Jump to content

Bienvenue sur les Forums Mangas France.

Lors de votre inscription, merci de vérifier vos SPAMS. Le mail de confirmation y va à quasiment à chaque fois.

 

Pour lire vos mangas préférés, une seule adresse :

SCANTRAD FRANCE

Bon surf sur nos forums !

Eru

Berserk [Kentaro MIURA]

Recommended Posts

On 4/28/2019 at 2:01 PM, Kag5n said:

Ce chapitre pourrait paraître anodin, encore sur Les Aventures de Griffith qui détruit le monde pour faire de Falconia le paradis sur Terre dont il serait le Dieu. 

Sauf que la dernière page rend ce chapitre essentiel pour tous les théoriciens depuis des années.

En effet, c'est la pleine lune, Griffith voit ses cheveux se foncer et il comprend ce que cela implique puis disparait.

Les fans qui ont la mémoire toujours vive malgré les pauses n'ont pas eu besoin de plus pour comprendre ce que cela voulait dire :

Ce chapitre confirme la théorie populaire que le Moon Child, l'enfant qui apparait auprès de Casca et Guts lors des nuits de pleine lune, leur enfant, partage bien le mème corps que Griffith. Il prend la place du chevalier de lumière à chaque pleine Lune pour retrouver ses parents. La théorie avait pour origine le fait que le petit fétus corrompu avait été absorbé par l'oeuf qui a par la suite donné naissance au nouveau corps humain de Griffith. Et c'est parce que Griffith a une partie de l'enfant de Casca qu'il l'a protégé instinctivement comme si c'était sa mère. 

 

Nous qui attendions le chap qui fait suite aux souvenirs ravivés de Casca, je pense qu'on est très proche de l'avoir avec le Moon Child qui va peut ètre venir pour apaiser sa détresse mentale. A moins que nous retournions du coté de Rickert...

Ok, merci pour les précisions car je n'ai pas compris la fin du chapitre pour le coup.

Autrement, je suis resté un peu sur ma faim. Alors on est d'accord qu'il est important dans le fond pour avoir plus de détails sur le règne de Griffith sur Falconia. Dans les faits, on est tous assoiffés et tendus de savoir ce qu'il se passe du coté de Casca/Guts, et surtout, après tout ce temps. On mettra ça sur le compte de l'impatience.... comme d'habitude.

 

Tout n'est pas lisse comme on aimerait le penser au royaume Disney du preux chevalier, il reste ça et là des tensions entre les factions, problèmes de budgets, etc. Griffith continue a brosser dans le sens du poil sa cruche reine qui fait le choix d'investir dans l'éducation des orphelins et donc dans l'avenir. C'est dingue, c'est un dirigeant parfait. C'est de plus en plus difficile de croire qu'il y a un FDP qui se cache sous ce masque.

 

Donc si je comprends bien, au prochain chapitre il va se téléporter devant Guts et Casca qui vient tout juste de récupérer sa santé mentale? ça ne peut que mal finir!

 

Du coup, chapitre ou pas chapitre en mai? Il me semble qu'il y a des infos contradictoires.

 

Je retourne ronger mon frein.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien sympa cette interview dans le Figaro. :)

 

Je m'arrête sur les réflexions de l'auteur et de son responsable éditorial sur les possibilités d'adaptation de Berserk. Outre le format animé, serait-ce vraiment possible avec des acteurs live? L'arc de l'Âge d'or est probablement le meilleur choix, car il contient tout ce qu'un film Hollywoodien ou une série TV peut souhaiter : une galerie fournie de personnages, peu de monstres gigantesques (comparé aux autres arcs), une intrigue assez linéaire mais qui évolue pas mal grâce à sa galerie de personnages. Même en réécrivant le tout pour faire tenir l'histoire dans un format 1h40 à 2h ou sur un format d'épisodes de 40min, ça serait possible sans dénaturer l'oeuvre.

 

Le reste de l'oeuvre, c'est un tout autre problème. Déjà, j'imagine qu'il faudrait le budget de Peter Jackson pour animer tous les démons et autres créatures grotesques qui apparaissent assez régulièrement, pour autant qu'elles soient toutes conservées dans l'adaptation. Côté format film, je verrai bien la possibilité d'en faire un par arc, mais en omettant pas mal de ces mini-arcs qui ponctuent l'histoire. Côté format TV par contre, je ne pense pas que ça marcherait. Je me targue pas de tout savoir sur ce médium, mais j'ai l'impression que ce qui marche actuellement c'est le déplacement des points de vue d'un personnage à l'autre et/ou de multiples intrigues en cours pour garder le spectateur intéressé. De ce côté, je me dis qu'on ne retrouve pas vraiment l'esprit de Berserk avant et après l'Âge d'or. De plus, imaginez le rythme de la dernière adaptation animé, mais sur un format de 40min par épisode. Perso je tiendrai pas. :( (et je parle du rythme, pas la qualité des graphismes 😱)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si j’ai bien compris Griffith se transforme en petit garçon les soirs de pleine lune et va rejoindre maman et papa ? Maintenant que Casca a recouvré la mémoire qu’est ce que ça va donner toute cette histoire. J’ai l’impression que cette transformation sert de point faible à Griffith mais je trouve ça trop facile ça ressemble pas à du Berserk. Griffith va certainement trouvé un moyen de se séparer du garçon.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 02/05/2019 à 11:04, Pauolo a dit :

Bien sympa cette interview dans le Figaro. :)

 

Je m'arrête sur les réflexions de l'auteur et de son responsable éditorial sur les possibilités d'adaptation de Berserk. Outre le format animé, serait-ce vraiment possible avec des acteurs live? L'arc de l'Âge d'or est probablement le meilleur choix, car il contient tout ce qu'un film Hollywoodien ou une série TV peut souhaiter : une galerie fournie de personnages, peu de monstres gigantesques (comparé aux autres arcs), une intrigue assez linéaire mais qui évolue pas mal grâce à sa galerie de personnages. Même en réécrivant le tout pour faire tenir l'histoire dans un format 1h40 à 2h ou sur un format d'épisodes de 40min, ça serait possible sans dénaturer l'oeuvre.

 

Berserk est totalement impossible à faire en live correctement...

 

Il faut 500m de budget minimum, même pour l'âge d'or. Et je parle même pas du problème du -18 obligatoire sauf si tu fais un simulacre édulcoré... mais voilà, avec Berserk, tu peux juste pas édulcoré en faite... autant ne pas adapter cette oeuvre si tu l'édulcores. On est pas dans le cas de Gunnm ou de GoT qui peut être partiellement retranscrit en adoucissant le cadre.

 

Dans berserk, c'est littéralement le point centrale de l'oeuvre d'être d'une brutalité sans détour. Alors oui, il y a beaucoup de message etc mais impossible de contourner la violence extrême. Il est donc inconcevable d'avoir un truc qui n'est pas -18. Et sincèrement, partant de là, qui va sincèrement pouvoir mettre minimum 500M (car rien que les cachets des acteurs pour supporter cet univers et faire une bonne prestation...) de budget pour un truc -18 (donc autant dire que quasiment personne va allez le voir, entre les mineurs et les majeurs qui ne pourront jamais supporter la violence).

 

Une adaptation cinématographique de l'oeuvre ne pourra être faite que par un fan milliardaire qui voudra se faire un méga kiff et chapeauté tout le truc et le distribuera qu'aux initiés puisqu'il saura que quasiment personne ne peut saisir la profondeur de l'oeuvre à sa juste valeur... autant dire que ça arrivera jamais.

 

Même en anime, ils sont incapable de faire un truc correct alors qu'on a pas besoin de demander à de vrai gens d'être autant maltraité psychologiquement (en tout cas pour une bonne prestation d'acteur), c'est pas pour le voir en live. Et au format série, c'est pareil en pire... déjà que pour GoT, on a eu 2 scènes de viol non visible et ça a fait une polémique de dingue, alors Berserk... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, rokal01 a dit :

 

Berserk est totalement impossible à faire en live correctement...

 

Il faut 500m de budget minimum, même pour l'âge d'or. Et je parle même pas du problème du -18 obligatoire sauf si tu fais un simulacre édulcoré... mais voilà, avec Berserk, tu peux juste pas édulcoré en faite... autant ne pas adapter cette oeuvre si tu l'édulcores. On est pas dans le cas de Gunnm ou de GoT qui peut être partiellement retranscrit en adoucissant le cadre.

 

Dans berserk, c'est littéralement le point centrale de l'oeuvre d'être d'une brutalité sans détour. Alors oui, il y a beaucoup de message etc mais impossible de contourner la violence extrême. Il est donc inconcevable d'avoir un truc qui n'est pas -18. Et sincèrement, partant de là, qui va sincèrement pouvoir mettre minimum 500M (car rien que les cachets des acteurs pour supporter cet univers et faire une bonne prestation...) de budget pour un truc -18 (donc autant dire que quasiment personne va allez le voir, entre les mineurs et les majeurs qui ne pourront jamais supporter la violence).

 

Une adaptation cinématographique de l'oeuvre ne pourra être faite que par un fan milliardaire qui voudra se faire un méga kiff et chapeauté tout le truc et le distribuera qu'aux initiés puisqu'il saura que quasiment personne ne peut saisir la profondeur de l'oeuvre à sa juste valeur... autant dire que ça arrivera jamais.

 

Même en anime, ils sont incapable de faire un truc correct alors qu'on a pas besoin de demander à de vrai gens d'être autant maltraité psychologiquement (en tout cas pour une bonne prestation d'acteur), c'est pas pour le voir en live. Et au format série, c'est pareil en pire... déjà que pour GoT, on a eu 2 scènes de viol non visible et ça a fait une polémique de dingue, alors Berserk... 

Franchement, les médias américains (car je vois qu'eux avec un budget suffisant) dénigrent pas la violence physique dans les oeuvres de divertissement. Y'a juste la violence sexuelle que leur hypocrisie ne leur permet pas de voir en images. De ce côté je vois vraiment qu'une ou deux scènes de ce genre vraiment importantes pour Berserk, donc pas vraiment besoin d’édulcorer. Quand je vois la violence gratuite et bien gore dans la dernière (bien passable) adaptation de Hellboy, je pense que c'est jouable avec l'univers de Berserk sans dénaturé l'oeuvre pour un public plus jeune.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Pauolo a dit :

Franchement, les médias américains (car je vois qu'eux avec un budget suffisant) dénigrent pas la violence physique dans les oeuvres de divertissement. Y'a juste la violence sexuelle que leur hypocrisie ne leur permet pas de voir en images. De ce côté je vois vraiment qu'une ou deux scènes de ce genre vraiment importantes pour Berserk, donc pas vraiment besoin d’édulcorer. Quand je vois la violence gratuite et bien gore dans la dernière (bien passable) adaptation de Hellboy, je pense que c'est jouable avec l'univers de Berserk sans dénaturé l'oeuvre pour un public plus jeune.

 

quand on voit que juste l apparition d un sein denude dans un livre ou un jeu bloque souvent la distribution aux etats unis

tu te dis que ca risque d etre drolement edulcore a certains moments

 

berserk doit etre pris par un japonnais/coreen/chinois avec des investissements etrangers

comme ca tu pourras avoir une censure moindre ... quoi que les chinois en ce moment c'est pas tendance aux usa ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, little b a dit :

 

quand on voit que juste l apparition d un sein denude dans un livre ou un jeu bloque souvent la distribution aux etats unis

tu te dis que ca risque d etre drolement edulcore a certains moments

 

berserk doit etre pris par un japonnais/coreen/chinois avec des investissements etrangers

comme ca tu pourras avoir une censure moindre ... quoi que les chinois en ce moment c'est pas tendance aux usa ^^

HBO n'a pas de problèmes de ce côté. :D

 

Par contre non, le marché asiatique censure bien plus que le marché américain. Suffit de voir l'adaptation des Jojo's Bizarre Adventure avant les sorties Blu-Ray.

Share this post


Link to post
Share on other sites

HBO est une chaine payante ^^ ...

ils ont qu a faire une partie du film en co realisation par dorcel ^^
ca devrait passer ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement que je vois la scène de l'éclipse avec Casca, je me dit que si adaptation live il y a, il faut que ce soit fait par des européens pour que ce soit réellement fidèle à l'oeuvre. De toute façon une adaptation live est rarement une bonne idée je trouve. à part pour les comics américains, les adaptation live de mangas et bd sont presque toujours foireuses.

  • Joy 1
  • Thumb 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×