Jump to content


Erebus

Kingdom 724

Recommended Posts

Qui est le messager qui a prévenu le Saki Clan ? Is he safe ? Is he alright ?

 

Kanki a donné des positions précises à chaque clan, ce joli moulin à vent est donc truffé de crevasses, à supposer déja que les zhao évitent ses coups de pâle.

 

@Fayagate c'est ça. Kanki utilise une stratégie non conventionnelle pour mener une bataille conventionnelle.

 

Expliquez-moi maintenant pourquoi riboku est toujours aussi arrogant et a toujours sa garde baissée face à ses adversaires

 

Je pense honnêtement que le trio Ousen-Riboku-Kanki est au même niveau avec quelques différences sur certains points mais il est évdient que riboku ne peut se lancer dans une bataille en croyant avoir gagné d'avance face à un de ces deux-là

Bien sûr que kanki allait réagir, pour qui se prend-il ?

 

Riboku va sûrement revenir sur sa décision, à savoir envoyer ses brutes casser ce moulin à vent. Je suppose que SSJ et Futei sont au centre, Bananji et kohaku à gauche.

 

Il reste également l'armée de Seika, qui a quand même prit cher mais peut se remettre en ordre.

 

Va savoir quels combats nous aurons d'ici là...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, suite au chap complet, je vais lancer un pari un peu fou. Les prochains chapitres me diront si j’ai raison.

 

Jusque là, j’ai l’impression d’avoir fait les mêmes déductions que Riboku (donc je m’auto-jette des fleurs). Je vais continuer sur cette lancée (si ça se trouvr je me vautre complet.)

 

Riboku a un plan simple, imho : ne prendre aucun risque pour accélérer la victoire, juste avancer patiemment avec le surnombre et l’incapacité. Pas besoin d’accélérer la bataille comme Kochou l’a fait en s’étendant trop. Juste avancer, encercler et gagner. Il garde d’ailleurs des armées en réserve pour pallier tout imprévu. (Et donc il peut être surpris par Kanki sans être pris au dépourvu. De la même façon qu’il a été surpris par la manœuvre de Shin, mais que ça ne l’a pas pris au dépourvu.)

 

Kanki le sait. Il n’a pas du tout réagi jusqu’à présent. Et là, maintenant, il réagit avec cette formation étrange qui défie toutes les règles de la tactique/stratégie militaire depuis aussi longtemps que l’humanité s’entretue.

 

Pour moi, Kanki bluffe, et la formation ne va pas vraiment poser problème à Riboku et son surnombre. (Enfin si, ça posera localement quelques problèmes, mais rien qui ne l’empêche de défoncer les lignes de Kanki.)

 

À mes yeux, les formations atypiques peuvent exister (la double scie circulaire de Rinko ou le multi-siphon de Gouhoumei et Riboku ; la formation en cellules de Akou (merci Ousen), etc.), mais ce sont toujours des manœuvres complexes commandées par des généraux très expérimentés en tactique (les trois susnommés), et avec des armées de métier bien habituées aux manœuvres complexes. (Seule exception : la frappe en biseau de Moubou. Mais le coup de main a été filé par Shouheikun. Et Akou, mais Ousen lui a filé l’astuce aussi.)

 

Kanki a beau être un génie de la guerre, ce n’est pas un manœuvrier. Et son armée encore moins. Jamais de la vie la formation ne peut avoir une dynamique aussi complexe que les formations susmentionnées. Les bandits de Kanki ne savent même pas tenir une formation en ligne. C’est pas du jour au lendemain qu’on fait d’une armée de bandits une armée de grandes manœuvres.

 

Et donc, partant de là, je pense simplement que Kanki est toujours bloqué et paralysé. Mais puisqu’il faut bien faire quelque chose pour le moral des troupes, il improvise une manœuvre tellement étrange (et à mon sens inefficace) qu’il espère faire douter Riboku, le mettre tellement dans l’incertitude qu’une ouverture se créera d’elle-même.

 

Sauf que Riboku est un général avec une volonté forte, une grande confiance en lui et que je pense que le bluff ne prendra pas. 
 

Mon pronostic est donc le suivant : Kanki bluffe avec sa formation, et à part un ou deux pièges pas très dommageables, Riboku va laminer son armée **sauf intervention extérieure**.

 

PS : c’est pour ça que je parle d’arnaques et de douilles concernant les manœuvres de Kanki. Parce qu’il ne gagne qu’avec ces arnaques.

  • Like 3
  • Confused 1
  • Hum 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 6 minutes, Riboku17 a dit :

Expliquez-moi maintenant pourquoi riboku est toujours aussi arrogant et a toujours sa garde baissée face à ses adversaires

Euh justement, Riboku n’a pas sa garde baissée sur ce coup. Au contraire, l’un de ses soldats note que Riboku garde BNJ à proximité pour justement éviter une attaque surprise.

 

Et Riboku a beau être arrogant, jusqu’ici il est extrêmement prudent, ne laisse rien au hasard et vérifie soigneusement que rien ne peut contredire son plan. Il a l’air d’encercler prudemment Kanki, sans se précipiter (Ousen est loin, la HSU et la GKK sont relativement amochées et ne devraient pas gêner, surtout si les Seika boys surveillent, et selon la théorie de Riboku que je partage, Kanki ne devrait pas perturber la situation.)

Edited by mollo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc la il faut juste imaginer si Kanki avait pu apprendre la stratégie au près d'un maître compétant, il serait probablement le meilleur Général de l'histoire du manga ><

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 5 minutes, Novasm18 a dit :

Donc la il faut juste imaginer si Kanki avait pu apprendre la stratégie au près d'un maître compétant, il serait probablement le meilleur Général de l'histoire du manga ><

Ou pas. Après tout, c’est aussi parce qu’il n’a jamais cherché à faire de la stratégie qu’il a autant défié la logique de la stratégie avec autant de brio. 
 

 

En quelque sorte, il a les défauts de ses qualités. Si tu combles son défaut, tu ne peux pas obtenir la même qualité brute sur son point fort.

 

(J’aime bien le résumé du dessus. Kanki est un crevard qui a eu beaucoup, beaucoup de chance. Jusqu’ici ça a fonctionné.) (D’ailleurs, j’avais dit y’a quelques dizaines de chapitres que Tou était probablement le meilleur contre à Kanki, à Qin, et j’avais probablement raison. Tou est comme RBK, ultra solide, méticuleux et difficile à piéger. Et prudent.)

Edited by mollo
  • Thanks 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, mollo a dit :

Euh justement, Riboku n’a pas sa garde baissée sur ce coup. Au contraire, l’un de ses soldats note que Riboku garde BNJ à proximité pour justement éviter une attaque surprise.

 

Et Riboku a beau être arrogant, jusqu’ici il est extrêmement prudent, ne laisse rien au hasard et vérifie soigneusement que rien ne peut contredire son plan.

Yes je me suis mal exprimé

En fait, je pense que Riboku est certain d'avoir cerné Kanki alors qu'en réalité il lui manque quelque chose : la raison de Kanki de se battre.

Kanki trouve la guerre amusante et refuse catégoriquement de guerroyer comme son confrère ousen par exemple. Il préfère directement peaufiner des stratégies qui lui semblent bien sorties de sa tête, en utilisant le terrain ou les ouvertures que lui laisse son adversaire.

 

Cependant, n'oubliez pas que Kanki a utilisé une stratégie de Son Bin, un général éxtrêmement compétent. Je suis persuadé que Kanki n'a aucune idée de qui est Sun Bin mais il a été pourtant capable de reproduire une stratégie classique (ingénieuse ma foi) lorsqu'il le fallait.

 

Pour être plus clair, Riboku ne doit pas croire qu'avancer simplement en paralysant Kanki va marcher à tous les coups, car si celui-ci décide de la jouer classique dans son intérêt et pour se sauver alors il est totalement capable de pondre des stratégies classiques pour s'en tirer...

 

Le discours de Riboku nous montre qu'il croit directement avoir cerné Kanki tout en restant prudent, mais je pense que c'est loin d'être terminé.

  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous avez pas le sentiment que Kanki a laissé les autres armées se faire détruire juste pour montrer qu'il est un génie et qu'il peut se débrouiller seul? Les autres armées le génaient limite. Cette guerre s'annonce serrée. J'ai hâte de voir le plan de Kanki en action et comment Riboku va réagir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 35 minutes, Riboku17 a dit :

il lui manque quelque chose : la raison de Kanki de se battre.

C’est la dernière pièce du puzzle, et probablement la seule qui puisse encore sauver Kanki. (Enfin lui offrir vaguement un début de piste.)

 

Après, si comme Naki l’évoquait, la taison d’être de Kanki c’est son nihilisme absolu, ça ne le sauvera pas.

 

Un des pièges que Kanki peut tendre à Riboku, c’est une formation tellement violente que Riboku pour l’emporter contre les ~45-55k de Kanki (140 - 50 de Taigen - 25 de HSU/GKK - ~10-20 de Heki) que Riboku devrait sacrifier (vraiment : sacrifier) presque le double de ses soldats, de ses officiers, pour l’emporter. Riboku aime ses hommes, ses officiers, surtout ceux du nord qu’il a formés. Kanki peut essayer de parier dessus en forçant Riboku à renoncer à son encerclement car sinon il devrait en envoyer beaucoup à une mort certaine.

 

(Sauf que je pense que Riboku est ici prêt à sacrifier une bonne partie du nord si ça lui offre le scalp de Kanki.)

 

Si c’est le plan de Kanki (toujours très psychologique, comme le plan d’un bluff général), ça sera une lutte mentale entre lui et RBK des plus intéressantes. 

il y a 36 minutes, Riboku17 a dit :

Kanki trouve la guerre amusante et refuse catégoriquement de guerroyer comme son confrère ousen par exemple.

 

il y a 36 minutes, Riboku17 a dit :

car si celui-ci décide de la jouer classique dans son intérêt et pour se sauver alors il est totalement capable de pondre des stratégies classiques pour s'en tirer... 

Bah justement. La théorie de Riboku, c’est que si Kanki ne se bat pas comme un général normal, c’est pas parce qu’il refuse mais parce qu’il ne peut pas. Il ne sait pas faire. (Genre beaucoup beaucoup moins que Shin, qui n’est pourtant pas un pro de la manœuvre subtile.)
 

Et s’il ne peut pas, il ne va pas subitement se découvrir une compétence de spécialiste des manœuvres.

Edited by mollo
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, Stouit a dit :

Vous avez pas le sentiment que Kanki a laissé les autres armées se faire détruire juste pour montrer qu'il est un génie et qu'il peut se débrouiller seul? Les autres armées le génaient limite. Cette guerre s'annonce serrée. J'ai hâte de voir le plan de Kanki en action et comment Riboku va réagir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oui c’est possible.

 

Il y a deux choses que l’on sait sur Kanki : il hait défendre et son but est toujours de prendre la tête de son adversaire.

Mon petit doigt me dit que toute cette mise en scène est un moyen de happer Riboku et son armée pour qu’une ouverture se crée.

 

Je suis toujours sur du fait que Kanki est un illusionniste. Il crée un mirage et attend que tu prennes pour t’abattre.

 

Riboku doit garder les yeux ouverts pendant toute cette bataille sinon Kanki en profitera.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 1 minute, Riboku17 a dit :

Riboku doit garder les yeux ouverts pendant toute cette bataille sinon Kanki en profitera.

Ça on est totalement d’accord, dès que tu cligne des yeux, Kanki se volatilise.

 

Après c’est l’avantage d’être un control freak comme Riboku. C’est typiquement le genre de général assez paranoïaque (le plus parano de tous imho) pour réussir à coincer Kanki.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, mollo a dit :

(J’aime bien le résumé du dessus. Kanki est un crevard qui a eu beaucoup, beaucoup de chance. Jusqu’ici ça a fonctionné.) (D’ailleurs, j’avais dit y’a quelques dizaines de chapitres que Tou était probablement le meilleur contre à Kanki, à Qin, et j’avais probablement raison. Tou est comme RBK, ultra solide, méticuleux et difficile à piéger. Et prudent.)

 

Il n'est pas chanceux loin de la, mais il est opportuniste.

 

Dans ce que dit Riboku il faut aussi retenir le contexte, des batailles. Toutes les batailles que Riboku évoque, si tu mets Tou en face de Kanki ( avec la même connaissance que les généraux à ce moment là de kanki ) et bien il se fait autant ouvrir que les autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Novasm18 a dit :

 

Il n'est pas chanceux loin de la, mais il est opportuniste.

 

Dans ce que dit Riboku il faut aussi retenir le contexte, des batailles. Toutes les batailles que Riboku évoque, si tu mets Tou en face de Kanki ( avec la même connaissance que les généraux à ce moment là de kanki ) et bien il se fait autant ouvrir que les autres.

Eh bien je ne suis pas sûr. Tou est un général nettement plus prudent que les autres de Qin. À part Ousen, mais Ousen avait — jusqu’à la campagne de Gyou — un problème de pro-activité dont Kanki aurait abusé jusqu’à la moelle.

Je pense (et je le disais déjà y’a quelques années/mois) que Tou (plus généralement les GG super solides et prudents/méthodiques) sont la pire configuration possible pour Kanki, parce qu’ils ne font rien d’inattendu, ils font juste tout bien. 
 

C’est d’ailleurs l’approche que Riboku utilise dans les faits sur ce champ de bataille : sa guerre de l’information lui a donné un gigantesque avantage en troupes, maintenant il applique méthodiquement un plan bête et méchant. 
 

Après, on spécule, je suis bien d’accord. Mais si je ne devais envoyer qu’un seul GG  de Qin pour gérer Kanki, c’est Tou, tous les jours. (Avis perso.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Riboku est vraiment extrême sur ce coup…de penser que quelqu’un de ce niveau ne sait pas comment réagir sur le champ de bataille… pfff

belle claque dans sa gueule

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Riboku17 a dit :

Expliquez-moi maintenant pourquoi riboku est toujours aussi arrogant et a toujours sa garde baissée face à ses adversaires

La bataille n'est pas finie,  une bonne réaction,  ou formation n'apporte pas nécessairement la victoire,  rinko nous la bien montrer dans son assaut contenus ^^

Peut-être attendre la fin de cette bataille entre riboku et kanki avant de décider qui a été arrogant (le perdant de cette bataille)^^

Les 2 ce sont montré arrogant après tout mais pour le vainqueur ce sera justifier par sa victoire ^^

On voit que riboku est effectivement surpris mais ca veut pas dire qu'il soit complètement démuni .

Comme dirait shin ou mougou âpres leurs discussions de minuit, C'est  celui qui sera encore debout a la fin qui sera vainqueur ^^

Pour le moment rien n'est joué d'aucun côté et malgré cette belle formation de kanki,  zhao est toujours en position de force avec un surnombre 3 fois supérieur ^^

Donc attendons de voir avant de juger ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis pas voyant mais connaissant le modus operandi d´Hara, ce chapitre n´est pas forcément une bonne nouvelle pour Kanki. A priori, Kanki est plutot écrit comme un branluchon qui reste sur sa chaise et puis qui finit par gagner à la fin avec un retournement de situation improbable. A l´inverse Riboku a toujours la super tactique de la mort qui tue pour démarrer les conflits et finit par s´enfuir la queue entre les jambes à la fin des batailles. Kanki qui surprend d´entrée de jeu Riboku, j´ ai plus l´impression que c´est le parfait set up pour montrer l´ingéniosité et la férocité de Riboku.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis plutôt satisfait de la faiblesse de Kanki et de comment elle est expliquée. Donc sa faiblesse, pour résumer, c'est les batailles rangées. C'est bien quelque chose qu'on aurait pu deviner (et que certains avaient plus ou moins supposé), et la bataille de Kokuyou met bien cet élément en lumière.

 

Du coup Riboku essaye d'exploiter cet élément en n'offrant pas d'alternative à Kanki.

 

Cela dit Kanki semble démontrer à la fin que cette fameuse faiblesse n'en est finalement pas une. Ou bien je le vois bien ici demontrer qu'il a conscience de ne pas savoir organiser ses troupes pour une bataille rangée, mais avoir prévu un moyen de mettre du chao qui au moins remettrons sur un pied d'egalité les militaires de formation et les bandits.

 

Ceci dit sa formation à vue de nez ne semble pas très solide. Riboku pourrait facilement encerler une des lignes pour l'anihilier tout en defendant des deux lignes adjacentes. Ou bien il retient deux lignes, comme un couloir, et fonce vers le centre. Enfin je suppose que ça ne va oas se passer comme ça x)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 21 heures, Talib Kweli a dit :

Quand est-ce qu'il a été dit que Kanki va mourir/perdre durant cette campagne ?

Il ne l'a pas été dit, mais tout nous montre que ce sera le cas. Tu imagines si RBK (qui préparait depuis 6 mois un plan méticuleux pour abattre Kanki) se fait démonter ? Après son grand retour ? Quelle image de général clown aura-t-on de lui ? 
Ici, ce sont les mêmes conditions que Bayou où Ouki est mort. La cible est Kanki, il n'y a pas d'échappatoire pour lui.
Shin et Mouten sont sortis de l'encerclement avec de lourdes pertes, eux-mêmes sont blessés et exténués. Leurs actions seront limitées et brèves. Sachant qu'une armée va les intercepter d'ici sous peu. 
Kanki va faire de très gros dégâts à RBK et à son armée (personnelle?) avant de tomber héroïquement (défaite comme mort). 

@mollo Je pensais aussi à "l'illusion" ou à une formation vide, et que RBK ne mordrait pas à l'hameçon mais ici, ce sera quand même le cas.
Comme à Shukai, où Ousen a envoyé Sou'ou et Denrimi tester la "nouvelle" formation de RBK. Ici, ce sera la même chose : un général sera envoyé pour tester cette nouvelle formation de Kanki. 
Et là, nous le serons, si c'est bel et bien une formation dangereuse ou juste du bluff. 
D'ailleurs, je pensais même à ce que Kanki ne soit pas au centre de cette formation, mais au bout d'une hélice, déguisé en un pauvre bandit. Histoire d'être libre dans ses mouvements et de chercher le maillon faible de l'armée de RBK. 

En tout cas, c'est très décevant que RBK serve de faire-valoir, on se tape tout un chapitre où il explique pourquoi Kanki est nul et comment il va l'exploser, pour au final suer du cul à la dernière page... 
Bref...

 

 


Sinon, Kanki, quelle classe. 
 

Kanki_massage.jpg

Edited by Gyou'un

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 8 minutes, Gyou'un a dit :

pour au final suer du cul à la dernière page... 

En soi, il est surpris (comme avec le mouvement de Shin), et il y a de quoi — surtout que RBK a toujours été un grand expressif. Mais de là à dire qu’il sue du cul, faut pas déconner. 
 

Si ça se trouve au prochain chapitre, on le verra dire « lol, c’est quoi cette formation de merde ? Jean-Michel Gaimon, envoie-moi 5000 hommes péter le bout de cette palle d’hélice, on va voir ce que ça vaut ».

 

Sinon, si Kanki finit par tomber ça sera au prix de beaucoup beaucoup d’hommes et d’officiers pour Riboku. Mais comme Ouki à son époque. Pour faire tomber un des 6GG, il faut systématiquement de très gros moyens et de grands sacrifices. C’est ce qui rend les GG de ce calibre aussi pénibles. (Kanki autant que les autres.)

Edited by mollo
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Eiyuu Snake a dit :

Ceci dit sa formation à vue de nez ne semble pas très solide. Riboku pourrait facilement encerler une des lignes pour l'anihilier tout en defendant des deux lignes adjacentes. Ou bien il retient deux lignes, comme un couloir, et fonce vers le centre. Enfin je suppose que ça ne va oas se passer comme ça x)

Je pense que la théorie du moulin est la bonne. Et si c'est bien ça j'imagine bien Kanki avoir fait fructifier cette idée du moulin depuis que Rinko a fait son attaques avec 2 roues. Je pense que c'est une forme évoluée. En devenant général il a bien dû se dire qu'il se trouverait dans une situation du genre et préparer des stratégies pour y faire face.

 

Après pas sûr que ça suffise. Mais je pense que c'est sûr qu'il va donner du fil à retordre à Riboku, parce que bon si c'est du vent, il faudrait qu'il ait prévu une bonne suite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On le savait mais Riboku est vraiment le personnage que Hara aime le plus malmener. 

Et malgré ça, je pense qu'il n'a pas tort. Pauvre Riboku. Alors que Kanki a de superbe dessins maléfiques. 

 

J'ai bien aimé l'éloge de Heki aussi. Bien vu à ceux qui pensaient que son armée serait décimée mais qu'il serait sauvé par les montagnards. Un jour il sera dans la HSA :x

 

Il y a 10 heures, mollo a dit :

Pour moi, Kanki bluffe, et la formation ne va pas vraiment poser problème à Riboku et son surnombre. (Enfin si, ça posera localement quelques problèmes, mais rien qui ne l’empêche de défoncer les lignes de Kanki.)

 

Kanki a beau être un génie de la guerre, ce n’est pas un manœuvrier. Et son armée encore moins. Jamais de la vie la formation ne peut avoir une dynamique aussi complexe que les formations susmentionnées. Les bandits de Kanki ne savent même pas tenir une formation en ligne. C’est pas du jour au lendemain qu’on fait d’une armée de bandits une armée de grandes manœuvres.

 

Je ne pense pas. 

A mon avis, c'est une tactique de bandit, pour s'échapper. L'armée de Kanki reste l'armée de Kanki (faut faire court, efficace et survivre, le tout en relative autonomie). L'hélice va faire des ravages puis exploser dans toutes les directions, rendant la chasse impossible et laissant les clans s'auto-gérer. Et je pense que Riboku n'aura pas la réponse à cette tactique...   

La bataille ne va pas s'arrêter ici sur les plaines de Chigi (? J'ai un doute). On part, je pense, vers une immense partie de traque. Et j'espère que Shin et Naki en seront. J'aimerais même que Shin voie la formation avant qu'elle ne se dissolve. 

 

 

 

  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, lilas a dit :

exploser dans toutes les directions, rendant la chasse impossible et laissant les clans s'auto-gérer. Et je pense que Riboku n'aura pas la réponse à cette tactique...

j'ai aussi se sentiment plus que des pales j'y vois 4 fusées prêtent au décollage pour transpercer les lignes dans les quatre directions avec cette armée spécialisé dans la retraite en débandade.

cela laissera l’opportunité à  un kanki de profiter de l'anarchie créer pour se faufiler vers son objectif à savoir riboku ...
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors

1) le diagnostique de riboku est logique . 

il examine les faits et en tire des déductions. 

 

Néanmoins , je pense qu'il fait une très grosse erreur ici ... Il juge kanki via un raisonnement cognitif.  

or il est tout à fait envisageable que kanki soit un type instinctif.

 

on l'a vu avec gyou'un ou keisha,  les instinctifs sont tout à fait capable de mettre en œuvre des plans originaux. Et je pense que c'est exactement ce qui va se passer ici . 

 

2) @lilas

dU coup avec son armée décimé .. c'est peut être le bon moment pour le( Heki) transposer au sein de la HSA. 

Donc Heki comme premier recrutement externe de la HSA, après cette campagne  ?  

ça ne m'emballe pas des masses mais why not SI ,  le lieutenant En y passe 😅( oui je ne perds pas le nord ) ..

 

3) cela n'engage que moi . 

mais j'ai bien l'impression que ce conflit ne va pas s'éterniser. 

je pense que d'ici la fin de la journée l'une des 2 armées principales ( voir les 2 ) seront anéantis . 

 

je suis néanmoins curieux de savoir comment Heki va réussir à survivre ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas lu tous les commentaires mais je pense pas avoir vu de personne partageant mon hypothèse donc je me lance.

 

La stratégie de kanki bien que totalement fantasmé, car je ne trouve pas de références dans l'histoire de l'antiquité , ressemble à la disposition d'un camp fortifiée (fortification en étoiles) . Le principe c'est d'inciter à pénètrer profondément en étant harcelé des deux côtés en imagineant des archer aux centres de chaque branches. Cette stratégie fonctionne sur une forteresse car les murs protèges les "pointes" et les forces ennemis sont contraintes de s'aventurer au centre du dispositif sous un harcèlement constant.

 

Le problème d'un dispositif similaire avec une armée face à un ennemi en surnombre c'est que rien n'empêche l'ennemi de lentement combattre les extremites de la formation qui peineront à recevoir des renforts sur un dispositif aussi étiré. Que la formation "tourne comme une hélice", "qu'elle se projette vers l'avant comme des fusées" peut importe. Il suffit juste de patienter et de frapper la formation sur sa périphérie sans s'aventurer à l'intérieur pour profiter du surnombre. 

 

Donc partant de ce principe, je vois plus une roublardise de Kanki qui attire l'attention sur le centre du dispositif mais qui en réalité ne serait déjà plus là. Je ne sais pas si c'est volontaire mais l'image de Kanki assis est suffisament ambigue pour laisser croire qu'il puisse s'agir d'un double. En gros quatre branche et un centre fortifié peuvent laisser penser à une stratégie simple :  "J'attend que l'ennemi focalise son attention sur le centre et je me dissimule dans une des branches pour percer l'ennemi sur un seul point. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 12 heures, mollo a dit :

Pour moi, Kanki bluffe

Pour moi aussi. (Ce qui n'est pas de très bon augure, au passage ; contrairement à toi, je me plante tout le temps ^^)

 

Effectivement, je trouve l'hypothèse du bluff très plausible. Déjà parce que sa formation a beau impressionner, j'ai du mal à comprendre comment elle va fonctionner et surtout réussir à compenser l'écart numérique. J'ai surtout l'impression qu'elle vise à créer la surprise. Ce qui semble fonctionner dans l'immédiat. C'est très raccord avec ce qu'on connaît de Kanki l'attentiste/illusionniste/opportuniste :  il n'y a que lui qui ait les nerfs et l'audace nécessaires pour déployer une formation pareille dans le seul but de déstabiliser l'adversaire et le pousser à l'erreur. D'ailleurs, quelle que soit l'issue, le geste reste beau. Parce que oui, Kanki est bel et bien "putain de bon à la guerre", et la plus petite faille peut lui permettre de renverser une situation. Or nul doute que beaucoup, sous l'effet de la surprise, lui offriraient cette faille. Mais je ne pense pas que ce sera le cas de Riboku. 

 

Justement, le cas Riboku, c'est l'autre point qui me fait penser que c'est du bluff.  

Il n'y a que moi qui pense que ce contrepied de Kanki est trop gros - et surtout trop grossièrement humiliant pour Riboku - pour être vrai ?

Cette déclaration de Riboku (le point faible), immédiatement et magistralement contredite par Kanki... Ce ne serait pas la première fois, certes, mais ce serait clairement la fois de trop...

 

En fait, la question est de savoir, définitivement, à quoi Hara destine Riboku. Pas en termes de défaite ou victoire, puisque sa défaite est un passage obligé de l'unification, mais en termes de comment sera sa défaite : honorable ou déshonorante ?

Je penche pour la première option. Je pense même que Hara prend un malin plaisir à nous balader sur ce coup-là... Il est forcément conscient que Riboku n'est pas en odeur de sainteté dans son lectorat, que ses défaites successives, mais surtout ses déclarations/prévisions systématiquement contrées par les faits, ont écorché son prestige (et pas qu'un peu). Et s'il en jouait, en nous emmenant jusqu'au bout de l'idée "Riboku est vraiment un branque", avant de remettre les points sur les i ?  -> Riboku s'est fait doubler plus d'une fois, mais ça reste un grand. Il se la raconte, oui, mais pas pour rien. A l'inverse, Kanki est un génie, un autodidacte atypique monstrueusement intelligent et audacieux. Mais sa certitude d'avoir l'ascendant psychologique et intellectuel sur l'adversaire peut le faire échouer. La preuve.

 

Donc pour la suite, je vois bien Riboku tenir sa position en usant méthodiquement de ses ressources (encore nettement supérieures), sans commettre le moindre faux-pas. En gros, Riboku n'a pas vu venir la formation de Kanki -> Kanki n'aura pas vu venir la résistance de Riboku -> ..... et ensuite ? 

 

Bon, en tout cas c'est très bien que les louveteaux soient occupés ailleurs, loin des projecteurs. On va avoir droit à notre duel de big boss, sans vedette tierce, le pied.

Après d'excellents chapitres centrés sur Shin/Mouten et leurs armées, un focus sur Kanki et Riboku, on ne pouvait pas rêver mieux. C'est arc, c'est vraiment que du bonheur jusqu'ici. 

Edited by Hanabi
  • Like 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...