Jump to content
Erebus

Kingdom 633

Recommended Posts

Je pense à un peu moins de 40 000 pour  Riboku sinon c'est abusé au vu de la fessée que son centre et aile gauche a eu. 

Concernant Ousen je dirai 10 000 maximum. 

Sinon ça fait trop après 15 jours de bataille sachant qu'il doit quand même avoir assez d'hommes pour peser pour la dernière bataille.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, mollo a dit :

Ce que RBK peut tenter :

- Virer les habitants de la ville et les évacuer en mode cordon de sécurité (optionnel)

- Apporter quelques provisions dans la ville pour que les militaires la tiennent 

- Tuer Kanki (si Kanki meurt, son armée se disloque quasi instantanément, c'est la grosse faiblesse de son armée en fait, plus que toute autre armée de Qin je pense)

- Les trois en même temps, vu que RBK doit encore avoir 60-80k hommes contre 55 pour Kanki.

 

Les deux premières me font penser a Vercingétorix qui jette dehors les civils durant le siège d'Alésia pour éviter d'avoir a les nourrires ...

Après je doute que Riboku sois capable de les sacrifier mais ce serait un dénouement intéressant et qui permettrait sans doute a la ville et aux militaires de tenir plusieurs jours alors que Ousen est a court de vivre et n'aura donc d'autres choix que de se replier a Ryouyou  :)

 

Par contre pour réussir a tuer Kanki faut pas se louper car 55 000 hommes ( dont des grosses brutes comme le clan Zenou ) sépare Riboku de la gorge de Kanki et vu que Ousen est juste derrière Riboku le timing pour réussir a tuer Kanki va être très court, si Riboku se loupe est met un peut trop de temps il sera juste pris en étaux entre Ousen et Kanki ...

Du coup faut voir, faisable mais j'en mettrais pas ma main a couper

Edited by Kaamelott95

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Sicerion j’aurai été d’accord si le centre avait combattu 15 jours . 
 

Là j’ai du mal à imaginer les armées de sou’ou et denrimi qui ont dominés la majeure partie de leurs unique journée de combat , comme ayant perdus plus de la moitié de leurs contingent ...

 

surtout Quand les journées les plus brutales sur les ailes n’ont jamais infligés plus De 1000 morts aux unités HSU et GHU .  

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Shin-wara a dit :

@Sicerion j’aurai été d’accord si le centre avait combattu 15 jours . 
 

Là j’ai du mal à imaginer les armées de sou’ou et denrimi qui ont dominés la majeure partie de leurs unique journée de combat , comme ayant perdus plus de la moitié de leurs contingent ...

 

surtout Quand les journées les plus brutales sur les ailes n’ont jamais infligés plus De 1000 morts aux unités HSU et GHU .  

je suis assez de ton avis ...

le centre a du perdre genre moins d un 1/10e ...

ils sont pas fatigues donc penser que ousen est a la tete de 20000 hommes pour aller a gyou est bonne estimation ...

 

rbk a fait un retrait rapide qui a du coute pas mal de vie ...

donc je le vois pas arriver avec un cortege de 80k tete non plus ...

il sera plus a 50K au grand max ...

 

mais la je ne vois pas vraiment ce qu il espere ...

si ousen soutient kanki ... rbk n a aucune chance de lui prendre son scalp ^^

et faire sortir l armee de gyou peut etre le pire des choix car les hommes de kanki pourrait en profiter

1/ sortir peu d hommes serait les envoyer a la mort

2/ sortir toute l armee de gyou pourrait entrainer une contre attaque qui profiterait des portes ouvertes

 

rbk ne peut pas casser le siege avec ousen dans les parages ...

il peut esperer que le regain de moral empechera la mutinerie et que la faim entraine la dislocation des armees de qin

mais c'est peut etre la que l arrivee de vivre de la part de qi via le fleuve pourrait pousser rbk a lacher l affaire
car rbk serait dans le cas qu il pourrait pas gerer la famine dans gyou avec un ennemi qui est campe et avec des vivres

 

Edited by little b

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais vous me lisez pas ^^. 20000 c'est beaucoup trop. Au début ils sont 88K et 20% de 88K c'est déjà moins de 20K puisque c'est 17600.

 

Donc même si il n'avait jamais combattus, 2 hommes sur 10 ça ne peut pas donner 20K 

 

Édit : je suis entrain de faire une estimation en regroupant les infos disponible et je la posterai quand j'aurai finis. Mais au début du troisième jour j'ai déjà confirmé 9000 morts chez Zhao et 6500 chez QIN (les informations sont toutes donnés par le narrateur) 

Edited by Sicerion
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ousen doit avoir dans les 12-15000 soldats avec lui et c'est suffisant pour venir en aide à kanki. Par contre j'aurais pensé à une armée embusquée de la part de riboku. Wait and see. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais émettre une hypothèse: s'il reste 60.000 soldats sous les ordres d'Ousen après 15 jours de bataille, signifiant au passage que 28k hommes seraient tombés au combat, ça ferait 12k troupes "d'élite" en chasse derrière Riboku, qui pourrait bien compter entre 50 à 60.000 soldats.

 

En ajoutant les troupes de Kanki faisant le siège de Gyou, ça donnerait 62-67k soldats, vu que Kanki devrait avoir 50 à 55k troupes à ses ordres.

 

Ce serait un léger avantage pour Qin, mais vu que la bataille de Shukai se faisait sous un rapport de force défavorable pour Qin, ce serait signaler le tour de force d'Ousen.

 

Qu'en pensez-vous?

Edited by SeseSeko

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Sicerion sisi je t'ai lu , c'est juste que j'ai interprété ( peut être a tord )que l'argument des 2 dixièmes était un critère de sélection pour les armées non axiales .  

mais on aura probablement vite la réponse avec la version anglaise du chapitre . 

 

en tout cas , l'idée derrière mon propos c'est qu'ousen n'a pas pu partir a la chasse au riboku sans que son "unité d'élite " ne soit numériquement menaçante pour l'armée de riboku .  

il est inconcevable pour moi qu'il court derrière riboku si il a 10 fois moins d'hommes que lui sous la main. 

 

au pifomètre , je dirais qu'il lui faut au moins un rapport de 1 pour 3 grand max .  et idem pour riboku face a kanki . (d'ou ces chiffres )  

 

@SeseSeko n'oublies pas qu'il y a encore des soldats frais dans gyou ... 

Edited by Shin-wara

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, SeseSeko a dit :

Je vais émettre une hypothèse: s'il reste 60k de soldats sous les ordres d'Ousen après 15 jours de bataille, signifiant au passage que 28k hommes seraient tombés au combat, ça ferait 12k troupes "d'élite" en chasse derrière Riboku, qui pourrait bien compter entre 50 à 60.000 soldats.

 

En ajoutant les troupes de Kanki faisant le siège de Gyou, ça donnerait 62-67k de soldats, vu que Kanki devrait avoir 50 à 55k troupes à ses ordres.

 

Ce serait un léger avantage pour Qin, mais vu que la bataille de Shukai se faisait sous un rapport de force défavorable pour Qin, ce serait signaler le tour de force d'Ousen.

 

Qu'en pensez-vous?

Je pense que tu oublies les troupes qui encercle l’armée de Kanki commande par Kochou et rejoint par SSJ

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Sicerion a dit :

@philoghan

Kochou et SSJ sont à retsubi, ils n'encerclent pas Kanki. Par contre il y a une garnison dans Gyou. 

Je le sais bien mais les troupes qui encerclent sont gérer par kochou depuis Retsubi il me semble

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir les gars.

il y a une question quu me trotte dans la tête depuis un moment.

 

Il est vrai qu'il y a des soldats dans l'enceinte de Gyou. Mais je me demande, même si riboku vient est ce qu'ils pourront vraiment sortir pépère !? 

 

Je dis ça parce que :

 

1. Les civiles sont trop nombreux et bouchent totalement l'entrée de Gyou... Ce serait difficile pour eux d'ouvrir les portes sans craindre que ça se retourne contre eux.

Puisque s'ils tardent dans l'ouverture et la fermeture  des portes, kanki est juste là...

 

2. Même si ribuko vient, ca ne change pas le fait que les civils ont faim et ils le resteront jusqu'à ce qu'il finisse son combat et planifie ensuite comment faire un ravitaillement, ce qui ne se fera pas en une journée.

Certains auront tendance à vouloir sortir pour se débrouiller. D'autant plus que kk promet de ne rien leur faire (ce qu'ils croient)

 

3. Les soldats a l'intérieur de Gyou sont autant affamés que les civils. Donc, je me demande s'ils sont d'une grande menace pour l'armée de kk qui est beaucoup plus en état.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@philoghan Non, Kochou et SSJ sont à Retsubi avec chacun leur propre armée : 50 000 hommes pour Kochou et 55-65'000 pour SSJ? (Qui avait 90 000 hommes avec Kousonryuu avant que YTW ne leur inflige une grande défaite, Ryouyou étant le champs de bataille le plus violent de cette campagne..)


Mais il est vrai, il y a autour de Gyou, plusieurs petites unités de 2000 à 5000 hommes qui "encerclent" Kanki. Sachant que les forces de Kanki sont divisés autour de la ville... Il n'a plus qu'une demi-journée pour prendre Gyou.. sinon il aura
1- L'armée de RBK sur son dos (j'imagine qu'il déplacera la moitié de ses troupes pour y faire face)
2- L'armée de Gyou (on ignore le nombre exact mais minimum 10 000 hommes car 2nd ville de Zhao)
3- Les petites unités qui ont arrêté d'attaquer Kanki au bout de X jours et qui peuvent "former" une troisième armée.

Etant donné que les élites se forment autour de l'armée centrale (qui était de 30 000 hommes de mémoire) et bien.... Je dirais que l'armée de Ousen contient minimum 15 000 hommes. Pourquoi pas 20 à 25 000 ? (prenant des ailes gauches/droites). En somme, Ousen peut écraser RBK avec Kanki. 
RBK est trop confiant...
Cela ne m'étonnerait pas que SSJ fonce à Gyou pour venir en aide à RBK. (avec les pigeons-messagers, les infos courent de partout)
YTW, grâce aux réseaux des Quanrong, pourrait débarquer aussi.. concluant le souci du ravitaillement.


Sinon, respect aux éclaireurs de l'armée de Kanki qui ont des yeux d'aigles pour voir l'armée de RBK et celle de Ousen ! (à moins que ce ne soit une course de relais... A qui va prévenir B qui va prévenir C ..........)
 

Edited by Gyou'un

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 25/02/2020 à 08:13, Novasm18 a dit :

 

Premièrement merci à notre traductrice sous les cieux 😉

 

J'ai un peu de mal à comprendre le rapport avec la phrase de Denrimi qui dit que les terres seront bientôt à Qin... 

Le seul lien que je vois c'est qu'ils va piller/réquisitionner la nourriture des villages en chemin et donc les rembourser une fois à Qin... Sinon je ne comprend pas trop lol

 

Oui, la traduction a été rès rapide. Et semble plutôt correcte (sauf peut-être ce passage de Denrimi et un autre de Sou'ou). J'attends quand même la VUS pour confirmation. 

Pour le passage en question, je l'interprète comme : Denrimi est sûr que Ousen va triompher, donc ces hommes ne sont pas juste abandonnés à leur sort. 

 

Le 25/02/2020 à 16:05, little b a dit :

j ai par contre du mal avec sou'ou qui explique qu il a pas pu rattrapper l armee de rbk ...

akakin et sou'ou semble pas avoir trainer pour partir apres rbk ...

 

Rattraper l'armée de Riboku et rattraper Riboku lui-même sont deux choses très différentes. Sou'ou et Akakin ont rattrapé sans mal l'armée de Riboku mais pas Riboku lui-même, qui en est l'homme le plus protégé. Rien que de très logique. 

 

Citation

mais qu ils fassent attention car j ai peur qu en allant trop vite ils vont se retrouver a chu en loupant la sortie gyou ^^

 

C'est mal mais j'ai ri. 

 

Le 25/02/2020 à 18:52, Eiyuu Snake a dit :

Le chapitre est cool... Mais en le lisant, j'étais quand même un peu sorti : mais comment peuvent-ils parler de victoire alors qu'ils ont échoué sur leur objectif qui était de stopper l'armée de Riboku.

 

L'objectif de Ousen sur ces plaines écarlates n'a jamais été clairement explicité par Ousen lui-même mais celui de Riboku si : annihiler l'armée de Ousen. Pas la contourner pour aller à Gyou ni même la mettre en difficulté pour aller à Gyou mais bien la détruire. 

Avec 32 000 hommes de plus et un stratège en théorie supérieur, Qin aurait dû être annihilé. Ils ne l'ont pas été et ont forcé Riboku à se replier. C'est une victoire. 

 

 

Le 25/02/2020 à 21:45, Eiyuu Snake a dit :

 

Je ne suis pas d'accord car l'objectif n'était pas de survivre. Contrairement à la guerre de la coalition, là c'est l'armée de Ousen qui est venue à la rencontre de celle de Riboku pour l'empêcher d'atteindre Gyou. 

 

Oui mais la survie est quand même un préalable... L'armée d'Atsuyo a été écartée de Gyou jusqu'à ce qu'elle soit mûre pour tomber. L'objectif est rempli même si ce n'est pour autant pas fini.  

 

Citation

 Certes, personne n'a gagné la guerre pour le moment mais la bataille des plaines de Shukai mets Zhao en ballotage favorable. Contrairement à Qin qui est condamné à l'exploit de Kanki ou à un miracle.

 

Zhao est passé d'une position où personne (aucun stratège de Chine) ne les voyait perdre à une situation de ballotage favorable. Là est la victoire de Ousen. 

Le boulot n'est pas fini et Zhao a encore l'avantage mais c'est plus ouvert que jamais. Plus ouvert et en même temps plus désespéré car on se rapproche aussi de la conclusion de la campagne.  

 

Le 26/02/2020 à 01:24, Quintessence a dit :

L'objectif de Ousen était bien d'arrêter Riboku sur les plaines de Shukai et l'empêcher de rejoindre la cité de Gyou. Donc quelque part la mission est en échec bien qu'ils ont gagné la bataille sur les plaines. C'est un peu comme lors de la guerre de coalition où Qin vainc l'ennemi mais Riboku parvint tout de même à se frayer un chemin pour rejoindre la capitale. Ici c'est pareil.

 

Le parallèle est intéressant. Même si Riboku était passé, on ne pouvait nier la victoire de Qin sur le front de Kankoku. Idem ici. Gyou peut être libérée mais Qin mène pour le moment aux poings. 

 

Il y a 9 heures, SeseSeko a dit :

c'est vrai que la notion de vitesse est curieuse dans Kingdom, vu que sur ce chapitre, Ousen semble avoir fait de son retard sur Riboku. 

 

Riboku bouge avec toute son armée. Cavalerie et infanterie. Ousen avec 2/10e seulement, et uniquement des cavaliers. Précisément pour aller à fond dans le but d'arriver au même moment que Riboku pour que Kanki tienne sa position. 

 

Il y a 6 heures, Davubuntu a dit :

Je pense à un peu moins de 40 000 pour  Riboku sinon c'est abusé au vu de la fessée que son centre et aile gauche a eu. 

Riboku n'a pas pris une fessée au centre même s'il a été défait. 

Au début, Qin était sur le reculoir.

Après, Denrimi et Sou'ou ont été incapables de percer ses défenses.

Ousen a eu beaucoup plus chaud que Riboku et son QG a pris plus cher à mon avis. 

 

Il y a 5 heures, Sicerion a dit :

Non mais vous me lisez pas ^^. 20000 c'est beaucoup trop. Au début ils sont 88K et 20% de 88K c'est déjà moins de 20K puisque c'est 17600.

 

Donc même si il n'avait jamais combattus, 2 hommes sur 10 ça ne peut pas donner 20K 

 

Édit : je suis entrain de faire une estimation en regroupant les infos disponible et je la posterai quand j'aurai finis. Mais au début du troisième jour j'ai déjà confirmé 9000 morts chez Zhao et 6500 chez QIN (les informations sont toutes donnés par le narrateur) 

 

Cela va débattre sévère et je salue ton courage. Je te laisse travailler... mais si Mouten n'a sauvé qu'une moitié de l'armée de Makou le premier jour, comment ne peut-il y avoir que 6500 morts chez Qin ? :ph34r:

 

Il y a 5 heures, SeseSeko a dit :

Je vais émettre une hypothèse: s'il reste 60k de soldats sous les ordres d'Ousen après 15 jours de bataille, signifiant au passage que 28k hommes seraient tombés au combat, ça ferait 12k troupes "d'élite" en chasse derrière Riboku, qui pourrait bien compter entre 50 à 60.000 soldats.

 

En ajoutant les troupes de Kanki faisant le siège de Gyou, ça donnerait 62-67k de soldats, vu que Kanki devrait avoir 50 à 55k troupes à ses ordres.

 

Ce serait un léger avantage pour Qin, mais vu que la bataille de Shukai se faisait sous un rapport de force défavorable pour Qin, ce serait signaler le tour de force d'Ousen.

 

Qu'en pensez-vous?

 

Je suis assez d'accord avec les 12 000 hommes qui me semblent une estimation raisonnable. 

Comme signalé plus haut, des troupes encerclent Kanki, qui doivent bien être au moins numériquement équivalentes à celles de Ousen. 

Vu la position de Kanki, probablement obligé de diviser ses forces, Riboku a un très net avantage (50 à 60 000 soldats me semble une estimation très basse. Je vois mal Riboku avoir perdu plus de la moitié de son armée). 

 

Mais il reste l'option salvatrice numéro 1, que personne, à ma grande surprise, n'a évoqué : Yotanwa et ses Quanrongs dont la seule apparition signerait la défaite de Riboku, exactement comme à Sai. 

Edited by lilas

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, lilas a dit :

Je suis assez d'accord avec les 12 000 hommes qui me semblent une estimation raisonnable. 

Comme signalé plus haut, des troupes encerclent Kanki, qui doivent bien être au moins numériquement équivalentes à celles de Ousen. 

Vu la position de Kanki, probablement obligé de diviser ses forces, Riboku a un très net avantage (50 à 60 000 soldats me semble une estimation très basse. Je vois mal Riboku avoir perdu plus de la moitié de son armée). 

 

Mais il reste l'option salvatrice numéro 1, que personne, à ma grande surprise, n'a évoqué : Yotanwa et ses Quanrongs dont la seule apparition signera la défaite de Riboku, exactement comme à Sai. 

Il me semble qu'au moment où les trois armées se sont séparées, face aux différents fronts organisés par Zhao, Yotanwa comptait 60k soldats - dont les 10.000 de Heki -, Ousen avait 88.000 hommes, et le solde, a priori 52k troupes, pour Kanki.🤔

 

Pour mon estimation de 50 à 60k soldats, qui peut être très basse, elle se base sur l'aile gauche de l'armée de Zhao qui a été laminée, tout comme ses généraux d'ailleurs, par l'aile droite de Qin durant les 15 jours de bataille et que comme l'ont rappelé d'autres, la moitié de l'armée centrale de Riboku a pu s'en tirer et que l'aile droite de Zhao avait subi de lourdes pertes lors du premier jour de la bataille, face à l'aile gauche de Qin. Et au départ, Riboku devait avoir aligné 100.000 hommes face à Ousen.

 

En tout cas, ce n'est pas farfelu de soulever l'arrivée de Yotanwa et les Quanrongs s'étant rangés derrière elle, fournissant un renfort précieux et potentiellement des provisions.

Edited by SeseSeko

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, lilas a dit :

Mais il reste l'option salvatrice numéro 1, que personne, à ma grande surprise, n'a évoqué : Yotanwa et ses Quanrongs dont la seule apparition signerait la défaite de Riboku, exactement comme à Sai. 

 

bien sur j'ai pensé à cette option mais elle me semble trop risqué. si yotanwa et son armée quitte ryouyou pour se diriger vers gyou et aider kanki, qu'est ce qui empêchera SSJ de faire pareil pour aider riboku ? après tout, s'il a préféré se diriger vers Retsubi à la place de gyou c'est a cause de la menace d'être attaqué par derrière par yotanwa.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Xeden a dit :

justement je vois pas les choses comme ca, pour moi c'est riboku qui est vraiment en difficulté.

 

meme si on part du principe que la ville ne soit toujours pas tombé à l'arrivée de gyou, riboku est il capable de battre l'armee de kanki en quelques heures, surtout avec l'arrivée imminente d'ousen dans son dos

Alors il y a une chose que tu le semble éluder  : Riboku n'a pas besoin de battre l'armée de Kanki, juste de percer une brèche dans le siège.

 

Or l'armée de Kanki doit être répartie sur tout le périmètre de Gyou. Si Kanki a 10k hommes à opposer à Riboku, ce serait déjà pas mal. 

 

Bref, si les choses se deroulent sans retournement, on se dirige vers un truc du genre : 10k hommes de Ousen vs 30k hommes de Riboku vs 10k hommes de Kanki vs 5k hommes de Gyou. La situation le semble clairement en faveur de Zhao. Et encore je pense avoir pris des chiffres bien en faveur de Qin.

 

En gérant, Riboku a largement de quoi faire une ligne défensive à l'arrière pour Ousen et attaquer en un point Gyou afin de prendre une entrée. Gyou peut se permettre d'appuyer l'offensive avec une attaque en tenaille. Kanki lui ne peut pas mettre ses forces en un seul point sinon ça va sortir par ailleurs.

 

Pour les 10k de Ousen : il s'agit pour moi de  20% en tout en tout. Si il restait 88k à Ousen, alors ça fait 17.6k... or ça c'est sans compter les pertes. Bref je rejoins @Sicerion sur les effectifs.

 

Pour moi, là c'est vraiment Qin qui est en mauvaise position suite à la bataille de Shukai.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà l'analyse des pertes de ZHAO , j'ai essayé de ne pas faire de spéculation et si c'est le cas j'ai essayé d'être le plus optimiste en maximisant la survie des troupes.


Zhao Aile gauche :
- Bananji/Gaku Ei :
    Au début : 20000 (2 fois 10K)
    Chapitre 536 : 16000 (Bananji 9K et Gaku Ei 7K)
    Début du troisième jour (Après avoir été décimé le deuxième jour) : L'armée de bananji est de taille égale à celle de Ouhon donc environ 4500-5000
    A la mort de CGR : La moitié de l'armée est décimé donc maximum 6000 (2500 bananji et Gakue Ei 3500) en estimant qu'ils n'avaient perdus aucun soldat avant (extrêmement optimiste)
- CGR :
    Au début : 10000
    A la mort de CGR : La moitié de l'armée est décimé donc maximum 5000 en estimant qu'ils n'avaient perdus aucun soldat avant (extrêmement optimiste)
-Gyou Un :
    Au début : 10000
    Massacre du troisième jour qui rééquilibre les forces avec la HSU : On peut juste estimer mais on peut facilement tabler sur maximum 8000 hommes restant en prenant en compte les autres jours de combats.


Zhao aile droite :
    Au debut : 30000
    Chapitre 522 : 25000 dixit le narrateur qui dis que les forces sont égales suite aux vagues de l'armée de Makou


Zhao centre :
    Au debut : 50000
    Suite au clash avec Ousen : 45000 (-5000)en prenant en compte que QIN se retrouve 25000 (10K denrimi,10K sou ou et 5K QG d'ousen)
    Chapitre 632 : Il se sont repliés avec plus de la moitié de leur troupe laissant le reste en sacrifice, donc si on prend 60% , il reste 45000 - 18000 = 27000

 

Donc en conclusion en étant extremement optimiste, ZHAO a conservé au maximum 6000 + 5000 + 8000 + 25000 + 27000 = 71000 soldats


Moi j'enleverrai facilement 20K à ce nombre en prenant en compte les décès non mesurable (Les quatorze jours de combats de l'aile droite , la retraite de l'aile droite, la retraite de bananji, les morts des armées de CGR et Gyou Un qui ne sont pas énumérés, le massacre du detachement de Kinmou, le front gauche de l'armée du centre décimé par la HSU.....).

 

Voilà je ferai QIN demain si sa intéresse quelqu'un. Mais je peut déjà dire que j'ai confirmé au minimum 11500 morts en étant extrêmement Optimiste.

 

@lilas

Je te fais la version courte mais mouten a sauvé plus de la moitié (Objectif de Mouten) de l'armée d'akou dixit Shin chapitre 534 donc moi j'ai pris en compte 75% des 20000 qui survivaient,ce qui fait 5000 morts (C'est la version optimiste mais sa veut juste dire qu'au maximum tu rajoute 5000 morts de plus).  Les 1500 autres c'est Akou 1000 qui passe de 20000 à 19000 et ouhon 500 qui passe de 5000 à 4500 dans le chapitre 536.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, SeseSeko a dit :

Pour mon estimation de 50 à 60k soldats, qui peut être très basse, elle se base sur l'aile gauche de l'armée de Zhao qui a été laminée, tout comme ses généraux d'ailleurs, par l'aile droite de Qin durant les 15 jours de bataille et que comme l'ont rappelé d'autres, la moitié de l'armée centrale de Riboku a pu s'en tirer et que l'aile droite de Zhao avait subi de lourdes pertes lors du premier jour de la bataille, face à l'aile gauche de Qin. Et au départ, Riboku devait avoir aligné 100.000 hommes face à Ousen.

 

 

Riboku commence la bataille avec 120 000 hommes. Soit 32 000 de plus que Ousen. 

L'aile gauche de Zhao (Bananji) a pris très cher, plus que Qin. Je leur en donne 10 000 restants quand même (sur 40 000, c'est très peu). 

L'aile droite de Zhao (Kisui) a eu moins de pertes que Qin, clairement. Il leur reste au moins 20 000 hommes sur les 30 000. 

Le centre a dû avoir plus de pertes que Qin mais dans quelle mesure ? Shin a percé les troupes de Kinmou mais il est le seul à avoir réussi cela même si tous les fronts de Zhao ont été sous pression et sur la défensive. Ils étaient néanmoins en mesure de se replier de façon organisée. Mettons que Zhao ait perdu 15 000 hommes. 

Cela fait 55 000 pertes côté Zhao et je suis plutôt généreux. Soit 65 000 hommes. Donc non, en fait, ton estimation n'est pas si basse...^_^  

 

il y a 20 minutes, Xeden a dit :

 

bien sur j'ai pensé à cette option mais elle me semble trop risqué. si yotanwa et son armée quitte ryouyou pour se diriger vers gyou et aider kanki, qu'est ce qui empêchera SSJ de faire pareil pour aider riboku ? après tout, s'il a préféré se diriger vers Retsubi à la place de gyou c'est a cause de la menace d'être attaqué par derrière par yotanwa.

 

Je pense qu'on y a tous pensé vu le nombre de fois où elle a été évoquée dans les différents fils de discussion mais pas encore sur ce fil, ce qui est surprenant maintenant que cette option semble prendre de la consistance. 

Rien n'empêchera Shunsuiju de faire de même mais il pourrait (devrait) arriver trop tard. Il y a deux jours de distance entre Retsubi et Gyou mais a priori un seul entre Ryouyou et Gyou. Si Yotanwa décide de bouger, Shunsuiju devra d'abord être averti du mouvement, puis arriver lui-même à Gyou. Soit bien trois jours alors que Yotanwa fera son mouvement en une journée. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@lilas J'ai plusieurs fois évoqué l'apparition de YTW qui permettrait à Qin de capturer Gyou, de résoudre le problème du ravitaillement pour un certain temps et de détruire les forces de RBK (et pourquoi pas SSJ).

@Xeden Je pense que comme YTW, SSJ attend qu'il y ait du mouvement du côté de Ryouyou. Si l'un attaque/soutient Gyou, l'autre en profitera pour l'attaquer. Mais vu que YTW et Kitari sentaient la fin de la bataille des plaines, 6ième sens affuté, il se peut que YTW aille jeter un coup d'oeil à Gyou. Histoire de vérifier qui de Ousen/RBK a gagné le fameux combat. 
Je pense finalement que YTW ne bougerait pas puisqu'elle dit que les ordres de Ousen étaient de contenir l'armée de Ryouyou. Donc... elle doit jeter un coup d'oeil à SSJ.
Pour le ravitaillement..... Heki l'a signalé, il y a des troupes de Zhao qui bloquent toutes les armées de Qin.. même si YTW peut utiliser son armée ou les Quanrong pour les défaire... bref.

 

Edited by Gyou'un

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, Sicerion a dit :


Zhao centre :
    Au debut : 50000
    Suite au clash avec Ousen : 45000 (-5000)en prenant en compte que QIN se retrouve 25000 (10K denrimi,10K sou ou et 5K QG d'ousen)
    Chapitre 632 : Il se sont repliés avec plus de la moitié de leur troupe laissant le reste en sacrifice, donc si on prend 60% , il reste 45000 - 18000 = 27000

 

Donc en conclusion en étant extremement optimiste, ZHAO a conservé au maximum 6000 + 5000 + 8000 + 25000 + 27000 = 71000 soldats



 

la VUS du 632 est quand même un peu différente de la VF. 

Selon eux Bananji et Rai ont réussi à mener une retraite de plus de la moitié du total des troupes du centre et de l'aile gauche. Soit (60 000 + 30 000)/2 = 45 000 et des brouettes. Allez, 50 000. On rajoute à cela les 20 000 de Kisui, on retombe aussi sur ce 70 000, bien que par un autre moyen, et sans optimisme démesuré. 

Donc entre 60 et 70 000 me semble une bonne mesure pour l'armée de Riboku (ce qui représente quand même une sacrée perte sur les 120 000 initiaux).  

Edited by lilas

Share this post


Link to post
Share on other sites

@lilas quand je parle de fessée c'est plutôt dans son ensemble et essentiellement sur la fin avec l'attaque en tenaille. 

Au final si Riboku avait décidé de rester sur les plaines il aurait certainement pas fait la journée lol

Sinon je suis d'accord avec toi pour Ousen.

Il a eu très chaud et son QG a bien morflé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, lilas a dit :

Mais il reste l'option salvatrice numéro 1, que personne, à ma grande surprise, n'a évoqué : Yotanwa et ses Quanrongs dont la seule apparition signerait la défaite de Riboku, exactement comme à Sai. 

2 choses pourraient ne pas faire pencher pour cette option :

1 pour les quarongs se separer de zhao est un acte fort mais pour attaquer l ancien allie rbk il faudra du temps que yotanwa soit une vraie reine pour eux

et ca il faudra du temps

2/ si ils viennent alors ssj et les troupes de retsubi debarquent et la c'est pas le bon plan car on se retrouve dans la pire des situations pour qin ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

@lilas 

Non il replie la moitié des troupes restantes. Le centre de Zhao n'est pas de 60000 mais de 50000 sans combat car gyou un est partie à gauche. Et l'aile gauche à perdus énormément d'hommes pendant 15jours => le narrateur indique que Bananji, Gaku ei et CGR ont perdus à minima 50% de leurs effectifs restant à la mort de CGR, tu ajoute cela les pertes avérées comme celle indiqué dans le chapitre 523 (4000 hommes), les pertes de Gyou un difficilement chiffrable ou encore celles de bananji le second jour face à la tactique de Ouhon et tu est très loin de conserver 40000 hommes. Comme je l'ai dis j'ai été très optimiste en leur laissant 19000 hommes au total qui est légèrement moins que la moitié. 

 

Donc même sans combat au centre sa ferait (50000 + 19000) /2 = 24500 qui se replie plus les 25000 de Kisui 49500.

Ta version est clairement pas optimiste, moi je n'est pas pris en compte les pertes de l'aile gauche lors de la retraite totale (difficilement mesurable car seul bananji été impliqué au centre) et j'ai considéré que riboku parvenait à extraire 60% de ses troupes restantes du centre et non pas 50%. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, little b a dit :

2 choses pourraient ne pas faire pencher pour cette option :

1 pour les quarongs se separer de zhao est un acte fort mais pour attaquer l ancien allie rbk il faudra du temps que yotanwa soit une vraie reine pour eux

et ca il faudra du temps

2/ si ils viennent alors ssj et les troupes de retsubi debarquent et la c'est pas le bon plan car on se retrouve dans la pire des situations pour qin ^^

 

Je pense pas qu'ils aiment Riboku perso, le mec amenait des Moutons pendant que leurs familles étaient détenues par Rozo...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...