Jump to content


Erebus

Kingdom 724

Recommended Posts

Posted (edited)
il y a une heure, lilas a dit :

L'hélice va faire des ravages puis exploser dans toutes les directions, rendant la chasse impossible et laissant les clans s'auto-gérer. Et je pense que Riboku n'aura pas la réponse à cette tactique...   

La réponse à cette tactique il ne l'aurait peut-être pas (encore que) mais il lui reste le nombre pour contenir ce genre de fuite..

 

A la rigueur, Kanki pourrait profiter du chaos pour se barrer, lui, mais je vois les deux tiers de son armée y passer quand même. Si comme je le pense Riboku ne se démonte pas. 

Edited by Hanabi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, mollo a dit :

Eh bien je ne suis pas sûr. Tou est un général nettement plus prudent que les autres de Qin. À part Ousen, mais Ousen avait — jusqu’à la campagne de Gyou — un problème de pro-activité dont Kanki aurait abusé jusqu’à la moelle.

Je pense (et je le disais déjà y’a quelques années/mois) que Tou (plus généralement les GG super solides et prudents/méthodiques) sont la pire configuration possible pour Kanki, parce qu’ils ne font rien d’inattendu, ils font juste tout bien. 
 

C’est d’ailleurs l’approche que Riboku utilise dans les faits sur ce champ de bataille : sa guerre de l’information lui a donné un gigantesque avantage en troupes, maintenant il applique méthodiquement un plan bête et méchant. 
 

Après, on spécule, je suis bien d’accord. Mais si je ne devais envoyer qu’un seul GG  de Qin pour gérer Kanki, c’est Tou, tous les jours. (Avis perso.)

mais serieusement la chance ??? ???? on parle de guerre la et tu penses que toutes ces fois depuis que Kanki vit depuis qu'il a vaincu des bandits jusqu'a etre connu aujourd'hui de la chine c'est des dizaines et dizaines de batailles qu'il a remporté ....

il reste invaincu jusqu'a aujourd'hui sans meme avoir de reels soldats prets a mourir a la Tache et vous appelez ça chance ??? 

Kanki considere le champ de bataille comme un etre humain avec pour cerveau le general et agit a jouer psychologiquement avec lui ... Riboku le reconnait ...rinko etait impressionné par sa base....

autrement dit Kanki agit comme dans le TAI CHI....pour attaquer avec. puissance dans les arts martiaux on utilise de la puissance et la puissance de frappe nait toujours d'un elan qui lui crée un desequilibre  et c'est ce desequilibre que l'AIKIDO ou le TAI CHI utilise pour te faire valser avec ton propre elan...

pour battre ça rien d'autre qu'une attaque par vague pour voir comment se comporte la formation et la briser avec de la force pure de tous les cotés en meme temps ....

et c'est justement cette envie de kanki sachant son propre point faible vient d'enlever a Riboku

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Hanabi a dit :

La réponse à cette tactique il ne l'aurait peut-être pas (encore que) mais il lui reste le nombre pour contenir ce genre de fuite..

 

A la rigueur, Kanki pourrait profiter du chaos pour se barrer, lui, mais je vois les deux tiers de son armée y passer quand même. Si comme je le pense Riboku ne se démonte pas. 

 

Les hélices auraient pour but principal de pulvériser les formations de Zhao. 

Après, comme dirait @Shin-wara, c'est du street fight, et là... Et la multitude des groupes compliquerait la poursuite. 

 

il y a une heure, Shin-wara a dit :

Alors

1) le diagnostique de riboku est logique . 

il examine les faits et en tire des déductions. 

 

Il a raison dans le sens où Kanki est toujours dans le contre.

Attaquer, non. Contre-attaquer, oui.  

 

il y a une heure, Shin-wara a dit :

2) @lilas

dU coup avec son armée décimé .. c'est peut être le bon moment pour le( Heki) transposer au sein de la HSA. 

Donc Heki comme premier recrutement externe de la HSA, après cette campagne  ?  

ça ne m'emballe pas des masses mais why not SI ,  le lieutenant En y passe 😅( oui je ne perds pas le nord ) ..

 

Cela me semble trop tôt quoique l'opportunité soit là. Mais oui dans l'idée, c'est ça. En ou En+Sosui. 

 

il y a une heure, Shin-wara a dit :

3) cela n'engage que moi . 

mais j'ai bien l'impression que ce conflit ne va pas s'éterniser. 

je pense que d'ici la fin de la journée l'une des 2 armées principales ( voir les 2 ) seront anéantis . 

 

Le combats sur la plaine de Gishi, cela pourrait s'arrêter ce soir, je le pense aussi. Mais cela va continuer ailleurs. 

Une poursuite nocturne version 2 ?  

 

il y a une heure, fab83 a dit :

j'ai aussi se sentiment plus que des pales j'y vois 4 fusées prêtent au décollage pour transpercer les lignes dans les quatre directions avec cette armée spécialisé dans la retraite en débandade.

cela laissera l’opportunité à  un kanki de profiter de l'anarchie créer pour se faufiler vers son objectif à savoir riboku ...

 

Les fusées ont l'inconvénient de diviser les forces en 4 sans changer fondamentalement le problème : pourquoi réussiraient-ils là où les autres ont échoué ? 

Mais le but est commun : se carapater. 

 

Il y a 2 heures, Stouit a dit :

Je pense que la théorie du moulin est la bonne. Et si c'est bien ça j'imagine bien Kanki avoir fait fructifier cette idée du moulin depuis que Rinko a fait son attaques avec 2 roues. Je pense que c'est une forme évoluée. En devenant général il a bien dû se dire qu'il se trouverait dans une situation du genre et préparer des stratégies pour y faire face.

 

Kanki ne l'a probablement pas vu. Mais oui, cela me fait penser à cela. Quoique l'un soit un moyen d'attaque et de concentration des forces.. L'autre, de fuite et de dispersion des forces.  

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, lilas a dit :

Les fusées ont l'inconvénient de diviser les forces en 4 sans changer fondamentalement le problème : pourquoi réussiraient-ils là où les autres ont échoué ? 

Mais le but est commun : se carapater. 

Oui cela divise les forces mais l'armée de kanki n'est pas spécialisé dans les formations de combat complexe même maron ne sait pas ou kanki veut en venir alors sortir une formation de combat avec une armée qui n'y serais pas rompu aucune chance

par contre on sait que l'armée de kanki est spécialisé dans la retraite ils partent en courant dans toutes les directions, chacun pour sa gueule en criant comme des fillettes effarouchées l'ennemie ne sait plus ou poursuivre et ils se reforment ensuite en ayant  au final sauver plus de vies qu'en faisant un banal affrontement en ligne .

Je ne voit pas les fusées faites pour traversées  les lignes, mais plus pour créer de la confusion dans 4 directions, amenant l'ennemi a rompre ses formations serrés pour exterminer l'armée de kanki mais en lui offrant en contrepartie des espaces    à exploité .

et je ne saurais expliquer pourquoi mais je vois bien kanki se mélanger discrètement à l'armée de heki pour profiter d'une part du bordel créer par son armée se coordonnant avec l'effondrement de l'armée de heki , zhao une fois la chute de l'armée de heki assurée se focalisera sur celle de kanki au vue de la haine qui les animes laissant les quelques poches de résistance passer au second plan 

et je vois bien kanki miser sur sa pour faire son chemin .... 
Mais bon peut être que l'hélicoptère va se mettre en forme de scie circulaire et que la victoire sera martiale 
Mais je penche plus sur le fait que riboku est mécalculé non pas la capacité martiale de kanki mais  plus de penser que pris dans la nasse il n'arriverais pas à se créer d'ouverture pour un plan tordu....

 

La vrai question que je me pose au fond c'est qu'est-ce qu'il peut bien avoir donner comme rôle au clan saki 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites


Apres décantation

 

Pour être franc, je trouve que la réponse de Kanki est trop rapide pour se montrer réellement imposante. Certes, cette formation semble cacher de redoutables atouts mais elle semble avant tout défensive, ce qui laisse le temps à Riboku de réellement trouver comment la percer.

 

Maintenant, concernant la formation elle-même.

 

Si tu mets des archers au centre et des brutes aux extrémités tout en tâchant de laisser certains cavaliers mobiles, alors cette formation est effectivement compliquée à percer. Son seul point faible je dirais réside dans les extermités, où Zhao peut tenter de faire un massacre pour réduire la taille des pales au point où elles ne représentent plus une protection suffisante pour le centre.

 

Mais dans ce cas-ci, Riboku se contraindrait à envoyer des unités puissantes comme celles de Bananji ou de Seika (une fois remises)

 

À vrai dire, je ne vois là qu’une sorte d’illusion, un attrape l’oeil. Comme un paon qui sort ses ailes. Le but de Kanki est certainement de faire perdre confiance et patience à Riboku pour qu’il revienne sur sa décision : utiliser les grosses armées. Ainsi, malgré les lourdes pertes que Kanki pourrait enregistrer, des voies de sorties pourraient être crées et je vois immanquablement cela se produire malgré la prudence de Riboku (attention ce dernier pourrait s’y être préparé).

 

 

Qu’on soit bien clair : Kanki peut et veut absolument se débrouiller tout seul. Il ne compte pas sur le retour de Shin et Mouten ni sur une arrivée fracassante d’Ousen. Cet homme hait défendre et n’a pour but que de prendre la tête du général ennemi.

 

C’est la raison pour laquelle Riboku doit absolument rester éveillé s’il ne veut pas se retrouver une épée sur la gorge. Il l’a très bien dit

 

peu importe si Zhao est à 99% de la victoire, une seule ouverture et c’est la fin.

 

 

 

Par contre, Riboku dit que l’armée de Kochou a perdu au dernier jour en étendant trop son armée. N’est-il pas sans savoir que c’est Kanki qui est à l’origine de cette stratégie, et qu’il a prévu Eikyuu sur 15 jours (un point qui confirme le fait pour moi que Kanki n’est absolument pas instinctif)


 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon après la trad anglaise c est confirmé riboku est belle et bien un con arrogant

Comment tu peux penser que kanki connaît pas des formations🤦‍♂️ et même si tu le penses et que t en est convaincu il faut quand même prévoir un plan au cas ou finalement il en serait capable.Le gars crache sur kanki alors que lui se prend défaite sur défaite alors que c est logiquement impossible.

En ce qui concerne la formation pour moi kanki attendait justement que les autres armées soit bien éclaté pour qu au final quand zhao sera suffisamment près il fasse sa formation et vue le sourire qu il a avant d envoyer les messagers on voit qu il attendait que sa et sa lui fait plaisir de sortir enfin une formation et surtout qu elle va faire très mal

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Hanabi a dit :

Justement, le cas Riboku, c'est l'autre point qui me fait penser que c'est du bluff.  

Il n'y a que moi qui pense que ce contrepied de Kanki est trop gros - et surtout trop grossièrement humiliant pour Riboku - pour être vrai ?

Cette déclaration de Riboku (le point faible), immédiatement et magistralement contredite par Kanki... Ce ne serait pas la première fois, certes, mais ce serait clairement la fois de trop...

 

Je ne trouve pas. 

Effectivement, cela ne met pas en valeur Riboku ; cela met en valeur Kanki. Mais il n'est pas dit que dans le chaos créé par Kanki (selon ce que j'imagine), Riboku ne se révèle pas extrêmement performant, au-delà de ce qu'on attendrait de M. loréal, qui organise tout bien à l'avance et semble impuissant dans la fièvre des combats. 

C'est-à-dire que Kanki surpasserait Riboku tactiquement (avec de grosses pertes quand même. Rien moins que 60 000 hommes hors de combat déjà...) et Riboku dans l'improvisation... Histoire de faire de chacun d'eux une légende. 

Hara est parfois gourmand de ce genre de parallèles inversés (Shin qui tue Garyuu et Ouhon Gyou'un par exemple)

 

Il y a 4 heures, Hanabi a dit :

Bon, en tout cas c'est très bien que les louveteaux soient occupés ailleurs, loin des projecteurs. On va avoir droit à notre duel de big boss, sans vedette tierce, le pied.

Après d'excellents chapitres centrés sur Shin/Mouten et leurs armées, un focus sur Kanki et Riboku, on ne pouvait pas rêver mieux. C'est arc, c'est vraiment que du bonheur jusqu'ici. 

 

Oui, mais je veux voir Naki !

 

Il y a 2 heures, fab83 a dit :

Oui cela divise les forces mais l'armée de kanki n'est pas spécialisé dans les formations de combat complexe même maron ne sait pas ou kanki veut en venir alors sortir une formation de combat avec une armée qui n'y serais pas rompu aucune chance

 

Il y aurait là une petite facilité scénaristique que je ne serais pas étonné...

 

Il y a 2 heures, fab83 a dit :

Mais bon peut être que l'hélicoptère va se mettre en forme de scie circulaire et que la victoire sera martiale 

 

Bon, j'imagine mal une victoire quand même. :D

Juste se sortir de la nasse sans trop de pertes sur ses propres troupes. Echapper à la mise à mort. 

Merci Heki.  

 

Il y a 2 heures, fab83 a dit :


Mais je penche plus sur le fait que riboku est mécalculé non pas la capacité martiale de kanki mais  plus de penser que pris dans la nasse il n'arriverais pas à se créer d'ouverture pour un plan tordu....

 

Le fameux instinct de survie des brigands. On risque d'avoir le non moins fameux coup de sifflet à un moment... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au vu de vos messages, je confirme le constat que je fais sur le traitement d'hara vis à vis de riboku.

Je suis très déçu qu'un personnage aussi emblématique de cette période de l'histoire soit relégué au rang de "running gag" . Normalement riboku est sensé être un égal des 6, un nemesis dans les conquetes de QIN mais les scénarios d'hara pour faire briller Shin et par extension QIN le rende risible.

Il est toujours en surnombre écrasant, il est toujours préparé à tout et puis au final il perd toute crédibilité.

Ses rares victoires sont perçus comme des réussites pour ses ennemis (qui survive à l'impossible) ou sont simplement relatés hors champ.

C'est quand même fou alors qu'hara lui même le présente comme un épouvantail dans sa propre œuvre. Je sais bien que pour un récit, il fallait un antagoniste majeur dans la conquête de zhao qui se déroule sur de nombreuses années.

Mais le faire intervenir aussi tôt dans le récit pour le démystifier c'est dommageable pour un general qui doit sa renommé en grande partie au fait qu'il n'a techniquement jamais perdus de conflits face a QIN. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

C'est tipique de Kanki, un ex voleur de faire une formation qui piege l'ennemi

Il n'a jamais utilisé cette formation car il n'avait pas besoin de la faire et puis la magie du scénario fait que sa ne donne pas de rebondissement , et que donc ce n'est pas intéressant au niveau du scénario

Sa ne fait toujours bizarre de voir des critiques si Riboku alors que c'est voulus par le scénario pour créer du suspense, c'est comme de critiquer un robot , sa sers a  rien

 

En meme temps avec Kanki pourquoi utilisé cette formation alors qu'ils peuvent tomber dans un piege plus adéquate

La force des généraux de Kanki est en général suffisante pour gérer ce genre de chose

c'est la grande force des gens sombre, de créer des pieges a plusieurs niveaux

 

Je n'aime pas particulierement Kanki, mais ne pas aimé, sa ne veux pas dire ne pas reconnaitre ces aptitudes

a mon humble avis, il a des liens étroit avec le Clan Saki, vus que c'est sans doute le premier clan qui l'a suivis, ou si sa se trouve il est du clan Saki et a gardé des liens avec son amante

Ou il a été recueillis par le Clan saki apres une guerre et en a gardé une haine profonde

Les ténèbres ne sont la que pour amélioré la lumiere, y resté sa veut dire qu'il a des choses a apprendre

 

Kanki est un genre de Mastermind , et justement contrairement aux autres généraux, ils ne dévoilent jamais toutes leur cartes

Kanki savait qu'il se jetait dans la gueule du Loup et a sacrifié ces ailes et son avant poste pour leur donner de la confiance , avant de sortir cette formation

 

Je pense que cette formation permet plusieurs mouvement, si vous attaqué en vous étalant, les ailes perce la formation rectangulaire, ou vous pouvez aussi tourné pour rapé les rang adverse

si vous allé vers le centre , les 2 ailes se referme comme un piege a souris

Si vous chargé en pointe, les ailes peuvent se séparé et attaquer sur les cotés

dans tout les cas, sa va etre difficile pour Riboku

Au mieux, une voir 2 armées vont y passer avant de comprendre comment faire

 

@Sicerion

On dirais plutot une tradition des mangas, de faire l'antagoniste sur de lui,  et puis faire un air surpris de ouf, alors qu'il domine largement, histoire de donner de l'ampleur a l'oeuvre

les declarations de Riboku a Qin c'est comme un match de boxe

Mohamed Ali a dit, je suis si rapide que quand j'éteint la lumiere de ma chambre, le temps qu'il fasse noir je suis déja dans mon lit

Je ne crois pas qu'il y en est qui est critiqué logiquement la phrase en démontrant que c'est impossible

A voir ce que va faire Kanki, mais son armée est sérieusement mal barré

Les 25k d hommes de la Hi Shin et la Gakuka sont partit, Fuuran est dans la mouise, Heki est presque vaincus, il doit en gros resté 100k d hommes a Kanki en étant sympa, et en face au moins 280 k 

C'est juste le début de la bataille, quand qqun sort un coup fatal maximum que personne n'a jamais vus, en général on aplaudit , plutot qu'on critique le gars qui n'a pas su la prévoir

C'est comme si Messi te fait , un tir de ouf apres un drible et de critiqué le gardien apres sa, Non Kanki est juste bon

Heureusement car son armée en a pris un sacré coup avec le moral adverse, et la force des soldats de Zhao a l'air supérieure a celle de ceux de Kanki

 

Je dirais qu'il fallais bien que Kanki sorte un truc comme sa, sinon c'est l'écrasante défaite, s'étonné qu'il ne subisse d'écrasante défaite

Bon

Quand qqun ne se prends pas une Flawless victory annoncé avant, et l'autre fait le fier avec ces 5 % de vie, sa me fait bizarre de voir le gars a 90 % de vie se faire critiquer

Pour l'instant la Hi Shin et la Gakuka sont hors jeu, et doivent se regrouper et se soigné

Fuuran et Heki ont pris cher

Kanki joue une carte maitresse le 1er jour

que Kanki est dissimulé une tactique a Riboku c'est le propre de la stratégie, sa existe pas les batailles main ouverte a la guerre

Ou au Poker , t'es nul t'a pas prévus mon as, y'auras pas de tournois mondiaux si c'était sa

Tout le monde se ferais botté le cul pour tricherie, adieu jeu de poker

 

Pour l'instant on va voir, mais on dirais que Kanki va réussir va survivre au 1er jour

 

Shin et Mouten, pourrais planifié une stratégie visant a attaqué Riboku directement, pendant que Kanki concentre les attaques, sa m'a l'air sympa sa

Si Riboku est blessé, la chaine de commandement va se brisé, et le moral va en prendre un coup

Il pourrais éventuellement se planquer et demandé au freres archer de faire un tir impossible, pendant qu'une attaque a lieu de Shin et Mouten

En survivant assez, Ousen pourrais monter et les prendre par surprise, a moins que Yotanwa se soit mis la en Leurre mais attaque aussi, en laissant qq personnes monter la garde

Edited by yuffie

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 19 heures, Gombrich a dit :

Riboku : "Kanki est juste un abruti qui a beaucoup de chance"

 

kanki.thumb.png.bc77fae1050ad8083c1c831106e44d09.png

 

Riboku 5 min plus tard :

 

r.png.53aaefec4aa52e2ab71bf5595a9cf45e.png

 

Le pauvre va une nouvelle fois se faire humilier, 6 mois de préparation, terrain à domicile, le triple d'hommes et des généraux cheaté comme ceux de Seika, 

 

Et sa seule stratégie s'était d'encercler et avancer lentement sur Kanki car il serait incapable de faire quoi que ce soit ? 

 

Bon bah apparemment son intuition était aussi bonne que concernant Shin incapable de percer son aile gauche à la bataille des plaines...

 

Même ses lieutenants savaient que c'etait du bullshit

 

no.png.221b52815700e39bd6b1e9d23848d913.png

Exactement au final el famoso faiblesse de Kanki en était pas une, toute cette hype pour rien en faire c'est dommage je trouve. RBK j'ai vraiment du mal durant cette campagne pour l'instant c'est une disasterclass de sa part alors que ça devrait être son chef d'œuvre, pour le moment on en est loin très loin... Ça se passe toujours de la même façon avec lui une vrai boucle se perso full.png.42dc1990e50d759cdc5daf45873bc43d.png

Edited by Rozaki
  • Joy 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Sicerion a dit :

Je suis très déçu qu'un personnage aussi emblématique de cette période de l'histoire soit relégué au rang de "running gag"

Il l’est essentiellement sur ce forum.

 

En lisant et en relisant le manga — chose que je fais régulièrement parce que je suis un brin monomaniaque — Hara dépeint Riboku comme un personnage au destin tragique. Mais sûrement pas comme un personnage de comique de répétition.

 

Par contre, les fanboys des bad boys Ousen et Kanki ici présents le tournent tellement en dérision que oui, dans ces discours c’est un comique de répétition.

 

Mais relis le manga, il n’y a pas une once de comique dans le personnage de Riboku. Du tragique, oui. L’exemple le plus frappant étant la fin surprise de la campagne de Gyou. Aka le plus gros de tous les Deus Ex Machina pour clore une campagne avec un énorme retournement de situation en faveur de Qin. (Et là, bizarrement les gens prompts à parler de cheat code dès que Zhao sort un général qui encaisse plus de trois échanges avec Shin sont pas montés au créneau pour dénoncer cet énorme cheat code qui s’il n’avait pas eu lieu aurait probablement coulé toute la campagne de Gyou, et deux GG avec. 😏)

 

Bref il faut distinguer ce que nous on brasse sur le forum, et la réalité. 

  • Like 1
  • Thanks 2
  • Haha 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, mollo a dit :

Il l’est essentiellement sur ce forum.

 

En lisant et en relisant le manga — chose que je fais régulièrement parce que je suis un brin monomaniaque — Hara dépeint Riboku comme un personnage au destin tragique. Mais sûrement pas comme un personnage de comique de répétition.

 

Par contre, les fanboys des bad boys Ousen et Kanki ici présents le tournent tellement en dérision que oui, dans ces discours c’est un comique de répétition.

 

Mais relis le manga, il n’y a pas une once de comique dans le personnage de Riboku. Du tragique, oui. L’exemple le plus frappant étant la fin surprise de la campagne de Gyou. Aka le plus gros de tous les Deus Ex Machina pour clore une campagne avec un énorme retournement de situation en faveur de Qin. (Et là, bizarrement les gens prompts à parler de cheat code dès que Zhao sort un général qui encaisse plus de trois échanges avec Shin sont pas montés au créneau pour dénoncer cet énorme cheat code qui s’il n’avait pas eu lieu aurait probablement coulé toute la campagne de Gyou, et deux GG avec. 😏)

 

Bref il faut distinguer ce que nous on brasse sur le forum, et la réalité. 

 

 

Le seul problème c'est que depuis Bayou il enchaine humiliations sur humiliations,

 

C'est lui qui est a l'origine de la coalition pour détruire Qin, coalition de 540K hommes qui échoue à prendre Kankoku, puis il se fait lui même humilier en étant incapable de faire tomber une petite ville défendu par des paysans alors qu'il a 7 jours et 30K hommes + 5K soldats d'élite avec lui.

 

Ensuite il perd la bataille des plaines de Shukai contre Ousen, alors qu'il était à domicile et avait 30K soldats de plus + Houken, ce qui est une honte, 

 

Et maintenant malgré le fait d'avoir 3 fois plus d'hommes et choisi le terrain il parvient à voir Shin et Mouten s'échapper de son "encerclement impossible à briser", en plus d'avoir tout faux sur la supposé faiblesse de Kanki,

 

Ca commence à faire beaucoup pour celui qui est censé étre un des meilleurs général de Chine. 

  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 27 minutes, Gombrich a dit :

Le seul problème c'est que depuis Bayou il enchaine humiliations sur humiliations,

 

C'est lui qui est a l'origine de la coalition pour détruire Qin, coalition de 540K hommes qui échoue à prendre Kankoku, puis il se fait lui même humilier en étant incapable de faire tomber une petite ville défendu par des paysans alors qu'il a 7 jours et 30K hommes + 5K soldats d'élite avec lui.

 

Ensuite il perd la bataille des plaines de Shukai contre Ousen, alors qu'il était à domicile et avait 30K soldats de plus + Houken, ce qui est une honte, 

 

Et maintenant malgré le fait d'avoir 3 fois plus d'hommes et choisi le terrain il parvient à voir Shin et Mouten s'échapper de son "encerclement impossible à briser", en plus d'avoir tout faux sur la supposé faiblesse de Kanki,

A Sai, il perd sur une prise de risque inouïe de Sei - qui l'emporte d'un cheveu. A deux heures près, c'était Sei capturé et Riboku le cul au chaud à Sai pour tenir l'attaque de Tanwa.

 

A Shukai, Ousen le met mal, mais Riboku arrive finalement à passer l'armée d'Ousen, et s'ils se font coincer par Kanki aux portes de Gyou, à la fin Riboku fait le blocus de Gyou, et Hara indique très clairement que si Riboku n'avait pas été arrêté, il aurait probablement bloqué l'arrivée de vivres de Qi (il a réalisé l'idée de tels vivres) et donc coincé totalement Ousen, Kanki et les trois jeunes dans Gyou, sans vivre.

 

Dans la présente bataille, Mouten et Shin s'enfuient, oui, mais ça leur a coûté une bonne moitié de leur force de frappe. C'est encore trop tôt pour savoir si ça aura un impact sur l'objectif initial de Riboku, qui est de tuer celui des 6GG qui mène la conquête de Gian (en l'occurrence, Kanki, mais je pense que Riboku avait un plan alternatif si c'était Ousen qui menait l'assaut pendant que Kanki se reposait). Moi, je pense que les deux jeunes loups ne seront pas de nature à compromettre le duel Kanki/Riboku. Si Riboku perd (ce à quoi je ne crois pas), ça sera parce que Kanki a trouvé un moyen d'arnaquer la bataille, mais clairement pas parce que Shin intervient miraculeusement.

 

Par contre, je te rejoins, son arrestation est une humiliation (et un coup très forcé de Hara, j'aurais préféré que Riboku capte l'idée des vivres sans être arrêté, et que Shin et compagnie sauvent l'arrivée des vivres sur une ultime sortie héroïque).

Edited by mollo
  • Thumb 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y´a effectivement deux Riboku je trouve sous la plume d´Hara.

Il y´a le commandant de Zhao qui par moments (ou souvent diront certains) est beaucoup trop confiant. Là, son hypothèse sur Kanki est plutot juste sur le papier. Au fond on l´avait tous vu venir. Kanki a été dépeint comme un maitre des coups foireux et guérillas en tout genre depuis le début du manga. Quelqu´un qui profite souvent du terrain où il se trouve d´ailleurs, qu´il soit physique ou moral. Mais on l´avait jamais vu se battre sur les plaines. Donc oui ce que dit Riboku avait du sens. Mais là où Riboku est un peu écrit comme un couillon par Hara c´est qu´il devrait se méfier de Kanki. Il n´a pas la preuve matérielle de la faiblesse de Kanki. Qui nous dit que Kanki n´est pas capable d´être un monstre sur la plaine? En vrai personne n´en savait rien et Riboku le premier. Donc se faire surprendre comme ça, c´est quand même limite et Hara ne rend pas service à Riboku. Et c´était pareil sur Shukai. Le mec le seul moment où finalement il est un peu réaliste c´est quand il dit qu´il faudrait le double des hommes de sa garde rapprochée pour prendre les têtes de Shin et KK qui les poursuivaient.

 

Et en même temps, Hara écrit aussi un Riboku qui est presque le protagoniste du manga d´un certain point de vue. Riboku est décrit comme un survivant qui n´a pas d´autre ambition que de protéger son village de l´envahisseur. Village qui devient son pays au final. C´est un mec qui a du composer avec des dirigeants incompétents qui l´ont même exilé. Au final Riboku, ce qu´il voudrait c´est que la guerre s´arrête partout et chacun vive dans son pays. Il n´est pas du tout dans le délire de Ei Sei pour qui conquérir la chine c´est arrêter le cycle de violence permanent. Alors oui Riboku est impitoyable sur le champ de bataille et saura aussi être retors mais il a fait ce choix là et l´assume. Il est prêt à se salir les mains pour protéger les siens et tant pis si il finit en enfer. En vrai c´est quelqu´un qui a une certaine noblesse d´âme.

 

Donc d´un coté on a Riboku le commandant d´armée qui peut paraitre arrogant et présomptueux et de l´autre Riboku le chef de village humble et lucide. C´est une dichotomie des plus étonnantes je dois dire.

  • Like 1
  • Thumb 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

@mollo Bien joué à nous, on avait identifié le dit point faible de Kanki même si Riboku prend ça dans l'autre sens "Il ne peut pas gagner de manière orthodoxe" = Si tu lui laisses aucune chance de foutre le bronx et en agissant prudemment c'est compliqué pour Kanki.
Bien que peut être que les chapitres suivants nous prouverons l'inverse.

 

Et malgré la réponse de Kanki avec sa formation farfelue dans ce chapitre Riboku a raison tout du moins sur les faits, il a toujours remporté ses batailles avec des tactiques en dehors des clous des conventions stratégiques et tactiques militaires habituelles.

Cependant là ou Riboku a merdé c'est en croyant que Kanki ne pourrait rien faire, il est (et a été) naïf de penser cela c'est évident que Kanki aller faire quelque chose et qu'il ne se laisserai pas mourir en restant les bras croisés.

 

De plus je rejoins @Shouheikun sur sa position, pour moi Kanki est capable de se battre de manière normale quand il le faut et ça a été démontré dans le manga. Bien qu'évidemment ce ne soit pas le point fort de Kanki et de son armée, mais dire qu'il est incapable de produire des schémas de batailles classiques qui seraient à la portée de n'importe quel général lambda là aussi Riboku sous estime fortement Kanki, après ce n'est pas nouveau Riboku a deux gros points faibles qui sont son arrogance et son manque de flexibilité. 

 

Après contrairement à ce que j'ai pu lire sur le topic, pour moi Riboku n'est pas encore en PLS ou autre, loin de là.

Même si Hara aime mal mené Riboku et qu'il le fasse une fois de plus dans ce chapitre avec un énorme speech de Riboku qui dit que kanki ne pourra rien faire pour que juste après Kanki nous sorte la formation la plus WTF qu'on ait vu depuis le début de Kingdom, Riboku a toujours la main mise sur le combat est a un énorme avantage.

 

Alors oui son encerclement a été percé mais faut voir à quel prix et dans quelles conditions ça s'est fait, vraiment ça s'est joué à un chouïa, si Jin et Tan n'étaient pas intervenus pour faire chuter Joukaryu, la HSU et la GKA n'aurait jamais pu sortir de cet encerclement. Et bien qu'ils aient réussi, ça leur aura couté cher en homme et en énergie, si Riboku joue bien le coup il arrivera à les garder isolés jusqu'à la fin de la bataille.

 

On parlait beaucoup de la qualité des cartes à dispositions de Ousen et Riboku lors de Shukai, bien que Ousen avait pour moi un léger avantage globalement c'était équilibré.

La il y a un énorme déséquilibre en terme de niveau des généraux, du côté de Qin on a vraiment que Kanki, Mouten et Shin. Heki et Fuhan, sont des généraux résiliant qui se donnent à fond, mais ils sont quand même limités, Koku'ou pareil il est assez limitée comme général, Maron n'est pas un mauvais stratège mais dans la situation actuelle il ne peut pas faire grand chose et pour Ryuukoku c'est un peu dur à dire on l'a tellement vu peu à l'œuvre.
Alors que du côté de Zaho pour le coup on a quand même du lourd et en quantité, Riboku, les deux généraux de Seika, Banaji, SSJ, Kohaku + les généraux qu'on ne connait pas qui sont peut être bons eux aussi.

 

Au final si Mouten et Shin restent éloignés du champ de bataille principal, Kanki a perdu ses deux meilleurs généraux et il devra se gérer "tout seul" tout les autres généraux, donc oui l'encerclement a été brisé, mais Kanki reste toujours dans une position hyper délicate. 

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Zaikahal a dit :

Cependant là ou Riboku a merdé c'est en croyant que Kanki ne pourrait rien faire, il est (et a été) naïf de penser cela c'est évident que Kanki aller faire quelque chose et qu'il ne se laisserai pas mourir en restant les bras croisés.

Pour l'instant, le seul fait d'armes de Kanki sur cette bataille, c'est une formation bizarre dont on a aucune preuve qu'elle est utile ou pertinente.

 

On verra aux 2-3 prochains chapitres ce que Kanki a en tête concrètement avec sa formation. Peut-être que ça aura un vrai effet autre que celui de surprendre Zhao, mais pour le moment c'est pas vraiment l'hypothèse qui me semble la plus plausible. Autant les autres formations dont j'ai parlées avaient des fonctions assez évidentes en deux cases, autant celle-là...

 

il y a 5 minutes, ryo88 a dit :

Qui nous dit que Kanki n´est pas capable d´être un monstre sur la plaine? En vrai personne n´en savait rien et Riboku le premier. Donc se faire surprendre comme ça, c´est quand même limite et Hara ne rend pas service à Riboku.

Baaaah... pour l'instant, on a pas de preuve que la formation de Kanki est efficace, et encore moins que Kanki est un monstre en bataille rangée.

Et n'oublie pas qu'il y a Kanki, mais aussi ses lieutenants, plus généralement ses armées. Ils se sont fait laminer par un Kisui lors de sa première apparition, donc je doute que les armées de Kanki soient spécialement fortes en plaines (au-delà de juste ce que Kanki est).

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

je continue de penser que Kanki perdra sa tete ici .... durant sa guerre contre Riboku...et voila pourquoi pour ne pas mourir sous les pierres des fans de Kanki ...En compensation de la deception qu'ils auront Hara fait souffrir riboku au max ....😂😂😂

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voilà ce qui est annoncé, arriva !!!!

Bon c'était facile vu les indices que l'auteur avait donné et la confiance outrageusement menaçante malgré la situation.

 

Kanki nous sort bien un plan qui devra mettre Riboku en difficulté et dont il devra trouver la solution s'il ne veut pas être aliéné.

 

Ça fait plaisir de voir un brigand avoir ses propres techniques militaires pouvant déstabiliser un général tel que Riboku.

 

Kanki n'est clairement pas un général ordinaire comme l'avait dit Riboku mais ça reste un général militaire innovant son genre comme l'a été Riboku à ses débuts.

 

Comme annoncé, le Riboku Vs Kanki sera un parallèle dubRiboku Vs Ouki

Place à la relève et aux innovateurs !!!!

 

Hâte de voir tout ça !!!

 

Merci pour les spoils.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, Zaikahal a dit :

Alors oui son encerclement a été percé mais faut voir à quel prix et dans quelles conditions ça s'est fait, vraiment ça s'est joué à un chouïa, si Jin et Tan n'étaient pas intervenus pour faire chuter Joukaryu, la HSU et la GKA n'aurait jamais pu sortir de cet encerclement. Et bien qu'ils aient réussi, ça leur aura couté cher en homme et en énergie, si Riboku joue bien le coup il arrivera à les garder isolés jusqu'à la fin de la bataille

a la base l'encerclement etait censé infaillible et le but etait de les tuer jusqu'au derniers alors une fois qu'il est brisé c'est echecs sur ce coté de la  et pour briser cet aile la logique d'une guerre c'est de tuer pour avancer car jamais tu avance sans tuer sinon tu finis  coincé parmi tes ennemis donc oui la HS et la GKK sont passés c'est qu'ils ont tué plus d'hommes qu'ils n'en ont perdus...sans ses deux gardes aussi joukaryou clamsait face a shin....

 

(c'est le fait de devoir passer en vitesse qui rendait ce combat difficile sinon le joukaryou bof;;;; 

 

et l'armée de sEIKA est loin d'etre au top en ce moment avec tous leurs leaders blessés ....

 

on aurait vraiment pensé RIBOKU meilleur si en terrain neutre avec le meme  temps de preparation il se farcissait du KANKI meme en plaine;...mais la le gars a quoi deux fois plus d'hommes et la encore il transpire ....sur le terrain etre le moins favorable pour son ennemi et des soldats préparé depuis 6mois...et ce avec la creme de la creme de ZAHO actuellement .....

 

Kanki mourra certainement mais Riboku perdra aussi son territoire...

Edited by kijun sama

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que j’ai compris un truc là

 

Je pense que cette formation n’a pas de but précis, si ce n’est que de créer une illusion et forcer Riboku à se dépêcher.

 

Je m’explique :

 

-Vu comme ça, cette hélice m’a l’air d’être une formation défensive ultra efficace, qui balaye ses assaillants tout en restant en mouvement. Avec des clans puissants aux extrêmes et Maron/Kanki pour les coordonner alors Riboku va devoir se creuser la tête pour y arriver sans perdre de soldats.

 

-Le souci, c’est le temps. Riboku n’est peut-être pas au courant que Kanki compte toujours prendre sa tête et pense qu’il gagne du temps afin qu’Ousen ou autre force extérieure vienne l’aider.
Je suis même persuadé que Riboku est au courant de l’affinité qu’a Kanki pour la HSA également et craint que Kotsu Min Haku ne suffise pas. Le truc, c’est que Kanki veut et a toujours voulu se débrouiller seul, et il compte rompre l’encerclement seul aussi.

 

-Si jamais Riboku tarde à briser cette formation, alors le temps et la menace d’une attaque extérieure pour briser l’encerclement va augmenter.

 

Je vois donc Kanki faire tout ça uniquement dans le but que Riboku envoie ses grosses unités essayer de le balayer, pour qu’une ouverture se crée. Oui, Riboku sait que le risque est gros si il envoie ses troupes d’elite frapper Kanki mais il se doit de se dépêcher s’il ne veut pas que le temps joue contre lui.

 

 

Je suis sûr d’une chose, Kanki n’a jamais pris goût à défendre et veut briller par lui seul.

 

Ps: J’aimerai connaître vos théories sur la discussion avec Naki si vous pouviez me le dire. J’ai mon idée mais je la partagerai une fois le 725 sorti pour voir ce que Kanki fait.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je commence à voir où Hara veut aller

 

 

Hara a introduit une notion de faiblesse depuis plus de 200 chapitres. Il n'a pas décidé d'en faire fi en une page, simplement pour "hype Kanki",  le personnage n'a plus besoin de ça, à ce stade du récit. 

Je commence à penser que la réponse pour le vaincre n'est pas que militaire. Pour moi le sous texte autout de cette faiblesse est que "ce n'est pas suffisant". 

Ce n'est pas pour pour rien que peut importe les conditions, Kanki arrive toujours à produire quelque chose et trouver une solution pour surprendre ses adversaires.

(Car oui, ne vous mentez pas, défaite ou pas, cette formation va faire des dégâts. L'un est serein et souris en nette désavantage, alors que l'autre qui nous assure que tout va bien commence à suer)

 

Si on se base seulement sur ce qu'il a vu, les observations de Riboku sont correctes. Et les précautions prises en ce sens sont les meilleures.

Sauf qu'il faut bien différencier les connaissances de Riboku et nos connaissances à nous lecteurs.

 

Contrairement à nous lecteurs, Riboku n'a aucune idée de la nature de Kanki. Or c'est un aspect fondamentale du bandit, à prendre en considération qui rend pour l'instant son analyse incomplète.

Car c'est l'origine de tout et de l'ensemble de ses décisions, de ses attaques psychologiques. C'est ce qui pousse Kanki à aller toujours plus loin et c'est ce qui le rend illisible, et donc imprévisible, par l'ensemble des généraux.

 

À Kokuyou, Kanki avait déjà changé de cible sans savoir si Keisha était mort ou pas. Sauf que Keisha vivant, jamais Zhao laisse la colline à Qin. Il n'aurait jamais autorisé Kisui à aller sauver Rigan, ou il aurait pu l'envoyer le poursuivre tout en s'assurant que les défenses de la colline ---> la défaite de Qin .

Or Kanki, je suis sur qu'en cas de défaite il aurait quand même massacré les habitant de Rigan pour moi elle est là sa faiblesse.

 

Toutes les questions énigmatiques que se sont toujours posées Naki, puis dernièrement Raido sur les motivations de Kanki, sont la clef pour vraiment vaincre Kanki. C'est d'ailleurs au moment de sa mort que Raido a eu un début de réponse.

Tout ce qui est lié à sa rage, sa souffrance (avec Kochou), sa copine du clan Saki, sa tendance à faire ce que les gens détestent et à battre l'ennemi de la manière qui pourrait le faire le plus souffrir etc... Sont la réponses à sa folie. Ce n'est pas pour rien que Naki a eu une conversation avec lui avant la bataille.

 

Kanki c'est vraiment l'antithèse de Riboku: l'un fait la guerre car il n'a plus rien à perdre, tandis que l'autre est le dernier sauveur de son pays

 

Attaques psychologiques, contre attaque psychologiques.

À mon humble avis Riboku en finira vraiment avec Kanki au moment il aura décelé sa nature. Au cas contraire, il se fera toujours surprendre.

 

 

Edited by Shouheikun
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Shouheikun a dit :

À Kokuyou, Kanki avait déjà changé de cible sans savoir si Keisha était mort ou pas. Sauf que Keisha vivant, jamais Zhao laisse la colline à Qin. Il n'aurait jamais autorisé Kisui à aller sauver Rigan, ou il aurait pu l'envoyer le poursuivre tout en s'assurant que les défenses de la colline ---> la défaite de Qin .

Tiens, j'ai une question, qui je crois n'a pas été posée encore.

 

On a pas encore de réponse sur pourquoi Kanki a changé de cible, à Kokoyou. On s'est tous dit que c'était parce qu'il était trop fort trop prescient et avait senti un changement général (lié à la mort de Keisha).

 

Mais si Kanki avait changé de cible non par par intérêt pour Kisui, mais juste parce qu'il n'avait pas trouvé d'ouverture de la part de Keisha ?

 

(On sait de source sûre que Kanki n'avait pas connaissance de la mort de Keisha quand il a commencé à observer et cibler Kisui.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

@mollo 

Après c'est explicitement dit dans la narration que Kanki a senti que son piège tendu à Keisha s'est soldé par un échec. Il a vraiment senti le changement du champ de bataille. D'ailleurs c'est l'un des rares moments où on ne voit pas Kanki sourire.

Donc logiquement il s'est renseigné sur la personne qui a perturbé son plan. Kisui était totalement inconnu de Qin. Sachant que la 1ere fois où Kisui est apparu en face de Kokou'ou, Kanki était intrigué. On le même observer à distance en se demandant  ce qu'il se passe. Il a surement fait le lien entre son interrogation précédente et la source de l'échec de son plan. D'où le: "on s'en fout de Keisha notre adversaire est tout autre".  

Il devait aussi surement se douter que Keisha n'allait pas se faire avoir 2 fois de la même manière.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Shouheikun a dit :

Après c'est explicitement dit dans la narration que Kanki a senti que son piège tendu à Keisha s'est soldé par un échec. Il a vraiment senti le changement du champ de bataille. D'ailleurs c'est l'un des rares moments où on ne voit pas Kanki sourire.

Hum, tu as une case où Kanki considère que son "piège" est un échec ?

M'en rappelle plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...