Jump to content

Kingdom 779


Erebus
 Share

Recommended Posts

Je comprends l'idée du piège, l'instinct de Shin est à peu près inutile dans la conquête d'un fort, de même pour sa force.

Son infanterie est meilleure que la moyenne donc il a un avantage dans la prise d'un fort mais je suppose que Riboku a bien fait ses devoirs et s'est préparé en conséquence. Ce serait trop bien qu'il y ait effectivement un tunnel pour s'échapper xD

De même, ça fait sens pour moi que Shin essaye de prendre cette "faible forteresse".

Mais j'aurais quand même préféré que Riboku veuille tuer Shin.

 

Certes Riboku neutralise Shin mais d'une part, pour combien de temps? D'autre part, est-ce qu'il gagne réellement un avantage?

Yotanwa sans Kitari et la tribu Mera aura effectivement du mal à gagner sur l'aile gauche.

Ouhon et Kyoukai sont également très loin de gagner sur l'aile droite.

Mais je vois aucune des deux ailes de Qin perdre non plus.

Il reste donc le centre, Riboku porte sa confiance dans la victoire de Shibashou.

Pourtant, l'affrontement Ousen et ses généraux contre Shibashou et ses commandants n'est pas déséquilibrée sur le papier la spécialité de Seika est la force alors qu'en face ils ont l'intelligence (en gros).

La clé de cette décision de Riboku vient donc du fait que Qin ne connaîtrait pas Shibashou :

Révélation

image.png.1c36b6f51da3d18f2d66e084a738a46f.png

 

Riboku attend donc un massacre des armées d'Ousen.

A voir si Youka, le chef des espions de Qin, a réussi à avoir ces informations sur Shibashou et qu'il les a transmises à Qin ou pas.

Edited by Fayagate
  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, lilas a dit :

 

Il n'a encore pas bougé, c'est dur de l'accuser d'être mené par le bout du nez :D

 

Roh vous êtes dur avec moi ! J'avais pourtant précisé "pour le moment" ! Non je plaisante, mais à moitié tout de même, Riboku a quand-même imposé directement son rythme à Qin et à pris l'initiative, et les choses se déroulent depuis sans l'aval d'Ousen (ou sans qu'il veuille le donner), avec des subordonnés qui agissent d'eux-mêmes (pas forcément mal hein). Mais tout de même, je sais qu'Ousen va réagir, mais il va réagir à une situation qu'à provoqué Riboku, et pas l'inverse, ça reste à noter je trouve.

 

Il y a 1 heure, lilas a dit :

 

Cela, je ne pense pas. Riboku est quand même relativement dans la panade, et il n'a pas le luxe d'aller offrir un seul de ses 40K hommes à d'autres. 

 

 

Bin je ne sais pas, Hara nous a vendu une réserve de 40.000 hommes, c'est pas rien, faut bien qu'elle serve dans cette bataille cruciale quand-même, et si 40.000 hommes se ramènent sur Shin pendant son siège je vois pas comment il va rester là, et j'ai pas l'impression que son fort soit si garni que ça. En envoyer une partie au centre pour en rajouter une couche me paraît pas une si mauvaise idée d'un point de vue de Zhao. (Mais j'attends un peu la trad pour en savoir plus aussi). L'idée d'un tunnel et que Shin se tape la défense du fort à son tour n'est pas si mal non plus.

 

Il y a 1 heure, lilas a dit :

Pour moi, Shin sait qu'il n'a que la journée, avec l'obligation de se replier le soir venu. Donc en une journée, pas de quoi imaginer que le reste des armées (à part la sienne) peut être destabilisé. 

Cela dit, les repérages et les messagers seraient quand même intéressants. J'espère qu'une ligne de communication Ouhon-Ten est maintenue. 

 

Je suis d'accord avec toi, depuis l'arrivée du fort, cette bataille que je voyais comme la bataille de Shukai vient de s'écourter largement dans mon esprit. Le fort se trouvant derrière la ligne de médiane entre Zhao et Qin, à la tombée de la nuit et au moment du retrait des troupes aux campements je vois pas comment Shin pourrait rester derrière la ligne de front, la terrain nous a pas été vendu comme inaccessible en plus... Et donc Riboku pourrait partir.

Donc soit la bataille dure 1 jour, et tout va s'accélérer (on vient de voir tout le centre de Zhao se mettre en route, ça tombe bien...), on a aussi Kitari qui veut se diriger vers Hango, une fois sur le trajet ou là-bas, bah elle est sujette aux ennemis qui rentreraient pour la nuit... Donc on a des bons indices pour nous montrer que ça va être une bataille "rapide". Par contre avec les effectifs et Hara qui nous a teasé de lourdes pertes, on risque d'avoir des gros, gros clashs entre les armées. Donc voilà, pour le moment j'imagine bien Shin bloqué quelques heures au fort de Riboku pour le moment a essayer de le déloger. Et Ouhon finira par faire quelque chose d'autre par rapport au centre.

 

Pour l'instant c'est pépite tout ça.

  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

L'obstacle se dressant devant Shin était donc bien une forteresse ! Ou disons plutot un fort, sa taille me semble bien modeste quand meme. Si l'armée personnelle de Riboku contient 40k de soldats, je les vois mal tous tenir là-dedans (la construction semble faire le volume d'un stade de foot assez important, sauf qu'un stade a des gradins pour faire tenir tout le monde. )

 

Le but est donc d'éloigner Shin du terrain central afin qu'il ne vienne pas interférer dans ce qui apparait de plus en plus comme ce qui sera la bataille principale de cette guerre Shibashu vs Ousen.

 

Comme le dit @Fayagate, Riboku compte énormément sur le fait que Qin ne connaisse pas Shibashu ni vraiment ses lieutenants et ses tactiques. Il applique l'un des principe de l'art de la guerre de Sun Tzu, c'est à dire connaitre le mieux possible son ennemi tout en maintenant ce dernier dans l'ignorance afin de remporter la victoire (tiens d'ailleurs Sun Tzu, il a vécu avant ou après Shin & compagnie ? ). 

En fait le seul qui a déjà vu Shibashu se battre et qui soit toujours vivant est le général Ordo de Yan, et je doute sincèrement qu'il ait refilé des tuyaux à Qin à ce sujet.

 

Bien que le piège semble relativement simpliste au premier abord (Shin peut se barrer quand il le veut ou bien il peut submerger ce fort en construisant des échelles pour entrer dedans), Riboku a FORCEMENT prévu cette situation et imaginé des scénarios pour garder Shin assez près de lui tout en restant suffisament loin de sa guandao (bref je ne le vois pas s'enfermer betement dans un fort et se retrouver encerclé et impuissant...). 

 

La page qui nous montre la récap des kills exécutés sur des chefs par Shin au cours de sa carrière prouve que Riboku a conscience de sa dangerosité et à quel point cela a pesé sur les champs de bataille. Il ne souhaite pas que cela puisse se reproduire encore une fois (il craint donc un peu pour Shibashu), d'ou cette stratégie d'éloignement en servant d'appat pour attirer Shin loin.

On pourrait croire que Shin pourrait faire demi-tour, mais en vérité pourquoi ferait-il cela ? De son point de vue, son pire ennemi se trouve derrière les murs d'un fort qui ne semble pas insurmontable. C'est beaucoup trop tentant. Et puis pour l'instant il n'a aucune raison d'aller aider Ousen Et quand bien meme il apprendrait par un messager que celui-ci a engagé le combat contre un certain Shibashu, Shin pensera qu'Ousen sera parfaitement capable de se débrouiller seul avec sa grande armée et de ses lieutenants pour l'épauler.

La seule chose qui pourrait le faire bouger serait d'apprendre qu'Ousen est en pleine débacle, mais à ce moment-là, il sera déjà trop tard. Et quand bien meme le pourra-t-il ? J'aime bien l'idée de @lilas avec Shin et son armée pénétrant dans le fort, le trouvant vide ou presque, Riboku et ses hommes s'étant échappé par un tunnel secret, un tunnel rebouché par les fuyards et laissant Shin à l'intérieur du fort, soudainement encerclé par une armée ennemie venant de l'extérieur.

 

Hate de lire la suite en tout cas !

 

  • Thumb 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Shin-wara a dit :

Sans informations, je ne pense pas.  

La raison étant qu'il considérera probablement que mettre a l'écart riboku, constitue en soit un coup majeur porté a l'armée de Zhao.  

 

En fait , on est dans le même cas de figure que renpa vs ousen.  

Même si il se doute de quelque chose, il est " contraint " par la logique de considérer cette situation comme bénéfique. Jusqu'à ce qu'il " ressente " ou soit informé du déroulement de la bataille derrière lui, en tt cas.  

 

En admettant que shin abandonne vite le siège , riboku n'aurai qu'à sortir de sa forteresse pour recommencer le bordel. 

 

Puisque, shin et même plus globalement qin , considérera toujours la tête de riboku comme prioritaire sur un peu près quoi que ce soit. 

 

Concernant, la charge de sbs au centre.  

Une fois la perspective de voir apparaître des renforts de la part des louveteaux. 

 

Vraiment, je pense qu'on va être extrêmement choqué de la démonstration de force des Seika. 

 

 

Je ne les crois pas en mesure de prendre la tête d'ousen.en revanche ces 3 sous fifres , c'est une autre histoire... 

 

Du coup , si je devais pronostiquer la suite.  

J'irai la dessus... 

Bérézina de l'armée d'ousen, fuite de ce dernier.  

Shin contraint de lâcher le siège.  

 

Et un coup d'éclat dans la foulée ( de yontanwa, kyoukai ou Ouhon )  pour que la conclusion de bataille soit mitigé.  

( Hango ? , riboku? ) 

 

 

Berezina de Ousen ? Sérieusement ? Attention à ne pas surcote les seikas et ne pas sous-estimer Ousen hein...il a sûrement prévu de belles surprise, il a l'armée de Denrimi à côté de lui ainsi que l'unité de réserve de Ouhon qui peut sûrement envoyer 5-10k pour le soutenir en cas de besoin.

  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

L'idée de la forteresse n'a pas pour objectif de tuer Shin mais de l'empêcher de gêner les autres batailles avec ses exploits de plus en plus notables. Plus l'adversaire est fort plus il se surpasse.

La hishin est la moins performante en siège. Sauf si Hanzo fait son apparition pour renverser la tendance lol.

Riboku retient Shin et le tient éloigné de Shibashou. C'est ça pour moi le fameux piège. Contre la montre entre Shibashou pour vaincre Ousen et Riboku en tortue devant Shin!

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Personnellement je trouve ca extrêmement stupide comme piege si le seul but est de retenir shin a l abri d un fort.

 

On peut évidemment penser qu il y a un tunnel ou autre merde pour permettre à riboku de s enfuir le temps voulu et que son plan consiste à paralyser shin ( et au final se paralyser lui même ).

 

Mais déja le fort est pas non plus en territoire ennemi il est au milieu du champs de bataille donc c est pas comme si on toute une armée pouvait rejoindre shin et entourer le fort pour tuer riboku.

Et ensuite les messagers ca existe hein, donc shin peut se barrer à n importe quel moment si il le veut, et ils auront des infos des autres champs de bataille.

Si le piege se resume à ca il va me falloir bien plus pour me faire gober que shin restera ici quoi qu il arrive.

 

  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Fayagate a dit :
  Révéler le contenu masqué

image.png.1c36b6f51da3d18f2d66e084a738a46f.png

 

Riboku attend donc un massacre des armées d'Ousen.

A voir si Youka, le chef des espions de Qin, a réussi à avoir ces informations sur Shibashou et qu'il les a transmises à Qin ou pas.

Faut pas trop compter sur sa pour l’instant Youka c’est monter d’une médiocrité incroyable…à voir par la suite si il sera lui et son réseau d’espions l’instigateur de la chute de Zhao dans l’ombre ou pas.

 

La théorie comme quoi Ousen a mit de coté  100k de l’armée du nord-est pour contrer SBS me plaît bien.

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, LErmiteLegendaire a dit :

Hey salut les gennins ! 
Ou plutôt les mugiwaras pour le coup ! 😅

 

Je viens d’ouvrir ma chaîne spécialisée mangas/animés.

 

Ici il n'y a que des Soldats, y'a pas de Ninjas on est en Chine et encore moins de Pirates...

 

Bonne chance, spécialiste...

 

 

  • Joy 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, bob a dit :

Comme je le soutenais, c'est juste Hara qui s'est viandé à le représenter à sa juste valeure mais il est censé être un très bon combattant. Au fait il a laisser tomber le style deux épées ?

C'est un des petits trucs que je n'aime pas chez Hara, qui joue un peu trop avec les échelles de puissance et déprécie pas mal ceux de Zhao. Après, Futei n'a jamais été ridicule : solide à Sai (il tient un duel contre Shin), à Shukai il mène une charge quasi réussie contre Ousen (il me fait penser un peu au rôle qu'a eu Rinko fut un temps), contre Kanki il a un côté assez humain avec RKG, et là il se démerde bien contre Akou et Shin. Il les domine absolument pas mais il n'est pas broyé par eux.

L'autre point que Hara met mal en valeur dans ce genre, c'est le sens tactique de RBK. On a beaucoup vu ses immenses qualités stratégiques (au point où seuls SHK et Ousen tiennent la comparaison), mais depuis Sai et son utilisation de la formation en tourbillon de GHM mais au sol (ce qui à l'époque signifiait que RBK était encore plus fort que GHM, censément le Dieu de la tactique et des formations), on a quasi rien vu à part cinq pages de bullshit sur son armée d'instinctif. C'est dommage, parce que le 15e jour à Shukai aurait été une belle occasion de voir les formations créatives et imbattables d'Ousen vs. RBK.

 

Il y a 12 heures, Novasm18 a dit :

C'est un paris risque même si je me doute qu'il a un ou plusieurs plans de secours, car si la bataille entre Shibashou et Ousen s'éternise alors il sera en réel danger. J'ai du mal à l'imaginer tenir plus de 2 jours la dedans.

Après à 10k contre 10k avec une forteresse, ça serait un peu idiot de perdre contre Shin et se laisser déborder.

 

Il y a 12 heures, Novasm18 a dit :

Presque limite laisser volontairement passer quelques troupes, pour essayer de kill Yotanwa.

Je pense que c'est l'un des plans depuis le début : laisser passer une partie de l'armée de Tanwa pour les piéger quelque part. C'est pour ce plan, je pense, que RBK a confié l'aile à SSJ, outre le fait que SSJ connaît bien le style montagnard. SSJ est l'ombre de RBK, le docteur ès coups foireux.

Link to comment
Share on other sites

Après comment pensez-vous que  Shin et Riboku vont jouer la suite.

 

Je suppose que Shin va tenter un assaut frontal pour faire tomber les murs le plus rapidement possible 

 

Et Riboku je vous bien des unités attaquer Shin pas assez nombreuses pour le faire fuir ( si les 40k rapplique il ne ne vas pas rester)mais assez gênante pour l'obliger à consacrer un nombre important de troupes à sa défense et donc moins de monde à l'assaut des murs 

Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, mollo a dit :

Après à 10k contre 10k avec une forteresse, ça serait un peu idiot de perdre contre Shin et se laisser déborder.

 

 

Ca m'étonnerait qu'ils soient 10 000 dans le fortin honnêtement, la place forte est vraiment petite, on peut voir les silhouettes éparses des archers en haut et si quelqu'un veut s'amuser à les compter ils doivent pas être plus d'une centaine sur chaque mur. Si la Hi Shin monte le siège c'est parce qu'ils peuvent pas être bien nombreux à l'intérieur,  Shin/Karyoten présument que Riboku n'avait pas anticipé qu'ils viendraient avec autant d'hommes. Ils doivent être 1 ou 2 milliers à l'intérieur à mon avis. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Yotomi a dit :

Si le piege se resume à ca il va me falloir bien plus pour me faire gober que shin restera ici quoi qu il arrive.

Je trouve pas le piège si con pour une fois. Riboku est persuadé que Shin va faire le siège, et il a raison. Shin est un peu débile : avec Riboku devant lui ses quelques neurones disjonctent.

 

Bien entendu, on peut trouver plein de raisons pour Shin de rebrousser chemin :

- faire un siège juste derrière les lignes ennemies, ou je sais pas trop où mais en tout cas à un endroit où il est vulnérable, c'est pas dingue. Après, peut être que niveau localisation ça craint pas tant que ça, on sait pas trop.

- Riboku pourrait très bien se barrer par un souterrain

- niveau temps que ça prend, il met en difficulté le reste de son unité etc

 

Mais non, Shin va faire le siège, et Riboku ne bougera pas, histoire de montrer sa tête de temps en temps.

 

C'est pas con en résultat, puisque Riboku est un très bon planificateur, mais une fois les choses lancées, il ne brille plus, et il se foire généralement en improvisation. Du coup il fait le plan et laisse à SBS le soin d'exécuter, c'est pas idiot.

  • Thumb 2
Link to comment
Share on other sites

En fait, celui qui va sauver Ousen sera manifestement Ouhon.

 

Ce dernier laissera une partie de son  armée à Kyoukai dont la résistance lui vaudra d’être générale par la suite, tandis qu’il filera avec une escouade rapide vers Ousen pour l’empêcher d’être tué. 
Je pense que Shibashou va balayer les lieutenants d’Ousen à un niveau jamais vu encore, au point où Ouhon devra venir se battre contre lui.

 

Mais pour être franc, Kan Saro, Ji Aga et Shibashou seuls (et leur armée) suffisent à ce que tous les hommes d’Ousen meurent…c’est à se demander si ce dernier a prévu quelque chose.

 

Comme plusieurs l’ont dit la haut j’ai eu le sentiment qu’il y avait un souci avec les nombres. Comment se peut-il que l’armée du nord arrive à 200 000 mais ne rejoigne Yotanwa qu’à quelques dizaines de milliers ? Il y a forcément quelque chose qui cloche, et je tiens à savoir ce qu’il va se passer…

Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, guiguihd a dit :

Berezina de Ousen ? Sérieusement ? Attention à ne pas surcote les seikas et ne pas sous-estimer Ousen hein...il a sûrement prévu de belles surprise, il a l'armée de Denrimi à côté de lui ainsi que l'unité de réserve de Ouhon qui peut sûrement envoyer 5-10k pour le soutenir en cas de besoin.

Bah c'est a dire que narrativement. 

 

L'auteur a très probablement besoin de préparer le terrain pour un changement de focus ultérieur.  

 

Et pour se faire , bah il a besoin que SBS apparaisse comme un ennemie top classe. 

Et... De mettre un peu en retrait riboku et ousen pour la suite.  

 

Donc de fait , il ne m'apparaît pas du tt impossible de voir ici une véritable démonstration de force côté sbs. 

 

Après comme le dit @lilas, il est envisageable qu'ousen comprenne vite la situation et minimise les pertes avec un repli anticipé . ( Qui mettrait du coup en grosse difficulté les 2 ailes de qin ) 

 

Mais franchement, je n'espère pas.  

Je préfère qu'ousen soit forcé de renouveler son armée après cette campagne, ça me semblerait bien plus intéressant pour le récit.  

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, daemon17 a dit :

Après comment pensez-vous que  Shin et Riboku vont jouer la suite.

 

Je suppose que Shin va tenter un assaut frontal pour faire tomber les murs le plus rapidement possible 

 

Et Riboku je vous bien des unités attaquer Shin pas assez nombreuses pour le faire fuir ( si les 40k rapplique il ne ne vas pas rester)mais assez gênante pour l'obliger à consacrer un nombre important de troupes à sa défense et donc moins de monde à l'assaut des murs 

J'espère que Shin et Ten ont amené les frères archers (Jin et Tan) c'est le moment de briller. Je réclame une flèche dans la tête de Kaine, si c'est fait ça sera le geste le plus important de la guerre selon moi. 

 

Pour moi Futei n'a jamais été un faiblard mais il a jamais été vraiment mis en avant à part à Sai et à Shukai quand il a attaqué le QG de Ousen mais stoppé par un Ouhon aux portes de la mort dû à ses blessures causé par Gyou Un. Là il échange des coups avec Shin mais il est très loin d'inquiéter Shin. Je le vois vraiment juste comme le mec qui essaie de le retenir mais qui comprend que il n'a pas le niveau pour le faire tomber. Sans compter que Shin le bloque avec sa guandao, si c'était à l'épée Futei serait mort. 

 

Ousen a son réseau d'espion à lui, c'était dit lors de la campagne de Gyou du coup à voir si ses espions ont fait le boulot concernant Seika. J'en doute fort car la rumeur qui courait dans Zhao c'était que Shibashou était malade et ne pouvait pas quitter son lit. Et pour rappel Shibashou et 1000 de ses hommes ont tenu tête à Ordo et son armée. Là il est à la tête de dizaine de milliers d'hommes face à Ousen qui est hyper prudent oui, un Akou blessé avec une armée qui est connu dans ses forces et ses faiblesses, un Sou ou et sa femme qui sont un peu trop sûr d'eux et un Denrimi qui m'a tout l'air d'être un général classique qui est bon en stratégie mais rien de bien extraordinaire d'après le peu qu'on a vu. 

 

Shibashou est un monstre martial qui a le niveau d'un grand cieux de Zhao (au niveau d'un Renpa ou d'un Ouki, Riboku). Kan Saro qui est son premier lieutenant est très bon stratégiquement et à l'air très bon au niveau martial. Ji Aga qui est un monstre martial. Et Gakushou qui m'a l'air de pas être un monstre martial mais qui niveau stratégie est tout aussi bon qu'un Mouten ou un Ouhon et qui a son épée mobile Fuuhon qui a quand même le niveau de tenir un combat face à Rei qui est le Shiyuu en pleine capacité de ses moyens ça montre le niveau. 

 

Pour moi l'armée de Ousen va se manger des pertes considérables. Ça va être une hécatombe pour Ousen. Je vois bien Denrimi mourir. Peut-être pas Akou qui pour moi à le même rôle qu'un Bajio ou d'un Raido (si il meurt, c'est que le général va mourir dans pas longtemps ou être vaincu et mis hors jeu pour longtemps ). Je pense que c'est le moment, la guerre qui va servir au développement de la relation Ouhon-Ousen où on a eu un début à Gyou. Je pense même que Ouhon va remplacer Denrimi dans l'armée de Ousen au final. C'est clairement ce qu'il veut, Ouhon veut être reconnu par son père. 

 

Au niveau de Yotanwa, je pense que la fougue de Kitari afin de sauver Heki va se retourner contre l'armée de Yotanwa. Elle est déjà trop en avant et donc plus coordonné avec Bajio et le reste de l'armée ça sent mauvais surtout face à un adversaire comme Shunsuiju qui joue beaucoup sur les pièges et la psychologie 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Et voilà la version française ! 😙

https://fmteam.fr/read/kingdom/fr/ch/779#1

 

Bon, Riboku mise clairement sur l'acharnement de Shin pour le garder occuper dans le siège de ce fort pendant que Shibashou fait le ménage dans les armées centrales. Mais comme le disait @mollo, en vrai, Shin pourrait très bien laisser ses hommes là avec Karyo Ten à la manœuvre pour retourner s'occuper du front droit, voire prendre les armées du centre à revers.

Wait & see, mais si le coup du fort fait un peu cheap comme piège pour Shin, cette guerre promet encore beaucoup de bonnes choses, entre Yotanwa et SSJ à gauche, les Seika boys et l'armée d'Ousen au centre et Ouhon sur la droite 😃

  • Like 1
  • Thanks 2
  • Thumb 3
Link to comment
Share on other sites

J'apprécie beaucoup le début de cette campagne.

 

Pour l'instant je ne vous cache que je ne lis pas encore vos supputations.

J'attends encore que les différentes intrigues se développent, que chaque commandant ait fait deux ou trois mouvements qu'on sache à quoi s'en tenir et le sens dans lequel Hara veut diriger cette campagne.

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

On a donc un nouveau caractère, Kenhan ? Commandant en second de Sosui avec la petite moustache qui va bien :D ? Et avec (enfin !) une unité de cavalerie légère ? 

 

Bon, Ten et Shin se croient plus malins que Riboku à être venus à 10K... On va voir la suite. En même temps, Riboku n'est pas bien plus malin vu le temps mis à réaliser l'impact de Shin... 9_9

 

Bon, après, les dialogues ne sont pas toujours très cohérents. Je suis curieux de voir d'autres traductions avant de trop spéculer. 

 

Bon, les 30K de Futei ne sont donc a priori pas dans le fort. Dans les environs ? Ouhon commence à capter l'embrouille. Va pas rester très longtemps au soutien de la HSA. 

 

Il y a 21 heures, mollo a dit :

SSJ est l'ombre de RBK, le docteur ès coups foireux.

 

Coups foirés :ph34r:. C'est pas pareil. 

Edited by lilas
  • Haha 1
  • Thumb 1
Link to comment
Share on other sites

Au chapitre dernier, je disais que le piège devait être :

- construit, au moins en partie, par les prisonniers, puisque Heki est au courant

- subtil, puisque seul Heki parmi les prisonniers semble l'avoir réalisé

 

Est ce que le coup du fort répond à ces critères ? En soit, oui. Juste construire un fort, c'est pas frappant que c'est un piège. Par contre, Heki aillant un oeil de général, il a pu noter quelques détails, ou rien que l'emplacement qui lui ont fait réaliser que ce fort n'était pas "normal".

 

Après, un arbre peut cacher la forêt, et le fort peut n'être qu'un des éléments constitutifs du piège, mais je préfère pas trop m'avancer là dessus.

 

Il y a peut aussi d'autres choses dans ce fort. Balistes, armes, pièges, sous-terrains ?

 

Autre chose : le plan de Riboku devait être dangereux pour lui même. J'espère toujours qu'il réussira mais y laissera des plumes.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, lilas a dit :

 

Il a saigné !🤕😅

Ah oui ben c'est bon alors, il est pas passé loin de la mort. Shin a presque égalé la performance de Kanki !

 

Plus sérieusement, j'espère qu'il y perde un membre, un œil, un Futei ou bien des morceaux de Kaine. Histoire qu'il paie le prix de ses stratégies risquées (prévues ou non).

Edited by Eiyuu Snake
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, lilas a dit :

On a donc un nouveau caractère, Kenhan ? Commandant en second de Sosui avec la petite moustache qui va bien :D ? Et avec (enfin !) une unité de cavalerie légère ? 

 

Bon, Ten et Shin se croient plus malins que Riboku à être venus à 10K... On va voir la suite. En même temps, Riboku n'est pas bien plus malin vu le temps mis à réaliser l'impact de Shin... 9_9

 

Bon, après, les dialogues ne sont pas toujours très cohérents. Je suis curieux de voir d'autres traductions avant de trop spéculer. 

 

Bon, les 30K de Futei ne sont donc a priori pas dans le fort. Dans les environs ? Ouhon commence à capter l'embrouille. Va pas rester très longtemps au soutien de la HSA. 

 

 

Coups foirés :ph34r:. C'est pas pareil. 

Pour Ouhon il est coincé, si il part l'aile droite s'effondre, surtout qu'il a remarqué que Enkan est trop passif 

 

Pour Shin et Ten, ils sont bien trop confiant ils n'ont pas remarqué que Enkan était trop passif, et ils sont convaincu que cet armée n'est plus un obstacles 

Des qu'il s'agît de Riboku il n' à plus les idées claires 

Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, daemon17 a dit :

Pour Ouhon il est coincé, si il part l'aile droite s'effondre, surtout qu'il a remarqué que Enkan est trop passif 

 

Pour Shin et Ten, ils sont bien trop confiant ils n'ont pas remarqué que Enkan était trop passif, et ils sont convaincu que cet armée n'est plus un obstacles 

Des qu'il s'agît de Riboku il n' à plus les idées claires 

 

En même temps, seul Ouhon, en attente à l'arrière, est en position de noter que Enkan ne fait rien, parce que c'était prévu, et donc que c'est un piège. 

Je pense que Ouhon va se barrer mais en laissant ses 10k derrière lui, avec Akakin ou Banyou. Enfin ça dépend si Ouhon a capté que le but final de la manœuvre est de défoncer le centre. S'il l'a compris, il ne va pas laisser Kanjou seul. 

Edited by lilas
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...