiel désastre plus grand que celui de chouhei qui attend Zhao. 

Ousen peut très bien convaincre RBK de laisser tomber Gyou en échange du sauf conduit des civils. 

Si Riboku respecte ses convictions humanistes, il fera le choix d'andonner le sud de zhao plutôt que de le voir déserter de toute population. 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Shin-wara a dit :

sauf si vous imaginez qu’un approvisionnement peut venir d’ailleurs ? 

C'est une option, de celles qu'on a l'air d'estimer les plus probablement liées au "one more thing" que Ousen a demandé à SHK avant de partir.

 

Sinon, l'autre solution est celle de @Sicerion : Kanki a sa réputation, et RBK la sienne. Avec quelques dizaines/centaines de milliers de civils sous la main de Kanki, les négociations risquent d'être particulièrement salées.

 

Je n'imagine que trop bien une scène où, pendant des jours, Kanki aligne les corps torturés des civils sur place, tant que RBK ne craque pas en quittant les lieux. C'est une des options qui peut clore la campagne, hélas.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que je me demande quand meme c est pourquoi avoir attaquer zhao alors qu il avais mis Wei dans un etat bien plus critique il leur reste tres peu de General de qualite 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@mollo En faisant cela, bonne chance pour subjuguer la région de Gyou et de ses alentours. L'envahisseur Qin sera vu comme un meurtrier, ça motivera encore plus la population de Zhao à se battre contre Qin. L'exemple de Chouhei est parfait puisque des décennies après les troupes de Zhao/les familles des enterrés sont toujours rancuniers. Le roi de Qin ne peut se permettre cela.
Ousen et Kanki sont les maîtres de la psychologie humaine. Bien qu'ils s'opposent dans cette maîtrise... Je ne vois pas Kanki massacrer une population égale à 10 villes...

Pour éviter un tel massacre, j'imagine que Ousen a du partager son plan avec l'ex-bandit... Plusieurs fois, nous pouvons le remarquer:
- Lorsque Ousen disparaît de Retsubi, c'est le seul à "envisager" le plan de Ousen : examiner Gyou.
- Kanki attend les "laquais" de Ousen, dans Gyou... Une fois les incendies allumées, il dit qu'ils ont pris leur temps.
- Il reste calme à l'approche de l'armée de RBK. 
J'imagine que Ousen a un plan pour les vivres. Il a du mettre Kanki dans la confidence, vu que celui-ci ne bronche pas une seule seconde devant Gyou. 
Ce que je n'ai pas compris : l'armée de Kanki aurait du fuir avant que leur provision ne se finisse... Et là... surprise.. Kanki et ses bandits sont présents... Est-ce que les flammes à l'intérieur de la vie, les ont motivé à rester ? 

@Manuland91 Puisque la campagne militaire précédente était aussi contre Zhao. Après avoir fortifié la région de Kokoyou, Qin devait absolument attaquer Zhao car les fortifications de RBK sur l'ouest de Zhao pouvait ralentir la conquête de 15 ans.
 

Edited by Gyou'un
  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Manuland91 a dit :

Ce que je me demande quand meme c est pourquoi avoir attaquer zhao alors qu il avais mis Wei dans un etat bien plus critique il leur reste tres peu de General de qualite 

 

le souci c'est que zhao est la plaque tournante et aurait pu venir aider wei ...

ou profiter de la guerre qin/wei pour attaquer les frontieres de qin

 

en gardant un statu quo sur wei et en poussant un peu han ...

qin s est ouvert un chemin sur zhao ^^

 

lors de la colaitions qin avait ses forces pour se defendre ...

avec une grosse armee en terre de wei ... il aurait ete plus dur de gerer chu et zhao en meme temps

surtout si les 2 forces decident d aider wei

 

la zhao ne peut compter sur personne ...

car wei peine contre qin ^^ et chu attend le denouement pour savoir ou attaquer ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Manuland91 a dit :

Ce que je me demande quand meme c est pourquoi avoir attaquer zhao alors qu il avais mis Wei dans un etat bien plus critique il leur reste tres peu de General de qualite 

Je ne pense pas que se soit spoiler car je parle d'événements historique en parallèle d'événements déjà passé dans le manga mais dans le doute, je met la balise spoiler 

Révélation

Je pense juste qu'hara suit la chronologie des événements historique et donc invasion de zhao en -236. Après le pourquoi, historiquement c'est simple, QIN a profité d'une campagne de Zhao contre Yan pour attaquer dans le dos. 

Ironiquement Hara a décidé d'inversé les rôles mais le plus étonnant c'est que sa n'ai pas été un facteur décisionnel puisque QIN apprend l'invasion de Yan après avoir lancé sa propre attaque. Ce qui rend le choix d'invasion de Zhao, au détriment d'autres plus faible, un peu étrange mais bon moi j'ai compris qu'il justifier cela avec les fortifications de l'ouest. Normalement le coup des fortifications c'était pour plus tard. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Sicerion a dit :

Non moi j'imagine pas de ravitaillement miracle mais une simple négociation. Si kanki a l'épée sous la gorge de l'équivalent de 9villes de civil, c'est un potentiel désastre plus grand que celui de chouhei qui attend Zhao. 

Ousen peut très bien convaincre RBK de laisser tomber Gyou en échange du sauf conduit des civils. 

Si Riboku respecte ses convictions humanistes, il fera le choix d'andonner le sud de zhao plutôt que de le voir déserter de toute population. 

Et comme Gyou est un début dans l’absorption de Zhao par Qin, commencer par une extermination de civils ne serait que contre-productif, comme le souligne @Gyou'un, à travers l'exemple de Chouhei. Il ne manquerait plus qu'un survivant devienne sadique en mode Mangoku.

 

Et puis, Ousen peut très bien faire de Gyou et des alentours son propre territoire, vu que sa réputation de manque de patriotisme est notoire à Kanyou.

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Il y a 14 heures, Sicerion a dit :

@lilas 

Non il replie la moitié des troupes restantes. Le centre de Zhao n'est pas de 60000 mais de 50000 sans combat car gyou un est partie à gauche. Et l'aile gauche à perdus énormément d'hommes pendant 15jours => le narrateur indique que Bananji, Gaku ei et CGR ont perdus à minima 50% de leurs effectifs restant à la mort de CGR, tu ajoute cela les pertes avérées comme celle indiqué dans le chapitre 523 (4000 hommes), les pertes de Gyou un difficilement chiffrable ou encore celles de bananji le second jour face à la tactique de Ouhon et tu est très loin de conserver 40000 hommes. Comme je l'ai dis j'ai été très optimiste en leur laissant 19000 hommes au total qui est légèrement moins que la moitié. 

 

 

Comme je te le disais, les versions varient entre la VF et la VUS. 

Dans cette dernière, Mouten dit : "They (Bananji for the left wing and Earl Kai for the centre) have already disengaged et taken with them more than half of Zhao's total number off the field". 

Tel que je le comprends, Mouten donne à Shin un ordre d'idée des effectifs de Zhao à Shin. Le "total number" se réfère donc selon moi aux nombres avant le début des combats (quand on les connaissait quoi). Soit pour l'aile gauche et le centre 90 000 hommes. Divisé par deux, cela donne les 45 000 et un peu plus. Ce qui ne me semble pas incohérent : autour de 30 000 pertes sur l'aile gauche de Zhao et presque 15 000 au centre. 

Et c'est cohérent avec la retraite totale de toutes les troupes de Zhao. 

 

Il y a 14 heures, little b a dit :

2 choses pourraient ne pas faire pencher pour cette option :

1 pour les quarongs se separer de zhao est un acte fort mais pour attaquer l ancien allie rbk il faudra du temps que yotanwa soit une vraie reine pour eux

et ca il faudra du temps

2/ si ils viennent alors ssj et les troupes de retsubi debarquent et la c'est pas le bon plan car on se retrouve dans la pire des situations pour qin ^^

 

Les Quanrongs ont trahi Zhao de toute façon. Autant aider Qin à les vaincre sinon cela pourrait sentir le roussi pour eux. 

Comme dit plus haut, SSJ est à Retsubi qui est à deux jours de Gyou. C'est un jour de plus que Ryouyou et un jour de trop. 

 

Il y a 9 heures, Nahaldry a dit :

C’est la supériorité qu’il affiche qui est contradictoire avec une prévision aussi poussée d’une retraite. Ça ne va pas avec le fait de prévoir jouer défensif et changer en cours de route à l’offensif 

 

 

Tu peux le prendre dans l'autre sens. Si le mec a prévu de défendre jusqu'au bout, prévoir un plan de retraite est logique. De même que planifier une attaque furtive comme celle de Bananji qui ne peut se produire que si toutes les troupes de Qin se sont ruées à l'assaut contre un mur défensif. 

C'est le grand mouvement offensif qui était plus imprévu et imposé par les circonstances. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon analyse se repose justement sur la VA (je ne lis la VF que pour me faire une idée de notion que j'aurai pu manquer dans la VA), alors peut  être que c'est une erreur d’interprétation ou que la distinction n'est pas faite en japonais. Mais en anglais c'est une erreur grammaticale de ne pas préciser le cas échéant si on parle d'un état de fait originel qui a évolué. Ne rien préciser signifie que l'on parle de l'état actuel des choses. Un compte rendus militaire grammaticalement correct allant dans ton sens aurait ressemblé à "Taking with them more than half of the orignial number of Zhao soldiers" ou en étant plus dans le jargon militaire "Taking with them more than half of Zhao deployed soldiers". Grammaticalement tu dois utilisé le passé "Deployed" ou une notion faisant référence au passé "Original" pour faire référence à un état de fait dans le passé. Dans le cas contraire tu parle de la situation présente. Donc "Total number of zhao soldier" se comprend le cas échéant par "The current total number of zhao soldier"

 

Donc je n'ai aucun moyen de prouver que tu est dans le faux de penser ça, mais si c'est avéré alors c'est une erreur de trad qui change fondamentalement la compréhension de la situation pour le,lecteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...